Chapeau de Paille RPG

Un forum en jeu de rôle basé sur l'univers du célèbre manga One Piece.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Equipe 1 : Davy Arashi et Millia Rage [OK]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Maitre du Jeu
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Nbre de messages : 142
Equipage : RPG's Team
Inscrit le : 11/01/2008

Feuille de personnage
Niveau:
100/100  (100/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
666/666  (666/666)

MessageSujet: Equipe 1 : Davy Arashi et Millia Rage [OK]   Dim 12 Oct 2008, 20:01

Après une terrible ascension doublée d'une tempête monstrueuse, vous vous réveillez sur les mers célestes inférieures...



A vos cotés se trouvent deux personnes, connues ou non. Perdu dans cet univers de légende, vous savez d'ores et déjà que vous aurez besoin d'eux.

Vous n'êtes que trois, seuls sur un navire ressemblant plus à une épave, au beau milieu d'une mer de nuage, mais vous avez tous le même but, trouver la cité d'or.


Faites chacun votre tour un message expliquant votre arrivée en ces lieux et pourquoi vous décidez de vous allier aux deux autres.

Rappel : Un minimum de 15-20 lignes est exigé


Dernière édition par Maitre du Jeu le Sam 25 Avr 2009, 15:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Millia Rage
.ø. Administratrice .ø.
Pirate des Purple Beer
.ø. Administratrice .ø.Pirate des Purple Beer
avatar

Nbre de messages : 494
Equipage : ex-Officier
Prime : 100. 000. 000

Inscrit le : 19/09/2008

Feuille de personnage
Niveau:
58/100  (58/100)
Fruit du Démon : N/A
Expérience:
1303/700  (1303/700)
MessageSujet: Re: Equipe 1 : Davy Arashi et Millia Rage [OK]   Dim 12 Oct 2008, 23:13

Millia avait suivi son commandant ainsi que le sous-lieutenant Tousen sur le navire qui devait les mener à une cité d'or. Elle n'y croyait pas vraiment mais était sûre que beaucoup de pirates y croyaient. Ils s'y rendraient sûrement. Elle en profiterait pour les arrêter. C'était même la seule raison valable qu'elle avait d'être là. Avec la surveillance de Davy bien sûr, et l'ordre qu'il lui avait donné évidemment. Elle ne pouvait pas désobéir à un supérieur, même s'il avait une conception très étrange du règlement de la marine.

Tout avait commencé un matin, suite à une idée lancée par Davy qui avait encore bu, malgré les mises en garde de Millia. C'est là qu'il avait ressorti une histoire de pirates, parlant d'une cité d'or dans le ciel. Millia n'avait même pas essayé de le décourager. Ils avaient embarqué le lendemain . Millia n'avait même pas cherché à savoir où ils allaient et avait passé la majeure partie de son temps dans sa cabine. En effet, il n'y avait rien à faire sur le bateau. Regarder la mer était vite ennuyeux et elle avait fini par aller se coucher.

Elle avait été réveillée par une tempête et n'avait plus réussi à fermer l'œil, elle ne s'était cependant pas résolue à se lever. Elle avait finalement été éjectée de son lit et sonnée par sa chute sur le sol de la cabine. Elle s'était assise quelques minutes, le temps de constater que sa cabine était désormais sans dessus dessous et de se remettre de ses émotions. Après s'être rhabillée, elle était ensuite sortie de sa cabine et avait rejoint le pont. Le navire semblait maintenant en mauvais état mais surtout la mer n'était plus la même. Ils étaient désormais sur une mer de nuages. De magnifiques nuages blancs à perte de vue.

Mais il y avait peut-être plus important à faire que de regarder les nuages. Où étaient passés Davy et Tousen ? Elle partit à leur recherche et commença par la cabine du commandant, où il était probablement. Elle n'allait sûrement pas le montrer mais elle était un peu inquiète pour lui.

_________________


Modératrice orthomaniaque (© Kama-chan)

Comment arrêter un pirate ?


Dernière édition par Millia Rage le Mer 15 Oct 2008, 19:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aelith.draenor.free.fr/OPTree/?id=1
Davy Arashi
Capitaine des Purple Beer
Capitaine des Purple Beer
avatar

Nbre de messages : 273
Equipage : The Purple Beer
Prime : 165. 000. 000
Inscrit le : 04/06/2008

Feuille de personnage
Niveau:
70/100  (70/100)
Fruit du Démon : Fruit Tama Tama
Expérience:
1260/1100  (1260/1100)
MessageSujet: Re: Equipe 1 : Davy Arashi et Millia Rage [OK]   Lun 13 Oct 2008, 22:33

Quand on est un commandant de la Marine, il faut savoir prendre des décisions, faire les choix les plus judicieux, afin de maximiser l'efficacité de ses hommes tout en minimisant les risques. Ainsi, entamer un voyage loufoque et périlleux à la poursuite de mystiques îles célestes et d'une légendaire cité d'or ne devrait jamais figurer dans la liste des choses éventuelles à faire d'un Commandant responsable.

Seulement voilà, Davy n'était pas très attaché à toutes ces conventions militaires.

Il avait entendu cette rumeur dans une taverne d'une île de Grand Line. Plongé dans son reflet que lui renvoyait son demi, Davy n'était plus très conscient de ce qui se passait autour de lui, trop occupé qu'il était à ressasser de noires pensées sur son avenir, son boulot qu'il n'aimait pas tant que ça, pour pas dire pas du tout. Aussi il ne vit, ni entendit le vieux petit bonhomme tout rabougri gueuler tant qu'il pouvait et se faire jeter par un peu tout le monde. Il ne le vit même pas lorsqu'il s'étala sur le comptoir, juste à côté de lui, et commander un cognac.

"Eh jeunot !
-...
-Oh eh le petit con aux cheveux violets !
-QU'EST CE QUE TU VIENS DE DIRE SUR MES CHEVEUX ???
-Ho ho du calme allons allons ! Tu m'as l'air bien dépité, à ton âge moi je galopais aux quatre coins du globe, je restais pas là à me morfondre comme un vieux !
-La ferme, occupe toi de ton cognac que t'es en train de renverser partout plutôt.
-Je suis un vieux loup de mer moi ! Non mais ! Et les p'tits jeunes come toi devriez nous montrer plus de respect ! T'imagines même pas tout ce que j'ai traversé !
-Bah j'ai rien à foutre, raconte !
-Hé hé hé, voilà qui est mieux... Et si mon, petit, je te disais que pas si loin d'ici, à l'insu de tous, il existait un lieu au delà de toute imagination ? Si je te disais que très loin au dessus de ta p'tite colorée, il existait une civilisation entière bâtie sur les nuages, une cité entièrement en or, des coquillages magiques, est-ce que tu me croirais ?"

Davy était sortit de ses sombres rêveries. Il mourrait d'envie de se foutre de la gueule du vieux, mais quelque chose dans son regard, dans son ton, l'en empêchait. Il sentait que ce vieux était ému par ce qu'il racontait, par la foule de souvenirs que cela faisait remonter en lui. Il écouta donc son récit, et Davy en fut bien plus touché qu'il ne s'y attendait. Il fut alors très vite captivé par cette histoire, fit des recherches, releva des témoignages de gens ayant aperçu d'étranges objets tomber du ciel. Il était de plus en plus excité par cette légende, jusqu'au jour où, ayant rassemblé suffisamment de rumeurs, il décida d'aller tenter l'expérience par lui même.

Afin de pouvoir avoir un alibi et un complice qui l'aiderait à garder ce qu'il faisait le plus flou possible au QG, Davy y laissa son second, Yun, et choisit de prendre sa lieutenant, Millia Rage, et sa toute dernière recrue, un aveugle du nom de Tousen Kaname.

Malgré l'enthousiasme de Davy, Millia ne semblait pas vraiment emballée par l'idée et ne le croyait certainement pas. Tant pis, Davy savait qu'elle devrait bien accepter l'idée lorsqu'ils seraient dans le ciel.

Ce fut d'ailleur cette dernière qui le réveilla. Enfin réveiller... Davy n'avait pas vraiment fermer l'oeil, il était rester éveillé toute la nuit, ne pouvant dormir alors que cette énorme tempête ravageait son navire. Il avait ordonné à ses subordonnés de s'enfermer dans leur cabine, afin de ne pas passer par dessus bord. Le lendemain matin, Davy était toujours allongé sur son hamac, les yeux grands ouverts, à écouter cet immense calme dans lesquels ils étaient plongés. Pas un seul bruit, c'en était presque flippant. Qu'il n'y ait pas de hurlement d'oiseaux marins il voulait bien, s'ils étaient au large il ne risquait pas d'y en avoir. Mais pas même le bruit des vagues contre la coque ? Il n'eut cependant pas le temps de se motiver à aller voir ce qu'il se passait, il vit par le hublot à côté de la porte sa lieutenant se diriger vers sa cabine puis ouvrir la porte. Il fit aussitôt semblant de dormir, adoptant, ça allait de soi, une position ridiculement exagérée. Sa lieutenant s'approcha pour le réveiller et soudain, Davy se "réveilla" en sursaut, l'attrapa et la tira vers lui dans son hamac.

"Eh ben alors, moi qui te croyais très rigoureuse sur le protocole, je suis agréablement surpris de voir que tu as aussi de charmantes idées !"

Sans la laisser réagir, Davy embrassa vivement Millia, avant de sortir d'un bond de sa cabine. Là, il fut stoppé par le paysage tout droit sortit d'un conte pour enfant. Des nuages... Partout des nuages, une mer de nuages... Le commandant resta cloué sur place pendant au moins cinq minutes, la bouche grande ouverte. Il n'en revenait pas, c'était tout simplement inouï...

"Mais vous avez vu ça... C'est... C'est magnifique..."

Puis soudain, il leva les bras au ciel et sautilla de joie en hurlant.

"Yaaaahaaaa ! Le ciel ! On est dans le ciel ! Mais c'est énorme ! A nous les îles célestes ! A nous la cité d'or ! A nous les coquillages magiques ! Haaaa ha ha ha ha ! Alors qu'est-ce que vous dites de ça messieurs les gros rabats-joie spartiates ! Attendez que je revienne les bras chargés de merveilles vous me ferez moins chier !"

Il se retourna vers Millia, un large sourire béat de bonheur sur la tronche.

"Let's go ! Allons explorer ce monde ! Eh mais au fait il est où l'aveugle ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre du Jeu
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Nbre de messages : 142
Equipage : RPG's Team
Inscrit le : 11/01/2008

Feuille de personnage
Niveau:
100/100  (100/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
666/666  (666/666)

MessageSujet: Re: Equipe 1 : Davy Arashi et Millia Rage [OK]   Sam 18 Oct 2008, 14:37

Le maître du jeu lance les dés...

Vous faites 1.

Deux calamars géants célestes vous attaquent ! Domptez-les et ils vous conduiront à la porte du paradis !

Informations :

Deux bêtes d'un niveau 15-20.

Récompense : Une escorte pour la porte du paradis.


/!\Attention, si vous les tuez, vous restez sur place sans aucune idée de la route à suivre /!\
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Davy Arashi
Capitaine des Purple Beer
Capitaine des Purple Beer
avatar

Nbre de messages : 273
Equipage : The Purple Beer
Prime : 165. 000. 000
Inscrit le : 04/06/2008

Feuille de personnage
Niveau:
70/100  (70/100)
Fruit du Démon : Fruit Tama Tama
Expérience:
1260/1100  (1260/1100)
MessageSujet: Re: Equipe 1 : Davy Arashi et Millia Rage [OK]   Dim 19 Oct 2008, 18:20

Davy plissa les yeux de frustration quand il vit l'aveugle arriver aussitôt après qu'il ait mentionné son nom.

"Bordel mais comment tu fais, t'es censé être aveugle ! Et pis comment t'as fait pour éviter le râteau devant ta porte ? Et les peaux de banane que j'avais minutieusement posé selon tes itinéraires les plus fréquents ! Hein ? De quoi quel râteau et quelles peaux de bananes, j'suis au courant de rien et j'ferais mon possible pour rechercher le salopio qui a fait ça !"

Pfiou, Davy avait eu chaud, mais il s'en était une fois de plus tiré in extremis. Puis il percuta enfin ce que venait de lui dire Tousen.

"Euh comment ça la mer est calme... Mais attends tu veux dire que comme tu es aveugle et que tu y vois rien parce que t'es aveugle et que t'y vois rien, tu te rend pas compte de là où on est ? Mais on est dans les nuages mon gars ! Dans les nuages ! Les légendaires Îles Célestes ça te parle pas ? Bah on y est ! Le ciel n'a jamais été aussi clair, on navigue sur une mer de nuages à perte de vue, nous voguons en direction de la mythique citée d'or, on va croiser les habitants de ces îles, jouer avec les coquillages magiques, et se faire attaquer par des calmars géants ! Gné ? NYAAAAAAH DES CALMARS GEANTS !!!"

Ils avaient surgi des nuages, deux énormes monstres comme on aurait pu en voir sur Grand Line. Leurs innombrables tentacules serpentèrent, fouettant l'air, avant d'envahir le navire. Davy, une fois la surprise passée, se mit aussitôt à réfléchir. Deux monstres marins, ça s'annonçait hardu. De plus, il ne savait pas si la malédiction des Akuma no Mi s'appliquaiot aussi dans une mer de nuages, et ni lui ni Toutou ne devaient donc prendre de risques. Et puis, il avait comme cette étrange intuition, comme si un type décidait de leur destin en jetant des dès, que s'ils réussissaient à dresser ces sales bestioles, ils auraient alors un bon moyen de locomotion. Tandis qu'il sautait pour éviter une tentacule qui balayait le pont, il gueula à Millia et Tousen.

"Yosh voilà ma théorie sur comment on va procéder ! On est perdu sur cette mer, notre bateau est en piteux état, on a pas de bouffe, donc : On en bouffe un, et l'autre tirera notre bateau ! Tousen ! Tu te charges de celui de gauche, celui qu'on peut tuer, fais toi plaisir ! Millia, tu peux lui donner un coup de main, moi je vais montrer à l'autre qui est le patr... Maaaaaiiiis !"

Pourquoi à chaque fois qu'il essayait d'être sérieux fallait-il que le sort le ridiculise à nouveau. Pendant qu'il distribuait ses directives, un tentacule fourbe et vicieux en avait profité pour s'enrouler autour de son pied et le soulever du sol, pour enfin le balancer dans les airs joyeusement. Davy gesticulait en ordonnant à la bête de le lâcher, mais elle ne voyait apparemment pas les choses comme lui. Ce ne fut que lorsque la nausée commençait à venir que Davy décida qu'il avait assez posé d'ultimatum au calmar. Il s'extirpa facilement de l'étreinte visqueuse de la tentacule en se dématérialisant et retomba lourdement sur le pont. Il se releva d'un bond, se massa le bas du dos, puis repartit aussitôt à la charge en vociférant.

Sans qu'il ne sache vraiment comment, il s'était retrouvé sur le sommet de la tête-ballon de la bestiole, à force de sauter d'une tentacule à l'autre et de servir de ballon avec lequel le mollusque géant jouait, et pendant qu'il la mordillait rageusement, il jeta un œil à ses équipiers, histoire d voir s'ils s'en sortaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Millia Rage
.ø. Administratrice .ø.
Pirate des Purple Beer
.ø. Administratrice .ø.Pirate des Purple Beer
avatar

Nbre de messages : 494
Equipage : ex-Officier
Prime : 100. 000. 000

Inscrit le : 19/09/2008

Feuille de personnage
Niveau:
58/100  (58/100)
Fruit du Démon : N/A
Expérience:
1303/700  (1303/700)
MessageSujet: Re: Equipe 1 : Davy Arashi et Millia Rage [OK]   Dim 19 Oct 2008, 21:17

En effet la mer est calme. Mais pas composée d'eau...

Millia lançait un regard noir à Davy dont elle n'avait pas apprécié l'initiative de l'embrasser. Et il était une fois de plus en train de raconter n'importe quoi. Quoique les calmars étaient vraiment là. De grosses bestioles laides et gluantes. Le commandant avait choisi de s'occuper seule d'une des deux créatures et avait laissé l'autre à Millia et Tousen.

Il fallait trouver un plan d'attaque et vite, la bestiole s'approchait déjà dangereusement. Millia attrapa et en donna une extrémité à Tousen.

Je vais essayer d'attacher l'autre extrémité de cette corde au calmar. Attache-là au mat principal ou à quelque chose d'au moins aussi solide. Une fois qu'on aura limité les déplacements de cette chose, ce sera beaucoup plus facile.

Millia avait vite compris que le calmar allait pouvoir les attaquer facilement en passant sous le bateau par exemple. Il risquerait de s'enfuir aussi. Elle ne connaissait pas le comportement de ces choses mais ne voulait pas risquer de le voir revenir avec d'autres comme lui.

Il restait maintenant à accrocher la corde à la bestiole qui ne serait sûrement pas d'accord. D'ailleurs le tentacule que Millia venait d'éviter en était une preuve. Millia enroula l'extrémité de la corde autour de son poignet et sauta sur la bestiole restée proche de la coque du navire. Elle espérait que Tousen l'avait bien accrochée car elle ne pensait pas que les nuages l'empêcheraient de tomber. Par chance, elle atterrit sur la tête du calmar. Trop molle pour qu'elle puisse se relever, elle resta donc à quatre pattes et chercha un endroit où attacher la corde. À la base d'un tentacule peut-être ? Mais c'était très risqué...

Millia essaya de se rapprocher de la base des tentacules en question, en s'aggripant comme elle pouvait à la bestiole et en se méfiant de ses tentacules. Elle prévint quand même Tousen:

Si la corde se tend avant que je sois remontée, hisse-moi vite à bord !

En espérant qu'elle ne tombe pas entre le moment où elle détacherait la corde de son poignet et celui où elle remonterait à bord...

_________________


Modératrice orthomaniaque (© Kama-chan)

Comment arrêter un pirate ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aelith.draenor.free.fr/OPTree/?id=1
Davy Arashi
Capitaine des Purple Beer
Capitaine des Purple Beer
avatar

Nbre de messages : 273
Equipage : The Purple Beer
Prime : 165. 000. 000
Inscrit le : 04/06/2008

Feuille de personnage
Niveau:
70/100  (70/100)
Fruit du Démon : Fruit Tama Tama
Expérience:
1260/1100  (1260/1100)
MessageSujet: Re: Equipe 1 : Davy Arashi et Millia Rage [OK]   Dim 02 Nov 2008, 23:49

Bon, bah visiblement, ses deux subordonnés s'en sortaient pas trop mal. Bien sûr ils étaient actuellement en mauvaise posture, mais il était sûr que ça faisait partie de leur plan. Parce que dans le cas contraire, ils étaient plutôt mal barrés. Cependant il avait présentement autre chose à faire que s'inquiéter pour ses équipiers. Il eut à peine le temps de sentir l'ombre s'abattre sur lui pour se dématérialiser à temps, et ainsi éviter le violent coup de tentacule cherchant à le déloger du crâne de la bestiole. Celle-ci, ne comprenant pas pourquoi elle avait rater sa cible, réitéra plusieurs fois son coup, et Davy multiplia les acrobaties et les transformations en esprit pour éviter de se retrouver à la flotte ou dans son ventre.

Davy se trouvait dans une situation assez précaire, il n'allait pas pouvoir siéger sur le crâne du monstre indéfiniment. Surtout qu'il devait trouver un moyen de le dompter. Voyons voir... de quelle façon pouvait-on calmer une telle bestiole ? La harnacher avec les cordage ? Non elle défoncerait tout, et leur bateau était déjà en piteux ... Raaaaah mais qu'est-ce que c'était chiant de réfléchir ! L'intense réflection de Davy fut soudainement interrompue par une énième attaque de tentacules. Le premier fouetta horizontalement l'air, il sauta donc pour l'éviter, mais une deuxième arriva immédiatement, disposée en diagonale. Davy s'immatérialisa et elle lui passa au travers, il en profitant même pour la lacérer franchement avec sa dague. Il retomba mollement sur le crâne, se préparant à éviter un troixième assaut. Celui-ci ne tarda pas, l'énorme masse remplie de ventouse fusa vers lui. Préparé, Davy bondit, éclatant de rire en voyant la bête se frapper elle même. Mais il n'aurait pas dû relâcher sa prudence, car une sixième surgit de nulle part dans son dos. Il n'eut pas le temps de réagir, elle le heurta de plein fouet et l'écrasa contre son propre crâne.

Toutefois, lorsque le bras du mollusque se retira, il n'y avait plus rien. Davy avait disparu. Quelques secondes passèrent, puis soudain le poulpe se raidit violemment, parcouru par un gigantesque spasme. Ses innombrables tentacules restèrent paralysées en l'air, tandis qu'un Davy ricanant sortait lentement de son crâne.

"J'me suis toujours demandé ce qui se passait si je faisais ça. J'l'ai jamais tenté de peur que ça tue la personne, mais envers toi j'ai un peu moins de scrupules. Surtout qu'apparemment ça marche ! Wouhou et les gars regardez ça j'viens de mettre au point une nouvelle technique ! Voici la Davy's Lobotomy !"

Prenant la pause, Davy pointa haut dans le ciel sa main en faisant le signe "peace", surmontant la créature dont il venait de tritouiller délicatement le cerveau. Cependant, son moment de gloire fut de courte durée, car Davy venait de remarquer quelque chose : étant totalement paralysée, la créature ne nageait plus, résultat : elle coulait.

"NYAAAAAAAH AU SECCOURS HELP ME !!! Saloperie tu vas nager oui ! Yosh ! Pas paniquer pas paniquer... Ahuuuuum restons zen... NYAH BORDEL L'EAU COMMENCE A ARRIVER !!! Yosh comment ça marche maintenant ce truc !"

Disparaissant à nouveau dans le crâne du poulpe, Davy recommença à triturer son cerveau, cherchant la sources des fonctions motrices. La bête était maintenant sous l'au depuis plusieurs secondes, quand soudain elle ressurgit à la surface, tel un sous-marin. La tête de Davy sortit timidement à l'air libre, craignant d'être encore sous l'eau. Un large sourire, puis un grand "WOUHOU QUI C'EST LE MEILLEUR C'EST DYDY !!!". Il manipula alors encore un peu le cerveau afin que l'un des tentacules s'enroule autour du mat de leur bateau, ce qui prit bien cinq minutes.

Trotinant gaiement le long du tentacule, Davy rejoignit le pont du navire pour voir où en étaient ses subordonnés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Millia Rage
.ø. Administratrice .ø.
Pirate des Purple Beer
.ø. Administratrice .ø.Pirate des Purple Beer
avatar

Nbre de messages : 494
Equipage : ex-Officier
Prime : 100. 000. 000

Inscrit le : 19/09/2008

Feuille de personnage
Niveau:
58/100  (58/100)
Fruit du Démon : N/A
Expérience:
1303/700  (1303/700)
MessageSujet: Re: Equipe 1 : Davy Arashi et Millia Rage [OK]   Lun 03 Nov 2008, 01:01

Millia fut surprise d'être brusquement soulevée vers le bateau et pût constater que Tousen n'avait pas fait ce qu'elle lui avait demandé et qu'il avait sauté sur la bestiole. Il réussit à blesser l'animal et même à lui couper un tentacule mais il vivait encore et était toujours plus énervé. Tousen fut rejeté sur le pont et Millia décida de repartir à l'attaque au plus vite.

Je ne pourrais pas le retenir très longtemps. Cette fois-ci, tu accroches cette corde au mat, c'est un ordre. Et tu ne quittes pas le pont.

Si Tousen avait put voir, il aurait remarqué le regard assassin que venait de lui lancer sa supérieure. Celle-ci le surveilla quelques instants pour vérifier qu'il obéissait et courut vers la rambarde, non sans d'abord avoir attrapé un morceau de bois qui avait été un morceau du pont et qui serait maintenant une arme de fortune. Un tentacule tenta de stopper sa course et elle se jeta à plat ventre pour passer en-dessous. Elle profita du moment où le tentacule la cherchait pour s'y accrocher grâce à ses cheveux.

Évidemment le monstre secoua son tentacule pour se débarrasser de l'humaine qui avait décidé de s'y attacher. Millia fut ainsi secouée pendant plusieurs minutes avant qu'elle ne se laisse tomber sur la tête de l'animal. Elle s'allongea pour avoir plus de prise sur la peau gluante et réprima une grimace de dégoût. Pas le moment de se soucier de ce détail. Il fallait d'abord qu'elle achève cette chose.

Elle rampa vers l'oeil de la chose en évitant la plupart des coups de tentacules et en encaissant d'autres. Le poulpe n'hésitait et Millia espérait qu'il ne lui briserait pas le dos avant de mourir. Heureusement les coups semblaient faiblir. L'attaque de Tousen avait porté ses fruits. Enfin, Millia était suffisamment proche de l'oeil de la créature pour passer à l'offensive. Elle planta le morceau de bois dans l'oeil de la créature et cogna du poing dessus pour l'enfoncer le plus possible.

La réaction ne se fit pas attendre: le monstre se mit à s'agiter furieusement et manqua d'éjecter la lieutenant à la mer. Elle s'agrippa encore plus à la peau gluante qui avait au moins l'avantage de coller et de l'aider à tenir. Au bout de quelques longues minutes, le monstre accepta enfin de mourir et arrêta ses mouvements. Millia se dépêcha alors d'accrocher la corde à un des tentacules du monstre pour éviter qu'il ne dérive.

Elle remonta ensuite sur le pont et s'assit contre la rambarde pour reprendre son souffle. Elle était couverte de la substance visqueuse et malodorante qui recouvrait le monstre mais au moins ils étaient hors de danger pour l'instant, c'était le principal. Elle n'eut même pas l'énergie de lever la tête pour savoir si Davy avait réussi à dompter l'autre monstre.

_________________


Modératrice orthomaniaque (© Kama-chan)

Comment arrêter un pirate ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aelith.draenor.free.fr/OPTree/?id=1
Maitre du Jeu
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Nbre de messages : 142
Equipage : RPG's Team
Inscrit le : 11/01/2008

Feuille de personnage
Niveau:
100/100  (100/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
666/666  (666/666)

MessageSujet: Re: Equipe 1 : Davy Arashi et Millia Rage [OK]   Dim 16 Nov 2008, 20:10

La créature vous emmène à la porte du paradis. La vieille amazone vous prends en photo et le homard vous remorque en haut des escaliers...


TOUR N°2




Vous voici dans les strates supérieures des mers célestes ! Au loin vous apercevez la mythique île de Skypiea ! Sans attendre, vous débarquez sur une plage de nuage…

Le maître du jeu lance le dé...

Vous faites 1. Coup de chance !

Vous tombez sur un guide ! Celui-ci vous explique la situation du coin et vous raconte la légende de la cité d'or. Vous prenez une embarcation pour aller voir cela de plus près.

TOUR N°3



Vous voici dans Upper-Yard... Petit problème ; La barque bouge toute seule, vous ne pouvez plus vous échapper. Rapidement vous comprenez que cet endroit est un piège mortel. Devant vous se dresse quatre routes…

Le Maître du Jeu lance le dé.

Vous faites 3.

Vous rejoignez l’épreuve des fils. Shura est votre adversaire. Il est certes fort, mais sa faiblesse est son arrogance. Battez-le et rejoigniez l’autel sacrificiel.

Informations :

Shura lvl 32
Oiseau cracheur de feu lvl 25

Récompenses :

Vous restez en vie et rejoignez l'autel sacrificiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Davy Arashi
Capitaine des Purple Beer
Capitaine des Purple Beer
avatar

Nbre de messages : 273
Equipage : The Purple Beer
Prime : 165. 000. 000
Inscrit le : 04/06/2008

Feuille de personnage
Niveau:
70/100  (70/100)
Fruit du Démon : Fruit Tama Tama
Expérience:
1260/1100  (1260/1100)
MessageSujet: Re: Equipe 1 : Davy Arashi et Millia Rage [OK]   Mer 26 Nov 2008, 00:20

La jungle luxuriante, à l'épaisse atmosphère étouffante, une courte clairière, entourée d'arbres gigantesques aux innombrables branches feuillues et d'une rivière de nuages remplie d'espèces de requins pas sympa du tout. Au milieu de tout ça, une poignée de gus, une blonde, un aveugle, un autre au look d'aviateur chevauchant un gigantesque piaf à l'allure démoniaque, et un autre enfin aux tifs violets qui semblait léviter à quelques mètres du sol. Dans une position assez étrange, puisque les bras en crois, la tête en bas, et les jambes écartée, il flottait ainsi à six mètres du sol.

"Yare yare... Mais comment on s'est retrouvé là nous..."

Bonne question ! Peu après avoir dompté leur calamar, ce dernier les conduisit à travers les nuages. Ils passèrent sous une espèce d'arche. Là une espèce de petite vieille rabougrie, dotée qui plus est d'une petite paire d'ailes blaches, leur réclama une somme dans une monnaie étrangère, mais que Davy jugea de toute façon astronomique, et il l'envoya donc bouler, sans que l'idée de lui demander quelque renseignement que ce soit lui vienne. Elle les prit alors en photo, bizarrement. Un homard géant surgit alors de la mer de nuage et délesta le calamar de ses passagers, sans que ceux-ci aient le temps de voir venir le truc. Avec une vitesse tout simplement fulgurante, ils montèrent une sorte de rampe géante faite de nuages qui serpentait jusque haut dans le ciel. Le spectacle qui les attendait était alors de taille : Une gigantesque île flottait sur une nouvelle mer de nuages. Passé les émerveillements, ils accostèrent impatiemment sur les rivages, et après quelques roulades enthousiastes sur les nuages solides, ils furent accueillis par un des habitants, qui se présenta comme s'appelant Blun. Il semblait très surpris de les voir, mais également effrayé. Il les pria de partir au plus vite lorsqu'il apprit qu'ils n'avaient pas payé la taxe de la mémé. Devant l'incrédulité des Marines, il entra dans des explications :

"Vous vous trouvez ici sur Skypiea, la plus grande île céleste. C'est ici que nous, les anges, vivons. Je ne sais pas qui vous êtes, mais visiblement, vous venez de la Mer Bleue. Les règles de Dieu à ce sujet sont très claires, nous devons nous faire un devoir que de lui rapporter votre présence. De plus, si vous n'avez pas payé la taxe, les milices vont être à votre poursuite. Par pitié, je met ma vie en danger rien qu'en vous parlant, partez, je vous jure que je ne dirais rien.
-Calme-toi deux minutes."


Le ton de Davy avait été sérieux et sans appel, un ton qui était plutôt rare chez lui. Son regard dur semblait analyser tout ce que venait de dire l'inconnu, une étincelle brilla dans son regard. Puis soudain, sans aucun avertissement, il se mit à trépigner comme un gamin.

"Mais moi je veux pas partir ! J'ai vu les Îles Célestes mais je veux pas encore partir, on vient d'arriver ! Et puis où qu'elle est la cité d'or ! Et les coquillages magiques ! >.<
-L... Les coquillages magiques ? Oh vous voulez parler des Dials ? Il n'en existe donc pas sur la Mer Bleue ?"

L'ange fouilla dans sa poche et en ressortit un étrange objet, dont la forme rappelait vaguement celle d'un coquillage, en effet. Il appuya sur un bouton, et aussitôt la voix d'une petite fille en sortit "papa, pense à recharger le Heat-Dial, on mangera pas si on a pas de quoi cuire la nourriture !". Il attendit que Davy ait finit de s'émerveiller de façon ridicule pour continuer.

"Ces objets font partie de notre vie, il en existe un grand nombre de différents types, mais tous fonctionnent sur le même principe : ils accumulent quelque chose puis le rejettent lorsque on appuie sur ce bouton. Quant à la cité d'or... Je crois que les Shandias ont une légende dessus, mais nous ne l'avons jamais vu. De plus, si elle se trouve quelque part, ce devrait être dans Upper Yard, mais...
-Wopopop ! Du calme ! C'est quoi les Shandias ? Et c'est quoi Upper Yard ?
-Les Shandias sont un peuple nomade qui nous mène une guerre sans merci, ils se réclament propriétaire d'Upper Yard. Cette dernière est vitale pour nous, c'est la plus grande source de Vearth que nous n'ayons jamais eu, sans elle, nous ne survivrions plus très longtemps. Cependant, Dieu a interdit l'accès à Upper Yard, tous ceux qui désobéiront devront subir le lourd châtiment de Dieu et de ses prélats...
-Mais c'est qui ce pseudo dieu à la fin ! Vous parlez d'un "vrai" Dieu ? J'ai jamais été spécialement croyant alors bon...
-Dieu gouverne sur l'ensemble des Îles Célestes, il a force de loi sur tous ses habitants...
-Oh mais c'est que le nom que vous donnez à votre chef alors ! Ouf !
-L'actuel Dieu est le plus puissant de tous, il a détrôné l'ancien avec une facilité incroyable. Il est capable de faire pleuvoir la foudre sur quiconque lui désobéit.
-Mmh... Oui quand même alors...
-Les gens ici vivent dans la peur permanente, il arrive que Dieu nous prenne l'un des notre sans que l'on sache pourquoi. Il doit peut être même savoir que je vous parle, s'il vous plaît, vous devez avoir maintenant compris qu'il vous fallait partir au plus vite.
-Ok ok ok ! On veut surtout pas vous causer d'ennuis ! Yosh ! Comment on y va ?
-Il existe une route permettant de descendre sur la Mer Bleue, elle se situe non loin de là, prenez au...
-Non non non ! Je m'en tape de ça, on verra plus tard ! Comment on rejoins Upper Yard ?
-Quoi ?
-Bah quoi je prononce mal ? Là où tu m'as dis qu'on avait le plus de chances de trouver la Cité d'Or ?
-Mais... Vous ne savez pas les risques que vous prenez, personne n'en revient... Dieu...
-Bon écoute mon p'tit Blun, je suis pas là depuis longtemps, et je prétend pas mieux interpréter que vous la situation d'ici, mais votre "Dieu", là, ça m'a tout l'air de n'être qu'un espèce de despote tyrannique, rien de plus. Et moi ça, j'ai du mal à supporter. Alors voilà comment ça se passe, nous, on veut voir la Cité d'Or, on est venus pour ça. Or, on trouve une cité magnifique sculptée dans un petit nuage en proie à un dieu sanguinaire. Je sais pas comment est votre armée ici, j'imagine qu'elle sert votre Dieu, mais nous, on fait partie de celle de la Mer Bleue. Et la Marine, elle lutte contre l'injustice -enfin c'est ce dont je rêve...-. Ici, on est pas sur la Mer Bleue, on est loin de notre juridiction, pourtant on approuve pas du tout, mais alors pas du tout, ce qui se passe ici. Alors voilà le topo : on va chercher la Cité d'Or, et si votre Dieu se met en travers de notre route, bah on l'explose, on le latte, on le rétame, on lui défonce sa gueule et lui fait gerber ses tripes OH YEAH BABY" >.<

Dans sa montée d'adrénaline, Davy venait de jeter ses bras en l'air en fermant les poings à l'exception de l'index et du majeur. Blun, complètement désemparé, préféra ne pas essayer de parler plus dans un dialogue perdu d'avance et, pour qu'ils partent le plus vite possible, leur passa son bateau. Celui-ci était assez spécial, puisqu'il n'avait pas de voile ! Il Fonctionnait grâce à la magie des Dials, ce qui ne manqua pas d'émerveiller une fois de plus Davy, tout comme la magnifique figure de proue colorée en forme d'Orang Outan vert ricanant.

Mais alors qu'ils embarquaient et découvraient comment le moteur marchait, le ciel se colora d'une vive lumière bleue au dessus d'eux. La lumière s'intensifia rapidement, et avant qu'ils n'aient le temps de piger, un gigantesque éclair frappa la plage où ils étaient même pas dix minutes avant, là où ils avaient laissé Blun... Des coups de feu retentirent, et une espèce de patrouille de soldats rampant sur le sol et leur tirant dessus leur barrait la route pour revenir à la plage.

C'était donc avec une rage nouvelle et le sentiment d'en faire une affaire personnelle qu'ils partirent sur la douce mer de nuages sur leur sympathique petite embarcation. Upper Yard ne tarda pas à être en vue. L'île était si grande et les arbres si immenses qu'on en voyait que la première rangée. La vision de ce jardin divin contrastait vraiment avec le reste du paysage, tant est que dès qu'ils pénétrèrent sur un petit canal de nuages s'insinuant dans la jungle, ils en oublièrent presque qu'ils étaient à 10 000 mètres de leur Océan à eux, et dans le sens de la hauteur. Ils firent bien vite la rencontre de la faune de l'Île. Tandis qu'ils observaient d'énormes oiseaux multicolores, tous la tête tournée dans la même direction, ils ne virent qu'à peine la titanesque masse bouger lentement entre les arbres, et lorsqu'ils regardèrent dans cette direction, des espèces de grands requins bleus tous plats jaillirent des nuages pour les attaquer. Cependant, grâce à un magnifique travail de groupe coordonné et efficace (mmh...), ils vinrent rapidement à bout de leurs agresseurs marins, et continuèrent leur route sur le fleuve de nuage. Il semblait que ce dernier n'était qu'un parmi un immense réseau qui serpentait (au sol comme en hauteur) à travers tout Upper Yard, qui apparut très vite comme encore plus vaste qu'ils l'auraient imaginé.

A force de suivre le courant passivement, ils se retrouvèrent au bout d'un moment sur un long canal dont le courant était bien plus calme. Devant eux, ils pouvaient déjà voir que le canal se divisait en quatre, chacune des branches portait un nom : L'ordalie des bulles, l'ordalie des marais, l'ordalie du fer, et l'ordalie des fils. Davy décrivit une fois de plus la situation à Tousen (parce qu'au cas où vous le sauriez pas, il est aveugle).

"Bon, j'ai comme l'impression qu'on est tombé dans un espèce de piège. Yosh ! On y peut rien ! Essayons de voir la vie avec humour ! Voyons ça comme un jeu ! Faut choisir un des quatre chemins ! Ouh que c'est rigolo HA HA HA !!! Bon ! L'ordalie des bulles, ça a l'air comique ; l'ordalie des marais ça a l'air de puer, et d'être infesté de moustiques ; l'ordalie du fer, ça a l'air méga violent, et l'ordalie des fils, ça doit pas être bien méchant. Les bulles me tentent bien, mais je le sens mal, ça a l'air rigolo comme ça, mais... hein ! Alors ce sera les fils ! GOOOOOOO !"

Ce fut ainsi qu'ils pénétrèrent dans l'ordalie des fils. Enfin, au début, ils n'eurent pas vraiment l'impression d'entrer dans une épreuve quelconque. Rien n'avait changé, si ce n'était une monstrueuse descente apocalyptique digne des plus grands grands 8. Puis ils se retrouvèrent à nouveau sur un canal calme et continuèrent leur parcours. Davy commençait à sérieusement trépigner d'impatience lorsqu'un étrange cri aigu retentit. Dressant l'oreille, ils purent à nouveau l'entendre. C'était un cri animal, un oiseau peut être. Il se fit de plus en plus net. Soudain, lorsqu'on aurait dit qu'il venait juste d'au dessus d'eux et qu'ils levèrent la tête, ils virent fuser la silhouette d'un immense oiseau démoniaque à quelques mètres au dessus de la barque. Quand la silhouette disparut derrière les arbres aussi vite qu'elle était apparue et que Davy reporta son attention sur le navire, il pu constater agréablement que celui-ci était en flammes.

Ils ne prirent pas le temps d'être surpris ou de tenter de comprendre comment c'était arrivé, ils sautèrent de la barque, traversèrent le canal de nuages et retombèrent sur la terre ferme en contrebas.

"Wouw ! Qu'est-ce qu'il vient de se passer exactement là ?"

Mais le cri du piaf se fit à nouveau entendre et un long jet de flammes vint s'écraser sur l'herbe, à l'endroit où se trouvait les Marines avant qu'ils ne se jettent chacun de leur côté pour esquiver. L'oiseau gigantesque ne repartit pas cette fois, il se posa au sol et ils remarquèrent alors qu'il possédait un cavalier, armé d'une longue lance.

"Comment des faibles comme vous osent pénétrer Upper Yard ! Le jardin de Dieu, et le terrain de chasse de ses Prélats !
-Et gnagnagnagnagna ! C'est quoi ton délire mec ! T'es qui d'abord !
-La loi de Dieu est claire, personne, excepté ses disciples, n'a le droit de poser un ongle dans Upper Yard ! Nous les prélats, nous sommes là pour faire appliquer cette loi ! Vous êtes dans mon territoire, piégés dans l'Ordalie des fils ! Votre route s'arrête ici, moi Shura je vais vous écraser comme les insectes que vous êtes !
-La ferme ! Ça c'est pour Blun !"

L'oiseau déploya ses ailes et décolla. Il fit un raide tour pour prendre de l'altitude et fonça vers le groupe. Davy courut dans sa direction, fermement décidé à venger leur guide, mais le filet de flammes et la lance ardente ne lui inspirèrent pas trop confiance, aussi fit-il un...

"Salto sur la droite.
-Qu..."

Alors même qu'il entamait son saut, le cavalier se pencha et mit sa main à l'endroit pile où sa cheville arriva. Il attrapa Davy par celle-ci et le jeta avec une force insoupçonnée vers le centre de la clairière. Dans la surprise et le peu de temps durant lequel l'action se passa, Davy n'eut pas le temps de se dématérialiser. Toutefois, encore un truc étrange se produisit. Au lieu de heurter le sol, Davy fut retenu en l'air, la tête en bas, par des sortes de fils invisibles. Ils étaient très minces, mais anormalement solides. Davy fronça les sourcils : c'était de la triche. Mais ça allait être un combat plus que difficile. Il valait peut être mieux ne pas dévoiler toutes leurs cartes dès le début. Cependant, comment se débarrasser de ces fils sans montrer son fruit à l'adversaire ? Et puis pourquoi ce piaf crachait du feu ? Et cette lance qui avait l'air chaude comme la braise ? Et pourquoi tout à l'heure, avait-il eu la très désagréable impression que ce "Shura" avait lu à l'avance son mouvement ?

"Yare yare... Mais comment on s'est retrouvé là nous..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Millia Rage
.ø. Administratrice .ø.
Pirate des Purple Beer
.ø. Administratrice .ø.Pirate des Purple Beer
avatar

Nbre de messages : 494
Equipage : ex-Officier
Prime : 100. 000. 000

Inscrit le : 19/09/2008

Feuille de personnage
Niveau:
58/100  (58/100)
Fruit du Démon : N/A
Expérience:
1303/700  (1303/700)
MessageSujet: Re: Equipe 1 : Davy Arashi et Millia Rage [OK]   Jeu 27 Nov 2008, 23:36

Grâce au pardessus de Tousen, Millia avait pu se rendre de nouveau présentable. Elle remercia l'aveugle et profita du reste du trajet pour se reposer jusqu'au changement d'embarcation. Pendant le reste du trajet elle regarda autour d'elle, ce paysage étrange et inconnu. Lorsque Davy envoya balader la vieille femme, Millia le réprimanda. Il avait été très malpoli. Cependant lorsque Davy discuta avec Blun, elle resta discrète, même si elle aurait bien voulu l'aider. Davy avait raison, la loi des mers bleues ne s'appliquait pas là où ils étaient.

La première partie du voyage sur leur nouvelle embarcation se passa plutôt bien, malgré les craintes de Millia sur la capacité à naviguer d'un bateau n'ayant pas de voiles, ni de rames. Puis vint l'attaque des requins plats. Pas la peine d'en faire tout un plat justement, l'attaque n'avait pas duré longtemps, ni eu le moindre succès. Lorsqu'ils atteignirent l'embranchement, Millia ne critiqua pas la décision de Davy mais trouva son raisonnement un peu simpliste. Mieux valait peut-être ce raisonnement simpliste que pas de raisonnement du tout finalement.

Après une descente façon manège à sensations fortes, elle put entendre comme Davy et Tousen le cri animal qui précéda l'embrasement du bateau. Comme eux, elle rejoignit la terre ferme.

Quelques minutes et une présentation de leur agresseur plus tard, Davy était suspendu dans les airs, sans que Millia ne sache vraiment comment cela s'était passé. Shura avait semble-t-il prévu le mouvement du commandant et agi en conséquence. La lieutenant chercha un plan d'action et commença par étudier son adversaire: sûr de lui, des ailes dans le dos comme les autres habitants du coin, une grande lance enflammée, une monture volante cracheuse de feu... c'était mal parti pour remporter le combat.

Surveillant toujours son adversaire, Millia essaya de s'approcher de son supérieur. Cependant Shura et son oiseau vinrent se placer entre elle et lui. Lorsqu'elle essaya de les contourner, ils corrigèrent leur position. Même en faisant semblant de partir d'un côté et en allant de l'autre. Lassée de ce petit jeu, Millia essaya d'entamer le dialogue.

Vous êtes un représentant du gouvernement local ? Nous représentons le gouvernement de ce que vous appelez les mers bleues. Il serait plus judicieux de trouver un accord que de nous battre.

Vous devez obéir à Dieu.

On pouvait rajouter à sa description: fanatique religieux. Millia décida de tenter une autre approche. Elle se dirigea directement vers Shura, sans tenter la moindre attaque, et tenta de paraître admirative.

Vous savez que vous êtes le premier envoyé de Dieu que je rencontre... Ils sont tous aussi forts que vous ?

Millia s'attendait à tout moment à se retrouver immobilisée mais rien ne lui arriva. Elle ne pouvait plus faire un pas sans se mettre sous la menace directe de la lance. Elle hésita quelques secondes avant de continuer.

Elle fit quelque pas avant de se préparer à lui sauter dans les bras. Une fois qu'elle serait dans ses bras, il ne pourrait plus utiliser sa lance, ni envoyer son oiseau la brûler vive. Et si l'envoyé de Dieu était finalement un simple humain, il penserait sûrement à autre chose.

_________________


Modératrice orthomaniaque (© Kama-chan)

Comment arrêter un pirate ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aelith.draenor.free.fr/OPTree/?id=1
Maitre du Jeu
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Nbre de messages : 142
Equipage : RPG's Team
Inscrit le : 11/01/2008

Feuille de personnage
Niveau:
100/100  (100/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
666/666  (666/666)

MessageSujet: Re: Equipe 1 : Davy Arashi et Millia Rage [OK]   Dim 07 Déc 2008, 03:51

Tousen -> une réponse rapidement.
Les deux autres peuvent continuer sans l'attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Davy Arashi
Capitaine des Purple Beer
Capitaine des Purple Beer
avatar

Nbre de messages : 273
Equipage : The Purple Beer
Prime : 165. 000. 000
Inscrit le : 04/06/2008

Feuille de personnage
Niveau:
70/100  (70/100)
Fruit du Démon : Fruit Tama Tama
Expérience:
1260/1100  (1260/1100)
MessageSujet: Re: Equipe 1 : Davy Arashi et Millia Rage [OK]   Lun 08 Déc 2008, 23:36

Wooop, c'était pas bon ça, Millia tentait de négocier. De ce qu'il avait appris sur les lieux, il en déduisait que pour faire régner une telle théocratie, fallait vraiment des illuminés. Et leur gus, prélat, apôtre ou il ne savait quoi, avait tout l'air d'en être un beau spécimen, donc très peu de chances qu'il accepte la négociation.

Évidemment, il refusa de parler. Mais c'était tout de même louable de la part de la coiffeuse d'avoir tenté le truc. Elle tenta alors un truc plutôt audacieux, l'attaquer de front. Davy paniqua alors un peu et se détacha de l'emprise des fils avec son fruit. Le moustachu recommençait son truc, il annonça à l'avance ce que Millia comptait faire... Un câlin ? Davy fut aussi surpris que lui. D'ailleurs, son esquive anticipée fut paralysée et il rougit même lorsqu'elle l'enlaça.

Mais cette seconde de faiblesse ne dura pas longtemps. Très vite il récupéra son regard dur et cruel, et malgré l'étreinte de Millia, sa lance se leva, s'abattant pour empaler la jeune femme. Sauf que, héroïquement, sans oublier de prendre une pause super classe, Davy bondit et poussa Millia, se plaçant à sa place dans la trajectoire de la lance. Cette dernière ne se fit pas attendre d'ailleurs. Il y eut un bruit monstrueux, et une giclée de sang vint abreuver la terre céleste. Le visage de Davy pâlit, paralysé par un spasme de terreur et de douleur.

"Gh... c... c'est donc ici que je meurs... dans les nu... les nuages... Avant de mourir... je dois te di... te dire que..."

Davy posa une main tremblotante et éclaboussée par le sang sur le col de son assassin. Le sourire orgueilleux et satisfait de ce dernier s'estompa un tout petit peu. Merde, son truc de medium marchait vraiment alors.

"Te dire que... t'es qu'un gros con ! Spectral Comedy !"

Tout en gueulant soudainement, Davy balança avec une énergie, qui n'était assurément pas celle d'un mourant, son poing dans la tronche du prélat. Ce dernier, surpris, se le prit en plein dans le pif. Il fit un petit vol avant de s'écraser mollement sur la pelouse.

"Yeeeeeaaaah ! Davy : 1 ; le blaireau : 0 !!! T'as vu ça Millia ? Non seulement ma spectral comedy a marché du tonnerre, mais en plus, ça m'a permis d'en apprendre vachement sur lui ! Je voulais en savoir plus sur son truc de voyante, il ne lit pas seulement les coups, c'est carrément un medium, puisqu'il a pressenti, trop tard, que je mentais ! Mais visiblement, son truc ne marche pas toujours, quand tu lui as sauté dessus, ça a fait pareil. Faut donc trouver pourquoi il... Pourquoi ça sent le crâmé ?"

Se retournant de nouveau vers leur ennemi, Davy constata que ce dernier avait planté rageusement sa lance dans le sol pour se relever, et que celle-ci propageait le feu à l'herbe tout autour. Les flammes décrivant un cercle autour du personnage ne faisaient qu'accentuer l'aura de pure colère qu'il émanait. Sa main droite collée sur son nez qui saignait, il transperçait les Marines du regard, comme s'il tentait de les tuer avec son regard.

"Par deux fois... Vous m'avez fait perdre mon sang froid... Le Mantra n'est pas quelque chose que de simples et pathétiques mortels peuvent déjouer, ou ne serait-ce comprendre. Je ne permettrais pas qu'on insulte ainsi le meilleur prélat de Dieu !"

Sifflant rapidement, Shura bondit et retomba sur son piaf qui fusa sur eux, crachant un jet de flamme meurtrier. Davy attrapa Millia et plongea dans le sol, en ressortant presque immédiatement, un peu plus loin, derrière la racine d'un de ces énormes arbres.

"Ok Millia, t'as entendu ? Son sang froid, faut creuser dans ce sens là ! Faudrait que tu retentes de lui faire un bon gros câlin. Mais pour ça, faudrait réussir à l'approcher, car non seulement son sale piaf vole super vite, mais en plus, la zone est infestée d'espèces de câbles invisibles super durs, donc si t'as une idée, un plan, une adresse de restau...
-Le Mantra est la capacité de Dieu et de ses meilleurs soldats à sentir, à percevoir autrement. Se cacher est donc inutile, soyez maintenant fiers de vous sacrifier à Sa gloire !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Millia Rage
.ø. Administratrice .ø.
Pirate des Purple Beer
.ø. Administratrice .ø.Pirate des Purple Beer
avatar

Nbre de messages : 494
Equipage : ex-Officier
Prime : 100. 000. 000

Inscrit le : 19/09/2008

Feuille de personnage
Niveau:
58/100  (58/100)
Fruit du Démon : N/A
Expérience:
1303/700  (1303/700)
MessageSujet: Re: Equipe 1 : Davy Arashi et Millia Rage [OK]   Mer 10 Déc 2008, 00:53

La première tentative des deux marines s'était soldée par un demi-échec. Ils avaient certes porté un premier coup mais ça n'avait pas suffi. Leurs attaques avait montré qu'on pouvait le déstabiliser et le frapper. et Millia avait aussi pu se rendre compte qu'il ne lisait pas les pensées: auquel cas il aurait su qu'il n'était pas du tout à son goût. Le contraire n'était peut-être pas vrai... il n'avait pas esquivé quand elle l'avait enlacé et il avait même rougi. Prélat de Dieu peut-être, mais ça restait un homme comme un autre.

Avant de réfléchir à un moyen d'agir contre le prélat désormais juché sur son oiseau cracheur de feu, Millia remercia son commandant qui venait de lui sauver la vie. Elle resta un moment immobile à suivre le vol de l'oiseau, cachée derrière la racine de l'arbre. Elle réfléchit à voix basse.

S'il a placé ses fils quelque part, tu es le seul à pouvoir t'en échapper... Mais il peut connaître nos mouvements à l'avance...

Elle s'adressa plus directement à Davy:

Je vais essayer de le distraire, trouve un moyen de l'atteindre. Je suis sûre que les arbres peuvent nous aider.

Cette fois-ci, elle ne pourrait plus lui sauter directement dans les bras... il fallait qu'elle trouve autre chose. Elle sortit à découvert et cria pour attirer l'attention du prélat.

Reviens bel ange! Je veux te serrer dans mes bras !

Puisqu'il fallait le déstabiliser, elle décida d'en rajouter un maximum. Il pouvait savoir ses mouvements, mais pas ses pensées, alors il fallait en profiter.

Je veux me réveiller dans tes bras le matin ! Ne me laisse pas seule !

Il fallait qu'elle soit convaincante, sinon Davy ne pourrait rien tenter. Elle envoya un baiser dans la direction de Shura et agita la main pour qu'il vienne vers elle.

_________________


Modératrice orthomaniaque (© Kama-chan)

Comment arrêter un pirate ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aelith.draenor.free.fr/OPTree/?id=1
Maitre du Jeu
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Nbre de messages : 142
Equipage : RPG's Team
Inscrit le : 11/01/2008

Feuille de personnage
Niveau:
100/100  (100/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
666/666  (666/666)

MessageSujet: Re: Equipe 1 : Davy Arashi et Millia Rage [OK]   Lun 15 Déc 2008, 00:54

Tousen Kaname éliminé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Davy Arashi
Capitaine des Purple Beer
Capitaine des Purple Beer
avatar

Nbre de messages : 273
Equipage : The Purple Beer
Prime : 165. 000. 000
Inscrit le : 04/06/2008

Feuille de personnage
Niveau:
70/100  (70/100)
Fruit du Démon : Fruit Tama Tama
Expérience:
1260/1100  (1260/1100)
MessageSujet: Re: Equipe 1 : Davy Arashi et Millia Rage [OK]   Mer 17 Déc 2008, 21:07

Woouuuh, mais ça c'était un super plan ! Plutôt culottée la coiffeuse décidément ! Il suffirait juste qu'elle ne soit pas autant amoureuse des lois du gouvernement pour être parfaite. Enfin, elle s'exposa tout de même en terrain découvert, criant son amour pour l'aviateur. Davy n'allait pas lui gâcher sa diversion, il contourna l'arbre géant et jeta un coup d'œil dans la clairière. Le prélat était retourné sur son horrible piaf et volait en observant Millia. Le commandant était un peu loin, mais il aurait juré le voir rougir. Tout en retenant un bon fou rire, Davy chercha un moyen de grimper. Le tronc des arbres était lisse, y trouver des aspérités serait difficile. Et grimper en s'aidant de sa dague serait trop long. Tandis qu'il désespérait à trouver un moyen, il trébucha sur un des câbles invisibles, et se retrouva emmêlé dedans telle une mouche dans une toile d'araignée. Par réflexe, il se dématérialisa pour échapper à l'étreinte des fils de nuage.

Cela n'arrive que rarement, car de nombreuses conditions doivent être réunies au même moment. Les chercheurs ignorent tout de ces multiples critères qui conduisent à ce phénomène rarissime, et ne peuvent expliquer pourquoi ses apparitions sont si peu fréquentes. Certains se vantent d'y avoir assisté, mais ils sont souvent traités de menteurs. D'autres préfèrent oublier ce qu'ils ont vu, sous peine d'en être traumatisés à vie. D'autres encore l'affirment avec l'air solennel qui prouve qu'ils savent la préciosité de cet instant.

Car oui, Davy venait d'avoir une idée.

En réalité les câbles n'étaient pas invisibles. Ils l'étaient car on n'y faisait pas attention, mais lorsqu'on connaissait le truc, on pouvait discerner grâce au reflet du soleil les milliers de filins qui quadrillaient la zone dans toutes les dimensions. L'inconvénient majeur était que lorsqu'on les touchait, on était vite pris au piège. Mais quand on a mangé le Tama Tama no Mi, on peut s'affranchir de ça. Davy grimpa donc aux câbles. Dès que sa main, une de ses jambes ou lui tout entier s'emmêlait dedans, il se changeait en spectre et reprenait son ascension une fois libéré. Il s'arrangea pour monter rapidement et sans être trop en vue de l'ennemi.

Une fois à son niveau, pas question de prendre une pause. Il commençait à perdre son sang froid, gueulant sur Millia pour qu'elle arrête de lui faire du rentre dedans. Parfait, si leur théorie était juste, il perdait son don de voyance en même temps que son calme. Il ne devrait donc pas voir venir Davy qui sautait de câble en câble à plus de vingt mètres du sol.

"Arrête ta comédie ! Ça ne prend plus avec moi ! Tu n'es qu'une hérétique, femme ou pas, tu vas être punie !
-SUPER DAVY !!! TATATEEEEEEN !!!

Anticipant le vol du piaf, Davy s'était placé sur la route de celui-ci, à cinq mètres de distance et deux de hauteur, et avait bondit, priant pour avoir bien calculé son coup. Durant son vol, il avait trouvé qu'il serait bête de manquer l'occasion pour prendre une pause de super héros, ce qu'il avait donc fait. Il atterrit pratiquement dans les bras du prélat au comble de la surprise. Tout en lui tirant la langue, Davy dématérialisa sa lance pour la lui chiper, et prolongea son pouvoir sur le piaf. Désormais, le prêtre était la seule chose tangible dans les airs, il n'était plus retenu par quoique ce soit, et entama donc une chute d'une trentaine de mètres de haut. Un rapide touché du cerveau mit rapidement l'oiseau k.o, et Davy sauta aussitôt dans le vide à la poursuite du prêtre. En position piquée, il fusa dans les airs, rattrapa leur adversaire avant qu'il touche sol et lui décocha de tout son poids et sa vitesse de chute un énorme coup de pied dans le poitrail, qui le propulsa vers le bas avec une vitesse bien trop grande. Pourtant, seul l'un des deux heurta le sol, rebondit, décrivit un arc avant de retomber à nouveau, ses membres dans une position plutôt étrange, son regard vitreux. L'autre avait traversé le sol et continué sa chute comme s'il n'existait pas, avant de s'en extraire comme quelqu'un qui sort de l'eau. Davy s'étira, contempla le piaf et son maître inconscients, et éclata de rire.

"Les îles célestes, c'est vraiment trop marrant !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre du Jeu
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Nbre de messages : 142
Equipage : RPG's Team
Inscrit le : 11/01/2008

Feuille de personnage
Niveau:
100/100  (100/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
666/666  (666/666)

MessageSujet: Re: Equipe 1 : Davy Arashi et Millia Rage [OK]   Dim 21 Déc 2008, 20:15

Après avoir vaincu Shura l'un des quatre prélats de Dieu. Vous vous retrouvez à l'autel sacrificiel. N'ayant nulle envie de partir, vous descendez à terre pour tomber sur une bande de loup céleste en plein fiesta.
La nuit passe...
Vous vous êtes plutôt bien entendu avec ce "peuple" qui n'hésite pas à vous confier le direction de la Cité d'Or.
Enthousiasmés et confiants, vous suivez leurs conseils...

Le maître du jeu lance le dé...

Vous faites 5.


Les ruines sont face à vous, mais elles restent très bien gardés. Vous font face : le Capitaine de la Garde Sainte, un gros truc complexé par son poids, et une vingtaines de.... hum, chèvres.

Informations :
Capitaine de la Garde lvl 30
20 soldats lvl 22 à 27

Récompenses :
Vous atteignez la Cité des Shandias...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Davy Arashi
Capitaine des Purple Beer
Capitaine des Purple Beer
avatar

Nbre de messages : 273
Equipage : The Purple Beer
Prime : 165. 000. 000
Inscrit le : 04/06/2008

Feuille de personnage
Niveau:
70/100  (70/100)
Fruit du Démon : Fruit Tama Tama
Expérience:
1260/1100  (1260/1100)
MessageSujet: Re: Equipe 1 : Davy Arashi et Millia Rage [OK]   Mer 24 Déc 2008, 17:55

Une fois l'espèce de prêtre et son piaf squelettique dans les vapes, Millia et Davy préférèrent trouver un autre endroit pour se reposer que sur place. Bien que leurs ennemis étaient totalement hors jeu, les câbles invisibles étaient toujours là, ce qui était assez gênant pour organiser un pique-nique. Et puis la nuit tombait, il valait mieux qu'ils trouvent un endroit sûr pour ne pas être pris de court par une autre surprise. Ils tombèrent sur une grande et sûrement ancienne construction de pierre qui jaillissait d'un petit lac de nuages. Ça ressemblait à un espèce d'autel où il ne savait quoi. L'endroit semblait plutôt calme, mais peut être un peu trop exposé. Par contre, comme repère, c'était impec'. Ils continuèrent un petit peu, quand des bruits lointains vinrent percer au travers de la jungle géante. Avançant lors prudemment, ils rampèrent jusqu'à un grand buisson d'où ils purent découvrir l'origine de tout ce raffut. Une clairière, bien plus petite que celle où ils avaient combattu, bourrée de grands loups qui faisaient la fiesta.

Davy se retourna, se frotta les yeux, et regarda à nouveau. Les loups mangeaient et buvaient joyeusement autour d'un grand feu. Le commandant se retourna encore, regarda Millia d'un air incrédule, et regarda à nouveau : les loups dansaient désormais la macarena autour du feu. Il ne lui en fallait pas plus. Tout à coup, un nouveau maillon vint s'ajouter à la chaîne dansante des canidés. Ce n'était pas un loup, puisque son pelage était violet et qu'il portait un costume et un chapeau blanc, mais il était au moins aussi joyeux qu'eux. Il chantait et dansait à tue tête parmi les loups qui lentement s'arrêtèrent, observant les intrus. Sentant qu'il chantait et dansait seul, Davy s'arrêta : tous les loups le fixaient. On entendit un grognement, des babines se retroussèrent. Puis un des loups s'avança, il semblait plus grand, plus vieux et plus aguerri que les autres, sûrement le chef. Il marcha jusqu'à être tout proche de Davy. Son regard fauve de prédateur le transperça longuement. Puis soudain, il sortit d'on ne sait où une bouteille entière de whisky, et la siffla en une gorgée. La mâchoire de Davy descendit jusqu'au sol, tandis que ses yeux jaillissaient de ses orbites.

"WAAAAAAAAAAAAAAAAH incroyable !!! Millia ! T'as vu ça ? On peut pas lutter contre ça ! Un whisky de sept ans d'âge ! Ce loup a peur de rien ! Attends attends, à moi maintenant !"

Non mais oh, pas question de renoncer si vite ! Surtout que dans ce genre de bataille, Davy savait se défendre ! Jetant un regard de défi au loup, allez savoir d'où il sortit lui aussi une bouteille de rhum, mais il la bu cul sec à son tour.

S'ensuivit alors une véritable orgie fêtarde, nourriture et boisson abondaient, et pour le temps d'une nuit on put enfin se détendre.

Le lendemain matin, les loups leur révélèrent la direction de la cité d'or. Enthousiasmé par cette nouvelle, qui signifiait qu'il y avait bien une cité d'or, Davy attrapa Millia, fit des adieux chaleureux aux loups, et détala en direction de l'or.

Toutefois, il semblait qu'on les attendait. Alors que l'antique cité était en vue, leur faisait face un régiment de types cornus aux longues oreilles, menés par une énorme masse de graisse d'au moins deux bons mètres de haut.

"Shura est un idiot s'il a perdu face à vous deux. Quoiqu'il en soit, vous n'irez pas plus loin. Vous ne pouvez déclarer la guerre à Dieu et vous promener impunément. Préparez-vous à...
-BAAAAAAAAAHAHAHAHAHAHA !!! Wah putain énorme ! Après le jouteur moustachu, voilà Mr Sumo et son armée de chèvres ! C'est vraiment trop énorme les îles célestes !
-Je ne suis pas Mr Sumo ! Et vous êtes priés de réagir avec le serieux de la situation ! Payez le centuple de cet affront."

Avec une rapidité fulgurante, les chèvres glissèrent sur le sol, sur des sortes de patins à réaction. Ils se déplaçaient autour d'eux en cercle, puis attaquèrent un par un. Ils semblaient se servir de ces coquillages magiques que Blun leur avait montré, les dials -et maintenant que Davy y pensait, l'autre prêtre surement aussi-, sauf que ceux-ci jetaient à courte portée des espèces de lames invisibles.

"Millia, les biquettes, je prend le graisseux !"

Sautant dans le tas, Davy se fit une brèche parmi le cercle de soldats et fonça vers le gros, jetant juste un coup d'œil pour s'assurer que sa coiffeuse s'en sortait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Millia Rage
.ø. Administratrice .ø.
Pirate des Purple Beer
.ø. Administratrice .ø.Pirate des Purple Beer
avatar

Nbre de messages : 494
Equipage : ex-Officier
Prime : 100. 000. 000

Inscrit le : 19/09/2008

Feuille de personnage
Niveau:
58/100  (58/100)
Fruit du Démon : N/A
Expérience:
1303/700  (1303/700)
MessageSujet: Re: Equipe 1 : Davy Arashi et Millia Rage [OK]   Dim 28 Déc 2008, 19:29

Ils l'avaient fait. Ils avaient battu ce fanatique dangereux. Ils avaient ensuite fait la connaissance de loups fêtards. Contrairement à son commandant, Millia était ensuite restée en retrait de la fête et en avait profité pour se reposer, trop fatiguée pour essayer de convaincre de Davy de faire la même chose. Elle se doutait que "Dieu" avait sûrement d'autres représentants dans les parages et qu'ils étaient probablement au moins aussi dangereux que l'autre.

Sa nuit avait été quelque peu agitée, autant à cause de leurs adversaires du jour que du fait qu'une légende racontée par une ivrogne puisse être vraie. Son sommeil fut cependant réparateur, au moins jusqu'à ce qu'elle soit réveillée en sursaut par un Davy encore plus excité que d'habitude qui l'avait entrainée vers la cité d'or. Millia était restée ébahie un moment en voyant les ruines se dessiner devant eux. Jusqu'au bout elle avait refusé d'y croire, mais à moins qu'elle soit toujours en train de rêver, les ruines étaient bel et bien devant elle, seulement gardées par un individu énorme et laid, et encore plus fanatique que l'autre, et une petite armée d'hommes-chèvres.

Suivant les ordres, Millia laissa Davy s'occuper du gros et se prépara à affronter vingt adversaires simultanément ou presque. Les soldats l'encerclaient et attaquaient chacun à leur tour. Millia eut à esquiver un certain nombre de coups et d'attaques provenant de ces étranges coquillages magiques. Elle comprit rapidement que les soldats devaient plus ou moins être aussi forts qu'elle et que leur nombre les aidaient beaucoup. En attaquant chacun leur tour comme ils le faisaient, ils s'épuiseraient beaucoup moins vite qu'elle...

Il fallait donc qu'elle en neutralise beaucoup le plus vite possible. Après avoir évité un nouvel assaut, elle attrapa le bras de l'attaquant avec ses cheveux, et le fit tomber sur la tête. Elle en profita pour lui "emprunter" son dial. Plus que 19 adversaires et la même arme qu'eux. Elle fit ce à quoi il n'aurait pas pu s'attendre: foncer droit devant elle et s'arrêter au dernier moment pour utiliser un Tandem Top pour renverser 5 soldats d'un coup, ils n'auraient pas dû se rapprocher autant. Improvisant avec sa nouvelle arme, elle les mit hors d'état de nuire en envoyant les lames invisibles dans les articulations. Plus que 14...

_________________


Modératrice orthomaniaque (© Kama-chan)

Comment arrêter un pirate ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aelith.draenor.free.fr/OPTree/?id=1
Shikasuke Saito
Stratège de l'Etat Major
Stratège de l'Etat Major
avatar

Nbre de messages : 187
Equipage : Officiers
Inscrit le : 27/06/2008

Feuille de personnage
Niveau:
60/100  (60/100)
Fruit du Démon : Kaizou Kaizou no mi
Expérience:
165/600  (165/600)

MessageSujet: Re: Equipe 1 : Davy Arashi et Millia Rage [OK]   Lun 05 Jan 2009, 02:31

La bataille faisait rage, et alors que Davy était au prise avec un adversaire n'ayant pas vu ses pieds depuis plusieurs années, Millia elle, se coltinait un troupeau de chevreaux préférant la glisse au saute mouton.
Dans cette mélée, la coiffeuse éliminait peu a peu ses adversaires, et alors qu'elle observait les déplacements de ces derniers, elle redoublait d'adresse pour prendre le dessus.

Une chose attira son attention, elle suivait un adversaire des yeux quand ce dernier, passant derrière un arbre pour lancer une attaque, réapparut de l'autre cotéen train de tomber lourdement au sol et s'écraser dans la végétation, inconscient. Elle analysa ce phénomène comme une erreur d'équilibre intrinsèque a cet adversaire, surement maladroit, ayant fait une faute de care sur une racine perfide. Mais un second chevreau, passant lui aussi derrière ce même arbre, réapparu de l'autre coté ... à 2 endroits différents .. du moins, les jambes vers le bas, et le buste projeter vers les airs. A cet instant elle comprit qu'un autre front était ouvert, juste a quelques mêtres d'elle.
Comme par vérification, elle s'approcha du dit tronc pour se retrouver en dessous de l'épais feuillage lorsqu'un nouvel adversaire arriva latéralement sur elle, au moment de réagir un homme se laissa tomber de la canopée pour embrocher verticalemnt l'assaillant. On pouvait maintenant reconnaitre le commandant Saito, auteur de ce magnifique plongeon.

Et bien , enfin des têtes connus, je vois que je ne suis pas le seul marine a avoir atteri en cet endroit bizarre, nous allons pouvoir nous entraider dans cet environnement hostile.

C'était sans émotion que Saito prononça ses mots en retirant son wakizachi su corps de sa victime et en donnant un coup sec dans le vide pour le debarasser du sang apposé dessus. Le commandant semblait n'éprouvé aucune peur dans ce combat, ni aucun soulagement en voaynt ses congénères, le ton d'une simple remarque similaire a un "tiens, il pleut" basique.

Finissons le mechoui et allons nous disputer le morceau de gras.

La encore, la phrase aurait pu être comique si prononcée de manière plus enjoué, mais Saito, fidèle a lui même, ne laissait rien filtrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Davy Arashi
Capitaine des Purple Beer
Capitaine des Purple Beer
avatar

Nbre de messages : 273
Equipage : The Purple Beer
Prime : 165. 000. 000
Inscrit le : 04/06/2008

Feuille de personnage
Niveau:
70/100  (70/100)
Fruit du Démon : Fruit Tama Tama
Expérience:
1260/1100  (1260/1100)
MessageSujet: Re: Equipe 1 : Davy Arashi et Millia Rage [OK]   Lun 05 Jan 2009, 23:09

Tandis qu'il exécutait un flip flap arrière pour éviter à la fois un large coup de hache horizontal et une balayette étrangement souple, Davy sourit avec nostalgie. Ce combat n'était pas sans lui rappeler celui qu'il avait livré contre feu Jacky la Poigne, de son vivant un des féroces lieutenants d'Olonai. Lui aussi était un énorme morceau de couenne pouvant bouger à une vitesse déconcertante et maniant une énorme arme. C'était le bon vieux temps, l'époque où il n'était qu'un jeune lieutenant, maniant encore fébrilement son fruit, à la confiance en le gouvernement mondial pas encore complètement rouillée, et sous les ordres du légendaire Smoker. Ce duel avait d'ailleurs été une étape marquante dans la vie du Commandant, puisque ça avait été la première et la dernière fois dans sa vie qu'il tuait un homme. Il l'avait ensuite regretté amèrement chaque nuit, et s'en excusait encore aujourd'hui.

"Imbécile ! Comment veux-tu combattre si tu n'es pas concentré !"

Davy fut soudainement ramené à la réalité pour avoir juste le temps d'apercevoir l'extrémité du manche de l'immense hache fuser à quelques centimètres de son ventre. Le temps de réaliser et de penser à éviter le coup, il était trop tard. Le métal heurta son corps avec une force inouïe et le pauvre commandant vola dans les airs, s'écrasant contre la racine d'un des arbres géants. Pwah comment il était fort ! Il en avait le souffle coupé. Le temps de reprendre son souffle , Davy se releva et ricana.

"Désolé mon pourceau ! J'étais ailleurs, c'est vrai. Mais ce combat, je l'ai déjà fait et gagné. Je suis habitué aux énormes confits de canards ambulants, et en plus, je suis le membre du mois… Aussi tu ne me surprendas p...
-Ah oui ?
-Qu...!"

Simplement hallucinant ! Il était là, devant lui ! Alors qu'il était à une trentaine de mètres le dixième de seconde plus tôt. Seul le Soru pouvait permettre un tel déplacement, et encore, pas sur une telle distance ! Dans tous les cas, il était bien là, sa silhouette infiniment large projetant une vaste ombre sur Davy, et sa hache toute aussi grande levée bien haut, prête à fondre sur le commandant aux cheveux violets. Le temps sembla se figer. Un bond sur le côté, vite. L'arme commença à s'affaisser. Le rythme cardiaque de Davy s'emballa comme jamais. Il concentra sa force dans ses jambes, commença à bondir. La lame était déjà toute proche. Il n'allait pas y arriver, c'était impossible. Son regard se brouilla légèrement sous l'intense pression, ses pensées se brouillèrent. Soudain, sa main levée rencontra une liane. On aurait dit une main tendue du ciel l'extirpant des ténèbres. Avec un cri rageur, Davy s'extirpa avec force de la trajectoire de la hache, la liane l'entraînant haut dans le ciel. Il retomba durement plus loin, reposant son poids sur ses genoux et soupirant bruyamment. Là il avait vraiment eu chaud ! Et ce n'était que maintenant qu'il se rendait compte que ce genre d'attaque n'avait habituellement pas de quoi l'inquiéter ! Mais sur le coup, il avait été tellement surpris et impressionné, qu'il avait complètement zappé son Fruit du Démon. Se redressant, encore parcouru de frissons, il reporta son attention sur son adversaire, et fut à nouveau ébranlé.

Le coup de hache qui lui était au départ destiné s'était produit sans lui. Mais si la hache était bien profondément plantée dans le sol, elle l’était presque entièrement, la lame avait creusé la terre sur bien un mètre. Mais c’était loin, très loin, de n’être que ça. Le coup n’avait pas seulement coupé la racine sur laquelle Davy se trouvait, il avait également taillé le tronc entier de l’arbre ! Une haute fente partait du sol et s’élevait à travers l’arbre, le transperçant complètement. Une onde de choc pareille… C’était digne des meilleurs bretteurs du monde… Les yeux de Davy étaient largement sortis de leurs orbites, et sa mâchoire retombait sur le sol tant il en revenait pas. Il y eut alors un sifflement, le ramenant à nouveau à la réalité, et à nouveau il fut plongé dans l’ombre du gros tas. Ce dernier, ricanant, levait encore une fois sa hache devant lui. Davy jura ; pas cette fois ! Il sauta en avant et glissa sur l’herbe entre les jambes épaisses de son adversaires. Avec une habile roulade avant, il se redressa en un bond, face à son adversaire qui lui faisait toujours dos. Ne perdant pas une seconde, il bondit, piétina de sa lourde botte le vaste dos du géant –dans lequel son pied s’enfonça quand même dans cinq ou six centimètres d’une couche supérieure de graisse- et sauta encore, pour atterrir violemment sur le sommet de son crâne, avec un bon double coup de pied dessus. Ce fut à cet instant qu’il le remarqua. La grande hache était en fait assez spéciale. En effet, tout du long et de part et d’autre du manche, commençait au même niveau que la lame une série de gros coquillages, alignés dans la même direction que la lame.

Davy sauta au sol, évitant la grosse main qui tentait de l’attraper.

"Ha ha ! Espèce de gros tricheur va ! Je me disais bien aussi qu’un coup pareil n’était pas naturel… Ta hache est couverte de Dials !
-Tu l’as enfin remarqué ? C’est pourtant courant par ici d’équiper de Dials nos armes. En effet, ma hache est garnie de dix Axe-Dials. Ce qui fait que la force de chacun de mes coups sera multipliée par dix ! Je suis invincible !
-Pfiou ! Eh ben je t’avouerai que j’ai vraiment eu les pétoches un moment ! J’pensais vraiment y rester contre un adversaire contre toi ! Mais là, j’suis sacrement rassuré !
-Oï, t’écoutes quand on te parle ? T’es demeuré ou quoi ? Tu n’as pas compris ce que je vient de dire ?
-Tu veux que je te le prouve ?"

Immédiatement, Davy s’élança et bondit vers Mr Sumo. Son high kick ne visait pas sa tête, et heurta le manche de l’arme. L’impact, bien que puissant, n’avait cependant pas du tout assez de force pour le désarmer, mais ce n’était pas le but. A travers son pied, Davy dématérialisa la hache, qui échappa à la main de son propriétaire, et s’enfonça dans le sol pour y disparaître. Se plaçant à une distance de sécurité, Davy sourit de toutes ses dents en voyant le gros regarder sa main, incrédule, et chercher à tâtons au sol son arme. Puis une rage recouvrit son visage d’une magnifique teinte pourpre. Il se releva, et tapa des talons aux sols, tandis que Davy lui, claquait des doigts.

"Phantom Detonation. Tu cherches quelque chose peut être ? Et quelle idée franchement de se balader pieds nus dans la jungle ! T’as l’air de quoi devant tes hommes maintenant ? "

Le capitaine des biquettes regarda ses pieds, lesquels n’étaient plus chaussés. Ce fut alors à son tour d’avoir les yeux exorbités et la mâchoire tombante, tandis que Davy éclatait de rire.

"Donc c’était bien ça, t’avais aussi des Dials dans tes chaussures ! Tu devrais me remercier, tu vas pouvoir faire un peu d’exercice maintenant, et perdre cinq ou six cent kilos !"

L’adversaire était maintenant presque inoffensif, et le prouva en trépignant de rage. Ce fut alors que la voix du Commandant Shikasuke Saito raisonna au milieu des bêlements. Davy fronça les sourcils, toujours aussi chiant celui-là, avec sa voix froide et son visage insensible.

"Et bien , enfin des têtes connus, je vois que je ne suis pas le seul marine a avoir atteri en cet endroit bizarre, nous allons pouvoir nous entraider dans cet environnement hostile.
-La ferme Saito ! Va plutôt tenter d’entraîner tes gus du Onzième à balayer ! Le trésor, les coquillages et la fontaine de bière sont à nous, t’auras que dalle ! >.<"

Sa réplique gueulée, Davy s’avança vers le Mr Sumo particulièrement colérique, afin de le finir. Toutefois la voix glaciale se fit à nouveau entendre.

"Finissons le mechoui et allons nous disputer le morceau de gras.
-C’est toi le mechoui d’abord ! Et puis disputer le morceau de gras rien du tout ! C’est mon mien de morceau de gras à moi, et je m’en sors très bien ! S’pèce de logitien à deux balles ! Non mais…"

Cette fois, il pouvait enfin se concentrer sur le gros qui continuait à fulminer dans son coin. Il s’arrêta cependant une nouvelle fois. Quelque chose le dérangeait. Comme cette sensation d’oublier quelque chose. Y avait un truc bizarre qui collait pas. Mais quoi ? Mmh… Y avait une mouche dans le pâté, c’était sûr. L’ambiance était plus que louche, mais quel était cette tâche sur le tableau ! Cet treizième apôtre ! Ce sixième mousquetaire (oui parce que le cinquième, et ça va sans dire, c’est Albert) ! Le stress monta à la tête de Davy. Aaaaaaaaah là juste sous son nez, c’était juste sous son nez et il le voyait pas ! Et le fait que ce Saito apparaisse si inopinément ne l’aidait pas vraiment, ça l’empêchait de se concentrer sur le vrai problème !
















"WAAAAAAAAAAAAAH MAIS PUTAIN QU’EST-CE QUE TU FOUS LA TOI ! ! ! ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Millia Rage
.ø. Administratrice .ø.
Pirate des Purple Beer
.ø. Administratrice .ø.Pirate des Purple Beer
avatar

Nbre de messages : 494
Equipage : ex-Officier
Prime : 100. 000. 000

Inscrit le : 19/09/2008

Feuille de personnage
Niveau:
58/100  (58/100)
Fruit du Démon : N/A
Expérience:
1303/700  (1303/700)
MessageSujet: Re: Equipe 1 : Davy Arashi et Millia Rage [OK]   Dim 11 Jan 2009, 23:12

Millia salua rapidement le commandant Saito qu'elle avait reconnu. Elle ne chercha pas à comprendre pourquoi il était là et il lui paraissait naturel qu'il se joigne à eux.

Il fallait maintenant se débarrasser des soldats restants, déjà deux fois moins nombreux qu'au début. Elle resta près de Saito et attendit qu'une des chèvres passe à l'attaque. Mais ce furent non pas une, mais deux chèvres qui attaquèrent en même temps. Un Tandem Top bien placé les arrêta toutes les deux.

Elle prit ensuite un peu de recul et manqua de tomber en arrière en évitant les deux soldats suivants. Elle surprit l'assaillant suivant par un coup de pied qu'elle porta en se relevant et qui projeta un nouvel adversaire au sol. Si elle ne se trompait pas, il en restait encore huit, et elle commençait à fatiguer. Il fallait qu'elle en neutralise encore un ou deux... Mais elle devait d'abord reprendre son souffle. Elle espérait juste que le commandant Saito réussirait à s'en sortir. Elle recula et contourna l'arbre avant de s'adosser à son tronc.

Elle essaya de rassurer tandis qu'elle reprenanit quelques forces: Saito était suffisamment compétent pour pouvoir se débarrasser du reste du troupeau. Et elle le remercierait ensuite. Peut-être même qu'il lui expliquerait comment il était arrivé là. La lieutenant se décolla un moment de l'arbre pour voir comment les commandants s'en sortaient.

_________________


Modératrice orthomaniaque (© Kama-chan)

Comment arrêter un pirate ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aelith.draenor.free.fr/OPTree/?id=1
Shikasuke Saito
Stratège de l'Etat Major
Stratège de l'Etat Major
avatar

Nbre de messages : 187
Equipage : Officiers
Inscrit le : 27/06/2008

Feuille de personnage
Niveau:
60/100  (60/100)
Fruit du Démon : Kaizou Kaizou no mi
Expérience:
165/600  (165/600)

MessageSujet: Re: Equipe 1 : Davy Arashi et Millia Rage [OK]   Jeu 15 Jan 2009, 03:46

Le commandant semblait presque amusé de la scène, le combat contre ses humanoides et le fait d'avoir trouvé du soutien était quelque chose qu'il appréciait a sa juste valeur.
Au prise avec un sumotori peu conciliant, Davy n'arrivait pas à recentré son attention sur le dit personnage a cause de l'arrivée de son rival, et malgré le caucasse de la situation, il ne fallait pas perdre plus d'homme dans cette jungle hostile.

Je suis venu pour voir comment tu te bats dans un milieu hostile, je suis déçu Davy, je m'attendais a beaucoup mieux de la part d'un homme qui me prend pour son mentor.

A défaut d'une aide directe, c'est en espérant stimulé la fibre compétitive ou encore la fierté de son rival pour lui imposé un meilleur rendement dans ses actions combatives.
Mais pour l'heure, de gentils ovins avides de tonte se ruait sur Saito et Millia. Cette dernière était d'ailleurs essoufflée par cette multitude de fronts et donc le changement de rythme imposé.
Maintenant seul membre actif dans ce duo, Saito refondit son arme pour augmenter son niveau d'expertise.

Kaizou Kaizou no Tonfa !

La lame se changea alors en 2 tonfa, fermement maintenus par Shikasuke abordant maintenant le combat dans une garde de boxe brute.
Ses multiples entrainements avec son régiment lui ont permis d'^tre assez souvent confronté a ce style de match a handicaps, ainsi, la tactique qu'il avait éprouvé pour être la meilleure était de limiter ses propres mouvement et d'attendre que l'ennemi soit lui même a portée pour donner un coup, qui pouvait être plus puissant grace a l'economie d'énergie faite au préalable.
Ainsi les chevreaux,fiers de leur vitesse, se jetaient dans la gueule du loup, appréhandant leurs moindre déplacement, forcement unilatéral a cause des dials chaussés a leurs pieds, Saito esquivait leurs coups et répliquait majoritairement par un coup descendant pour rajouter un eventuel écrasement au sol provoqué par l'absence de freinage.

Et ainsi 4 victimes se laissèrent très facilement berné et finirent déportés au sol avec une violence inouie. Mais dès lors, les quelques autres animaux méfiants voulurent tenter une autre approche et réduirent alors leur vitesse. Et c'esat aussi le moment que Saito choisit pour lui meme prendre l'offensive. La encore, ce geste avait le mérite de prendre l'ennemi totalement au dépourvu, et un des chevreau ne put réagir alors que saito enserra sa tête entre ses genous et frappa violemment le sommet du crane grace a ses rondins de bois décidement bien utiles.

Les 3 derniers eurent un mouvement de recul, et Saito rendit les tonfas a leur forme initiale, a savoir, un vulgaire morceau de chair. Puis il leur tourna le dos, persuadé qu'ils abandonnaient le combat.
Les pauvres bestiaux, trop contents de cette aubaine, se jetèrent en même temps sur le soldat désarmé, mais la encore, cette action était un leurre,trop complexe pour des animaux. Et des lors, un simple saut et 2 coups de pieds permirent a lacharge des ennemis de devenir un danger pour eut même, la vitesse les envoaynt directement au sol dans un ballet des plus désorganisé.
Se frottant les mains, le commandant souria a Millia et se reconcentra sur le combat de son acolyte ... de loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Davy Arashi
Capitaine des Purple Beer
Capitaine des Purple Beer
avatar

Nbre de messages : 273
Equipage : The Purple Beer
Prime : 165. 000. 000
Inscrit le : 04/06/2008

Feuille de personnage
Niveau:
70/100  (70/100)
Fruit du Démon : Fruit Tama Tama
Expérience:
1260/1100  (1260/1100)
MessageSujet: Re: Equipe 1 : Davy Arashi et Millia Rage [OK]   Dim 18 Jan 2009, 22:10

"Je suis venu pour voir comment tu te bats dans un milieu hostile, je suis déçu Davy, je m'attendais a beaucoup mieux de la part d'un homme qui me prend pour son mentor."

Je m'attendais a beaucoup mieux de la part d'un homme qui me prend pour son mentor...

D'un homme qui me prend pour son mentor...

Pour son mentor...

Mentor...

Davy était immobile, la tête légèrement penchée sur le côté, ses bras tremblotant le long de son corps, une partie de son visage parcourue par des tics nerveux, et son regard complètement vide. Car le commandant était ailleurs, dans un autre monde. Traumatisé, il était simplement choqué. Cette phrase se répétait continuellement dans sa tête. C’était tellement… Cette simple phrase avait déclenché chez Davy un tel torrent d’émotions en même temps que ça avait bloqué. Résultat, il savait plus où il en était. Seule restait ces mots qui tournaient autour de lui. Bon bon bon ! Fallait qu’il se reprenne ! Pour commencer, qui était-il ? Ah oui, ça il s’en souvenait. Où était-il ? Les îles Célestes ouais, trop marrant ça ! Bon… Millia était avec lui. Millia ? Ouais c’est bon, il s’en souvenait. Bon alors pourquoi était-il dans cet état ? Mmh… Il était en train de faire un combat, non ? Oui, un gros lard ! Il avait déjà à moitié gagné s’il se souvenait, puisqu’il était désormais désarmé (marrant ça non ? « désormais » « désarmé » enfin, moi ça me fait vachement rigoler). D’ailleurs, si les secousses qu’il sentait à ces pieds étaient bien ce qu’il pensait, il était en train de charger vers lui pour prendre son coup de grâce. Raaah mais alors qu’est-ce qui avait bien pu le mettre dans un tel état ! Et puis c’était quoi cette phrase qui s’arrêtait pas dans sa tête ? C’était quoi ce ramassis de conneries ! Quel genre d’enfoiré provocateur avait bien pu débiter ça ?

Oh putain ça y est…

"BWAAAAAAAH CREVE !!!"

Le gros tas se dressait de toute sa graisse devant Davy, sa face défigurée par la rage, ses deux poings prêts à s’abattre sur le commandant. Mais si sa colère était franchement effrayante, elle n’était rien à celle qu’afficha Davy durant un instant, juste le temps de plonger sa main dans sa cage thoracique pour la rematerialiser partiellement et enserrer son cœur. Il ne stoppa qu’un battement, mais ce fut amplement suffisant pour simuler un arrêt cardiaque. Avec un hoquet de surprise et de douleur, la montagne s’effondra par terre. Vu comme il était taillé, ça ne serait sûrement pas mortel, mais il lui faudrait pas mal de temps de repos. Davy se fit craquer les vertèbres et se retourna lentement vers Millia et... Saito...

Ils venaient de finir eux aussi. Davy marcha vers eux, soupirant de manière exagérée et éclatant de rire en voyant les biquettes étalées. Il balança un clin d'œil à Millia. Puis soudain, son visage changea du tout au tout, semblant se vouloir extrèmement menaçant mais -après tout c'était Davy- ne qui ne réussissait qu'à être ridiculement comique. Il attrapa Saito par le col et approcha son masque de son visage.

"T'as pas changé, enfoiré de Saito. Toujours le premier quand il s'agit de tirer les ficelles et de contrôler de loin ! J'aime pas du tout que tu m'appliques tes méthodes, surtout avec des trucs insupportables à entendre comme ça ! Tes alliés sont pas systématiquement des jouets dont tu as la responsabilité, essaies de leur faire simplement confiance, tu obtiendras des résultats encore meilleurs ! Yoooooooosh ! Qui c'est qui va se remplir les poches de pognon ? Goooooooo to Shandoraaaaaaa !"

Davy semblait être en un instant passé à autre chose, et agitait les bras dans les airs, dansant pour montrer son excitation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre du Jeu
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Nbre de messages : 142
Equipage : RPG's Team
Inscrit le : 11/01/2008

Feuille de personnage
Niveau:
100/100  (100/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
666/666  (666/666)

MessageSujet: Re: Equipe 1 : Davy Arashi et Millia Rage [OK]   Dim 01 Mar 2009, 05:15

Le sol s’effondre sous vos pieds, et vous tombez dans la mythique cité d’or.

TOUR N°4 [BOSS]



C’est une vision féerique et imposante qui s’offre à vous. Tout brille et scintille, et l’immense cloche d’or est fabuleuse. Mais un dernier ennemi se dresse sur votre chemin…

Le maître du jeu lance le dé...

Vous faites 1.

Gan Forr, le chevalier du ciel, vous tient pour responsable du massacre de la Sainte Garde. Sans attendre, il vous attaque férocement.

Informations :
Gan Forr lvl ??? (BOSS)

Récompenses :
Vous pouvez vous servir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Equipe 1 : Davy Arashi et Millia Rage [OK]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Equipe 1 : Davy Arashi et Millia Rage [OK]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Davy James' Fiche technique
» Will day of rage in Saudi Arabia send oil prices up to $200 per barrel?
» Davy Back Fight !
» Equipe de Bloodbowl
» Equipe 4 : Yosuke, Kenji, Youso, Nara

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chapeau de Paille RPG :: Archives-
Sauter vers: