Chapeau de Paille RPG

Un forum en jeu de rôle basé sur l'univers du célèbre manga One Piece.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Fiche de Kiri Setsuka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sengoku le Bouddha
Admin/Amiral en Chef
Admin/Amiral en Chef
avatar

Nbre de messages : 2490
Equipage : EMM
Inscrit le : 21/08/2007

Feuille de personnage
Niveau:
100/100  (100/100)
Fruit du Démon : N/A
Expérience:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Fiche de Kiri Setsuka   Mar 10 Fév 2009, 20:13

Nom et Prénom : Kiri Setsuka
Âge : 22 ans
Rang/Grade : Lieutenant
Métier(s) : Marine
Arme(s) : Un bloc-notes (?), stylo à plume "Bont Mlanc" et pour ne pas être trop différent, une Poêle
Équipage : Aucune idée
Fruit du démon : /

Description : Excentrique, paranoïaque, complètement fou. Pas la peine de le nier, vous avez en face de vous un taré. N’importe quel de ses subalternes et de ses supérieurs peuvent le dire avec autant de recul que vous voulez : Ce bonhomme, il n’est pas tout à fait normal. Pour tout dire, il n’a rien de normal. Neutre, sympathique et cool au premier coup d’œil, force est de constater qu’après deux minutes trente sept secondes en sa compagnie, on n’a envie que d’une seule chose : Partir. Et vite.
Froid ? Pas du tout. Set’ « aime » la compagnie des autres et ne la fausse jamais. Le truc, c’est qu’il est insupportable. Il n’écoute pas les autres et s’il écoute, il n’entend que ce qu’il veut entendre, passe son temps à ne rien faire si ce n’est qu’à comparer une femme à une autre et noter des trucs « himitsu » dans son bloc-notes.

Étrange ? Et comment ! Incompris, incompréhensible, et incompréhensif. Ce type est tout simplement ahurissant. Hallucinant. Le fait qu’il soit dans la Marine est en soit, un véritable mystère. Qu’est-ce qu’il fait là ? Sa passion, ce n’est pas de foutre des raclés aux pirates. Sa passion à lui, c’est la simulation. La simulation de quoi ? Des fameux jeux de rencontres qui font fureur en ce moment (Étant donné que les PC n’existent pas, tout se fait à travers du papier. Chaque H-game étant constitué de dizaines et dizaines de kilogrammes de feuilles). Il vie à travers ces jeux de rôles. Ses jeux de rôles et toute sa culture, tout ce qu’il connaît provient de là. Sa spécialité ? L’artillerie ? Non. La navigation ? Pas mieux. Le sabre ? Peut-être, mais... Non. Sa spécialité, c’est d’approcher les femmes, après avoir déterminé de quel type elle est. Tsundere ? Moe ? Meido ? A force de persévérance, aucune femme ne lui résiste et son palmarès ferait peur aux plus grands Don Juan pervers.
D’une certaine manière, il est effrayant. Sa réputation aujourd’hui le précède et tout le monde sur Terre connaît le phénoménal « Love Game Addict » de la Marine. Une réputation à faire froid dans le dos et qui fait trembler l’ensemble de la Piraterie. C’est peut-être cette capacité à dénicher les informations - auprès des femmes - qui lui fait rester dans la Marine car plus d’un supérieur a eut l’envie de le donner aux fauves, le pauvre.

Outre sa passion pour les jeux de rôles de rencontres, il aime les sucettes. D’ailleurs, il en a toujours une dans la bouche et détient une cargaison assez impressionnante des Lolipop dans son manteau. Dans son manteau, quand il le porte. Et oui. Une étrange habitude - encore, oui - est celle de se déshabiller inconsciemment. Il lui arrive tout naturellement de retirer ses vêtements quand il marche, mange, dort et il n’est pas coutume de le voir à moitié nu. Pourtant, ce n’est en aucun cas de la perversité. C’est… Un tic ?

Set’ est quelqu’un de grand et svelte. Dépassant de quelques millimètres le mètre quatre-vingt, atteignant les soixante dix kilogrammes. De loin, c’est quelqu’un d’extraordinairement charmant : Mignon et musclé - quand il se déshabille, on ne voit plus que ça, hein -, il aurait pu être franchement bien s’il n’avait pas son caractère excentrique et totalement déphasé par rapport à notre monde et notre époque. Il a en outre un tatouage noir sur le côté droit de sa poitrine, qui n’a d’autre valeur que l’esthétisme. Les tatouages, ça attire les demoiselles, il paraît.
Visage fin, blanc, sans blessure ni boutons - ayant passé sa période dite de puberté -, le marine a entre autre, des yeux noirs et fins, lui donnant un regard pas très agréable. Sauf à certains moments, où on pourrait apercevoir des étoiles dans ses petits yeux - lorsqu’il joue à ses jeux de rôles, par exemple, ou quand il voit une jolie fille -. Son oreille droit est percée et est orné d’une boucle d’oreille, discrète, largement cachée par ses cheveux mi-courts, noirs, qui tombent jusqu’à sa nuque.
En plus de sa boucle d’oreille, Set’ porte souvent un pendentif - souvenir de sa mère, cette fois ci - qu’il ne retire jamais - contrairement à ses fringues -, dévoilant ce qui reste d’humainement humain en lui. Une sensibilité rare qui se détache fièrement du « monstre » qu’il est. Haha.

Histoire :
« Ce n’est pas comme si je… Je suis contente que tu m’ais offert ceci… Mais, mais… Je le mettrais quand même, tu peux… Me remercier ! Mais oui, je suis… Je suis… Un peu c… Contente. »
« Tsundere, à fond. En plus, avec le majordome et la voiture à côté, elle est du genre Tsun-tsun fille d’un riche PDG. Uh, dans ce cas là, la réponse trois devrait mieux correspondre que la réponse une… »
« LIEUTENANT ! Ce n’est pas le moment de jouer ! » tonna une voix féminine, qui fit vibrer la pièce.
« Attends, je conclu cette rencontre et je retourner travailler, attends un peu. » répondit le lieutenant en question, en faisant de la main à la demoiselle qui venait d’apparaître de partir.
« Il n’y a pas de attends qui tienne, lieutenant ! Vous allez encore vous faire engueuler par les supérieurs, sinon. C’est… C’est pour vous que je vous demande d’arrêter… » La voix se faisant de plus en plus douce et discrète, engouée par un sentiment qui semblait être de l’embrassement.

Setsuka se retourna tout de suite. La voix que la demoiselle venait de prendre lui avait, l’espace d’un instant, fait vibrer et il ne put s’empêcher de poser son regard sur elle : « Ah, jolie réplique tsundere, j’aime. J’arrive. »
« Merci, Goshujin-sama. » continua la sous-officier.
« OWI ! Come on baby ! » Le jeune homme bondit alors sur la jeune femme mais fut arrêté net par une voix qui gronda et fit trembler tout le baraquement. « SETSUKA ? Ramène vite tes fesses ou je brûle toute ta collection ! »
« NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON, j’arrive ! Ne faites pas ça, ne faites pas çaaaaaaaaaaaaaaaaaaa. » hurla de terreur le « Love Game Addict » en courant - et en se rhabillant - vers le bureau de son supérieur.
Ce type, c’était donc Setsuka. Un sous-officier excentrique de la marine, insaisissable et tout simplement attardé. Mais qu’est-ce qu’on aime ce genre de fous qui ont pour intime qualité, celle de mettre l’ambiance ?

Setsuka est né il y a vingt deux ans, maintenant. A sa naissance, sa mère décéda et son père sombra dans une profonde dépression. Sa sœur Setsuna fut donc celle qui veilla sur lui, tout petit jusqu’à récemment. Âgée de sept ans son aîné, elle forgea avec son petit frère une relation en béton que rien ne pouvait briser et atteindre. Plus qu’une relation de frère et sœur, de mère fils, c’était une sorte de relation de meilleurs amis. Une situation assez compliquée qui donna naissance à des situations assez étranges.
Le premier amour de Setsuka fut donc sa sœur. Et sa première déception amoureuse, alors qu’il avait sept ans venait de là, aussi. La demoiselle refusa de sortir avec le petit - et oui, c’est dur hein - et c’est-ce qui semble avoir provoqué ce changement chez le jeune homme. Le premier échec amoureux transforma le timide et sage garçon qu’il était, en monstre. Oui ce monstre que l’on connaît aujourd’hui sous le pseudo de « Love Game Addict » est né de cette mésaventure.

Le râteau qu’il s’était prit devint son leitmotiv dans la vie. Il commença a étudier sérieusement les techniques de dragues à la maison, cherchant sans cesse des moyens d’approches plus ou moins sophistiquées pour réussir à empocher le pactole. Des simulations comme vous ne pouvez l’imaginer son aujourd’hui gravé dans son bloc-notes, bloc-notes qu’il traîne depuis plus de dix ans à présent. Bref. En plus d’étudier ceci et cela à la maison, il mettait tout en pratique durant la récrée à l’école. Des fois ça marchait. Mais le plus souvent, ça ne marchait pas. Mais chaque défaite lui donnait plus envie d’aller à l’avant et c’était les échec qui lui permettait de grandir. La primaire, puis le collège. Sa réputation devint salace au possible et il fut viré, un jour, après avoir fait du « harcèlement sexuel » à une institutrice.
Bouleversé par ce renvoi, Setsuka partit loin de la ville. Il marcha des journées entières. Journées ou il fut chassé par des sangliers, maltraités par des singes et violentés par des perroquets. La fin et la fatigue finit par le terrasser et il tomba inconscient. Était-ce la fin ? Et non, puisque Dieu ne voulait pas abandonner un type aussi intéressant que lui. Il envoya un apôtre. Enfin, quelque chose comme ça… Setsuka se réveilla, guérit de ses petites blessures à côté d’un feu. Un homme se présenta comme étant un vagabond qui l’a trouvé par terre, dans les pommes de terre. Cette rencontre bouleversera à nouveau la petite vie de ce jeune homme. Le vagabond lui donna à manger et partagea ses expériences. Puis, après avoir écouté le récit de Setsuka, il lui conseilla d’aller à la Marine. Car à la Marine, les jolies filles, il y en avait plein.

Plein d’espoir grâce à ce vieil homme, le collégien décida de repartir de plus belle et de postuler à la marine. Pour ses expériences et tout le reste qui allait avec. Chaque jour à un lendemain, disait-il. Et si on abandonne rien, on peut toujours aller de l’avant.
Bref. Il partit pour la marine. Simple mouche au début, il prit petit à petit du grade. Sa sœur ? Il lui envoie tous les mois de l’argent. Mais sinon, plus grand-chose. Sa famille, c’est la marine maintenant. Et son plus précieux but, c’est de mettre en pratique ses théories. Rien ne l’arrêtera. Et si pour cela, il doit prendre du grade, il en prendra. CQFD.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chapeaudepaille-rpg.forumsactifs.com
 
Fiche de Kiri Setsuka
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Fiche Technique d'Ryuuma !
» [Validée]Fiche Technique de Krone Takeshi
» Fiche technique et news de Stay with me
» Fiche Technique de Minami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chapeau de Paille RPG :: Archives-
Sauter vers: