Chapeau de Paille RPG

Un forum en jeu de rôle basé sur l'univers du célèbre manga One Piece.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Fiche de Kiya Masato

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sengoku le Bouddha
Admin/Amiral en Chef
Admin/Amiral en Chef
avatar

Nbre de messages : 2490
Equipage : EMM
Inscrit le : 21/08/2007

Feuille de personnage
Niveau:
100/100  (100/100)
Fruit du Démon : N/A
Expérience:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Fiche de Kiya Masato   Dim 26 Avr 2009, 21:10

Nom et Prénom : Kiya Masato.
Âge : 24ans.
Rang/Grade : Pirate... Après c'est aux hauts responsables d'en décider...
Métier(s) : Médecin, sans nul doute.
Arme(s) : Aucune.
Équipage : The Depraved Monks, je remercie Urouge de m'y avoir invité au passage. Si il m'accepte tel quel, tout du moins. x)

Description : Kiya est assez particulier, tant dans son apparence que dans sa psychologie. A première vue, c'est un homme très distingué, très classe, mais il n'en est rien.
Physiquement, Kiya parait chétif pour un pirate. Mesurant environ un mètre soixante-dix sept, pesant environ une soixante de kilos, il semble terriblement frêle aux yeux de ses congénères, et cela semble parfaitement l'arranger. Ses cheveux, toujours coiffés n'importe comment, formant naturellement de grandes pics descendants sur son visage, sont d'une couleur grisâtre, penchant pour un blanc poussiéreux, qui a tendance à s'éclaircir à la lumière du jour, et à se foncer le reste du temps. Ses yeux sont d'une couleur tout aussi particulière, d'un vert emeraude. Ses traits de visage sont très fins, mais surtout très... Enfantin. Ce qui lui vaut parfois d'être confondu avec un adolescent en fin de cycle, plutôt qu'un véritable adulte... Ce qui est totalement faux, et il y tient.
Autrement, ce visage n'affichera que très rarement un sourire sincère, affichant la joie ou même la bonne humeur... Mais plutôt des sourires carnassiers, reflétant son sadisme, ou sa mélancolie qu'il adore partager. Autrement, son visage reste sévère, et très fermé à une quelconque émotion... Il se contient très généralement d'afficher tout air ayant un quelconque rapport bénéfique sur le moral.
Son style vestimentaire, est plus un choix de vie et de goût, qu'une marque d'éducation ou de richesse, dans son cas. Car il n'est ni riche, ni bien élevé... Loin de là. Toujours vêtu d'un costume noir rayé de fines lignes blanches dans le sens vertical, avec en dessous une chemise d'une couleur peu probable, un blanc immaculé faisant ressortir ses yeux tout aussi glauque. Et pour orné le tout dans un festival de couleur chatoyante, une cravate noir, rappelant à merveille son coté morbide.

Pour ce qui est de sa psychologie... C'est là aussi très particulier. Étant médecin, il se doit de respecter certaines règles et lois élémentaires... Ce qu'il ne fait pas. Il est de nature un peu mélancolique et pessimiste, et préfère prédire une mort dans d'atroce convulsions, plutôt qu'un bon rétablissement. Il prend généralement un malin plaisir à voir ses patients hurler de terreurs, en écoutant leur médecin prédire leur décès, et ce dernier leur annonçant bien froidement que c'était une mauvaise blague... Et qu'ils s'en sortiront. Peut-être... La médecine est une science inexacte et il lui arrive -très fréquemment- de se tromper. Pour le reste, c'est quelqu'un de très réservé et de très réfléchis, prenant tout avec une intense gravité, semblant ne rire de rien... Alors qu'en fait c'est un peu tout le contraire. Intérieurement, et c'est le cas de le dire, il se moque un peu de tout et de tout le monde. Aimant particulièrement faire peut au commun des mortels... La santé est une chose sur laquelle on n'aime pas plaisanter. Sauf lui, évidemment. Il cherchera sans cesses des termes ou des phrases pour déstabiliser, provoquer la peur ou le doute sur ses compétences de médecine, s'inventant un passé douteux, racontant si et là ses exploits en tant qu'apprentie.
Hormis cela, ses compétences sont peu communes pour quelqu'un de son âge, et il en est conscient. Même si il est loin de commettre des sans fautes, les blessures ouvertes et les plaies sont sa spécialité... Les maladies un peu moins. C'est d'ailleurs cette incroyable compétence pour la médecine, qui le pousse un peu à être si décalé quant à son rôle.
Autre partie de sa personne, et de son esprit maladif, il pense sans cesse au suicide, à se suicider lui-même sans aucune raison. Il n'y parvient pas, tout simplement car il ne le veut pas. C'est juste histoire d'avoir quelque chose à faire, et semer le doute sur lui-même, aimant faire parler de lui comme étant complètement fou. Il propose aussi régulièrement un suicide pour abréger leur souffrance... Juste histoire de faire peur aussi. Et sans aucune raison apparente, il est grossier... Allez savoir pourquoi...


Histoire :

Né sur une île de North Blue. Fils unique. Un père médecin, une mère infirmière. Une situation commune, aucun incident majeur. Pas d'abandon aux alentours de sa naissance, pas de meurtre, pas d'incendies, rient de bien notoire sur ce point de vu là. Hormis que son père, dés que son fils unique fût en mesure de tenir un livre et de bredouiller quelques lignes, le poussa à lire le plus possible, l'instruisant de diverses manières. Cela commença par des livres pour enfants, que le jeune garçon lisait lui-même avant de s'endormir...
Tout au long de sa vie, il ne fût pas forcément gâté par ses parents. Leur devise étant qu'il devait apprendre de ses erreurs et vite se rendre compte qu'il serait livré à lui-même... Il devait apprendre à se débrouiller seul si il voulait avoir une chance de survivre. Le jeune garçon en pris très vite conscience, et malgré son jeune âge, semblait très compréhensif quant au point de vue de ses parents. Il se fît remarquer lors des peu nombreux cours auquel il assistait, l'école étant très dispensable, au vue de sa qualité et de son importance. Pas très attachant de nature, les autres enfants préférèrent les jeux, quand lui préférait s'instruire... Il n'eût pas donc énormément de fréquentation, et de toute façon il n'était pas avare en discutions... Voir même, il ne parlait jamais.
Vînt un âge un peu plus avancé, où son père décida de lui enseigner les rudiments de la médecine, et lui offrant divers ouvrages sur le comportement humain... Il étudia comme à son habitude, et fût pris d'une incroyable passion pour le maniement du scalpel et de la seringue. Apprenant rapidement à penser les plaies, soigner les maladies peut rares et surtout peu dangereuses, ses parents lui enseignèrent à leur manière, la meilleure façon de s'occuper des clients. A ses 16ans, son père mourût d'une maladie que lui-même ne parvînt pas à guérir... Le jeune homme se souvînt d'une phrase qu'avait prononcé son défunt père, quelques jours auparavant : « Borde*, je sais pas ce que j'ai. » Très rassurant pour un médecin me direz-vous. Après cela, Kiya décida de quitter son domicile à la recherche d'une île ne possédant pas de médecin compétant, ou ayant plus d'habitants... Il partit donc en quête d'autres choses nouvelles.
Il fût transporté sur un navire contenant des marchandises, ayant pour destination une autre île de North Blue. Là encore, une passion indescriptible pour la mer et tout ce qui pouvait s'en approcher. La navigation, cela semblait passionnant... Lui qui avait vécu si près de toutes ces choses, sans même s'y intéresser. Arrivé sur l'île, il pût, avec quelques économies mises de coté par ses parents, louer un petit cabinet en périphérie du centre ville. Très rapidement, on vînt lui demander conseils en hygiènes, soins de blessures légères, des coupures, ses chevilles cassées, ce genre de choses...
Puis vînt ce jour où on lui apporta un patient... Celui-ci développait un bactérie très étrange, qui se propageait très rapidement dans son corps, formant de gros pustules de pus à l'extérieur... Cela n'était pas très beau à voir. Il le conserva deux jours sur un lit, à tenter des incisions, des saignées... Il aurait pu l'amputer du membre infecté... Mais cela s'était propagé trop rapidement, et tout l'être était contaminé... Pourquoi raconter cela ? Tout simplement car c'était son premier patient perdu... La tristesse accumulée par cette perte, et les pleurs des proches, le poussèrent au suicide, se trouvant absolument minable... Cependant, après plusieurs heures à tenter de faire un noeu à une corde, il perdît toute idée de meurtre sur lui-même, étant même incapable d'attenter à sa vie.
Se disant qu'il n'avait plus rien à faire ici, il alla s'engager dans un équipage de soit-disant corsaires à la recherche d'un aide soignant...
Il se rendit vite compte de la supercherie, et les voyait bien en tant que pirate... Mais au point où il en était niveau mental, tout était bon pour partir de l'île. Il s'embarqua donc dans ce bateau...
Sa première action en tant que médecin de bord, était de soigner un matelot, dont la gangrène avait sévèrement entamé la jambe... Cela se voyait, il était perdu... Le spectacle était absolument immonde, la plaie à moitié rongée par les ver pour tenter une cicatrisation...
Une nouvelle fois, il ne pût pas le sauver... Son sort fût une mise au cachot, des injures, et surtout des coups un peu partout... Il se retrouva donc dans la cale... Mauvaise idée cela dit...
Son esprit malade, la mélancolie agglutinée dans son esprit depuis des années, ses deux échecs, les coups et ses conditions de voyage le poussèrent à faire quelque chose absolument ignoble pour un médecin. Il récolta divers moisissures qui trainaient sur le navire, et les échantillons de sang gangrénés du défunt pirate, et leur concocta une jolie pandémie de bord... Il déversa l'affreux liquide fait avec les moyens du bord dans les provisions et surtout l'eau potable... Quelques goûtes par tonneaux, cela suffisait amplement, surtout dans l'eau... Étant à moitié croupie, le développement des bactéries y était fortement propice. Il ne fallût que quelque jours pour que l'on vienne le chercher, lui expliquant que tout l'équipage était agonisant sur le pont... Que la moitié étaient morts déjà... Mais le médecin ne bougea pas. Le seul qui avait eût la force de venir le chercher... Il lui fallut un simple coup dans le ventre pour qu'il s'aplatisse à terre et se torde de douleur...
On le retrouva, assis, adossé à la porte de la cabine du capitaine, au milieu des corps puants la charogne, et à moitié en décomposition... Cela faisait trois jours qu'il n'avait rien bu et rien mangé... Son plan était partiellement foireux. On le déclara comme pirate, et évidemment ceux qui l'avaient retrouvé sur son navire errant, étaient de la marine...
Son séjour au cachot fût de très longue durée... Il y passa près de 7ans, l'air de rien. Ce qui lui valût des entraînements physiques assez durs, bien plus durs que la plupart des pirates amateurs qui se jettent à corps perdu sans aucune expérience. En prison il n'exerça que très peu sa passion, assistant le médecin de la prison par moment, se rendant utile... Cependant, ce petit séjour au frais ne fît que renforcer son coté muet, et surtout le peu de joie de vivre qu'il dégageait... Aujourd'hui il est libre comme l'air, et la première chose qu'il s'acheta fût un costume... Cela faisait plus... Médecin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chapeaudepaille-rpg.forumsactifs.com
 
Fiche de Kiya Masato
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Fiche Technique d'Ryuuma !
» [Validée]Fiche Technique de Krone Takeshi
» Fiche technique et news de Stay with me
» Fiche Technique de Minami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chapeau de Paille RPG :: Archives-
Sauter vers: