Chapeau de Paille RPG

Un forum en jeu de rôle basé sur l'univers du célèbre manga One Piece.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Fiche de Kyoya Hibari

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sengoku le Bouddha
Admin/Amiral en Chef
Admin/Amiral en Chef
avatar

Nbre de messages : 2490
Equipage : EMM
Inscrit le : 21/08/2007

Feuille de personnage
Niveau:
100/100  (100/100)
Fruit du Démon : N/A
Expérience:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Fiche de Kyoya Hibari   Ven 31 Oct 2008, 22:28

× Nom et Prénom : Kyoya Hibari
× Âge : 22 ans
× Rang/Grade (Capitaine, Soldat, Amiral…) : Capitaine
× Métier(s) (Charpentier, Navigateur, Voleur...) : Capitaine Pirate
× Arme(s) : Des Tonfas (plus de précision dans le post qui sera dédié aux techniques)
× Équipage (Vogue-Merry…) / Régiment : Skylark
× Fruit du démon : Aucun (fruit validé)

× Description (5 lignes minimum) :

• Physique :

Afin de décrire Hibari au mieux, allons du global au détail.
Hibari est un jeune homme de 22 ans qui fait son âge. Il mesure 1m82 ce qui est une taille raisonnablement grande et pèse aux alentours de 70 kg, un poids pas extravagant en soi mais qui lui permet d’avoir un bon ratio vitesse/force. Au niveau vestimentaire il est habillé quasiment toujours pareil mais change légèrement selon son humeur. Soit il arbore un pantalon et chaussures noires avec une chemise blanche pour le haut, décoré par une veste noire simplement déposée sur ses épaules (cf. signature). Des couleurs classique en somme. Ou bien il optera en seconde option pour le costar trois pièces noir avec chemise violette. Un costar pour un Pirate, qui plus est Capitaine me direz-vous ? Oui c’est la le reflet d’une certaine originalité qui vient de son caractère (mais ça c’est pas pour tout de suite). Vous l’aurez compris, Hibari est un pirate bien sappé et plutôt propre, du moins il essaye de l’être du mieux qu’il peut.
Pour rentrer dans l’aspect plus intime maintenant, disons que Kyoya a des cheveux tout ce qu’il y a de plus noir et sombre, des cheveux légèrement long, qui lui tombent un peu dans les yeux, la panoplie complète de l’homme mystérieux. Ses Yeux tout comme les traits de son visage sont très fin et bien dessinés, avec aucune imperfection notoire. La finesse de son regard et son assurance lui donne un côté arrogant et sérieux ce qu’il est tout à fait d’ailleurs… Pour anecdote Hibari possède depuis quelques années maintenant un petit Oiseaux jaune apprivoisé du nom de « Hibird » (faite le lien avec « Hibari »).(Cet oiseaux est noté comme anecdote mais est fortement symbolique pour le personnage Hibari).Cf. Histoire.


• Psychologique :

L’expression : « L’habit de ne fait le moine » ne concerne pas du tout Hibari qui en faite est le reflet de ce qu’il laisse paraître. Il est donc un garçon extrêmement sûr de lui avec un sang froid implacable, qui, c’est bien connu, peut être un gros atout mais peut parfois aussi jouer de mauvais tours. Autrement il est quasiment toujours sérieux et assidu que ce soit en combat ou à l’entraînement. Comme vu précédemment il est parfois arrogant dans le sens ou personne ou presque ne l’impressionne, aurait-il la grosse tête ? Peut-être un peu, mais il est bon de noter qu’il est arrogant plutôt dans l’attitude que dans le parler, en effet il ne parle rarement pour ne rien dire (« Il fait beau aujourd’hui ! »), ce qui laisse à penser qu’il n’est pas du grande sociabilité. Pour autant c’est un homme qui sait se faire respecter, et depuis toujours il a eut la carrure pour diriger, comme par exemple devenir Capitaine d’un équipage Pirate.



× Histoire (10 lignes minimum) :

Hibari Kyoya voit le jour il y a de cela 22 ans maintenant dans la célèbre île de Logue Town. Une île qui par ailleurs eut acquis une popularité plus que conséquente dans le monde de la piraterie puisque ce fût en ces lieux que le Seigneur des Pirates Gold D. Roger fût exécuté. Cette exécution marqua le début d’une nouvelle ère qui concernait notamment la génération d’Hibari. Pour autant, bien que son cadre de vie était inévitablement rempli de pirates grâce au commerce fructueux, mais aussi grâce au fait que c’est la dernière île avant GrandLine. Son éducation en fût tout autre car aucuns de ses parents n’étaient pirates. Pour dire vrai son père n’était pas souvent présent, il faisait des actes et des trafics totalement illicites, ce dernier n’était d’ailleurs pas forcément cloîtré qu’au sein de Logue Town, ses relations étaient étendues, et il était difficilement touchable par le gouvernement, ce n’était autre qu’un mafieux. Mais tous cela Hibari ne la jamais vraiment su, ce n’est qu’en grandissant que ses simples doutes grandirent. Il serait de plus une erreur de penser que cela avait affecté psychologiquement Kyoya, il ne s’est pas laissé embarquer dans une vie de « victime ».
Le premier fait notoire de son ascension dans la vie, est sa rencontre avec un dénommé Sun Ce dès l’age de 8 ans, à vrai dire son seul vrai ami à ce jour. Sun Ce était un jeune garçon du même âge que lui, mais avec un caractère assez différent dans le sens où il aimait se rendre ridicule, vanner jusqu'à en être parfois lourd, mais paradoxalement ils devinrent rapidement inséparable, sûrement se complétait-ils mutuellement. Cet amitié eut le mérite de sortir le jeune Hibari de sa solitude. C’est ainsi qu’ils firent les 400 coups ensemble. Quelques années plus tard, à l’âge de 12 ans les deux compères qui connaissaient l’île comme leur poche, rôdait durant tout leur temps libre. Malheureusement à cette époque le colonel Smoker n’avait pas encore été muté sur Logue Town et de ce fait l’autorité quelque peu laxiste entraînait un inévitable climat d’insécurité puisque il va sans dire que la plupart des pirates ne sont pas rempli de bonté. Un jour donc ce qui devait arriver arriva, en courrant dans les rues, Hibari eut la maladresse de bousculer légèrement un Pirate, évidemment le jeune garçon se fit frapper de manière assez violente. Ah sa grande surprise Sun Ce prit sa défense, il n’était pas armé mais avait une agilité assez impressionnante, il fallait s’entraîner certainement dur pour cela, de plus Kyoya bien que saignant de ses blessures se rendit compte qu’il ignorait des choses même de son seul ami. A 12 ans même pour Sun Ce, impossible de rivaliser avec un pirates un vrai, mais ces capacités avait impressionné Hibari, cette altercation fût comme un déclic, un tournant dans la vie du jeune garçon.
En effet rapidement le jeune adolescent, compris pourquoi Sun Ce était si fort, cela venait de son père. Le père de Sun Ce, un homme modeste dont les ancêtres sont issu de l’île Okinawa, une île ou jadis les habitants étant interdit d’armes pour se défendre, durent mettre au point des modes de combats le plus efficace possible afin de faire fasse aux pilleurs et/ou scélérats en tout genre. L’arme blanche qui se rendit rapidement indispensable était à la base un outil dont se servait les paysans, s’en ai devenu le « Tonfa » comme on l’appelle actuellement, une arme qui épouse la morphologie des bras à merveille et qui de ce fait permet à la fois d’avoir une grande agilité (car ils n’encombre pas vraiment l’utilisateur dans ses déplacements), une force et une vitesse de frappe sans précédent avec contrairement à ce que l’on pourrait penser une variété d’attaque conséquente, mais seul les connaisseurs de cet Art Martial le savent. Décider à ne plus se faire battre, le jeune Kyoya fût ravi lorsque le père de Sun Ce lui proposa de lui enseigner l’art de se défendre, étant donné qu’il le faisait déjà pour son fils. Hibari s’y impliqua énormément a tel point qu’il arriva rapidement au niveau de Sun Ce, il réalisait tout les entraînements physique et mentaux sans jamais se plaindre, à tel point qu’une petite rivalité s’installa entre les deux jeunes hommes. Au bout d’une année d’expérience tout juste il se fit agresser à nouveau, mais son corps n’était plus le même les entraînements l’avez rendu sec, musclé, agile, fort. Il se sentait comme invincible, son talent précoce lui monta à la tête, à tel point qu’il prenait plaisir à tabasser des pirates ou tous autres individus lui manquant de respect. La venue du Colonel Smoker, changeait la face de Logue Town, les pirates faisaient plus attention, le climat était rassurant. Hibari se demanda alors à quoi lui servirait son entraînement, sa seule motivation était de battre Sun Ce désormais. Les deux jeunes hommes aillant 16 ans maintenant, le moment était venu de voir qui était au dessus de l’autre, le tout sans arrière pensée négative bien entendu. Au soir tombé, un duel palpitant éclata, très serré. Le combat dura un long moment, et ce fût Hibari qui posa un genou à terre le premier. Les deux garçon était en sang, mais Hibari déchu sur ce combat tomba de haut, lui qui avait un peu prit la grosse tête.
Suite à ce combat, les deux jeunes hommes n’en furent malgré tout que rapproché et c’est en cette soirée de défaite que Sun Ce se confia à Hibari… ce fût une stupéfaction en effet puisque Sun Ce le regard conquérant vers la mer confia ses projets futur.


« Tu sais Hibari, j’y ai bien réfléchi nous sommes à Logue Town, GrandLine n’est pas si loin et nous avons jamais bougé de cette île le long de notre vie, je projète d’aller découvrir le monde en mer. Je veux devenir un Pirate ! J’espère que tu viendras avec moi ! »

Dit il en riant, malgré ses blessures. Hibari ne lui répondit pas, il resta pensif et ce durant plusieurs jours. Il n’avait jamais pensé à ce qu’il ferait plus tard, sans doute pensait il qu’il pourrait rester à Logue Town à roder avec Sun Ce éternellement. Ce jour fut important car Hibari changea, pour la première fois depuis plusieurs années il se remit en question. Des jours, des mois passèrent lorsqu’un tragique évènement arriva. Alors que Hibari s’entraînait seul en vu de sa revanche contre Sun Ce, il entendit des cris, et toutes sortes de bruits, bref un sentiment de vacarme bizarre. Rapidement, aillant un mauvais pressentiment il accoura vers la ville, des marines étaient déjà sur place. Apparemment il y avait un blessé, il ne savait pas pourquoi mais sans même pouvoir distinguer ce blessé, Hibari savait que c’était son ami, comme ci un lien spirituel existait. Bouleversé il alla le rejoindre avec hâte. Sun Ce était plein de sang, cela se voyait que sa vitalité baissait à chaque seconde. Comme dans une fin de film émouvant, Hibari lui serrant la main assista à la mort de son compagnon d’avance, des images qui resteront gravé dans une tête à tout jamais. Avant de partir pour l’au-delà, Sun Ce lui avait dit quelques mots apaisant, et d’encouragement pour la suite, sur le coup seule la rage et la tristesse domine éclipsant toutes autres émotions ou raison. Ce n’est que plus tard qu’Hibari repensa à tout cela, il ne comprenait pas d’ailleurs comment Sun Ce à ses yeux si fort avait pu se faire tuer ainsi. Jamais il ne connu les faits exact, il savait juste que c’était un homme doté d’un fruit du démon qu’il l’avait abattu. Etait-ce un pirate ou autre ? Aucune idée.
Après avoir pleuré de rage pour la première fois de sa vie, et suite à une petite déprime, le jeune Kyoya dont son père était la plupart du temps absent, stoppa sont entraînement quelques temps. Il était très méditatif, à quoi bon s’entraîner pour se faire battre par le premier venu aillant mangé un fruit du démon ou possédant un quelconque pouvoir surnaturel ? Cela le révoltait. Il cherchait à répondre à une question des plus philosophique, « Quelle est donc la vraie force » ? Il resta plusieurs semaine à méditer tel un moine, ne parlant à personne. Il avait presque envisagé arrêter l’art des Tonfas. Puis au bout d’un mois, il se décida à aller voir le père de Sun Ce, ce vieil homme qu’il n’avait pas revu depuis la mort de son fils. Chez lui une petite pièce était réservé à l’entraînement, comme un mini dojo. Mais aujourd’hui pas de tonfas, Hibari vêtu d’un kimono similaire à celui d’un moine, s’entretenu longuement sur ses doutes. Le simple art martial est-il suffisant pour rivaliser avec certaines anormalités ou talent naturel de ce monde ? Kyoya Hibari pensait qu’en élevant sa force spirituel, ne faire qu’un entre le mental et le physique, c’était ça le vrai pouvoir. Le vieil homme fût surpris, et après avoir toussoter il s’exprima avec le plus grand sérieux.


« Hibari tu n’as pas encore 17 ans n’est-ce pas ? Les épreuves que tu as traversé et ton assiduité de toujours ton permis d’acquérir une maturité digne d’un senior. Tu sais, ne blâme pas l’apprentissage du combat aux tonfas, ils t’ont fait évoluer plus que tu ne le crois. Je vous ais toujours enseigné au mieux, simplement l’apprentissage est méthodique. A l’âge que vous aviez je ne vous ai enseigné que les techniques physique utile pour un self défense sans faille. Je constate que tu es passé au niveau supérieur Hibari. Tu porte bien ton nom*. »[/center]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chapeaudepaille-rpg.forumsactifs.com
Sengoku le Bouddha
Admin/Amiral en Chef
Admin/Amiral en Chef
avatar

Nbre de messages : 2490
Equipage : EMM
Inscrit le : 21/08/2007

Feuille de personnage
Niveau:
100/100  (100/100)
Fruit du Démon : N/A
Expérience:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Fiche de Kyoya Hibari   Ven 31 Oct 2008, 22:29

[center]Sur ces paroles pleines de sagesse, le jeune homme ne décida pas simplement de reprendre l’entraînement, mais d’y consacrer sa vie. Aillant toujours considéré Sun Ce comme un frère, il considérerait maintenant le vieil homme comme son père. Chaque jours durant un an il travailla sa concentration, sa pensée, sa patience, son souffle afin d’être puissant de l’intérieur, en effet le vieil homme considérait déjà Hibari comme aguerrit au niveau de la technique physique des tonfas. Travailler le mental était vraiment différent du physique, car les progrès étaient plus difficile à cerner. 98% des hommes auraient déjà abandonné un entraînement pareil sur le long terme. Mais la motivation que lui inspirait le simple souvenir de son meilleur ami était trop fort. A vrai dire Hibari a commencé à croire en une force spirituelle le jour de la mort de Sun Ce, jour où il avait « senti » que son ami s’éteignait.
A l’âge de 18 ans, toujours en quête d’un spiritualisme divin, il s’amusa à un exercice par sa propre initiative. Etant dans la nature pour mieux ressentir le calme, il avait rencontré un oiseau qui lui plaisait particulièrement. Cet oiseau était petit et de couleur dans les tons jaunes. Il l’apprivoisa pour tester sa patience, et assez étonnement il y parvint sans trop de problèmes c’est la première fois qu’il ressentait un progrès comme cela. L’oiseau sauvage n’avait pas fuit comme il l’aurait fait avec l’ancien Hibari certainement car il pouvait sentir l’aura du jeune homme, une aura sans l’ombre de mauvaises intentions.




Ce jour ci, en regardant le ciel, il décida qu’il suivrait la voix de son meilleur ami, devenir Pirate. Non pour lui faire plaisir ou lui rendre un quelconque hommage, mais bien parce-qu’il venait de réaliser que pour mourir heureux il devait se lancer en mer et découvrir le monde. La progression d’Hibari fut telle que le vieil Homme, lui enseigna le peu qu’il lui restait de savoir. Un savoir qu’Hibari avait déjà assimilé si jeune et que lui, avait mi toute une vie à acquérir. Il allait se frotter à la dernière étape de l’entraînement, c’est à dire utiliser sa force mentale pour améliorer son potentiel de combat. A 20 ans, en une belle journée le vieil homme demanda à parler à Kyoya. Voici quels furent ces derniers mots en tant que Senseï :

« Hibari-kun, écoute moi. A partir d’aujourd’hui tu ne viendras plus me voir. Je…n’ai plus rien à t’apprendre. »

Sans son rendre compte, Kyoya venait de surpasser son maître. Ne s’étant durant tout ce temps jamais battu contre des personnes extérieures, il n’évaluait pas sa propre puissance, le fait ait pourtant qu’il arrivait désormais à contrôler son aura. Son Ki il pouvait le déployer si fort qu’il en faisait fuir les animaux, de plus la devise « hallier son esprit à son corps » était chose faite, une aura violette entourait ses Tonfas lorsqu’il devenait sérieux, ce qui lui permettait de palier un des seuls défaut des Tonfas…l’allonge. Le jeune homme n’avait plus rien à apprendre désormais, il se devait de quitter Logue Town s’il voulait encore s’élever tel un oiseau**. Il se mit à travailler dans un commerce dans le seul but d’acheter un bateau. Après un an d’économie, et grâce à une de ses relations charpentier, il pût acquérir un bateau du nom de « Phamtom ». L’avant du bateau était assez gracieux avec une tête d’oiseau et des ailes déployées en bois sculpté. Il était assez grand et comportait tout le nécessaire pour une longue traversée des mers. C’est ainsi que le jeune homme à 21 ans, accompagné de son oiseau qu’il avait appelé « Hibird » quittèrent Logue Town pour suivre sa propre vie, ainsi il avait prit son envol tel un oiseau…

*Hibari signifie Skylark en japonais, le Skylark étant une race d’oiseaux.
**En rapport avec son prénom donc.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chapeaudepaille-rpg.forumsactifs.com
Kyoya Hibari
Nouvel Arrivant sur CDP
avatar

Nbre de messages : 167
Equipage : The Skylark
Prime : 30. 000. 000
Inscrit le : 28/10/2008

Feuille de personnage
Niveau:
39/100  (39/100)
Fruit du Démon : Enerugi no Mi
Expérience:
275/600  (275/600)

MessageSujet: Re: Fiche de Kyoya Hibari   Sam 01 Nov 2008, 15:56



• Nom: Kyoya
• Prénom: Hibari
• Age: 22 ans

• Grade: Capitaine Pirate
• Spécialisation: Navigateur
• Equipage: Skylark
• Armes: Tonfas

• Fruit du démon: Aucun pour le moment

Techniques

Techniques simples (nécessitant aucune arme, aucun fruit) :

Pour toutes les techniques de type « Spirit » se référer à l’histoire pour comprendre pourquoi Hibari à un pouvoir spirituel si fort qui booste du coup son physique.

× Flash-Moving : S’entraînant depuis le plus jeune âge (cf. histoire), à améliorer son physique ainsi que son mental, Hibari étant à la base un combattant corps à corps, à mit au point ce mouvement autant défensif que offensif. Un mouvement éclair, plus rapide que le temps de réaction moyen d’un individu c’est à dire une seconde. Abuser de cette technique fatigue le corps ( Technique moins efficace que le « Soru » du cp9).


× Spirit Punch : Afin que ses coups soient dévastateur même sans armes, Hibari arrive à concentrer son énergie en un poing. Une aura violette apparaît autour de ses poings, l’impact est ainsi décuplé (du genre Sakura dans naruto pour ceux qui connaissent, mais à plus petite échelle). Le problème de cette technique est le manque de portée.


× Hell Spirit : Une aura remplie de toutes la négation que Hibari libère grâce à sa particularité une fois encore d’allier psychisme et physique, lorsqu’il relâche violemment toutes cette pression les ennemis le ressentent et ont du mal à bouger durant le court laps de temps que cela dure (un peu à l’instar de Shanks quand il se rend sur le bateau de barbe blanche mais en moins puissant évidemment). Le Hell Spirit n’est employé que lors d’une colère ou grosse contrariété de la part de l’utilisateur. Technique totalement sans effets sur les pirates aillant un niveau égal ou supérieur à Hibari. (Technique n’aillant rien à voir avec le « haki » puisque ici les dégâts sont vraiment éphémères.)


Techniques aux Tonfas :

Afin de porter des dégâts critique aux adversaires Hibari utilise une paire de tonfas (il peut très bien en utiliser qu’un seul s’il le souhaite). La forme des tonfas épousant le bras à merveille permet à l’utilisateur de ne pas être gêné dans ses déplacements comme avec une épée par exemple, la vitesse d’attaque est donc un grand atout tout comme la possibilité de se protéger assez aisément de toutes attaques physiques « normales ». Le seul défaut de cette arme est qu’elle est principalement destinée au corps à corps, de ce fait les adversaires peuvent exploiter cette portée limitée.

× Tonfas personnalisé : Hibari a profité du talent de bricoleur d’arme de « Mugen Sosuke » pour améliorer ses armes. Les deux variantes de tonfas s’enclenchent à l’aide d’un mécanisme, idéal pour varier son style d’attaque.

> Tonfas piquant : Le tonfa est recouvert de pointes sur toutes sa circonférence. Inutile de préciser que les coups sont beaucoup plus sanglant.


>Tonfas avec chaînes : Des chaînes avec une lame au bout sortent à l’arrière du tonfa. Ainsi Hibari peut s’en servir pour faire toutes sortes de combinaisons :


- Se servir des chaines pour imiter le style "nunchaku".

- Faire tournoyer les chaînes très rapidement (avec les lames au bout) pour créer deux sortes de gros disques virtuel coupant tout ce qu’ils touchent. Peut servir dans certain cas pour la défense. L’avantage est que la portée d’attaque est plus grande.


× Tonfas Spirit : Même technique que le « Spirit Punch » mais cette fois ci avec les tonfas et donc plus efficace.



Techniques avec Fruit Démoniaque :

Enerugi no mi (ou fruit cinétique) : Ce fruit donne le pouvoir à Hibari de charger les objets (inorganique) qu'il touche d'énergie cinétique. Lorsque l'utilisateur charge ainsi un objet, celui-ci se transforme en une arme qui explose violemment au contact de sa cible. Plus l'objet est gros, plus l'explosion est importante, mais plus l'objet est gros plus la charge prend de temps. Hibari se sert logiquement de cartes avec ce pouvoir car elles sont rapide à charger, facile à jeter.

× Kinetic Power : Hibari charge n'importe quel objet d'energie cinétique, pour l'envoyer ensuite sur son adversaire afin que celui ci explose au contact de l'objet. Stratégiquement, Hibari peut choisir d'attaquer rapidement et rapidement avec de petits objets, ou d'attaquer avec force à l'aide d'un objet de grande taille (qui sera plus long à charger).

× Kinetic Control : Hibari pose la paume de sa main sur le sol, pour transmettre son énergie cinétique sur toute la surface du sol qui l'entoure. Plus il se concentre et plus le périmètre terrestre sous controle de l'energie sera grand, cependant plus il sera fatigué également. Cette technique est certainement la plus interessante, car Hibari propagant son pouvoir que sur la surface du sol, l'effectue de manière assez rapide. Toutes adversaires, ou objets en contact avec le sol qui bougera dans le périmètre rempli d'energie cinétique explosera.

× Card Style : Il se sert de cartes, qu'il a en masse sur lui. Hibari grace aux cartes,peut élaborer une technique de combat propre à son fruit, plus précise. En effet en maniant à la perfection les cartes, qui ne sont pas très grosses il peut attaquer très rapidement (car elles se chargent en un rien de temps), il peut en lancer plusieurs à la fois et créer ainsi des combinaisons d'attaques pouvan s'averer déroutant pour l'adversaire si ce dernier ne veux pas exploser.
Spoiler:
 

Il peut utiliser une infinité de combinaison d'attaque avec ce style, pour autant voici ci dessous quelques attaques à noter :
- Horizontal Kinetic : Hibari jette aux moins 3 cartes horizontalement, ce qui rend l'esquive fortement compliquée étant donné que l'explosion va couvrir une large zone avec l'addition de ces 3 cartes (possible avec plus de cartes).


- Vertical Kinetic : Variante qui consiste à tirer 3 cartes verticalement, la portée de l'attaque est donc élargie en hauteur.


- Apocalypse Kinetic : La technique ultime connue à ce jour d'Hibari. Sur cette technique il utilise un nombre impressionant de cartes, en principe toutes les cartes qu'il a sur lui pour les faires partir de tous les côtés, en haut, en bas et sur 360 degrés les cartes fusent prêtes à exploser au premier contact. Autant dire que tout adversaire dans un périmètre d'une trentaine de mètres ne peut en sortir indemnes sauf capacités spéciales. L'inconvégniant de cette attaque est que par manque de cartes, Hibari ne pourra en principe plus utliser le "Card Style" jusqu'à la fin du combat, de plus cette technique fatigue un peu physiquement.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fiche de Kyoya Hibari   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fiche de Kyoya Hibari
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Presentation de Hibari Kyoya
» Avec Hibari, c'est la discipline ou... la morsure !!
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Fiche Technique d'Ryuuma !
» [Validée]Fiche Technique de Krone Takeshi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chapeau de Paille RPG :: Archives-
Sauter vers: