Chapeau de Paille RPG

Un forum en jeu de rôle basé sur l'univers du célèbre manga One Piece.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Fiche de Klein Luyten

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akagami no Shankusu
Capitaine du Red Force
Capitaine du Red Force
avatar

Nbre de messages : 923
Equipage : Red Force
Inscrit le : 25/02/2009

Feuille de personnage
Niveau:
99/100  (99/100)
Fruit du Démon : Aucun
Expérience:
420/300  (420/300)
MessageSujet: Fiche de Klein Luyten   Jeu 12 Nov 2009, 02:13

Seconde partie : le personnage.

Nom :
Klein Luyten, mais on l'appelle la plupart du temps Luyten.
Âge : Un peu plus d'une cinquantaine d'année.
Rang/Grade :[/darkred] [color=turquoise]Pirate.
Métier(s) : Navire
Arme(s) : Canopus, un grand marteau de type ono (marteau de guerre japonais) dont Luyten se sert aussi bien pour le combat que pour la charpenterie (lorsqu'il n'y a pas de charpentier professionnel à portée de main).
Équipage : aucun pour l'instant

Description :
Le navire Klein Luyten est un grand galion taillé pour la vitesse. Sa figure de proue est une kirin, animal fantastique ressemblant à un cheval couvert d'écailles doté d'une tête de dragon au front orné d'une corne unique (c'est l'équivalent oriental de la licorne) en dessous duquel se dresse un gigantesque éperon. Au dessus du pont flotte encore un drapeau noir troué et maintes fois rapiécés, dont l'emblème originale n'est plus guère visible. Autrefois un des plus célèbres navires de Grand Line, ce n'est plus aujourd'hui qu'une épave flottante usées par les batailles, les intempéries et les ravages du temps. Les voiles sont depuis longtemps déchirées, et les cordes usées par l'humidité. Les planches se sont ramollies et le pont pourrait facilement s'effondrer sous les pieds du premier visiteur venu. Un trou laissé par un boulet de canon orne le flanc du navire, qui fait aujourd'hui triste figure. Il ne faudrait pourtant pas grand chose pour le retaper et le renflouer. Un peu d'huile de coude, du matériaux neuf et un charpentier compétent devraient suffire. Mais par dessus tout, Klein Luyten doit reprendre goût à la vie, car tout comme son actuelle mélancolie accélère le vieillissement du vaisseau, sa seule motivation pourrait le rendre aussi resplendissant qu'en ses premiers jours.

Le klabautermann Klein Luyten a l'apparence d'une jeune fille, malgré sa longue chevelure d'argent. Elle a la peau sombre et lisse, les traits fins et délicats, comme taillés par le meilleur sculpteur, et de grands yeux turquoise. Bien qu'elle soit l'incarnation d'un navire, son corps est bel et bien fait de chaire, d'os et de sang. Comme les humains, elle ressent la faim, la soif et la douleur, mais ne peut mourir tant que le navire auquel elle est lié n'est pas détruit ou coulé. Elle est assez petite aux yeux des humains, mais néanmoins plus grande que les klabautermenn en cirés jaunes dont parlent les légendes. Par ailleurs, si elle a à une époque été vêtue de la sorte, elle s'est bien vite débarrassée de cet accoutrement pour se trouver des vêtements un peu plus saillants. Elle porte en général un général un grand manteau noir, des bottes de cuir, un pantalon, ainsi qu'un tricorne, le tout curieusement accompagné d'un tee-shirt à l'effigie de pandaman.

Luyten a une personnalité assez lunatique. Si autrefois son caractère était un mélange de tous ceux de son équipage hétéroclite, elle s'est finalement forgé son propre tempérament, bien qu'elle soit parfois sujette à des sautes d'humeur imprévisibles. Elle aime par dessus tout l'aventure, le danger et le mystère, mais son impétuosité naturelle est tempérée par la crainte de voir souffrir ses proches - bien qu'aujourd'hui, elle n'en ait plus guère. La perte de son ancien équipage l'a profondément traumatisée, et elle ne s'en est toujours pas remise après plusieurs décennies. Il est d'ailleurs probable que, même si un jour elle est adoptée par une autre bande de pirates, elle soit toujours sujette à des crises de nostalgie et de mélancolie.
Au combat, Luyten est une adversaire résolue et implacable qui n'a pas tendance à se laisser apitoyer et ne craint pas de se faire blesser, bien que ça lui soit possible. Elle manie son marteau de guerre avec une puissance et une adresse que son apparence chétive ne laisserait pas supposer, et continue à se battre après avoir subi des assauts qui auraient envoyé plus d'un homme robuste au tapis.


Histoire :

L'histoire de Klein Luyten commence à Warer Seven, il y a bien longtemps. Gol D Roger écumait alors encore les mers et était à l'apogée de sa puissance, mais il n'était pas le seul pirate à arpenter les mers. Les Green Horn étaient un équipage jeune, enthousiaste et ambitieux, guidés par leur rêves et par le charismatique capitaine Pier Cobham. Ils prirent la mer en quête d'aventures, de gloire et de richesses, et ne furent pas déçus par la route de tous les périls. Leur existence était une suite de combats épiques, de découvertes fantastique et de fêtes légendaires, au fil desquelles ils devinrent peu à peu un des équipages les plus renommés de toutes les mers.

C'est par une nuit de pleine lune, alors que les Green Horn étaient en difficulté face deux navires de la marine, qu'une silhouette inconnue jaillit soudain de nul part pour repousser les assaillants. Vêtue d'un ciré jaune, armée d'un marteau de guerre, sa chevelure immaculée flottant au vent, elle se battait avec violence et fureur et les hommes se sentaient emplis de courage et de détermination lorsqu'elle passait à proximité. Petit à petit les marines furent renvoyés sur leurs bateaux ou rejetés à la mer, et alors que les pirates coupaient les cordes des grappins qui avaient été lancées sur leur navire, les voiles se gonflèrent brusquement et inexplicablement, leur permettant de distancer en peu de temps leurs poursuivants. Les Green Horn bondirent de joie à l'unisson et se jetèrent dans les bras les uns les autres pour se congratuler. Ils cherchèrent partout leur mystérieuse alliée pour la remercier et la féliciter, mais ne la trouvèrent nulle part. Ils durent donc faire la fête sans elle - si c'est pas malheureux.

L'inconnue réapparut à plusieurs reprises, lorsque le navire ou l'équipage était en danger, mais jamais ne prononçait un mot, et toujours disparaissait sans que personne ne la voit partir. Cependant, petit à petit, elle se mit à rester plus longtemps. Elle apprit aux Green Horn qu'elle était en fait un klabauter, l'esprit du Klein Luyten incarné dans un corps presque humain grâce à l'amour que lui portait son équipage, et qu'elle leur rendait bien. Elle commença à participer à leurs fêtes, mais disparaissait toujours en plein milieu, ou au cours de la nuit, sans que personne ne la voie partir. Mais elle revenait toujours dès que l'équipage était en danger, puis se mit à apparaître de plus en plus souvent dans leur vie quotidienne, jusqu'à être là en permanence. Elle vivait avec eux, dormait avec eux, partageait leurs repas, leurs beuveries, leurs bataille, leurs aventures, se mis à les accompagner dans les îles qu'ils visitaient, de plus en plus loin du bateau, bien qu'elle semble avoir toujours une limite. Elle était plus que simplement un navire, pour eux, elle était leur nakama. Et tout ça aurait pu durer ainsi pour toujours si la fatalité ne s'en était mêlée.


***


Klein Luyten sent sa peau tendue sur ses côtes par la faim qui lui tord les entrailles, ses lèvres asséchées et rendues râpeuses par la soif qui lui déchire la gorge. Toutes ses articulations la font souffrir à force de n'être pas sollicitées, ouvrir et plier la main est un véritable supplice. Elle ressent de la douleur dans les os et la chair de ce corps brisé et dans le bois moisis de cette vieille coque de noix. Elle ressent l'ennui, aussi, voilà quarante ans qu'elle n'a pas connu la moindre surprise, la moindre émotion, si ce n'est la tristesse et un vide immense. Quarante ans qu'elle est allongée sur le dos sur son propre pont, dans la même position. Par dessus tout, elle ressent la solitude et la culpabilité.
Pourquoi sont-ils tous partis ?
Pourquoi est-elle seule à présent ?
Et pourquoi rien de tout ça ne peut donc la tuer ?


***


"Luyten ?"

Le klabauter tourne les yeux vers son capitaine. Il se tient en aplomb sur le pont supérieur, dressé sur la rambarde, son grand manteau et ses longs cheveux roux flottants au vent. Il en impose, comme toujours. Charismatique, élégant, sur de lui, il inspire le respect et la confiance. Il fixe l'horizon comme si ils se défiaient mutuellement. 'Sauras-tu me rattraper ?' 'Sauras-tu m'échapper ?'
ça ne fait aucun doute. Un jour Pier Cobham rattrapera l'horizon, car rien ne lui est impossible.


"Luyten, tu crois que j'atteindrais un jour mon but ?"
"Bien sûr," répond Klein sans la moindre hésitation.
"Quel dommage," soupire Pier.

Klein Luyten hausse les sourcils. Son capitaine a l'habitude de faire des déclarations excentriques qui une fois expliquées paraissent logiques, mais pour le coup, la jeune femme ne voit pas où il veut en venir. Lorsqu'on a un rêve, quoi de plus grand que de le voir se réaliser.

"Tu vois cette ligne, Luyten ?" lance Pier en désignant l'horizon. "Nous voguons toujours vers elle, comme n'importe quel marin. Nous la poursuivons à travers toute les mers. Et pourquoi ? Pour le voyage, pour l'aventure. Tant que nous suivons cette route, elle nous mène à de nouvelles îles, à de nouveaux trésors, à de nouveaux amis, à de nouveaux dangers. Mais lorsque le voyage est fini, que nous reste-t-il ? Des souvenirs. Le passé, mais plus d'avenir, et guère davantage de présent. La flèche ne vit qu'entre le moment où elle quitte la corde de l'arc et celui où elle se plante dans la cible. Les hommes sont identiques, il nous faut chérir le présent tant qu'il en vaut la peine, car le jour où nos rêves se réaliseront, il ne nous restera plus rien à accomplir."

Et comme chaque fois que cet homme lui adresse la parole, Klein Luyten change d'opinion à son sujet. Certes, il est fou, mais il est plus que ça. Jamais il n'atteindra l'horizon, mais il ne continue pas moins à le défier, car le plus important est de poursuivre ses rêves et non de les rattraper.

***


Le navire dérive sur une mer d'huile. Les nuages le survolent lentement, glissant sur la voute céleste. Autrefois, Luyten y voyait des formes, des dessins, des silhouettes chimériques et oniriques qui jaillissaient de son imagination comme une nuée de grenouilles bondissant hors d'une boite à chaussures. Mais aujourd'hui, ce ne sont plus que des nuages. Qu'y a-t-il d'intéressant dans une tache blanche sur un fond bleu.
La klabauter sent soudain une légère vibration sur ses planches. Au prix d'un immense effort de volonté, elle fait rouler sa tête sur le côté, dans la direction de cet élément perturbateur.


***


Le ciel est envahi par les ténèbres. Luten apprécie la brise nocturne qui vient lui caresser le visage. Elle a quelque chose de particulier, à cette heure ci de la journée, comme si l'air était plus agréable à respirer lorsque le crépuscule conquiert l'horizon, amenant avec lui son lot de question habituelles. Que se passera-t-il demain ? Verrons-nous de nouvelles îles ? A quoi trinquerons-nous, lorsque l'envie nous en prendra ? Quelles musiques jouera Freki sur son violon ? Quelles bêtises fera encore Shomaru pendant que les autres mousses feront leurs corvées ?

"Navire à babord ! "

Les cris de la vigie tirent la femme-navire de ses rêveries, alors que tout l'équipage laisse ses tâches de côté pour s'intéresser à cette nouvelle qui vient troubler leur quotidien. Qui est-ce ? Des proies ? Des marines ? Des frères de côte ? Sont-ils nombreux ? Sont-ils puissants ? Quelle taille fait le navire ? Que transportent-ils ? De partout fusent les questions et les hypothèses. Dans l'effervescence générale, des sabres glissent hors de leurs fourreaux et des pistolets sont chargés. Mesure de précaution ou impatience ? Peu importe, le navire approche et il devient plus facile de distinguer son pavillon.

"Des hommes-poissons," constate Luyten en voyant claquer au vent une voile ornée d'un requin marteau.
"Pas n'importe lesquels," grommèle Doc Maripo. "C'est Ono Búa, la terreur de South Blue. On raconte qu'il attaque tous les humains qu'il croise sans sommation, et il est devenu encore plus sanguinaire depuis qu'il est supernova."

L'équipage fait désormais silence. Le combat semble inévitable.

***


Un poisson allongé au ventre rose, un saumon, rebondit sur le pont, donnant de violent coups de queue dans l'espoir d'arriver jusqu'à la mer. Poisson stupide, tu n'as aucun espoir d'atteindre ton but, de rejoindre dans laquelle tu es né et a grandi, la liberté, ton monde. Tu mourras ici, sur ces planches de bois. Et pourtant tu t'accroches à la vie avec une telle détermination ... N'est ce que de l'instinct ?
Et d'ailleurs, comment ce stupide poisson est-il arrivé là ? L'attention de Luyten est attiré par les cris des oiseaux qui se chamaillent dans le ciel. Bien sûr, ils se disputent leur déjeuner. Certains plongent pour chercher leur pitance tandis que d'autres restent dans le ciel et attendent les premiers pour leur voler leur prise. L'une des proies et tombée du ciel et aucun de ces volatiles n'y a plus prêté attention, trop occupés qu'ils sont par leurs mesquines disputes.
Luyten revient au poisson, qui se débat de plus en plus faiblement. Sa chair tendre et exposée réveille la douleur dans les entrailles du navire. L'estomac vide depuis des décennies gronde soudain, tirant le klabauter de sa mélancolie pour la rappeler à des problèmes d'ordre plus pragmatique. La faim n'est plus une simple distraction, lorsqu'un diner potentiel s'agite sous votre nez. La femme se retourne sur le ventre, rampe vers le malheureux saumon en plantent ses ongles dans les planches de son propre corps de bois, les cassant au passage. Elle arrive enfin à portée de l'animal, le saisit entre ses mains tremblantes, doit s'y prendre à plusieurs reprises car la bestiole se glisse sans cesse vers un échappatoire grâce à sa peau gluante, et finalement l'agrippe fermement pour plonger son regard dans un œil vide et froid. Elle le jette par dessus bord, le renvoyant à ses flots houleux.


"Plus personne ne mourra sur ce navire !" déclare-t-elle impérieusement.

Elle s'effondre à nouveau sur le dos et replonge dans ses souvenirs.


à suivre ...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Fiche de Klein Luyten
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Fiche Technique d'Ryuuma !
» [Validée]Fiche Technique de Krone Takeshi
» Fiche technique et news de Stay with me
» Fiche Technique de Minami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chapeau de Paille RPG :: Avant toute chose... [HRP] :: Fiche :: Fiches des Autres-
Sauter vers: