Chapeau de Paille RPG

Un forum en jeu de rôle basé sur l'univers du célèbre manga One Piece.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dans la gueule de la chèvre, Epilogue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lence Silverberg
Criminel Inattrapable
Criminel Inattrapable
avatar

Nbre de messages : 78
Equipage : La Délégation ~
Prime : 80. 000. 000
Inscrit le : 13/04/2009

Feuille de personnage
Niveau:
55/100  (55/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
665/600  (665/600)

MessageSujet: Dans la gueule de la chèvre, Epilogue   Dim 10 Jan 2010, 18:52

Son esprit était coupé du monde et pourtant il entendait les paroles de Saya comme un bruit de fond à la périphérie de son âme. Elle voulait qu'il garde un œil sur Sophy et Millia à sa place ? L'officier d'Ashura ne comprenait pas encore ce qu'elle voulait dire et ce que cela impliquait, mais c'était normal dans le sens où son cerveau n'était actuellement pas connecté à sa raison. C'est pour cela qu'il ne put associer les bruits de batailles de fond à autre chose ni au fait que cela puisse être des alliés. Ce qui suivit fut enregistré dans l'esprit de Lence mais ne put être traduit par celui-ci, ainsi il entendit comme sous un voile la voix de Sophy et celle de Kamakiri avant de se faire soulever et probablement porté vers une destination qu'il ne put définir. Il avait déjà prévu de se reconnecter à la réalité seulement au moment où ses blessures se seraient un peu cicatrisées pas avant et ce fut étonnamment visible dans cette situation.

Le reste ? Non, il ne savait pas ce qu'il se passait maintenant et à vrai dire, cela n'avait aucune espèce d'importance. Qu'il soit emprisonné ou sauvé par un hasard on ne peut plus heureux, Lence ne s'arrêterait pas d'évoluer en tant que combattant. De grand guerriers sans fruits comme Yuan et d'autres avec comme Saya trainaient partout sur l'océan... et tant que Lence ne serait pas mort il tenterait de les battre, les uns après les autres. Saya devait s'en douter, un jour elle reverrait Lence et ils se battraient sans doute à nouveau jusqu'à ce qu'il obtienne une victoire ou soit forcé de stopper ses tentatives. Il était ce type de combattant après tout. Le reste se termina dans un flou encore plus profond qu'auparavant qui ne permit pas à l'homme d'enregistrer plus d'information que cela. Ce avant son réveil, beaucoup plus tard, loin de Marinford...


_____________________________________________________________________________

Et le réveil se fit enfin, Lence ouvrit les deux yeux instantanément les refermant un instant après sous la vive lumière qui s'insinua dans ses pupilles. Après avoir pris quelques instant pour absorber toute les informations qui lui arrivaient en même temps au centre de la raison qui se trouvait dans un coin de son cerveau. Déjà, il n'était pas en prison mais sur un lit dans ce qui semblait être un navire militaire. Les paroles de Saya lui revinrent en mémoire, celles qu'il avait entendu dans son sommeil artificiel et ne put s'empecher de pester pour lui même alors que les douleurs se firent sentir au simple mouvement qu'il avait tenté de produire, a savoir poser sa main droite sur son front. Il était salement amoché, il n'allait pas dire le contraire.

-"Mmph, je déteste avoir des dettes..."

Prononça-t-il plus pour lui même que pour se faire entendre de qui que ce soit. Le jeune homme tenta de se lever ne serait-ce qu'un peu mais ne put que s'adosser contre le mur derrière lui et contre lequel se trouvait le lit. Des bandages lui enserrait le torse et l'ancien officier d'Ashura se demanda alors où se trouvait sa veste, sa chemise et la cravate qu'il avait eut sur lui à l'origine. Mais cela n'avait pas d'importance, l'homme poussa simplement un soupire profond avant de dire une fois de plus pour lui-même:


-"Ce fut une sacré pagaille... Je me demande comment Saya va s'expliquer avec ses supérieurs..."

Si il avait bien compris les propos de la Commandant de la Marine, elle voulait qu'il garde un oeil pour elle sur Sophy et Millia (qu'il ne connaissait d'ailleurs que de nom) et elle lui disait de ne pas perdre de temps pour devenir plus fort car Sophy avait juré de la dépasser. Les propos étaient un peu flou, mais la situation en elle-même l'était assez. Mais Lence savait remplir ses dettes et il suivrait le couple de jeune femme jusqu'à ce qu'il considère que sa dette est remplie ou que les demoiselles n'ont plus besoin de lui. Déjà qu'il doutait qu'elles en aient réellement besoin... Mais il devait obtenir plus d'informations sur ce qu'il se passait actuellement, où il était et autres petits détails avant de faire quoique ce soit. Avoir ses blessures dans un meilleur état voir complètement guéris étaient l'un de ces détails par exemple.

[Petit lien entre le rp précédent, a savoir le duel contre Saya, et celui-ci qui démontre bien la fin des évenements de Marinford...^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Millia Rage
.ø. Administratrice .ø.
Pirate des Purple Beer
.ø. Administratrice .ø.Pirate des Purple Beer
avatar

Nbre de messages : 494
Equipage : ex-Officier
Prime : 100. 000. 000

Inscrit le : 19/09/2008

Feuille de personnage
Niveau:
58/100  (58/100)
Fruit du Démon : N/A
Expérience:
1303/700  (1303/700)
MessageSujet: Re: Dans la gueule de la chèvre, Epilogue   Dim 17 Jan 2010, 14:03

Voilà. C'était fait. Millia venait de déserter et de laisser la Marine derrière elle bien que le navire sur lequel elle se trouve appartienne au Gouvernement Mondial. Elle était maintenant une pirate et une criminelle bien qu'elle ne l'avouerait jamais elle-même. Après tout, elle portait encore son uniforme. Et à dire vrai, la seule chose qui importait pour le moment c'est qu'elle allait se marier avec Sophy. Le reste n'avait pas beaucoup d'importance pour elle.

Pendant que Sophy se promenait à Shabondy, certainement pour acheter des choses en rapport avec le mariage, la blonde en était sûre, et que les autres faisaient le reste des courses, Millia s'occupait d'un des deux Ashuras blessés. Pas qu'elle apprécie de s'occuper d'un criminel mais le criminel était un "ami" de sa chérie, ce qui changeait pas mal de choses. Étant la plus "douce" du groupe, comparée à Davy, Sophy et Kamakiri, elle avait été déclarée unanimement médecin de bord. Son premier travail avait été de panser les blessures de Svetlana et Lence qu'elle avait ensuite laissés chacun dans une chambre. Et si ça vous intéresse, oui elle les avait déshabillés et même lavés comme elle avait pu. Elle les avaient ensuite couchés dans une chambre pour qu'il se reposent au calme.

C'était la jeune femme, Svetlana, qui s'était réveillée la première. Millia savait que ses patients étaient des criminels mais ils avaient aidé Sophy, et elle n'aimerait pas savoir que sa blonde avait maltraité leurs invités. L'infirmière de bord par défaut prit donc soin de la terroriste aux cheveux blancs comme si elle jouait à la poupée avec une poupée particulièrement réaliste. Comment ça c'est pas une poupée ? Toujours est-il que Svelty eut droit au prêt d'un uniforme marine, mais pas un appartenant à Millia, il y en avait suffisamment d'autres sur le bateau, et à un soin des cheveux élaboré car Millia s'y connaissait plus que bien en coiffure. Elle put donc rattraper le tir des cheveux coupés n'importe comment sans devoir trop les raccourcir. La conclusion avant que Svelty ne soit libérée fut plus surprenante: en effet la blonde posa une main sur le ventre de la jeune femme, la félicita pour son bébé puis lui déposa un bisou sur la joue. Comment Millia pouvait-elle savoir pour l'enfant ? Simple, elle avait dû la déshabiller pour la laver,et puis il ne faut pas négliger l'intuition féminine.

Plusieurs dizaines de minutes après le départ de cette future jeune maman, Millia était toujours dans la chambre, assise à côté du lit de Lence pour le surveiller puisqu'il mettait du temps à se réveiller. Pour passer le temps, elle caressait son chaton en peluche, qui s'était lui aussi échappé de MarineFord, et vérifiait régulièrement que son patient respirait toujours. Ah, il se réveillait enfin. La blonde le laissa d'abord faire pour observer sa réaction. Il parlait seul et Millia ne comprit que le nom de Saya et se demanda ce qu'avait bien pu faire son amie à l'homme qu'elle avait devant elle. Elle s'approcha du blessé et l'obligea à se recoucher en profitant de son état de faiblesse. Il ne fallait pas qu'il rouvre ses blessures même pas encore totalement fermées. Elle se présenta ensuite en essayant de garder son attention:

Lence ? Je suis la lieuten...

Euh... non en fait, elle n'était plus marine et en plus elle risquait de lui faire peur. Elle se reprit donc et essaya de faire moins militaire:

Je m'appelle Millia et je suis la future femme de Sophy.

Pourquoi ajouter ce détail ? Certainement parce qu'elle était heureuse de ce fait et avait envie de le partager, rien de plus.

Tu es blessé et tu dois te reposer. Laisse-moi regarder ton état.

Elle en profita pour se pencher et enlever le drap qui recouvrait l'ex-officier d'Ashura. Elle passa les mains sur ses blessures, appuyant à certains endroits en lui demandant s'il avait mal, bien que la réponse soit très certainement oui à chaque fois puisqu'elle s'intéressait surtout à des zones dont les bandages étaient rougis de sang. Elle continua son examen en étudiant les cheveux de Lence, mal coiffés mais elle pourrait arranger ça. La fin se résuma à déposer un bisou sur le front du jeune homme. Elle commençait à oublier que c'était un criminel...

_________________


Modératrice orthomaniaque (© Kama-chan)

Comment arrêter un pirate ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aelith.draenor.free.fr/OPTree/?id=1
Lence Silverberg
Criminel Inattrapable
Criminel Inattrapable
avatar

Nbre de messages : 78
Equipage : La Délégation ~
Prime : 80. 000. 000
Inscrit le : 13/04/2009

Feuille de personnage
Niveau:
55/100  (55/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
665/600  (665/600)

MessageSujet: Re: Dans la gueule de la chèvre, Epilogue   Dim 17 Jan 2010, 19:40

L'esprit de Lence, son mental surtout, était toujours emprunt du calme profond de son état précédent et ce même si tout un tas d'informations parvenait à son esprit. Il ne remarqua la présence d'une jeune femme au long cheveux blond que lorsque celle-ci arriva près de lui et l'obligea à s'allonger sans pour autant lui dire un seul mot. Trop affaiblit pour dire quoi que ce soit et ne voyant surtout rien à dire pour étayer le fait qu'être assis conviendrait mieux pour ses soins vu qu'il n'était pas médecin, le jeune homme se contenta de lâcher un soupire de fatigue. Au premier coup-d'œil, la jeune femme paraissait extrêmement douce et calme ce qui contrastait énormément avec le style de personne du sexe féminin que l'ancien-officier d'Ashura connaissait comme Kamakiri qui était une femme sensuelle mais pas spécialement calme, Sophy qui était plutôt du genre pète le feu et Svetlana qui était principalement hautaine et critique. Lorsque la jeune femme prit enfin la parole, Lence posa un regard calme et attentif sur elle:

"Lence ? Je suis la lieuten... Je m'appelle Millia et je suis la future femme de Sophy."

-"Je vois..."

Prononça-t-il calmement en réponse simple et breve. Elle était donc la fameuse Millia pour laquelle Sophy avait bravée monts et marrées... enfin principalement Marinford, l'un des trois points du triangle de la Justice ce qui était en soit quelque chose d'extrêmement stupide. L'uniforme Marine que la jeune femme portait encore et surtout la phrase brève mais éloquente qu'elle avait commencée à prononcer sur son grade en disait assez long sur le fait qu'elle devait probablement se sentir encore un peu Marine dans l'âme. Bien que d'un autre côté, elle n'avait pas eut beaucoup de temps pour se préparer mentalement à sa nouvelle vie.

"Tu es blessé et tu dois te reposer. Laisse-moi regarder ton état."

Tandis que Millia vérifiait ses blessures, Lence demanda calmement:

-"Cela fait combien de temps depuis que nous avons quittés les terres de Marinford...? Où sont mes armes...? Et aussi... Qui sont les survivants...?"

Lence pouvait se douter facilement de ce qu'il s'était entre le moment où Saya l'avait laissé allongé sur le sol du couloir détruit près de l'armurerie de la base militaire et l'instant présent, mais il ne savait pas exactement combien de temps s'était passé, ni qui avait survécu. Il ne demandait pas combien de personnes avaient réussit à fuir parce qu'il le saurait bien évidemment à travers la réponse de la jeune femme et aussi parce qu'il préférait les noms qu'un chiffre sans importance à ses yeux.

-"Oh et... merci pour les soins..."

Prononça-t-il un instant avant qu'elle ne dépose pour une raison qui échappait totalement à l'esprit de Lence un baiser sur son front. En temps normal, un tel acte aurait valu à la personne en face un puissant coup dans la mâchoire mais Lence dut de par ses blessure et son incapacité à faire des mouvements brusques se contenter de lancer un regard sombre, noir et perçant sur la demoiselle. Ce n'est qu'après un petit instant de silence qu'il se mit à regarder un peu ailleurs sans poser réellement ses yeux sur quelque chose de particulier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Millia Rage
.ø. Administratrice .ø.
Pirate des Purple Beer
.ø. Administratrice .ø.Pirate des Purple Beer
avatar

Nbre de messages : 494
Equipage : ex-Officier
Prime : 100. 000. 000

Inscrit le : 19/09/2008

Feuille de personnage
Niveau:
58/100  (58/100)
Fruit du Démon : N/A
Expérience:
1303/700  (1303/700)
MessageSujet: Re: Dans la gueule de la chèvre, Epilogue   Mer 27 Jan 2010, 23:20

Le blessé répondait à son nom et semblait calme, ce qui était plutôt engageant pour la suite de son rétablissement. Il était conscient et répondit quand on lui parlait. En fait, il voulait même engager la conversation. Millia répondit donc à sa demande d'une voix douce pour ne pas nuire au climat de calme qui les entourait:

Nous avons quitté MarineFord il y a plusieurs jours.

Elle passa ensuite aux oubliettes la question des armes, car elle trouvait que ce n'était pas le moment de parler de violence alors qu'il n'était même pas encore remis de ses blessures du combat précédent. Elle continua donc sur la suite.

Les survivants qui sont venus avec nous...

Il n'y avait pas des quantités au départ. Mais tous ceux qu'Hokya lui avait présenté étaient là. En bon état en général.

Rashigami et Irving qui sont descendues du bateau avec Davy et Sophy. Irving est blessée mais les autres vont bien. Pour les autres personnes présentes je ne sais pas..

Au regard noir du criminel, la blonde ne répondit que par un sourire. Laissant là son patient avec un chat en peluche posé sur le ventre, elle s'éloigna quelques instants pour récupérer... le matériel de coiffure du bateau. Pour quoi faire ? Et bien pour coiffer Lence tout simplement. Une fois de retour, elle aida le blessé à se redresser et l'installa de telle façon qu'il soit adossé à la tête de lit puis commença son office.

D'abord s'inquiéter de l'état actuel de la coiffure du client. Étrangement peu de dégâts, mais ça manquait d'entretien. Comme le lieu n'était pas approprié à un shampooing, elle fit ce qu'elle pouvait, couper quelques cheveux abimés, dresser les mèches rebelles grâce à son peigne... En même temps elle meublait un peu la conversation.

Tu as de beaux cheveux... tu devrais mieux t'en occuper... je peux te conseiller un shampooing à...

Bref, tout un blabla de coiffeuse qui n'intéressait sans doute pas Lence qui n'avait de toute façon rien demandé. Une fois la séance de "rafraichissement capillaire" terminée, elle montra le résultat à l'intéressé grâce à un miroir qu'elle avait trouvé avec le reste des peignes et ciseaux et shampooings.

J'espère que ça te plait.

Autre sourire. Le résultat n'était pas véritablement différent du point de départ mais Millia trouvait que son travail avait apporté un petit plus. Peut-être cela rendrait-il meilleur à l'avenir. Mais pour l'instant...

Est-ce que tu saurais te lever ?

L'ex-marine était à côté de lui, la main tendue, prête à le soutenir s'il faisait une tentative.

_________________


Modératrice orthomaniaque (© Kama-chan)

Comment arrêter un pirate ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aelith.draenor.free.fr/OPTree/?id=1
Lence Silverberg
Criminel Inattrapable
Criminel Inattrapable
avatar

Nbre de messages : 78
Equipage : La Délégation ~
Prime : 80. 000. 000
Inscrit le : 13/04/2009

Feuille de personnage
Niveau:
55/100  (55/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
665/600  (665/600)

MessageSujet: Re: Dans la gueule de la chèvre, Epilogue   Dim 14 Fév 2010, 21:32

C'est dans un état de réflexion intense que la jeune homme accueillit les diverses informations de la part de l'ex-Marine qui lui répondait calmement sans animosité apparente. Il nota bien entendu le fait qu'elle ait ignorée sa question sur ses armes, mais cela n'avait pas d'importance dans l'état actuel des choses vu qu'il ne pouvait pas faire de geste trop importants au niveau du torse et des bras. Il était toujours aussi pensif lorsque la blonde se mit à s'occuper de sa coiffure qui avait bien souffert pendant les derniers jours. Il n'avait pas eut le temps de s'occuper de celle-ci ces derniers temps après tout. Après plusieurs minutes, la séance de coiffure fut enfin terminée et Lence était arrivé à une conclusion quand à son futur, une conclusion finale sans appels. Un petit sourire affiché sans qu'il ne le remarque fut d'ailleurs un des résultats de ce choix personnel fait.

Est-ce que tu saurais te lever ?

Prononça soudainement la demoiselle, attirant de nouveau l'attention de l'ancien officier. Celui-ci en réponse, silencieusement sortit lentement du lit et se mit debout sans afficher autre chose que de l'ennui. Bon, le point positif à ses douleurs, c'est que tant qu'il n'utilisait pas le haut de son corps dans des mouvements trop brusques, il ne ressentait pas de douleurs particulièrement puissantes. Ouaip, il n'y avait pas à dire, ses armes lui étaient totalement inutiles pour l'instant. Lorsqu'il tenta de bouger son torse d'une manière à voir si il pouvait faire les mouvements classique, il se mit à ressentir une douleur moyenne au niveau du dos qui lui fit afficher un air de dégout.

-"Mmm... C'est pas parfait, mais je ferais avec..."

Le jeune homme qui était torse nu alla se placer près du hublot le plus proche du lit pour voir ce qu'il y avait à l'extérieur et où exactement ils étaient. Parce que il fallait dire que Millia avait évité d'entrer dans les détails en lui expliquant la situation un peu plus tôt. Vu le paysage qu'il pouvait observer, ils étaient dans un endroit ni trop proche ni trop loin de MarineFord: l'Archipel Shabondy. Mmm, l'endroit n'était pas le mieux pour pouvoir débuter son projet, il allait donc devoir accompagner la petite bande de Sophy et Millia encore quelques temps. Shabondy était trop dangereux pour ce qu'il souhaitait faire.

-"Qui est donc ce Davy, au fait...?"

Demanda Lence, comme pour ne pas laisser s'installer un silence ennuyeux. Au même moment, il se demandait si son oiseau était en bonne santé avec Yuan à qui il l'avait confié. En parlant de Yuan d'ailleurs, il devrait se débrouiller pour le contacter le plus vite possible, lui et la petite troupe de Drakonia. Ils étaient la clé pour son projet, la première partie. La deuxième se trouvait à Water Seven, oui... Enfin, c'était l'endroit le plus sûr qu'il voyait dans son esprit pour cette partie du projet. Soudainement, le regard de Lence sembla apercevoir une tête qui lui était connue à travers le hublot mais tout aussi rapidement il perdit de vue cette vision. Etrange...

-"Et qu'avons nous de prévu pour les prochains jours...?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Svetlana Irving
Criminel
Criminel
avatar

Nbre de messages : 65
Prime : 50. 000. 000

Inscrit le : 22/06/2009

Feuille de personnage
Niveau:
37/100  (37/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
37/600  (37/600)

MessageSujet: Re: Dans la gueule de la chèvre, Epilogue   Mar 09 Mar 2010, 23:20

Durant la discussion qu'il avait avec Millia, Lence avait remarqué par le hublot la tête d'une personne qu'il connaissait. Et c'était peu dire car cette tête appartenait à l'une de ses coéquipiers d'Ashura: la bombe Svetlana Irving.

Elle était en train de marcher vite car courir lui était très difficile, ses blessures jouaient grandement dans cette situation même si le fait que quelque chose grandissait dans son ventre n'était pas un facteur négligable.

Elle descendit quatre à quatre les escaliers afin de retourner de la chambre qu'elle avait quitté un peu plus tôt dans la journée. Elle entendait déjà des bribes de conversations ce qui signifiait que Lence était déjà réveillé, il pourrait servir dans les recherches même si elle se doutait que vu ses blessures ce serait assez difficile. Il était en train de poser une question quand elle fit irruption dans la chambre.


-"Et qu'avons nous de prévu pour les prochains jours...?"

Même si Millia n'avait pas répondu il semblait que le combattant venait d'avoir une réponse. Svetlana avait ouvert la porte avec fracas, regardant mi-affolée mi-gênée les deux personnes qui se tenaient là, la dévisageant sans vraiment comprendre la raison d'un tel affolement. Elle leur répondit le plus calmement qu'elle put entre deux reprises de souffle.

« -J'ai huf huf... j'ai perdu So... Sophy! »

Elle se posa sur le mur pour ainsi se soutenir, faire autant d'efforts après un aussi long repos n'avait pas plus à son organisme qui commençait à lui faire part de son mécontentement de ne pas avoir été ménagé.

« -Elle c'est enfuie alors que je payais nos vêtements... je vais à sa recherche, si vous voulez vous pouvez me suivre... et pas la peine de tenter de me raisonner... ma décision est prise enceinte ou non! »

C'est sur ces bonnes paroles qu'elle commença à faire demi-tour avant de s'écrouler quelques instants sur le mur. Trop d'efforts n'était décidément pas bon mais les deux zigotos n'étaient en aucun cas dans la mesure de pouvoir lui faire entendre raison.

Elle resta quelques instants dans cette position, puis sortit de la chambre, laissant les deux autres membres décider de ce qu'ils allaient faire. Elle partit chercher ses deux flingues qui reposaient paisiblement, après tout ils n'étaient pas utile pour la partie de shopping qu'elle avait prévue avec Sophy.

Elle se dirigea alors vers les escaliers qu'elle avait descendus il y a peu de temps et se reposa sur le quai à coté du navire de Purple. Et elle vit finalement Millia et Lence descendre, ils avaient donc décidé de la suivre, tant mieux comme ça les recherches en seraient facilités. Et alors qu'ils se regroupèrent pour parler de la manière à suivre, la poseuse de bombe fut interpelée par des hommes qui avaient l'air passablement irrités.


« -hé poupée, ça ne te dirait pas une petite promenade avec nous, tu vois on est un peu énervés car on a perdu la trace d'une belle prise... »

« -Ouais tu aurais du voir comment il a déguerpi la queue entre les jambes face à cette chienne hahaha! Comment qu'elle s'appelait déjà la salope... a ouais l'autre pouffiasse de Sophy là... Sophy D. machin-chose hahaha »


« -tu ne pourrais pas la fermer merde, t'vois pas qu'j'ai un coup-là! »

Pendant que les deux énergumènes étaient en train de se battre littéralement, Svetlana pensa sérieusement à les calmer à grand renfort de coups de pistolet entre leurs yeux mais quelque chose la fit tilter et l'empêcher de les tuer. Même si c'était de gros abrutis finis, ils savaient où était parti Sophy.

Il fallait donc qu'elle leur soutire quelques informations, il était temps de jouer la comédie.


« -Excusez-moi, voilà j'ai cru comprendre que vous étiez à la recherche de cette Sophy, hum voyez-vous nous la recherchons aussi et je serais extrêmement généreuse si vous nous aidiez dans cette tache huhu. »

Se trémoussant comme une petite fille en chaleur, elle avait réussi à attirer leur attention. Elle bénit cette robe de cacher son ventre de femme ce qui l'aida dans son entreprise de séduire ces gros porcs malpolis.

Ils acceptèrent donc et guidèrent nos compères jusqu'au lieu où ils avaient rencontré Sophy, mais une fois qu'elle n'eut plus besoin d'eux, l'attitude de la femme enceinte changea du tout au tout.


« -Alors contente poulette? Maintenant que tu as eu ce que tu voulais, on peut avoir ce qu'on veut? »

Dit-il en posant son horrible patte sur l'épaule de Svelana dont la réaction ne se fit pas attendre. Elle sortir l'un de ses pistolet pour l'enfoncer dans la bouche de celui-ci. Et d'un ton dégouté lui cracha au visage.

« -Merci pour votre aide bande de chiens attardés mais voilà... cette 'salope' comme vous vous complaisez à l'appeler est une de nos amies et nous n'avons pas vraiment aimé la façon dont vous avez parlé d'elle... de plus tu croyais vraiment qu'une femme comme moi s'intéresserait à vous?»


Après cela, elle afficha un sourire carnassier.

« -Millia si tu as d'autres choses à leur dire... c'est le moment ou jamais... »

Elle les laissait donc à ses deux amis même si elle aurait bien aimé leur faire payer l'affront qu'ils lui avait fait.



Edit: la suite c'est par >là<


+10 XP pour Lence et Millia, +5 pour Svetlana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans la gueule de la chèvre, Epilogue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans la gueule de la chèvre, Epilogue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que je meurs à l’instant si l’envie me reprend de remettre ma tête dans la gueule du serpent [ pv Monsieur ]
» Wu et le plat de pâtes : le cul bordé de nouilles ou le plat dans la gueule ?
» Sebastian Lacrymosa
» [FB] Un invité surprise;
» [Environs de St-Jean-d'Angély] Dans la gueule du loup (Amy/Gabie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chapeau de Paille RPG :: La Route de tous les Périls [RP] :: Archipel Shabondy-
Sauter vers: