Chapeau de Paille RPG

Un forum en jeu de rôle basé sur l'univers du célèbre manga One Piece.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Impérial Biscuit : Rockbird [Pv : Georg P, Basil H, Kukabara S, Monkey D. G]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kukabara Shin
Capitaine des Ryuu Shuiro
Capitaine des Ryuu Shuiro
avatar

Nbre de messages : 186
Inscrit le : 22/09/2009

Feuille de personnage
Niveau:
53/100  (53/100)
Fruit du Démon : Fude Fude no Mi (Fruit du pinceau)
Expérience:
450/500  (450/500)
MessageSujet: Impérial Biscuit : Rockbird [Pv : Georg P, Basil H, Kukabara S, Monkey D. G]   Sam 23 Jan 2010, 18:58

Voilà une chose de faite, une décision unanime venait d'être prise par Shin, Basil et Ankh, tous les trois accompagnées de leurs membres d'équipage allaient faire front unis pour réduire le mythe de la prison de Rockbird, cette immense prison dont une très grande partie des prisonnier se trouve être des soldats de la révolution et dont les peines appliquer étaient dans trois quarts du temps des peines de mort où de la prison à vis. Cette prison imprenable du fait de son emplacement géographique, est très vite devenue une prison de haute sécurité, d'une part elle se trouve sur une montagne assez haute et dont les pentes étaient très difficiles d'accès et dont seul les membres de la marine disposaient des quelques rares cartes permettant de circuler dans les montagnes sans risquer de se perdre où de tomber dans un des nombreux ravins qui entouraient la montagne. Ajouter à la dangerosité de la montagne un climat changeant continuellement et dont un brouillard très épais qui se levait très souvent rendant l'ascension de la montagne presque impossible. Tous n'avaient qu'un seul objectif faire tomber sortir de prison des membres de l'armée de la révolution de la prison du gouvernement mondial, mais sous cet objectif ce cache au fond de chacun des capitaines des objectifs qui lui étaient propres et qui le poussait à coopérer avec d'autre, dans ce qui devait être une aventure solitaire. Richesse, reconnaissance, pouvoir, coup d'éclat, voilà quelques-unes des raisons qui pouvaient encourager les deux équipages pirates à ne faire qu'un avec les plans d'un révolutionnaire. Capitaine des Ryuushuiro, Kukabara Shin avait décidé de prendre part au plan d'Ankh afin de ne rembourser la dette qu'il avait contracté envers lui quelques heures plutôt, maintenant qu'il lui était redevable, il ne pouvait pas le laisser s'embarquer dans une telle aventure sachant qu'il y avait des risques qu'il ne revienne jamais et donc qu'il ne puisse jamais rembourser sa dette, mais il y avait le gout de l'aventure, moteur principal de cette expédition, le risque de se heurter contre des puissant soldats de la marine, excitait le jeune prince qui était en quête d'expérience et de puissance, s'il voulait devenir le seigneur des pirate il allait devoir montrer ce dont il était capable.

Après plusieurs heures de marche sur une montagne pas très accueillante, le petit groupe se stoppèrent devant un pont, celui-ci était en train bon état, mais ce qui fessait que le jeune prince ne voulait pas continuer est que ce pont était suspendu dans le vide ce qui signifiait qu'il n'y aurait pas de seconde chance, si une personne tombait, alors les chances de la récupérer seraient égales à 0, tandis que ses chances de mort seraient égales à 100. Après quelques minutes de pause, le petit groupe se remirent en marche et continuèrent de gravir la montagne. Jour de chance où aide divine, depuis que le groupe avait entreprit de monter sur le flan de la montagne afin d'y trouver la prison, les conditions climatiques étaient parfaites et paroles d'expert ce genre de phénomène n'arrivait qu'une fois par an et c'est sans doute pour cela que Ankh avait planifié l'attaque de Rockbird pour ce jour, il devait sans doute avoir obtenue cette information bien avant d'entraîner les pirates dans cette aventure. Voilà déjà deux heures de marche et toujours rien en vue, le courage de feu du capitaine commençait à diminuer, il n'avait jamais parcouru autant de chemin pour ne tomber que sur un chemin toujours plus difficile à gravir, à croire qu'ils ne savaient pas où aller où simplement que la prison dont Ankh leur avait parlé n'était qu'un mensonge, une supercherie afin de les attirer ici, un endroit où le moindre faux pas entraînait une mort certaine. Ne voulant pas croire à la théorie du mensonge, Shin décida de poursuivre ses efforts et continua de gravir la montagne sans rechigné. Au bout de trois heures de marche, le groupe arriva devant un autre pont et au loin une ombre assez imposante arriva au niveau du groupe, il s'agissait d'un bâtiment aux allures modernes, mais effrayant. S'il s'agissait d'une prison, alors il ne devait pas faire bon d'y vivre. Traversant le dernier pont, le groupe parcouru les derniers 800 mètres qui les séparaient de la porte principale de la prison, tout jusqu'à présent s'était passé sans encombre, mais une fois devant la porte de la prison, la pression climatique change et l'oxygène se fessait de plus en plus rare et pour respirer il fallait faire des mouvements respiratoires plus intense à la normale. Ne comprenait pas ce qui se passait, Shin recula de plusieurs dizaines de mètre et d'un coup la pression avait perdu en intensité, ce qui signifiait que la prison était sans doute à la frontière où l'oxygène se fessait de plus en plus rare, voilà pourquoi même devant la porte de la prison il n'y avait aucun bruit, les prisonniers avaient compris qu'ils devaient avant tout ne pas gaché l'oxygène sous peine d'affaiblissement de leur corps.


<< Cette prison ne sera pas si simple que prévu, mais pour entrer à l'intérieur j'ai ma petite idée. >>

La porte d'entrer de la prison n'était pas gardé ce qui pouvait sembler étrange pour une prison, mais avec ce genre de système affaiblissant la prison ne devait pas craindre grand-chose, une personne qui tenterait de force la porte d'entrer devait faire un effort in-considérable, car la porte ressemblait plus à une muraille infranchissable et dur solidité impressionnante, donc si une personne arrivait à forcer la porte, il ne pourrait faire qu'une seul attaque et resterait par la suite à la merci des forces du gouvernement à l'intérieur prêt à riposter à toute attaque ennemie. Shin observa de bas en haut la prison et avait remarqué un dispositif se trouvant au sommet de la prison, le jeune prince remarqua que ce dispositif se trouvait au nord, parfaitement incliné au nord et qu'il tournait très vite et que ce dispositif aspirait l'air et après, il ne le savait pas, il n'était pas ingénieur, mais son instinct lui disait que cette machine avait un quelconque rapport avec le manque d'air dans la zone de la prison.

<< Je vais nous ouvrir une porte, après chacun se débrouille et on fait comme on a dit. >>

Approchant de la porte de la prison, Shin usa de son pouvoir avec de dessiner avec son bras une porte, il n'avait pas la force adéquat pour forcer cette porte, son calibre ferait qu'un coup du pirate ne serait même pas assez puissant pour abîmer sa première couche, alors il valait mieux la jouer avec plus de finesse et il était le plus apte à faire entrer ses compagnons avec finesse. Quoi de mieux pour entrer qu'une porte ? Son pouvoir convenait parfaitement à la situation et sans même forcer, le jeune capitaine ouvrit une porte dans l'immense portai, maintenant il était plus simple d'entrer, mais à peine un pied à l'intérieur de la prison, un système d'alarme se mit en route et retentit dans toute la prison, question discrétion, Shin avait encore beaucoup à apprendre. La prison qui était avant l'arrivée des pirates un havre de paix commençait à devenir aussi bruyant que la place d'un marché public, les prisonniers se réveillaient et criaient afin que ceux qui avaient fait irruption dans la prison leur vienne en aide.

Dans la prison l'air était comme à l'extérieur, il fessait bon, mais très vite un comité d'accueil arriva devant les intrus, mi-cheval mi-homme des centaures armées de lance arrivèrent devant le petit groupe. Les gardiens centaures étaient au nombre de vingt et abordaient des uniformes aux couleurs et au blason de la prison, il n'y avait aucun doute dessus, ils étaient bien les gardiens des lieux et leur tête laissaient à croire qu'ils n'avaient pas l'intention de laisser passer les pirates. Shin, Basil et Georg étant les trois premiers à être entré dans la prison, ma mission de repousser la première vague d'ennemie leur revenait de droit. Shin impatient se mit à courir vers celui qui était en tête de cette équipe de gardien, mais quand il courru sur un autre carreau que celui où il se trouvait il tomba sur le sol, d'un coup le carreau sur lequel il se trouvait fessait que ce corps était bien plus lourd que la normal, comme si d'un coup il pesait une centaine de kilos. Le groupe de gardien se mirent à rire, voilà pourquoi la prison semblait être peu gardé, car de nombreux piège se trouvaient dissimuler partout dans la prison et seul les gardiens savaient comment les éviter où les désamorcer. Shin remarqua une chose tous les centaures se trouvaient sur des dalles de même couleurs et ces dalles avaient pour particularité d'avoir comme insigne le blason de la prison, cela ne devait pas être pour rien. Sans plus attendre l'un des gardiens bondi arme en main et tenta d'empaler le jeune Shin, qui réussi à sortir de la dalle où il se trouvait afin d'atteindre une dalle avec l'insigne de la prison et d'un coup il retrouva le ses mouvements vifs et avec le plat de son sabre il donna un puissant coups de sabre au gardien qui en plus du coup violent tomba sur une dalle à piège et tomba directement sur une dalle qui explosa. le gardien n'était pas mort, mais dans un étant plus que critique. Quant au reste des gardiens ils se ruèrent sur les trois hommes.


<< A qui le tour >>




Légende :
<> -> Shin


Ordre de RP
1-> Kukabara Shin
2-> Georg Prime
3-> Basil Hawkins
4-> Monkey D.Garp


Dernière édition par Kukabara Shin le Mar 02 Fév 2010, 01:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georg Prime
Ryuu Shuiro Pirate
Ryuu Shuiro Pirate
avatar

Nbre de messages : 2167
Equipage : Ryuu Shuiro
Prime : 135.000.000
Inscrit le : 14/11/2008

Feuille de personnage
Niveau:
55/100  (55/100)
Fruit du Démon : Fruit du Smilodon
Expérience:
1025/400  (1025/400)
MessageSujet: Re: Impérial Biscuit : Rockbird [Pv : Georg P, Basil H, Kukabara S, Monkey D. G]   Mar 02 Fév 2010, 00:55

Georg avait attendu pas mal de temps sur le navire avec les autres membres des différents équipages faisant partit de la futur ou pas mission. De toutes les façons se n'était pas le problème de Prime, mais des trois chefs qui discuter dans la cabine du capitaine du navire où ils étaient. L'homme était un dénommé Basil Hawkins, il était un capitaine qui commençait à faire parler de lui. Le bretteur ne connaissait pas ses compétences ou ses objectifs, mais il savait que c'était un homme qui allait devenir redoutable et célèbre sur les mers dans peu de temps. Le borgne passa son temps dans un coin à surveiller les enfants et que des tensions ne s'installent pas dans les rang, car si tout marcher bien ils allaient travailler ensemble. Quand les trois capitaines sortirent de la pièce, ils firent un topo sur la prison et le but de la mission, dont ils allaient tous faire partit. Le pirate au sabre était content, ce dernier allait enfin avoir un peu d'action et de challenge depuis son arriver sur cette archipel. C'est alors que les trois équipages partirent en direction de la prison de Rockbird, elle était situer sur une montagne. Celle-ci était visible depuis n'importe tout sur l'archipel, mais la prison en elle même ne représenter qu'un petit point invisible à l'œil nu ou même dans certains cas on ne pouvait même pas voir le sommet. Selon les dires de certains l'établissement pénitentiaire enfermer en son sein des révolutionnaires condamner le plus souvent à la peine de mort.
Mais Georg s'en fichait royalement, ce qui l'intéresser était d'affronter de puissant adversaire et de parfaire son art. Par contre la montagne n'était pas si simple à escalader que ça, il y avait pas mal de chemin et d'autres petits éléments qui pouvaient les faire tuer ou perdre jusqu'à un mort certaine de faim et de soif.

Après quelques heures de marchent le groupe fut stopper par un simple pont, c'est vrai que ce dernier ne montrait aucuns signes de confiance. Il avait l'air vieux et en plus pas de filet en dessous, un seul faux mouvement et c'était la descente aux enfers assurer. Mais tout ce passa bien et tout le monde réussit à passer le pont sans encombre. Pendant que les autres se reposaient, le bretteur faisait le guet au cas ou des marines passeraient dans le coin, ce qui ne serait vraiment pas de chance. Mais Ankh avait bien prévu son coup, car aucune patrouille en vue et la situation météorologique était parfaite pour gravir la montagne. Ils allaient sûrement arriver à Rockbird sans aucuns soucis.

Au moins on sera en forme pour les épreuves qui vont nous tomber sur le coin du pif.

Les heures continuèrent à défiler sans pour autant avoir un bâtiment à l'horizon. Cela ne gêner pas trop Prime de marcher pendant dans heures dans une montagne, il prit cette situation comme un entrainement physique. Le borgne savait parfaitement qu'il y avait quelque chose ici, il y avait plusieurs traces de pas sur certaines pistes qu'avait prise le groupe. Puis le pont juste avant était une preuve évidente qu'il y avait de la vie dans cette montagne. La petite balade continua encore plusieurs avant d'arriver devant l'immense bâtisse qu'était la prison de Rockbird. Celle-ci était vraiment impressionnante et on pouvait sentir d'assez loin toute la puissance qu'elle dégager. Comme on pouvait s'y attendre l'oxygène était rare à cette altitude, mais Georg avait déjà vaincu cela au sommet d'une montagne bien plus haute que celle-ci. Donc la raréfaction de l'air à cet endroit n'était pas une gêne pour lui, mais son capitaine et d'autres membres avaient l'air de pas très bien encaisser le chose. Le groupe avança avec prudence, mais aucuns gardes à l'horizon, ce qui était quand même bizarre pour une telle prison. Cela même si l'infrastructure à elle seule décourage toute envie d'entrer en ce lieu, mais l'équipe qui était en ce moment devant avait une mission et même cette forteresse incroyable n'allait pas les faire fléchir.
Sauf que l'air à l'approche de la prison était encore plus rare qu'avant, une chose pas très naturel, mais pas si gênant pour autant. Un petit sourire apparût sur le visage du bretteur, celui-ci adorait ce genre de chose, il prenait tous les élément comme un entrainement pour renforcer son corps en toute circonstance. C'est alors que son capitaine prit la parole et proposa d'ouvrir lui même une porte. Avec son pouvoir c'était tout à fait possible, le borgne croisa les bras et attendu que Shin fasse son boulot. Dès que l'homme-pinceau entra dans la prison, l'alarme se mit à retentir. Puis un petit groupe de bestiole arriva pour faire face aux pirates et leurs alliés.

Les gardiens étaient des centaures et ils avaient l'air pas très amicaux. Le combat était inévitable, le groupe de frappe était composé de vingt dada et les intrus de seulement trois. Le combat était largement en la faveur des intrus, mais que pouvait-on y faire. Pour de tel adversaire un seul sabre serait utile, il sortit donc Getsuruitõ pour en terminer vite avec les larbins. Prime regarda le jeune capitaine courir droit sur l'ennemi, le bretteur le laissa faire et suivit avec attention la suite des évènements. Après un échec cuisant de la part de son capitaine, le borgne regarda sur le sol et vit différentes plaques sur le sol, celle-ci avait des images dessiner dessus. Le pirate comprit vite la petite astuce et vit que son capitaine après un petit temps d'adaptation avait lui aussi piger la chose. Ayant attendu assez longtemps et voulant se battre lui aussi, il se jeta dans la bataille avec une grande rapidité. Le bretteur sauta de carreaux en carreaux sur les images représentant les couleurs de la prison. En un clin d'œil il arriva au milieu de trois centaures et avec un petit rictus leurs annonça avec un ton neutre.


Vous êtes trop faibles... mourrez...

En un seul geste circulaire, il coupa les trois centaures en deux au niveau du torse. Il restait alors plus que seize sans compter ceux qu'avait sûrement tuer Hawkins pendant ce temps. Le pirate au cache œil continua donc le massacre des gardiens qui étaient en face de lui prêt à l'attaquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inactif30
Capitaine des Hawkin's Pirates
Capitaine des Hawkin's Pirates
avatar

Nbre de messages : 153
Equipage : Hawkins Pirate
Prime : 65.000.000
Inscrit le : 02/01/2009

Feuille de personnage
Niveau:
51/100  (51/100)
Fruit du Démon : Gôma Gôma no mi
Expérience:
205/500  (205/500)
MessageSujet: Re: Impérial Biscuit : Rockbird [Pv : Georg P, Basil H, Kukabara S, Monkey D. G]   Mer 10 Fév 2010, 00:35

Enfin les trois capitaines respectives des équipages pirates et révolutionnaire conclure un pacte d'alliance pour but de faire tomber la célèbre prison de Rockbird de l'archipel Impérial Biscuit. Basil Hawkins, Kukabara Shin, Ankh et leurs hommes, tous auraient leurs nom inscrit dans les anal s'ils réussissaient leurs coups. Mais cela seul l'avenir nous le dira. C'est ainsi que les Hawkins pirates, les Ryu shuiro pirates et les Dark Dynasty partirent du pont du Death Wing pour le pénitencier dans les montagnes. Le chemin fut sans encombre, ils ne prirent que quelques heures avant d'arriver sur l'archipel où était situé Rockbird. La route était calme et paisible, le temps était favorable, certains discutaient entre-eux pour faire plus ample connaissance. Apriori aucun problème apparent. L'après-midi arrivait à grand pas. La chaleur atmosphérique était plutôt agréable, une petit brise chaude venu caresser le visage du pirate, sentant sur sa peau la sensation étrange d'un bien être inébranlable. Pourtant il s'apprêtait à livrer une rude bataille contre les forces gouvernementales. Ses deux partenaires les plus proches dont l'un d'eux tout récemment recruter, était à ses cotées en bon garde du corps. J'ai nommé Aeryon Saysuk dit le vagabond, fidèle serviteur et second des Hawkins pirates, ainsi que Gabrielle Juna, une jeune navigatrice enrôler depuis peu dans la bande de Basil.

Elle semblait vouer une confiance aveugle et une admiration sans pareille envers son nouveau capitaine l'ayant sauvé d'une mort certaine. C'était en tout point une belle journée, un peu trop d'ailleurs pour un prélude à une guerre sans merci et peut être même sans lendemain pour les criminels. Les nuages aussi paisible et insouciant soient-ils sillonaient le ciels comme si de rien n'était. Ces maudits pirates pouvaient eux se vanter d'être aussi libre que ceux-ci, car c'était bien la définition exacte d'un pirate. Sans cela aucun intérêt dans devenir uns. Pouvoir faire ce que l'on veut à tout moment, voilà ce que représente la profession même d'un corsaire. Plongé dans ses pensés, Basil ne se rendit même pas compte qu'ils étaient enfin arrivé à bon bord. Devant eux siégeait un pont en piteux état, relier à une autre plaine. Sous leurs pieds on pouvait observer, un profond précipice aucune façon d'y survire s'y quelqu'un y tombait. Les trois capitaines, prirent la tête du groupe qui traversait en file. Le pont tanguait dangereusement. Les capitaines firent un signe pour stopper la cadence redoutant une chute au fond du gouffre. Puis ils reprirent la route. Finalement il n'y eut aucun autre petit problème de ce genre. Plus ils s'aventuraient dans les montagnes et plus l'air s'y faisait rare. Respirer simplement devenait un véritable parcoure du combattant. Mais au fil des minutes chacun s'habitua à son rythme.

De toute façon ils n'avaient pas tellement le choix car dans le cas contraire ils ne pourraient pas affronter dans des conditions optimal les dirigent de la prison. Enfin on put voir les premières tours de la forteresse. Bientôt le mythe, la légende de Rockbird s'effondrerait sous les coups des forbans. Une fois arrivé, devant la base gouvernementale, le capitaine Shin des Ryuu Shuiro utilisa les pouvoirs de son fruit du démon pour façonner une porte avec ses pinceaux. Ainsi pénétrer dans l'enceinte serait un jeu d'enfant. Tout le monde passa par la porte créé par Shin. Mais comme il fallait s'y attendre, la sirène retentit, de toute manière la discrétion pour l'infiltration n'était pas véritablement le but de l'opération, au contraire. Pendant que Shin et Georg feraient diversion, les autres partiraient à la recherches des prisonnier révolutionnaire et d'autres du trésors. Basil décida d'ouvrir la passage avec les deux pirates des dragon écarlates pour ses hommes. Puis il partirait à son tour dans la prison pour trouver le coffre remplit d'or en question. Mais pour l'heure les adversaires des boucaniers les attendaient de pied ferme. D'ailleurs ils n'avaient rien d'humain, ils ressemblaient en tout point à des centaures, ces créatures mythiques de la mythologie antique. Pourtant Basil n'avait pas de mal à concevoir leurs existences après avoir fait la rencontre quelques jours plutôt de vampire dans le manoir d'Hagatoe.

Ces derniers étaient armées jusqu'au dent, et en supériorité numérique. Pour Hawkins l'idée de les affrontés au côté de ses nouveaux alliés était une façon de prouver son allégeance à leur pacte. L'alerte général avait été donné, beaucoup d'ennemi accourait sur la place principal de l'intrusion des pirates, et cela tous le savaient pertinemment, en d'autre terme mieux valait s'occuper rapidement des opposants actuels. Faire diversion pendant que les autres agissaient tel était l'objectif des flibustiers.
Basil Hawkins prit place au côté de ses compagnons d'armes, il dégaina d'un coup sec sa lame fétiche forgé à son effigie avant même qu'on est eut le temps de s'en rendre compte. Les trois hommes s'apprêtaient à faire un véritable carnage. Mais aucune utilité d'utilisé leurs pouvoirs respectifs pour du menu fretin de la sorte. Les trois épéistes s'élancèrent chacun contre les assaillants. Les centaures armées jusqu'au dent semblaient dépasser par les évènements. La force des pirates dépassaient de loin leurs estimations. L'épée du duelliste aristocrate Basil fendit les lames ennemis pour prendre la vie de leur utilisateurs. On aurait dit une danse mortuaire à laquelle il s'adonnait joyeusement. Le sang envahi le champ de bataille et au bout de quelques minutes le sol était joncher par les corps inertes des centaures. Il n'était pas tous mort, la plus part seulement blessé. Tout de même Basil gardait ses forces en cas d'éventuel affrontement contre un sérieux client.

Basil rangea son sabre. Les trois hommes firent une courte pose après ce massacre. Quand Hawkins se leva et alla dans la prison pour aider ses hommes seulement à peine avait-il quitter le champ de vision de ses nakamas qu'il tomba nez à nez avec un mystérieux individu. Il le reconnu directement, d'un seul coup d'œil. Celui-ci mesurait bien trois mètres de hauts, sa taille surplombait de loin le capitaine pirate. Il semblait assez âgé d'après ses nombreuses rides soulignant sa vieillesse. Son uniforme maculé de blanc semblait marquer son appartenance à la caste supérieur des officier de la marine, un membre de l'état-major. Son nom nul homme ne peut soupçonner l'ignorer. Monkey D. Garp, dit la poigne, le héros de la marine ayant mis au arrêt le légendaire et précédent seigneur des pirates. Pourquoi un homme de son envergure se trouvait dans une prison. Malheureusement l'attaque des pirates, avait mal choisi son jour, puisqu'un convoi au ordre du Vice-Amiral Garp était chargé aujourd'hui même de transférer de dangereux criminels. Le représentant de la "justice" esquissa un large sourire en voyant Basil Hawkins, une tête mise à prix à 65.000.000 de berry. Il lui asséna un terrible coup de poing sans que le pirate n'est le temps de réagir. La puissance de l'attaque le propulsa dans la coure principale de Rockbird, bref au point de départ. Traversant le mur de l'enceinte, il fit un bruit du tonnerre quand son corps percuta la paroi dans une explosion de poussière. Crachant au passage une flaque de sang par terre. En un rien de temps il venait de mordre la poussière. Vraisemblablement ils allaient devoir affronter l'homme le plus puissant de la marine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inactif61
Vice-Amiral
Vice-Amiral
avatar

Nbre de messages : 32
Inscrit le : 24/11/2009

Feuille de personnage
Niveau:
88/100  (88/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
10/1000  (10/1000)
MessageSujet: Re: Impérial Biscuit : Rockbird [Pv : Georg P, Basil H, Kukabara S, Monkey D. G]   Mer 10 Fév 2010, 21:34

Au QG de la marine, alors que le vice-amiral Garp se tournait les pousses et ne savait pas quoi faire un soldat vit à le trouver dans le bureau du vice-amiral Doberman afin de lui apporter une nouvelle qui allait le tirer de la monotonie de sa vie, depuis quelques semaines Garp n'avait pas trouvé bon de quitter le QG de la marine, mais cette mission que lui apportait ce soldat était signé directement de la main de Sengoku le Bouddha. La mission que venait de lui assigner Sengoku était une mission assez simple à effectuer, une mission de rapatriement, Garp devait se rendre à la prison de Rockbird afin de capturer son actuel chef, ce dernier c'était adonné à des exécutions abusives et cela n'était plus tolérable, alors Garp allait devoir s'y rendre et revenir avec le chef de la prison afin de le défaire de ses fonctions et le mettre à son tour derrière les barreaux. Pourquoi envoyer Garp, alors que bien des vice-amiraux étaient libre et sans aucun ordre de mission, Sengoku était vraiment irritant quand il se mettait en tête de faire bouger les fesses de ses hommes et le manque d'activité de Garp fessait de lui la cible idéal pour cette mission. N'ayant rien à faire Garp se leva du siège où il s'était posé pour bavarder avec son compagnon et se mit en route pour le premier navire de disponible afin de remplir cette mission au plus vite, cette mission s'annonçait déjà comme une mission très facile, alors inutile pour lui de faire bouger tous ses hommes, il se contenterait d'agir en vitesse avec n'importe quel équipage prêt à lever l'ancre. Sur le ponton le vice-amiral Garp réquisitionna un navire qui devait se rendre sur le nouveau monde et changea son ordre de mission afin de faire de ce navire, son moyen de transport, sur le navire il y avait de nombreuses figures montantes de la marine, en voyant la venue du vice-amiral, les officiers comprirent qu'ils allaient enfin avoir une mission qui pourrait leur donner du fil à retordre, une mission qui pourrait leur valoir les honneurs du gouvernement mondial et sans doute un meilleur poste au sein de la hiérarchie de la marine.

Le voyage entre Marineford et l'archipel Impérial biscuit où se trouvait la prison de Rockbird dura une semaine avec le vent dans les voiles. Une semaine sur les mers ne représentaient absolument rien, mais connaissant l'objectif de ce déplacement, pour Garp le voyage avait duré une éternité et il se félicitait de ne pas avoir donné l'ordre de rentrer à Marinford depuis longtemps. Au bout de la semaine en mer, le navire détacher par la marine pour la réalisation de la mission atteint enfin les côtes du continent principal d'Impérial Biscuit, il ne restait plus qu'à faire une escale à Port Pourpre afin de poursuivre la mission à pied. Une fois sur place Garp et les officiers continuèrent à pied tandis que le reste de l'équipage quant à eux restèrent sur le navire et devaient en prendre soin le temps que Garp et les autres rentrèrent de Rockbird. La traversée du continent fut un jeu d'enfant pour le vice-amiral qui voyait que même avec l'âge qu'il avait il arrivait à marcher et à endurer l'épreuve qu'était la montré de la montagne pour atteindre Rockbird, les officiers qui l'accompagnaient quant à eux avaient vraiment du mal à suivre la cadence imposée par le vieux Garp se demandant même comment une vieille branche comme lui pouvait bien avoir une forme aussi éclatante et eux qui étaient encore dans la fleur de l'âge n'arrivait même pas à faire la moitié de ce qu'il arrivait à faire. Une fois devant la porte de la prison, Garp et les officiers durent stopper la fougue de quelques gardes qui avaient pris le parti de leur chef et ne voulaient pas qu'il se fasse destitué de ses fonctions, réactions stupide de la part de ces simples soldats, car devant le panel d'officier devant eux et auquel ils devaient faire face ils n'avaient vraiment aucune chance. L'affrontement, non la mise à la mande ne dura pas plus d'une dix avant qu'une bonne vingtaine de soldats ne tombent sur le sol demandant le pardon de tous leur âme. N'étant pas venu pour capturer de la racaille qui se prenait pour des soldats, Garp poursuivit sa route dans la prison jusqu'à trouver son objectif, résilié, le chef de la prison se rendit sans objection, il savait qu'il n'avait aucune chance, alors il avait accepté son sort.

Alors que tout ce passait normalement et que le petit groupe allait plier bagage avec leur prisonnier, l'alarme sonna et coupa le petit groupe dans leur mission, le Den-den mushi annonça une intrusion non autorisé à l'intérieur de la prison et que le nombre de personne qui s'était introduit dans la prison était en constant augmentation. Le chef de la prison qui était captif dit au vice-amiral qu'il devait s'agir de soldat de la révolution qui tentaient de sortir de prison leur camarade et que cela ne serait pas un problème pour les stopper, mais ce dernier avait oublié une chose, la plupart de ses hommes avaient été battus il y a quelques minutes par Garp et ses hommes, mais tous n'avaient pas tenté de ce rebeller et ceux qui obéissaient toujours à la marine partirent s'occuper de ces quelques intrus. Laissant le travail de capture des intrus au reste des gardiens, Garp parti avec son prisonnier par un autre chemin qui devait les faire sortir de la prison, mais le Den-den mushi retenti à nouveau et informa le vice-amiral de la situation, si rien n'était fait au plus vite, la prison allait tombé. Hors de question que cette prison ne tombe sous l'assaut de soldat de la révolution. Garp donna un léger coup à son prisonnier afin de le faire dormir et fit demi-tour afin de régler le problème lui-même. Il allait se charger de la protection de la prison, puis il retournerait à sa mission. Alors qu'il descendait les marches qui menaient à la porte principal, Garp fut rejoint par le reste des officiers qui demandaient leur pars d'ennemi à combattre, n'étant pas un farouche travailleur, Garp leur affirma que chacun allait avoir sa part d'ennemi, puis il disparu avant de débouler dans la pièce principale en détruisant une partie du sol. Garp venait de détruire le plafond et tomber devant trois personnes qui s'étaient occupés du reste de la garde. L'un de ses trois hommes ressemblaient un peu à Luffy, mais la ressemblance était très vague, il n'avait que quelques traits qui lui correspondaient, mais avait cette ère a u ri que possédait mugiwara, l'autre homme était connu du vice-amiral, il s'agissait de Georg Prime, sa tête était déjà mise à prix, il fessait parti de ces pirates qui prenaient beaucoup d'importance dans la première partie de Grandline quant à la dernière personne, nul doute il s'agissait de Basil Hawkin's, un capitaine pirate qui venait de faire parler de lui, les rapports sur lui était vague et personne n'avait d'information fiable sur lui.

Maintenant en face des principaux auteurs de cette attaque, Garp donna un direct du droit dans le corps de Basil, ce dernier pas assez rapide n'eut aucune chance d'éviter le coup et reçu l'attaque du vice-amiral comme un signe de bienvenue. L'attaque de Garp n'était pas à son maximum, il sentait même que son bras était un peu rouiller, cette attaque n'avait rien de mortel et avec un peu de chance le pirate qui venait de traverser une grande partie du mur serait encore en vie, mais un homme comme Garp n'avait que peu de temps à perdre avec un adversaire comme Basil Hawkin's quand il en restait encore deux sur pied. Un ennemi en moins, il en restait encore deux et avant d'envoyer les deux autres dans le décor, Garp nettoya un peu son uniforme qui était maculé de poussière et de cailloux. Une fois de nouveau présentable, le vice-amiral se posa sur le sol, les pieds croisés comme pour entamer une discussion et se mit à parler.



<< Je n'ai pas beaucoup de temps devant moi, alors je vais aller droit au but, pourquoi des pirates tels que vous, qui n'avez même pas atteint encore la modique barre des 100Millions de prime ose attaquer une base où se trouve un vice-amiral, votre excès d'assurance vous coutera sans doute votre liberté et même votre vie si je ne maitrise pas ma puissance, d'ailleurs je ne sais même pas si votre ami qui était là il y à quelques instants, est encore en vie, même si je ne me suis pas donné à fond.>>


Entre deux mots, le vice-amiral s'endormit sans aucune raison apparente, lui qui se trouvait entouré d'ennemi s'assoupit, laissant le champ libre à ses adversaires d'attaquer où de fuir. Dans la pièce personne ne comprenait comment il arrivait à dormir dans un moment pareil sachant qu'il serait directement à la portée de ses adversaires, mais il ne pouvait contrôler lui-même ses pics de sommeil et même si cela le m'était en situation de difficulté, il ne craignait rien de ses adversaires, il en avait maté des plus coriace et plus dangereux. Le vice-amiral était si profondément endormi qu'une bulle sortait de son nez et des sons de ronflement résonnait dans le hall de la prison, il n'avait aucune gêne et les pirates qui ne connaissaient le vice-amiral Garp que de sa réputation devait sans doute prendre son sommeil comme une insulte où une provocation directe, comme un manque de respect. Mais la vrai question était, comment allaient-ils réussir à fausser compagnie voir battre une légende vivante, lui qui avait jadis combattu mainte et mainte fois le seigneur des pirates, ils étaient comme des nains devant la plus haute de toutes les montagnes, étaient-ils capables de passer outre cet obstacle, car de cet objectif en découlait leur liberté et plus encore.




Légende :
<> -> Garp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kukabara Shin
Capitaine des Ryuu Shuiro
Capitaine des Ryuu Shuiro
avatar

Nbre de messages : 186
Inscrit le : 22/09/2009

Feuille de personnage
Niveau:
53/100  (53/100)
Fruit du Démon : Fude Fude no Mi (Fruit du pinceau)
Expérience:
450/500  (450/500)
MessageSujet: Re: Impérial Biscuit : Rockbird [Pv : Georg P, Basil H, Kukabara S, Monkey D. G]   Mar 16 Fév 2010, 05:29

Shin avait ouvert le bal et avait attaqué le premier, de son attaque il avait vaincu déjà un gardien, résultat assez faible vu que ses compagnons d'armes firent largement mieux que lui en envoyant valser le reste des gardiens, la performance du capitaine passa carrément comme une performance minable, mais les pirates n'étaient pas en compétition et Shin ne leur fit pas la remarque, même s'il le pensait au fond de lui. Une fois la horde de gardien centaure hors d'état de combattre, les pirates n'avaient plus aucune force pour les stoppé, même si beaucoup de bruits laissaient croire les pirates qu'ils restaient quant même beaucoup de monde à l'intérieur prêt a les stoppés. D'un coup sortit du plafond un homme tomba directement sur le sol et devant l'un des trois pirates, l'homme venait faire une chute d'une bonne dizaine de mètre et n'avait même pas mal, comme s'il venait d'effectuer un léger saut de rien du tout. Malgré le léger manteau de poussière qui cachait le visage de cet inconnu, Shinprésentait qu'il n'avait rien de commun avec les premiers gardiens auxquels ils avaient fait fasse. Quand le léger manteau de poussière disparue, l'homme qui se tenait devant les pirates montra son visage et très vite Shin compris que ce qu'il présentait venait d'être confirmé, devant eux se trouvait celui qui semblait être le vice-amiral de la marine, la légende des mers, l'homme que tout homme connait, le vice-amiral Garp, le héros mondial, celui qui avait combattu le dernier des seigneurs pirate. Pourquoi un homme comme lui se trouvait dans cette prison et pourquoi maintenant. Le capitaine des Ryuushuiro avait espéré tomber sur des adversaires à sa mesure, mais n'espérait tout de même pas un adversaire tel que le vice-amiral Garp, comment allait-il faire pour le vaincre, il n'y arrivait même dans sa tête, son cerveau se refusait à croire qu'il avait même la moindre chance de vaincre. Quant ce n'était pas son cerveau qui bloquait, c'était son corps et quand ce dernier envoya d'un simple coup-de-pong Basil dans le décor, Shin compris qu'ils n'avaient vraiment aucune chance et même avec toute la chance du monde, affronter Garp reviendrait à se jeter dans la gueule du loup.

<< << Je n'ai pas beaucoup de temps devant moi, alors je vais aller droit au but, pourquoi des pirates tels que vous, qui n'avez même pas atteint encore la modique barre des 100Millions de prime ose attaquer une base où se trouve un vice-amiral, votre excès d'assurance vous coutera sans doute votre liberté et même votre vie si je ne maitrise pas ma puissance, d'ailleurs je ne sais même pas si votre ami qui était là il y à quelques instants, est encore en vie, même si je ne me suis pas donné à fond.>>


<< Je ne vois pas en quoi le fait que nous ne sommes pas encore connues influence où non notre choix de faire face à un établissement de la marine, cette prison détiens des personnes qui sont importantes pour un ami, alors nous avons décidé de les sortirs de là. Mais nous n'avions pas prévu de tomber sur une personnalité telle que vous, jamais l'idée de vous trouver ne nous a traversé la tête. Je pense que vous ne nous laisserez jamais faire sans vous interposer. >>

Alors que le capitaine des Ryuu s'adressa à la légende vivante qui se trouvait devant lui, ce dernier tomba dans un profond sommeil n'écoutant même pas les paroles du jeune capitaine. Quand Shin réalisa qu'il parlait un peu dans le vide et que son adversaire n'avait aucune considération pour ce qu'il représentait, la rage montait en lui, même s'il n'avait pas le même niveau que celui-ci, il se devait de l'écouter surtout que c'était lui qui avait posé des questions en premier, pour qui se prenait ce vice-amiral, voulait-il vraiment mètre les pirates en rogne afin de les faire sortir de leur gond, si cela était son objectif, alors il avait réussi, Shin allait lui donner le fruit de ses efforts. Shin transforma son bras en pinceau et fonça en direction du vice-amiral qui ronflait à une bonne dizaine de mètre de lui, dans sa course, le captaine matérialisa un marteau de guerre en bois assez imposant et tout en slalomant entre les corps des gardiens blesser et agonisant sur le sol, Shin s'apprêtait à lui infliger un coup direct de son arme. Alors qu'il se trouvait à deux mètres de sa cible Shin ne savait plus si son action était réfléchie où non, car devant lui se trouvait sans doute un des hommes les plus forts du monde et penser être capable de le vaincre était un peu trop démesuré même pour lui, lui qui n'était encore qu'un bleu sur les mers, comment arriverait-il à mettre à terre une légende vivante. Il était trop tard pour faire demi-tour, Shin ne pouvait plus stopper son bras, alors il se décida d'attaquer avec assez de force pour le sortir de son sommeil et l'affronter comme un homme même si s'était la plus mauvaise des solutions. L'attaque du pirate toucha le marine de pleins fouets et directement au niveau de la tête, le marteau de bois s'écrasa sur la tête de Garp et se brisa par la même occasion, mais son visage n'avait presque aucune trace si ce n'est des traces du bois qui venait de se fixer le long de sa joue, mais aucune blessure n'apparaissait sur son visage, aucun bleue, aucune trace de sang cela était sans doute normal qu'un homme tel que lui ne soit pas mort d'une attaque comme celle-ci, mais tout de même n'avoir aucune blessure, il fallait le faire.

Le coup de Shin avait au moins pour effet de faire bouger le solide gaillard de quelques centimètre et de lui avoir abîmer son veston, mais cela servait aussi d'information au reste de son équipe, ils savaient maintenant que ce n'était pas une blague et que s'ils voulaient venir a bout de cette force de la nature, ils allaient devoir se donner à 200% quitte à mètre leur vie en jeu. Pour le moment seul Georg et Shin pouvait profiter de cette information étant donné que le troisième membre de l'équipe se trouvait dans une section du mur loin de la scène, d'ailleurs l'un deux devrait même abandonner le combat afin de partir voir si Basil était toujours en vie où non, mais cette personne n'allait sans doute pas être Shin étant donné qu'il venait de lancer le début du combat, s'il partait, alors il passerait pour un froussard qui se défilé devant la force de son adversaire. Se rapprochant du vice-amiral, Shin jeta sur le sol le manche de son marteau de bois brisé et dessina une aiguille à l'aide de son pouvoir et l'utilisa pour éclater sa bulle nasale et le ramener hors de son rêve. Objectif atteint, car une fois sa bulle détruite, le vice-amiral ouvrit les yeux et découvrit que l'un de ses adversaires se trouvait à deux pas de lui. Jetant son aiguille sur le sol, Shin recula afin de prendre ses distances avec ce dernier, il ne voulait pas recevoir le même coup que Basil, coup qui le projetterait directement sur le sol et le laisserait sans doute dans une très mauvaise posture. Une fois une distance de sécurité établie, Shin répondit une fois de plus au vice-amiral afin qu'il détienne les réponses aux questions qu'il avait posés.


<< Je ne vois pas en quoi le fait que nous ne sommes pas encore connues influence où non notre choix de faire face à un établissement de la marine, cette prison détiens des personnes qui sont importantes pour un ami, alors nous avons décidé de les sortirs de là. Mais nous n'avions pas prévu de tomber sur une personnalité telle que vous, jamais l'idée de vous trouver ne nous a traversé la tête. Je pense que vous ne nous laisserez jamais faire sans vous interposer. >>

Maintenant que le vice-amiral avait les réponses qu'il attendait, Shin s'apprêtait à passer au niveau supérieur, si le bois n'était d'aucune efficacité contre lui, alors Shin allait passer directement à une arme en acier ainsi il comprendra que les pirates n'étaient pas ici pour plaisanter, ni même pour rebrousser chemin. Regardant son compagnon, Shin attendait que ce dernier se lance aussi dans l'attaque afin de le suivre, ainsi ils lanceraient une attaque simultanée sur leur adversaire, ainsi ils auraient plus de chance de faire mouche.


<< Dès que tu es prêt Georg, on y va. Basil, si tu es mort, pais à ton âme.>>





Légende :
<> -> Garp
<> -> Shin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jo Celes
Ryuu Shuiro Pirate
Ryuu Shuiro Pirate
avatar

Nbre de messages : 226
Equipage : ///
Inscrit le : 31/01/2009

Feuille de personnage
Niveau:
55/100  (55/100)
Fruit du Démon : Ensan Ensan no Mi / Logia de l'Acide
Expérience:
540/400  (540/400)
MessageSujet: Re: Impérial Biscuit : Rockbird [Pv : Georg P, Basil H, Kukabara S, Monkey D. G]   Mar 23 Fév 2010, 01:43

Encore une fois, l'œil écarlate scrute l'horizon...
Et une fois encore, les flammes du chaos s'abattront sur le monde...



S'il était une chose parmi les plus insupportables qu'il me serait donné de nommer, ce serait sans nul doute l'ignominie et le sentiment d'impuissance que provoque l'emprisonnement. Je ne parle pas, bien entendu, du fait d'être enfermé dans une cellule, mais bel et bien dans son propre corps. Que se passe-t-il, selon vous, lorsque vous vous endormez et que vous donnez naissance à un autre vous, à une personne qui est vous... sans être vous ? Peut-être penserez-vous "Je peux tout voir et choisir d'agir si jamais ce qui se passe me déplait un peu", ou encore "Oh mon dieu ! Quelqu'un contrôle mon corps, ma pensée et tout ce qui va avec c'est horrible". Or, ce n'est que cette dernière réaction qui pourrait être considérée comme recevable. Néanmoins, au commencement de tout, la seule chose dont vous avez conscience, c'est d'être inconscient. L'esprit humain est une chose remarquable. Tordue, mais remarquable. Il est capable de vous faire outrepasser les limites de votre corps, mais il demeure également capable de se scinder et de reléguer votre être au second plan pour laisser place à tout l'opposé de ce que vous êtes. Evidemment, vous n'avez aucunement conscience de ce fait lorsqu'il se produit les quelques premières fois. Pourquoi ? Car votre esprit est encore trop fragile pour pouvoir accepter la "cohabitation" entre vous et votre autre... vous. Voilà pourquoi, les rares fois où vous parvenez à prendre conscience, vous vous retrouvez dans des endroits pour ainsi dire... inconnus, entouré... d'inconnus et par-dessus le marché, dans des situations... un tantinet trop complexe pour que vous en veniez à comprendre comment vous avez pu vous retrouver ainsi. Voilà pourquoi, de temps à autres, j'arrivais à avoir des flashs de ma situation présente, à savoir : des barreaux, des geôliers et des Marines. N'étant présente qu'environ trois dixième de seconde par jour, ma liberté de mouvement est pour ainsi dire limitée et je profite de ces quelques instants privilégiés pour vous faire part de ma situation. Mais voilà que mon esprit s'embrouille à nouveau et que je sens encore une fois cette présence oppressante de cet "autre moi" refaire surface. C'est au plus grand déplaisir que je vous laisse donc, en espérant qu'elle ne vienne pas à me mettre davantage dans l'embarras.

-----------------

Encore un de ces flash troublants, encore un de ces accès de rage où mon rythme cardiaque s'emballe. Je n'y comprends décidément rien. Tout ce que je sais, c'est que je suis sensée être une pirate... du moins je le suppose. En réalité, la première chose dont je me sois jamais souvenue, c'est de m'être réveillée sur le bord de la décharge de Water Seven. Première sensation : un froid intense ! Il fallait bien dire que j'étais très peu vêtue et pour le moins "presque à poil" si vous me passez l'expression. Souvenirs antérieurs à cet éveil ? Rien, niet, nada, nichts. Selon toute vraisemblance, j'avais été prise dans l'Aqua Laguna titanesque de cette année et, contre toute attente, je m'en étais tirée vivante. Mais malheureusement, la joie de ce genre de chose est souvent bien éphémère. A peine eu-je fait un pas en ville qu'une troupe de Marine me tombait dessus en m'accusant de piraterie, me qualifiant du titre de "Supernova", le tout en m'apprenant ce nom qui semblait être le mien : Jo Celes, Tenryuubito Déchue, ancienne Marine et pirate par-dessus le marché ! Le plus troublant demeurait la peur visible sur le visage de tous ces soldats du Gouvernement. Comme si j'étais le diable incarné. Il fallait dire que pour un réveil douloureux, ce fut un réveil douloureux. Je fus pour ainsi dire plaquée sur le sol, mais le plus incompréhensible demeurait la surprise de mes opposants à pouvoir me toucher. C'est une chose aussi surprenante que cela de pouvoir toucher les gens ? D'ailleurs j'ai l'impression que les quelques soldats ne se sont pas privés pour en profiter un peu trop allègrement. Ils croyaient quoi en fait ? Que j'allais disparaître sous leurs yeux ? Me dématérialiser comme par magie ? J'ignorais ce qu'ils avaient pris comme substance, mais cela semblait faire effet. Par contre, aussitôt qu'ils ont constaté tant mon inexpérience en combat que le fait de pouvoir me palper, ils ne se sont pas privés pour me menotter avec du kairouseki. Chose étrange que ce matériau. Il me semblait que seuls les utilisateurs de Fruit du Démon demeuraient vulnérables à cela... pourtant, je devais avouer que d'avoir été en contact avec m'avait donné une sensation de faiblesse intense.

S'en suivirent alors les habituelles séances de tortures où je bénéficiais d'un certain traitement de faveur, étant anciennement noble de Mariejoa. Le fait que je sois ainsi facile à maîtriser, car totalement incapable dans le domaine du combat, mais également le fait qu'en l'absence de pierre marine, je demeure "matérielle", pour employer leur vocabulaire, les poussa à douter de mon identité. J'ai bien essayé de faire appel à ces pouvoirs dont ils me disaient dépositaires, mais rien n'y faisait. La seule fois où j'avais tenté la chose à l'extrême, j'avais juste réussi à devenir écarlate à force de pousser, le tout en gagnant l'atroce envie d'aller me soulager d'un poids qui n'était pas à mon estomac mais un peu plus loin dans le processus de digestion. Préférant alors douter des rapports me concernant que de mon identité, ils finirent par me condamner comme pirate et à m'envoyer à Imperial Biscuit, dans la prison de Rockbird. Et croyez-moi, là-bas, c'est tout sauf une vie pleine de cookies et de verres de lait idéaux pour la croissance. C'est davantage à coups de fouet et de lacérations qu'on vous fait passer le temps histoire que vous ne vous ennuyiez pas trop. J'avais fini par me retrouver dans ma propre cellule, sans colocataire. La raison m'échappait à dire vrai. J'avais toujours eu des partenaires de chambrée, mais étrangement, après m'être endormi, à mon réveil, ils avaient tous succombés à je ne sais quel mal et seul demeurait la marque de leur corps dans le mur de la cellule. Au final, j'avais héritée de ma propre pièce, pour moi seule, sans voisin à qui parler si ce n'était ceux des cellules voisines. Et ce fut ainsi, au rythme des tortures plus ou moins abusives que les jours passèrent. Puis les jours devinrent semaines, et les semaines des mois.

J'avais abandonné tout espoir de sortir d'ici, jusqu'à ce qu'un évènement plutôt inattendu ne se produise. Le sol tremblait et apparemment, il y avait de l'agitation non loin d'ici. Et qu'est-ce qui passe juste devant ma pomme et ma charmante maisonnée à barreaux ? Un groupe de pirates pour le moins... "libres". Qu'est-ce qu'une bande de pirates fait ici ? Voilà la question que je me posais en voyant le petit groupe qui se stoppa net dans le couloir où je me trouvais. Celui qui semblait le leader du groupe était doté d'une tignasse plutôt particulière ainsi que d'une écharpe aux motifs proches des tissus écossais. Mais pourquoi diantre s'arrêtaient-ils tous au beau milieu de cet endroit sinistre ? La réponse ne tarda pas à me venir aux oreilles... et quelle réponse ! La voix d'une personne que je ne connaissais ni d'Adam ni d'Eve sembla venir du couloir, sans que je ne puisse voir son porteur. Cette simple sonorité, ces quelques paroles, suffirent à stopper le brouhaha ambiant provoqué par les autres prisonniers surexcités. Puis l'affrontement commença, laissant les quelques hommes présents s'élancer les uns vers les autres dans un fracas particulier aux combats de forte intensité. Mais la voix du vieil homme... elle résonna en moi. A nouveau, je sentais mon rythme cardiaque s'accélérer. Mon corps tout entier semblait chauffer et ma tête me lancinait à un point tel que j'avais l'impression qu'elle allait exploser. Plusieurs flashs d'évènements provenant sans doute de ma vie passée me vinrent violemment. La force de cette douleur suffit à me laisser pousser un cri étouffé par ma concentration alors que je tenais ma tête entre mes mains... et brusquement... je me sentais partir... m'éteindre...

----------------

Cette voix... je connais cette voix ! Bon sang ! Laissez-moi sortir de cette foutue prison qu'est mon esprit ! Je connais cette fichue voix ! Je veux le voir, ce type contre qui je me suis déjà battu ! Peut-être était-ce mon instinct de combat, cette force qui fait bouger les nerfs de mes os, cette volonté de combattre, qui me permit de reprendre conscience. Ce trou noir qu'était devenue ma vie depuis que je me suis pris cette fichue vague géante sur le coin de la figure venait enfin de cesser ! Enfin, je voyais la lumière du jour pour autre chose que latter en deux secondes des guignols qui s'amusaient à me peloter alors que je dormais pour aussitôt repartir dans cette fichue prison psychologique ! Bon sang que c'est bon d'être de retour ! Et par-dessus le marché, je suis... encore dans cette prison que je ne voyais que par flash ? Et c'est qui cette bande de rigolos qui tentent d'affronter Garp ? Je l'avais déjà combattu l'animal, je savais de quoi il était capable. Peu importait la force des insouciants face à lui, ils risquaient de regretter de faire face à cet homme sans y être préparés. Après tout, c'était de la légende vivante de la Marine que l'on parlait là ! Et puis d'abord... quoi ?! Mes cheveux ? Ca fait combien de temps que je croupis ici moi ? La vache... mes tiffs ont poussé à une de ces vitesses, ou alors je dors depuis un sacré bout de temps ! Mais pas le temps de me préoccuper de ce genre de détail, je dois profiter de l'occasion pour me tirer d'ici. Pas de geôlier super balèze hormis le Vice-Amiral face aux arsouilles devant ma cellule, pas de menottes en granit marin... qu'est-ce que je fais encore ici ? Mais partir d'ici en laissant ces bonhommes là... cela me donnait très peu de chance de réussite. Dans le meilleur des cas, Garp ne mettrait que quelques minutes à les démonter et finirait par me rattraper. Non, la seule option que j'avais réellement en y repensant, c'était d'aider à neutraliser la Légende Vivante, ou du moins d'aider à l'empêcher de nous courser. Je n'avais pas vraiment le choix. Vêtue de ce vêtement rayé noir et blanc pour le moins démodé, je finis par m'avancer vers les barreaux, les touchant du bout des doigts pour les laisser fondre, dans une vapeur assez intense, arrivant alors derrière le type qui semblait être le leader de toute la bande, avec son écharpe assez louche. D'une voix ferme et sèche, je m'adressais à lui en m'avançant à ses côtés.


- Si tu veux dérouiller ce bestiau tu auras besoin d'un peu d'aide gamin. Je t'aide si tu me fais la promesse de me sortir de ce taudis. L'air empeste la moisissure de Marine et je n'ai pas envie de rester ici plus longtemps. Si tu acceptes, considère ma loyauté comme tienne et mes humbles talents à ton service. N'ais aucune peur d'en abuser tant que j'aurai encore un souffle de vie !

Tout en lançant ces derniers mots, je laissais mon corps émettre un liquide pourpre d'apparence brûlant et dont les quelques gouttes tombant sur le sol laissaient ce dernier se creuser naturellement. Pourquoi diable je traînais ici sans menottes en granit marin ? Ils sont fous ces Marines ? Ils ont cru quoi ? Que je ne pouvais pas utiliser mes pouvoirs ou quoi ? Finalement, pas de quoi se plaindre, cela m'arrangeait outre mesure. Mais dans un sens, même le fait d'être un Logia ne pesait pas bien lourd face à l'homme se tenant en face de nous. Je restais à côté du gosse coiffé comme un porc-épic écarlate, attendant sa réponse, me tenant prête à fondre sur le Vice-Amiral avec tout ce que j'avais. Cela faisait un moment que je devais être dans cette prison si j'en jugeais l'air engourdi de mes muscles. Un peu d'exercice me ferait le plus grand bien. Restait à savoir si cela convenait aux trouble-fêtes s'étant insidieusement insinués dans la prison. J'étais après tout, jadis, une des Supernova de Grand Line, valant plus de cent millions de berrys. Même si avec le temps, ma coupe de cheveux laisse à penser que je ne suis pas la même personne que sur l'avis de recherche, cela n'ôtait rien à ma valeur combattive... et j'avais en moi l'excitation et la hâte de le montrer à cet homme envers qui je proposais de jurer fidélité en échange de la liberté, hors de ces murs hideux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inactif30
Capitaine des Hawkin's Pirates
Capitaine des Hawkin's Pirates
avatar

Nbre de messages : 153
Equipage : Hawkins Pirate
Prime : 65.000.000
Inscrit le : 02/01/2009

Feuille de personnage
Niveau:
51/100  (51/100)
Fruit du Démon : Gôma Gôma no mi
Expérience:
205/500  (205/500)
MessageSujet: Re: Impérial Biscuit : Rockbird [Pv : Georg P, Basil H, Kukabara S, Monkey D. G]   Sam 06 Mar 2010, 21:56


Sans pour autant perdre son calme face à la situation désastreuse, le premier capitaine à mordre la poussière fut Basil Hawkins dit le sorcier. Le pirate se releva sans trop de mal et sans communiquer la moindre peur. Beaucoup d'homme se vante de l'avoir rencontrer, mais peu d'entre eux dise la vérité, pourtant aujourd'hui même Basil lui venait de faire les frais de son poing vengeur, le seul, l'unique marine de l'ancienne époque encore en vie pouvant dire qu'il a tout vu tout fait. Un véritable doyen du métier. J'ai nommé Monkey D Garp le vice-amiral à la poigne d'acier. Les choses qu'on racontait sur lui ne semblait pas infondé. Son attaque précédente avait mit à mal le futur supernovas. Quand il fut remit sur pieds Basil essuya l'amas de sang dégoulinant de sa joue d'un revers de la main. Son front était aussi maculé de marque de combat, la pierre avait fracassé son crâne mais il n'avait pas de commotion cérébrale sérieuse. Ses habits étaient recouvert de poussière et de minuscule gravillon qu'il balaya d'une traite. A l'avenir il se jura d'éviter de croiser le fer avec un homme de son envergure. Mais pour l'heure il était temps de passer à la contre attaque. Il fit son rituel habituelle avant chaque combat pour juger la force réel de son adversaire grâce au tirage des cartes.


Apparemment les chances de vaincre était mince mais pas impossible. Et Basil ne se trompe jamais, tout comme un sorcier.
Le flibustier marcha au côté de ses nouveaux alliés en faisant face tout comme eux à l'arrivé de son agresseur. Il était extrêmement charismatique, il est vrai que sa taille était loin d'être commode, mais l'impression qu'on avait de lui en défient son regard était qu'il paressait être un vrai géant. Était-il possible d'atteindre un tel point de puissance dans sa vie. Basil ne pourrait répondre à cette question qu'en poursuivant son péril et en survivant à cette confrontation mortelle. Pas question de périr sous les coups d'un vieille homme dépasser par les évènements. Sans montrer une once d'arrogance il fit comprendre à son opposant qu'il ne se ferait plus avoir de la sorte. Malheureusement il était encore loin d'imaginer toute l'étendu de la force de son homologue pirate. Mais les paroles insultante que proférait le vice-amiral était loin d'atteindre la suprématie de l'intelligence du magicien, qui pas une fois perdit son sang froid devant un adversaire. Il ne prit pas la peine de répondre puisque Shin énervé à un certain degré s'en chargea à sa place. Le jeune capitaine pirate avait tout dit, c'était plutôt fin et directe de sa part mais décidément il n'était pas pour déplaire Hawkins. Après tout il ferait certainement un allié prometteur à l'avenir s'il allait au devant de grand ennuie. Puis quelque chose d'invraisemblable et d'étrange se passa. L'homme à la coiffe à l'effigie du chien s'endormit en plein combat. Tranquillement assit en tailleur devant les trois adversaires qu'il venait de ce mettre à dos.

Cependant comme étant le plus incontrôlable et impulsif des hommes ici présent Kukabara Shin fonça tête baissé en usant et abusant de son pouvoir que lui confère son fruit du démon. Certainement prit par la rage il attaque leur ennemi commun dans son sommeil avec un énorme marteau de bois qu'il venait de matérialiser. Quand il l'abattit de toute ses forces, la masse d'arme explosa littéralement sur le crâne de l'officier de la marine. Le représentant de la justice se retrouva le visage recouvert d'écharde. Il n'avait pas bronché une minute, pas le moindre effet, sa force bestial était bien celle d'un colosse, comment venir à bout d'une légende... en tout cas pas avec la force brute non il fallait user d'un stratagème bien plus complexe qu'une offensive groupé. Pendant que Shin affrontait directement le vice-amiral Basil chercha le moyen de venir à bout de ce titan. Seulement quand Garp se réveilla enfin devant Shin, derrière eux non loin d'ici une autre personne fit son apparition. C'était une jeune femme, environs la vingtaine. Très séduisante mais manquant d'une certaine élégance dû à son uniforme de prisonnière. Elle devait s'être évadé de sa cellule profitant de la confusion total dans laquelle était plonger la prison de Rockbird à cause de l'attaque des pirates. D'une taille moyenne et d'une corpulence longiligne, très svelte, la fille arborait un aspect plutôt menaçant de sa personne.

Un regard froid orné de pupille pourpre comme la couleur du sang. Ses cheveux eux était très long, mal peigné et d'une blancheur monotone. Mais son jolie minois de femme de caractère n'était pas étranger au capitaine pirate. Il n'arrivait pas à mettre la main sur son nom. Mais peu importe, d'après ses dires elle venait rejoindre les rangs des pirates. Même une femme sans arme pouvait être utile, si elle était emprisonné ici c'était pour une bonne raison. A quatre contre un, ils ne seraient pas de trop pour arriver à vaincre la légende de la marine. Après tout peut être qu'en présentant un front uni, il serait possible de déstabiliser le marine et au moment où il commettra une erreur, les pirates seraient là pour le cueillir. Quand la belle inconnu les rejoignit, Basil put constater qu'elle possédait belle et bien un pouvoir particulier dû à un fruit du démon. Son corps se changea partiellement en un liquide rougeâtre, ce qui ressemblait d'avantage à de l'acide sulfurique. Un pouvoir d'une puissance dévastatrice. Si elle pouvait faire cela il s'agissait forcément d'un fruit du démon de type logia, les seuls pouvant changé la constitution physique du corps humains. Un pouvoir peut être encore plus grands que celui utiliser par Hawkins le Gôma Gôma no mi.
Sans plus attendre, Basil alla prêter main forte à Kukabara Shin. Il dégaina son sabre d'une traite et fonda droit sur Garp en lui assénant un Breathless Rush en emmagasinant de l'air dans son corps pour alimenter la vitesse de ses coups de sabre pointu puis enchaîna avec un Headland Rush fonçant comme une furie sur le vice-amiral, la pointe du sabre river sur son abdomen. En réalité le but n'était pas de tuer mais seulement de blessé, car oui le magicien avait bien une idée derrière la tête. Savant éperdument qu'il ne le tuerait pas de la sorte, mais de toute manière s'il n'y parvenait pas par les armes, il lui restait encore la "chose".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre du Jeu
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Nbre de messages : 142
Equipage : RPG's Team
Inscrit le : 11/01/2008

Feuille de personnage
Niveau:
100/100  (100/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
666/666  (666/666)

MessageSujet: Re: Impérial Biscuit : Rockbird [Pv : Georg P, Basil H, Kukabara S, Monkey D. G]   Dim 14 Mar 2010, 02:36

Le soleil brillait fort et haut dans le ciel ce jour là, il dardait de ses rayons paisibles et affaiblissants toute la terre et la mer qui s’étendaient sous lui. Les hommes vaquaient à leurs occupations sur les plaines et les montagnes pendant que les oiseaux investissaient le ciel et que les poissons régnaient sur les mers avec les Pirates et autres individus sur des Navires.
Pourtant une créature semblait défier toutes ces lois naturelles, une forme avançait doucement sur les eaux sur sa bicyclette, une forme qui semblait évoluer sur un chemin de glace qui se formait devant lui et disparaissait peu après son passage. Cet homme portait sur le front une pièce de tissu rembourré servant à empêcher la lumière d’interférer dans des siestes improvisées. Il était aussi vêtu d’une chemise bleue et d’une cravate jaune pâle. Par-dessus tout ça il portait un veston blanc sans manches. Mais malgré sa tenue décontractée et peu impressionnante il n’y avait pas de doutes en voyant sa façon de se déplacer qu’il n’était pas un homme ordinaire.

Et cette affirmation était tout à fait exacte, car il ne s’agissait de nul autre que d’Ao Kiji, l’un des trois Amiraux de la Marine, et d’après la rumeur il était même le plus fort d’entre eux.



L’ironie du sort avait voulu que l’Amiral n’ai même pas prévu de passer du temps sur cette île à l’origine. Il était simplement en train de se reposer à proximité quand soudain il avait aperçu au loin juste avant de fermer les yeux. Il avait soupiré en se rappelant que cette île n’était autre qu’Imperial Biscuit, et qu’elle abritait une prison renfermant des éléments assez troublants pour la Marine. Il avait ensuite pesé le pour et le contre pendant quelques minutes dans sa tête avant de finalement soupirer et se lever de sa position. Il avait attrapé sa bicyclette et s’était immédiatement mis en route vers le lieu de provenance de l’incendie.

Après avoir finalement atteint les bords de l’île il se dirigea vers le fleuve qui descendait depuis les collines du nord-ouest, localisation de la prison et apparemment origine de la fumée. Il parvint vite à Rockbird et contempla les dégâts déjà causés par les assaillants avant de soupirer.


« Une journée qui avait si bien commencée… »

Il regarda autour de lui et bientôt il entendit une voix qui l’interpellait sur un ton peu coopératif et plutôt dur. Il tourna la tête doucement et regarda le Marine qui avait lancé l’exclamation et vit ce dernier se ratatiner dans son uniforme quand il reconnût son interlocuteur. Ao Kiji n’en fit cependant pas grand cas et lui demanda des détails sur la situation.

« Monsieur ! Il semblerait qu’un Commando Pirate ai envahi la prison pour des motifs encore inconnus ! Le Vice-amiral Garp est heureusement présent aujourd’hui pour assurer les fonctions de chef de la base ! Nous avons envoyé un message au QG et des renforts sont en route en ce moment même monsieur ! »

Ao Kiji se gratta la tête pendant quelques secondes pour réfléchir à la situation : le vieil homme qu’était Garp n’était pas encore battu, et il pouvait surement s’occuper de quelques prisonniers d’importance faible, mais avant tout il fallait tenter de savoir qui était entré exactement et leur position dans la prison, Ao Kiji devrait aller neutraliser les plus forts et dangereux d’entre eux en premier sinon il courrait le risque de les voir filer lorsqu’ils entendraient parler de sa présence. Il se tourna vers le garde et lui indiqua d’un regard qu’il attendait la suite des informations rassemblées par la Marine sur leurs attaquants.

« Les attaquants ont étés identifiés Monsieur ! Il s’agit de l’équipage Pirate de Basil Hawkins ainsi que d’un groupe de Pirates non identifiés, il semblerait que ce second groupe regroupe des pirates connus comme Georg Prime, primé à 135.000.000 Berrys. Lors de leur infiltration de la base les Pirates ont apparemment gagné le soutien de deux des prisonniers les plus dangereux gardés ici : Mahuu Kimimaki primé à 40.000.000 et Jo Celes primée à 100.000.00, deux logias respectivement de la Neige et de l’Acide.

Il semblerait aussi d’après les informations d’un Agent du Cipher Pol sur place que nous ayons sur les bras au moins trois membres de l’armée révolutionnaire. »


Ao Kiji soupira en entendant les noms des prisonniers connus se trouvant dans la place, il semblait que la journée allait vraiment être très fatigante pour lui. Il mémorisa les caractéristiques des prisonniers qui venaient de lui êtes cités et observa l’extérieur de la forteresse, tentant de trouver par où il allait entrer. Il se retourna ensuite vers le garde et l’invita à nouveau à continuer, cette fois-ci lui demandant les forces Marines présentes.

« En ce moment même le Vice-amiral Garp affronte l’un des inconnus qui semble contrôler l’encre grâce à un Fruit, il a avec lui Georg Prime et Jo Celes qui s’est échappée de sa cellule peu après le début de la bataille et ils sont secondés par Basil Hawkins.

Le Lieutenant-colonel Kilik Storm est en train de s’occuper de Mahuu Kimimaki et d’une jeune pirate non identifiée qui semble maîtriser les liquides.

Le Lieutenant-colonel Saya Fukyuu est en train de s’occuper d’un révolutionnaire utilisant des robots pour combattre, il semble allié avec une jeune pirate.

Enfin l’Agent du Cipher Pol Raïdo Zakuretsu est en train de retenir un autre membre de l’armée révolutionnaire. Pendant ce temps Belzé Rochefort le responsable de la prison est en train de retenir le troisième Révolutionnaire qui est aidé par deux jeunes pirates. »


Ao Kiji se gratta encore un peu la tête pour réfléchir avant de soupirer et de se retourner vers le soldat pur parler d’une voix ferme.

« Merci Soldat, je veux maintenant que vous placiez vos forces aux endroits que je vais vous indiquer, et surtout que vous vous teniez prêt à toute éventualité, si jamais vous voyez une personne que vous pensez ne pas être avec nous n’hésitez pas à tirer. Mais évitez tout de même de blesser les vôtres, compris ? »

Le soldat ne chercha même pas à répliquer et fonça vers l’intérieur du bâtiment dès que l’Amiral lui eût indiqué les positions qu’il devait prendre. Ao Kiji soupira et s’élança dans la base pour faire son travail et arrêter les gêneurs une bonne fois pour toutes. Il arriva finalement dans la grande salle sans un bruit et put voir les 4 Pirates qui faisaient face à Garp et qui l’attaquaient sans prendre de pause. Il leva lentement les bras et parla d’une voix froide et glacée.

« Ice Age »

Aussitôt la température de la salle chuta de quelques degrés et le sol ainsi que les murs se couvrirent de glace, condamnant toutes les sorties et emprisonnant les pieds de certaines personnes dans de la glace.

« Garp, vous devriez prendre des vacances de temps en temps, il semblerait qu’à chaque fois que je vous croise ces derniers temps vous m’interrompiez dans mes siestes. »

Il se refixa ensuite sur les Pirates et leur lança un simple avertissement.

« Rendez-vous maintenant et vous pourrez sortir d’ici vivants. »

Il se tenait sur ses gardes et était prêt à foncer dès que l’un d’entre eux ferait le moindre geste, le condamnant ainsi à finir ses jours dans un cercueil de glace. Ce serait très court ou très long selon l’humeur d’Ao Kiji.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inactif61
Vice-Amiral
Vice-Amiral
avatar

Nbre de messages : 32
Inscrit le : 24/11/2009

Feuille de personnage
Niveau:
88/100  (88/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
10/1000  (10/1000)
MessageSujet: Re: Impérial Biscuit : Rockbird [Pv : Georg P, Basil H, Kukabara S, Monkey D. G]   Mar 16 Mar 2010, 02:39

Trois ennemies, puis deux, les pirates qui se dressaient devant le vice-amiral diminuait à grande vitesse, comme il l'avait deviné les quelques perturbateurs qui avaient pensé bon d'attaquer la prison de Rockbird, n'était que du menu fretin qui serait facilement maîtrisé. Le premier à tomber fut le capitaine des Hawkin's Pirate, Basil Hawkin's dit le magicien, après la chute de ce dernier il ne restait plus que le bretteur des mers dit Georg Prime, le fauve épéiste et un autre pirate qui semblait un peu excentrique et hyperactif, sans doute un pirate pressé de rejoindre le magicien dans le coma. Avant même de pouvoir attaquer le pirate qui se mettait perpétuellement en avant, le vice-amiral tomba dans un profond sommeil, sommeil qui ne dura que quelques instants, car une sorte de piqure le sorti de son sommeil et quand il ouvrit ses yeux le jeune pirate se trouvait bien plus près qu'il n'y a quelques instants, de plus il tenait dans sa main un morceau de bois brisé et sur le sol se trouvait le reste de son "arme". Touchant sa joue afin de gratter la zone où il venait de se faire piquer, Garp constata que des fragments de bois étaient à l'origine de son réveil. Retirant les quelques saletés qui salissaient sa joue et son uniforme, Garp se gratta la tête avec un petit sourire, comme s'il venait de jouer une blague aux pirates où comme pour leur montrer la différence de niveau entre eux, alors qu'il n'était pas conscient, ils n'avaient même pas réussi à lui faire la moindre blessure, pire, pas la moindre écorchure. En regardant de plus près le petit freluquet Garp trouva dans sa main une aiguille, sans doute la vrai "arme" qui avait levé le marine de son sommeil et à en juger par la taille de cette aiguille, le jeune homme avait dû être très proche de lui afin de le sortir de son sommeil et à ce moment-là Garp explosa de rire, il se voyait dans sa tête dormir comme un loir avec une bulle de morve sortir aux rythmes de ses inspirations et expirations. Pour les pirates le fou rire du marine ne pouvait être prit que comme une marque de supériorité de la part du Vice-amiral, mais pour ce dernier cette scène était vraiment risible, enfin jusqu'à un certain point. Cela arrivait tellement souvent et surtout dans des moments où il ne fallait pas qu'il arrivait à en rire à chaque fois qu'il en repense.

<< Trêve de plaisanterie, je me dois de vous donner une correction afin de vous faire comprendre que la voie que vous avez choisie n'était pas la bonne. Je pense qu'un séjour dans une des prisons du gouvernement mondial vous ferez le plus grand bien. >>

Alors qu'il s'apprêtait à frapper le freluquet qui se trouvait devant lui, le vice-amiral se stoppa en voyant d'une part Basil se relever du sol, il n'était finalement pas mort de cette attaque qui l'avait en quelques sortes fracassé durant un moment, il était bien solide pour un jeune pirate, normalement un tel coup aurait facilement brisé deux, voir trois os dans l'abdomen d'un homme ordinaire, le privant de toute capacité de mouvement, mais ce dernier n'avait que des blessures mineures, du sang qui coulait et ses vêtements maculé de poussière. Rien de bien important, mais il fallait dire que Garp avait quelques peux retenu son coup, à pleine puissance il aurait tué son adversaire sans même lui laisser une chance d'éviter où de parer, mais si ce pirate était encore debout, alors il serait bon d'évaluer sa force afin de déterminer s'il pourrait représenter un quelconque danger dans un avenir futur si tenté qu'il en possède un. D'autre part une personne indésirable fit aussi une apparition en plein milieu de la prison, cette personne était connue du vieux Garp, pour la simple raison qu'il l'avait déjà croisé et affronter, cette personne était une jeune femme et pas une inconnue, il s'agissait de la jeune Jo Céles, la seule et unique de son genre, la première Dragon Céleste à être devenu une pariât. Même avec sa prime cette jeune femme avait eu droit à un traitement de faveur et même si Sengoku et Garp n'étaient pas d'accord avec cette décision, ils n'avaient pas le choix que d'accepter la requête de la famille de la jeune femme qui avaient insisté pour que la jeune femme ne pourrisse pas dans la prison d'Impel Down, mais maintenant qu'elle venait de s'évader de sa cellule, pas question de la laisser ici et comment se fait-il que la jeune femme se trouve au premier niveau de la prison, alors que Sengoku avait précisé au chef de cette prison de la placer dans une cellule spéciale et sous très haute surveillance avec du granit marin attaché à ses bras afin de la privée de tous mouvements.


<< Hum, Jo Céles, comment se fait-il que tu puises sortir de ta cellule, si tu ne veux pas finir à Impel Down, je te conseille de retourner tranquillement dans ta cellule et attend que je finisse avec ces pirates. Si tu décides d'aider ces pirates, même ta famille ne pourra rien faire, tu termineras au fond de la prison D'impel Down, pour un Dragon Déleste et avec ton pouvoir, tu termineras dans l'enfer sans fin pour le restant de tes jours. >>


Garp se retrouvait maintenant devant quatre adversaires, tous étaient encore des bleues par rapport à lui, mais avec la jeune Jo Céles peut-être arriveraient-ils à faire en sorte que cette confrontation dure bien plus que trente secondes chrono. Derrière le jeune freluquet Basil exécutait une sorte d'action inconnue, avec un jeu de carte, comme s'il lisait l'avenir comme les devins où encore les diseuses de bonne aventure, enfin encore des choses qui ne reposaient sur rien à part une futile magie noire et des croyances dépassées. Se postant près du jeune "leader" du groupe, la jeune Dragon céleste affichait clairement l'envie de combattre de nouveau le vice-amiral, elle était décidé à reprendre la mer par tous les moyens et ainsi à devenir de nouveau une ennemie du Gouverment Mondial. Montrant sa détermination au jeune pirate par les gestes, mais aussi la parole, la jeune femme se condamna elle-même à croupir de nouveau dans une prison, mais cette fois-ci elle n'aurait pas le confort d'une prison comme Rockbird, non, elle aura une cellule privée de haute sécurité à Impel Down et sans aucun espoir de revoir la lumière du jour. Serrant ses points afin de commencer à punir ces pirates qui ne comprenaient pas la gravité de leurs actions, Garp se tenait droit et marchait d'un pas décidé vers Shin et Jo, mais alors qu'il aurait pu avec une grande aisance neutraliser les deux pirates qui se tenaient devant lui, le vieil homme frappa le sol avec l'un de ses points et avec une force si importante que plusieurs grosses dalle se soulevèrent du sol fessant office de bouclier tout autour de lui, le vice-amiral venait de commencer le combat par une contre-attaque. Le jeune Basil avait cru bon de penser que sa seul vitesse de pointe était suffisante pour percer la défense d'un loup des mers aussi chevronnés que lui, mais sa bêtise lui fit foncer directement sur les dalles en pierre. La force qu'avait déployé le jeune pirate dans son coup était sans doute suffisante pour briser les énormes dalles qui s'étaient décollés du sol et qui s'étaient élevés assez haut pour masquer la totalité du corps du marine, mais en attaquant ainsi il venait de commettre une première erreur.

<< Tu es trop hâtif, mon petit, tu seras donc le premier à tomber. Basil Hawkins. >>

L'expérience ainsi que l'agilité de Garp lui permirent de s'échapper à l'aide d'un Soru de son propre bouclier former de dalle et ensuite une fois que celui-ci fut détruit d'apparaître dans le dos de son adversaire sans même que celui sans rendre compte. La parade du vice-amiral était si parfaitement effectué que Basil cru voir un mirage quand il explosa les dalles de pierre, car son coup "toucha" bien Garp, enfin son oeil devait lui avoir transmit cette image, mais en réalité le vice-amiral s'était déplacé si vite que l'oeil de son adversaire n'arivaitplus à suivre ses mouvements laissent ainsi croire à son possesseur que l'adversaire était toujours présent, mais quand le son de la voix du vice-amiral retentit dans le dos de ce dernier, c'est alors que le mirage s'effaça laissant ainsi le pirate dans une situation des plus dangereuses, mais trop tard pour les regrets, dans un combat avec un adversaire comme Garp, l'erreur n'était pas autorisée et était significatif de défaire voir de mort. Garp n'allait pas faire de pitié à son adversaire et s'apprêtait à lui donner un coup de main au niveau de sa nuque afin de lui faire perdre conscience, mais il stoppa son attaque quand une vague de froid se fit sentir dans tout le hall de la prison. Garp connaissait la personne qui était capable d'une telle vague de froid, il s'agissait d'un de ses "supérieurs", enfin un jeunot qui possédait le grade d'Amiral de la marine, ho oui, il ne connaissait que trop bien celui-ci, Ao Kiji, le plus fort des Amiraux de la marine. Avec celui-ci présent, il n'avait plus vraiment besoin de s'attarder ici, il n'avait plus qu'à lui laisser la tâche de s'occuper de ses pirates et ainsi il pourrait partir vaquer à ses occupations. Mais une chose chagrinait le vice-amiral, s'était bien la première fois qu'Ao Kiji prenait son poste d'Amiral avec sérieux, où était passé son style "cool" que lui avait enseigné Garp. Quoi qu'il en soit quand la vague de glace recouvrit le sol, Garp frappa le sol avec l'un de ses pieds évitant ainsi d'être pris au piège de la glace.

<< Haha Ao Kiji, qu'elle bon vent a bien pu te faire venir jusqu'ici ? Tu me connais, je ne peux pas prendre de vacance tant que Sengoku ne sera pas mort, cette vielle branche est increvable et de tous les vice-amiraux disponible il a voulu que je vienne en personne ici, alors que je parlais avec la vieille Tsuru, Haha. >>


Légende :
<> -> Garp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kukabara Shin
Capitaine des Ryuu Shuiro
Capitaine des Ryuu Shuiro
avatar

Nbre de messages : 186
Inscrit le : 22/09/2009

Feuille de personnage
Niveau:
53/100  (53/100)
Fruit du Démon : Fude Fude no Mi (Fruit du pinceau)
Expérience:
450/500  (450/500)
MessageSujet: Re: Impérial Biscuit : Rockbird [Pv : Georg P, Basil H, Kukabara S, Monkey D. G]   Ven 19 Mar 2010, 21:59

Alors que le jeune pirate attendait une réponse de la part de ses compagnons d'arme, une personne fit son entrer dans la scène, il s'agissait d'un prisonnier fraichement sortit de sa cellule, sur ses vêtements on pouvait voir son matricule de prisonnier, la jeune femme était le prisonnier S n°0, comment avait-elle réussi à sortir de sa cellule, alors que personne n'avait actionné le bouton d'ouverture des portes, mais la vrai question qui trottait dans la tête du jeune pirate était comment, cette jeune femme qui avait l'air inoffensif s'était retrouvé dans une des cellules de cette prison, d'après son ami révolutionnaire, les prisonniers de cette prison étaient soient des révolutionnaires condamnés à la peine de mort, soit des personnes ayant commis des actes méritant aussi la peine de mort où la prison à vie et par conclusion si cette femme était ici présente, elle devait avoir été jugé coupable d'un crime quelconque qui lui aurait valu la prison à vie et où la peine de mort. Cette jeune femme n'avait pas la tête d'une sainte, elle était couverte de poussière où de crasse, avec la luminosité de la prison il n'était pas évident de faire la part des choses, mais cela devait provenir d'un séjour prolongé dans une cellule fermée, de plus dans ses yeux se reflétaient une grande envie de liberté, comme un fauve qui retrouvait son état d'animal sauvage après des siècles de domestication. Au fond de lui quelque chose disait à Shin de se méfier de la jeune femme, car elle n'était pas les autres, elle dégageait une aura assez puissante, même plus puissante que la sienne où celle que pouvait dégager Georg Prime. Shin était un capitaine pirate et que des personnes veuillent entrer dans son équipage ne le gênerait pas, au contraire pour un pirate il est crucial d'avoir des compagnons, mais cette femme n'avait rien de commun, pourquoi le gouvernement cherchait à la garder ici, voilà une question qui demandait des réponses, mais Shin changea très vite d'avis en entendant la jeune femme s'exprimer.

La jeune femme venait de jurer une fidélité totale et dévoué au jeune capitaine s'il lui promettait de la faire sortir de prison, cette offre semblait alléchante et Shin était tenté de dire oui sans même réfléchir, il allait avoir un compagnon dévoué corps et âme à ses ordres, le genre de compagnon comme ceux qu'il avait déjà au sein de son équipage, mais le hic dans cette histoire est qu'il ne pouvait le faire. Répondre par un simple "d'accord" où "j'ascpte" ne serait que pur mensonge et folie, la jeune femme demandait certes une promesse de liberté, chose simple et facilement attribuable, mais devant eux se trouvait ni plus ni moins que le Vice-amiral Garp, la plus grosse pointure de la marine, alors même avec sa promesse de fidélité à toute épreuve, devant Garp plus rien n'avait d'importance, sauf essayer de rester en vie le plus longtemps possible. Ne pouvant donné sa parole directement et de peur de ne pas pouvoir tenir sa parole, Shin refusa son offre, pour l'instant l'heure n'était pas aux paroles, mais plutôt à l'action.


<< Je suis désolé, mais je ne pense pas pouvoir te promettre de te sortir de cette prison, je ne suis pas sur moi-même de pouvoir m'assurer de sortir d'ici et même si la seule chose à faire est de trouver un moyen de quitter cette prison, je ne peux m'y résoudre sans que le reste de mon équipage n'aient réussi à partir le plus loin possible, mais si tu veux te battre contre ce monstre avec nous, je ne refuserais pas cette offre. Et si jamais nous arrivons avec la grâce de dieux et dame chance à sortir d'ici en vie, je répondrais favorablement à ta requête de devenir une des nôtre. >>

En parlant d'action, la jeune femme retira ses menottes à l'aide d'un étrange pouvoir, son corps se liquéfiait, se n'était pas un tour de magie, non, elle était comme lui, non, dire que la jeune femme était comme lui, était une erreur, elle était la première "logia" que Shin avait rencontré, il ne fallut pas dix secondes pour comprendre pourquoi la jeune femme était maintenant en prison, la puissance qu'elle devait avoir était être largement supérieur à celle du capitaine. Comment avait-elle réussi à mettre la main sur un fruit d'une telle rareté, seul une poignée de personne à travers le globe possédaient les quelques fruits "logia". Voyant la puissance détenue par la jeune femme, Shin comptait bien accepté son offre de devenir son compagnon, avec une personne possédant une telle puissance, il n'était pas impossible que la bande de pirate réussisse à tenir bon jusqu'à l'arrivée du reste de la bande. Alors que Shin admirait la prouesse de la jeune femme, elle venait de détruire ses menottes et les résidus liquides qui tombaient sur le sol le creusait, la jeune femme était-elle une femme acide ? En tout cas quand elle utilisait son étrange pouvoir rien n'y résistait, sa force serait sans doute la clé de la victoire contre ce monstre.

Alors que le jeune femme venait de se libérer de ses liens, le vice-amiral Garp lui conseilla de se rentre gentiment afin de ne pas terminer plus mal qu'elle ne la déjà été, mais maintenant qu'elle venait de proposer son aide au groupe de pirate, Shin n'allait pas la laisser se rendre et vu la détermination de la jeune femme à regagner ses liberté, Shin n'avait pas à avoir peur, la jeune femme allait se battre avec eux afin de quitter cet enfer. Se mettant en avant afin de reprendre son l'attaque, Shin se fit couper dans son élan par un revenant, il s'agissait de Basil, ce dernier venait de faire son grand retour et comme pour prendre sa revanche sur le coup qu'il avait reçu, il attaqua le vice-amiral avec une attaque très rapide, une attaque aux sabres si rapide que Shin n'arrivait pas à voir les mouvements de son bras, l'attaque était précise et réalisé avec un très bon timing, mais sans même comprendre comment, Garp disparu tel un fantôme et venait d'éviter l'attaque du pirate et était apparu juste derrière lui sans faire un bruit, comme il s'était évaporé c'est comme il était réapparu, cette technique était très étrange et à la fois très efficace, Shin n'avait même pas eu le temps de voir ses mouvements que Garp se trouvait déjà dans le dos de Basil et à croire par ses paroles, il n'allait pas lui donner de secondes chances, quelqu'un devait tout de suite réagir sans quoi leur équipe pourrait être amputée d'un membre. Même si sa vitesse n'égalait pas celle de son adversaire, Shin se devait de réagir, tendant son bras, le jeune homme envoya une vague d'encre en direction de Basil afin de l'y enfermer et ainsi réduire la force du coup du vice-amiral, mais à mi-chemin la vague d'encre se congela sur place ne laissant plus qu'une grosse masse noire geler sur place. Etant lié à sa vague d'encre, Shin dû demander l'aide de la jeune femme afin de se libérer le bras de son attaque qui le paralysait plus qu'autre chose. Qui pouvait avoir assez de force pour geler sur place l'attaque du pirate ? Tournant la tête vers la voix qui venait de s'adresser à eux, Shin vit une perche, un homme assez grand, il devait mesurer facilement trois mètres de haut, Shin arrêta d'essayer de sortir son bras du bloc d'ancre quand il vit la tête de celui qui venait de faire son apparition, cet homme, oui il l'avait déjà vu il y a longtemps dans son château il y a de cela quelques années, oui il ne pouvait pas y avoir d'erreur possible, cet homme était l'amiral Ao Kiji, le seul et l'unique, mais pourquoi deux hommes si puissant de la marine se trouvaient au même endroit.


<< A..Amiral Ao Kiji>>

Ne pouvant plus bouger l'un de ses bras et ne voulant pas finir en prison, Shin se débattait du mieux qu'il pouvait pour se dégager le bras, mais d'un coup il sentit qu'il ne pouvait plus bouger ses pieds, il venait de se faire prendre dans l'attaque de l'amiral, maintenant il se trouvait presque totalement paralyser, Shin ne pouvait maintenant compter que sur l'aide de ses amis pour le sortir de cette mauvaise situation. Lui qui voulait devenir le seigneur de pirate, il ne pouvait pas se permettre de rester ici, pris dans le piège d'Ao Kiji et encore moins terminé ses jours en prison, il fallait que ses compagnons se dépêche de sortir de prison les prisonniers, car plus le combat durerait et moins les chances de survies du petit groupe serait grande déjà que le combat n'était pas du tout en leur faveur, alors ils devaient se bouger le cul pour ne pas que leur aventure prenne fin ici même. La jeune femme devait avoir la force adéquat pour le sortir de cette mauvaise passe et tout en la regardant il lui demanda de l'aide.


<< Jo Céles, cela est bien ton prénom ? Tu peux me filer un coup de main ? Je te serais reconnaissant. >>



Légende :
<> -> Shin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georg Prime
Ryuu Shuiro Pirate
Ryuu Shuiro Pirate
avatar

Nbre de messages : 2167
Equipage : Ryuu Shuiro
Prime : 135.000.000
Inscrit le : 14/11/2008

Feuille de personnage
Niveau:
55/100  (55/100)
Fruit du Démon : Fruit du Smilodon
Expérience:
1025/400  (1025/400)
MessageSujet: Re: Impérial Biscuit : Rockbird [Pv : Georg P, Basil H, Kukabara S, Monkey D. G]   Dim 04 Avr 2010, 21:17

Je ferais mon rp dans les deux jours le temps de lire les postes au dessus ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jo Celes
Ryuu Shuiro Pirate
Ryuu Shuiro Pirate
avatar

Nbre de messages : 226
Equipage : ///
Inscrit le : 31/01/2009

Feuille de personnage
Niveau:
55/100  (55/100)
Fruit du Démon : Ensan Ensan no Mi / Logia de l'Acide
Expérience:
540/400  (540/400)
MessageSujet: Re: Impérial Biscuit : Rockbird [Pv : Georg P, Basil H, Kukabara S, Monkey D. G]   Mer 28 Avr 2010, 17:52

Pas de doutes quant au fait que la situation était on ne peut plus critique. Certes, il était évident que le nombre était du côté des pirates, mais la puissance demeurait néanmoins dans le camp adverse. Bien que seul, Monkey D. Garp représentait un danger excessif contre lequel il était évident que nous n'étions pas de taille à lutter. A dire vrai, l'expression Pain in the Ass était on ne peut plus adaptée à la situation. Même si je restais immobile, je sentais mon sang bouillonner, aussi bien métaphoriquement parlant qu'au sens littéral. Laissant toujours du liquide acide s'échapper en masse de mon corps, comme si je me préparais au combat en rassemblant mes forces, j'écoutais les paroles du gamin derrière moi. Visiblement, il semblait aussi confiant que moi sur la suite des évènements, ironiquement parlant bien entendu. Bien que rouillée, j'espérais avoir conservé mes réflexes de combattante aguerrie. Après tout, j'avais jadis fait parti de la Marine et même si j'avais croupi pendant un moment dans une de ces cellules, mon esprit combattif n'avait quant à lui rien perdu de sa vigueur. Affichant toujours ce sourire arrogant alors que la lueur écarlate de mes yeux brillait toujours de plus belle, j'attendais la moindre action de la part de mon opposant. Ses paroles semblaient plutôt sages et si je n'avais pas cette soif de liberté et ce caractère de tête brûlée, sans doute l'aurais-je écouté. Mais l'idée d'être retenue dans une prison de seconde zone "grâce" à l'intervention de ma famille n'était pas pour me plaire. Si l'on souhaitait réellement m'enfermer, il faudrait faire mieux qu'une simple cellule classique. L'heure était venu pour l'Ange Déchu que j'étais de déployer mes ailes et de hurler le désir de liberté qui m'habitait, ce dernier étant resté muet depuis bien trop longtemps.

Mais avant que j'ai eu le temps de réaliser quoi que ce soit, l'un des combattants sensé être de notre côté s'empressa de se jeter dans la bataille. S'il avait été un autre mot, moins grossier que "pauvre abruti", sans doute l'aurais-je hurlé. Mais mon vocabulaire d'insultes pour ce genre de chose était, certes vaste, mais pas assez soutenu, ce furent les seuls mots qui fusèrent de ma bouche en le voyant s'élancer vers Garp. Que ce soit sur le plan de la vitesse, de la résistance ou de la puissance, cet homme n'avait aucune chance. Tout ce que je pouvais faire désormais était de profiter de son attaque suicide pour porter un coup au Vice-Amiral. Espérant que donner une leçon à cet irresponsable laisserait une quelconque faille dans sa défense, je réunis dans ma main assez d'acide pour former une lance de liquide extrêmement condensé, la pointe demeurant en spirale pour laisser une meilleure pénétration dans l'air. Observant la scène, je vis que le leader du groupe tenta lui aussi d'intervenir pour assurer la défense de son camarade. Alors qu'il jeta un liquide noir semblable à de l'encre, je donnais un brusque coup de pression dans la lance en l'envoyant dans la direction de Garp. L'ayant propulsée avec le maximum de puissance que je pouvais réunir pour une telle action, grâce à l'Ensan Ensan no Mi, je laissais le projectile s'abattre, sa rapidité étant sûrement plus dangereuse que que sa composition acide. L'explosion fut des plus importantes, mais contre toute attente, ce qui en ressorti ne fut nullement ce que l'on aurait put imaginer. Derrière le nuage de poussière qui se dissipa, on put voir le jet d'encre se cristalliser, ou plutôt se geler, prenant même son lanceur dans la glace au niveau du bras. Basil avait visiblement été sauvé par cette intervention, le coup du Marine ayant été bloqué par cet écran glacé.

Néanmoins, si cela avait pu sauver un des combattants, cette intervention était loin d'être salvatrice pour le groupe, bien au contraire. Le sol commença à se geler, arrivant jusqu'à nos pieds. Néanmoins, la chaleur intense de l'acide empêcha le froid de progresser plus loin, le liquide étant toujours relié à mon corps. C'est alors qu'en relevant la tête, j'aperçus ce que l'on pourrait aisément qualifier d'asperge. Une seule personne de forte puissance pouvait utiliser un tel pouvoir et répondait à une description aussi singulière que celle de l'homme face à nous, aux côtés de Garp. Serrant les dents, j'entendis Shin prononcer son nom, confirmant mes craintes comme quoi je n'hallucinais guère. En premier lieu un Vice-Amiral, et maintenant un Amiral tout court... quelle était la prochaine étape ? Le CP9 au complet et l'Amiral en Chef Sengoku ? S'il s'agissait d'une blague, elle était très certainement de mauvais goût et dénoté d'un esprit à la fois dérangé et dont le Quotient Intellectuel volait à n'en pas douter au ras des pâquerettes. La demande de coup de main du capitaine pirate dont le bras était pris dans la glace me fit sortir de mon état semi-paniqué. Tendant juste la main en la posant sur le bloc de glace, je laissais l'acide dissoudre ce dernier, faisant en sorte que le liquide demeure le moins corrosif possible pour le bras du jeune homme. La libération ne prit pas plus de quelques secondes. En fixant le détenteur du Logia de la Glace, un léger sourire s'afficha sur mon visage. Puis celui-ci s'accentua lorsqu'il prononça ce qui était sans doute sa dernière sommation. Avec une arrogance toujours typique, je lui rétorquais en tentant de cacher le malaise que provoquait son apparition en ces lieux et en cet instant.


- Nous rendre ? Tu devrais éviter de parler pour ne rien dire Amiral. Tu devrais savoir que ce genre de mot ne fait pas parti du vocabulaire des pirates. Maintenant si tu le permets, il est temps pour nous de te laisser. Transmet à ton chef mes salutations les plus sincères.

S'il était vrai que la présence d'Ao Kiji était un réel soucis, en y réfléchissant, je n'avais pas réellement à être inquiétée par le pouvoir de son Logia. La chaleur de l'Acide face au froid de la Glace... ce n'était pas une question de niveau de puissance, mais de nature de nos capacités. Dans le pire des cas, la confrontation ne pouvait tourner qu'au match nul. Non... ce qui me gênait davantage, c'était le fait que Garp soit capable de m'infliger des dégâts malgré ma nature de Logia. A bien y repenser, Ao Kiji était inoffensif et pouvait au mieux m'empêcher d'attaquer en gelant mes projectiles. Mais pour ce qui était de son pouvoir d'attaque, il ne pouvait nullement geler de l'Acide sous haute température et encore moins sous haute pression. Essayer une telle chose aurait été assez risqué, car ce brusque changement de température dans un liquide de ce genre ne pouvait qu'aboutir à la création d'une bombe potentiellement dangereuse. Dans la pire des situations, il pourrait en venir à faire sauter la prison toute entière... mais ce résultat ne serait pas étonnant, la confrontation de deux Logia étant bien souvent aussi dévastatrice, surtout lorsque les deux pouvoirs ne pouvaient pas se neutraliser et demeuraient incapables d'infliger de quelconques dégâts à l'adversaire. Mais combattre à la fois Ao Kiji et Garp relevait par contre du suicide pur et simple. Un esprit dont on aurait oblitéré les capacités mentales l'aurait également compris. Prenant une profonde inspiration, je finis par plaquer mes mains sur le sol, libérant une véritable vague d'acide qui avançait rapidement vers Garp, Ao Kiji, mais aussi Basil encore de ce côté. Si je voulais avoir une chance de sortir avec Shin, alors nous n'avions pas le choix. Intérieurement, je savais pertinemment que mon attaque serait stoppée par l'Amiral sans le moindre mal, la vague allant sûrement être gelée. Mais son but n'était pas d'attaquer, mais bel et bien de sortir du champ de vision de nos opposants.

Aussitôt l'offensive lancée, je me pressais de prendre Shin dans mes bras sans lui expliquer quoi que ce soit, commençant à le soulever légèrement à mon niveau pour faire fondre le sol se trouvant sous nos pieds. Chutant littéralement au fur-et-à-mesure que le sol se dérobait sous nos pieds, je levais alors ma main droite pour lancer un nouvel afflux d'acide qui reboucha notre point d'entrée en augmentant le volume de mon attaque précédente. Si Ao Kiji gelait la vague géante, il gèlerait pas la même occasion la solution du problème "Mais où sont-ils passés ?", ce qui n'était pas pour me déplaire. Seulement quelques mètres sous la prison, je cessais notre descente avec Shin pour finalement laisser à nouveau du liquide creuser la galerie droit devant nous, à une grande vitesse. Je me doutais qu'abandonner Basil allait sans doute lui causer quelques soucis moraux, du moins je l'espérais, car en réalité, cela n'était pas pour me plaire. Mettant alors ma main devant sa bouche en le relâchant, je préférais chuchoter pour couper cours à la discussion.


- Pas le choix. Avec le comité qui se trouve là-haut, ce sera déjà miraculeux si nous nous en sortons tous les deux. Alors maintenant, si tu tiens à vivre, suis moi en silence.

A tout avoir bouché ainsi, je ne voyais pas grand chose, si ce n'était rien. Mais je laissais l'acide creuser en tendant ma main devant moi. Je comptais bien continuer le chemin ainsi pendant un bon deux-cent mètres afin de nous éloigner le plus possible des deux individus effrayants que nous avions face à nous quelques instants plus tôt. Je demandais néanmoins à Shin d'utiliser son foulard en le mettant devant sa bouche pour éviter d'avoir la tête qui tourne suite aux émanations de l'acide. Jugeant qu'il valait mieux se dépêcher, je courais en laissant se dissoudre le sol, dans ce véritable tunnel de fortune, avant de me dire que la distance devait être suffisante pour que nous puissions commencer à remonter. Creusant cette fois-ci à l'horizontal vers le haut, nous finîmes par arriver à la surface, hors de la prison, près de la végétation ambiante, à savoir la jungle se trouvant non loin de cet endroit. Faisant signe à mon camarade d'évasion de prendre les devants, j'espérais pour lui qu'il avait un navire assez rapide pour nous tirer de là avant que nos poursuivants ne viennent à se dire que nous étions dehors. La bonne nouvelle étant que le pouvoir de l'Amiral ne pourrait pas nous empêcher de fuir, la mauvaise demeurait que je préférais quand même éviter de courir le risque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre du Jeu
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Nbre de messages : 142
Equipage : RPG's Team
Inscrit le : 11/01/2008

Feuille de personnage
Niveau:
100/100  (100/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
666/666  (666/666)

MessageSujet: Re: Impérial Biscuit : Rockbird [Pv : Georg P, Basil H, Kukabara S, Monkey D. G]   Sam 01 Mai 2010, 19:44

[Ce post est une narration des évènements qui se sont passés ci-dessus, tous les changements apportés ici devront être suivis dans la suite de ce topic et remplacent les évènements racontés au dessus, merci de votre attention, Ao Kiji postera une fois que son tour sera revenu.]

Après s'être fourvoyée en pensant que son Acide réussirait à faire fondre la glace assez rapidement pour la faire fuir, Jo Celes se rendit bien vite compte que l'Amiral se contentait de geler l'acide qui avait refroidi au contact de la glace en touchant sa surface. Elle constata alors que son idée de provoquer une explosion par des changements brusques de température ne semblait pas fonctionner. Elle ne put cependant pas échafauder d'autre plan car en une fraction de seconde Ao Kiji disparut de son champ de vision et elle sentit juste après avoir pu cligner les yeux que la moitié inférieure de son corps avait gelé, et que le reste du corps suivait a une vitesse affolante.

"Ice Time"

Très vite il ne resta plus de Jo Celes qu'une magnifique statue de glace que l'Amiral ne chercha pas à briser. Il avait d'autres chats à fouetter pour l'heure. Il se retourna vers les autres Pirates présents dans la pièce et les toisa d'un regard détaché, il n'avait aucun remord sur ce qui venait de se passer, et il n'en aurait surement jamais.

"Yare yare...Bon écoutez je n'ai aucune envie de devoir recommencer ce petit tour avec vous. Alors vous seriez gentils de vous rendre calmement, sinon vous ne me laisserez pas le choix."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kukabara Shin
Capitaine des Ryuu Shuiro
Capitaine des Ryuu Shuiro
avatar

Nbre de messages : 186
Inscrit le : 22/09/2009

Feuille de personnage
Niveau:
53/100  (53/100)
Fruit du Démon : Fude Fude no Mi (Fruit du pinceau)
Expérience:
450/500  (450/500)
MessageSujet: Re: Impérial Biscuit : Rockbird [Pv : Georg P, Basil H, Kukabara S, Monkey D. G]   Mar 25 Mai 2010, 22:45

Il n'y avait plus aucun espoir pour les pirates, même avec la plus grande chance du monde rien ne pouvait les aider à faire tomber les deux montagnes qui se dressaient face à eux et même si Shin se voilait la face en se forçant à croire qu'il pouvait avec l'aide de ses amis se sortir d'ici, le dessin de cette bataille était déjà prédis d'avance, quoi qu'ils tenteraient cette victoire verrait une fois de plus briller le vice-amiral Garp ainsi que l'amiral Ao Kiji. La moitié de leur effectif se trouvait hors service et avec la dernière attaque de l'amiral de glace la jeune Jo Céles ne pouvait même plus effectuer le moindre geste, elle qui venait tout juste d'entrer dans son équipage venait de se faire geler tel un glaçon par l'amiral qui était bien décidé de mettre un terme à l'attaque des pirates. Ne voyant aucun moyen de fuir Shin voulu baisser les bras, mais dans la prison se trouvait le reste de ses hommes ainsi que des hommes appartenant à l'équipage de Basil Hawkin's, même s'il ne pouvait pas sauver sa propre vie il allait tenter de retenir l'amiral ainsi que Garp un maximum de temps afin de permettre aux restes des pirates de fuir le plus rapidement possible. Shin n'avait aucun plan, il allait tout simplement foncer dans le tas usant de sa capacité pour créer un maximum de projectiles afin de provoquer un maximum de dégâts et même si cela semblait suicidaire il n'avait aucun regret dans ce qu'il allait entreprendre, si son destin était de finir ici même dans cette prison, alors il ne regretterait aucunement son sort, il avait lui-même choisi son chemin et l'assumait pleinement. Pour un pirate il n'y avait que deux solutions de fin possible : la réussite qui conduit à la gloire où la défaite qui conduit dans tous les cas à la mort. Shin se laissa submerger par son pouvoir et de l'ancre commençait à couler à flot autour de lui. Très vite l'ancre commençait à former une grosse vague sur laquelle Shin surfait un shuriken géant à la main, sa seconde main trempait dans la vague d'encre et d'un coup plusieurs harpons sortirent de la vague d'encre la réduisant par la même occasion. Une multitude d'armes blanches fusèrent en direction des deux hommes de la marine.

Alors que la dernière attaque allait bientôt montrer le dénouement de cette histoire Shin dans le feu de l'action repensait à tous les bons moments qu'il avait passés avec ses hommes, certes ils n'étaient pas ensemble depuis très longtemps, mais ils avaient tous foi en lui jusqu'au point d'accepter une attaque qui pouvait être un suicide de groupe, ces hommes avaient tous mis leur vie entre ses mains dans l'accomplissement de ses rêves et s'il s'avérait que ses rêves n'étaient pas réalisables, alors il se devait de faire le maximum afin de sauver ces personnes, il ne supporterait pas de voir ses compagnons et amis mourir, alors que lui serait en vie, un capitaine se doit de prendre les meilleurs décisions et dans cette situation la meilleure chose à faire était de faire le maximum pour retenir le gros de la force ennemi et même si cette dernière attaque semblait suicidaire la vague d'encre était assez grande pour masquer le champ de vision de l'amiral et du vice-amiral et permettre à Georg Prime ainsi que Basil Hawkin's qui étaient encore en état de marcher de prendre Jo Cèles et d'essayer de rejoindre les niveaux supérieurs le plus vite possible, cette tactique était la seul qui pouvait marcher et ceux même si les chances de réussites sont très proches de 0 avec de la chance les pirate avaient 1/10000000000 de réussir à rejoindre le niveau supérieur et de prévenir les autres du danger qui allait s'abattre sur eux.


<< Adieu mes amis, nous nous reverrons, j'en suis sûr, mais pour le moment partez d'ici le plus vite. AoKiji, je suis le capitaine des Ryuushuiro et je braverais l'enfer pour te bloquer le chemin. Je serais le prochain seigneur des pirates, tu vas gouter à la force de ma détermination. >>

La fin des Ryushuiro était peut-être arrivé, mais dans ce monde hostile et surtout sur Grandline il était courant que plusieurs équipages sombraient dans le néant, cette fois-ci le destin décida de s'abattre sur ce jeune équipage, mais tant que le souffle des dragons écarlates restait préserver personne n'arrivera à faire flancher la volonté de fer de cet équipage d'atteindre les sommets. Comme Shin l'avait prédit son attaque n'eût aucun effet face au monstre qu'était Ao Kiji, la différence de puissance entre ses deux hommes étaient incomparables et le jeune prince se trouvait agripper au coup par l'amiral, son harpon avait bel et bien transpercer l'amiral, mais sans aucun effet, sa vague d'encre elle s'était geler par le froid de celui-ci. Les mouvements du prince était entravé, il ne pouvait plus rien faire et petit à petit le froid lui fessait perdre conscience, il ne pouvait plus rien faire, son sort n'était maintenant plus entre ses mains.





Légende :
<> -> Kukabara Shin


PS : si personne ne répond le rp est fini avec un dernier post de maître de jeu.

+15 XP pour Shin, +10 pour les autres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Impérial Biscuit : Rockbird [Pv : Georg P, Basil H, Kukabara S, Monkey D. G]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Impérial Biscuit : Rockbird [Pv : Georg P, Basil H, Kukabara S, Monkey D. G]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Calendrier Impérial
» Le culte impérial devlan
» [Guerrier]Commissaire impérial (réserver au membre de l'empire de sun wood)
» Demande de partenariat avec Le 68ème Impérial
» Comment devenir Sénateur Galactique ou Impérial?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chapeau de Paille RPG :: La Route de tous les Périls [RP] :: Nulle part ailleurs :: Imperial Biscuit-
Sauter vers: