Chapeau de Paille RPG

Un forum en jeu de rôle basé sur l'univers du célèbre manga One Piece.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Fiche d'Aka Inu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yoh Asakura
Prisonnier
Prisonnier
avatar

Nbre de messages : 805
Equipage : Capitaine du Snow-Dragon
Prime : 355. 000. 000
Inscrit le : 24/11/2007

Feuille de personnage
Niveau:
95/100  (95/100)
Fruit du Démon : Ryu Ryu no mie
Expérience:
1380/300  (1380/300)
MessageSujet: Fiche d'Aka Inu   Lun 31 Aoû 2009, 23:36




Première partie : le joueur. (facultatif)



Comment avez-vous découvert le forum ?


Google is my friend =)


Seconde partie : le personnage.




    |Nom Officiel|

    ~~>Sakazuki

    |Nom de code|

    ~~>Aka Inu

    |Âge |

    ~~> L’âge n’est qu’une valeur numérique cré par l’humain que nous sommes, mon dit âge n’a pas d’importence, la seule chose qui vous sera soufflée est que ce monde n’a que très peu de secrets à mes yeux.


    ~~> A depassé les 40 ans


    |Rang/Grade |

    ~~> Amiral


    |Métier(s) |

    ~~>Servant de la justice.


    |Arme(s) |

    ~~>La force de mon caractère est mon unique arme, nul besoin d’une épée de décoration ou une arme d’exécution.


    ~~> Aucune


    |Équipage |

    ~~>Posséder un équipage à ce titre, n’est qu’une faiblesse qu’on accorde au détritus de ce monde, en avoir un voguant sur les mers est inutile. Cela donnerait à l’ennemi une chance d’exploiter la petitesse d’un rassemblement d’hommes. Mieux vaut rester dans l’ombre et n’apparaitre qu’au bon moment pour terrasser les hommes irrigateurs de la malveillance qui règne en ce monde.



    ~~>Non préciser

    |Description|


    |~~>La Beauté n’est qu’éphémère aux yeux de son créateur, telles sont les dires des fiers soldats de la marine. D’un point de vue général, l’amiral a une permanante expression menaçante, sourire et rire ne font pas partie des actions qu’il pu accomplir par le passé, dans un monde plongé dans un chaos total et une anarchie constante, on ne peut que garder sa joie de vivre que pour soi-même. Le rictus qu’il laisse afficher sur son visage, n’est pas présent que pour donner un air austère, on peut dire que ça lui permet de garder le sang froid tout en réfléchissant aux décisions qu’il peut prendre et les responsabilités qu’on lui a conférées tout le long de sa « modeste » carrière.

    D'une stature assez imposante, il n'est pour autant pas de trop forte stature. D'un visage musculeux, mais d'aucuns doute possible ovale, des yeux masqués par une casquette indiquant son appartenance à la marine.[*Petite parenthèse sur cette fameuse casquette, notre cher amiral semble la porté depuis son entrée à la marine, cela nous donne deux hypothèses possibles, l’amiral Aka Inu aurait fait une rencontre qui l’a marqué et comme seul souvenir il a gardé cet objet , la deuxième serait qu’étant constamment en service , il préfère garder la casquette afin de donner l’exemple à tout le monde, montrer sa fierté d’appartenance à la marine.*Fin de la parenthèse ]

    De même que ses cheveux en brosse le sont également cachés. Portant un habit de gala noir surmonté d'une cape blanche, un manteau distinctif de son grade sur lequel on peut voir ldes épaulettes, du raffinement avec une rose, ainsi qu’un goût pour le style avec une chemise ouverte sans pilosité et malgré la rose blanche sur sa veste, il arbore un air sombre, maquillé d'un tatouage flomboyant, perdu dans ses pensés. A cet habit vient s'ajouter une paire de gants, ainsi que des chaussures de villes, elles aussi noires, mais ne supplante pas ce qu’il a à la base.

    Une posture sévère, un air patibulaire viennent accompagner l’envergure et la carrure de notre « bel homme », référence à ses capacités intellectuelles, sa puissance et la force de caractère dont il a fait toujours preuve. Élancé, sa musculature n’est guère présentée comme l’une de ces qualités physiques, avec le temps cette dernière n’a fait que s’amoindrir avec le manque d’exercices. Posé dans les situations de crises et interventions houleuses, il préfère agir sans prévenir qu’attendre en observant la progression ennemie.

    Pointilleux quand il s’agit d’appliquer l’ordre d’un supérieur, mais sa façon d’appliquer les choses reste extrême , dans le sens ou il n’hésite pas à sacrifier un équipage allié pour sauvegarder la survie de l’humanité , qui pour lui reste bien plus importante. Tout sacrifice est nécessaire pour l’accomplissement de la destinée de ce monde et pour son salut dernier. Nul besoin de vous préciser qu’il utilise les grands moyens pour faire du nettoyage au sens figuré. La pitié, un sentiment que n’a très probablement jamais ressentit notre ex-Vice-amiral. En réalité, il n’est pas le genre de soldat à pardonner une action quelconque, si vous avez le malheur de croiser son chemin, mieux vaut prendre vos pieds à votre coup et s’en aller à l’autre bout du monde aussi vite que possible.

    Étant de la pire espèce, Aka Inu, ne dévoile pas très vite ses capacités meurtrières, il préfère étudier l’adversaire, voir si aucuns moyesn ne peut venir à bout de l’ennemi avant d’intervenir. Énigmatique et mystérieux, il opte toujours pour les solutions radicals souvent les meilleurs. Toutefois, il pense qu’un esprit de camaraderies entre membres d’un même camp est essentiel, non pas parce que l’union fait la force, mais parce que cela renforce le moral et le psychique ce qui crée une réelle fraternité. Parlons à présent de son sens de l’honneur, l’amour sans borne pour un pseudo gouvernement n’existe pas parmi ses principes. Ce qui se rapproche le plus de l’état d’esprit d’Aka Inu serait l’exécution d’ordres de missions sans la moindre gêne pas plus.

    N’oublions pas que Sukazuki a du charisme dans le sens ou il impose le respect par sa simple présence, en quelques mots notre amiral n’a pas besoin de s’exprimer pour exiger le silence. Ajouter à cela qu’il n’apprécie point la répétion d’ordres, une fois qu’il l’a donné, il préfère le voir exécuté plutôt que d’être obligé à accomplir ce devoir lui-même. <~~|



    |Autres|

    ~~>



╔═══════════════════════════════════════════════════════════════╗


~~Pensées~~
~~

Le noir est une couleur , le noir est ma couleur , le noir est ma stupeur.
Dans le noir je vois ma fureur , dans le noir je vois une douleur, par ce noir je vois une horreur. Par cette horreur je vois un invocateur , grâce à l'invocateur je crée un moteur , je vois une pudeur et un videur. Dans le noir je nois ma douleur.
le noir est un chasseur , le noir est un batisseur...
Le noir est voleur , le noir est faiseur !Le noir est destructeur.

~~

La méditation est mon soupir, par ce soupir je trouve mon élixsir. Dans cet élixsir je trouve un plaisir et un désir ...

~~

╚════════════════
═══════════════════════════════════════════════╝



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoh Asakura
Prisonnier
Prisonnier
avatar

Nbre de messages : 805
Equipage : Capitaine du Snow-Dragon
Prime : 355. 000. 000
Inscrit le : 24/11/2007

Feuille de personnage
Niveau:
95/100  (95/100)
Fruit du Démon : Ryu Ryu no mie
Expérience:
1380/300  (1380/300)
MessageSujet: Re: Fiche d'Aka Inu   Lun 31 Aoû 2009, 23:37



    |Test RP|



    The Tyranny of War ~~




    L’île de Drumen Hight, 23 jours avant la grande intervention du QG de la marine, sur Grand Line.




    L’ile du rhum et des fêtes à volonté, connue pour les grandes routes commerciales qu’elle irrigua pendant des décennies ainsi que la grande variété des ingrédients culinaires qu’elle propose et l’artillerie de base qu’elle expose sans gêne. La population de cette île est autonome, elle n’a pas besoin d’un roi ou un dirigeant dictant sa loi. Leurs bons et fiers marchands savaient se faire respecter, même si la situation empirait de jour en jour avec les interventions de la marine dans le coin et la venue en masse de nos joyeux pirates en quête de trésor et fêtes en abondance, une période idéale selon eux pour s’en mettre plein les poches...

    La topographie de l’ile n’est pas très surprenante, en effet on trouve au cœur de l’ile une ville ayant une construction à la fois moderne et traditionnelle. Les habitations étant de style assez particulier, on peut observer de loin une passerelle de bois, courant le long de la maison, cette dernière coiffée d'un toit pentu. Sur ces dernières en visitant l’une des demeures on peut retrouver des cloisons coulissantes, composées d’un cadre en bois ainsi qu’un papier laissant passer la lumière. L’intérieure de ces habitations était vide, très peu de meubles s'y trouvaient ,des tatamis composés principalement de nattes de pailles de riz avoisinant les un mètres, deux mètres avaient remplacé des tapis recouvrant habituellement le sol. Quant aux boutiques, elles sont construites sur des bases modernes, afin de faciliter la tâche de l’organisation, du rangement et du stockage, les marchandises étant diverses débutantes des graines de blé jusqu’au boulet de canon, avoir des bases solides s’éparpillant sur l’ensemble de l’entrepôt est nécessaire.

    Le climat du pays reste contrasté, rythmant grâce à cela la vie de ces marchands tout en leurs offrants la chance de manger certains fruits et légumes en une saison peu convenable. En effet, les rapports de la marine dépêchés le mois dernier raconte que les 4 saisons se sont succédées pendant cette période , une première semaine froide et ensoleillée sur les côtes , une deuxième caractérisée par des journées chaudes et ensoleillées , rafraichissant les nuits, une autre distinguée d’un ciel chargé affectant les récoltes par des pluies battantes et une quatrième semaine qu’on qualifiera d’humide animée par une atmosphère lourde.

    Laisser des pirates sanguinaires et des ennemis de l’état profiter de ce paradis terrestre tout en renforçant leurs équipages est par conséquent inacceptable, la décision du gouvernement qui suit est donc elle aussi sans appel. Cependant, afin d’éviter le réveil d'une guerre civile et une haine contre la marine et le gouvernement mondial en s’alliant au pirate, on opta pour la voie diplomatique. Un ambassadeur fût par la suite assigné à des négociations pour laisser le Q.G de la marine prendre pieds dans l’ile de façon régulière, afin d’assurer leurs protections, mais encore pour pouvoir diriger les situations de crise ou arrivage de pirates en ces lieux. Le plus grand problème fût sans aucun doute, le rassemblement de l’avis de ce bon peuple pour avoir une réponse positive, en utilisant des arguments douteux afin d’envahir le pays d’une manière indirecte.

    Le nombre de bateaux dépêchés pour l’inspection d’ile de Drumen Hight était ébouriffant, on aurait dit une invasion ou une démonstration de force engagée par la marine. Les soldats de la justice débutent très tôt leurs recherches pour mettre la main sur un nombre important de pirates, qui ne s’attendait pas à un arraisonnement marin en masse suivie d’un envahissement terrestre. Subodorant cette fameuse odeur de traitrise, mettant leurs vies en danger, les capitaines d’équipages décident de battre en retraite en s’avouant vaincu, jurant défier l’autorité marine sous peu et mettre le feu à cette ville. 700 Soldats jettent l’encre à Drumen Hight, dont une vingtaine de sergents et une dizaine de comandants le tout dirigé par 3 colonels, il n’est pas à préciser que les grades n’ont qu’une valeur visuelle, des soldats honorables étaient infiltré parmi nos jeunes pousses.

    Les plus grands consommateurs de rhum et autres boissons disparaissent petit à petit, pour voir le commerce jusqu'à la prospère des habitants de Drumen Hight s’amoindrir forçant certains marchands à mettre fin à leurs carrières pour quitter le pays. Le coup de théâtre qui succéda à cela est l’événement clé de notre situation, effectivement les gérants de taverne et les marchands d’armes décident de se réunir en secret à l’abri des yeux indiscrets pour prendre une décision partielle. Obligeant les soldats de la marine de quitter leurs ruelles afin d’instaurer de nouvelles règles de conduite leur permettant de reprendre les choses en mains.

    Une vague d’agressions visant à réduire le nombre de soldats envoyés par le gouvernement débute, environ 100 marchands prennent les armes contre la marine pour les repousser à l’extérieur de la ville principale, l’un des colonels ayant pris vent de cette action décide d’ouvrir le feu sur les marchands qui avaient déjà tué trois de ses hommes. Il en tue plus de la moitié pour pourchasser les survivants, au même moment ou des pirates font leurs apparitions dans la côe-est en éliminant la totalité des bâteaux amarrés à cet endroit pour s’éparpiller dans la fôret bordant la ville, chose qui rend la tache de l’élimination plus difficile. Le commandant Mac’htiern et le colonel Beblbelotte envoie leurs rapports respectifs aux QG pour les prévenir de la situation qui à leurs sens risque de s’empirer les jours à venir.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoh Asakura
Prisonnier
Prisonnier
avatar

Nbre de messages : 805
Equipage : Capitaine du Snow-Dragon
Prime : 355. 000. 000
Inscrit le : 24/11/2007

Feuille de personnage
Niveau:
95/100  (95/100)
Fruit du Démon : Ryu Ryu no mie
Expérience:
1380/300  (1380/300)
MessageSujet: Re: Fiche d'Aka Inu   Lun 31 Aoû 2009, 23:38




    L’île de Drumen Hight, Le QG, 6 jours avant la grande intervention du QG de la marine, sur Grand Line.



    Trois bâteaux de la marine mettent les voiles directions le QG afin de les prévenir de la situation qui se déroule sur l’ile fraichement « conquise». Malgré une altercation avec des bateaux pirates, deux sur trois bateaux réussissent à atteindre les terres saintes de Marie Joa. Fatiguée de ce long voyage, seule une poignée d’hommes put prendre son courage à deux mains pour poursuivre le chemin et se dépêcher d’accomplir la mission qu’on leur a assignée. Dans un état second, crasseux et désorientés, les hommes font une course contre le temps pour atteindre le bureau du chef amiral ‘’ Sangoku‘’.

    Essoufflé, l’un d’entre eux s’écroule devant la porte du bureau pour voir seulement deux marines pénétrés à l’intérieure de celui-ci, après qu’on leurs est permis cette intrusion. Dans la salle, se trouvaient les deux gardes de la porte ainsi que l’amiral Aka Inu en personne, concluant son entretien avec Sangoku le Bouddha. Le premier leur lance un regard noir afin de prendre place sur un fauteuil bien peu confortable à son goût curieux de savoir ce qui avait ces deux soldats dans un état aussi dérisoire que dégradant. Les deux hommes avalent leurs salives avant de se prononcer en se mettant en garde-à-vous avec le salut militaire qui va avec.

    Jacko & Mind : « Sergent Jacko Burst et le caporal Mind Band au rapport monsieur ! »

    Sangoku : « Je vous écoute »

    Respirant difficilement, le stresse reprend le dessus un cours instant avant de se ressaisir et s’exprimer une nouvelle fois ; Jacko & Mind : « Nous avons été dépêchés de la part du commandant Mac’htiern et Beblbelotte pour vous présenter ce rapport. » Une feuille froissée à moitié déchirée fût déposée sur le bureau de Sangoku, pour voir ce dernier la prendre délicatement entre ses mains moites et lire ce qui était inscrit.
    *Nous essuyons des attaques répétées de la part des habitants de Drumen Hight, le colonel Virto leurs ayant répondu de la même manière,donc ne nous pouvons plus contenir le peu de bon sens de ce peuple pour trouver un accord. Les pirates qui avaient pris la fuite à notre débarquement reviennent en force pour « reprendre l’ile et nous déloger » la situation s’empire d’heure en heure, nous pensons tenir encore quelques jours.* Sangoku ayant lu la lettre à haute voix, il laisse le choix à l’amiral présent dans la salle de disposer ou reprendre du service. On entendit aucun mot se faire échanger, juste des regards entre les deux hommes, pour voir l’amiral au cœur de lave se lever, se dirigeant vers la sortie en gardant son air sévère et son ton habituellement sérieux. Les deux soldats le regarderent sortir avant de le saluer et se tourner vers le chef amiral.

    Sangoku : « L’amiral Aka Inu vous accompagnera, c’est lui qui dirigera la mission, vous pouvez disposer à présent. »

    La suite des événements reste assez simple, le caporal et le sergent rejoignent tous deux leurs bâteaux attendant les instructions de l’amiral se résumant à reprendre la mer sans aucune réparation. Sukazuki, ne se surestimait point il avait un plan en tête, ce dernier est basé sur l’effet de surprise qu’il ne dévoilera qu’en dernier lieu. Le groupe composé d’une centaine de marine divisés à l’intérieure de quatre bateaux reprend la mer confiant d’une victoire écrasante. Au QG de la marine, six navires de guerre avaient reçu l’ordre de se diriger à Drumen Hight, leurs positions seraient Sud, ouest, nord-est. Ils avaient ordre de se dispersser une fois que le brouillard épais enveloppant l’ile commence à se former. Tous les bâteaux venant en leurs directions sont considérés comme embarcations ennemies, même s’ils portent les couleurs de la marine, par conséquent une destruction totale de ces derniers fût exigée par l’amiral.

    Les côtes sud-est de l’ile pouvaient être aperçus après quatre jours de navigations effrénés. Le chien rouge mit en marche son plan à ce moment la, donnant diverses directives, les deux premiers navires s’approchent dangereusement des bateaux pirates en alerte, faisant office d’appât ou de chair à canon , Aka Inu ouvre le feu pour générer une véritable pluie de boulets de canons sur le port de Drumen Hight afin de sonner l’alerte à cet endroit la et essayer d’attirer le plus de pirates dans son piège. Les chiens en rages rappliquent aussitôt que le sifflet de leur maitre se fait entendre, un nombre assez important vient en aide aux unités terrestres qui se faisaient exterminer par les tireurs sur les deux navires ne pouvont pas encore mettre pieds sur cette terre ferme.

    Sukazuki continuant à massacrer l’ennemi en les faisant tomber les uns après les autres, stoppa son action un court instant pour que sa position ne soit pas révélée à l’ennemi marin en approche. Ce dernier lance un assaut pittoresque sur les fusilleurs pensant que le véritable danger se trouver face à eux. Un sourire narquois se dessina sur le visage de l’amiral, s’assurant que toute la flotte ennemie était non loin de sa position, il ouvre l’hostilité visant les mats des bâteaux avant tout pour déstabiliser les équipages pour en finir en les coulants les uns après les autres toujours cachés dans l’ombre du brouillard. Le troisième navire rejoint les deux premiers sur la côte pour leur prêter main-forte et par la suite débarquer sur l’ile. Le navire ayant à son bord Aka Inu lève les voiles pour laisser un silence strident s’installer. La dernière manoeuvre sera dévoilée souspeu . Trois feux d’artifice furent lancés de ce lieu couleur rouge puis deux autres jaunes annonçant sûrement un tournant critique dans cette bataille.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoh Asakura
Prisonnier
Prisonnier
avatar

Nbre de messages : 805
Equipage : Capitaine du Snow-Dragon
Prime : 355. 000. 000
Inscrit le : 24/11/2007

Feuille de personnage
Niveau:
95/100  (95/100)
Fruit du Démon : Ryu Ryu no mie
Expérience:
1380/300  (1380/300)
MessageSujet: Re: Fiche d'Aka Inu   Lun 31 Aoû 2009, 23:39



Musique Vacante : One Piece Ost-the The The Strongest

~Dernier post~



    L’île de Drumen Hight, intervention de la marine |Amiral Aka Inu|, sur Grand Line.




    La poudre à canon qui animait les tirs de nos chers marines était sentie à des centaines de kilomètres, dés que l’amiral eut le temps de donner le signal, une intempérie générée par les soldats prend son envole en direction de l’ile. Les 3 ports n’étaient que pure poussière maintenant. Le premier objectif étant rempli avec brio, les responsables de navires de guerres devaient à présent concentrer des tirs en rafales aux alentours des embarcadères, docks et autres habitations. Le but de cet acharnement sanguinaire selon l’amiral était d’obliger les pirates ainsi que les habitants de l’ile à se regrouper au centre de la ville marchande. Sans avoir à déplorer des pertes humaines et matérielles , la marine faisait pression sur son ennemi d’un point assez éloigné, plus au moins aveugle à cause du brouillard , la meilleure façon de battre son ennemi dans de telles conditions est de raser son territoire tout doucement de façon barbare rien de plus banal. Loin d’être astucieux, mais suffisant face à des charognes telles que ces balayures.

    « Feu ! », « «Feu à volonté ! », la troisième salve fût donnée par les soldats, ayant une portée de tir assez considérable, atteindre le pont « Loren » se trouvant à 10 Kilomètres du port devient un véritable jeu d’enfant. Les commandants de chaque fraction accomplissaient du très bon travail tout en avançant vers l’ile pour débarquer et l'envahir détruisant par la suite toutes les routes permettant à l’ennemi de battre en retraite ou s’enfuir nulle part ailleurs qu’au cœur de la ville. L’amiral Aka Inu dirigeant les opérations d’une poigne de fer, reste quant à lui toujours sur ses gardes, des feux d’artifice rouges et jaunes surgissent 40 minutes après le début de la bataille des trois points de rassemblement annonçant la réussite de l’action.

    La marine s’aligne en garde-à-vous avant de prendre les armes menées par les responsables assignés à sa tâche en direction de la ville du rhum et des fêtes en abondance. La marche des soldats dominateurs fait vibrer l’air et la terre, pendant que de l’autre côté de pays, Sukazuki écrasait les navires-pirates amarrés au sud-est les uns après les autres avant de voir une centaine de soldats contenir les tirs ennemis tout en les repoussant vers la position voulue. Le commandant Mac’htiern tomba sous les feux ennemis, défendant ses compagnons jusqu'à son dernier souffle, il périt à l’âge de 32 ans fiers de ses convictions. On soulignera le fait qu’aucun hommage ne fût prononcé en sa mémoire, du moins l’amiral jugea la situation peu convenable en ce temps de guerre, chose qui n’était pas de l’avis de tous.

    Aka Inu : « Ressaisissez-vous soldat, faites de son sacrifice un honneur et non pas une ignominie. »

    Prononçant ces quelques mots, la bataille suit son cours, direction le centre-ville. Tout acte dissimule une intention plus profonde c’est ce qu’a toujours dit Sukazuki, il est donc aisé de deviner que l’accomplissement de sa première mission avait pour but une nouvelle. Le voile de la nuit appelant ses acteurs pour tourner l’illumination journalière à une obscurité nocturne, agrémentée par la présence de poussière argentée délivrée par une lune aux couleurs à la fois pétillantes et resplendissantes. L’amiral ordonna à ses hommes de dresser des tentes tout en laissant le drapeau de la marine flotté, ondulant ses courbes majestueuses par la simple présence d’une brise de vent glacial héritant la peau pour pénétrer l’intérieur de nos corps fragile d’un frisson inquiétant. Les feux de camps mit en place, les marines pouvaient à présent disposer afin de se positionner guettant leur propre camp vide de toute âme. Se reposer sur les lauriers en temps de guerre avait couté cher au plus grand empereur, monter le garde ne souffrirait jamais, rusé pour utiliser cette manipulation reste un bien meilleur choix.

    Comme prévu une dizaine de marines intégre les rangs ennemis pendant l’offensive marine. Il essaierait d’attirer les pirates vers le piège, tout en laissant les plus faibles désertés
    leurs camps afin de s’enfuir. Les hommes infiltrés tentaient d’influencer les pirates en pesant le pour et le contre, leur présentant les faits tels qu'ils sont, voici l’un des dialogues engagés entre eux.

    Marine Nº3 : Il faut attaquer ces maudits marins maintenant ! Si on attend le levé du soleil c'est foutu pour nous, ils sont revenus en force ! Ils se reposent et on se décompose de notre côté, c’est notre chance, on est que très peu nombreux face à eux ! Et vous l’avez vu.

    Dit-il avec enthousiasme, on aurait vu en lui un acteur de longue date. Cela aurait bien fait sourire ses frères d’armes, il semblait vraiment croire en ses dires. Pendant que les pirates débutent un débat pour le moins hilarant.

    Capitaine pirate ‘bourse le grand’ : « Ola ! Il nous prépare peut-être un piège, si on fonce dedans tête baissée on va se faire massacrer... »

    Capitaine pirate ‘Minda le hacheur’ : « le petit a raison sur un point, si on ne fait rien, c’est la qu’on va se faire écraser et mourir dans le déshonneur ! »

    Bourse le grand : « C’est toi qui parles d’honneur pauvre tache ?! »

    Minda le hacheur : « Qu’est qu’il dit l’asticot de malheur hein ? Tu veux peut-être crever ici ? »

    Les deux capitaines pirates qui s’étaient munis de leurs armes respectives entendent la voix de la raison prononcée par un homme à l’air sombre et un sentiment de prétention plus au moins poussé.

    Capitaine pirate ‘Barbe bleu’ : « Vous croyez vraiment que cette marine qu’on a mise en déroute comploterait pour créer un piège si tard dans la nuit. N’importe quoi ! Qu’est que tu as Bourse! Tu as peur des marines maintenant ou quoi ? On les attaque ce soir !! »

    Dit-il en tapant sur le sol avant d’entendre ses fidèles pirates l’acclamer haut et fort. Traçant un plan des plus banal visant à délivrer deux ports à la fois avant de se rejoindre au dernier, il devise leurs forces en quatre groupes, les deux premiers avaient pour mission de couvrir les arrières des derniers. Avançant petit à petit sans faire le moindre bruit atteignant par la suite les limites les séparant des deux camps marins. Deux feux d’artifice rouges annonçant le baptême de nos pirates furent lancés, ils semblaient aller à une vitesse réduite pour exploser dans le ciel étoilé, s’étant façonné en un enfer pour purifier ces âmes perdues. Un bruit sourd s’installa en un moment, les coups de feux colorés d’une présence liquide sanguinaire s’abattirent sur les pirates telle une malédiction pour les massacrer en une fois. Le spectacle faisait peine à voir, cela était terrifiant, même les plus vaillants de ces hors-la-loi n’étaient plus que dépouilles inanimées et cendres.

    La ville cautérisée dans un certain sens, voit l’arrivée des marines dirigé par l’amiral Aka Inu. Transiger avec un tel homme était peine perdue, on ne peut qu’espérer une clémence quelconque après une agression envers « le monde ». Rassemblant les survivants des pirates ainsi que les habitants s’étant opposé à l’autorité de la marine en rampant le pacte passer avec le gouvernement mondial. Sukazuki n’eut qu’un ordre à donner pour voir ôter ces vies afin de rejoindre l’au-delà, ne se souciant en aucun moment du malheur des familles, perdant à cause de cela un membre de la famille ou l’âge que pouvaient avoir les prisonniers. Regroupant en deuxième lieu l’équipage du colonel Virto, il daigne de se prononcer une dernière fois pour demander à dix fusilleurs de prendre place devant l’équipage de la marine ligotée.

    Aka Inu : « Les mauvaises herbes nuisent, car elles ne meurent jamais... Notez dans mon rapport la chose suivante soldat. Aujourd’hui, le colonel Virto ainsi que les membres de son équipage décèdent suite à leurs blessures au combat. Toutefois, leurs sacrifices nous auront été bien utiles dans notre offensive nous opposants aux pirates de Drumen Hight. »

    Colonel Virto : Mais que dites-vous Amiral ! Comment ça! Mort en combat! jJe suis bien vivant, c’est moi le colonel Virto ! Je ne suis pas mort !

    Aka Inu : « Tu es mort à partir de cet instant. »

    Il leva la main gauche en quittant la scène sans aucun remord, l’exécution de Virto et ses hommes était pour lui une leçon de morale qu’il a voulu donner aux traitres comme le colonel et à tous ceux qui pourrait désobéir à leurs supérieures un jour, ou agir d'eux-même. La mission est par conséquent un succès total.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inactif27
Amiral
Amiral
avatar

Nbre de messages : 182
Equipage : EMM
Inscrit le : 27/08/2009

Feuille de personnage
Niveau:
95/100  (95/100)
Fruit du Démon : Youg Youg no Mi / Fruit de la Lave
Expérience:
140/500  (140/500)
MessageSujet: Re: Fiche d'Aka Inu   Mar 01 Sep 2009, 00:06



    Grade: Amiral

    Fruit du démon:

    Youg Youg no Mi / Fruit de la Lave

    Descriptif rapide:

    Le corps de celui qui le mange se transforme en lave. Il peut alors faire fondre tout ce qu'il veut (comme des icebergs), il peut aussi créer des géantes mains de lave, qui après fait redescendre des particules volcaniques que la terre ferme pouvant causer des degats.


    wikipedia


    Equipement:




    Non spécifié

    Technique personnele:


    En cours de création
    Citation :



    Nom de la technique : Daifunka

    Description: A venir

    Effet : A venir



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fiche d'Aka Inu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fiche d'Aka Inu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Fiche Technique d'Ryuuma !
» [Validée]Fiche Technique de Krone Takeshi
» Fiche technique et news de Stay with me
» Fiche Technique de Minami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chapeau de Paille RPG :: Archives-
Sauter vers: