Chapeau de Paille RPG

Un forum en jeu de rôle basé sur l'univers du célèbre manga One Piece.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Red Force arrive sur Shabondy: l'enlèvement d'un nakama!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lilja Berry
Pirate du Roux
Pirate du Roux
avatar

Nbre de messages : 67
Prime : 20.000.000
Inscrit le : 14/09/2009

Feuille de personnage
Niveau:
29/100  (29/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
12/600  (12/600)
MessageSujet: Red Force arrive sur Shabondy: l'enlèvement d'un nakama!   Mer 27 Jan 2010, 00:42

La petite sirène était encore une fois assise à l'un des rebords du navire, elle était en train de chanter pour les quelques soulards qui lui avaient demandé d'ajouter une touche musicale aux festivités qui étaient en train de se dérouler depuis quelques jours.
En effet, dans ce navire, tout était bon prétexte pour faire la fête et elle se demandait sérieusement si les « quelques » ressources qu'ils avait pu prendre à Troke leur seraient suffisantes.
Elle continuait son chant, les deux mains posées de chaque coté de son corps, la tête balançant de droite à gauche doucement et les pieds valsant dans le vide dans un mouvement plus rapide, elle était vraiment plongée dans sa tache, ne voulant pas se rappeler les évènements tragiques qui se sont déroulé il y a de cela quelques jours, l'attaque de la marine, la perte de la « biquette » du captain, la disparition de quelques compagnons, les blessures plus ou moins sérieuses des autres: tous avaient été affectés par ce que la marine avait fait.
Il fallait donc repartir de rien, après avoir accosté à Troke, l'équipage avait du soigner ses hommes et aménager le navire pour qu'il puisse les accueillir jusqu'au Nouveau Monde, le remplir de vivres et de boissons pour la traversé, et oui les roux retournaient donc sur à la « maison »!
Et l'étape pour y arriver était bien entendu Shabondy.
Ce que bien sur la demoiselle ne savait pas encore, trop occupée à dévorer ses souvenirs de Jaya, à sauter partout, à danser et à chanter à tout bout de champs pour écouter ne serait-ce qu'une minute les plans du voyage.
C'est donc sans surprise que les hommes de l'équipage virent une Lilou gueuler à pleins poumons quand celle-ci reconnu les mers sur lesquelles ils étaient en train de naviguer.
Voilà donc où commençait notre récit, Lilja en train de chanter pour ses vieux équipiers quand soudain le silence le plus absolu régna d'un seul coup, une seconde puis deux, et trois: la voilà qui clignotait des yeux, avant de pousser un magistral hurlement montrant tout son étonnement, cri qui failli rendre sourd les malchanceux qui c'étaient retrouvés trop proche de la sirène.


« -HHHiiiiiaaaaaaaaaaa!!! Mais mais mais??? Qu'est-ce qu'on fiche ici!!! »

Pour ceux qui n'avaient pas compris que Lilja était un être des mers, ils ne pouvaient donc pas comprendre la raison de ce soudain affolement, pour les autres ils ne purent que constater blasés ou amusés l'étendue de la stupidité de la demoiselle.
Ils arrivèrent et accostèrent sur l'un des mangroves pour remplir un peu plus les vivres mais aussi trouver quelqu'un capable d'apporter les modifications nécessaires au voyage qui allait se dérouler.
C'est donc dans la joie et la bonne humeur pour la quasi-totalité de l'équipage que le navire accosta, dans tout ce brouhaha une petite voix peu rassurée tenta vainement de se faire entendre.


« -Je... je ne peux pas venir avec vous... je..., j'suis vraiment désolée... »

Furent les mots prononcés timidement par la sirène qui alla carrément s'enfermer dans la cale du navire, refusant de pointer le bout du museau.
Certes les roux étaient assez forts pour riposter mais se faire un peu plus remarquer était la dernière chose qu'elle voulait.
Ce qu'elle ne leur avait pas dit était qu'elle était assez connue de Shabondy, l'ile qui méprise au plus haut point.
Malheureusement pour elle, son identité ici n'était pas un secret pour tout le monde surtout depuis qu'ils avaient réussi à mettre le grappin sur sa grand-mère il y a quelques temps de cela.
Le mieux était donc de na pas sortir ses tifs violets pendant la pause à Shabondy... cela valait mieux pour tout le monde après tout, telles étaient les pensées de Lilja en ce moment même.
Elle avait joué la forte devant tout le monde mais au fur et à mesure que les pas des autres s'éloignaient d'elle, un pincement au cœur naquit, elle préféra dormir un peu pour tenter de faire passer le temps.
C'est quelques heures plus tard qu'un crie la réveilla brusquement, quelqu'un semblait hurler et oubliant bien vite où elle était elle sortit le plus rapidement possible de sa cachette pour trouver sur le pont quelques pirates n'ayant pas put suivre ceux qui étaient descendu pour cause de désoulage.
Ainsi elle croisa plusieurs tas de viande affalé par terre en train de cuver le surplus d'alcool qu'ils avaient ingurgité plus tôt, elle tenta d'en attraper quelques uns, les plus sobres possibles et les secoua pour tenter de savoir si eux aussi avaient entendus la plainte.
Peine perdu, les mots les plus intelligents qu'elle pu entendre furent des grognements ou des « va jouer plus loin », elle fini même par croire que cet appel avait été une partie de son rêve et alors qu'elle commençait à faire demi-tour, un autre appel parvint à ses oreilles, elle fit alors volte-face, attrapant un des ivrognes par le col et le secoua en hurlant.


« -Et!!! Et là tu l'as entendu??? Un, un enfant a criée!!! Dis, dis, dis, dis qu'tu l'as entendu toi aussi.... »

Mais vu la tête déconfite que faisait le vieux monsieur, elle compris bien vite que ce n'était pas le cas.
Sous le coup de l'adrénaline, elle se mit alors à courir pour sortir du bateau, oubliant ses propres mesures de sécurités et se mit à la recherche de la voix qu'elle avait entendu à maintes reprises, surement un petit enfant égaré.
Sauf que si elle avait réfléchit un peu plus tôt, elle aurait surement compris que le voix ne pouvait en aucun cas provenir d'un enfant humain, en était l'exemple des pirates qui ne l'avaient pas entendu...
Elle se mit alors à courir dans toute la mangrove, se rapprochant des larmes et en distinguant de plus en plus clairement le sens de ces appels à travers des « Maman!!! ».
Elle en était sure, elle se dirigeait donc vers un enfant perdu recherchant ses parents, et en bonne personne il fallait donc aider ce petit sauf que quand elle arriva sur les lieux dits, ce n'était pas un enfant humain qu'elle trouva mais...

Un bébé dragon des mers dans une cage en bois (les dragons des mers n'ont de dragon que leur nom, en fait se sont des paisibles hippocampes qui mesurent entre deux et trois mètres de couleur bleu, les mâles sont plus grands que les femelles, leur long museau leur permettent de propulser de puissants jets d'eaux dont la puissance varie en fonction de l'âge de l'individu.
Enfin, on peut noter que leurs nageoires pectorales sont assez longues ce qui leurs permettent de planer dans les airs pendant quelques minutes, cette caractéristique leur a donc valu le nom de dragon bien qu'en réalité se sont des poissons d'eaux profondes, les rares cas détectés sur les bords étaient en fait les femelles venant donner naissance.
On peut enfin noter que cet créatures sont un des rares espèces aquatiques à pouvoir rester plusieurs heures hors de l'eau.), il criait en direction des flots où une créature semblait mener une bataille qu'elle était en train de perdre face à des hommes. Son sang ne fit qu'un tour, elle attrapa la cage qu'elle brisa d'un bon coup de pied avant de regarder le petit apeuré et dans un tendre sourire lui dit.


« -T'en fais pas p'tit, j'vais vous sortir de là toi et ta mère hihihi... »

Le petit rampa alors près de la demoiselle, il se sentait en confiance parce que cette « humaine » parlait le langage des poissons, il la renifla pour savoir si à travers son odeur il pouvait lui faire confiance, ce qui le conforta dans sa prise de position. Il lui faisait maintenant confiance, c'est pourquoi elle put l'inviter à aller se cacher un peu plus loin.
Ceci fait elle attrapa un morceau de bois qui trainait par là et se mit à courir dans la direction de la mère en difficulté.
Elle fut arrêté en chemin par les mécréants qui retournait à leur camps et comprirent bien vite que la demoiselle qui s'opposait à eux était la cause de la fuite de leur gagne pain.
En temps normal ils l'auraient laissée pour morte ou presque pour ce qu'elle avait osé faire mais la bouille de la demoiselle ne leur était pas inconnue, ils avaient devant eux une sirène et la somme qu'elle leur rapporterait comblerait facilement ce qu'ils avaient perdus avec la fuite du bébé.
Une bataille allait éclaté mais un coup en traitre fut asséné et voilà que la sirène s'écroula à terre évanouie, révélant derrière elle un homme qui devait être le chef de la bande.
Ils prirent alors leur paquet pour l'amener dans leur repaire, en ne faisant pas attention au petit ocarina qui avait roulé de la poche de la sirène, dans peu de temps la vente de Lilja allait leur rapporter gros...
Le petit animal qui avait assisté à la scène sortit dans un premier temps de sa cachette pour aller en direction de sa mère,
celle-ci flottait sur les flots et avait posé sa tête sur le sol semblant dormir.
Un peu rassuré, il se mit alors à humer l'air pour tenter de trouver les mais de sa sauveuse, c'est comme ça qu'il se retrouva peut de temps après dans la navire des rouquins, cherchant quelqu'un pour pouvoir l'aider.
Ils avaient presque la même odeur que la jeune humaine ils devaient donc être ses amis et pouvoir l'aider. Il se mit à hurler alors pour que l'un d'eux puisse le suivre ou prévenir les autres.


* « -S'il... s'il-vous-plait!!! A l'aide!!! Votre amie est en danger!!! Vite!!! Il faut la sauver ainsi que ma maman!!! » *

Il gigotait dans tous les sens, pleurant toutes les larmes de son petit corps, sauf qu'il n'avait pas pensé au fit que Lilja aurait été la seule à pouvoir le comprendre et ses petites plaintes ressemblaient aux oreilles des poivrots à de simples petits hennissements aquatiques.
Il remarqua alors que les personnes présentes sur le navire étaient toutes en train de dormir, pour lui ce fut la réponse au pourquoi ils ne lui répondaient pas et il décida donc de suivre la même odeur qui l'emmenait vers la ville des humains.
Il entra alors dans une de caves dont ils se servent pour s'abriter et repérant l'odeur sur l'une de ses personnes apparemment en train de parler, il se mit à l'appeler mais l'humain ne semblait pas comprendre sa requête, c'est pourquoi il attrapa la jambe de celle-ci et commença à tirer tout en continuant ses hennissements bruyants.


[Votre mission, si vous l'acceptez: récupérer Lilja Berry avant que celle-ci ne soi vendue, tous les moyens sont permis dans cette folle course contre la montre!!!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akagami no Shankusu
Capitaine du Red Force
Capitaine du Red Force
avatar

Nbre de messages : 923
Equipage : Red Force
Inscrit le : 25/02/2009

Feuille de personnage
Niveau:
99/100  (99/100)
Fruit du Démon : Aucun
Expérience:
420/300  (420/300)
MessageSujet: Re: Red Force arrive sur Shabondy: l'enlèvement d'un nakama!   Ven 29 Jan 2010, 15:18

    Les aventures à Troke étaient finis. Alors que Shankusu avait prévu de passer des vacances tranquilles sur cette île - qui était en guerre à l’époque -, il reçu une agréable visite surprise de la Marine. Un petit contretemps bien peu avenant mais logique. Ça faisait quelques mois déjà que le Gouvernement Mondial n’avait pas envoyé quelques hommes taquiner les hommes du manchot roux. La bataille fut plutôt rude & les blessés furent légions. Et dans ce carnage - Red-Haired avait juste terrassé deux petits navires en deux coups de sabres finement placé -, la plus grande perte fut sans l’ombre d’un doute la disparition de Biquette. Ce navire qui avait accompagné cet équipage sur de nombreuses mers, durant tant d’années. Un véritable crève-cœur que l’Empereur pardonnerait difficilement à Boudha. Mais ainsi allait la vie.

    Après cette altercation, l’équipage trouva un navire à leur pied, parmi ceux abandonnés dans ce royaume tombé dans les bras de Dragon. Ils retapèrent un peu l’épave pour en faire quelque chose de plus présentable - et ressemblant à l’ancienne frégate - avant de se diriger - après avoir fait le plein d’alcool comme dans la tradition - vers Shabondy, où ils allaient quérir l’aide d’artisans pour faire un revêtement, système obligé pour aller sur l’île des hommes poissons. Le voyage fut tranquille, Ben empruntant le chemin classique, sur, évitant les zones « dangereuses » telles qu’Ennies Lobby, et d’autres.

    Ils arrivèrent donc à l’archipel Shabondy; Les ordres du capitaines furent clairs : Les hommes faisaient ce qu’ils voulaient tant qu’ils n’attiraient pas plus l’attention. Et pas touche aux Tenryuubitô, aussi énervant pouvaient-ils êtres. Bien qu’il ne craignait pas spécialement la marine, Shankusu n’avait aucun intérêt à se fritter avec un quelconque amiral. Ce serait du temps de perdu, des hommes - probablement - de perdus. Et de l’alcool, puisque ni Aka Inu et Ki Saru - les deux qui seraient potentiellement envoyés - n’étaient pas du genre à faire dans la dentelle et n’hésiteraient pas à rayer l’archipel de la carte par pur caprice. Ou par choix tactique.

    Dans tout ça, ce fut la réaction de Lilja qui étonna la bande. Elle ne voulait pas quitter le navire et s’était enfermé dans sa cabine pour Dieu savait quelles raisons. Indulgent et tolérant, ledit capitaine ne la força pas à prendre l’air; Elle était grande et faisait ce qu’elle voulait, après tout. Il laissa la demoiselle en compagnie de quelques uns de ses hommes qui préféraient boire sur le pont plutôt que descendre sur l’île, tandis qu’il se dirigeait à une taverne avec ses trois meilleurs amis. Pas la peine de vous raconter ce qui s’était passé là bas, vous devez bien vous en douter. Beuverie, fête, rigolade, chanson. Les trucs habituels, quoi.

    Après quelques heures de déconnade, les « meilleurs amis du monde » retournèrent le navire, saoul comme ce n’était pas permis. Shankusu se dirigea tout de suite vers sa cabine après avoir pouffé de rire en regardant ses hommes affalé au sol, complètement KO, avant de frapper la porte; « LILJAAAAA ? T’peux sortir, j’t’ai ramené à boire SHISHIHSIHAHAHA »
    Aucune réaction. Le rouquin se retourna vers Yassop qui était en train de fumer comme un pompier et qui haussa simplement les épaules, avant de se remettre à frapper la porte en bois. Cette dernière s’ouvrit et dans la surprise, l’empereur tomba en avant, s’écrasant contre le sol tête première, se cognant le front et le nez. Il se releva avec difficulté, titubant après tant d’alcool ingurgité avant de parcourir la pièce de son regard. Personne.

    Il resta couché et fit un tour sur lui-même pour avoir la tête en dehors de sa « chambre »; « Je croyais qu’elle voulait pas… » commença le roux avant que des bruits de pas l’arrêtèrent. Rockstar tenait dans ses bras un animal bizarre qui ressemblait de loin comme de près à un hippocampe - Même si Shankusu voyait surtout une masse bleue pas humaine -, avant de beugler; « Euh, boss. Ce truc ne veut pas nous lâcher depuis tout à l’heure. Donc j’suis revenu le confier à Lilja. Elle est où, d’ailleurs ? »
    Le Dragon des mers bougeait dans tous les sens, hurlant à la mort un langage que personne ne savait utiliser. Le Yonkou se redressa d’un coup, les sourcils froncés et le regard interrogateur. Il jeta un dernier coup d’œil dans sa cabine, s’assurant qu’il n’y avait bien personne et il se leva - difficilement, hein - en s’aidant de la poignée de la porte.

    « Rappelez tous les gars. On va chercher la princesse. Et que ça saute-BEUUUUUUURGH… » marmonna le rouquin avant de quitter le bateau en utilisant son épée comme une canne. Le sixième sens de l’ancien moussaillon de Roger était toujours aussi affûté. Il espérait juste qu’il soit assez rapide pour la retrouver.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asashi D. Sophy
.ø. Modérateur .ø.
Pirate des Purple Beer
.ø. Modérateur .ø. Pirate des Purple Beer
avatar

Nbre de messages : 722
Equipage : Purple Beer
Prime : 115. 000. 000
Inscrit le : 29/10/2008

Feuille de personnage
Niveau:
55/100  (55/100)
Fruit du Démon : Vibro Vibro No Mi
Expérience:
1580/600  (1580/600)
MessageSujet: Re: Red Force arrive sur Shabondy: l'enlèvement d'un nakama!   Dim 31 Jan 2010, 17:12

- Alors la, vraiment, je fais fort. Franchement messieurs, je ne pensais pas que je tomberais sur une telle bande de glands alors que je cherche quelqu'un d'autre. Je suis vraiment navrée de vous faire perdre votre temps, malheureusement, vous qui semblez être prêt à combattre pour me capturer et me livrer a ses bouffons de marines moyennant finance de leur part, tout en profitant de moi au passage. Non vraiment, je ne peux pas rester avec vous. Et je ne puis pas non plus me battre. Alors je vous le demande messieurs, quelle solution nous reste-il?

Non, vraiment, sous ses airs ironiques, Sophy semblait vraiment navrée de al tournure que prenait les évènements. Tomber sur une bande de chasseurs de primes alors qu'elle s'était paumée au milieu de Shabondy en cherchant Shanks, c'était vraiment désolant. Son monologue semblait avoir déstabilisé ses interlocuteurs, bien qu'ils souhaitaient toujours la capturer. Seulement elle ne devait pas s'attirer d'ennuis, cvar d'une façon ou d'une autre, cela pourrait porter préjudice à son amie du jour, j'ai nommé la lanceuse de bombes en tout genre. Elle était dans une impasse, enfin presque, et c'est en ce frottant le menton qu'elle écouta la réplique du chef de la fameuse "bande de glands".

- Eh bien ma jolie, tu n'a qu'a te laisser faire.
- Ah, mon gros connard, tu m'offres une option plus qu'intéressante, mais le problème est que j'ai trop de classe pour toi. Vous pourriez donc... Me laisser partir?


La suggestion de Sophy était innocente, et elle peignait sur son visage une expression d'espoir inespéré. Bah oui! Vous remarquez seulement maintenant qu'elle se fous de la gueule des glands depuis le début? Si elle le voulait, elle aurait mis plus de 3 kilomètre entre elle et eux en l'espace de quelques secondes. Ou les mettre KO en trois secondes, mais ça, c'était exclus, pour Svetlana. Mais cela n'empêchait pas de prendre un peu de bon temps et de rigoler un peu! Après tout, elle était paumée, donc bon... Shanks attendrait un petit moment.

- Non, non ma belle. On peut t'assommer également, comme ça nous n'auront qu'a empocher la prime, voir le double, en te filant à nos clients...
- Oh j'avais oublié que les marines n'étaient pas vos seuls clients... Mais, chef de la bande de glands, si je puis me permettre, vous avez vu la somme de ma prime, non?
- Oui, Cent Quinze Millions de Berrys!

Cent Quinze? Tiens, Sophy ne se souvenait pas de ce nombre la, mais plus de Quatre-Vingt Quatre Millions... Ainsi donc, elle avait déjà une nouvelle prime sur sa tête, bien qu'elle soit plus petite que ce qu'elle escomptait. Elle était tout de même dans la classe "Supernova", ce qui était déjà un grand honneur, mais ce n'était pas ça qui avait fait apparaîtr eun sourire sur les lèvres de Sophy.

' Sengoku à l'air de savoir qu'on est la pour avoir fait publier les nouvelles mises à prix si rapidement... Me demande a combien est mise à prix Millia... Elle va faire une crise cardiaque si elle est effectivement primée...'


Se retenant de rire, elle revint à l'instant présent et cacha ses yeux avec l'ombre de son chapeau. Le timbre poli et ironique de sa voix se transforma en une voix sèche, autoritaire, et lourde de menace.


- Cent Quinze Millions, oui. Les guignols dans votre genre ne devraient pas essayer de jouer avec une supernova. Je pourrais vous éclater juste avec le petits doigt bande de crétin.

Pendant qu'il reculaient d'un pas, soudainement stupéfait de l'allure tout sauf fragile de la jeune femme à la fine silhouette, elle leva doucement la main et relava un peu son chapeau, laissant voir un regard qui n'était plus le même que tout à l'heure. Il était sympathique, voir amusé. La il était enflammé, montrant la porteuse du D. pouvait être vraiment très très cruelle.


- Dégagez de la avant que j'en prenne un pour taper sur les autres!

D'une impulsion de cheville, elle réapparut derrière eux, dans la même position dans laquelle elle avait été tout à l'heure.

- Et tout de suite!

Et la, la bande de gland partit. Déjà qu'ils n'avaient pas bronché à leur surnom quand elle était sympathique, la, il n'osaient plus du tout l'ouvrir. voyant que l'endroit fu désert en quelques secondes, elle éclata d'un rire tonitruant avant de continuer sa route en marchant, hilare. Ces abrutis étaient décidément trop faciles à effrayer! N'empêche quand elle revoyait leurs têtes... nouvelle accès d'hilarité! C'était trop bon, elle le referait souvent qu'elle se baladerait dans le coin! Mais il y avait toujours un problème mineur. Elle était paumée. S'arrêtant, elle se tint le menton, la tête légèrement penchée.

- Hmm J'aurais du leur demander le chemin... Bon tant pis, au hasard... Par la!

Et elle disparut, réapparaissant en direction de l'Est, courant encore. Et, quelques kilomètres et arrêts pour se repérer plus loin, elle le repéra enfin et continua de courir en sa direction, puis, a la dernière seconde, elle gueula un grand " SHANKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKS" avant de s'exploser littéralement contre lui et de retomber en arrière. Lui n'avait pas bougé, sûrement perplexe. Se relevant, elle s'exclama:


- Comme j'suis contente de te revoir!

Puis, voyant l'expression de certains de ses hommes, elle fronça les sourcils. il se passait quelque chose ou bien?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilja Berry
Pirate du Roux
Pirate du Roux
avatar

Nbre de messages : 67
Prime : 20.000.000
Inscrit le : 14/09/2009

Feuille de personnage
Niveau:
29/100  (29/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
12/600  (12/600)
MessageSujet: Re: Red Force arrive sur Shabondy: l'enlèvement d'un nakama!   Mar 09 Mar 2010, 23:45

Le petit hippocampe était donc en train de gesticuler dans tous les sens, tentant de se défaire de a prise qu'exerçait un des humains qui avait réussi à l'attraper. Il se faisait délivrer par la gentille petite humaine sentant la mer, ce n'était pas pour finir dans une cage. Se débattant comme un dément il ne vit pas que le pirate qui le tenait et qui répondait au nom de Rockstar l'amenait vers le lieux où l'odeur de sa sauveuse était la plus forte.

Il s'arrêta donc devant la porte où était affalé un autre humain, sauf que lui avait les cheveux rouges et une tête qui laissa au petit animal marin l'idée que les amis de la jeune fille n'étaient pas si dégourdis que cela. Pour preuve ils avaient mis un certain temps avant de pouvoir mettre le grappin dessus. Mais ce qu'il ne savait pas était que certes ils avaient en effet eu du mal à l'attraper mais ce n'était qu'à cause du taux d'alcool qui était dans leurs organismes à ce moment-là.


« Euh, boss. Ce truc ne veut pas nous lâcher depuis tout à l’heure. Donc j’suis revenu le confier à Lilja. Elle est où, d’ailleurs ? »

La personne devait être leur chef car celui qui le tenait semblait lui poser des questions. Et le voyant pas très dégourdi il commençait à douter du génie de son entreprise. Mais la conversation entre les deux hommes changea la donne, car le voilà qui se relevait. Le bébé dragon des mers espéra enfin qu'ils se décident à aller au secours de sa mère et de la fillette, en tout cas l'expression qu'il donnait en donnait l'impression mais tout retomba lorsque celui se mit en marche en s'aidant d'un de leurs bâtons de fer pour marcher.

Il en restait pantois et fini même par penser que trouver des renforts aurait été la meilleure des solutions...


« Rappelez tous les gars. On va chercher la princesse. Et que ça saute-BEUUUUUUURGH… »

Voilà que plusieurs des hommes qui étaient restés jusque là à terre se relevèrent et tous commencèrent à sortir du navire. Il fallait qu'il leur indique le chemin de là où la lutte avait eu lieu, mais comment se faire comprendre de créatures qui ne parlent pas votre langage?

C'était là la question que le bébé était en train de se poser. La bande de joyeux alcooliques ne savaient même pas par où chercher et il voyait bien qu'ils commençaient à s'éparpiller afin de couvrir un maximum de terrain, mais sa sauveuse ne jouait pas à cache-cache! Non elle avait été kidnappée!

Un événement inattendu se présenta avec fracas aussitôt: une femelle humaine fit une entrée fracassante sur le chef des amis de sa sauveuse dans un énorme.


«-SHANKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKS"

Donc «Shanks» voulait donc dire «faites attention» en langage humain, c'était bon à savoir comme ça, si il entendait de nouveau ce mot, il serait quoi faire. S'en suivit une discussion entre la nouvelle venue et l'homme dont il voulait attirer l'attention. Mais plus le temps passait et plus les chances de retrouver sa mère et la fillette faiblissaient, il fallait donc qu'il intervienne et vite!

Prenant son courage à deux nageoires, il se tourna en direction de la figure de l'humain qui le tenait encore et lança du plus fort qu'il put un jet d'eau. La réaction fut immédiate, l'homme sous la surprise lâcha l'animal qui retomba au sol.

Il n'attendit pas plus longtemps et commença à planer vers le rouquin pour lui attraper sa cape et tirer dessus de toute ses forces. Il allait les guider comme ça, enfin il espérait surtout qu'ils comprennent qu'il voulait les mener quelque part...


[Donc voilà la bestiole va les guider vers le lieu où Lilja a été capturée, c'est à ce moment là que Lence, Svetlana et Millia vont les retrouver. Ayant croisé les hommes que Sophy a rencontré avant et qui leurs ont indiqué la direction de la demoiselle. Donc l'ordre de passage est Svetlana, Millia et Lence ensuite Shanks et Sophy, ces changements ont été faits suite à des modifications de dernière minute. Une dernière précision: il y a deux groupes distincts et celui de Svetly, Lence et Millia arrivera avant celui de Shansk et Sophy dans le QG des chasseurs de prime. Voilà et désolée pour ce changement, s'il y a besoin il y a toujours les mp ^^".]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Svetlana Irving
Criminel
Criminel
avatar

Nbre de messages : 65
Prime : 50. 000. 000

Inscrit le : 22/06/2009

Feuille de personnage
Niveau:
37/100  (37/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
37/600  (37/600)

MessageSujet: Re: Red Force arrive sur Shabondy: l'enlèvement d'un nakama!   Mar 16 Mar 2010, 12:03


Du coté du premier groupe Svetlana ouvrait la marche, elle avait laissé aux deux autres de mettre une raclée à leurs guides temporaires mais surtout victimes d'une Millia très remontée pour avoir oser dire des choses ignobles sur Sophy. D'ailleurs ce nom était la raison de leur promenade improvisée sur Shabondy, en effet s'étant dérobée de la garde de la poseuse de bombes, elle c'était attirée l'inquiétude de celle-ci malgré ses paroles qui se voulaient rassurantes.

Ils étaient en train de chercher des traces quelconques de la brunette quand tout à coup la femme aux cheveux blancs entendit des voix derrière des buissons. Un peu curieuse elle tendit l'oreille pour entendre des bribes qui l'incitèrent à se rapprocher.

En effet, parmi les quelques mots qu'elle avait entendu il y avait « sirène » et « Shanks le roux », or ce nom elle l'avait entendu il y a quelques temps, au moment même où Sophy décida de se séparer d'elle... ce personnage devait avoir un lien avec l'amante de Millia et c'était la seule piste qu'elle avait alors autant l'exploiter plutôt que de continuer des recherches qui jusque là étaient restées infructueuses.

Elle s'approchait alors des deux personnes en question, les espionnant un peu afin de recevoir d'autres informations utiles, ce que des gens peuvent être bavards quand ils se sentent à l'abri des regards indiscrets...

Ainsi elle appris que l'une des nakamas du roux avait été enlevée et semblait être une sirène (on peut vous dire que les yeux de la tireuse d'élite avait laissé place à des berrys...) et qu'elle avait été envoyé à leur QG, duquel elle apprit l'emplacement. Pensant avoir eu ce qu'il lui fallait, elle fit son entré devant les deux membres des chasseurs de prime et d'un regard sadique s'avança vers eux.

Lorsque Millia et Lence l'eurent rejoint, ils pourraient voir une femme enceinte en train de ligoter un homme et une femme assommés sur lesquels était posé un petit mot à l'encontre de Sophy sur lequel était écrit:


«Sophy, ces deux gentilles personnes m'ont sagement dit où se trouvait la sirène que vous cherchez, j'ai dessiné un rapide croquis du lieu pour que vous nous y rejoignez.
PS: la prochaine fois ne t'enfuies pas comme une voleuse et attend au moins de nous donner quelques précisions la prochaine fois
<3»

Satisfaite de son travail, elle se mit alors en direction du lieu tout en entrainant ses deux camarades. Un quart d'heure plus tard ils étaient en face du QG des chasseurs de prime, elle espérait secrètement pouvoir mettre le grappin sur la sirène afin de la revendre à un bon prix, après tout elle ne pouvait pas taire ses instincts tout le temps.

« -Bon, c'est le lieu de rendez-vous que j'ai donné à Sophy..., s'ils cherchent bien la sirène c'est ici qu'ils passeront normalement. Donc on va faire un rapide tour du propriétaire pour voir si elle est bien là, après on avisera et on les attendra ici... des objections? »


Elle n'attendit pas les réponses de Millia et Lence et entra dans le bâtiment pour y découvrir un lieu désert de toute présence, ils avaient dut donc l'emmener dans un endroit pour le vendre et eux étaient arrivés trop tard et il leur fallait donc trouver des indices sur le nouveau lieu de détention de la jeune fille.

Cherchant dans le grand bureau au milieu de la pièce, elle appuya accidentellement sur un bouton qui fit apparaître un den-den indiquant qu'ils avaient un appel. Elle décrocha en mettant aussi le volume de telle sorte que les deux autres puisse entendre aussi et une voix nasillarde lui répondit sur un ton joyeu.


« -Désolé pour vous mais Lilja n'est pas ici gwahahaha! Si vous voulez savoir où elle se trouve il va falloir jouer avec moi et passer les quelques petites épreuves que je vous ai préparés gwahahaha! Comme vous pouvez le voir trois portes différentes se dressent devant vous, chacune ne peut être ouverte qu'une seule fois! »

Suivant les instructions, elle déplaça son regard vers les dites-portes portes, il y en avait effectivement trois sur chacune d'elles était gravé un dessin: un cœur, une tête et un poing. Chacune arborait une couleur spécifique celle avec le cœur était verte, celle avec le poing rouge et celle avec la tête était bleue. La voix repris alors:

« -Donc ces portes mènent touts vers une salle dans laquelle vous passerez des épreuves et si vous réussissez vous obtiendrez un indice. La porte bleu signifie la sagesse, la rouge aura une épreuve de force et la verte concerne le courage, choisissez bien votre épreuve!!! Bien sur tout cela se fera dans une limite de temps... si vous échouez ou si vous dépassez le délai l'indice sera détruit et vous pourrez dire adieu à la sirène gwahahahahahahahaha KOF KOF KOF! »

Et voilà l'imbécile qui s'étouffait, il raccrocha alors au nez de Svetlana qui explosa le den-den sous la colère. Elle se retourna alors vers Millia et Lence pour leur proposer son plan.

« -Bon nous n'avons pas beaucoup de temps pour aider Sophy à retrouver cette sirène, donc je propose que toi, en montrant Millia du doigt, tu commence l'une des épreuves avec Lence, moi je vous attend ici et si je choppe Soso' j'leur demande d'attendre. Promis je fais la grande fille et je vous attend bien sagement sur ce fauteuil... »

A ces mots, elle s'y installa le plus confortablement possible en se mettant à fouiller les papiers qui étaient dans le bureau. A défaut d'indices elle pourrait au moins trouver de quoi vider les caisses de ce gros porcs, toute information est bonne à prendre après tout...

Elle laissa donc Millia et Lence se mettre d'accord sur la porte qu'ils allaient prendre et les vit s'y engouffrer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Millia Rage
.ø. Administratrice .ø.
Pirate des Purple Beer
.ø. Administratrice .ø.Pirate des Purple Beer
avatar

Nbre de messages : 494
Equipage : ex-Officier
Prime : 100. 000. 000

Inscrit le : 19/09/2008

Feuille de personnage
Niveau:
58/100  (58/100)
Fruit du Démon : N/A
Expérience:
1303/700  (1303/700)
MessageSujet: Re: Red Force arrive sur Shabondy: l'enlèvement d'un nakama!   Dim 21 Mar 2010, 23:01

Millia n'avait pas eu le temps de répondre à la question de son patient qui avait réussi à se lever seul que son autre patiente refaisait son apparition. L'infirmière improvisée allait vérifier l'état de la future mère quand ses paroles la figèrent sur place. Sophy, perdue ? La blonde resta là, interdite, pendant près d'une minute, avant de prendre sa décision qu'elle annonça quelque peu brutalement à Lence.

On va la chercher !

Tirant sans ménagement le blessé par le bras, elle l'emmena jusqu'à la pièce où elle avait laissé les armes du jeune homme.

Prends ça, on en aura sûrement besoin.

Après tout, elle connaissait bien le don inné de Sophy pour s'attirer des ennuis. N'ayant quand à elle pas besoin d'arme, elle rejoignit rapidement Svetlana sur le quai. Après que Lence les ait rejointes, ils profitèrent des talents de séductrices de la bombe pour se faire guider jusqu'à un des derniers endroits où Sophy avait été vue. Mais Millia n'appréciait vraiment pas leurs guides. Elle réussit cependant à se retenir suffisamment pour ne pas leur écraser trop tôt le visage contre le sol, mais on parle pas de sa Sophy comme ça, naméo ! Aussi ne se fit-elle pas prier lorsque Svelty lui donna sa bénédiction.

On ne parle pas de ma Sophy comme ça...

Il était clairement visible que Millia était en colère, très en colère. Elle n'avait pas été souvent dans cet état, mais il fallait reconnaître que c'était mérité. On n'avait pas à dire de mal de sa chère et tendre. Fixant l'un des malotrus dans les yeux, elle lui décocha ce qu'on pourrait qualifier de coup critique: un coup de genoux dans l'entrejambe. Profitant que l'individu était désormais plié en deux par la douleur, elle lui shoota littéralement dans la figure et l'envoya s'écraser un peu plus loin. Elle n'allait même pas utiliser ses techniques "spéciales" sur de tels détritus. Esquivant un coup de poing brutal mais maladroit, elle se trouva dans le dos de son attaquant qui reçut un coup du tranchant de la main derrière la nuque associé à une jambe stratégiquement placée pour faire chuter les idiots. Il s'assoma en tombant.

Il restait cependant d'autres individus encore en état de répondre de leurs paroles. Un grand costaud en particulier, sûrement un peu lent à la détente puisqu'il n'avait pas encore compris ce qui se passait. Le regard qu'il lança à la blonde était lourd de sens et révélateur d'intentions plus que douteuses. À cause de ça, Millia laissa Lence s'occuper du reste des imbéciles malgré ses
blessures. Elle frappa la première, visant l'estomac d'un poing rageur. L'autre la regarda sans réagir. Le cerveau était-il trop lent pour analyser même des messages aussi basiques que la douleur ? CEla n'arrêta pas l'ex-marine qui sauta pour expédier un coup de pied sous le menton avant de se reculer pour constater les dégâts. Pas beaucoup apparement. L'homme rugit puis chargea, comme un buffle. Millia aurait pu finir écrasée mais utilisant une technique d'esquive aussi ancestrale que redoutable, elle fit un... pas de côté. Elle le laissa ensuite revenir après qu'il se soit rendu compte qu'il n'avait rien percuté. Cette fois il tenta un coup de poing au visage. Probablement puissant mais plutôt lent. Suffisamment pour que Millia puisse se reculer et sauter sur le bras puis sur l'épaule de son adversaire pendant le mouvement. Ou peut-être était-elle juste rapide, qui sait ? Pivotant sur place elle se retourna et acheva son adversaire d'un violent coup de pied derrière la nuque.

Elle constata ensuite que Lence s'était occupé du reste du groupe. Ce qui leur permit de rejoindre rapidement la bombe qui avait eu elle aussi droit à un combat. Qu'elle avait remporté. Mais la blonde ne put s'empêcher de penser qu'elle aurait dû la laisser faire, le combat c'est mauvais pour le bébé. L'ex-marine suivit l'ex-Ashura en trainant toujours derrière elle son blessé.

Elle écouta ensuite un fumeur, si ! c'est un fumeur ! pour ça qu'il tousse ><, leur lancer un défi étrange. Elle s'en fichait un peu à vrai dire. C'était Sophy qu'elle voulait pas quelqu'un d'autre, peu importe que ce soit une sirène, le père Noël ou un vampire qui transpire au Soleil sans brûler. Mais si c'était pour aider Sophy... Par contre choisir une porte euh... autant laisser Lence choisir.

Tu choisis quelle porte ?

_________________


Modératrice orthomaniaque (© Kama-chan)

Comment arrêter un pirate ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aelith.draenor.free.fr/OPTree/?id=1
Lence Silverberg
Criminel Inattrapable
Criminel Inattrapable
avatar

Nbre de messages : 78
Equipage : La Délégation ~
Prime : 80. 000. 000
Inscrit le : 13/04/2009

Feuille de personnage
Niveau:
55/100  (55/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
665/600  (665/600)

MessageSujet: Re: Red Force arrive sur Shabondy: l'enlèvement d'un nakama!   Mer 31 Mar 2010, 21:42

    Quelle perte de temps. Voilà en quoi se résumait la situation à cet instant pour Lence alors qu'il écoutait Svetlana déblatérer des bêtises à propos de Sophy qui se serait cassé toute seule... en quoi ça la concernait, la brune était assez grande pour se débrouiller seule après tout. C'est tout de même en pestant que l'ancien officier d'Ashura accompagna les deux jeunes femmes qui avaient prit leur décision plutôt rapidement, ça lui ferait un peu d'expérience après tout. Il avait récupéré ses armes, mais vu son état actuel il n'avait pas l'intention de les utiliser sauf en cas de dernier recours. Et puis il le savait, il l'avait ressentit pendant son combat contre Saya, il devait évoluer en combat sinon il ne pourrait jamais démolir tous les murs qui se trouve sur sa route. Sans même prendre le temps de faire autre chose que d'accrocher ses tonfa modifiés à sa ceinture et de mettre des chaussures, Lence rejoignit donc la blonde et la blanche à l'extérieur du bâtiment. Heureusement qu'il ne faisait pas froid, même avec des bandages, être torse nu n'était ptet pas une bonne idée sur cet archipel.

    Alors qu'il rejoignait les demoiselles pour écouter la suite des évènements d'une oreille distraite, des abrutis intervinrent pour apostropher Svetlana. S'en suivit une situation des plus risible et autres bêtises sans importance jusqu'à ce que le plus intéressant fasse enfin son apparition: c'est à dire un peu de combat. Alors que Millia s'occupait d'un des couillons Lence s'occupait des autres à coup de pieds dans le derche... et c'est pas qu'une expression. Calmement en analysant le mouvement de ceux qui lui servait d'ennemi, Lence tentait de combler les lacunes au combat qu'il avait et pour ça rien ne valait autre chose que... changer de rythme. Alors que l'un des couillons se jetait sur lui pour lui foutre une baigne, Lence poussa un soupire silencieux et se mit dans une position de combat qu'on ne lui connaissait pas, une position qui ressemblait à celle que les coureurs spécialisés utilisent avant de commencer une compétition. L'instant d'après, l'officier était passé derrière son adversaire et un coup de pied en direction du cou de celui-ci avait été lancé. Un grand "crac" se fit entendre alors que le coup avait touché sa cible et Lence retomba sur ses jambes en posant sa main droite sur le sol.


    -"Si je me souviens bien... Il avait appelé cette technique Sea Gull Smach..."

    Cette technique, elle avait été utilisé contre lui il y a longtemps maintenant par un marine dont Lence ne connaissait pas le nom mais qui avait réussit à lui faire bouillir le sang au point de se lâcher complétement au combat et le tuer. Basé sur la vitesse pure, cette technique était puissante et Lence ne l'avait pas exécuté comme il fallait. Logique quand on y réfléchissait, il était spécialisé en force et en agilité pas spécialement en vitesse et c'était aussi la première fois qu'il utilisait cette technique de toute sa vie. Bon, le mec n'allait sans doute pas se relever de si tot en tout cas vu que sa colonne vertébrale avait dut être dégommée. C'était l'unique technique qu'il allait reprendre de cet homme anonyme mort sur le champs de bataille envoyé par la folie d'un grand.

    Sans perdre plus de temps, Lence en termina avec le reste des ennemis avant de rejoindre Millia qui terminait son adversaire avec un coup de pied derrière la nuque. Le jeune homme fit un petit sourire à la vue de cette scène, la demoiselle qu'avait choisit Sophy n'était décidément pas une débutante et ça se confirmait. L'Officier suivit ensuite à nouveau les deux demoiselles jusqu'à ce qu'ils entrent dans un bâtiment sans importance à ses yeux et qu'un mec leur lance un défi pour retrouver une sirène dont il n'avait strictement rien à secouer mais les épreuves qu'il proposait semblait tout de même intéressante. Enfin, au moins celle de la Force.


    "Tu choisis quelle porte ?"

    Posa comme question inutile la blonde alors que Lence avait déjà amorcé un déplacement vers la porte rouge sans jeter un seul regard vers elle ou Svetlana. Sans perdre un seul instant, il ouvrit la porte et s'enfonça par l'ouverture de celle-ci. "Qui vivra verra" dit-on après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akagami no Shankusu
Capitaine du Red Force
Capitaine du Red Force
avatar

Nbre de messages : 923
Equipage : Red Force
Inscrit le : 25/02/2009

Feuille de personnage
Niveau:
99/100  (99/100)
Fruit du Démon : Aucun
Expérience:
420/300  (420/300)
MessageSujet: Re: Red Force arrive sur Shabondy: l'enlèvement d'un nakama!   Ven 02 Avr 2010, 15:11

    Lilja, disparue. Si y’avait un truc que Shankusu n’avait pas anticipé - enfin, dans son état, il n’aurait pas pu anticiper grand-chose -, c’était bien ça. Kidnappée ? Quel énergumène aurait osé faire une chose pareille ? Et comment elle a pu être enlevée si elle était restée sur le bateau comme elle l’avait décidé au début ? Sa peur de quitter le navire et d’aller sur Shabondy avait certes, interrogé le légendaire pirate. Mais s’il savait qu’il y aurait eut ce genre d’histoire, il aurait laissé quelques hommes « sobres » sur Biquette Jr. Ce qui le gênait le plus dans cette histoire était, comme vous l’imaginez, qu’il allait passer des heures à chercher la demoiselle alors qu’il aurait pu continuer à boire comme un bœuf avec ses camarades de combat. Ses frères d’armes. Ses potes. Du coup, il était parti à la recherche de la demoiselle. En sachant bien entendu que dans son état, ça serait vraiment très difficile; Il marchait dans le dédale de Shabondy, regardant à gauche & à droite s’il y avait une petite trace - ou une grosse odeur de poisson - de sa petit sirène - était-il au courant de cela, d’ailleurs ? Mystère -. En sachant aussi que ses hommes faisaient de même. La retrouver ne devrait pas être difficile, si ?

    C’est à ce moment là qu’il entendit quelqu’un hurler son prénom. Pas très discret lui qui voulait passer dans l’archipel incognito mais soit. Celle qui avait hurlé avec amour son prénom s’approchait de lui et s’était écrasé comme un moustique contre son torse velu - ça vous laisse rêveuse, hein ? -. S’il ne broncha pas, c’est pas parce qu’il était surpris ou perplexe. C’était juste que l’alcool avait tellement inhibé son cerveau qu’il avait du mal à voir les choses comme elles étaient. Et après une bonne minute durant lesquelles il resta de marbre, essayant avec tout le mal du monde à remettre ses idées en place, il comprit enfin qui était la personne qui se trouvait devant lui. Il se baissa pour se mettre à son niveau & un large sourire se dessina sur ses lèvres. Lui aussi était content de la voir ~

    « Et bien dit donc, Sophy ! Encore en train de traîner sur Shabondy ? Tu n’as pas été assez fougueux cette fois ci pour t’attirer la colère d’un Tenryuubito j’espère ? Huhuhuhuhu » lança le Yonkou en tapotant le haut de la tête de la demoiselle. Ils ne s’étaient rencontrés qu’une fois mais notre bonhomme n’oublie jamais ceux qu’il rencontre. Et encore moins les personnes qu’il apprécie; « J’ai vu dans le journal que t’as fait pas mal de bêtises dernièrement. S’attirer la colère de Pépé Boudha n’est pas plus intelligent que frapper un fils du dragon, uh ? »

    Puis il s’assoit par terre, sortant de sa poche une bouteille qu’il avale tout rond d’une traite; « Enfin bon, t’es une pirate maintenant ! Hors la loi qui va devoir repousser sans cesse les fougueuses avances de notre amiral en chef. J’imagine quand même que t’es prête. Haha » Il grimace, l’alcool voulant visiblement remonter à la surface sous la forme d’un gros rot, mais rien ne vint finalement; « Mais ça tombe bien, j’voulais te demander un ch’tit coup de mainhips. Un des membres de mon équipage s’est perdue. Enfin, plutôt que me l’a pris. C’est une jeune adolescente avec des cheveux violets, deux bras, deux jambes, une paire de sein & un nez au milieu de visage. Je pourrais pas te faire une représentation plus nette car là, mes souvenirs sont un peu mélangés. Et elle parle aux poissons ! »

    « Tous les membres de mon équipage sont en train de la chercher mais ont est tous plus ou moins bourré. Du coup, si y’a moyen que tu me file un coup de main… Roooonpschiiiit, roooooonpschiiiit » continua notre empereur avant de s’endormir par terre, en souriant comme il en avait l’habitude. Laissez le se reposer un petit instant, il reviendra toujours plus fort ~

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Davy Arashi
Capitaine des Purple Beer
Capitaine des Purple Beer
avatar

Nbre de messages : 273
Equipage : The Purple Beer
Prime : 165. 000. 000
Inscrit le : 04/06/2008

Feuille de personnage
Niveau:
70/100  (70/100)
Fruit du Démon : Fruit Tama Tama
Expérience:
1260/1100  (1260/1100)
MessageSujet: Re: Red Force arrive sur Shabondy: l'enlèvement d'un nakama!   Sam 03 Avr 2010, 00:06

Davy était dans une scène d'effroi total. En fond sonore, on n'entendait que les battements de son coeur pour faire comprendre qu'il avait très peur, et la caméra était fixée sous son visage et le suivait, montrant bien les gouttes de sueur qui dégoulinaient le long de ses tempes. Pourquoi tant d'émotion ? Eh ben si Davy courait en rond en paniquant dans les couloirs du navire, c'était parce qu'il soupçonnait Kama d'avoir bouloté son équipage. Il faut bien l'avouer, ça a de quoi remuer son bonhomme.

Tombant à genoux, en pleurs, il pensa à ses compagnons, quelque part dans le ventre de son amante. Il ne les reverrait plus jamais... Tout ce qu'ils avaient vécu, cela ne signifiait plus rien désormais. Éclatant en lourds sanglots, il serra contre son petit cœur meurtri des affaires de chacun. Il était ainsi réfugié dans un medley de souvenirs en sépias lorsqu'il entendit au dessus, sur le pont, Yun qui revenait . Mmh. Bon, donc ils avaient pas été mangés. Il s'était dit aussi qu'il fallait quand même avoir un sacré bide pour bouffer trois personnes entières.

Émergeant du sol, il vint à la rencontre de Yun qui expliquait il ne savait quoi à Kama. Alors qu'il allait s'incruster dans la conversation, un poid s'abattit au milieu de son front. Sa vision se brouilla, tandis que des silhouettes floutées dansaient devant ses yeux. Un message de l'au delà, un chuchotement divin...

"...ai cherché partout, sans les trouver. Il n'y a que là-bas que je n'ai pas cherché. Je m'inquiète, ça va faire un moment qu'elles n'ont pas donné signe de vie et... Ben Davy, qu'est-ce qu'il y a, t'es tout pâle ?
-Je... Je viens de percevoir un grand trouble dans la Force... Un terrible évènement vient de se produire...
-Hein...? Ce serait pas juste une gueule de bois toute bête ?
-Ouais ou ça.
-Enfin bref ! En cherchant notre couple, j'ai entendu des rumeurs inquiétantes. On aurait aperçu le Yonkou, Shanks le Roux, ainsi que son équipage, ici, sur Shabondy ! Et il se trouverait précisément dans les mêmes alentours que Sophy et Millia.
-Sophy est pas pote avec le Roux d'ailleurs ?
-Vaguement je crois. Je me suis procuré une carte. Voici la zone concernée, notre zone de recherche s'étend sur ce périmètre là.
-Mieux vaut qu'on se sépare, tu t'occupes de la partie nord, nous du sud. Celui qui trouve... Ben il fait un truc que les autres pourront repérer"

Et ainsi parla Davy.

Durant l'époque où ils avaient bossé dans les services de renseignement lui et son alcoolique de camarade, Yun avait toujours été particulièrement bon en matière de reconnaissance. Même Davy en trichant avec son fruit démoniaque ne le surclassait pas. Jouer l'éclaireur et remplir la paperasse, telles étaient les prédilections de Yun Kett. En revanche, il était un domaine sur lequel il n'était pas très adroit : les relations sociales. Pour preuve, cela faisait depuis encore bien avant qu'il ne rentre au navire informer Kama et Davy, que Zazae le suivait sans qu'ils ne s'adressent la parole. Il l'avait rencontré alors qu'il explorait le parc d'attractions, et s'était dit que paraître en compagnie d'une touriste l'aiderait à se faire le moins remarquer possible. Il avait donc accosté la première venue, qui se révéla plus... chaleureuse qu'il ne s'y était attendu. Et depuis, elle le suivait. Par curiosité ? Par attachement ? Yun n'en savait absolument rien, puisque la seule fois où il lui avait parlé avait été pour s'échanger leurs noms. Un bien joli prénom d'ailleurs, Zazae. Mais le second de l'équipage préférait encore laisser le malaise arriver à son apogée plutôt que de se risquer à engager la conversation. Et puis d'ailleurs, il n'avait pas le temps de bavarder, il avait une mission. Mais rien que sa présence le déconcentrait. Pourquoi il ne l'avait pas chassé ? Il était gêné, après ce qu'ils avaient fait tous les deux, il trouvait fort irrévérencieux de la prier de partir.

C'était au moment où, au coin d'une rue, il allait se décider à lui parler, qu'il surprit dans ladite rue des éclats de voix qu'il reconnut immédiatement. Il avait suivi leur piste en interrogeant subtilement les passants, en repérant des traces de pas, en trouvant un mégot des clopes que fumait Sophy.

"Ah te voilà, Millia ! Sophy n'est pas avec toi ?"


Dernière édition par Davy Arashi le Sam 10 Avr 2010, 23:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamakiri Raishigami
.ø. Administratrice .ø.
Pirate des Purple Beer
.ø. Administratrice .ø.Pirate des Purple Beer
avatar

Nbre de messages : 335
Equipage : Purple Beer / Ex-Ashura
Prime : 80. 000. 000
Inscrit le : 01/05/2009

Feuille de personnage
Niveau:
55/100  (55/100)
Fruit du Démon : Pas de fruit, pas de soucis !
Expérience:
700/600  (700/600)
MessageSujet: Re: Red Force arrive sur Shabondy: l'enlèvement d'un nakama!   Dim 04 Avr 2010, 20:12

Kamakiri, après avoir vomi son goûter, se retrouvait à papoter avec Yun qui lui expliquait qu'il n'avait plus revu Millia, ni Sophy d'ailleurs. Kamakiri se disait qu'elles devaient avoir trouvé quelque chose à faire ; les femmes aimaient généralement s'attarder sur plus de choses que les hommes. C'est alors qu'avait surgi Davy, son amant préféré, les yeux noyés dans des larmes qui semblaient fort amères.

La brune ne comprenait que peu de choses des mots qu'il venait de prononcer. Un trouble dans la Force, un évènement horrible, une gueule de bois... Ah, si,"gueule de bois", elle comprenait assez bien. C'était imagé, joli, bien trouvé : en effet, le bateau était en bois et il y avait bien un semblant de "gueule" à l'avant. Ils devaient parler de la figure de proue. Ouais.

Mais... Comment ?! Qu'est-ce que Kamakiri entendait ?! Shanks le Roux était ici ?! C'était fort intéressant. Shanks était un homme assez agréable à regarder, et sûrement à... "câliner". Comment ?! Sophy et lui étaient amis ?! Oh, mais, génial ! Ça pouvait donner lieu à moult plaisirs libertins tout ça ! Yun plus Zazae plus Sophy plus Millia plus Davy plus Kamakiri... Wouah ! Cinq personnes ! Gé-ni-al. Au moins, elle avait une idée préciser pour la soirée. Et puis, si ça ne marchait pas, il y avait toujours Yun, Davy et Zazae. Ah, les idées de Kamakiri étaient toujours aussi belles...


"Vaguement je crois. Je me suis procuré une carte. Voici la zone concernée, notre zone de recherche s'étend sur ce périmètre là."
"Mieux vaut qu'on se sépare, tu t'occupes de la partie nord, nous du sud. Celui qui trouve... Ben il fait un truc que les autres pourront repérer."


Eh bien parfait ! Les deux couples se séparèrent donc : Kamakiri et Davy au Sud et Yun et Zazae au Nord. Zazae se sentait revivre, bien qu'elle n'ait pas encore eu le temps de parler à sa chère Kamakiri. Finalement, Yun lui convenait au moins tout aussi bien que Davy convenait à Kamakiri. Sa chevelure bleu layette au vent, elle suivait le pote du buveur de bière, vers le Nord. Et dire qu'à la base elle voulait juste fricoter avec lui afin de lui prendre son porte-monnaie ; une chance qu'elle aie vu Kamakiri rapidement, ce qui lui avait indiqué qu'il y avait plus à faire qu'un simple vol.

Vingt ans que ses aventures avec les Yôfu étaient terminées... Presque vingt et un ans même. Les Yôfu n'étaient ni plus ni moins que les femmes qui suivaient Kamakiri lorsqu'elle avait été pirate et même, Capitaine ! A l'époque, Zazae n'avait que vingt-deux ans, ses cheveux étaient plus courts et son élevage d'araignées ne ressemblaient alors qu'à un groupe d'ados dans un bus. A présent, elle était une femme, une vraie, avec toute une armada d'arachnides ! Enfin, elle n'avait pas tout sur elle, elle n'était pas stupide. Déjà, il y en avait une sur l'épaule de Davy, mais ça, il l'ignorait.

La chose qui était ignorée également était le fait que Zazae Kuroigumo, surnommée la Veuve Noire, en était à son vingt-deuxième mari ; certes, il était mort et elle avait eu ses biens, mais il comptait quand même ! D'ailleurs, elle avait toujours l'alliance qui était en or blanc. Vénale, Zazae ? Pas le moins du monde. Enfin bon, l'action se déroulait dans le moment présent, et non pas (plus) dans le passé de la femme. Ses yeux gris suivaient Yun et ses longues jambes également. Ils ne se parlaient pas. Du tout. Jusqu'au moment où ils atteignirent le coin d'une rue. Elle crut d'abord que l'homme allait s'adresser à elle et, par conséquent, elle se préparait mentalement pour lui répondre.


"Ah vous voilà, Millia, Sophy !"

Eh bah non. Ça n'était pas encore aujourd'hui qu'il lui parlerait. Elle avait fini par se demander s'il était atteint de mutisme ; elle ne l'avait même pas entendu, tout à l'heure, dans cette ruelle, lorsqu'ils l'avaient fait. C'était de loin le type le plus calme et discret qu'elle connaissait. Fallait-il le mordre pour qu'il lui cause ?! Non, ça c'était le devoir de Kamakiri. A ce propos où en était-elle, avec son amant ?

- Et si on entrait là-dedans ? Peut-être que nous obtiendrons quelques informations ?

Plus qu'une question, c'était en fait une question rhétorique puisque la brune mangeuse d'hommes, entra en tenant Davy par le poignet. Là, ils furent accueillis par une "femme", vêtue d'une longue robe à froufrous de la couleur d'une fraise. Elle avait d'énormes boucles d'oreilles créoles dorées, un collier semblant très lourd et très, voire trop, doré lui aussi. Son rouge à lèvre n'avait pas été estompé et il faisait honneur à une bouche plus que pulpeuse. "Chiquitita" avait un fort, très fort, accent "español" et une incapacité à prononcer les "j".

"Bonejourrrre més jolis ! Qué pouis-je fâîre para vous ?"

Kamakiri aurait bien voulu répondre, mais quelque chose semblait s'y opposer. Ce quelque chose c'était "Gretchen". Grethen était une femme à forte poitrine, aussi forte que son accent profondément allemand. Elle était tellement blonde qu'une vieille ne retrouverait pas un cheveu blanc dans sa tignasse, remontée en deux nattes sur le sommet de sa tête ovoïde.

"Ya, ya, ya ! C'est un peau gârçon qué nous savons là ! Ya ya ! Che t'aime bien tôi, ya ya ! Kome, kome avec Gretchen, che vais prendre soin de tôi mon mig--!" Gretchen ne pouvait pas vraiment terminer sa phrase, étant donné qu'une faucille lui avait tranché la gorge.

- C'est mon Mignon.Avait dit Kamakiri en retirant sa faucille du cou de Gretchen (bonté divine, quel prénom hideux ! Heureusement qu'elle est morte.)

Mais... Pourquoi Kamakiri avait-elle attaqué une femme ?! Pourquoi ? C'était tout bête. Ce bar était un bar de... TRAVESTIS et cette femme était un homme. Il y avait donc des hommes, donc, déguisés en femmes. Mais des hommes tout de même. Bizarrement, toutes (ça s'accorde au féminin, hein ?) les poulettes s'étaient levées et montraient les poils de leur décolleté qui étaient tout sauf aguichants. Alors oui, Kamakiri venait de sauver la vie du pauvre Davy qui, sans l'aide de sa précieuse amante, se serait retrouvé avec une Würst dans le rectum, mais y'avait-il besoin de s'énerver pour la perte de Gretchen ?

Les deux amants se retrouvaient donc entourés d'une bande d'hommes très féminins : il y avait une mexicaine, une autre allemande, l'espagnole de tantôt, une grecque, une finlandaise, une française et même une inuit ! En somme, Paola, Heide, Chiquitita, Aphrodite, Kerttu, Jeanne et Aglagla les fixaient avec un air mauvais. Peut-être avait-elle réagi de manière excessive en tuant ce travesti, mais bon, personne ne touchait à sa proie ! Son Davy. Tiens, elle ne se savait pas si possessive. Boh, elle ne l'était pas tout était question de...


- Gibier. Cet homme est mon gibier, ma proie. Mon Davy ! Allez les filles, nous vous attendons..! Déshabillez-vous si vous l'osez !

Elle était prête à en découdre, même avec une seule faucille ! La brune souriait tandis que, de leur côté, Zazae et Yun touchaient au but. Ah oui, par contre, Kamakiri n'avait pas du tout réfléchi quand elle leur avait demandé de se déshabiller. Elle, elle faisait ça naturellement. Mais eux... Eux... Elles ? Eux ? Enfin, vous voyez, un combat en soutif rembourré ça devait être quelque chose. Kamakiri retira sa robe et la jeta vers Davy. A POIL !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asashi D. Sophy
.ø. Modérateur .ø.
Pirate des Purple Beer
.ø. Modérateur .ø. Pirate des Purple Beer
avatar

Nbre de messages : 722
Equipage : Purple Beer
Prime : 115. 000. 000
Inscrit le : 29/10/2008

Feuille de personnage
Niveau:
55/100  (55/100)
Fruit du Démon : Vibro Vibro No Mi
Expérience:
1580/600  (1580/600)
MessageSujet: Re: Red Force arrive sur Shabondy: l'enlèvement d'un nakama!   Mar 13 Avr 2010, 15:17

Plus Sophy avançait dans sa vie de femme, de pirate et de combattante, plus elle se rendait compte qu'elle était entourée de tarés de la vie. A commencer par ses parents et en finissant avec Shanks le Roux, en passant par sa blondasse favorite qui, elle aussi, était atteinte du symbiose de la tarétitude (ça se dit? Non? Ben moi je dis que si!) ce qui avait de quoi inquiéter les gens. Mais bon, j'ai oublié de vous préciser que si tous ses gens la étaient tarés... Sophy l'était aussi, voir carrément plus! Mais bon, assise par terre comme elle l'était en voyant Shanks buguer en essayant de la reconnaître, elle était déçue. il aurait pu remonter un peu le niveau la! Et bah non, il en était parfaitement incapable car ce Roux la, oui, ce ROUX était.... Etait...

COMPLETEMENT IVRE!!!!! Lui, un Empereur des Mers, qui est machot et qui casse la baraque, lui qui, normalement, était plus résistant que n'importe qui a l'alcool, était carrément coin coin! Mais, il ne fallait tout de même pas s'en faire, car, au bout d'un (trèès long) moment, il finit par la reconnaître et se mettre à son niveau, un grand sourire aux lèvre. Il semblait étonné qu'elle traîne encore a Shabondy et semblait vouloir s'assurer qu'elle n'avait pas déglinguer de Tenryubito. Elle rigola, ne révélant pas qu'elle avait encore faillit déglinguer l'autre con, l'écoutant blablater. Et ouais! C'était une fière pirate aujourd'hui, prête a repousser le bouddha autant de fois qu'il le faudrait!


- Ah, tu sais bien que Sengoku m'aime plus que tout... Il veut pas me lâcher, mais dans tout ça... je n'ai qu'une seule peur... C'est qu'il lâche sa biquette a mes trousses!


Elle feintait une expression de peur, mais fronça vite les sourcils lorsque son ami lui expliqua la situation au sujet d'une disparue. Le description fut simple. cheveux violets, deux bras, deux jambes, une paire de seins, un nez au milieu de la figure... Bref, une femme quoi! Mais elle parlait aux poissons. Et une femme qui parlent aux poissons, en général, ça n'existe pas. Mais la porteuse du D ne se posa pas plus de question lorsque Shanks lui dit que tout le monde était bourré et lui demandant un coup de main... Avant de s'endormir. Frustrée par une tel sommeil en plein milieu de sa demande à l'aide, elle choppa le Roux par le col et le train jusqu'a la berge avant de lui foutre la tête a la flotte! Meilleur moyen pour réveiller un bourré.

- Oi! Reveilles toi! Shanks!!!!


Elle sortit sa tête de l'eau pas sure qu'il l'entendait, mais elle lui assura une chose avant de se tourner vers ses membres d'équipage.

- Je vais t'aider. Mais euh... Elle était où a la base avant de se faire enlever?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilja Berry
Pirate du Roux
Pirate du Roux
avatar

Nbre de messages : 67
Prime : 20.000.000
Inscrit le : 14/09/2009

Feuille de personnage
Niveau:
29/100  (29/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
12/600  (12/600)
MessageSujet: Re: Red Force arrive sur Shabondy: l'enlèvement d'un nakama!   Mer 21 Juil 2010, 11:39

Dans un entrepôt quelque part sur Shabondy: notre petite sirène venait de se réveiller à peine de son enlèvement que déjà une bande de brutes l'assaillit.

La petite demoiselle était terrorisée et se mit à hurler de toute ses forces ce qui eu pour effet d'exploser les oreilles de plusieurs de ses assaillants. Croyez moi que quand je dis exploser les oreilles ce n'était pas une image, après tout la demoiselle savait jouer des décibels quand elle le voulait. Enfin là elle avait juste agit plus part automatisme de protection qu'autre chose.

Un bâillon sur la bouche de la jeune fille par celui qui était le moins touché par les effets ramena bien vite à la normale sauf que bientôt des questions fusaient de toute part.

«-Eh mec! T'es vraiment sur que c'est une sirène ça? Nan moi 'jdis pas, j'dis rien mais la poiscaille ça n'a pas une queue de poisson par hasard?»

Celui qui semblait être le chef du groupe et accessoirement semblait bien connaître la petite Lilou répondit sur le coup, un peu de colère dans la voix.

«-Crétin, je te rappelle que celle-là était une amie de l'autre pauv' folle qui faisait des expériences... puis la dernière fois que j'l'avais vu celle-là, l'en avait bien une... j'te parie qu'il c'passé quel'qu'chose moi... mais tu sais hop! Et la voilà ta queue!»

Dit-il tout en aspergeant la pauvre petite du liquide qu'il avait alors dans sa choppe et sous les yeux médusés des hommes, la petite fille aux cheveux violets vit ses deux jambes se souder et devenir une queue de poisson rose aux écailles luisantes.

Il affichait un air victorieux et se tourna vers ses subordonnés tout en leur balançant quelques accessoires d'un costume.


«-Bon maint'nant vous m'la préparez pour qu'on puisse la vendre! Faut qu'elle soit jolie afin qu'ils lâchent le plus de Berrys!»

Et sur ces paroles il parti, laissant les autres habiller la demoiselle en vraie sirène...




~~~~~~~ Un peu plus loin dans le Q.G ~~~~~~~

Donc Millia et Lence avaient choisi la salle à la porte rouge, c'est à dire l'épreuve de force. Situation assez drôle si l'on connaissait l'état de faiblesse dans laquelle était le mercenaire mais passons cela.

Une fois que les deux collègues furent entré dans la salle qui auparavant était plongée dans l'ombre, ils furent éblouis par des lumières projetées en plein sur eux.

C'est alors qu'ils purent voir les lieux dans lesquels ils avaient atterri: la pièce était assez grande et octogonale. A vue d'œil elle semblait assez symétrique car devant un mur sur deux il y avait une statut alors que sur l'autre avait une immense fresque arborant des scènes de luttes sauf pour le mur en face d'eux où était posée une imposante machine dont les portes ne pouvaient s'ouvrir qu'avec des poulies bien trop grosses pour qu'un simple humain puissent les bouger..

Les quatre statues représentaient des animaux imaginaires sur lesquelles étaient incrustés des motifs qui devaient représentés les éléments majeurs. Ces statuts étaient reliées à d'énormes chaines faites dans un solide métal et disparaissait derrière le mur surement dans un étrange mécanisme qui semblait mener tout droit vers le mur qui se situait en face d'eux et où était ce qui semblait être le coffre.

Un grésillement se fit entendre alors que les portes se fermaient sur nos deux testés dans un grand fracas et un cliquetis qui signifiait qu'ils étaient coincés ici jusqu'à la fin de l'épreuve.


«- Nyahihihihihihi alors vous avez choisi pour commencer l'épreuve de force nihihihihi!!! lors laissez moi vous compter une petite histoire avant de vous laisser à votre épreuve nihihihihi!!! De tout temps l'homme a su nous montrer sa nature belliqueuse... au début ne se terrant que les ténèbres, sa soif de liberté l'a mené à combattre les éléments. Domptant en premier lieu le feu, il s'en est servi pour s'étendre sur la terre. Mais vous le savez l'homme est avide par nature nihihihi c'est pourquoi l'espace qu'il avait jusque là ne lui suffisait plus et bientôt il parti à la conquête des océans. L'homme fut donc heureux pendant quelques temps mais un jour, tournant son regard vers le ciel une nouvelle lueur apparu dans ses yeux gourmands: il ne lui restait plus qu'un lieu où il ne c'était pas imposé... Nihihihihi alors mes mignons comment avez vous trouvé mon histoire nihihihi?»

La voix criarde qui résonnait dans toute la pièce se tut quelques instants semblant attendre une quelconque réaction puis repris au bout d'un certain moment.

«-Nihihihi l'épreuve de force consiste à enfoncer ces quatre statuts dans leurs socles situés dans les murs derrières chacune d'entre elles! Cependant nihihihi il faut le faire dans un certain ordre précis nihihihi! Toute erreur entrainera la destruction de votre précieux indice nihihihhihhihihihihihi et sachez aussi que vous avez une limite de temps, passé ce délai il sera automatiquement détruit nihihihihihihihihihihihihihi!!! A plus mes chéri nihihi!!!»

La voix nasillarde disparut alors en même temps que les grésillements, autant vous dire que cela fit grandement du bien à nos deux testés.




~~~~~~~ Du coté de Sophy dans Shabondy ~~~~~~~

Pendant ce temps du coté de Sophy la pauvre petite créature tentait tant bien que mal de mener le groupe jusqu'au lieu où la petite humaine qui sent la mer avait été capturée par les vilains hommes. Il attrapait donc tout ce qui pouvait lui tomber sous la bouche: allant d'une mèche de cheveux à un bout de tissu. Autant vous dire que le groupe de pirates était vraiment attaqué de toute part.

Il commençait à fulminer jusqu'à ce qu'il croisa une nouvelle odeur, celle de la poudre qui explose et qui fait mal. Levant les yeux, il put apercevoir une étrange demeure dans laquelle on pouvait voir une humaine à la peau bronzée et aux courts cheveux blancs. Elle semblait fouiller dans la grande
maison où se laissait échapper une légère odeur de la fille de l'eau mais aussi de celle des méchants.

Abandonnant l'idée de mener le groupe jusqu'à l'objet de la petite humaine qui parle poisson, il se mit à planer jusqu'au lieu pour finir par s'écraser dans le dos de la dite jeune femme aux cheveux blancs.





Dans cette ne participeront donc que Millia et Lence qui doivent donc allé encastrer des statues à l'aide de leur simple force dans un ordre précis et dans un temps imparti. Si l'ordre ou si le temps n'est pas respecté alors l'indice sera détruit. La limite de temps sera caractérisée par le nombre de posts autorisés pour répondre à cette épreuve et qui est d'un post pour chaque participant. L'ordre à changé et les deux testés posteront les deux premiers rp et les autres répondront ensuite après les leurs. Bonne chance à vous! O/


Dernière édition par Lilja Berry le Mer 22 Sep 2010, 19:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Millia Rage
.ø. Administratrice .ø.
Pirate des Purple Beer
.ø. Administratrice .ø.Pirate des Purple Beer
avatar

Nbre de messages : 494
Equipage : ex-Officier
Prime : 100. 000. 000

Inscrit le : 19/09/2008

Feuille de personnage
Niveau:
58/100  (58/100)
Fruit du Démon : N/A
Expérience:
1303/700  (1303/700)
MessageSujet: Re: Red Force arrive sur Shabondy: l'enlèvement d'un nakama!   Mar 31 Aoû 2010, 22:28

Après ces quelques minutes, qui avaient paru une éternité, une éternité de cinq mois précisément, Millia avait franchi la porte qui la séparait d'une épreuve de force. Elle avait ainsi rejoint le blessé Lence. Et se rendit compte qu'elle aurait dû lui interdire cette porte dans son état, elle n'était vraiment pas l'infirmière idéale. Une brusque lumière l'éblouit alors tandis que des projecteurs dirigés droit sur eux. Millia cligna des yeux, et les garda mi-ouverts le temps de s'habituer à cette lumière excessive et agressive.

À peine le temps de recouvrer la vue et d'étudier la pièce qu'une voix emplit la pièce, après les yeux, les oreilles qui souffrent, à croire qu'on allait ensuite leur jeter les chaussettes d'une barbare qui n'utilise évidemment pas Gorzyne. Après un petit récit sur l'homme qui conquiert les éléments, on leur révéla la véritable teneur de l'épreuve. Pousser les statues de la pièce dans un ordre précis pour obtenir un indice. Un invitation surprise pour Fort Berry ? Pourtant on ne leur avait pas dit qu'ils allaient jouer à un jeu...

Après un soupir de soulagement lorsque la voix se tut enfin, et la non-apparition de chaussettes sales, Millia fit une chose importante pour le bien de son patient: lui interdire de bouger. Et prendre les devants. Elle devait donc retrouver l'ordre des statues avec le seul indice dont elle disposait: un récit qui parlait d'hommes et d'éléments. Elle inspecta les statues finement sculptées, très jolies bien que manquant cruellement de chatons, à la recherche de quelque chose qui pourrait l'aider. Des incrustations sur les statues semblaient symboliser les éléments...

Un éclair traversa alors la jolie tête blonde, des éléments dans le récit, des éléments sur les statues, voilà le lien. Inutile d'expliquer ça à Lence, il risquerait de vouloir agir et de rouvrir ses blessures en faisant des efforts violents, surtout que les statues avaient l'air particulièrement lourdes. D'après le récit, l'ordre devait être feu-terre-eau-air ou peut-être terre-feu-eau-air ? En tout cas, l'océan c'est l'eau et le ciel l'air. Alors autant essayer la première combinaison, l'intuition féminine n'est jamais négligeable.

La blonde se dirigea alors vers la statue représentant le feu et, utilisant toutes ses forces, entreprit de la pousser lentement mais sûrement vers son socle. Puis fit de même pour la statue de la terre. Surveillant du coin de l'œil son patient, elle reprit son souffle pour les deux statues restantes. Et décida de tenter quelque chose. Face à la statue de l'eau, elle posa les mains sur la sculpture puis tenta un Soru. Si elle ne s'était pas trompé, cela devrait suffire à mettre la statue dans son socle en un seul mouvement. Presque. Un petit effort et c'était terminé. Plus que la dernière. Cette fois le Soru fut suffisant. Ne restait plus que le cinquième élément. Ou pas.

Après cette épreuve assez épuisante, Millia s'assit par terre, au centre de la pièce pour attendre le verdict, et reprendre des forces. Personne pour lui demander si c'était bien son dernier mot. Juste un blessé qui... ne faisait rien en fait. Au moins, il était sage et n'aggraverait pas son état. Plus qu'à attendre, bientôt elle reverrait sa Sophy, et sauverait une sirène mais ça elle s'en souciait beaucoup moins.

_________________


Modératrice orthomaniaque (© Kama-chan)

Comment arrêter un pirate ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aelith.draenor.free.fr/OPTree/?id=1
Lilja Berry
Pirate du Roux
Pirate du Roux
avatar

Nbre de messages : 67
Prime : 20.000.000
Inscrit le : 14/09/2009

Feuille de personnage
Niveau:
29/100  (29/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
12/600  (12/600)
MessageSujet: Re: Red Force arrive sur Shabondy: l'enlèvement d'un nakama!   Sam 23 Oct 2010, 11:14

Une fois les quatre statues renvoyée là où elle devraient se trouver, un petit signal sonore se fit entendre dans toute la salle suivit par la voix nasillarde dont nos deux protagonistes avaient eu la joie d'entendre pour la première fois quelques temps plus tôt.

« -Nyyhihiii à ce que je vois mes mignons ont réussi à passer l'épreuve de force nyhiiiiiiiiihiiiiiiii, la vieille femme que je suis s'est trompée en croyant qu'une femme et un blessé ne seraient pas venu à bout de cette épreuve nyhhhhhhihhhhhhhhhhhhhhhhi mais voilà je suis très contrariée par le fait que seule l'une des deux petits que voilà n'a joué le jeu alors mémé va vous punir nyhihihihhihhihihihihihihihihihihiihhiihihihiihi arf arf arf, trop rire est mauvais pour la santé de mémé...

Pendant quelques temps la voix ne se fit que faiblement entendre avant que la vieille folle reprenne de plus belle.

« -Mes poussins ont été vilains en trichant alors pour vous punir... je vais vous laisser le choix entre l'indice qui se trouve à l'extrémité de la pièce... ou la vie!!! nyhihihihihihihiihhiiiiiiiiiiiiiiiiiii!!! »

C'est alors que l'immense mécanisme qui se trouvait au fond de la salle s'ouvrit lentement pour laisser apparaître devant leurs yeux le parchemin contenant l'indice mais en même temps un brume violacée commençait à apparaître autour de Millia et Lence, puisqu'ils n'avaient tout deux pas participer à l'épreuve la vieille folle avait été très déçue et comptait leur faire payer par le choix qui s'offrait à eux. La brume n'était en fait que des vapeurs d'un gaz mortel qui agissait assez vite sur l'organisme qui l'ingérait, d'ailleurs il était clair que même si elle leur laissait le choix le temps pour s'enfuir n'était pas suffisant et sous cet apparent élan de gentillesse se cachait une mise à mort horrible. Dans son élan, la vieille continua le massacre auditif des deux victimes.

« -Nyhahahahahaha mémé va vous envoyer tout droit en enfer avec ces gaz mortels et nyyyyyyyyyyyyyyyyhhhhhh PAF »

Un long silence se fit et le vapeurs commencèrent à disparaître tout autour des deux coéquipiers, de nouveau le grésillement se fit entendre mais alors qu'ils s'attendaient surement à entendre la voix raillée de la vieille folle, une voix plus suave se fit entendre.

« -On ne me casse pas les oreilles être inférieur... bon Lence et la blonde dont j'ai oublié le nom... j'ai stoppé les délires de la vieille folle mais ce n'est pas une excuse pour ne pas vous dépêcher... prenez l'indice et rejoignez moi vite dehors car j'ai quelque chose à vous montrer... un indice sur la localisation du pognon sur pattes... hum je veux dire la sirène... »

Le son se coupa et la voix familière avec, ils avaient maintenant tout leur temps pour pouvoir et récupérer l'indice et sortir de la salle tranquillement même si la jeune fille qu'ils recherchaient elle ne l'avait pas car pendant ce temps dans un sous-sol plus loin, une jeune sirène aux cheveux violets, habillée comme une reine des mers était emmenée de force vers une estrade pour y être vendue.

*****

Lilja qui avait été droguée pour qu'elle soit plus docile durant le transfert et le maquillage avait revêtu de force une longue perruque bleu-ciel dans laquelle trônait fièrement plusieurs fausses perles, elle portait aussi quelques accessoires qui s'apparentaient à des bijoux marins sur elle, ses ravisseurs avaient l'intention de la faire passer pour une princesse sirène et ainsi faire monter la valeur déjà bien haute de leur prisonnière.

Elle se laissa portée sur l'estrade et on la plongea dans un aquarium à la vue des clients et des murmures joyeux se firent entendre de toute part. Même si elle ne comprenait pas ce qui se passe, la pensée bien trop brouillée par la drogue, la petite sirène s'accrochait à une odeur qui lui parvenait. Une odeur que seul les êtres marins pouvaient reconnaître, l'odeur d'un des habitants des océans. Dans la pièce se cachait un autre être de la mer, elle tourna difficilement la tête vers la direction du personnage et malgré la lumière qui lui était envoyée en pleine figure, elle distingua rapidement un personnage aux longs cheveux violets qui la fixait mais son regard était différent des autres qui la dévoraient, non celui-là avait un regard bleu-violet assez triste... elle fixa longtemps ce personnage avant de retomber dans le néant.

Le personnage ne semblait pas vouloir la petite sirène comme les autres et même s'il se mêlait aux enchères, il était clair que ses intentions étaient différents des autres... il aurait voulu directement aller sauver la demoiselle dont les vrais cheveux étaient identiques aux siens mais seul face à plusieurs brigands cela l'aurait conduit au massacre. Il préféra donc faire partie des enchères pour la sauver à tout prix... il fixait la petite sirène enfermée dans son bocal tout en murmurant un faible « Lilja... », si seulement il pouvait y avoir une diversion...

Ce qu'il ne savait pas c'était qu'à l'heure actuelle un petit groupe hétéroclite fonçait dans sa direction et avait le même objectif en tête...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Svetlana Irving
Criminel
Criminel
avatar

Nbre de messages : 65
Prime : 50. 000. 000

Inscrit le : 22/06/2009

Feuille de personnage
Niveau:
37/100  (37/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
37/600  (37/600)

MessageSujet: Re: Red Force arrive sur Shabondy: l'enlèvement d'un nakama!   Mer 19 Jan 2011, 23:41

Svetlana était restée en attendant les deux autres abrutis qui constituaient le groupe de rescousse d'une petite sirène, mais au lieu de les attendre bien sagement elle préféra entamer de son coté une enquête afin de trouver de son coté quelques informations : peut être que si elle trouvait quelques trucs avant que les deux guignols elle pourrait les manipuler pour récupérer la sirène et pouvoir la vendre. Elle chercha alors partout, tiroirs, coffres-forts cachés, rien mis à part quelques factures et documents compromettants.
Soufflant de désespoir devant un résultat décevant elle allait abandonné la salle principale pour d'autres pièces lorsqu'un petit animal bleu vint attirer son attention. Devant elle planait un petit dragon des mers tenant un ocarina dans sa petite gueule. Elle attrapa doucement l'animal tout en prenant l'instrument dans son autre main, il ne fallait pas être un fin observateur pour comprendre que l'animal aquatique et la petite Lisa... ou quelque chose dans le genre étaient liés.
Au moins elle avait trouvé un peu d'argent et un indice sur l'emplacement de leur but mais ce n'était pas suffisant pour la femme avide d'argent. Tenant toujours fermement ses précieuses trouvailles, elle avança d'un pas lent dans le labyrinthe de couloirs que représentait le quartier général des malfrats jusqu'à ce qu'elle entende un bruit strident provenir de l'une des chambres qui constituaient les lieux.
S'avançant prudemment, elle regarda par l'embrasure de la porte pour espionner ce qui se passait, apparemment une vieille peau prenait son pied à torturer les deux imbéciles qui lui servaient d'alliés.

« -Nyyhihiii à ce que je vois mes mignons ont réussi à passer l'épreuve de force nyhiiiiiiiiihiiiiiiii, la vieille femme que je suis s'est trompée en croyant qu'une femme et un blessé ne seraient pas venu à bout de cette épreuve nyhhhhhhihhhhhhhhhhhhhhhhi mais voilà je suis très contrariée par le fait que seule l'une des deux petits que voilà n'a joué le jeu alors mémé va vous punir nyhihihihhihhihihihihihihihihihihiihhiihihihiihi arf arf arf, trop rire est mauvais pour la santé de mémé... Mes poussins ont été vilains en trichant alors pour vous punir... je vais vous laisser le choix entre l'indice qui se trouve à l'extrémité de la pièce... ou la vie!!! nyhihihihihihihiihhiiiiiiiiiiiiiiiiiii!!! »

S'en était trop, il fallait la faire taire avant que la sniper perde l'ouïe définitivement, le problème était qu'elle n'avait aucune arme, promesse l'oblige elle avait dut laisser ses deux camarades de combats pour passer inaperçue dans les rues de Shabondy. Attrapant le premier objet qui lui tombait sous la main, elle fonça alors vers la vieille bique avant de donner un unique mais puissant coup sur le derrière de sa tête. Réaction immédiate, elle fini par fermer son clapet sauvant ainsi les ses oreilles mais aussi celles de Lence et Millia qui étaient encore enfermés dans la salle de d'épreuve, elle rigola intérieurement de les voir ainsi puis repris le micro qu'utilisait auparavant la tortionnaire puis s'adressa aux deux cocos tout en appuyant sur un bouton pour évacuer les émissions de gaz nocifs, elle venait de les sauver d'un sombre trépas et en jubilait d'avance surtout qu'elle pourrait le rappeler plus tard au manieur de tonfas...


« -Nyhahahahahaha mémé va vous envoyer tout droit en enfer avec ces gaz mortels et nyyyyyyyyyyyyyyyyhhhhhh PAF »

« -On ne me casse pas les oreilles être inférieur... bon Lence et la blonde dont j'ai oublié le nom... j'ai stoppé les délires de la vieille folle mais ce n'est pas une excuse pour ne pas vous dépêcher... prenez l'indice et rejoignez moi vite dehors car j'ai quelque chose à vous montrer... un indice sur la localisation du pognon sur pattes... hum je veux dire la sirène... »

Une fois le message passé, elle regarda l'animal prisonnier de l'une de ses mains, elle espérait que celui-ci puisse tracer la petite sirène et les mener tout droit à elle. Elle attendait les deux autres car ils pourraient lui servir de chiens d'attaque ou de boucliers contre les marchants d'esclaves.
Une fois les trois compères rassemblés elle leur expliqua tout ce qu'elle avait trouvé et ils purent lire l'indice qui n'en n'était pas un mais en fait l'emplacement d'un des entrepôts des revendeurs, elle lâcha alors l'animal tout en lui faisant renifler l'instrument qu'elle sortit de sa poche, humant l'objet qui portait l'odeur de sa sauveuse le dragon des mers s'en détacha quelques instants pour pointer sa tête dans une direction tout en poussant des petits cris afin d'obliger les humains qu'il avait trouvé à le suivre, Svetlana n'attendit pas et sortit de la même poche un petit pistolet qu'elle avait trouvé dans l'entrepôt et suivit l'animal qui planait maintenant dans une direction précise. Pas le temps pour savoir si l'indice était vrai ou pas, elle détenait un passeport qui allait la mener directement vers son but.


-Suivez-nous...

Fut les seules paroles qu'elle adressa à Millia et Lence avant de disparaitre à la suite du petit poisson volant, il leur fallu quelques minutes avant de tomber en face d'un petit bar miteux mais aux réactions de la créature qui maintenant tambourinait à la porte elle en était maintenant sure, son but était à portée de main. Elle se retourna alors vers les deux autres pour savoir discuter d'un plan... si toutefois ils en avaient un. Elle allait ouvrir sa bouche lorsque son regard se porta vers un homme qui semblait tout aussi intéressé qu'eux par les lieux et était armé de deux épées, Jason venait de faire son entrée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Red Force arrive sur Shabondy: l'enlèvement d'un nakama!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Red Force arrive sur Shabondy: l'enlèvement d'un nakama!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Installation de la Commission sur la Nouvelle Force Publique
» RETOUR EN FORCE DE L'INSÉCURITÉ:2 POLICIERS LÂCHEMENT ABATTUS À CROIX BOSSALES
» Laisse la force te guider [libre]
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !
» NOUVEAU COMMANDANT DE LA FORCE DE LA MINUSTAH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chapeau de Paille RPG :: La Route de tous les Périls [RP] :: Archipel Shabondy-
Sauter vers: