Chapeau de Paille RPG

Un forum en jeu de rôle basé sur l'univers du célèbre manga One Piece.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La folie s'installe dans le couloir de la mort[PV Peace]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sasayaki Chi
Fidèle de la Cabale
Fidèle de la Cabale
avatar

Nbre de messages : 154
Equipage : cabale
Prime : 23.000.000
Inscrit le : 19/06/2009

Feuille de personnage
Niveau:
55/100  (55/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
695/600  (695/600)

MessageSujet: La folie s'installe dans le couloir de la mort[PV Peace]   Mar 20 Oct 2009, 10:21

Sasayaki Chi avait était arrêté par Moon Jigen, rendu coupable de plusieurs crime comme la coopération avec Oswin D. Janus, la torture de plusieurs centaine de civils d'Alabasta et sa plus grande, la soumission et la torture du roi et de la princesse d'Alabasta. A son arrivait la jeune fille passa un examen pour que les psychologue comprenne comment une fillette de 16 ans c'était mis à perpétrer tout ces meurtres et ces tortures. Pourtant après examen elle fut juger capable de comprendre et de résonner correctement ce n'était donc pas de la folie ni la menace qui poussait Sasayaki a travaillé pour Oswin cela était tout simplement une passion ! Et oui la passions de Sasayaki le meurtres, la torture, la soumission et le sang ! C'était en quelques sorte un besoin pour la jeune fille de tuer pour s'amusait, si d'autre jouez au poupée elle aussi y jouait sauf que ses poupées n'étaient pas en plastic...

Son cas fut donc jugez et la prison à vie lui tendait les bras. Elle fut placé quelques cachot plus loin a celui d'Oswin et contrairement au parasite elle fut envoyait dans une prison accompagner de trois hommes. La seule petite fillette entourait de trois grand gaillard cela paraissait normal pour la maté mais ils ne s'attendaient pas à ce que Sasayaki se serve de ces hommes comme de ces poupée ! En effet loin de se faire soumettre par les trois grands hommes se fut tout le contraire, c'est elle qui soumis les hommes et pour s'occuper elle les tortura comme elle le pouvait ! Des grands crie de douleur envahissait le couloir, les gardien ne voulait pas savoir ce qui se passait, de peur d'être obligeait de combattre, ou tout simplement de peur de déglutir tout leur petit déjeuner devant le résultat. A moins qu'ils n'étaient tous trop cruel et que cela les faisaient rire et plaisir de savoir un prisonnier en moins. Malheureusement pour eux, malgré que le meurtre lui procurait du plaisir Sasayaki ne tuait que très rarement après sa torture. Au contraire elle faisait tout pour tenir le plus longtemps ses victimes debout, le but du jeux était simple, leur faire mal a un point ou cela allaient les tuer sans pour autant les achevé et essayer au maximum de les tenir en vie pour que la douleur et la souffrance s'imprègne bien dans le corps avant qu'ils meurent. Leur arrachait les yeux, les casser les bras, leur arracher leur jambes voir même leur partie génital, la jeune femme n'avait aucune pitié. Mais sa torture préféré était de prendre tout leurs repas de les mangeait pour qu'il ne puisse pas se nourrir et une fois trop affamé Sasayaki se mettait a les regardait se dévorait entre eux

http://www.youtube.com/watch?v=d2eCuG8zc84

C'est donc après de long jour de torture, de crie et d'appel a l'aide que les gardes se décidèrent enfin a intervenir plaçant les trois hommes dans une autres cellule pour laisser la jeune fille seule. Mais au moment de repartir a leur bureau ou on ne sait quoi. Il fut interrompu dans leur marche par une chanson que répétait encore et encore les prisonnier, soudain cette chanson se fit entendre dans tout le couloir par une voie féminine. Les gardent ne comprenaient pas pourquoi ces trois hommes chantaient encore et encore la même chanson jusqu'à ce que Sasayaki se mette elle aussi a chantait cet chanson. Sasayaki chantait souvent se petit refrain lorsqu'elle torturait sauf que sa jolie petite voix avait été cachait par les crie de douleurs des hommes. cette chanson avait un timbre macabre, on aurait dit que le diable chantait.

Sasayaki était un monstre et son examen fut repassé, elle fut alors juger par trois diagnostique, l'un disait qu'elle était complètement malade, l'autre disait qu'elle n'était pas entièrement malade mais très instable et qu'elle ne contrôlait pas ses pulsions et enfin la dernière disait que tout cela n'était qu'une mise en scène du flan pour attirait l'attention. Chi était quelqu'un très dur a cerner tantôt très poli, tantôt très calme, tantôt très monstrueuse et agitait. Malgré tout les soupçon portait sur la jeune femme par rapport a son était psychologique elle allait tout de même être interroger pour savoir si oui ou non elle était bien une lectrice des ponyglyphe ! Des répercutions de Water Seven disait qu'elle avait proclamé savoir lire les ponyglyphe mais aucune personne n'avait su dire ce qu'était les ponyglyphe. De plus elle avait parlé a Moon d'un certains réveil des armes ancienne mais cela concernait il son don ? Disait elle sa pour faire peur ? C'était justement ce que le marine allait devoir élucidait !

http://www.youtube.com/watch?v=-weWrmzAcjU

On entendit une porte s'ouvrir puis des pas se dirigeaient vers le couloir puis on aperçu une silhouette du moins les prisonnier les plus proche de la porte au fond du couloir remarquèrent une silhouette. La chanson résonnait toujours dans le couloir, comme un chant de mort, un chant de soumission que beaucoup maintenant c'était mis a chanter. Sasayaki Chi avait prit le pas sur tout le monde. Le refrain résonner et Sasayaki le chantait harmonieusement:


Sennen ko ha sagishiteru
Daijina na-ato sagashiteru
Anata atari tashikameyo !


Cela n'avait aucun sens car la chanson disait qu'un certain comte millénium rechercher le coeur précieux, du moins aucun sens pour les autres car pour Sasayaki cette chanson était remplit de sens ! Quand au prisonnier il chantait la même chose mais avec une phrase de différence cela donnait donc:

Sennen ko ha sagishiteru
Daijina na-ato sagashiteru
Watashi ha hazure tsugi watare
Daijina na-ato sagashiteru


Cela voulait dire la même chose a par la dernière phrase qui était une question qui signifiait "qui sera le suivant ?" C'est donc dans se couloir sombre que des pas se faisait entendre acclamait par une chanson bien macabre et triste....La était tout le charme de Sasayaki Chi ! Même Oswin voyant le jeune marine s'avançait vers la cellule de Sasayaki rigola en lui disant qu'elle était un monstre depuis la naissance et qu'elle le resterait ! Cela était il vrai ? Voilà bien des question que pouvait se poser le marine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La folie s'installe dans le couloir de la mort[PV Peace]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» caniche noir dans le couloir de la mort (adopté)
» Deux frères, un bavard et un farceur [PV]
» Obama, Sarkozy: la guerre des ego. (Que le ton a changé depuis!)
» Colère dans le couloir
» PV . Fuite d'eau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chapeau de Paille RPG :: La Route de tous les Périls [RP] :: Nulle part ailleurs :: Lijeg Kentel-
Sauter vers: