Chapeau de Paille RPG

Un forum en jeu de rôle basé sur l'univers du célèbre manga One Piece.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pour protéger et servir Rockbird (Saya, Gabrielle, Spanner, et autre ?)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saya Fukyuu
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nbre de messages : 192
Inscrit le : 13/01/2009

Feuille de personnage
Niveau:
51/100  (51/100)
Fruit du Démon : Hoshi Hoshi no mi
Expérience:
190/500  (190/500)
MessageSujet: Pour protéger et servir Rockbird (Saya, Gabrielle, Spanner, et autre ?)   Lun 25 Jan 2010, 03:58

La nouvelle arriva rapidement jusqu'à Marinford. La prison de Rockbird, un des plus prestigieux bâtiments carcérales après Impel Down, était en proie avec l'invasion insensée de plusieurs pirates. En vérité, la nouvelle était parvenue bien avant l'entrée de l'ennemi dans la prison à proprement parlé. Il n'y avait qu'un seul chemin terrestre vers les montagnes d'Imperial Biscuit et poster des soldats en douce dans la ville de Port Pourpre pour le surveiller. Grâce à cette discrète surveillance, Rockbird profita du délais de deux à trois heures pour lancer l'appel d'urgence, le temps pour les criminels d'achever l'épreuve d'alpiniste jusqu'à la prison. En guise de réponse, le Q.G envoya pour sa première mission le commando d'élite Falcon comme renfort supplémentaire. Ces flibustiers de la mer l'ignorait encore mais cette unité d'officiers et de sous-officiers de la marine qui se dirigeait droit sur eux serait l'une des pires conséquences de leur intrusion dans une base de la marine royale.

Tout le monde à bord du rapide vaisseau de guerre savait que le délais de quelques heures obtenu par les soldats en poste sur l'île ne serait aucunement suffisant pour que le groupe au complet rejoigne la bataille à temps. Une fois le vaisseau à destination, la prison sera vide de tous les criminels, du moins si les officiers sur place échouaient dans leur combat. Personne, en particulier le colonel O'neill et la nouvelle lieutenant-colonel Saya, n'étaient d'accord pour les laisser s'enfuir sous leur nez aussi impunément. Mais comment pouvaient-ils aller plus vite quand un vent contraire venait nuire aux voiles principales du bateau ? Grandline n'était pas un cadeau pour la navigation et les forces de la nature jouaient plus souvent contre eux qu'à leur avantage. Avec une heure écoulée depuis le départ et en incluant la demi-heure de préparation, le temps filait trop vite. En désespoir de cause, Saya Fukyuu se tourna vers le colonel et lui demanda une faveur pour prendre une dernière fois les devants avec sa technique de vol. Malgré une certaine hésitation de son chef, elle reçut son approbation.

Une simple demi-heure. Avec une vitesse constament rapide, une altitude élevée au-dessus de la mer bleue et un estomac d'acier, elle lui fallut ce court laps de temps pour parcourir le reste du chemin. Le bateau du commando Falcon prendrait encore plus de trois heures. Bref, la voilà à présent au-dessus de la terre d'Imperial Biscuit, en chemin vers la prison dans les montagnes. Pas besoin de marcher, donc pas de temps perdu à comparer des pirates. Saya survola les hautes falaises de cette île, passa à côté de ses plus hauts sommets, et rejoignit la prison. Elle contourna la cour principale pour mieux observer en détail la situation. Les pirates éliminaient systématiquement les gardiens centaures et la plupart d'entre eux se dispersèrent dans les différentes sections du bâtiment. Survolant la grande cour, Saya vit un visage familier dans la cohus: ce cher chaton de Georg Prime dont elle avait croisé le chemin il y a quelques temps. En crachant un son coincé, elle préféra s'occuper d'un bâtiment en retrait de ce Rookie.



Aile centrale - poste de contrôle et agora intérieur de Rockbird

Une explosion moyenne ouvrit un trou assez large pour faire passer un corps humain de l'extérieur vers l'intérieur de l'aile centrale. Entourant une partie du large agora, des prisonniers de la plus haute importance assistèrent à partir de leur cellule à l'entrée en scène de la jeune femme descendant du toit ouvert et retombant au sol dans un style ninja. Saya se releva et inspecta la pièce. Sa présence fit réagir des prisonniers effrayés ou furieux.

-Cette peau pâle, cette chevelure blonde doré, c'est la reine des étoiles !

-Pau'v con, c'est Star Rider ! On peut oublier nos chances de sortir de ce trou, maintenant !


Saya ne réagit pas aux paroles. Elle repéra les escaliers en acier menant à la salle de contrôle quand elle reçut soudainement la visite des gardiens. Elle marcha vers le poste tout en laissant l'homme faire son rapport.

-Mademoiselle Fukyuu, nous sommes contents de vous voir. Les pirates envahissent de plus en plus les ailes de la prison. Le vice-amiral Garp s'occupe actuellement des capitaines pirates Basil Hawkins, Ankh le révolutionnaire, un inconnu et du Rookie Georg Prime.

-Je sais. J'ai reconnu ce chaton à mon arrivée. Et pour les autres pirates ?

-D'autres officiers furent envoyés sur place pour les retenir. Si jamais des pirates perçent cette défense, ils arriveront ici sans moyen de nous défendre.

-C'est pourquoi je suis ici. Maintenant, ammenez-moi à l'escargophone et activer tous les haut-parleurs de la prison.


On la guida jusqu'à l'intérieur du poste de contrôle de la prison. Il se trouvait dans un recoin de l'aile au-dessus du sol. Protégé par une vitre blindée, il avait une vue de long en large sur les entrées et les cellules. On ouvrit une porte en acier pour lui en donner l'accès Elle prit l'appareil de communication et attendit le feu vert pour lancer son discours à toutes les personnes de la prison.

-Ici "Star Rider" du Q.G de la marine, je m'adresse à vous, pirates et révolutionnaires qui êtes dans cette prison. Je ne peux que déplorer l'audace de votre intrusion. Pourquoi êtes-vous ici ? Libérer ces criminels ? Pour de l'argent ou d'autres objets de valeur ? Je m'en fiche royalement la raison de votre présence. Par contre, cette action impétueux contre la justice de la marine royale vous coûtera très cher. À cet instant précis, le commando d'élite Falcon dont je fais aussi partie a été dépêché vers Impérial Biscuit. Notre objectif: Vous botter les fesses avec force !

-Vous pensez peut-être avoir le temps de terminer votre besogne et de redescendre jusqu'à Port Pourpre à la hâte, n'est-ce pas ? N'y comptez pas trop. Même si vous y parvenez en moins de deux heures, je serai toujours là. Ceux qui tenteront de fuir avec leur bateau, je vous coule à longue distance. Donc, soit que vous périssez dans cette prison ou soit vous finissez en trophée de chasse pour le commando Falcon.

-En passant, je suis en compagnie des prisonniers les plus importants et des trésors que vous semblez surement rechercher. Si vous les voulez, vous devrez me passer sur le corps. Du moins, si vous arrivez à vaincre les officiers et notre héros le vice-amiral Garp. Profitez-en bien.


Saya coupa la communication en souriant de satisfaction. La situation ne pouvait pas être plus clair. Elle semblait très sûre d'elle-même, mais elle espérait que Tanio et les autres éliminent leurs adversaires sans laisser échapper un seul. En sortant du poste et en descendant les escaliers, une porte éclata en mille morceaux. Elle fronça les sourcils en continuant de descendre. Un des prisonniers de tout à l'heure hurla aux intrus:

-Gamin, gamine, ne restez pas là !!! Elle va vous massacrer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrielle Juna
Hawkin's Pirates

Hawkin's Pirates
avatar

Nbre de messages : 32
Equipage : Hawkins
Inscrit le : 30/12/2009

Feuille de personnage
Niveau:
20/100  (20/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Re: Pour protéger et servir Rockbird (Saya, Gabrielle, Spanner, et autre ?)   Ven 29 Jan 2010, 20:39

    Gabrielle montait les escaliers de la prison à toute vitesse suivie de Spanner. Un révolutionnaire, un utopiste dont elle ne s'intéressait que très moyennement. Mais Hawkins lui avait donné une mission et comme compagnon cet abruti. Aussi devait-elle faire équipe avec lui sans rechigner. De toutes façons, est-ce son genre que de contre dire son capitaine ? Oui bien sur. Sauf que cette fois, il s'agissait d'Hawkins et non du plouc du coin.

    Une voix féminine retentit soudain dans tous les couloirs, dans toutes les cellules, tous les bureaux... partout en bref! L'escargophone à la droite de Gabrielle lui vrilla les oreilles la stoppant dans son élan. Elle écouta le message dépouillé d'intelligence vomit par cette voix de crécelle que cet gros mollusque bleu retransmettait avec autant de grâce de devait le présenter le visage de cette femme. Star Rider ? Jamais entendu parlé. Surement une sous gradée qui essayait de se faire un nom ? Bah! Peu importe, Gabrielle n'avait pas assez de mémoire pour se rappeler de chaque gugus qu'elle combattait.

    C'était une marine, tout simplement donc une ennemie. Elle faisait partie de cette assemblée de chiens du gouvernement, de ses enflures qui avaient assassiné sa mère adoptive. Elle ne sortait pas du panier par un quelconque trait d'intelligence dans cette tirade qui aurait faire fuir, par son ennui le seigneur des pirate lui même. Aussi, Gabrielle n'éprouverait pas le moindre remord en plongeant ses poignards en travers de la gorge de cette Star Rider.

    Lorsqu'enfin l'escargophone se tue, Gabrielle lança un regard à son coéquipier. Leur course reprit, toujours plus rapide dans les marches de l'escalier. Lorsqu'ils arrivèrent ensemble sur le premier pallier, la jeune pirate ouvrit une porte non close et s'engouffra dans un long corridor. Une série de portes semblables à celles de bureaux de la marine trouaient à intervalle régulier un haut mur blanc. Quelques torches éclairaient fébrilement les d'alentours. N'ayant pas le temps de s'attarder à tester les portes les unes après les autres, Gabrielle et son compagnon continuèrent jusqu'au bout du couloir désert. Un porte close, malheureusement. Cependant, en tendant l'oreille, Gabrielle entendit des bruits de pas...

    -Un escalier, probablement. Il y a quelqu'un derrière, il sait probablement où est ce fameux "trésor" et les "fameux" prisonniers.


    Mais poignée lui résistait. C'était... agaçant! En temps normal, Gabrielle aurait prit le temps d'introduire la pointe de son poignard pour décoincer le mécanisme de la serrure. Mais aujourd'hui... elle n'avait pas que cela à faire. Il fallait un moyen radicalement différent et plus expéditif. Faire exploser la porte peut-être ? De toutes façons, ils étaient recherchés à un tel point que faire sauter l'étage entier n'y changerait rien, alors une porte! Sur ordre, Strau Mosca, la chose étrange qui suivait Spanner un peu partout, écarta les deux humains et envoya un coup retentissant. Et, pendant que le battant s'écrasait au sol, les malfrats pénétrèrent dans un grand escalier, plus imposant que le précédent et qui descendait dans les profondeurs de la prison. Bon... le trésor était probablement en bas.

    Mais, alors que Gabrielle levait vers Spanner un regard interrogateur, un homme arriva en gesticulant d'une porte en amont. Un prisonnier à en juger par son pyjama rayé.

    -Gamin, gamine, ne restez pas là !!! Elle va vous massacrer !

    Gabrielle lui répondu par un regard aussi expressif qu'une porte de congélateur et se regarda en contre bas. Une blondinette, effectivement descendait paisiblement les degrés. Est-ce elle qui allait les mettre en pièces ?

    Qu'en dis tu ?

    Demanda d'un ton égal Gabrielle. Elle s'était redressée, ses deux poignards à présent étaient dans ses mains gantées de noir. Un regard tranquille dans ses yeux noirs semblaient indiquer à quel point la jeune femme se fichait éperdument de la réussite de cette opération. L'argent ne l'intéressait pas. Mais elle était là, quand même, parce qu'elle exécutait chaque ordre de son capitaine, c'était dans sa nature. Même si l'issue incertaine lui semblait ne pas valoir la peine, Gabrielle était prête à y laisser la vie. D'un mouvement de la tête, la pirate chassa une mèche de cheveux blonds qui barrait son visage. De petites taches roses étaient apparue sur ses joues blanches, dues à la course intense, tout comme sa poitrine se soulevait rapidement tandis qu'elle cherchait à reprendre sa respiration.

    Let's go!

    Répondit Spanner. Gabrielle leva un sourcil, puis haussa les épaules et se lança dans les profondeurs de la prison....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saya Fukyuu
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nbre de messages : 192
Inscrit le : 13/01/2009

Feuille de personnage
Niveau:
51/100  (51/100)
Fruit du Démon : Hoshi Hoshi no mi
Expérience:
190/500  (190/500)
MessageSujet: Re: Pour protéger et servir Rockbird (Saya, Gabrielle, Spanner, et autre ?)   Dim 31 Jan 2010, 08:12

Saya s'arrêta de descendre les marches raides en acier de l'escalier quand le prisonnier évoqua un homme et une femme sortant tout droit du nuage de poussière provoqué par l'explosion de la porte. Apparament, ces deux individus ne manquaient pas de cran pour s'introduire dans l'aile centrale de la prison placé sous la surveillance de l'officier féminin de la marine. N'avaient-ils pas écoutés son message par l'entremise des escargophones ? Oui bien sûr, le système de communication fonctionnait sans problème. Dans ce cas, ils étaient là par pure ignorance du merdier dans lequel ils avaient mis les pieds. Saya réalisa une chose: Bien que reconnue par la marine tout entière sur les cinq mers du monde, les pirates restaient aveugles à l'étoile de malheur planant sans cesse au-dessus de leur tête, dans le ciel étoilé de la Terre. Ainsi, sa mission à Impérial Biscuit sera le grand départ de sa redoutable renommée dans le monde de la piraterie. Les deux premiers intrus de cette aile serviront d'exemples, incluant les prochains à frayer leur chemin jusqu'à la blonde fantomatique. En revanche, elle ne pouvait se permettre de pousser trop loin. Elle se rappella que sa présence à Rockbird était son ultime envers son chef le colonel O'neill. En général, elle ne devait pas se retrouver dans un sale état à l'arrivé du commando. Saya sourit à la vue de tous. Dans sa tête, elle ne craignait en aucun moment de se faire passer un savon par le colonel. Jamais intrépide sans être inconscient des conséquences, voilà son genre.

Donc, une jeune demoiselle et un beau jeune homme pénétra dans la grande agora. Tous les deux étaient blonds. Une belle paire. Les joues roses de la fille montraient que son chemin jusqu'ici était épuisant sans même d'adversaire au préalable. En tout cas, un poignard dans chaque main ne faisait pas peur à Saya, et encore mois l'autre mec et le truc de grande taille en leur compagnie. Oui, ce nullard de prisonnier n'avait pas inclus la chose de deux mètres responsable de l'explosion un peu plus tôt. Saya devina la prodigieuse science derrière ces plaques d'acier et de métal.


-De la technologie supérieure...voyez-vous ça ! Je vais vous montrer qu'aucun arsenal n'égal celui de Star Rider.

Saya lança son exclamation la bouche grande ouverte en semblant sur le point de rire à goge déployée. Non seulement deux humains lui serviront d'adversaires dans cette confrontation cruciale pour le contrôle de la prison, mais une machine leur servirait certainement de soutien. Elle n'afficha aucune panique face au guerrier de métal et leva le doigt ver le poste de contrôle.

-Vous, barricadez la porte et ne sortez pas de là sous aucun prétexte. Et avertissez-moi si de nouveaux malfrats arrivent dans ce secteur.

Saya termina de donner son ordre quand les pirates se jettèrent sur elle avec toute la fougue de leur jeunesse, prêts à en découdre avec peut-être trop puissante officier du Q.G de la marine. Celle-ci ne sourcilla aucunement et lança la première attaque. D'un geste du revers de la main, elle fit apparaître une étoile verticale àcinq branches comme une magicienne en lévitation. À peine une seconde plus tard, elle frappa le plat de l'objet étincellant avec la paume de son autre main. Il se fragmenta en une pluie d'étoiles filantes (shooting stars rafale) envoyée directement sur les deux humains. Surement qu'ils vont parer ou esquiver. Mais ce que Saya visait à leur insu c'était le robot de deux mètres. Prête à recevoir une riposte probable, elle sauta vers la droite pour retomber sur le plancher de la salle. Elle leur fera voir assez vite la force de la Stardust.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spanner Sharker
Membre des Dark Dynasty
Membre des Dark Dynasty
avatar

Nbre de messages : 196
Equipage : Dark Dynasty
Inscrit le : 25/03/2009

Feuille de personnage
Niveau:
32/100  (32/100)
Fruit du Démon : Nen Nen no Mi (Fruit de la Pensée)
Expérience:
45/800  (45/800)

MessageSujet: Re: Pour protéger et servir Rockbird (Saya, Gabrielle, Spanner, et autre ?)   Mar 02 Fév 2010, 01:21

Je repond demain soir OU ce soir.

DEsoler je reviens d'une vacance de Ski mouvementer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spanner Sharker
Membre des Dark Dynasty
Membre des Dark Dynasty
avatar

Nbre de messages : 196
Equipage : Dark Dynasty
Inscrit le : 25/03/2009

Feuille de personnage
Niveau:
32/100  (32/100)
Fruit du Démon : Nen Nen no Mi (Fruit de la Pensée)
Expérience:
45/800  (45/800)

MessageSujet: Re: Pour protéger et servir Rockbird (Saya, Gabrielle, Spanner, et autre ?)   Jeu 04 Fév 2010, 05:11


.::
37 minutes avant l'explosion::.

Really? C'était ÇA ma mission? Allez libérez mes compagnons révolutionnaire? Voilà qui me satisfesait royallement! Le seul défaut était qu'Ankh et les autres capitaines, Kukabara et Basil, m'avait coller une gosse de l'équipage de ce dernier. Une jeune femme, cheveux long et blond à l'air particulièrement sauvagonne. Ce dernier détail me semblait renforcer par ces deux iris noirs et son perpétuel sourire en coin. Tout cela, ajouté à une peau d'une blancheur diaphane, la rendait très séduisante yeux d'homme mûr. Quoi qu'il en soit, le but de ma mission n'était pas du tout de reluquer ma partenaire... Il s'agissait en fait de libérer les prisonniers... C'était bien sur la version officiel de ma mission. En fait, sa nature était aussi de créer une ouverture dans les sous-sols des cachots, qui donnaient directement sur la mer impitoyable, dans le but de préparer une sortie pour mon capitaine.

Tout en marchant rapidement à travers d'inombrable escalier, je jeta un coup d'oeil rapide à ma montre. Elle indiquait "37" en chiffre rouge numérique. Ce nombre était en fait le temps qu'il me restait avant que le détonateur, se trouvant dans la tête de Strau Mosca, se mette en marche et envoi un signal destructeur. En parlant de Strau Mosca!! Ce dernier avait été spécialement équipé pour la mission confié. Tout ces circuit avait été fraichement laver, toutes information contenu dans son disque dur avaient été vérifier et des petites surprises avait été rajouter EN lui. En fait, dans le coffre fort qui se trouve en son ventre, se trouve 2 robot nommé "Gheistling". Ces assassins meurtriés se trouvaient en mode "Stand-By", mais était près à agir sous n'importe quel signal.

J'intérompu mes pensées losque j'enendu une voix s'élever de partout, un escargophone sans doute. La voix était celle d'une jeune femme et annonçait des menaces. Au début ce n'était qu'un simple message ordinaire annonça mort et tout le "tralalala" habituel, puis elle parla de deux choses qui me, je dois l'avouer, assez peur. Tout d'abord elle parlait du commando Falcon. Un commando spéciale de la marine dépècher sur les lieux... Voilà qui n'était pas de bonne augure. Puis, elle parla de Garp... LE plus célèbre vice-amiral de la marine! Lorsque je sus qu'il se trouvait dans la prison, je fus imédiatement heureux de ne pas avoir à affronter avec les autres pirates, le "hero de la marine". En plus je me trouvais avec une jolie demoiselle.. Vu sous ces deux angles: j'adorais la mission qui m'était confié.

Après l'intervention totalement inutile de l'escargophone, je fis finalement face, avec ma très chère et taciturne amie, au premier obstacle: une porte barré à clé. Si l'ont pouvaient appelé ÇA un obstacle. D'une simple pensée, Strau Mosca se dirigea vers la porte qu'il défonça d'un coup de poing métalique ce qui nous ouvrit le chemin. Puis, après quelques minutes de courses dans les escaliers des sous-sol, un homme vint leurs dires que si l'ont tenaient à notre vie nous allions courir nous cacher... Comportement totalement stupide! Ma partenaire me dit la seconde phrase de la journée qui se résumait en un "Alors qu'en dit tu?". Ce que j'en disais?

Let's Go!

Voilà ce que j'en disais. Ma tête se tourna alors vers le visage d'une femme au visage d'une couleure diaphane qui semblait être une marine. Voilà qui s'annonçait intéressant!! Leurs ennemies lança un ordre à un quelconque bureau de contrôle puis continua à les fixés. Mais avant ça, elle avait donné son nom: "Star Rider"... C'était donc elle qui les avaient menacés! Cette information me fit ressentir simplement un sentiment: L'excitation. Mais pas celle mal saine qui empèchait les gens de pensés convenablement, mais plutôt celle du style qui ME donnait un inexplicable sang-froid et, par conscéquant, une analyse sur humaine des évennements. Cette capacité d'analyse fut utiliser pour la première fois depuis quelques minutes. La pièce passa sous l'oeil sructateur de Strau Mosca et transmi les informations à moi-même par l'entremise du "Robot Eyes".

Dix mètre de plafonds et huits mètres de largeur. 15 mètre de longueur qui se finissait par une porte d'acier fermé à clé. Cette porte conduisait au cachot. Dans la pièce, se trouvait une seule fenêtre qui se trouvait à un mètre vingt-deux au dessus du sol. Elle possèdait Quarente-cinqs cintimètre de largeur pour le double de hauteur. Finalement, la fenêtre donnait sur une chute de vingt mètre de long avant de toucher la mer bleu qui encerclait Impérial Biscuit. Les murs de la salle étaient en ciment et en brique de bonne qualité, mais rien d'incassable. La pièce en tant que telle ne contenait qu'une douzaine de barils tasser dans le fond et cercler par des chaînes de metal. D'autre, qui se trouvait en arrière de leurs ennemies, semblaient contenir, d'après les capteurs olfactif de Strau Mosca, de l'huile, du poisson et un peu de légume.

Voilà qui était pour les informations sur la pièce. Toutes ses donnés cité ci-haut, me furent transmisent en moin d'une seconde et il ne m'en prit que deux pour les analyser. Durant ce temps, celle qui se nommait Star Rider, avait fait apparaître une grande étoile qu'elle avait ensuite fragmenter dans une pluie d'étoile filante qui avait été lancer sur eux. Encore une fois, Strau Mosca analysa la scène... mais ne comprit rien! L'apparition des étoiles n'avait rien de mécanique et aucun changement dans l'atmospère de la pièce ne permetait de comprendre ce qui s'était passer. Puis, avec mon intéligence humaine, je compris ce qui avait échapper à Strau Mosca. Un détail si simple... un fruit du démon! La seule chose qui pouvait expliquer pourquoi la femme pouvait créer des formes étoilés et s'en servir comme arme était bien-sur ça! Voilà qui rajoutait des varibles dans l'équation du combat.

Perdu dans mes pensées, je fus heureux de compter sur Strau Mosca pour me défendre de l'attaque de la femme. Celui-ci vint, d'un seul pas de côté ce foutre devant moi, ce qui eu pour effet de bloquer les étoiles qui explosèrent dans un bruit retentissant. La technique que venait d'utiliser "Star Rider", fit noter dans le portrait qu'avait déjà commencer à dresser Strau Mosca en tant que "F.D.D 1". Puis, ce fut mon tour de contre attaquer. De quelques pas Rapide je me mis sur le côté, me séparant de deux mètre de la superbe femme qui me servait de coéquipière, et posa un genou sur le sol puis pris la tête entre mes mains avant de demander:

Allez... Gentiment... Ouvrez cette porte! Non? O.K. Miss...
Tout à coup. l'ont pu entendre le cliqueti caractéristique d'une serrure qui s'ouvre et l'ont puis voir la porte totalement s'ouvrir. Ce qui expliquait ce pénomène improbable était, bien sur, le Nen Nen No Mi, quoique personne ne puit le savoir étant un fruit plutôt discret. Je n'avais eu qu'a lancer l'ordre "Ouvre toi!" et la porte s'était ouverte! Bien sur, habituellement, j'avais besoin de fixer l'objet à qui je voulais donner un ordre... Mais, graçe au "Robot Eyes" ce n'était plus nécéssaire vu que je partagais la vision de Strau Mosca (c'était ce dernier qui regardait la porte, et non moi). Ce fut ensuite le temps de contre-attaquer. J'ignorais totalement comment allait réagir ma coéquipière, mais moi j'avais dèja un plan... Un plan, intéligent et qui ferait mal s'il était réussit. Sans cri et gare, mon garde-du-corps métalique mit ses deux mains devant lui et pointa ses doigts sur Star Rider. De leurs extrémités, des balles furent tirés. Ces dernière se trouvait au nombre de 20 (2 par doigts) et visait Star Rider. 10 d'entre elles étaient dirigés directement sur le centre de sa poitrine, le reste couvrait un bon quatre-vingts centimètre autour d'elles... Au même moment que Strau Mosca tirais sur notre adversaire, je fixa pendant une seconde les chaînes qui relayaient les tonneau de nourriture. Ces dernière reçurent l'ordre "Attaquez la!"... Un ordre très simple, mais avec des éffets dévastateur. Une quinzaine de chaîne de metal très solide foncaient de par derrière l'envoyé de la marine dans le but de l'imobiliser, puis de l'étrangler.

À ce moment nous nous trouvions à 29 minutes avant l'explosions



.::Légende::.

Indice Temporel
Invention et leurs description se trouvant dans ma fiche technique
"Ordre" du Nen Nen No Mi
Parole
Parole Gabrielle


Dernière édition par Spanner Sharker le Mer 10 Fév 2010, 17:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrielle Juna
Hawkin's Pirates

Hawkin's Pirates
avatar

Nbre de messages : 32
Equipage : Hawkins
Inscrit le : 30/12/2009

Feuille de personnage
Niveau:
20/100  (20/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Re: Pour protéger et servir Rockbird (Saya, Gabrielle, Spanner, et autre ?)   Sam 06 Fév 2010, 12:50

    La star Rider, puisqu'il s'agissait probablement d'elle, attaqua la première. Gabrielle avait reconnue sa voix de crécelle insupportable qui lui vrilla les oreilles. Mais elle devait avouer qu'elle n'avait pas imaginer un tel physique pour cette Saya. Ce visage d'une pâleur surnaturelle pouvait rivaliser avec le précédent adversaire de Juna (une vamp) et ces cheveux couleur paille qui encadraient son visage étaient d'une épaisseur abominable. S'était-elle déjà coiffée ? Bah! Peu importe, quand bien même Saya serait une pro de la brosse à cheveux ou du fer à lisser, l'issu du combat n'en serait pas changer pour un pouce.

    -De la technologie supérieure...voyez-vous ça ! Je vais vous montrer qu'aucun arsenal n'égal celui de Star Rider


    Voulait-elle parler du robot pour le moins étrange qui se promenait aux côtés de Spanner ? Une technologie supérieure ? Mwais, Gabi n'aurait pas dit cela mais quelques choses du genre "Une boite de conserve qui marche ?" Car à quoi ressemblait plus Strauss Mosca d'après vous ?

    Vous, barricadez la porte et ne sortez pas de là sous aucun prétexte. Et avertissez-moi si de nouveaux malfrats arrivent dans ce secteur.


    Lança-t-elle aux marines qui lui obéir immédiatement. Bande de sous fifres pitoyables! D'ailleurs, de quoi Saya voulait-elle les protéger ? Gabrielle n'avait aucune envie d'assassiner une quelconque personne qui lui laissait le passage ouvert. Tout ce qu'il fallait c'était assommer l'officier une bonne fois pour toutes et filer!... En voyant apparaitre une gigantesque étoile, Gabrielle comprit. Le pouvoir que cette femme était aussi beau que dévastateur, cela pouvait blesser l'un de ses allier. Ainsi, n'avait-elle pas le plein contrôle de son fruit du démon. Car de quoi pouvait-il s'agir sinon ? Saya se ressemblait pas à une cyborg n'est-ce pas ?

    L'étoile se fractionna soudain en dixième de plus petites qui filèrent à une vitesse impressionnante vers les deux intrus. Gabrielle savait qu'elle n'aurait pas le temps de bouger, du moins le pensait-elle, aussi ne bougea-t-elle pas. Des étoiles, la jeune femme se savait pour être parmi les quelques intellectuels que comptaient les rangs des pirates, n'étaient pas vraiment matérielles. Du feu, de la lumière, à la fois liquides et solides... Elle n'arriverait pas à en échapper. Et pourtant, par réflexe, Gabrielle chercha à parer, comme dans un sursaut morbide. Elle se protégea le visage. A sa grande surprise, la lame de son poignard arrêta l'étoile, comme s'il s'était agit d'un petit objet de métal, particulièrement brillant, et... parfaitement matériel. Rassurée, elle parvint à contrer les "étoiles" de Saya.

    A côté d'elle, Spanner ripostait déjà. Ou plutôt... il venait d'ouvrir une porte, par un moyen qui désarçonna Gabrielle autant que l'utilité de l'action. Etait-il fou ? Une des étoiles de Saya avait-elle frôlé de trop près l'esprit fragile du révolutionnaire ? Pourquoi ouvrait-il une porte, comme ça, pour s'amuser ?

    Heureusement, le robot prit les devant et visa Saya, envoya des nombreuses balles vers la jeune femme. Mais l'attaqua ne s'arrêta pas là: des chaines métalliques se détachèrent de l'emprise de la gravité pour filer à toute vitesse contre Saya.

    Gabrielle contempla le spectacle avec l'impression d'être totalement inutile. Mais elle n'était pas du genre à se lancer dans la bataille pour faire parler d'elle. Agir sans réfléchir n'était pas dans ses habitudes. Froide et insensible, comme d'habitude, elle se rapprocha légèrement de Spanner et lui lança entre ses dents, pour ne pas que Saya entende.

    Je ne veux pas te gêner, je te défendrai, attaque seulement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saya Fukyuu
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nbre de messages : 192
Inscrit le : 13/01/2009

Feuille de personnage
Niveau:
51/100  (51/100)
Fruit du Démon : Hoshi Hoshi no mi
Expérience:
190/500  (190/500)
MessageSujet: Re: Pour protéger et servir Rockbird (Saya, Gabrielle, Spanner, et autre ?)   Lun 08 Fév 2010, 08:21

Quelq'un de suffisament intelligent comme la Star Rider ne prendra jamais une victoire comme acquis à l'avance. Saya avait jurée aux pirates et révolutionnaires présents dans l'enceinte de la prison de leur faire obstacle à toux prix avec la vie des plus dangereux prisonniers en jeu. Elle entendait par là acheminer sa victoire face à quiconque aurait la malchance de tomber sur sa tête blonde. Pourtant, il ne fallait pas y voir une contradiction dans sa philosophie du combat. Tout combattant de Grandline, exception faite des types clairement minables dans leur attitude et leur physique, avait sa force et une dangerosité à revendre. Avec la femme pirate et le révolutionnaire en association contre une des femmes les plus fortes de la marine, cette dernière analysa leurs deux types: la pirate débutante dans ses premiers pas dans le sérieux monde de la piraterie et le combattant confirmé gardant à priori des as dans sa manche. Ce n'était là qu'une première analyse avec un certain taux d'erreur. Mais en la considérant concluante, Saya détermina la démarche à adopter contre cet avantage numérique. La première étape fut cette attaque d'étoiles filantes.

Elle lança la technique simultanément sur les deux adversaires. La fille para les projectiles de bonne vélocité avec un poignard. Celle-ci a due comprendre que la redoutable matière birllante était solide et similaire à des shurikens. Mais la déduction venait d'un coup de chance. Bref, elle passa au travers de la technique sans égratignure. Ce qui intéressa le plus Saya à ce moment fut l'étrange robot venant protéger son maître de tout son corps d'acier. Elle souria de satisfaction. C'était sympathique de sa part de jouer son rôle à la perfection. Par contre, il semblait toujours en état de combattre. Saya ne cria pas victoire trop vite et décida de poursuivre son plan d'attaque tel que prévu pour le moment. Après tout, tout peu changé en un clin d'oeil. Mais juste avant, le type mit un genoux au sol et demanda dans une drôle de pose similaire à un religieux priant son dieu de bien vouloir ouvrir la porte barricadée au sommet des escaliers. Indifférente, elle le laissa continuer son manège jusqu'à entendre la porte s'ouvrir. Ses yeux ne se détournèrent pas. Elle demanda d'une voix forte et neutre:


-Qu'est-ce que vous foutez ? Vous devez garder la porte fermée !

-Mais madamoiselle, elle s'est ouverte d'elle-même. On essaie de règler le problème au plus vite.

*Je vois. Ce type...il a un fruit dans sa manche en plus.*

Imperturbable, la traqueuse d'élite du commando Falcon vit le geste suspect du robot la visant directement. Cette pose, ce mouvement des mains...elle lui était que trop familier. Et observant le doigté du robot, elle identifia les cibles de la rafale ennemie. Saya contra les tirs de la machine ambulante en tirant elle aussi avec le bout de ses dix doigts. "Star pistol rafale" contra les balles lui étant destinées sans que l'officier ne bouge le doigt de pied. De plus, elle toucha le robot à la tête étant donné qu'elle pouvait tirer plus de vingt fois. Cette défense présenta une force et une capacité tactique supérieure à la machine.

Encore une chose vint s'en prendre à l'officier féminin de la marine. Le type travailla de concert avec sa création. Ce dernier servit de diversion le temps qu'il use de sa force mentale pour lancer des chaînes dans sa direction. Intrépide, ou insouciante du risque, elle joua le jeu et ne tenta en rien de s'échapper de l'emprise de ce métal résistant l'immobilisant et tentant de l'étrangler. En revanche, elle prépara sa riposte sans perdre de temps puisqu'on essaya de l'étouffer au niveau de la gorge. Malgré l'étreinte serrée, la poussière est assez souple et minuscule pour recouvrir son corps sur une majeure partie de sa surface. D'une vision externe, elle sembla briller faiblement, comme un lingot d'or. Soudain, la poussière se mit en expansion et repoussa les chaînes avec un peu de difficulté. Saya reprit son souffle et lança un regard menaçant à l'homme:


-Impertinent. Savais-tu que mon pouvoir neutralise la technologie ? Sans ton robot, tu n'es plus un gros obstacle pour moi.

- Allez, "Big expansion"


Technique de repoussement général de son périmètre et sur l'ensemble de l'aire de combat, la poussière agit comme un mur fin mais solide qui envoya les chaînes dans le décor et qui plaqua à pleine vitesse les deux adversaires vers le mur juste derrière eux. C'était aussi la touche finale dans sa tentavie de neutralisation du compagnion mécanique du révolutionnaire qui subit lui aussi l'effet de la technique avec plus de poussière pénétrant dans son système. Jamais elle n'avait entendue parler d'un appareil parfaitement étanche. Quoi qu'il en soit, elle gardait des surprises en réserve pour prouver une chose sans équivoque: Saya était la vraie Terminator de ce combat !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spanner Sharker
Membre des Dark Dynasty
Membre des Dark Dynasty
avatar

Nbre de messages : 196
Equipage : Dark Dynasty
Inscrit le : 25/03/2009

Feuille de personnage
Niveau:
32/100  (32/100)
Fruit du Démon : Nen Nen no Mi (Fruit de la Pensée)
Expérience:
45/800  (45/800)

MessageSujet: Re: Pour protéger et servir Rockbird (Saya, Gabrielle, Spanner, et autre ?)   Mer 10 Fév 2010, 17:29

.::26 minutes avant l'explosion::.

Le plan fonctionnait à merveille... ou presque. Les dégats infliger par les chaînes étaient beaucoup moins important que prévu. En plus, les balles tirer par Strau Mosca avait été bloquer par d'autres balles... En fait non, pas totalement. Une des balles visait en éffet le baril d'huile se trouvant derrière la "Star Rider"... Celui laissait écouler, sans aucun bruit, son liquide sur le plancher derrière la marine... En éffet, l'huile, cette substance hautement inflamable, faisait parti de mon plan. Ma compagne tant qu'a elle, resta là a regarder ce qui se passait... Cela la rendait parfaitement inutile! Tout de même, elle me dit qu'elle allait me protèger, non ce n'était pas une bonne idée: un plan venait de fermenter dans mon esprit. Alors que j'allais interpeler ma coéquipière, une puissance vague de ce qui semblait être de la poussière.

C
ette dite poussière, propulser à vitesse vertigineuse, me fit valser contre le mur se trouvant derrière moi, ce fut de même pour mon alliée. Voyant que Strau Mosca ne bougait pas d'un poil, je souris, ne comprenant pas immédiatement ce qui se passait. Alors que j'ordonais à Strau Mosca de riposter, celui-ci ne bougea pas d'un poil: il était imobiliser. À cet instant, j'avais peur... Mon robot, compagnon de toujours, avait les engrenage bloquer par ce qui semblait être "de la poussière d'étoile!". Paniquer, je ne pensa pas immédiatement à un plan. Ce n'est qu'après trois secondes d'hésitation que je changea ma technique de combat pour m'adapter. En fait, le corps de Strau Mosca n'a que trois partie parfaitement étanche, chose que je devrais à l'avenir remédier. Ces parties étaient bien sur la tête -elle contenait des informations et des données primordial-, l'intérieur du torse ou se trouvait mon coffre-fort et... les pieds. En éffet, ces derniers servait principalement à défoncer le beton et, vu que lorsqu'il marchait dans l'eau les circuits avaient une chance de se consercuiter, j'avais placer les pied de façon à ce qu'ils soient étanche.

Avec ces trois atout dans ma manche, je mis le plan en marche. Le bout des pieds de Strau Mosca, là ou devrait se trouvait les orteils humaine, se releva pour révéler trois trous à chacun des pieds, pour un beau total de six. De ces derniers trou, s'échappa une fumée épaisse et mauve. Il s'agissait de "S.S. Smoke" spécial. Cette fumée était épaisse et obstruait 50% de la vue, mais elle avait aussi la particuliariter d'irriter fortement tout ce qui est humide comme les plaies et... les yeux!! En éffet, le but de cette fumée était de rendre les yeux de ceux qui avait le malheur de rentrer en contact avec elle tellement irriter que ça rendait aveugle! En même temps que la fumée se dispersait, je lança u ne paire de lunette spécial à ma coéquipière. Ces lunettes s'appliquait comme des lunettes de plongé sous-marine et empèchait simplement la fumée de toucher l'oeil. Pour ma part, je n'eux qu'a fermer l'un de mes yeux: l'autre était robotique, donc pas humide et imunisé à la fumée. Celle qui se nommait "Star Rider", elle n'avait pas pareil lunette, donc elle allait devoir combattre à l'aveuglette... En théorie.

Tout cela ne se passa qu'en une ou deux secondes, et déjà la totalité de la pièce était envahi de fumée. Une petite quantité s'échappait à chaque seconde par la fenêtre, mais Strau Mosca continuait à en produire. La seconde partie de mon plan commença alors. Je m'approcha de Gabrielle et lui soufla à l'oreil de façon à ce que personne ne puisse m'entendre:

Partner... Prends le sac qui est sur mon dos, les explosifs sont à l'intérieur. Dépêche toi de te rendre au bout du couloir dont j'ai ouvert la porte. Après cinq-cents mètre, il va y avoir une intersection, prends à droite. Après une cinquantaine de mètre, il va y avoir un gros pillier, pose le sac au pied de se pilier et cours pour rejoindre ton équipage. Go partner!

Tout cela avait été dit très rapidement et j'espérais que la pirate n'allait pas faire raté le plan. Vu de la fumée, sa fuite était supposé ne pas être remarqué de Star Rider pour quelques minutes. Moi... Je devais ralentir la marinne. Je savais que jamais je n'allais être capable de la vaincre vu mon robot presque hors service et sa capacité de combat. D'un geste rapide je sortis de ma poche une arme qui avait l'apparence d'un chalumeau. Je tourna une roulette quelconque qui se trouvait sur son dessus. La fleche au bout de la roulette indiquait "Pres.", ce qui signifiait la précision. Je pointa l'arme au pied de la Star Rider et fit trois choses dans une simultanité parfaite.

Tout d'abord, les vêtements de la marinne reçurent l'ordre très simple "Serrez-vous!", ce qui devait avoir comme éffet que les vêtements de de mon adversaire allait commencer à l'étouffer. Simultanément, le coffre fort de Strau Mosca s'ouvrit et deux boules de métal et de circuit en tombèrent. Toujours simultanément, je pressa le bouton de mon "In Flame" et un jet de feu semblable à une flèche alla enflammer l'huile qui se trouvait partout au pied de la femme. Comme j'ai dit plus tôt, les "boules" qui était tomber de Strau Mosca ne sont en fait pas vraiment. Ce n'était que deux "Gheistling" replié sur eux-même! Ces derniers prirent leurs formes normal, ce qui signifie debout et haut de cent soixante-dix centimètre et pourvu à leurs bras de lames de un mètre de long. Ces guerriers, avait reçus l'ordre très simple de Strau Mosca: Tuez là!! Sans se poser de question, ils s'élancèrent vers la marine dans le but de planter leurs lames dans sa peau.

P
our résumé mes actions, ma compagne venait de partir en courant pour aller poser les bombes, une fumée dense s'était élever, des robots assassins fonçait sur mon adversaire tendis qu'une flaque d'huile flambait dans le but de brûler mon adversaire... Tout cela en moins d'une dizaine de secondes! S'éait bien, mais je commençais à ressentir les premiers symptômes de fatigue du à l'usage de mon fruit de démon. Bien sur, je ne contais pas capable d'abattre la marine, mais j'espérais pouvoir être assez énervant pour la ralentir quelques longue minutes en attendant du renfort de Ankh.

.::Maintenant, nous étions à 24 minutes avant l'explosion::.





Hors-Jeux:
1)Je sais que fais plusieurs actions simultanément, mais j'en est le "droit". Les robots sont par exemple libérer par Strau Mosca, la vitesse de la pensée, donc le fait que j'ordonne à tes vêtements de t'étrangler, est tout aussi plus rapide que lorsque je presse la gachette de mon arme. Ce n'est qu'une action par style de combat disons. 1 action de mon robot, 1 de mon fruit, et une de mon corps.

2) Pour te permettre d'avancer Gabrielle, la porte va se fermer une fois que tu vas l'avoir franchis. Et je prends pour acquis que tu avais pris les lunettes que je t'avais lancer.

3) Vous avez des problèmes avec quoi que se soit, vous me MP.

4) Une fois que je vais être K.O. (je ne sais pas comment tu vas t'arranger Saya, mais tu vas être capable) je vais être sauver par Ankh, mais vu que son Rp avec Raïto n'avance pas, il se peut que l'ont mettre le Rp en pause quelques jours pour leurs laisser le temps de terminer


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrielle Juna
Hawkin's Pirates

Hawkin's Pirates
avatar

Nbre de messages : 32
Equipage : Hawkins
Inscrit le : 30/12/2009

Feuille de personnage
Niveau:
20/100  (20/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Re: Pour protéger et servir Rockbird (Saya, Gabrielle, Spanner, et autre ?)   Mar 16 Fév 2010, 21:58

    Gabrielle ne put qu'admirer la technique des deux combattants. Les pouvoirs, leurs intelligences pratiques, leurs logiques. Ils maitrisaient leurs armes et leurs atouts avec une finesse qui était tout à leur honneur. Surement s'entrainaient-ils depuis des années, avaient-ils été formé par de grands maitres ? Ou était-ce des techniques purement apprivoisées à force de travail ? En s'emparant des lunettes que lui tendait son « partner », Gabrielle réalisa à quel point ces propres capacités étaient dérisoires. Ils se battaient à un niveau au dessus du sien. Elle était totalement inutile et ne faisait que les gêner, ou interférer vaguement dans cet échange titanesque. Un moucheron gesticulant face à deux géants qui avaient gobé un fruit de démon chacun. Elle était atrocement faible. Extrêmement faible. Si ses passes d'armes suffisaient à la maintenir en vie, il était clair et net que sans un équipage à ses côtés, Gabrielle n'était qu'une enfant, incapable de se débrouiller par elle-même. Pire, peut-être, elle représentait un handicap pour ses coéquipiers. Son ancien capitaine n'était-il pas mort par sa faute ? Ses mains brulées en témoignaient constamment. La jeune femme sentit un frisson dévaler son échine mais elle se ressaisit.

    D'un pas rapide, elle se glissa derrière Spanner et prit le plus délicatement possible le sac dans lequel reposaient les explosifs. Elle risquait de le gêner en tirant ses bras en arrière pour dégager les lanières de ses épaules, mais ce crétin aurait pu l'enlever tout seul n'est-ce pas ? Profitant de la fumée, la pirate s'élança et prit la fuite. De toutes façons, elle était inutile dans un combat contre cette Saya et ne faisait qu'encombrer Spanner. Placer des explosifs étaient tout à fait de son ressort en revanche. Grâce à ses lunettes, la jeune femme parvint assez rapidement à la porte. Si la plupart des gardes de la marine étaient occupés à pleurer à cause des gaz lacrymogènes, d'autres pouvaient encore la ralentir. La jeune femme sortit donc ses poignards de ses fourreaux et se lança contre les soldats. Les prenant par surprise, les cris d'alertes furent minimes, mais peut-être pas assez pour ne pas avertir Saya ? Bah, de toutes façons, Spanner était censé la retarder, chacun sa part de la mission.

    Après quelques esquives et deux ou trois coups biens placés, Gabrielle se lançait à pleine vitesse dans les long corridors de la marine. Derrière elle, la porte menant au combat se referma. Est-ce une fois encore grâce à son coéquipier ? La pirate chassa cette pensée inepte et bifurqua à droite, comme l'avait demandé Spanner. Un garde, soudain surgit de la gauche et chercha à frapper le dos de la jeune femme avec un bâton renforcé de fer. Répliquant, Gabrielle se plia en deux et lança son pied dans l'entre jambe de l'homme. Elle venait à peine de se redresser lorsque ses dents grincèrent sinistrement. Quel sombre crétin! Le moindre choc sur ce sac et elle, lui, la prison explosaient en même temps. Conservant son sang froid, malgré l'instable fardeau, elle gifla le marine avec force, suffisamment pour l'étourdir et reprit sa course. De son côté, l'homme ne renonça pas à la suivre, mais cela importait peu. La vitesse était le véritable point fort de la navigatrice qui le distança facilement.

    Quelques minutes plus tard, Gabrielle parvint au pilier où elle déposa le sac précautionneusement. L'homme, la regarda faire, et se ressaisit de justesse pour esquiver un coups de poignard. Gabrielle jura. Débarrassée des explosifs, ses mouvements étaient plus libres et elle pouvait encaisser des chocs. Mais hors de question de se faire étaler dans cette zone. Elle tenait un peu à la vie tout de même.

    Le combat entre les deux belligérants ne dura pas bien longtemps et pourtant, Gabrielle ne rejoignit pas immédiatement Hawkins et Aeyron, ses deux supérieurs. Non. Le peu d'humanité et de sympathie qu'il restait à la jeune femme, la fit se charger du corps inconscient de cet ancien adversaire avant de s'éloigner du sac. Peut-être avait-il une famille, et crever dans une explosion n'était pas une morte bien glorieuse. Chargée comme un mulet, Gabrielle gravit l'un des escaliers et fila en direction d'une fenêtre. Il fallait qu'elle parvienne à passer à travers pour éviter le choc terrible du souffle des explosifs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saya Fukyuu
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nbre de messages : 192
Inscrit le : 13/01/2009

Feuille de personnage
Niveau:
51/100  (51/100)
Fruit du Démon : Hoshi Hoshi no mi
Expérience:
190/500  (190/500)
MessageSujet: Re: Pour protéger et servir Rockbird (Saya, Gabrielle, Spanner, et autre ?)   Dim 21 Fév 2010, 03:24

Une force beaucoup trop grande pour deux criminels de bas niveau, une sévérité écrasante et sans pitié contre les ennemis de la justice de la marine royale. Pour Saya, les jeux étaient faits. Sa victoire était aussi claire que l'eau la plus pure. Aussi surprenant que puisse être cet homme de l'armée révolutionnaire et son robot paralysé par la poussière, il ne tiendrait plus pour très longtemps. Et que dire de sa partenaire docile ? Sans aucun bon potentiel face à leur terrible adversaire de la marine, elle n'avait aucune chance, une proie facile comme bien d'autres misérables pirates. Au moins, elle avait eu l'intelligence de ne pas intervenir dans ce combat tactique ou un seul faux pas serait la fin pour une si jeune pirate. L'officier s'avança nonchalament dans leur direction mais s'arrêta après deux pas quand elle sentit la surface du sol plus glissante que d'habitude. Un bref coup d'oeil sur la substance en apparence verte et gluante et elle comprit une partie des intentions du mec blond.

*Bon sang, de l'huile.*

Un bruit de gaz résonna dans la pièce et une fumée mauve très suspecte s'imposa rapidement dans la pièce. Ainsi donc, cet appareil avait bel et bien des parties étanches sur son corps en plus de d'autres attaques gênantes. Quand Saya réalisa que le coup venait encore une fois de ce satané robot, elle sortit son bâton en acier et lança technique de lame tranchante avec un profond mécontentement. "Stellar spade" trancha dans la fumée et envoya au sol le responsable avec les orteils en direction du plafond troué par l'entrée en scène de Saya. Elle le fit d'une seule main. Son autre main alla chercher une paire de lunette qu'elle gardait dans une poche en permanence. Star Rider n'avait rien d'un beau surnom pour effrayer les gens, son fondement était au sens propre. Voyager dans le ciel à haute vitesse lui imposait sans cesse une rencontre avec les éléments dont celui du vent. C'était pas étonnant de la voir sortir une paire et le mettre sans attendre. Sa lame tranchante ayant repoussé assez de fumée et la nouvelle position du robot lui donna un petit délais suffisant pour le faire.

La vision de l'officier était réduit de moitié par l'épaisseur de la fumée mauve. Non seulement possédait-il une faculté supplémentaire mais le plus important était son utlisation basique de dissimulation. On ne voulait pas la laisser voir une interaction capitale entre le révolutionnaire et la pirate qui brilla de son absence. Une seule silhouette restait en place, et c'était Spanner. Celui-ci ne resta pas les bras croisés et enchaîna rapidement avec des ripostes simultanées pour la déstabiliser au maximum. D'abord il utilisa son pouvoir pour serrer les vêtements de Saya, ensuite il utlisa un chalumeau pour enflammer l'huile et le robot continua de faire des siennes en enfantant deux nouvelles machines plus petites mais aux lames coupantes. Ce type était extrême dans son action, un danger clair pour les soldats et sous-officiers de grade inférieur. Saya ne pouvait se permettre de le laisser s'en sortir aussi impunément. Et surtout, ne pas le laisser gagner.

Saya accepta la situation avec calme, mais toujours mécontente face à la persitence de cet homme retenir et attiser davantage la dangereuse puissance de la blonde à la peau pâle. Aux grands maux les grands remèdes, disait-on. Pour le linge, elle portait la camisole, ce qui ne permettait pas de l'étouffer au niveau du cou. Quoi que le reste la gênait un peu dans le mouvement des jambes. Pour la chalumeau, elle avait déjà deviné pour le coup de l'enflammement de l'huile. Avec son bâton, elle invoqua "Magic rod" (une étoile au bout du bâton qui le transforme en baguette magique) pour bloquer la propagation des flammes jusqu'à ses pieds. Et pour les robots chargeant dans sa direction, elle les repoussa avec un bouclier étoilé éclatant sous le choc avant de dire:


-Ah oui, mon pouvoir ne craint pas le feu. Au contraire, il amplifie la puissance de ma poussière. Laisse-moi te montrer ça avec...

Saya prit à deux mains sa magic rod. Elle dessina un arc au sol qui coupa net le sol de sorte que le feu ne l'approchait plus. Dans un même mouvement, elle prit un puissant élan. Le bout de sa baguette était devenue rouge étincellant suite à l'accumulation de feu et de chaleur. Sa force était encore insoupçonnée dans cet état. Saya libéra cette énergie en une traînée de poussière et de feu amplifiant la vélocité et la force du bout de son arme. L'arme frappa l'un des robots à la vitesse d'un projectile spatial - extrêment rapide - avec le plat de l'étoile de manière à ce qu'il emporte le deuxième avec lui. Les deux Gheistling furent projetés directement sur Spanner. Se faire écraser par une machine et un mur solide, un choc physique qui devrait lui règler son compte.

-...avec ma frappe de Base-ball monumentale. Star strike !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spanner Sharker
Membre des Dark Dynasty
Membre des Dark Dynasty
avatar

Nbre de messages : 196
Equipage : Dark Dynasty
Inscrit le : 25/03/2009

Feuille de personnage
Niveau:
32/100  (32/100)
Fruit du Démon : Nen Nen no Mi (Fruit de la Pensée)
Expérience:
45/800  (45/800)

MessageSujet: Re: Pour protéger et servir Rockbird (Saya, Gabrielle, Spanner, et autre ?)   Jeu 25 Fév 2010, 01:40

Je fais mon poste lorsque celui de Ankh et Raïdo serra finit... Simplement parceque je veux marquer que Ankh vien dévier ton coup, mais pendant le combat toutpeux changer donc il faut que j'attende. Thank you Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour protéger et servir Rockbird (Saya, Gabrielle, Spanner, et autre ?)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour protéger et servir Rockbird (Saya, Gabrielle, Spanner, et autre ?)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sida : Un nouveau "préservatif moléculaire" pour protéger les femmes
» Commissariat de police féminin pour protéger les femmes.
» Que fera Préval pour protéger son héritage politique ?
» Training Day
» Mission Jedi/(Sith opt.) : Protéger et Servir [Echouée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chapeau de Paille RPG :: La Route de tous les Périls [RP] :: Nulle part ailleurs :: Imperial Biscuit-
Sauter vers: