Chapeau de Paille RPG

Un forum en jeu de rôle basé sur l'univers du célèbre manga One Piece.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Fiche de Oozara Disco

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sengoku le Bouddha
Admin/Amiral en Chef
Admin/Amiral en Chef
avatar

Nbre de messages : 2490
Equipage : EMM
Inscrit le : 21/08/2007

Feuille de personnage
Niveau:
100/100  (100/100)
Fruit du Démon : N/A
Expérience:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Fiche de Oozara Disco   Dim 31 Mai 2009, 23:54


Nom et Prénom :

Oozara Disco oui je sais quel nom bizarre:

Je m'appelle Oozara, je n'ai pas de nom de famille car je pas de famille a part un papi qu'y m'a appris à me battre. Lorsque l'on m'a trouvé sur une petite embarcation sur les plages du village de Tabemono, le papi qui m'adopta décida de m'appeler Oozara ( qui veut dire plat) car apparemment il y avait un bol de riz à moitié rempli sur mon ventre. Au début je m'en fichai de mon nom, je l'aimais bien! Mais quelques années plus tard cela devait être le sujet de moqueries des enfants du villages. Ce n'est pas grave ils sont mort aujourd'hui, ne me demandé pas comment (rire). Mon surnom, Disco vient de mon admiration pour cette danse très rythmique à haute température. Comme je n'aime pas trop trop la mer, j'ai inventé un slogans : Arrêtez les bateaux, tous à la disco!. Je vous avoues que j'aime beaucoup inventé des slogans. Je crois que c'est comme cela que tout le monde m'appelle Disco Chan et non Oozara.


Âge :
Ce n'est pas que je ne souhaite pas vous le divulguer mais, ces trucs la sa ne m'intéresse pas, je pense que je serait toujours jeune dans ma tête. A partir de ce moment j'ai arrêter de compter mes anniversaires, que je déteste par dessus tout. Je ne sais donc pas quel âge j'ai. Je me rappelle juste de mon signe astrologique. Le cancer, c'est important l'astrologie, je crois.

Rang/Grade :
Pirate Donquichottien [ Haut niveau j'asseye d'être au minimum niveau vingt neuf même si c'est impossible Apparemment mais bon Doflamingo a dit que des gros level pour sa team alors je fais de mon mieux Smile

EDIT: Je postule pour
Corsaire Dangereux (Prime entre 151 et 250 millions de Berry's) C Ou Bras droit d'un Puissant Corsaire/Commandant de Flotte d'un Puissant Corsaire C Si et seulement si un pirate du niveau 29 minimum ne peut être accepté des la présentation


Je pense être qualifié de pirates par les autres à partir du moment ou j'ai commencé à tuer et à voler les gens. Je ne suis pas un meurtrier, loin de la voyons, j'exécute seulement les ordres (rires). Il paraît qu'il y a une prime sur ma tête. Tant mieux sa a l'air d'être très amusant! Je crois que beaucoup d'épéiste viendront à ma rencontre si je suis recherché. D'autres pourraient avancer que je suis un révolutionnaire car je suis les idées de doflamingo de mon plein gré. Je ne pense pas. Je pense comme Don sama à la loi du plus fort. La marine ne devrait pas faire valoir sa loi comme cela. Ils pensent qu'elle est présente pour le bien de tous mais n'arrive pas à expliquer le nombre d'opposant prêt à tout pour les faire tomber (grand rires).

Métier(s) :
Je suis et je resterai toujours un bretteur:

C'est presque depuis ma naissance que je porte tout mon amour pour le sabre et son art. Ouai, je suis un épéiste en herbe. je le sait et j'en suis sûr, je suis née pour cela. Pendant toute mon enfance j'ai fréquenté le plus grand maître de l'histoire du Toryuu (combat au sabre) que le monde ait jamais connu. Il l'était du temps ou la grande piraterie n'était même pas née. Il était un ancien du temps de Gol D Roger dont il a d'ailleurs affronté le subordonné Raylight, Lui aussi doué de la lame. Ce vieux Furui était vraiment le plus fort. Il ne perdait jamais, Furui qui veut dire vieux, ancien, on l'a toujours nommé ainsi comme si il était née avec une grande moustache et des cheveux blancs (rires). Enfin voilà, il était mon maître et je l'admirai. Quand je déciderai de prendre ma retraite de bretteur j'ouvrirai une école, seulement pour les meilleurs, ceux qui sont née avec le style du sabre dans le sang. Furui m'appris son seul style de combat celui qu'il avait réussi à créer en compensant les défaut et les qualité des autres et m'accorda la chance de le perfectionner moi même par la suite. C'est ce qu'il voulait. Que je me perfectionne à partir de son style, le faire vivre. C'est pour cela que j'ai été son deuxième et dernier élève, et ceux durant toute sa vie. Le premier étant le meilleur épéiste connue à ce jour, un homme du nom de Mihawk.

Ma vie après l'épée? C'est la danse !:

La danse quelque chose que je vient de découvrir. J'adore sa. C'est vraiment génial. Bien sur je ne danse pas n'importe quoi. Je danse la Disco! Et c'est de la que vient mon surnom comme dit tout en haut. Ce qui m'a subitement donné envie de danser? Je n'en suis pas vraiment sur mais, c'est d'une part le fruit du démon que j'ai avalé par inadvertance, et Don quichotte Doflamingo l'homme pour qui je travaille. J'ai d'ailleurs récemment dut participer à un grand tournoi de danse sur une ile très festive ou j'ai malheureusement perdu contre un autre danseur en final. Je doit avouer, qu'il m'a littéralement écrasé comme une mouche. Je n'avais pas son niveau. Et puis son pas, le moonwalk il me semble, je l'admire. Il se nommait Jango je croit. Un ancien pirate gentiment primé qui est devenue marine chez le régiment d'un colonel redouté, Unohana. Qu'est ce que tu crois je suis également un messager! Je détient beaucoup d'information sur l'ennemi.
La poste n'existe pas encore, quand faut livrer faut livrer:
Comme j'ai beaucoup de temps libre à part m'entrainer au sabre et danser. Je livre les messages de maître doflamingo dans les divers coin du monde. Je ne vais bien sur jamais trop loin histoire de pouvoir rester à ses coté en cas de besoin. Pour l'instant, il ne m'a jamais fait rencontrer des gens de sa famille via ses lettres. Seulement des marines ou des pirates sans grande importance. Quand il m'envoie à un certain endroit. La procédure est simple. J'arrive je donne la lettre et je repars. Si le réceptionniste de la lettre est étonné de voir que la lettre est vide, il s'agit en faite d'un code. La personne ayant lu ce message doit être tué sur le champ. Bon il m'est parfois arrivé de me trompé et d'avoir tué quelques innocents, mais bon la routine, sa arrive à tout le monde. Enfin peut être pas tout le monde.


Arme(s) :

« Guriinpiisu »dit: le petit pois (style de combat Kirin Uku = découpage)

Le sabre Guriin est un sabre de grande qualité. Il pourrait faire parti des 21 plus grands épées existantes dans ce bas monde. Son manche est ornées de bandeau de couleurs verts et noir tandis que sa garde, elle, a une forme de losange de couleur marron. La lame est d'épaisseur moyenne ainsi que sa taille. L'acier qui lui sert de matière principal est plutôt solide en son genre. Sa ne vaut pas le granit marin mais c'est extrêmement efficace. Jusqu'à ce jour Disco chan a été capable de tout couper et ce n'est pas aujourd'hui que cela va changer. Ce katana exceptionnel fut créer par Ringo le doyen de Tabemono le village natal de notre personnage épéiste. C'est surement la plus grande œuvre que Ringo put avoir le temps de faire mis à part un des 12 plus grands sabres du monde que Disco recherche activement. Notre petit est bien capable de rivaliser avec tout les sabres du monde, et croyez moi il ne se cassera pas. Disco détient ce sabre depuis maintenant 6 ans. Avant cela il n'avait jamais été autorisé a touché un vrai sabre, c'est donc sa première épée. Guriinpiisu a toujours été fidèle à son maître.
Il n'a pour l'instant jamais utilisé d'autre arme que son katana car c'est un Ichitoryuu dans l'ame, mais peut être qu'un jour, il changera.


Équipage :
Équipe Superstar Don Donquichotte! Lol Bha pirate de Doflamingo : ] (je sais pas comment on s'appelle lol )

J'ai rejoint cet équipage depuis maintenant quelques mois. Il me plait vraiment, l'ambiance est toujours omniprésente, et j'essaye de rire le plus possible de la vie. Je m'entraine également à les connaitre. Car après tout ils sont très sympathique, sauf l'homme sable au gros cigare, lui il n'a pas vraiment l'air de rigoler. Il paraît que c'est un logia mais je n'en suis pas si sur, sa doit être marrant à trancher! mais je n'essayerai quand même pas, je tien à la vie!.(rires) Il y a également un homme lézard, un corsaire quasi invincible, une qui va surement nous rejoindre, et bien sur Don sama mon boss increvable.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chapeaudepaille-rpg.forumsactifs.com
Sengoku le Bouddha
Admin/Amiral en Chef
Admin/Amiral en Chef
avatar

Nbre de messages : 2490
Equipage : EMM
Inscrit le : 21/08/2007

Feuille de personnage
Niveau:
100/100  (100/100)
Fruit du Démon : N/A
Expérience:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Fiche de Oozara Disco   Dim 31 Mai 2009, 23:54

Description :



Se décrire en soi, c'est plutôt quelque chose de difficile. Je pense être du type calme, posé. Mais il m'arrive d'être nerveux, voir très sanguin. A cause de mon vécu étant enfant, mes sentiments ont été un peu chamboulé. Je n'arrive plus vraiment à savoir quand il faut pleurer ou rire d'une certaine situation. Oui c'est étrange de ne pas pouvoir maîtriser ses sentiments, on pourrait même voir cela comme une maladie. Mais je ne me sens pas malade pour autant. De toute ma vie je pense qu'actuellement seul les choses suivantes sont capable de réellement m'effrayer. Perdre l'usage de me battre au sabre, ne plus savoir danser, et retourner chez les tenryuubito. Mes souvenirs d'eux sont un peu vagues mais des que j'essaie de me remémorer ce qui c'était réellement passé, j'ai comme un grand pincement au cœur. Je revois cet homme qui nous a sauvé, non ce n'était pas un homme, on n'en voit pas beaucoup dans sa vie, mais c'était un homme poisson. Tous ce que je sais c'est que c'était un Grand aventurier du nom de fisher tiger et qu'il nous a tous sauvé. Bon ma vie paraît un peut « bad » la mais y'a des bons cotés. J'adore inventé des blagues et des slogans dans les situations les plus inattendu, sa fait du suspens et c'est à mon avis une bonne chose. C'est d'ailleurs très sympa quand on fait une blague et que les gens rient, mais il rient jamais, sa m'énerve. C'est peut être pour sa que je les tuent (grands rires). Je tue pas mal, mais heureusement j'aime les gens, j'aime les voir se battent pour leurs idéaux qu'ils soient du bien ou du mal. C'est pour cela que j'ai une quasi vénération pour Doflamingo. Il fait tous ce que j'admire chez une personne tout en restant « disco ». Il en est ainsi, je suis fan de lui! Il a un ordre a me donner? Je l'exécute point barre, no pity. (pas de pitié) Je saigne sur le champ tous ceux qui oseraient se moquer ou lui parler de manière impoli. Je pense être plus fort que lui en danse, mais je ne sais pas je ne l'ai jamais vu danser. Ce que j'aime manger? Je raffole totalement du riz. Riz nature, riz cantonnais je raffole de tous les riz! Si seulement il y avait un cuisinier à la hauteur de mes attentes. J'ai pas de grande motivation dans la vie à part participer à la création du nouveau monde. Ha si, devenir le meilleur épéiste du monde, mais sa y'a trop de gens qu'il le souhaite, c'est fatigant. En plus comment battre Mihawk jurui l'a sur entrainé et il s'en hissé au rang de meilleur sabreur du monde, c'est pas rien. On ne s'est pas beaucoup vu tout les deux, mais il sait que j'existe à travers les enseignement de jurui, j'aime bien aussi courir ! (hors sujet). Voilà vous avez vu à peu près ma façon de penser et je peut vous avouez qu'elle ne va pas forcément avec mon corps. Comme quoi il ne faut pas juger les gens sur leurs apparences. Je suis assez mince mais tout en étant athlétique et de peau noir. Sa m'embête j'ai beau passer des heures a m'entrainer et à tailler des marines,je n'arrive pas à obtenir d'énormes muscles, il y a gens comme ça. Mais bon je suis sûr que vous l'avez remarqué, J'ai un corps fait pour la disco! La seul cicatrice que je porte sur le visage et un petit point sur le nez, à cause de la varicelle étant enfant. Il y a également mon grand afro que je vénère, si on me le coupe, je coupe la personne en question vous voyez ce que je veut dire? (rires) Sinon le reste de mon visage est bien proportionné comme mes sourcils. Quand je les froncent on voit vraiment que je suis fâché. Mes bras et mes jambes sont assez long et fin comme dit précédemment mais cela ne veut pas dire que je n'ai pas de force. Croyez le ou non j'ai déjà soulevé une baleine lors d'un entrainement intensif en compagnie de jurui, ou c'était un bébé baleine je ne m'en rappelle plus(rires) Je porte le plus souvent mon kimono blanc et mon pantalon noir, avec mes sandales japonaises et mon long bandeau que j'apprécie pas mal. Ouai j'ai la classe quand je court avec on dirait un fucking ninja! Concernant le combat,comme dit tout en haut,je suis un grand adepte du Ichitoryuu en m'aidant souvent de mes jambes comme appuie de contre attaque. (style de sabre à une main) mes techniques sont basé sur cela. J'ai la force et la vitesse de frappe neceseraire pour détruire n'importe quel solide et participer, seul, à la destruction approximative d'un Qg de la marine. Après je peut être un peu essoufflé, oui je suis un humain moi aussi. Je ne me bat jamais au-delà de 2 sabres, j'ai essayer avec 6 une fois mais je me suis un peu blessé alors depuis ce jour la je fais des choses comme ça modérément et seulement pendant les entrainements. Quand je n'ai pas de sabres, je me bat avec mes poings mais j'avoue avoir quelques difficulté (rires)

Histoire :



Première partie de ma vie:
les tenryuubitos c'est réel.

Je crois être née à l'archipel shabondy, à coté de la terre sainte de mari joa où mes parents étaient esclaves sous le dur régime des tenryuu. Je ne me rappelle plus vraiment ce que j'ai fait ou enduré jusqu'à mes 4 ans ou mes souvenirs sont vagues, mais présents. Je pense avoir servit d'animal de compagnie car je me rappelle de cette laisse métallique qui me lacerait le coup. Un homme plutôt barbue et sombre semblait faire office de monture et une femme fine et très fragile faisait de la danse. Quand j'y repense c'était surement mes parents biologiques. J'étais tiré au coup vingt quatre heures sur vingt quatre. La danseuse suppliait souvent le tenryuu de me laisser partir. Et c'est ainsi qu'elle mourra, je n'en suis pas sûr. Un ans après j'étais affecté aux travaux généraux imposé par le cruel tenryuu. Il voulait instaurer un commerce d'esclave ou je ne sais pas trop quoi. Le commerce étant abolie il était dirigé par un homme dont je ne me souvient plus, je sais seulement qu'il était très grand, blond et qu'il portait des lunettes. Alors qu'une petite rébellion des esclaves s'était soudainement faite. Les marines mirent tous les esclaves sous les verrous et firent la promesse aux saint tenryuubitos de les exécuter le lendemain à la première heure. Dans la nuit qui précédait les exécutions massives, un homme poisson escalada la terre sainte de marie joa et mit la ville voisine à feu et à sang. Il tua de nombreux tenryuubito ceux qui explique leurs faibles nombres aujourd'hui. Il libéra tous les esclaves, même les humains qu'il haïssait par dessus tout. C'est du moins ce que racontait les journaux lors de mon évasion. J'étais seul. Les gens couraient dans tous les sens sans vraiment savoir ou aller, c'était frustrant. La violence que les marines portaient sur les gens était incompréhensible. J'étais, à ce moment, dégouté de la vie je dois dire. J'étais en faite depuis ma naissance arraché de tout sentiments. Je voyais ces morts, et je ne pleurais même pas. J'en ai un peu honte aujourd'hui. J'ai même failli mourir. Un marine qui voulait tirer sur moi à bout portant se fit assommer par un homme poulpe à qui je doit une fière chandelle. Il avait volé un sac de nourriture dans les réserves du palais et mis un bon gros sac de riz sur mon embarcation avant de m'envoyer sur la mer. Ouai sa je m'en rappelle bien, c'est pour sa que j'adore le riz. Pendant tous ces jours échoué sur les mers, il me sauvait la vie matin, midi, soir et sans broncher. Je m'endormis et je ne me suis pas réveille jusqu'à échoué sur une petite île ou un homme me recueilli.

Partie de ma vie 2:
ça ressemble plus à une vie la.

J'étais échoué sur cette île me croyant abandonné. Je laissai trainer mon corps qui gisait sur le bois du petit bateau. Je me sentais mort quand cet homme vint me prendre et m'adopter. J'étais chez lui depuis 3 jour et il me prenait déjà pour son fils. Chez lui, maintenant chez moi. Le ville de Tabemono, la ou les légumes poussent sur les arbres et les fruits dans la terre.(bizarre comme île mais bon on est dans one piece, y'a pire lol) J'ai mis du temps à m'adopter à cette nouvelle vie qui était mienne. Je ne parlais jamais. Je ne faisais que manger et dormir. Jurui me regardait tout le temps c'était agaçant. Un jour alors que je me promenais dans le jardin j'entendis des bruits sonores étrangement agréables. Le son du fer qui en croisait un autre. J'aimais beaucoup ce bruit je l'avoue et je l'aime encore. De plus en plus attiré vers cette sonorité très aigu je m'approcha du terrain vague dans lequel se trouvait le puits ou Jurui y prenait son eau pour nourrir nos soifs. Et à cet instant je le vis, combattre contre un jeune homme, la vingtaine effrayant et portant des yeux de faucons. Ils donnaient tout deux rages et puissance. Puis le papi réussi à désarmer juquille Mihawk lors de leurs combat d'entrainement. J'étais complètement « gaga » fasciné. Je voulais moi aussi essayer ce qui fit sourire le papi. Je m'amusais à le frapper avec un bâton de bois ressemblant à un katana de par sa forme. Je ne pensais pas ce jour la que j'allais y dédier ma vie. Quelques années plus tard, j'avais largement murit. J'étais fort, jeune, courageux. Je me croyait invincible mais je redescendais toujours sur terre car jurui me mettait la rouste de ma vie. Et à chaque fois. C'est cela qui me poussaient à m'entrainer de plus en plus dur. Le seul problème étant que je n'avais pas le droit de toucher aux vrais sabres. Je n'avais le droit qu'aux petits katanas de bois. Cela me frustrait je voulais tellement toucher le sabre de mon maitre. Guriinpiisu s'appelait t-il. Je le trouvait si jolie. Je n'arrêtais pas de répéter que je serais imbattable avec. Un soir de pluie je me rappelle avoir dérobé ce sabre et avoir défié Mihawk en combat pour savoir lequel de nous deux était le plus fort. Hélas j'avais perdu. Il m'avait perdus avec son petit collier de prière, sa dague de préférence. Il me conseilla de m'améliorer et de revenir m'affronter. C'est ce jour la qu'il partit de l'ile sans dire au revoir à papi, j'aurais honte à sa place. Cela faisait maintenant une année de plus que je m'entrainait sur l'île sans grand progrès après que Jurui me mit la frappe du siècle apprenant que j'avais et touché au sabre, et fait partir son premier élève. Je n'arrêtais pas de lui expliqué que je voulais être le meilleur, un hors pair comme on dit. Je voulais battre tout le monde, faire perpétuer mon art qui serait invincible et l'enseigner à seul ceux qui serait capable de survivre à l'entrainement. Jurui décida à ce moment précis de m'enseigner le Ichitoryuu. Dire que ces quelques année je n'avais pas vraiment appris grand chose du sabre et de son maniement. J'étais assez gêné. Là, il m'appris le vrai art du sabre à une main. Plus je m'avançais dans les année plus j'étais capable de couper. Les feuille le bois les rocher le métal. Tout venait petit à petit et ma vie s'illuminait. Juirui était heureux mais il y avait une fin à tout. Il savait qu'il partirait bientôt et Roger était déjà mort cela le rendait triste il aurait aimé revoir son équipage, les affronter. Il avait malheureusement mangé quelque chose de très empoisonné et ses jours étaient compté. Le nouvel age des pirates arrivait à grand c'est alors qu'il m'appris tous ce qu'il y avait à savoir sur son art et décida de partir en me léguant son sabre. Je lui promis également de lui ramener son vrai sabre. Un sabre qui lui avait été dérobé. Un des 12 meilleurs au monde d'ailleurs. Voilà, il était mort et je ne savais quoi faire. Les années qui avait suivit sa mort, je devait avoir environ 17 ans, j'errai sur les mers en remplissant quelques mission de mercenaires sans grand intérêt. Je ne voulais pas me dévoiler au monde tout de suite. Je n'était pas prêt. J'étais encore bouleverser par sa mort. Mais il était maintenant temps de faire son deuil. Je lisais souvent les journaux et me tenait au courant de l'actualité. La marine m'agaçait. Je voulais autre chose pour le monde. Et surtout le monde des bretteurs. On ne peut changer le monde tout seul. C'est ainsi que je me joignais en secret aux service de l'ex pirate don quichotte doflamingo un des pirates les plus redouté au monde. Je l'ai fait car je pensai en avoir la force et le courage, je partageais ses idée. Quelques temps après j'étais devenue son messager personnel. Je voyageais beaucoup et admirai de nombreux paysages. C'est tout seul que vint mon amour pour le disco. Je commençais a participer à de simples concours de débutant à de grand festival et championnat. Ce qui nous mène a aujourd'hui. Je travaille activement pour Don sama. Il va créer une nouvelle ère ,celle du plus fort ou les petits épéiste n'auront malheureusement pas leurs place. Bon voilà ma vie en petit résumé, je suis un peut fatigué de parler j'ai la gorge toute sèche alors je vais aller faire une petite sieste. A la prochaine!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chapeaudepaille-rpg.forumsactifs.com
 
Fiche de Oozara Disco
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Fiche Technique d'Ryuuma !
» [Validée]Fiche Technique de Krone Takeshi
» Fiche technique et news de Stay with me
» Fiche Technique de Minami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chapeau de Paille RPG :: Archives-
Sauter vers: