Chapeau de Paille RPG

Un forum en jeu de rôle basé sur l'univers du célèbre manga One Piece.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cabaliens VS Marines (Kyoufu vs Oroshi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kyoufu
Membre des Silly Skulls
Membre des Silly Skulls
avatar

Nbre de messages : 46
Equipage : Silly Skulls
Prime : 39.000.000
Inscrit le : 30/09/2009

Feuille de personnage
Niveau:
39/100  (39/100)
Fruit du Démon : //
Expérience:
33/100  (33/100)

MessageSujet: Cabaliens VS Marines (Kyoufu vs Oroshi)   Jeu 26 Nov 2009, 13:17

L'opération la plus délicate allait commencer, Faust avait récupéré ses vêtements et armements grâce à Kyoufu et se dirigeait maintenant vers la cellule d'Oswin et les autres membres de l'organisation.
Takeshi et Kyoufu étaient désormais chargés de nettoyer la zone afin de pouvoir effectuer une sortie sans encombres.
Maintenant que le voile était levé, la jeune céleste ôta le manteau de la Marine, se libérant ainsi d'un poids considérable et retrouvant une grande liberté de mouvements, le jeune Takeshi était déjà partit dans une direction à la recherche d'une quelconque proie... la jeune fille, elle partit dans une direction opposée à celle du jeune homme, toujours accompagnée de son ami Tim... enfin, elle en était persuadée...
Alors qu'elle se déplaçait sans le moindre bruit, une violente explosion ébranla le bâtiment

"-Matador est passé à l'action, on a le champ libre entièrement libre maintenant... "Dit Tim en regardant un couloir qui menait à l'entrée, et donc à la sortie de la prison...
"-Avec interdiction de mourir... comme l'a dit le docteur... "renchérit Kyoufu la tête dans les nuages... comme à son habitude...

La jeune céleste laissa alors glisser sa chaine le long de ses deux bras, parée à un combat fort probable, elle commença alors à s'avancer peu à peu, son unique œil écarlate à l'affut, ses ailes brulées formaient un manteau noir autour d'elle, ses chaines étaient encore effritées depuis l'abordage du bateau des Marines, son arme de prédilection rouillée était donc prête à propager la souffrance dans le camps ennemi, que ce soit de longue durée ou en un éclair...

"-En combien de temps le tétanos fait-il effet ?... "demanda la jeune fille à son ami en regardant son arme au bout de ses bras...
"-Peu importe le temps que cela prend, l'important est qu'il finisse tétanisé... "Répondit-il concentré...

Maintenant qu'elle était fin prête, Kyoufu s'enfonça alors dans un autre couloir, accélérant peu à peu l'allure, elle finit par courir, regard rivé vers sa direction, elle vit à peine arriver un jeune homme en uniforme de Marine, s'arrêtant brusquement, prenant un rapide appui sur ses pieds, la jeune céleste fit un bond prodigieux en arrière, et retomba sans un bruit deux mètres plus loin

"-Un Marine, pas de doutes... tu as vu ses cornes ?" Demanda Tim, un sourire aux lèvres
"-... je n'ai que faire des apparences..." Dit-elle en serrant sa chaine...
"-... Il a... un briquet ?..."

En effet, le jeune Marine cornu semblait tenir un briquet allumé en main... la jeune céleste se demandait bien pourquoi... renforçant sa garde, elle regardait le jeune homme sans ciller, enfin presque, son regard n'était pas vraiment rivé sur le nouveau venue, comme d'habitude, son œil semblait se perdre dans le vide...
L'extrémité de la chaine tenue en main gauche commença à tourner à la façon d'une hélice en suivant le mouvement de poignet de la jeune fille, ainsi, elle se montait une défense contre toute arme lancée à distance.

"-Mais qu'attends-tu ?..."Demanda Tim quelques peu impatient...
"-Il n'a pas l'air d'être comme les autres matelots que l'on a affronté avec le prophète..."

*Son regard est différent...* Pensa-t-elle pour elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takeda Hankai
Agent Néophyte
Agent Néophyte
avatar

Nbre de messages : 156
Equipage : Gouvernement Mondial
Inscrit le : 17/01/2009

Feuille de personnage
Niveau:
15/100  (15/100)
Fruit du Démon : N/A
Expérience:
0/600  (0/600)

MessageSujet: Re: Cabaliens VS Marines (Kyoufu vs Oroshi)   Mar 01 Déc 2009, 15:33

Oroshi observait l'explosion, des bouts de pierres sur le sol et un écran de poussieres devant lui. La cabale avait donc réagit, la cabale était assez puissante. Oroshi, le briquet à la main, toujours allumé, la base bleu et le reste en jaune. Arrangeant sa coiffure, il mit tout ces cheveux ébouriffés en l'air pour avoir plus de classe. Toujours le regard rivé vers l'écran de fumé, Il se grattait la tête, après un long moment de grattage de tête, Un grosse armé fonça vers Oroshi, c'était bien sur l'armée de la cabale. Un léger soupir, il avait avec lui, un petit groupe de marine armait de fusil. D'un léger claquement de doigt, les fusiliers commença à tirer, Oroshi laissa le groupe de marine s'occuper de l'armée de la cabale. Sautant vers un mur en s'apuyant dessus pour s'éloigner de la petite bataille, Oroshi avait confiance à ses marines, lui il devait s'occuper en priorité à la protection des cellules de la cabale. Le principe de sa mission était de surveillés, le gros boss de cet organisation a peu bizarre. Courant d'une allure rapide, ces cheveux dançaient avec l'air, il regardait devant lui, l'esprit un peu pertubé, il était seul à proteger cet prison de tout ces criminels. Ces foulées rapides et discretes, des respiration rapides et discretes, sa mission devait se faire avec toutes tranquilité, il devait la faire avec discretion et efficacement. Une femme à vue avec une chaine plus grande que Oroshi, elle était vachement folle cet femme, elle parlait avec sa chaine, completement fou cet membre de la cabale. Oroshi s'interposa, Devant elle, elle s'arréta bien sur à la vue du marine avec son briquet allumé. Son regard froid, Aucune émotions, ces sale batard de membres de la cabale pourrait être nombreux, Oroshi allait tout les capturés. Une envie folle de justice, il regardait autour d'elle pour voir si il n'y avait pas d'autre personne avec qu'elle mais entendut des coups de lames, Les renforts étaient arrivé, super, je n'ai qu'à m'occuper de cet femme pour la mettre au trou. Son regard changea de direction et il observa la membre de la cabale. La cabalienne ressemblait à une gamine, elle devait même dépasser la quinzaine et ne mesurait que environ 1.50 et des poussieres. Observant son corps, elle avait la peau sur les os, une femme d'une maigreur incroyable. Portant une légeré toile marron sur ces cheveux, elle ressemblait à une vielle avec ces cernes bien dessiné et son style vestimentaire. Recouverte de bandages du cou jusqu'au cuisse, elle devait être blessé mais non sinon on aurait vu des taches de sang et elle n'aurait pas pris le risque de venir dans une prison avec de nombreux marines, ces bandages la protegeait de sa chaines qui entourait tout son corps. La Cabale prenait vraiment d'horribles femmes à leur service, Oroshi la regarda avec un regard ironique. La femme commença à tourner sa chaine comme une hélice d'hélicoptèere, elle commençait à faire une défense contre les projectiles. Oroshi regarda cet femme avec un grand déssaroie et commença à faire sa préparation.

Détachant ces bombonnes de gaz de sa ceinture, les disposant parallèlement à Oroshi, observant son ennemi, il ne fallait pas la surestimer. Ouvrant les capsules de gaz, le gaz s'échappait d'un son léger et adorable au oreilles de l'homme-démon. Se grattant la tête, il regardait son ennemi comme si il voulait dire qu'elle allait être étonné de son style de démon. Ouvrant sa main, il se concentra en fermant les yeux, Les flammes commença apparaitre dessus de la main. Un vent d'intensité fit balançer les cheveux de l'homme démon, des flammes apparurent autour de lui comme si il était le diable ou même le satan. Ricanant d'un rire démoniaque, il regardait son ennemi avec le poing serré. Tappant de ces mains, Des flammes entourèrent la membre de la cabale et l'homme démon. Le terrain était preparer, il allait se combattre comme dans les enfers. Un combat interressant entre une femme utilisant une chaine et Oroshi combattant au corps à corps. Commençant à courir vers son ennemi avec une envie de l'attraper, Des pas discret et rapides, une technique utilisé par beaucoup de personnes, les pas de velours. Observant son ennemi, un claquement de doigt, des flammes se concentra au dessus de la cabalienne, elles formèrent tout des épées en flammes. Deux attaques en même temps pouvait être assez efficaces. Toujours entrain de courir vers son ennemi, son poing fermés, il allait frappées fort la jeune femme. Quand oroshi avançait, les épée de feu tombaient sur la femme. Alors qu'il se rapprochait de la jeune femme, son coude en avant, il allait la frapper avec son coudes et dit avec un ton plein de courage:


¤~> Que le spectacle commence !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyoufu
Membre des Silly Skulls
Membre des Silly Skulls
avatar

Nbre de messages : 46
Equipage : Silly Skulls
Prime : 39.000.000
Inscrit le : 30/09/2009

Feuille de personnage
Niveau:
39/100  (39/100)
Fruit du Démon : //
Expérience:
33/100  (33/100)

MessageSujet: Re: Cabaliens VS Marines (Kyoufu vs Oroshi)   Mer 02 Déc 2009, 18:07

Le jeune marine regardait Kyoufu d'un air las et méprisant tandis qu'elle faisait tourner sa chaine, tendue et impassible, Tim aussi était prêt à parer toute éventualité, il se trouvait à droite de la jeune céleste, enfin c'est ce qu'elle était persuadée de voir...
Sans dire mot, le Marine habillé d'un chemise blanche, recouverte d'une veste noire détacha ce qui semblait être des bombonnes de gaz de sa ceinture qu'il disposa autour de lui, ces petits objets laissèrent alors échapper un sifflement qui alarma directement Tim, à peine eut-il le temps de dire à son amie de se méfier que des flammes les séparèrent, soudainement seule, la jeune adolescente commença à paniquer :

-Tim ! Tim ! Cria-t-elle de sa voix claire qu'on entendait très rarement si tendue.
-Je suis derrière ca va ! Fais attention ! Je ne pourrais pas t'aider ! La rassura-t-il lui aussi surprit.

Soulagée « d'entendre » sa voix, la jeune cabalienne se concentra de nouveau sur son adversaire, faisant toujours tourner sa chaine de manière défensive, fléchie sur ses jambes, prête à bondir.
Le jeune Marine commença alors à rire au milieu des flammes, un sourire semblable à celui de Faust se dessinait sur son visage, ses yeux reflétaient la danse des flammes qui entourait maintenant les deux combattants, claquant des doigts, Kyoufu vit alors les flammes qui l'entouraient, enfin du seul côté où elle pouvait voir, se modeler et se séparer du reste de la combustion pour disparaître de son angle de vue... passant au dessus de sa tête, alors que le jeune Marine fonçait en annonçant le début du combat.
La jeune fille aux cheveux de jais ne prit pas trop de temps à réfléchir pour esquiver les deux attaques, misant le tout sur sa vitesse de déplacement et son habileté, elle prit alors appui sur ses jambes pour prendre un élan rapide vers son adversaire qui s'approchait à foulées véloces et félines...
Esquivant les épées qui s'abattirent sur le sol dans un déluge d'étincelles, il fallait maintenant éviter les coups du Marine... alors qu'elle se trouvait à un mètre de lui, Kyoufu poussa une nouvelle fois sur ses jambes, continuant de faire tourner sa chaine dans son bras gauche, portant toute son attention dans son mouvement, tout son entrainement avait porté sur ce style de combat qui la caractérisait, ce style qui consistait à torturer le corps dans tous les sens possibles et imaginables pour envoyer l'adversaire au tapis.
C'est en profitant de sa légèreté que Kyoufu bondit alors à hauteur de tête de son adversaire qui arrivait vers elle, posant son pied sur l'épaule gauche du jeune Marine et reprenant ainsi appui, faisant volte face à même les airs, son bras gauche qui n'avait cessé de faire tourner la chaine durant cette opération propulsa alors l'arme vers l'attaquant dans le but de l'immobiliser, attérissant un pied après l'autre sur le sol de la prison rougit par les flammes dansantes qui entourait les deux adversaires... Kyoufu avait peut être réussit d'éviter ces deux attaques, mais le procédé employé était quelques peu risqué, la jeune céleste aurait bien sûr employé une autre technique si elle avait eut plus de temps pour réfléchir, son but dans un combat n'était pas de se donner la mort non... loin de là cette idée... mais elle avait toujours une créance envers la Cabale, elle s'était donc interdit de mourir en cette prison sans avoir put aider complètement Oswin Faust et les autres à s'évader pour de bon...
Le regard toujours perdu dans le néant, la jeune céleste se préparait alors pour la suite du combat en faisant tourner l'autre bout de sa chaine se trouvant autour de son bras droit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takeda Hankai
Agent Néophyte
Agent Néophyte
avatar

Nbre de messages : 156
Equipage : Gouvernement Mondial
Inscrit le : 17/01/2009

Feuille de personnage
Niveau:
15/100  (15/100)
Fruit du Démon : N/A
Expérience:
0/600  (0/600)

MessageSujet: Re: Cabaliens VS Marines (Kyoufu vs Oroshi)   Sam 05 Déc 2009, 15:37

La prison était en alerte rouge, la cabale avait frappée la porte et avait rentrée sans autorisation, Aucune manière ces cabaliens, en plus il avait salit la palier, des vraies mauvais garçon. Oroshi face à une cabalienne non identifiés dotés d'une chaine d'envirron 6 mètre entourée ses membres, elle avait de grosse poche en dessous de ces yeux, des cernes grisatre grosse comme des craies. Au yeux du démon, Oroshi comparait Kyoufu à une momies des temps anthiques avec ces bandage qui parcourait tout son corps maigre, pauvre en graisse qui pourrait rendre son corps séduisant en grossisant de belles formes. Oroshi detestait les femme qui ne faisait pas attention à son corps, il ne fallait pas être aussi maigre qu'elle, il fallait des formes dans quelques parties où de beau jeunes hommes pourrait faufiler leur mains balladeuse. Cet femme ne donnait même pas envie au plus moches, pauvre homme de ces bas monde, il fallait bien avoir de la merde dans les yeux pour dire que cet femme était séduisante surtout que Oroshi s'était lavé les yeux aujourd'hui donc il voyait les détails en plus. La beauté d'une femme avait expliqué par sa mère, les femmes sont des fleurs qu'on soit entretenir et si ils ne sont pas entretenus, elle, fanne et devienne moche. Cet cabalienne était une fleur fannée avec des grosses cernes en dessous de ces yeux, Oroshi allait debuté son attaque. Sa tactique attaquait dans deux direction pour monter la difficultés d'esquiver la technique. En premier lieu, il avait utiliser la puissance des hommes-démon pour attaquer cet jeune femme, le controle du feu appris par son père, un grand guerrier à cet époque-là maintenant il travaille dans un magasin, la pauvreté. Le controle du feu s'apprenait en deux ans, premier année, l'apprentissage des mouvement et la deuxième année, la pratique. Il avait créer des épée en feu au dessus de la tête de la cabalienne. À ce moment-là, Oroshi avait l'intention de l'attaquer devant elle en lui mettant un bon coup de coude dans le torse. Alors qu'il était entrain d'attaquer, la jeune femme évita la technique de feu en utilisant sa vitesse de déplacement et son appui sur ces jambes. Avançant vers Oroshi d'un allure célérique, Oroshi restait sur ces gardes, toujours son coude à l'avant, il voulait toujours toucher son ennemi du bout de son coude. Alors que la cabalienne était à un metre de Oroshi, La femme prit appui sur ces jambes, sautant et esquivant le coup de coude. Son plana avait échoué, il devait contre-attaquer mais rapidement. La femme avait l'air d'un chat dans les airs faisant toujours tourner sa chaine au dessus d'elle, elle allait surement attaquer pendant qu'elle était derriere. Oroshi ne trouvait pas ça loyal, les gens qui faisait ça n'avait aucun honneur ou aucune force pour attaquer devant son ennemi. Oroshi sentit que la femme avait arreter de tourner sa chaine au dessus d'elle, se retournant, il voyait la chaine venir à une allure rapide, La main s'interposa entre la chaine et le torse. Un léger craquement s'entendit dans toutes la prison, Le poignet d'Oroshi était déboite, s'éloignant avec quelques saut en arriere. Cet femme était plus forte que Oroshi et cela oroshi le savait bien. Il devait jouer le tout pour le tout. Utiliser une technique destructrices pour la mettre K.O en une attaque et il savait bien quelle technique il allait utiliser. Il fallait bien mettre un therme à ce combat inutile, il devait attraper cet bonne femme et la fouttre au cachot. Le vraie combat allait commencer, le feu brule, les cabaliens sont des nuls.

Il devait mettre un therme à ce combat au plus vite, utiliser une bonne technique mais si il utiliser la technique qu'il pensait, il pourrait détruire une partie de la prison avec la technique utilisé. Il devait utiliser une technique avec une bonne tactique pour pouvoir éliminer son ennemi. Il restait encore du gaz dans les bombonnes , il pourrait utiliser la technique qu'il avait dans la tête mais devait jouer les plus intelligent que cet femme, sans cervelle qui avait une laideur incroyable. Un claquement de doigt, Un dome de feu se créa et se posa sur les murs de feu qui entourait les deux ennemis, la premier phase de sa technique avait commençé. Il s'enfermait dans cet enfer mais il enfermait aussi. Pendant que le dôme se posait sur les murs de feu, Oroshi était entrain de créer une boule de feu pour l'envoyer vers son ennemi. Sa main derriere lui, d'un geste puissant et net, la boule de feu fonça vers son ennemi à une vitesse incroyable. La boule de feu n'allait servir de couvertures pour le jeune Oroshi qui était entrain d'enfermer la cabalienne dans ce dome de feu. Le mur commençait à s'avançait lentement, cela faisait duré le suspence. Dans les deux cas, Oroshi gagnait. D'un léger sourire démoniaque, il refermait lentement le mur de feu au nez de Kyoufu. Oroshi augmentait la température du feu à chaque cm que le mur avançait. Que la capture commence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyoufu
Membre des Silly Skulls
Membre des Silly Skulls
avatar

Nbre de messages : 46
Equipage : Silly Skulls
Prime : 39.000.000
Inscrit le : 30/09/2009

Feuille de personnage
Niveau:
39/100  (39/100)
Fruit du Démon : //
Expérience:
33/100  (33/100)

MessageSujet: Re: Cabaliens VS Marines (Kyoufu vs Oroshi)   Dim 06 Déc 2009, 11:47

Certes, Kyoufu avait esquivé les deux attaques que lui avait lancé le jeune Marine, mais sa contre-attaque avait lamentablement échouée et voilà que le jeune homme détenait un bout de la chaine malgré son poignet tordu, restant de marbre, la jeune céleste fit alors tourner l'extrémité de sa chaine se trouvant dans sa main droite, regardant son ennemi dans les yeux sans ciller.
Ce dernier se mit alors à sourire de nouveau, des flammes se concentrèrent dans sa main pour former une sphère qu'il lança à toute vitesse vers la jeune cabalienne, celle-ci se baissa vivement, tombant sur le sol à plat ventre, la boule de feu lui frôla la tête causant une simple brulure.
Kyoufu se releva aussi vivement qu'elle était tombée, chaine en action, œil rivé sur l'ennemi... quelque chose clochait, pourquoi n'avait-il pas essayé de l'attaquer dans ce moment de faiblesse ?

-Un piège ! Hurla Tim de derrière la barrière enflammée.

Celle-ci s'était maintenant transformée en un dôme enflammé se refermant petit à petit sur la jeune fille aux cheveux de jais, la température elle aussi augmentait au fur à mesure que le temps passait, la sueur perlait sur le front de la jeune fille qui réfléchissait sans broncher à un moyen de sortir de cet étau ardent...
Tirant sur sa chaine emprisonnée par son ennemi, celle-ci n'allait pas tarder à fondre, c'était probablement sa seule chance, bien sûr, le Marine s'opposait à lâcher la chaine de la gamine, assurant sa prise, cette dernière commença alors un jeux des plus puéril : Celui qui tire le plus fort.
Même Tim avait du mal à suivre ce raisonnement enfantin, le regard toujours glacial, Kyoufu tira alors un grand coup sur le bout de sa chaine, prit de nouveau appui sur ses jambes, concentrant toutes ses forces sur ce mouvement périlleux, bondissant sur un mur en passant au travers du dôme infernal puis reprenant appui rapidement malgré les brulures de la traversée et le fait d'être encore proie aux flammes, la jeune fille se propulsa hors de portée de cette prison ardente, entièrement brulée, elle chancela à l'attérissage et tomba à genoux en suffoquant.
Reprenant son souffle et laissant son corps reprendre une température normale

-Tu aurais du mieux réfléchir, tu es en mauvaise posture maintenant... remarqua Tim, inquiet.
-Ça aurait été encore plus grave si j'avais encore attendu... rétorqua la jeune fille carbonisée.

Son teint avait perdu sa pâleur habituelle pour arborer désormais une peau encore plus décharnée qu'elle ne l'était déjà à cause des nombreuses cicatrices de son enfance, ses ailes étaient d'autant plus raccourcies et noircies, mais son regard vide ne s'était pas éteint pour autant, se relevant nonchalamment, prête au combat, chaine circulaire dans la main droite, la main gauche restait pendante, c'était ce bras qui avait permit l'évasion du dôme, les bandages le recouvrant étaient partis en fumée, la chaine était encore rougeoyante et ne serait plus d'aucune utilité, sa résistance avait été mise à rude épreuve et elle rendait l'âme...
Tirant d'un coup sec dans un élan de douleur, la chaine se brisa dans un bruit métallique, restant impassible à ce sentiment, Kyoufu fit alors tourner la chaine dans sa main droite à une vitesse fulgurante et la projeta vers son ennemi sans crier gare, le jeune marine n'aurait aucun mal à esquiver cet assaut, pour sûr...
Mais les bombonnes de gaz restent immobiles, elles...
Le fer effrité de la chaine provoqua alors des étincelles sur deux des objets métalliques, provoquant ainsi une réaction en chaine...
Les flammes s'emportèrent, dévorant avidement le gaz contenu par les bombonnes, créant plusieurs explosions à la fois qui atteignirent même la jeune céleste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takeda Hankai
Agent Néophyte
Agent Néophyte
avatar

Nbre de messages : 156
Equipage : Gouvernement Mondial
Inscrit le : 17/01/2009

Feuille de personnage
Niveau:
15/100  (15/100)
Fruit du Démon : N/A
Expérience:
0/600  (0/600)

MessageSujet: Re: Cabaliens VS Marines (Kyoufu vs Oroshi)   Mer 09 Déc 2009, 19:21

Un grand tacticien ce Démon, il avait une bonne cervelle pour réfléchir pendant les combats. Son piege de feu était boullant d'esprit, il était tellement parfait que la cabalienne s'était enfuit de son piege. Oroshi, d'un mouvement de main, le dome de feu se concentra derriere le démon, formant de grandes ailes. Pour échapper à ce piege, fallait avoir une bonne pointe de vitesse pour s'y échapper et savoir bien gigoter pour enveler les flammes de son corps. la femme s'y connaissait en la matière se gigotant comme une poule, elle enleva toutes les flammes de son corps. Se grattant l'arriere de la tête, il commençait déjà reflechir à une autre tactique pour capturer la jeune cabalienne, il ne fallait pas oublier que les niveaux de combat étaient étroitement différents. Tout en observant les mouvements de la jeune femme momie, il concoctait une tactique digne du démon. Il avait assez de feu pour détruire cet prison mais il devait aller en douceur et attrapait la cabalienne sans utiliser toutes sa force. Il devait attraper cet criminel pour faire monter la réputation du commando falcon mais aussi celle de sa petite personne. Passer de grade, serait l'extase pour lui, c'était bien pour ça qu'il devait y aller très fort avec les personnes qui se croivent permis de faire ce qu'il veut. La peau de la jeune femme avait un ton noirci ce qui augmentait la laideur de son visage, de nombreuse rides et des cheveux d'un qualité de celle d'un rat, on pourrait comparer la sirène de Water seven avec la cabalienne, Oroshi aurait choisi la sirène. Observant les geste de la femme, elle allait bientôt contre-attaquer.

Oroshi sur ces gardes, il n'attendait que la prochaine attaque de cet femme au ton noirci. Position de défense, la position de la sureté , c'est ce que Oroshi disait pendant les combats. Les poings fermés, il pourrait se servir du feu comme défense mais il devait s'entrainer au défense du corps à corps. Il avait toujours la chaine de la jeune femme à la main, il ne fallait pas lui donner. Empoignant la chaine d'un force incroyable jusqu'à mettre ces mains rougeatre du à la force qu'il utilisait. La femme commença à pousser la chaine pour lui reprendre, il avait un handicap dans ce combat de force, il avait tordu son poignet. Cet handicap pourrait faire pencher la balançe vers la jeune femme mais ce n'était que pour ce combat de force sinon pour le combat, il gerait bien la forçe qu'il utilisait. Il n'allait pas utiliser toutes sa force en une attaque, ça serait complêment débile, il serait ouvert à toutes attaques de son ennemi si bien sur elle aurait évité l'attaque créer par Oroshi. Observant Son ennemi, elle commençait à tirer d'une force la chaine, Oroshi lacha l'emprise de la chaine tombant vers l'avant comme un abruti. Se relevant rapidement, La femme tournait sa chaine d'une vitesse incroyable, elle allait lançer son attaque. Reprenant la même position, il observait les mouvements de la femme. Balançant sa chaine vers les bombonnes de gaz, Oroshi était surprit qu'elle ne l'attaqua pas. Cet criminel avait un cerveau, elle allait utiliser le reste du gaz pour créer de nombreuse explosion mais elle avait oublier quelque chose, l'explosion était majoritairement composer de feu donc pas de problème pour controler le feu. Regardant la chaine percutée les bombonnes, des étincelles alumèrent le gaz, le feu commença à dévorer le gaz qui créa de nombreuse explosion qui atteignérent le jeune démon mais aussi la cabalienne. Mettant sa main devant son visage, il devait protêger son visage, l'explosion brulait son corps même si il controlait le feu, l'explosion était trop puissant pour la controler. Rassemblant ces derniers forces, il devait rapidement contre-attaquer après cet attaque, il serait peut-être plus en état de faire des attaques aussi puissante que la prochaine. Sa peau commençait à le gratter le feu brulait sa peau ce qui faisait souffrir le démon. Rassemblant tout ces forces, il pensait au commando falcon qu'il allait avoir l'honneur de ramener un gibier au sein de cet organisation et à ces parents qui serait fière de lui.
Faisant des mouvements circulaires, il allait créer des lances de feu pour empaler la jeune femme pour en finir rapidement. Disposant des lances dans des endroits stratégigues de la position de la jeune femme, les lances entouraient la jeune femme pendant qu'elle était occuper avec les explosions. D'un claquement de doigts, les lances se dirigèrent vers la jeune femme d'une vitesse incroyable, il y avait des lances qui ne devait pas la toucher mais des lances qui visait les bras et les pieds. Oroshi sortit les menottes en attendant que son attaque soit passer. Bougeant ces lèvres, d'un ton fatigués et rapide, il dit:


¤~> J'espere avoir fini mon boulot après cet attaque

On pouvait apercevoir des lègers mouvements de lèvres qui montrait la douleur qu'il endurait à cause des brulures partout dans son corps, des gouttes de sueur parcouraient son corps, il devait finir le travail maintenant sinon il devrait dépasser les limites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyoufu
Membre des Silly Skulls
Membre des Silly Skulls
avatar

Nbre de messages : 46
Equipage : Silly Skulls
Prime : 39.000.000
Inscrit le : 30/09/2009

Feuille de personnage
Niveau:
39/100  (39/100)
Fruit du Démon : //
Expérience:
33/100  (33/100)

MessageSujet: Re: Cabaliens VS Marines (Kyoufu vs Oroshi)   Lun 21 Déc 2009, 11:13

Kyoufu avait réussit son attaque et désormais elle en payait le prix fort, le gaz des bombonnes était épuisé et la jeune céleste avait prit une partie de l'explosion, du moins son souffle, le choc fut violent, son corps fut expédié à plusieurs mètres en arrière, heureusement que le dôme de feu avait disparut et se trouvait désormais sous forme d'ailes ardentes dans le dos du Marine, sinon Kyoufu aurait dut de nouveau passer ses murs.
Se relevant péniblement, la jeune céleste ne quittait pas son adversaire des yeux, son regard avait changé et n'était focalisé que sur le jeune homme et rien d'autre, il n'était plus ocalisé vers le néant...
En voyant approcher les lances enflammées, Tim commença à paniquer et hurla à son amie :

-Kyoufu, ne reste pas là, fuis !!! Ce n'est que ton premier combat et tu voudrais déjà tomber ?!
-... Si nous fuyons, nous échouerons à la mission que Faust VIII nous a donné, tu voudrais fuir après ce qu'il a fait pour nous ? Répondit-elle d'une voix calme.
-Non je sais bien... mais que penses-tu que le docteur pourrait faire avec un cadavre en guise d'assistante ?

La jeune adolescente ne répondit pas, se crispant sur ses appuis, faisant tourner sa chaine en main droite et enroulant le peu qui lui en restait en main gauche autour de son poing, la petite borgne attendit le moment propice pour parer l'attaque.
Les lances ne mirent pas plus de quelques secondes à arriver à un mètre de la jeune fille, les comptant rapidement, la jeune céleste devait alors parer dix lances de feu.
Lançant sa chaine en main droite, elle réussit à dissiper une lance, les autres arrivaient à une vitesse fulgurante vers leur cible, mais Kyoufu était dors et déjà prête à esquiver, bondissant vers la droite tout en faisant un mouvement circulaire du poing gauche pour briser la lance qui arrivait de ce côté, la jeune fille aux cheveux de jais s'attendait à ce que les huit armes restantes n'aient pas dis leur dernier mot, le jeune Marine pouvait contrôler le feu à distance, Kyoufu n'en avait donc pas encore finit avec ces projectiles.
Alors que trois d'entre elles visaient la tête, les autres visaient les autres parties du corps de la cabalienne, celle-ci attendit le dernier moment pour bondir sur le côté, le long du mur, entre deux lances.
Trois autres s'écrasèrent contre le mur dans un déluge de flammes arrêtées dans leur élan, il en restait maintenant cinq qui s'étaient stoppées au bon moment, elles fonçaient désormais à une vitesse fulgurante vers la céleste aux ailes déjà brulées par le passé, ses brulures faites par le dôme et l'explosion lui firent défaut dans sa manœuvre, les cinq lances étaient disposées à différentes hauteurs du sol, essayant de sauter pour esquiver les armes se plaçant vers le bas, Kyoufu n'arriva pas à atteindre la hauteur désirée, restant calme, elle parvint à briser les lances du haut en faisant un mouvement croisé de sa chaine en main droite qui en élimina la partie éloignée tandis que son poing gauche protégé par le métal détruisait celle qui se trouvait plus près, toutes les lances étaient dissipées, sauf deux qui réussirent à trancher le flanc droit de Kyoufu.
Retombant à terre à genoux, la jeune fille dut se rendre à l'évidence, le combat touchait à sa fin, posant sa main droite sur sa blessure dont le sang gouttait rapidement, trop rapidement...
Bien qu'elle soit toujours calme et taciturne, la jeune céleste commençait à avoir le tournis, mais elle restait toujours déterminée. Arrachant quelques bandages se trouvant autour de son bras gauche, elle parvint à se faire un pansement en un temps record qui empêcherait le saignement.
Se relevant encore plus difficilement que la dernière fois, la jeune fille recommença à faire tourner sa chaine dans sa main droite, décidée à ne pas décevoir ceux qui l'avaient sortis de l'enfer qu'elle avait vécu à cause des Marines, même si elle devait affronter le diable.
Alors que le Marine avait soigneusement préparé une paire de menottes, Kyoufu prit son élan, non pas pour sauter cette fois... mais bien pour s'approcher vers son adversaire, il fallait rapidement en finir sinon cet affrontement allait finir en match nul, la peau calcinée, le pansement dors et déjà rougit, la jeune adolescente avait tout d'un cadavre ambulant.
Marchant vers son ennemi dans un cliquetis métallique, la jeune fille s'arrêta à deux mètres de son adversaire, sa chaine toujours active à la manière d'une hélice, elle n'attendit pas un instant de plus, la lançant vers son adversaire en visant la gorge, il lui restait encore des flammes certes, mais le gaz avait été dévoré par l'explosion. Non le jeune Marine avait encore du boulot, il fallait bien quelqu'un pour refermer le rideau après que le spectacle soit finit et la place était prisée des deux acteurs voulant tirer la dernière révérence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faust VIII
Membre des Silly Skulls
Membre des Silly Skulls
avatar

Nbre de messages : 763
Equipage : Voyage seul...Pour le moment
Prime : 54.000.000
Inscrit le : 20/07/2009

Feuille de personnage
Niveau:
49/100  (49/100)
Fruit du Démon : Aucun
Expérience:
98/200  (98/200)

MessageSujet: Re: Cabaliens VS Marines (Kyoufu vs Oroshi)   Dim 10 Jan 2010, 00:26

A chaque sépulture, il y a un homme qui reçoit le fardeau de la main de l'homme qui va se reposer.

Après ma courte altercation avec Urei... Je décidais d'errer dans les lugubres couloirs de cette prison. Je voulais tuer, tuer et toujours tuer...J'aimais l'odeur du sang et le massacre ne me dérange pas. On me demanderai de faire un génocide à moi tous seul... sa ne me dérangerai pas le moins du monde ! La violence j'adore... Je suis tel un fantôme du passé une ombre qui reviendra vous hanter pour vous tuer.

j'entendis plusieurs bruits puissants et sourds. Ils résonnaient à en faire trembler les imposant mur de la citadelle. Je marchais, l'arme appuyé sur mon épaule et avançais tranquillement en direction des brouhahas.
Là je vis une déflagration énorme, le bonheur. Puis Mon assistante Kyoufu qui été en train de se battre contre, semblerait il un homme démon Un p'tit gars pas plus grand qu'elle qui avait deux immonde cornes sur le crane. On aurait dit un bouc... Oh qu'il est laid !!

Je regardais maintenant avec plus d'attention ma petite Kyoufu. De vilaines Brulures sur toute la moitié du corps. On aurait dit un poulet roti... Vous savez ceux qui ont légérement la peau bien cuite, qui craque sous la dent.
Je m'avançais de quelques pas puis vis que Kyofu tentait de rassembler l'essentiel de ses forces pour porter un derniers coups avec son ridicule bout de chaine. Je fronçais un sourcil et courru pour intercepter l'attaque. Je donnais un coup de lance guillotine descendant pour couper court à l'assaut de la petite.
je la regardais attentivement. elle ne ressemblais plus à rien,sapristi... Je la regardais d'un regard sincère et prenant une voie douce je lui dit:

"Kyoufu toutes ses blessures, ces brulures, tu... tu es mourante... Ma voie se crispa pour laisser place une voie éraillé et terrifiant Petite morveuse, Grosse abrutie, Immondice ! Décérébrée !! "

Je pris sa tête par les cheveux et l'acrasa au sol puis la racla sur le sol de pierres froides de la pièce. C'était comparable à la réaction d'un père et une fille. Certes mes méthodes était un peu rustique et violentes mais elle avaient la même efficacité. Je me tournais vers Le marine en ajoutant avec un grand sourire au lèvres.

" salut petit merdeux, t'es fière de toi, bravo t'as défoncer mon assistante !! bravo sérieux t'es trop fort Whouahahaha ! Mais laisse moi te dire un truc petite chiure... ma voie monta dans les aiguë Si elle est cassé je ne te le pardonnerai pas, j'ai encore besoin d'elle , elle est ma chose c'est personne est comme ma fille. La prochaine fois qu'on se verra petit cafard je t'écrase ! "

D'un geste je mis Kyoufu sur mon épaule et repartis en faisant trainer ma lame sur le sol. Certains Homme attegnent l'extase avec l'argent et le pouvoir, d'autres avec les femmes. Moi c'étaitla souffrance qui me motivait. Elle me procurait plus de jouissances et de plaisir que bien des mâles face à de délicieuses demoiselles... Je me mis alors à chantonner pour marquer mon passage ici en emmenant La jeune fille à l'insu du démon.

"Je n'ai pas peur de mourir...

La façon dont nous marchions ensemble en arrière est à présent perdue
Pourtant nous marchions ensemble, te rencontrerai-je un jour ?

Au sommet de la paisible colline inclinée la neige tombe doucement je comprend que je ne peux pas encore t'atteindre
Dans ta chambre, une seule fleur de celle que t'aimais, est maintenant...

Le jour de la dernière année de neige une promesse fermement échangée
Quand je m'en rappelle, ça a commençé à fondre, et à se répandre de la paume de ma main

Au somment de la paisible colline inclinée la neige tombe doucement je comprend que je ne peux pas encore t'atteindre
Dans ta chambre, une seule fleur de ceux que t'aimais, est maintenant...

Tout seul par la fenêtre, juste à fixer la neige, pendant que je me rapelle de toi
A travers la glace, Je te rapelle et te donne un baiser final

Eh souris ne pleure plus
De là dedans, toujours, je t'observerai

Au somment de la paisible colline inclinée la neige tombe doucement je comprend que je ne peux pas encore t'atteindre
Dans ta chambre, une seule fleur de ceux que t'aimais, est maintenant...

La luminosité doucement colore l'intérieur de la ville blanche
Tu as vu les couleur de la dernière saison
Une larme coule réalitée cruelle, n'est-ce pas ?
Tu as vu les couleurs de la dernière saison

Les quatre saisons et tes couleurs vont disparaître trop tôt
La neige fond, dans le coin de la rue, les fleurs éclorent
Tu as vu les "teintes" se disolver doucement

Le jour de la dernière année de neige au coin de la rue, une seule fleur
Quand je regarde le ciel, la dernière neige se répendra sur la paume de ta main

Je n'ai pas peur de mourir..."


xp faust 15 Oroshi et Kyoufu 35

Célébrité:
Oroshi/Kyoufu : +2
Faust: +0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cabaliens VS Marines (Kyoufu vs Oroshi)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cabaliens VS Marines (Kyoufu vs Oroshi)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bataille vs Space Marines ( help !!)
» Space Marines à vendre (pleins d'affaires)
» Oroshi Caracole
» 40K a vendre - Space Marines
» Armée de Chaos Space Marines à vendre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chapeau de Paille RPG :: La Route de tous les Périls [RP] :: Nulle part ailleurs :: Lijeg Kentel-
Sauter vers: