Chapeau de Paille RPG

Un forum en jeu de rôle basé sur l'univers du célèbre manga One Piece.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Fiche d'Edward Parry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sengoku le Bouddha
Admin/Amiral en Chef
Admin/Amiral en Chef
avatar

Nbre de messages : 2490
Equipage : EMM
Inscrit le : 21/08/2007

Feuille de personnage
Niveau:
100/100  (100/100)
Fruit du Démon : N/A
Expérience:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Fiche d'Edward Parry   Jeu 26 Fév 2009, 21:46

  • Nom : Parry
  • Prénom : Edward

  • Âge : 20 ans

  • Métier(s) : Chasseur de prime, Musicien

  • Arme(s) : The TrapGuitar

    En apparence, c'est une simple guitare (6 cordes), avec laquelle n'importe quel musicien jouerait, mais quand la musique laisse place à l'action, on s'aperçoit que cet instrument est truffé de petits accessoires. :
    une lame de 20 cm jaillit au bout du manche et 6 petits lames (5 cm) en titane, métal très rare dans tout le globe, apparaissent sur les chevilles (en ivoire celles-ci) du même nombre.
    Le chevalet (là ou sont attachées les cordes sur la caisse) peut s'ouvrir et on découvre un petit espace renfermant une bombe fumigène, une fiole de poison (une goutte suffit), un sachet de poudre à canon et un chiffon (pour astiquer la guitare et les lames).
    L'éclisse (plaque de bois courbe et lisse reliant la table et le fond de la caisse) est en chêne, bois très dur et résistant, permettant d'assommer n'importe quelle personne "normalement constitué".

  • Fruit du démon : (pas accepté)
    - Nom du fruit : Fruit des ondes
    - Type : Paramecia
    - Effet(s) : Ce fruit donne à son possesseur le pouvoir de contrôler les ondes (sonores, électromagnétiques, sismiques, ...), c'est-à-dire de pouvoir modifier l'ampleur d'un son ou la portée d'un message télécommuniqué.
    Sachant qu'il y a presque toujours une onde dans l'air, il n'a pas besoin de les créer, mais de toute façon, il n'en a pas le pouvoir.
    A noter qu'il peut aussi contrôler les ondes sismiques jusqu'à une ampleur de 7 sur l'échelle de Richter et ne peut les diminuer que jusqu'à 2.


  • Description :

    • Description Physique :
      Que dire à part une chevelure blonde ébouriffée et des yeux noisette ?
      C'est ce que l'on remarque en premier en regardant Jack. Quand son regard n'est pas hésitant, il est pénétrant tel que personne n'ose le fixer.
      Une lueur de défi y brille, d'espoir même, mais quand cette lueur s'éteint, c'est un regard triste et pitoyable que l'on peut voir.
      Au niveau des cheveux, on va dire qu'ils sont à peu près coiffés. Car même le plus grand coiffeur du monde aurait du mal à dompter cette crinière, symbole d'un esprit vif et farouche, indomptable même (comme les cheveux).

      On ajoute à celà un corps assez bien foutu, pas très musclé mais suffisament pour pas avoir l'air d'un squelette. Edward mesure 1,84 m et pèse 70 kg.
      Il a une profonde cicatrice sur le torse et une petite entaille récente au niveau du bras gauche, la première étant bien plus grave car un coup de sabre à cet endroit peut être fatal.


    • Description Morale :
      En général, Edward est plutôt méfiant envers les gens, d'un air farouche et sauvage, mais quand ce jeune musicien gagne confiance en quelqu'un, il s'avère être un excellent compagnon et un joyeux luron.
      En outre, c'est un solitaire : il aime bien se retrouver avec sa guitare, et jouer jusqu'à n'en plus finir.
      Qui dit solitaire dit calme et discret, Edward préfère rester dans l'ombre quand il le peut et ne pas se faire remarquer.

      Vous en saurez plus dans son histoire.


  • Histoire :

    Cette histoire commence il y a environ 20 ans sur une petite île de West Blue.
    Alors que les premières lueurs de l'aube apparaissaient à l'horizon et que les habitants de l'île se levaient peu à peu, en même temps que le soleil, des cris de douleur se firent entendre vers l'hôpital de Shiki no mura, un village du sud de l'île.


    Vite, vite ! Déplacez-là, en douceur ... voilà.

    Les deux brancardiers sortirent de la pièce et le médécin se pencha sur la femme souffrante qu'ils avaient mis sur le lit d'hôpital.

    Elle est en train de mourir, il va falloir pratiquer une césarienne, dit-il en s'adressant aux deux sages femmes à ses côtés.
    Appelez-moi, un chirurgien, vite !
    ...

    Deux heures plus tard, le chirurgien en question sortit de la salle.
    Une vieille dame se leva dans le couloir et se précipita à sa rencontre, l'air inquiet.


    Comment va-t-elle ?

    L'homme se gratta la tête d'un air sombre et demanda :

    Qui êtes-vous ?
    Je suis sa mère, répondit-elle aussitôt.
    Elle est morte ... Désolé, madame.

    La vieille dame fondit littéralement en larmes, en murmurant tristement le nom de sa fille bien-aimée.
    Le chirurgien lui tapota sur l'épaule avec compassion, et peu à peu, la femme sécha ses larmes. Après s'être ressaisie, elle demanda finalement, d'un air morne et la tête basse, comme si la réponse était évidente :


    Et le bébé ?
    Il est vivant. Il va même très bien.
    Nous l'avons placé en maternité.


    La vieille dame redressa brusquement la tête. Dans ses vieux yeux apparurent un mélange de surprise et d'extrême tristesse, et de chaudes larmes coulèrent sur son visage ridé, tel un ruisseau traversant des petites collines asséchées par le soleil au fil du temps.

    Au fait, c'est un garçon, et il se nomme Edward, ajouta le chirurgien avant de tourner les talons et de s'en aller vers d'autres occupations.

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

    Sept ans plus tard, le jeune garçon vivait avec ses grands-parents dans une petite maison à l'écart du petit village de Shiki.
    Depuis la mort de sa fille, la grand-mère Sakura s'était mis à boire pour ravaler son immense chagrin. L'existence d'Edward n'était pour elle qu'un mauvais coup du destin ; elle le haïssait mais préférait l'ignorer, ne pas s'occuper de lui.
    Le grand-père, Hiruko, passait son temps à lire le journal sur son fauteuil. Il faut dire qu'il se faisait vieux : il atteignait les 80 ans.
    Edward, quant à lui, avait appris à se débrouiller tout seul, ses grands-parents ne s'occupant pas de lui. Cependant, il pleurait souvent, dans sa misérable chambre, se demandant qui était vraiment cette femme qui avait cédé sa vie contre la sienne, et qui était son père.
    Personne n'avait jamais parlé de son père, personne n'avait même pas fait une allusion à son existence, et il devait se débrouiller encore une fois tout seul pour lever le voile sur ce mystérieux fantôme.

    Le jour, il cachait sa tristesse sous un masque de joie enfantine et d'innocence de petit garçon bête, ce qui exaspérait la grande-mère complètement bourrée ; il arrivait, des fois, qu'elle frappe le jeune garçon, pour évacuer le stress, se défouler. Malgré celà, Edward ne pouvait se résoudre à renvoyer les coups, cherchant une défense auprès de son grand-père, bien trop vieux et peureux pour faire face à son épouse.


    Edward, c'est l'heure ! cria la vieille Sakura d'un ton froid et déséquilibré par l'alcool.

    Le jeune garçon se trouvait dans le salon en compagnie de son grand-père, qui lui lisait une vieille histoire originaire de North Blue.

    Et ainsi se termina la triste histoire de Montblanc Norland. Il fut exécuté sur le champ pour avoir impunément menti au roi.
    Bon, file, sinon ta grand-mère va encore se fâcher ...
    Et n'oublie pas les fleurs !
    ajouta-t-il avec un triste sourire.

    Ed embrassa son grand-père, se saisit du petit bouquet de fleurs multicolore qu'il avait lui-même confectionné et se précipita vers la porte.

    Grand-père ! dit-il en se retournant, le regard empreint d'une détermination farouche. Je suis sûr que ce Norland était quelqu'un de bien, moi !

    Sur ce, il sortit et rejoignit sa grand-mère, impatiente, sur le petit chemin caillouteux qui allait vers le petit village, et vers le cimetière ...
    ....

    Edward, attends-moi !!! hurla la vieille Sakura à pleins poumons.

    Elle se trouvait au bas de la dernière pente, mais elle n'avait plus de souffle. Il fallait aussi dire qu'elle ne marchait pas droit et que tous les petits zigzags sur les graviers étaient assez fatigants, surtout à son âge.
    Edward, lui était en haut, à l'entrée du village : il préférait ne pas marcher avec sa grand-mère, trop bourrée, trop chiante et trop haineuse. Voici les trois mots qui pour lui la qualifiaient, et il n'avait pas tort.

    Malgré celà, il s'obligea à venir en aide à Sakura-chama, qui s'était assis sur un banc au bas de la petite colline.

    ....

    Bien que ce fut un petit cimetière, environ 500 à 600 tombes tout juste, on avait du mal à retrouver une tombe, car rien n'était en ordre ; ceux qui les avaient creusées n'avaient pas pris la peine de les disposer correctement et celà ressemblait plus à une carrière de pierre qu'à un cimetière.

    C'est ici, grand-mère ! dit Edward en enlevant d'un geste de la main la poussière accumulée sur la tombe.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chapeaudepaille-rpg.forumsactifs.com
Edward Parry
Capitaine des Twilight Sigh
Capitaine des Twilight Sigh
avatar

Nbre de messages : 313
Equipage : Twilight Sigh
Inscrit le : 15/06/2008

Feuille de personnage
Niveau:
51/100  (51/100)
Fruit du Démon : Fruit des Ondes
Expérience:
295/500  (295/500)

MessageSujet: Re: Fiche d'Edward Parry   Mer 18 Mar 2009, 22:08

La vieille Sakura devait probablement être atteinte de la maladie d'Alzheimer, ou bien simplement était-elle un peu trop bourrée (bien plus logique en somme), car elle ne souvenait plus du tout de l'emplacement de la tombe de sa défunte fille, la chose la plus chère à ses yeux.

Cependant, son taux d'alcoolémie bien trop élevé (une bouteille de whisky, un verre de vodka et trois bières en une journée) sembla se dissiper à partir du moment où elle fit face, l'air grave, à la sinistre pierre tombale, sur laquelle on pouvait lire, entre deux bouquets de fleurs séchées :


Pierre Tombale a écrit:
HELENE PARRY

1470-1502
(Vous vous direz certainement que ce ne fut pas très logique d'appeler sa fille Hélène alors que les parents se nommaient Sakura et Hiruko, mais dans l'univers de One Piece, tous les noms, qu'ils soient anglais, français ou japonais, se mélangent, donc ...)

Hélène ... Ma fille, murmura difficilement la vieille Sakura, prise entre deux sanglots.
Edward, les fleurs, s'il te plaît ...

Le jeune garçon resta bouche bée. C'est bien la première fois que sa grand-mère lui demandait quelque chose si gentiment, en employant le mot s'il te plaît à la fin.
Malgré tout, il s'empressa d'ôter les fleurs séchées de la pierre tombale et les remplaça par son petit bouquet multicolore.
La vieille Sakura regardait son petit-fils avec un mélange de haine et de tendresse (je sais pas comment on fait ça), de haine pour s'être emparer de la vie de sa fille, et de tendresse car c'était sa réincarnation, en fin de compte.


Hey, mais voilà Edward Parry ! lança une voix venue de nulle part.

Ed reconnaissait cette voix, et il se retourna vivement, le visage partagé en deux émotions contraires : la tristesse et la joie.
Grand-maman Sakura, elle, se contenta de tourner lentement la tête, les sourcils froncés, se demandant qui avait bien pu osé interrompre cette cérémonie sacrée.
C'était un jeune homme d'une vingtaine d'années répondant au nom de Jack.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
(à partir de là, histoire écourtée)

Trois ans plus tard ...
Lorque sa grand-mère fut envoyée à l'hôpital pour cause d'hypertension artérielle, et que son grand-père, trop vieux et faible, fut placé en "centre d'accueil pour personnes âgées en difficulté", Edward fut à son tour obligé d'aller en pension.
Après un an de souffrance dans cet internat pourri, et pour cause les pions injustes et les enfants débiles, il concocta un plan pour s'évader, ce qu'il fit en un temps record, accompagné d'un ami qu'il avait rencontré, Will.
Cet épisode fut pour Edward une révélation en tant que stratège, en dépit de son jeune âge.
Après quelques jours de caval, Will et lui furent aperçus puis capturés dans un petit village de l'est de l'île, surpris en train de voler des fruits sur un étalage.
Mais alors qu'Edward s'apprêtait à rentrer à l'internat, Jack, une connaissance, apparut et proposa de l'héberger. Malgré les protestations du jeune garçon, Will et lui furent séparés : l'inséparable ami d'Ed Parry lui fut arraché et jamais Will ne lui pardonnera.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Pendant près de quatre ans, Jack apprit à son jeune ami Edward les rudiments du combat, et il lui fit révéler son don pour la guitare.
En trois ans seulement, Edward assimila ce qu'on apprenait normalement en 7 ou 8 d'apprentissage poussé.
En combat, le jeune garçon s'avérait être moins fort, ce n'était pas sa tasse de thé, mais avec beaucoup d'efforts il réussit à se hisser à un bon niveau, poussé par un entraînement intensif à mains nues, à l'épée et au pistolet.
En grandissant, Edward se demanda comment Jack pouvait-il lui apprendre tant de choses : il finit par apprendre que l'homme était un marine chevronné, mais qu'il avait dû abandonner ses fonctions pour avoir désobei à son supérieur. A vrai dire, il l'avait à proprement parler tabasser et envoyer à l'hôpital.

Bref, c'est ainsi qu'à 14 ans, Edward était pour ainsi dire prêt à partir pour l'aventure, mais Jack refusa catégoriquement.
Mais alors que tout était si tranquille, qu'un jour tout se précipita.
Un drapeau noir flottait dans le port, et un équipage de pirates avait débarqué sur les quais du village.
Jack, sans hésiter, prit les armes et se dirigea vers l'imposant vaisseau pirate. Les marins commençaient à se précipiter dans les rues, à crier, à piller, à saccager tout ce qui se trouvait sur leur passage.
Mais alors, un bruyant coup de feu retentit, et on vit atterir sur les quais un bout de tissu noir. L'instant qui suivit fut rempli de cris de paniques, de gémissement et de gerbes de sang.
Deux hommes était encore debout et se faisait face : Jack et le capitaine pirate.
Deux hommes s'effondraient à terre dans un bruit sourd.
La Marine était arrivée, un peu tard, et le lieutenant avait froidement abattu les deux hommes qui semaient la pagaille. Il riait d'un rire des plus sadiques.
Edward Parry avait assisté à la scène. Il avait tué deux pirates qui s'étaient frotté à lui.
C'était horrible.

Un véritable massacre. Edward avait tué tous les soldats présents, et seul le lieutenant était resté debout.
Son rire avait disparu. Il sortit ses deux guns et tira.
Edward esquiva sans contrainte et se retrouva derrière le marine, un pistolet pointé sur l'arrière de son crâne.


Crève.

C'était lui le dernier survivant. Les pirates n'avaient même pas réussi à franchir les abords du village. Quand quelques villageois affolés furent arrivés sur place, Edward était déjà parti. Le drapeau pirate n'était pas reconnaissable.
Il rapporta le corps de Jack dans sa demeure, et après lui avoir dédié une cérémonie solennelle, il s'enfuit, prenant seulement la vieille guitare de son professeur et ami qui l'avait toujours intriguée.
Pendant des jours et des jours, il vola sur les étalages, demanda asile avec l'argent qu'il volait, ceci plus discrètement qu'à ses 10 ans. Se fondre dans la masse, passer inaperçu, cet art devenait pour le jeune garçon comme un sixième sens, et il apprenait peu à peu à utiliser ses talents de stratège, son intelligence, afin de subsister dans l'ombre.
Quand il était sûr d'être seul, il jouait des morceaux et peu à peu apprivoisait cette guitare de laquelle semblait émaner une forte aura.
Il découvrit par accident que le chevalet pouvait s'ouvrait et qu'il renfermait quelques objets précieux, ainsi qu'il découvrit qu'en jouant un accord spécial, il déclenchait la sortie de lames.
Les éclisses étaient très dures, et Ed constata qu'il pouvait certainement frapper quelqu'un avec sans dégâts pour la guitare.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Bref, maintenant, avançons deux ans dans le futur ...
Edward avait désormais 16 ans. Après avoir empoché une prime de 3 millions pour un minable pirate, il prit enfin la mer.
Après une terrible tempête, il s'échoua sur une île déserte (il perdit tout l'argent) et repartit une semaine plus tard après avoir bâti un radeau de fortune et s'être rempli les poches de vivres en tout genre.
Jamais il ne retrouvera son île natale.

Mais alors qu'il voguait tranquillement sur les flots calmes de West Blue, une forte nausée l'envahit subitement : il venait de croquer dans un étrange fruit, qu'il devait avoir ramasser sur l'île.
Il lui sembla que sa tête allait éclater ; non seulement le fruit était vraiment dégueulasse, un horrible bourdonnement le submergea de toute part du corps.
Au bout de quelques minutes, il réussit enfin à dompter ces ondes et à les capter, difficilement. Toutes sortes de messages lui parvinrent alors au cerveau : de la plus banale à la plus secrète conversation, du pirate à l'officier de marine, trop de mots se bousculaient pour y comprendre quelque chose.
Il décida alors de laisser de côté ces ondes dans un coin de sa tête, mais bientôt il n'y pensa plus. Une île était en vue.

Edward passa un ou deux ans sur cette île.
C'était un territoire civilisé, pourtant Edward décida de rester dans un coin reculé de l'île afin de s'entraîner dur.
A présent, il n'avait plus qu'en arme sa guitare et son fruit du démon.
Il apprit pendant cet entraînement intensif à percer tous les secrets de son fruit, même s'il était bien sûr qu'il était encore loin du résultat final.
Malgré tout, il saisit sur son mystérieux pouvoir un grand nombre d'avantages.

Edward sortit de ces deux ans intensifs bien grandi.
A 19 ans, il arrive sur une île où il rencontre Will, son ami d'enfance, à la tête d'un équipage de pirates.
Après avoir massacré tous les brigands avec des ondes sonores amplifiés, il affronte son ancien ami en combat singulier et gagne, s'en sortant avec une grosse cicatrice sur la poitrine.
Un an plus tard, il ne se trouve plus très loin de Reverse Moutain, prêt à démarrer une nouvelle aventure.


Dernière édition par Edward Parry le Ven 03 Avr 2009, 23:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Parry
Capitaine des Twilight Sigh
Capitaine des Twilight Sigh
avatar

Nbre de messages : 313
Equipage : Twilight Sigh
Inscrit le : 15/06/2008

Feuille de personnage
Niveau:
51/100  (51/100)
Fruit du Démon : Fruit des Ondes
Expérience:
295/500  (295/500)

MessageSujet: Re: Fiche d'Edward Parry   Mer 01 Avr 2009, 22:29

Techniques :


Fruit du démon :

Travelling Wave : Onde radio de très longue portée.

Firewave : amplification des ondes électromagnétiques dans l'air, servant à faire chauffer les aliments.

Microwave : légère amplification d'ondes sonores, servant plutôt à provoquer des bourdonnement chez les oreilles indiscrètes.

Brainwave : Ondes pénétrants dans le système cérébral. Technique employée en général pour donner la migraine.

Shockwave : Brusque amplification des ondes sonores servant à destabiliser considérablement l'ennemi.

Blastwave : Contrôle de l'amplitude des ondes de choc.

Heartwave : Technique de dégradation interne lente.
L'utilisateur amplifie les ondes produites par le battement de coeur de l'adversaire, servant en fait à déstabiliser intérieurement l'ennemi.

Full-wave : Amplification maximum d'une onde sonore, assez risquée même pour l'utilisateur.

Aerial-Body : Technique très risquée aussi bien pour l'utilisateur que pour tout ce qui se trouve à proximité, elle consiste à capter toutes les ondes sonores et radios à proximité et les renvoyer amplifiées au max dans tous les directions à partir de son corps. Tout est destroy dans un rayon de 50m et Edward est gravement touché après cette technique.

Earth Tremor : Contrôle des ondes sismiques (minimum 3 sur l'échelle de Richter, maximum 6)

Sea Control : Contrôler le mouvement des vagues.

Tidal wave : La vague déferlante. Cette technique permet d'affoler les mouvements des vagues jusqu'à créer une véritable tempête.

Accord du diable : Cette technique est d'une cruauté sans pareil. L'utilisateur joue sur sa guitare un accord spécial appelé "Accord du diable" et amplifie les ondes sonores petit à petit en faisant lentement agoniser l'adversaire.

Guitare :

Blade Melody : Edward joue une suite d'accords spécifiques afin de déclencher le mécanisme de sortie des lames.

Ash Smash : L'utilisateur frappe férocement l'adversaire avec les éclisses, en chêne.

Corps à corps démoniaque :

Wave Punch : Coup de poing dont l'onde de choc est amplifiée.

Wave Kick : Coup de pied avec onde de choc amplifiée.

Swing Axe : Après avoir brièvement tourné sur soi-même, Edward envoie à l'aide de son pied une puissante onde à toute vitesse en direction de l'ennemi.

Corps à corps :

Smash Punch : Coup de poing puissant appris avec un ancien marine.

Smash Kick : Similaire au Smash Punch, mais en coup de pied.

Step Down : Technique de déplacement très rapide, mais loin d'égaler le Soru.

Fist Hammer : En joignant les deux mains, Edward abat violemment un énrome poing sur l'adversaire tel une massue.

Twist Hunter : La tornade du chasseur. Cette technique consiste à tourner sur soi-même et de viser l'adversaire afin de l'envoyer valdinguer à travers le décor.


Dernière édition par Edward Parry le Sam 09 Mai 2009, 18:06, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Parry
Capitaine des Twilight Sigh
Capitaine des Twilight Sigh
avatar

Nbre de messages : 313
Equipage : Twilight Sigh
Inscrit le : 15/06/2008

Feuille de personnage
Niveau:
51/100  (51/100)
Fruit du Démon : Fruit des Ondes
Expérience:
295/500  (295/500)

MessageSujet: Re: Fiche d'Edward Parry   Jeu 16 Avr 2009, 20:49

Trap Guitar :



  • 1°) Chevalet décapotable contenant une boule fumigène (à renouveler), une fiole de poison très puissant, un sachet de poudre à canon (qui explose très bien) et un petit chiffon (pour nettoyer la guitare et astiquer les lames).

  • 2°) Lame de 20 cm en acier forgé, sortant de la tête.

  • 3°) 6 petites lames de 6 cm en titane (3 de chaque côté) sortant des 6 chevilles en ivoire.

  • 4°) Eclisses en frêne, bois dur, flexible et tenace, renforcées au niveau de la liaison avec le reste de la caisse, permettant de frapper les adversaires.

  • 5°) Un minuscule canon de pistolet.

  • 6°) Le talon (pièce rattachant le manche à la caisse de la guitare) est dotée d'une détente faisant fonctionner le pistolet au bout de la guitare.


A noter que le reste de la guitare est faite en chêne, bois dur, résistant et durable.


Dernière édition par Edward Parry le Ven 04 Sep 2009, 22:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Parry
Capitaine des Twilight Sigh
Capitaine des Twilight Sigh
avatar

Nbre de messages : 313
Equipage : Twilight Sigh
Inscrit le : 15/06/2008

Feuille de personnage
Niveau:
51/100  (51/100)
Fruit du Démon : Fruit des Ondes
Expérience:
295/500  (295/500)

MessageSujet: Re: Fiche d'Edward Parry   Sam 30 Mai 2009, 19:54

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fiche d'Edward Parry   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fiche d'Edward Parry
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche de Konoha (U.C)
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Fiche Technique d'Ryuuma !
» [Validée]Fiche Technique de Krone Takeshi
» Fiche technique et news de Stay with me

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chapeau de Paille RPG :: Archives-
Sauter vers: