Chapeau de Paille RPG

Un forum en jeu de rôle basé sur l'univers du célèbre manga One Piece.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 le chien rouge débarque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: le chien rouge débarque   Jeu 11 Fév 2010, 21:34

Première partie : le joueur. (facultatif)

Comment avez-vous découvert le forum ?Sur google

Seconde partie : le personnage.

Nom et Prénom : Sakazuki(Aka Inu)
Âge : 70 environ
Rang/Grade : Amirale
Métier(s) :Amirale
Arme(s) : Son fruit du démon
Équipage : Aucun

Description : La Beauté n’est qu’éphémère aux yeux de son créateur, telles sont les dires des fiers soldats de la marine. D’un point de vue général, l’amiral a une permanente expression menaçante, sourire et rire ne font pas partie des actions qu’il pu accomplir par le passé, dans un monde plongé dans un chaos total et une anarchie constante, on ne peut que garder sa joie de vivre que pour soi-même. Le rictus qu’il laisse afficher sur son visage, n’est pas présent que pour donner un air austère, on peut dire que ça lui permet de garder le sang froid tout en réfléchissant aux décisions qu’il peut prendre et les responsabilités qu’on lui a conférées tout le long de sa « modeste » carrière.
D'une stature assez imposante, il n'est pour autant pas de trop forte stature. D'un visage musculeux, mais d'aucuns doute possible ovale, des yeux masqués par une casquette indiquant son appartenance à la marine.[*Petite parenthèse sur cette fameuse casquette, notre cher amiral semble la porté depuis son entrée à la marine, cela nous donne deux hypothèses possibles, l’amiral Aka Inu aurait fait une rencontre qui l’a marqué et comme seul souvenir il a gardé cet objet , la deuxième serait qu’étant constamment en service , il préfère garder la casquette afin de donner l’exemple à tout le monde, montrer sa fierté d’appartenance à la marine.*Fin de la parenthèse ]
De même que ses cheveux en brosse le sont également cachés. Portant un habit de gala noir surmonté d'une cape blanche, un manteau distinctif de son grade sur lequel on peut voir des épaulettes, du raffinement avec une rose, ainsi qu’un goût pour le style avec une chemise ouverte sans pilosité et malgré la rose blanche sur sa veste, il arbore un air sombre, maquillé d'un tatouage flamboyant, perdu dans ses pensés. A cet habit vient s'ajouter une paire de gants, ainsi que des chaussures de villes, elles aussi noires, mais ne supplante pas ce qu’il a à la base.
Une posture sévère, un air patibulaire viennent accompagner l’envergure et la carrure de notre « bel homme », référence à ses capacités intellectuelles, sa puissance et la force de caractère dont il a fait toujours preuve. Élancé, sa musculature n’est guère présentée comme l’une de ces qualités physiques, avec le temps cette dernière n’a fait que s’amoindrir avec le manque d’exercices. Posé dans les situations de crises et interventions houleuses, il préfère agir sans prévenir qu’attendre en observant la progression ennemie.
Pointilleux quand il s’agit d’appliquer l’ordre d’un supérieur, mais sa façon d’appliquer les choses reste extrême , dans le sens ou il n’hésite pas à sacrifier un équipage allié pour sauvegarder la survie de l’humanité , qui pour lui reste bien plus importante. Tout sacrifice est nécessaire pour l’accomplissement de la destinée de ce monde et pour son salut dernier. Nul besoin de vous préciser qu’il utilise les grands moyens pour faire du nettoyage au sens figuré. La pitié, un sentiment que n’a très probablement jamais ressentit notre ex-Vice-amiral. En réalité, il n’est pas le genre de soldat à pardonner une action quelconque, si vous avez le malheur de croiser son chemin, mieux vaut prendre vos pieds à votre coup et s’en aller à l’autre bout du monde aussi vite que possible.
Étant de la pire espèce, Aka Inu, ne dévoile pas très vite ses capacités meurtrières, il préfère étudier l’adversaire, voir si aucuns moyens ne peut venir à bout de l’ennemi avant d’intervenir. Énigmatique et mystérieux, il opte toujours pour les solutions radicales souvent les meilleurs. Toutefois, il pense qu’un esprit de camaraderies entre membres d’un même camp est essentiel, non pas parce que l’union fait la force, mais parce que cela renforce le moral et le psychique ce qui crée une réelle fraternité. Parlons à présent de son sens de l’honneur, l’amour sans borne pour un pseudo gouvernement n’existe pas parmi ses principes. Ce qui se rapproche le plus de l’état d’esprit d’Aka Inu serait l’exécution d’ordres de missions sans la moindre gêne pas plus.
N’oublions pas que Sakazuki a du charisme dans le sens ou il impose le respect par sa simple présence, en quelques mots notre amiral n’a pas besoin de s’exprimer pour exiger le silence. Ajouter à cela qu’il n’apprécie point la répétion d’ordres, une fois qu’il l’a donné, il préfère le voir exécuté plutôt que d’être obligé à accomplir ce devoir lui-même. <~~|

Histoire :Loin de tout, loin du monde, une ile, un homme, des hommes plutôt, mais tous mort. A non tien celui la est encore en vie, regarde il bouge encore, ce petit homme qui semble si insignifiant, il parait si minable vu d’aussi vous ne trouvez pas? Approchons nous un peu, tien mais c’est un homme effectivement, et autour de lui que voyez vous? Rien? Mais regardez de plus prêt bon sang, il y a des cadavres… des cadavres de centaines d’hommes! Ce n’est pas suffisant pour vous faire comprendre qu’il n’est pas n’importe qui? Il n’est plus tout jeune en plus vous avez vu? Il presque 80 ans!! Et toujours en plutôt bonne état, si on oublie le sang qui coule de son corps les cicatrices béantes sur son uniforme déchiré par les coups de sabres. Cette homme c’est tout bonnement un Amiral… qui vient de se farcir prêt de 100 pirates du nouveaux monde… c’est beaucoup quand même quand on sait de quoi ils sont capables ces malandrins de bas étages, les pires être que l’on peut imaginer, mais cette homme là venait de les battre pas sans peine mais quand même. Les corps sont carbonisés vous allez me dire, mais c’est tout simplement pour l’unique et seul raison qu’un amiral n’est pas n’importe qui et cette amiral détenait le fruit du démon du Magma, oui oui celui qui coule des volcans et qui ravage tout sur son passage, celui qui fait fusionner du fer en quelques secondes, le Magma qui fait des milliers de degrés. Vous allez me dire pourquoi «détenait »? Tout bonnement par ce que… bah tien regardez par vous-même, il commence à mourir, son pouls ralentit vous l’entendez? Non? Mais vous êtes qui bon sang même pas capable d’entendre un pouls a moins de 100 mètres! Bon et bien moi je vous le dit son pouls diminue et dans quelques seconde il va… a bah non voila il est mort. Bien jouez je n’ai même pas pu voir comment il est tombé. Au moins sur l’ile y a plus grand-chose hahaha…. Vous ne trouvez pas ça drôle? Bon vous êtes vraiment ennuyant donc je vais vous racontez comment cette homme est devenue ce qu’il est… enfin ce qu’il était hein? Hahahaha… Bon j’arrête avec ces blagues morbides. Pour tout savoir sur lui remontons le temps.

100 ans avant, une guerre fait rage les marins contre le légendaire Luffy, les marins gagnent, Luffy est tué et une dictature s’instaure doucement, les civils sont épuisés par cette guerre civil et vont pouvoir reprendre des forces et se remettent dans leurs petit lits douillé pendant que de braves gens comme notre Amiral et d’autre marins se font tuer et se donnent corps et âme dans des bataille acharné. Mais tout ça vous le saviez déjà non? La vie est injuste et pas faite pour les faibles, et si vous le saviez pas bah c’est que vous n’avez pas lu l’histoire du forum bande de petit Salagou, pris la main dans le sac hein??? Nan mais dit donc… y a des gens qui se font suer pour vous et vous ne lisez pas? Mais ce n’est pas mon boulot qu’Est-ce que je raconte moi… l’homme dont on parlait était même pas née ses parents n’avait même pas idée de qui il allait mettre au monde ces ignorants. Bref on avance du coup

20 ans plus tard que nos cent ans et tien c’est bizard mais 100 moins 20 ça fait pas 80? Quelle coïncidence… nous sommes donc arrivés dans l’année ou notre homme est né. Une année bien paisible pour des gens bien tranquille comme cette paire de fermier là dans les champs labourant leurs terres. Sauf que l’homme n’était pas issu d’une ligné de fermier, loin de moi l’idée que le « fermietage » est un travail au rabais mais c’est juste qu’il était issu d’une classe de noble, une famille qui régnait sur des fermiers qui eux labouraient les terres en échange de quoi le maitre du domaine les protégeais contre une éventuelle attaque pirate, qui n’avait d’ ailleurs eux lieu que… enfaite jamais, ils se faisaient bien avoir les fermier hein? Vous voulez les aider? Alors allez vous plaindre a cette homme là bas dans son fauteuil prêt de sa cheminée, oui lui la assis une balafre sur la joue et un sabre long de deux mètres, une force brute telle qu’il coupait un navire en deux juste avec le fourreau de son épée. Brrr il fait froid dans le dos vous ne trouvez pas? A moi oui et plutôt deux fois qu’une, ses cheveux aussi noir que les ténèbres renforce la peur non? Bon je suis peut être une poule mouillée âpres tout, mais sachez que cette homme n’est d’autre que MR le Vice amiral Zenkou, cette homme était connu de tout le monde pour ses faits d’armes qui lui avait valu toutes ces cicatrices, mais surtout pour…. Sa femme, c’est la classe non? Etre connu juste grasse a sa femme ce n’est pas fort ça quand même! Sa femme parlons en de sa femme, une personne totalement différente de lui, un être raffiné et radieux, des cheveux tout aussi noir que son marie cependant c’est peut être le seul point commun qu’ils ont et leur maison bien sur. Ces deux ravissantes personnes ne se doutaient pas qu’âpres une partie de jambe en l’air plus fougueuse que d’habitude n’acquis un truc que les gens appelle un enfant, ces petits être qui vous pourrissent la vie jusqu’à ce qu’ils savent parler et une fois qu’ils parlent on aimerait qu’ils se taisent vu les bêtises qu’ils racontent, nan franchement les gosses faut vraiment avoir envie… mais a croire que ça ne les gênaient pas enfin pas pour l’instant ils le savent pas alors chut, gardons la surprise pour plus tard, laissons les jouer entre eux ces deux adultes fougueux. Ils venaient de finir âpres 2 bonnes heures de batifolages et de cris de plaisirs, l’homme et la femme se rhabillèrent et partirent travailler chacun de leur coté, oui ils travaillaient le Vice amiral allait faire des petit tour de garde (il approche de la retraite enfin il le veux bien, il a a peine 30 ans le saligot) et la femme elle allait faire les compte d’une entreprise de tissage qu’elle tenait d’une main de fer, lui permettant de vivre aisément avec le salaire de son homme ainsi que les taxes qu’ils prenaient aux fermiers. Quelques jours passèrent, puis la semaine arriva, le cycle de la femme devait avoir lieu et là… pouf surpris madame pas de règles! On rigole un coup? Non d’accord. Et bien madame vous êtes enceinte lui annonça son médecin que le marie tua sur le coup tellement il fut surpris.

La femme resta assise là a ne rien dire, un sourire se dessina sur ses lèvres petit a petit, elle chercha le regard bleu de son mari sans aucune réussite, l’homme réfléchissait, mais a quoi? Moi je sais mais je ne vous le dit pas tout de suite sinon ce n’est pas drôle. Quelques mois passèrent sans trop de problèmes, l’homme avait aménagé un petit endroit dans la villa pour l’enfant des qu’il serait en âge de dormir seul. Le ventre de la femme grossissait doucement mais grossissait, arrivé au terme de sa grossesse la femme n’en pouvait plus, elle était toujours rayonnante mais affaibli, au bout d’un moment elle devrait accoucher et ce moment était venue, le meilleur médecin de l’armée était venue pour cette événement, l’état major avait débarqué plus tôt pour venir a la réception donné pour la naissance du petit être. L’accouchement se passa tranquillement, une petite forme pleine de sang se tenait dans les bras du médecin quand l’état majeur entra, le père ne pleura pas comme a son habitude mais il était heureux, la vous le ressentez quand même? Oui a bah il était temps que vous vous réveillez dit donc! La femme était en sueur anéantit mais toujours belle comment elle réussissait à faire ça? J’en sais rien même moi je ne peux pas vous expliquer ça, un des merveilleux mystères des femmes que nous les hommes ne pouvons comprendre même en vivant des années au près d’elles. Elle souriait doucement à son mari qui prit l’enfant dans ses bras et se rapprocha d’elle lui tendant l’enfant. Elle enlaça son mari au lieu de prendre l’enfant, elle le remerciait de lui avoir donné ce petit être magnifique. La femme dormit pendant 3 jours l’enfant a ses coté tétant ses magnifique seins gonflés par le lait maternelle que le nouveaux née avalait goulument pendant que son père avait rangé les restes des réceptions qui c’était déroulé a merveille, comment n’aurait elle pas peu être bien étant donné que les CP9 se trouvait dehors et que 50 navires entouraient l’ile prêt a faire feu sur tout embarcation s’approchant. Les années qui suives furent aussi plate que les premières années de toutes familles normale, il apprit à marcher très tôt, son père lui enseignait les bases du combat a main nu a l’âge de 2 ans, il savait déjà parler et comprenait la plus part des choses qui l’entouraient, on pouvait dire qu’il était « doué » si ce n’est pas un euphémisme, il était prodigieux voila ce que ce mioche était. Je vous dis tout de suite qu’a 10 ans il maniait le sabre parfaitement battent des sous officiers dans des combats singuliers.

5 ans plus tard donc il a?… Bien 15 ans vous faites des progrès, et bien sachez qu’a 15 ans il entra dans l’armée a la plus grande peur de sa mère qui redoutait ce moment plus que tout au monde, mesdames vous qui lisez ceci vous comprenez? J’espère que oui et j’espère qu’il y a des femmes qui lisent ceci surtout, enfin bref l’enfant entra dans l’armé gravissant les échelons très rapidement, il reçu sa première mission a l’âge de 16 ans, un assassinat… un capitaine pirate sévissait sur les mers volant, tuant, dévastant toutes les iles qu’il trouvait sur son chemin, l’enfant qui maintenant était presque un homme accompli arriva donc au repère des pirates, des hommes en armes un peu partout. Le jeune homme s’approcha doucement en trottinant son arme sur son épaule, un sabre simple donné par l’armé, jusqu’au moment où les hommes du pirates l’interpelèrent, l’insultant de différents mot d’oiseaux, il leur sourit tel l’enfant qu’il était encore et dégaina son sabre. Il était trop tard, l’enfant s’élança le sourire aux lèvres, il trancha les hommes sans regarder derrière lui, il ne voulait pas les voir une fois mort, il en tirera une signature pour plus tard, il ne regarderait jamais ses victimes une fois qu’elles serraient mortes. Les cadavres jonchaient la plage maintenant rouge de ce sang vermeil qui coulait de ces morceaux de viande qui était quelques secondes plus tôt étaient des hommes avec un rêve un but mais ils avaient mal choisit leur adversaire.

Mais enfaite ils ont eu le choix? Enfin moi je dis ça je dis rien hein? Un homme avança vers lui il paraissait impressionnant, cette était un… un géant!!! Mais ce n’était pas marqué ça sur la feuille de mission pourtant, mais qui vous a autorisé à changer l’histoire hein? Le narrateur? A d’accord bon bah faisons avec hein? Le géant s’approchait mesurant bien 20 mètres de haut et une bonne tonne au bas mot, il était vraiment impressionnant, c’est peu dire, il tenait une masse d’arme dans sa main droite et une petit chose dans l’autre, une tête. Une tête? Mais c’est quoi encore ce changement? Qu’Est-ce qu’il va faire d’une tête? Bon pas grave de toute façon c’est moi le patron et je fais ce que je veux! Le petit homme ne chercha pas à comprendre ce qu’il se passerait plus tard, un lac le séparait de lui et de la masse il sauta par-dessus et se rua sur l’homme, enfin le géant qui l’attrapa en vole le serrant entre ses doigts, le jeune homme taillada les doigts du géant sans très grands résultats, le gênât sourit regardant le petit la bouche ouverte KO. Il le jeta dans le lac pensant qu’il allait se noyer… c’Est-ce qui se serait passé si le jeune n’avait pas été éblouis et réveiller par une lumière au fond du lac, un coffre sur une ile que personne ne connaissait? Bizard! Il attrapa le coffre et remonta a la surface se posant sur la berge fraiche et humide où l’eau berçait ses pieds, il se redressa ouvrit le coffre et … un fruit! Mais pourquoi un fruit? CA aurait pas peu être une arme magique ou un truc comme ça pour aider ce petit homme qui allait se faire tuer? C’est un fruit on a dit!!! Vous allez vous taire oui? Le jeune homme prit des force et mangea le fruit qui avait un gout désagréable mais qui réchauffait son corps tout mouillé, puis dans une impulsion de sa jambe droite il traversa le lac recommença a tailler les doigt du géant qui le relança dans le lac, comme il avait fait quelques minutes plus tôt a la seul différence que se fut avec un coup de la tête qu’il avait dans la main qu’il l’envoya par le fond. Le jeune tomba dans l’eau comme avant mais… oui il y a un mais il n’arrivait plus à nager!!! C’est quoi ce truc encore hein??? Tais-toi et regarde! Le jeune homme se débattait comme il pouvait essayant de remonté rapidement car l’air venait à lui manquer, puis finalement il tomba dans un profond sommeil, un sommeil dont on ne ressort pas si on n’est pas aidé, mais qui pouvait l’aider dans ce lac? Le géant? Tu parles il était déjà entrain de manger un bout de viande regardant la lune.

Et bien il faut croire que c’est déjà fini de ce petit vous ne croyez pas? Pourtant il est bien entrain de ce noyer non? Mais pourquoi il n’arrive pas à remonter enfaite? Tout à l’heure il a bien réussi non? Bah oui pourtant regardons ça de plus prêt, le lac vite, une lueur se faisait voir dans le lac, plongeons , le corps de l’homme brulait… quoi de plus normal hein? Mais quoi?? Il brule? Dans l’eau? C’est quoi ces sottises encore? Mais attendez regardé, l’eau commence à bouillir, c’est quoi ce truc? Mais il n’y a plus d’eau tout c’est évaporer!!!! Qu’Est-ce qui lui est arrivé? L’homme est inerte sur le sol chaud fumant, soudain il crache des gerbes d’eau, tousse fortement, ses yeux se révulse, l’eau sortait de ses poumons douloureusement. Il se leva comme si de rien n’était et regarda le géant d’un air de défit. Il sait ce qu’il fait le gamin vous croyez? Je crois que oui regardez le sourire qu’il fait, il est vraiment « différent » de tout a l’heure, bizard, le géant se lève et le regarde amusé, prêt à remettre ça il l’attendait, le jeune homme sourit rangea son arme et sauta sur le géant qui l’attrapa en plein vole l’écrasant violemment entre ses mains qui….s‘enflammèrent, d‘un feu d‘une lueur bleu montrant la chaleur a la quel son corps brulait!!!!! Ses mains venaient de se faire carboniser en moins de temps qu‘il ne fallut pour le géant pour s‘apercevoir que c‘était déjà la fin, regardant l’homme qui finissait sa descente n’étant retenu par rien d’autre que le vide et quelques lambeaux de peaux fondus. Il déposa ses pieds délicatement sur le sol regardant le géant dans les yeux qui pleurait ses mains, étant plus qu’énervé de ce combat qui durait l’enfant s’énerva laissant échapper de son corps une chaleur extreme qui prit feu d’une seul traite, il écarta les bras tel un oiseaux, a vrai dire c’ Est-ce qu’il était devenu, un oiseaux de feu, le légendaire phénix.

De magnifique ailes remplacèrent ses bras, dans un battement de ces derniere il se projeta vers le Capitaine qui n’eu le temps d’esquiver et reçut le jeune homme de plein fouet qui l’envoya s’écraser contre la montagne en feu. Le géant ne souffrit pas, son corps s‘était enflammé d‘un coups ne laissant que ses os qui craquaient sous la chaleur du feu ardent du jeune homme. Un squelette de Géant jonchait maintenant le sol, l’enfant entra en transe explosant de rage, une immense explosion de feu rasa l’ile provoquant un incendie dévastateur. Une fois son calme reprit il se dirigea vers sa petite barque avec laquelle il était arrivé. Il embarqua posa son sabre sur le sable et commença à ramer doucement reprenant son souffle perturber par ce qu’il venait de faire. Il avait liquidé un équipage a lui seul quand même, il fallait le faire il a que 16 ans le gamin.

Apres plusieurs jours de mer, de petites vaguelettes berçant doucement l’embarcation il pouvait apercevoir l’ile de son père. En parlant de son père qu’Est-ce qu’il fait celui la?

L’ile:

Zenkou et sa femme batifolait encore pensant a leur enfant qui faisait la fierté de la maison en plus du père qui était bien décidé à faire de lui un grand homme. Les deux personnes se livraient a des ébats sexuelle, quand un major d’homme entra en trombe dans la pièce et annonça le retour de l’enfant prodige, Zenkou tua embrassa sa femme et le major d’homme et sortit en trombe de la pièce se dirigeant vers la plage en courant le plus vite possible. L’homme regardait son enfant arriver, le s’avança dans l’eau, de façon a se refroidir et a l’accueillir le plus tôt possible, l’enfant arriva et sauta a l’eau ne pouvant pas remonter, il n’était pas encore habitué a ce qu’il ne pourrait plus jamais nager, le père attendit quelques minutes en espérant qu’il remonte mais sans résultat, il plongea alors dans l’eau et remonta son fils le prenant dans ses bras et le déposant sur le sable. Intrigué par son fils ne sachant plus nagé l’homme ouvrit de grand yeux quand il comprit ce dont il s’agissait, il avait compris lui Zenkou que son fils était maintenant maudit par la malédiction des Fruit de Démon, il ne pourrait plus jamais quoi qu’il fasse. Le père frappa son fils lui demandant de lui montrer son fruit, ce que l’enfant ne compris pas tout de suite mais devina de quoi il parlait, sans se faire prier la joue encore écarlate et la gifle qu’il venait de prendre commença à transformer sa main en petites flammes bleu qu’il maitrisait maintenant, le père comprit tout de suite de qu’elle élément il s’agissait, la chaleur, les flammes bleu, il soupira, il venait de comprendre que son fils était maintenant le phénix, cette animal qui reste un mythe que les hommes pensent inexistant, la preuve contraire était la sous ses yeux! Ce logia sur puissant capable de réduire des armés entières de soldat les plus expérimentés. Il devait prévenir l’état major, car maintenant son fils serait une arme, oui une arme, il décidât de lui laisser 4 ans pour s’entrainer avant d’avertir les Amiraux et l’Amiral en chef, âpres tout cette enfant n’était même pas encore adulte, qu’il profite encore de ces deux dernières années de libertés.


4 ans plus tard un jeune homme accomplit se tenait aux cotés de son père, ils arrivaient à Mari Joa, c’était aujourd’hui le jour de ses 20 ans, le jour où tout allait changer, le jour où il ne serait plus un simple soldat, il allait monter en grade rapidement , très rapidement même, son père lui avait dit qu’il finirait Amiral dans quelques années si tout ce passait bien. Les Amiraux prirent le jeune homme a part et l’interrogèrent longuement sur ses intentions, ses projets, les circonstances de la découverte de son fruit. Il leur expliqua avec tout le respect que l’on doit à 3 Amiraux réunis qu’il l’avait trouvé par hasard et qu’il ne savait même pas ce que c’était avant que son père lui ait expliqué. Le discours du jeune homme dura plusieurs heures car ils étaient friands de détails. Son père expliquait lui aux autres Vice-amiraux qu’il avait décidé de lui laisser ses 4 dernières années de liberté pour s’entrainer et qu’il maitrisait maintenant à la perfection son fruit dévastateur, et qu’il avait une volonté de fer comme sa mère lui permettant d’accomplir certaines prouesses qu’il n’avait jamais réussis à faire. Les heures passaient et l’enfant ne ressortit pas de la pièce, seul un Amiral ordonna a Zenkou de retourner chez lui en temps que civil car il était maintenant à la retraite et qu’il pourrait être fière de son fils.

Mais attendez il est mort le gamin? Ba pas encore et en plus c’est plus un gamin il a 80 ans au début, je crois que non regardez, les corps des capitaines pirates et des pirates sont toujours là, mais lui il vit encore, il respire un peu vous l’entendez? Mais attendez un peu on n’entend plus rien non? Non… on entend plus rien il est bien mort cette homme qui fut pour la nation un exemple de droiture et de respect que même les pirates respectaient. Une page est tourné, l’Amiral est mort, il en reste 2 mais que va devenir ce monde si personne n’est assez fort pour réduire au silence ces mécréants?
Revenir en haut Aller en bas
Moon Jigen
Criminel Mondial
Criminel Mondial
avatar

Nbre de messages : 1312
Equipage : Hoshi Yasei
Prime : 226.000.000
Inscrit le : 27/10/2008

Feuille de personnage
Niveau:
90/100  (90/100)
Fruit du Démon : Fruit des Champs de Force
Expérience:
1564/1000  (1564/1000)

MessageSujet: Re: le chien rouge débarque   Jeu 11 Fév 2010, 22:19

Salut.
Pas d'histoire pour les personnages du manga, mais un test RP.
Bonne chance et passe lire les règles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le chien rouge débarque   Jeu 11 Fév 2010, 22:32

L’île de Drumen Hight, intervention de la marine |Amiral Aka Inu|, sur Grand Line.



La poudre à canon qui animait les tirs de nos chers marines était sentie à des centaines de kilomètres, dés que l’amiral eut le temps de donner le signal, une intempérie générée par les soldats prend son envole en direction de l’ile. Les 3 ports n’étaient que pure poussière maintenant. Le premier objectif étant rempli avec brio, les responsables de navires de guerres devaient à présent concentrer des tirs en rafales aux alentours des embarcadères, docks et autres habitations. Le but de cet acharnement sanguinaire selon l’amiral était d’obliger les pirates ainsi que les habitants de l’ile à se regrouper au centre de la ville marchande. Sans avoir à déplorer des pertes humaines et matérielles , la marine faisait pression sur son ennemi d’un point assez éloigné, plus au moins aveugle à cause du brouillard , la meilleure façon de battre son ennemi dans de telles conditions est de raser son territoire tout doucement de façon barbare rien de plus banal. Loin d’être astucieux, mais suffisant face à des charognes telles que ces balayures.
« Feu ! », « «Feu à volonté ! », la troisième salve fût donnée par les soldats, ayant une portée de tir assez considérable, atteindre le pont « Loren » se trouvant à 10 Kilomètres du port devient un véritable jeu d’enfant. Les commandants de chaque fraction accomplissaient du très bon travail tout en avançant vers l’ile pour débarquer et l'envahir détruisant par la suite toutes les routes permettant à l’ennemi de battre en retraite ou s’enfuir nulle part ailleurs qu’au cœur de la ville. L’amiral Aka Inu dirigeant les opérations d’une poigne de fer, reste quant à lui toujours sur ses gardes, des feux d’artifice rouges et jaunes surgissent 40 minutes après le début de la bataille des trois points de rassemblement annonçant la réussite de l’action.
La marine s’aligne en garde-à-vous avant de prendre les armes menées par les responsables assignés à sa tâche en direction de la ville du rhum et des fêtes en abondance. La marche des soldats dominateurs fait vibrer l’air et la terre, pendant que de l’autre côté de pays, Sukazuki écrasait les navires-pirates amarrés au sud-est les uns après les autres avant de voir une centaine de soldats contenir les tirs ennemis tout en les repoussant vers la position voulue. Le commandant Mac’htiern tomba sous les feux ennemis, défendant ses compagnons jusqu'à son dernier souffle, il périt à l’âge de 32 ans fiers de ses convictions. On soulignera le fait qu’aucun hommage ne fût prononcé en sa mémoire, du moins l’amiral jugea la situation peu convenable en ce temps de guerre, chose qui n’était pas de l’avis de tous.

Aka Inu : « Ressaisissez-vous soldat, faites de son sacrifice un honneur et non pas une ignominie. »

Prononçant ces quelques mots, la bataille suit son cours, direction le centre-ville. Tout acte dissimule une intention plus profonde c’est ce qu’a toujours dit Sukazuki, il est donc aisé de deviner que l’accomplissement de sa première mission avait pour but une nouvelle. Le voile de la nuit appelant ses acteurs pour tourner l’illumination journalière à une obscurité nocturne, agrémentée par la présence de poussière argentée délivrée par une lune aux couleurs à la fois pétillantes et resplendissantes. L’amiral ordonna à ses hommes de dresser des tentes tout en laissant le drapeau de la marine flotté, ondulant ses courbes majestueuses par la simple présence d’une brise de vent glacial héritant la peau pour pénétrer l’intérieur de nos corps fragile d’un frisson inquiétant. Les feux de camps mit en place, les marines pouvaient à présent disposer afin de se positionner guettant leur propre camp vide de toute âme. Se reposer sur les lauriers en temps de guerre avait couté cher au plus grand empereur, monter le garde ne souffrirait jamais, rusé pour utiliser cette manipulation reste un bien meilleur choix.
Comme prévu une dizaine de marines intégre les rangs ennemis pendant l’offensive marine. Il essaierait d’attirer les pirates vers le piège, tout en laissant les plus faibles désertés leurs camps afin de s’enfuir. Les hommes infiltrés tentaient d’influencer les pirates en pesant le pour et le contre, leur présentant les faits tels qu'ils sont, voici l’un des dialogues engagés entre eux.

Marine Nº3 : Il faut attaquer ces maudits marins maintenant ! Si on attend le levé du soleil c'est foutu pour nous, ils sont revenus en force ! Ils se reposent et on se décompose de notre côté, c’est notre chance, on est que très peu nombreux face à eux ! Et vous l’avez vu.


Dit-il avec enthousiasme, on aurait vu en lui un acteur de longue date. Cela aurait bien fait sourire ses frères d’armes, il semblait vraiment croire en ses dires. Pendant que les pirates débutent un débat pour le moins hilarant.

Capitaine pirate ‘bourse le grand’ : « Ola ! Il nous prépare peut-être un piège, si on fonce dedans tête baissée on va se faire massacrer... »


Capitaine pirate ‘Minda le hacheur’ : « le petit a raison sur un point, si on ne fait rien, c’est la qu’on va se faire écraser et mourir dans le déshonneur ! »


Bourse le grand : « C’est toi qui parles d’honneur pauvre tache ?! »

Minda le hacheur : « Qu’est qu’il dit l’asticot de malheur hein ? Tu veux peut-être crever ici ? »

Les deux capitaines pirates qui s’étaient munis de leurs armes respectives entendent la voix de la raison prononcée par un homme à l’air sombre et un sentiment de prétention plus au moins poussé.
Capitaine pirate ‘Barbe bleu’ : « Vous croyez vraiment que cette marine qu’on a mise en déroute comploterait pour créer un piège si tard dans la nuit. N’importe quoi ! Qu’est que tu as Bourse! Tu as peur des marines maintenant ou quoi ? On les attaque ce soir !! »

Dit-il en tapant sur le sol avant d’entendre ses fidèles pirates l’acclamer haut et fort. Traçant un plan des plus banal visant à délivrer deux ports à la fois avant de se rejoindre au dernier, il devise leurs forces en quatre groupes, les deux premiers avaient pour mission de couvrir les arrières des derniers. Avançant petit à petit sans faire le moindre bruit atteignant par la suite les limites les séparant des deux camps marins. Deux feux d’artifice rouges annonçant le baptême de nos pirates furent lancés, ils semblaient aller à une vitesse réduite pour exploser dans le ciel étoilé, s’étant façonné en un enfer pour purifier ces âmes perdues. Un bruit sourd s’installa en un moment, les coups de feux colorés d’une présence liquide sanguinaire s’abattirent sur les pirates telle une malédiction pour les massacrer en une fois. Le spectacle faisait peine à voir, cela était terrifiant, même les plus vaillants de ces hors-la-loi n’étaient plus que dépouilles inanimées et cendres.
La ville cautérisée dans un certain sens, voit l’arrivée des marines dirigé par l’amiral Aka Inu. Transiger avec un tel homme était peine perdue, on ne peut qu’espérer une clémence quelconque après une agression envers « le monde ». Rassemblant les survivants des pirates ainsi que les habitants s’étant opposé à l’autorité de la marine en rampant le pacte passer avec le gouvernement mondial. Sukazuki n’eut qu’un ordre à donner pour voir ôter ces vies afin de rejoindre l’au-delà, ne se souciant en aucun moment du malheur des familles, perdant à cause de cela un membre de la famille ou l’âge que pouvaient avoir les prisonniers. Regroupant en deuxième lieu l’équipage du colonel Virto, il daigne de se prononcer une dernière fois pour demander à dix fusilleurs de prendre place devant l’équipage de la marine ligotée.

Aka Inu : « Les mauvaises herbes nuisent, car elles ne meurent jamais... Notez dans mon rapport la chose suivante soldat. Aujourd’hui, le colonel Virto ainsi que les membres de son équipage décèdent suite à leurs blessures au combat. Toutefois, leurs sacrifices nous auront été bien utiles dans notre offensive nous opposants aux pirates de Drumen Hight. »


Colonel Virto : Mais que dites-vous Amiral ! Comment ça! Mort en combat! jJe suis bien vivant, c’est moi le colonel Virto ! Je ne suis pas mort
!

Aka Inu : « Tu es mort à partir de cet instant. »


Il leva la main gauche en quittant la scène sans aucun remord, l’exécution de Virto et ses hommes était pour lui une leçon de morale qu’il a voulu donner aux traitres comme le colonel et à tous ceux qui pourrait désobéir à leurs supérieures un jour, ou agir d'eux-même. La mission est par conséquent un succès total.
Revenir en haut Aller en bas
Akagami no Shankusu
Capitaine du Red Force
Capitaine du Red Force
avatar

Nbre de messages : 923
Equipage : Red Force
Inscrit le : 25/02/2009

Feuille de personnage
Niveau:
99/100  (99/100)
Fruit du Démon : Aucun
Expérience:
420/300  (420/300)
MessageSujet: Re: le chien rouge débarque   Ven 12 Fév 2010, 15:04

On va voir du côté du staff pour la présentation, tu auras une réponse rapidement (:

Et bienvenue

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le chien rouge débarque   Ven 12 Fév 2010, 15:23

merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Akagami no Shankusu
Capitaine du Red Force
Capitaine du Red Force
avatar

Nbre de messages : 923
Equipage : Red Force
Inscrit le : 25/02/2009

Feuille de personnage
Niveau:
99/100  (99/100)
Fruit du Démon : Aucun
Expérience:
420/300  (420/300)
MessageSujet: Re: le chien rouge débarque   Ven 12 Fév 2010, 15:29

Nous voici confronté à un petit soucis

Comme l'a remarqué un membre du forum, ta présentation correspond en plusieurs points avec celle d'un ancien membre de ce forum.

Coïncidence ou malhonnêteté ? On se le demande. On va donc discuter de ton cas et par MP~

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le chien rouge débarque   Ven 12 Fév 2010, 18:18

et bien je suis le aka inu de one piece powa voila ^^. Je l'ais même dit sur la chat box .
Revenir en haut Aller en bas
Millia Rage
.ø. Administratrice .ø.
Pirate des Purple Beer
.ø. Administratrice .ø.Pirate des Purple Beer
avatar

Nbre de messages : 494
Equipage : ex-Officier
Prime : 100. 000. 000

Inscrit le : 19/09/2008

Feuille de personnage
Niveau:
58/100  (58/100)
Fruit du Démon : N/A
Expérience:
1303/700  (1303/700)
MessageSujet: Re: le chien rouge débarque   Sam 13 Fév 2010, 16:00

Peut-on avoir le lien de cette présentation avec un edit pour rajouter "vérification cdp" au début du post ?

_________________


Modératrice orthomaniaque (© Kama-chan)

Comment arrêter un pirate ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aelith.draenor.free.fr/OPTree/?id=1
Inactif62
Vice-Amiral
Vice-Amiral
avatar

Nbre de messages : 64
Inscrit le : 14/01/2010

Feuille de personnage
Niveau:
80/100  (80/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
8/1000  (8/1000)
MessageSujet: Re: le chien rouge débarque   Sam 13 Fév 2010, 17:03

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moon Jigen
Criminel Mondial
Criminel Mondial
avatar

Nbre de messages : 1312
Equipage : Hoshi Yasei
Prime : 226.000.000
Inscrit le : 27/10/2008

Feuille de personnage
Niveau:
90/100  (90/100)
Fruit du Démon : Fruit des Champs de Force
Expérience:
1564/1000  (1564/1000)

MessageSujet: Re: le chien rouge débarque   Sam 13 Fév 2010, 17:12

Désolé mon cher chien rouge, mais tu n'as pas l'étoffe pour jouer un tel personnage.
Je te prierai de tenter un autre personnage demandant un niveau moins avancé, ou de t'inventer un personnage que tu pourras manier à ta guise autant au niveau du physique que du caractère, ainsi que de la fonction.
Bonne chance pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le chien rouge débarque   Sam 13 Fév 2010, 18:06

et bien sans problème
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le chien rouge débarque   

Revenir en haut Aller en bas
 
le chien rouge débarque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CLIFFORD ? Le grand chien rouge.
» [WIP] Blood Axes - Les peaux rouge du Desert !
» OBI CANICHE MALE 12 ANS (SOS VIE DE CHIEN)
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» Croix Rouge Haïtienne ou à l'haïtienne? La descente aux enfers.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chapeau de Paille RPG :: Présentations-
Sauter vers: