Chapeau de Paille RPG

Un forum en jeu de rôle basé sur l'univers du célèbre manga One Piece.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Fiche de Jiraiya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hokya Shikuni
.ø. Administrateur .ø.
Agent du CP9
.ø. Administrateur .ø.Agent du CP9
avatar

Nbre de messages : 486
Equipage : Cipher Pol 9
Inscrit le : 20/03/2009

Feuille de personnage
Niveau:
61/100  (61/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
250/600  (250/600)
MessageSujet: Fiche de Jiraiya   Dim 21 Fév 2010, 21:05

Personnage:

Nom: Inconnu
Prénom: Jiraya-sama
Age: Dans la cinquantaine

Rang: Explorateur expérimenter si possible
Métier: Romancier a sucées et charpentier a ses heures perdu
Armes: Kunaï, Shuriken, Bombe explosive, fumigène et lumineuse et le retour a la vie mais uniquement dans mes cheveux (si les admins me l'accorde bien sur)


Description Physique:

Jiraya mesure environ 1m91 et pèse dans les 87 kilos. De taille grande et de poids raisonnable il a néanmoins perdu de sa vigueur et de sa beauté en vieillissant même si son charme lui n'a fait que grandir. Ainsi avec la cinquantaine et les quelques rides qu'il commence à avoir l'ermite des crapauds est néanmoins très bien conserver. Il possède une carrure plutôt carré et bien qu'il ai perdu de sa force il est tout de même très bien conserver de par sa musculature toujours saillante. Jiraya possède une incroyable crinière qu'il n'a pas peut de faire tournoiller lorsqu'il prend sa pose. D'un blanc pure ses cheveux son hérissée a tel point qu'on pourrait croire qu'il possède du sang de hérisson, ses cheveux son incroyablement long pour un homme vu qu'elle descende tout de même jusqu'à le bas du dos, néanmoins pour ne pas être ennuyer il les attache se qui fait une queue de cheval incroyablement longue et épaisse de par le fait qu'ils sont hérisser en permanence. Son bandeau toujours autour de sa tête celui-ci a la particularité de possédait deux petite bosse sur les coins du rectangle métallique, il y a aussi le mot Abura qui signifie huile dont seul lui en connait le sens. Sous ses yeux noir on voit le long de son visage deux traits rouge qui symbolise son nindo se qui signifie la voie et les idéaux qu'il a pris. Ensuite niveaux vestimentaire Jiraya porte un kimono vert kaki et par dessus une veste rouge portant deux rond jaune au niveaux du torse. Sur le dos de ses mains une plaque de métal qu'il a attacher sur un bout de tissu qui est accrocher tout autour de sa main. Et enfin l'atout indispensable de l'ermite des crapauds les fameuse geta rouge qui ne quitte jamais Jiraya que se soit en ville dans le désert ou a dans la neige. Il transporte avec lui un rouleau géant qu'il a accrocher autour de sa taille. Se parchemin géant qui se trouve dans le bas de son dos contient plusieurs noms et une promesse faite il y a longtemps. Celui-ci a aussi était fait de manière a se qu'il puisse contenir différente armes comme des shuriken des kunaï ou encore de long file de fer fin. Jiraya est une personne plutôt joyeuse il est donc rare de voir des expression de tristesse sur son visage, bien au contraire il parait même un peu simplet lorsqu'il est entourer de fille toutes plus belle les une que les autres. Toujours droit sa marche est plutôt celle d'un militaire se qui montre une certaine autorité chez lui, et bien qu'il ne fait pas peur a première vu rare son les personnes qui ont voulu l'attaquer directement pour le voler. Donc bien qu'âgé Jiraya est bien conserver et bien qu'il porte sur lui un sourire joyeux et parfois nier il n'en reste pas moins imposant de par sa carrure carré et sa marche assez droite. Il en impose même si il ne fait pas peur a voir bien au contraire !

Description Mental:

Jiraya est quelqu'un de très positif dans sa vie courante, il a énormément d'espoir dans le monde mais aussi dans sa propre personne. Une incroyable volonté émane de lui et même si il n'est pas un génie comme d'autre il ne se laissera jamais faire car pour lui on ne perd que si on a gagner au moins une fois. Vantard il s'auto-félicite, il se persuade d'être beau jeune et d'attirer les jolies femmes. Ainsi le coureur de jupon qu'il est n'a pas peur de séduire et de tenter chaque jour sa chance avec une femme très belle avec au moins 30 ans de moins que lui. Séducteur avec les femmes il n'en reste pas moins naïf lorsqu'il est bien entourer de moins c'est se que l'on croit. Il fait le bonheur des patron de bar érotique, aimant boire, faire la fête et passer son temps avec les femmes Jiraya n'est donc vraiment pas quelqu'un de casanier. Il possède un côté d'aventurier toujours à la recherche du bon plan, récoltant des information à droite et à gauche pour au final se retrouver dans les plus incroyable aventure. C'est aussi un grand excentrique n'hésitant pas a prendre des pose très humiliante qu'il trouve classe, il n'a pas peur du ridicule même si il n'aime pas qu'on rit de lui. Plutôt familier il possède un certain talent pour installer un contexte amical et amusant. Grâce a cette atout il a put faire le tour de Grande Line avec plusieurs équipages, aussi bien pirates que révolutionnaire. Néanmoins se qui le fait vraiment vivre après les aventures se sont les femmes, Jiraya est un passionnait de jolie fille toujours à la recherche d'une nouvelle conquête. Utilisant des méthode les plus surprenante les une que les autres pour séduire les femmes Jiraya n'en reste pas moins un Don Juan et sa même encore aujourd'hui alors qu'il a passé la cinquantaine. Cependant malgré se coté Bohême et très familier voir coquin il n'en reste pas moins un homme de principe et d'idée. Idéaliste Jiraya espère un jour que les nations seront unis entre elle et que les guerres seront fini. Très soucieux des valeurs comme l'amitié Jiraya n'accepte pas la trahison ni l'abandon, laisser quelqu'un derrière lui alors qu'il est son ami est une chose impardonnable pour l'ermite des crapauds. C'est aussi quelques-un de très respectueux et qui pense que ses cadets doit être tout aussi bien respecter que ses aînés. Il ne fait donc pas de disparité et n'a pas d'échelle social pour lui un homme est un homme, il respectera donc tout autant un pirate qu'un marine, ou un pauvre d'un roi. Il cherche l'égalité et ne croit pas en une hiérarchie pour lui un monde unis est un monde égaux. Bien évidemment il éprouve de la colère envers ceux qui ne respecte pas la vie des autres, ainsi le meurtre ou le viole sont des choses impardonnable qui mérite le châtiment suprême. Bien évidemment il conçois qu'un homme ne peut pas être juger pour meurtre si celui-ci se défendez bien qu'il n'accepte pas de voir des gens se marcher dessus pour sauver sa peau. Bien qu'il prône l'égalité Jiraya n'en reste pas moins une personne qui préfère aider les faibles et les pauvres, il ne cherche ni l'argent ni la gloire mais juste de suivre son nindo, bien qu'il ne peut pas cacher qu'il soit un radin envers ses élèves. Surnommer l'ermite des crapauds dans son village natale il est donc en grande communions avec la nature. Pour l'écologie il n'aime pas voir la destruction de la faune et de la flore même si il en a déjà était responsable plus d'une fois. Jiraya possède néanmoins certains défauts, c'est un pervers, radin avec ses élèves, vantard et menteur. Bien qu'il ne soit pas hypocrite il n'en reste pas moins un terrible menteur surtout pour séduire les femmes, bien qu'il raconte des histoires vrai il ne peut s'empêcher d'exagérer les chose en sa faveur bien sur. Il possède aussi un autre défaut que ses anciens amis lui ont souvent reprocher, c'est une personne qui ne partage pas ses problèmes, pour lui il doit être capable de toujours tout réglé par lui même, mais il est néanmoins assez humble pour demander de l'aide lorsqu'il n'a pas le choix. Son caractère bien tremper fait de lui aussi quelqu'un de très têtue et souvent de mauvaise fois. Et enfin son plus gros défauts lors d'un combat et sa vision chevaleresque du monde, il n'aime pas frapper les femmes du moins lorsqu'elle sont jolie car il n'hésitera pas a frapper une personne qu'il trouve moche si celle-ci l'attaque. C'est donc un personnage attachant avec ses défauts et ses qualité, pervers, obsédé même il n'en reste pas moins une personne avec des valeurs et des principes qu'il tiendra jusqu'à sa mort !

Histoire:

L'enfance:

Jiraya est né sur une île de North Blue surnommer l'île des monstres. On l'appelle ainsi, car certains animaux grandissait et devenait des créatures gigantesques ! De plus c'était l'île la plus grande de tout North Blue et bien qu'elle était immense il n'y existait qu'un seul petit village et tout le reste n'était que de faune et de la flore. La peur des colonisateurs sans doute, après tout plusieurs nations avait déjà tenter de conquérir l'île, mais aucune d'elle n'avait réussie à raser assez de terrain pour pouvoir y construire une grande ville. Tous ceux qui s'y était risquer avait vu leurs hommes et leur embarcation périr sous les coups de plusieurs animaux géants. La plus par était bien évidemment de taille normal, mais il arrivait plus d'une fois que certaine devienne immense et voie leur vie s'allonger de plusieurs dizaine d'années par rapport aux autres de leur espèce. Ainsi seul un petit village peu développé qui était construit en plein milieu de l'île depuis toujours avait réussie à vivre en harmonie avec la nature. Ainsi de par le fait qu'aucune autre ville ne s'y était installer le village de Jiraya était devenu l'un des plus gros exportateur de fruit, de poisson et surtout d'eau douce. L'île était à moitié composé d'eau ce qui rendait cette ressource vitale très facilement exploitable pour l'agriculture, mais aussi dans son exportation pour les îles en voie de sécheresse. C'est donc dans cette île reculer de North Blue que Jiraya grandi, aidant son père poissonnier et seul navigateur du village a pêcher et transporter tous les produits récolter vers les autres îles.

Néanmoins dès son plus jeune âge Jiraya possédait un autre don, celui de parler aux animaux, il ne leur parlait pas réellement, mais il avait la capacité de s'entendre et de s'approcher de tous les animaux même les plus imposant de l'île. C'est ainsi que peu à peu on le surnomma l'enfant des bois voir même l'enfant animal. Bien que ces noms semble péjoratif il était néanmoins très apprécié au village et ça même des plus cool de son école. Car oui bien que rustique cela n'empêchait pas au village d'instruire les enfants bien que cela restait néanmoins peu évolué face a de très grandes écoles d'autres îles. Jiraya se lia ainsi d'amitié avec beaucoup de gens aussi bien humain qu' animal et grâce a cela il commença a avoir se don de mettre les gens à leur aise et d'être entourer d'amis. Cependant, son plus grand ami n'était pas un animal de la forêt ni même un garçon aventurier comme lui, non son meilleur ami était un crapaud très particulier. En effet la particularité de ce crapaud était le fait qu'il vivait dans la mer. Ce crapaud paria n'avait ainsi donc aucun ami, ne supportant pas l'eau douce il se préférait dans la mer. Jiraya le rencontra alors qu'il pêchait avec son père et surpris de le voir vivre dans de l'eau salé l'enfant animal se lia d'amitié avec se "paria" de la nature. Mais ça se n'était qu'une partie de sa particularité, car si en plus il n'aimait pas l'eau douce il possédait un autre don qu'il développa de par les années, alors qu'au début de leur rencontre c'était Jiraya qui le portait sur sa tête plus les années passé plus il grandissait jusqu'à ce que ce soit Jiraya qui se retrouve sur la tête de son ami Bunta. De par son amitié avec les autres animaux Jiraya put réconcilier Bunta avec les autres de son espèce qui le voyait comme un paria et peu à peu a force d'être avec les crapauds son surnom changea et il devint alors l'enfant aux crapauds. Le temps passa vite et Jiraya du abandonner ses escapade de plusieurs semaines dans la forêt ou il avait acquis une certaine perception des choses. Il du avec l'âge se soumettre au travail et apprendre celui de son père.

Pour ne pas le quitter Bunta et Jiraya travailler ensemble, pour cela l'enfant aux crapauds construisit des tonneaux, des boîtes et autres conteneur totalement étanche pour pouvoir y transporter des produits sur le dos de son ami batracien. Ainsi de par sa capacité à nager dans l'eau de mer, de par sa taille et sa force incroyable Bunta put faire les traverser avec Jiraya vers les autres îles pour y échanger les produits contre de l'argent ou contre d'autre produit. Ils faisaient ainsi des allé retour entre son île et celle des autres essuyant plusieurs tempêtes des plus violentes. Grâce à sa force et au fait que Bunta n'avait pas besoin du vent pour naviguer les deux amis devinrent lié par le travail et fut célèbre dans tout North Blue jusqu'à en avoir une photo sur le journal. Cela dura de l'âge de 12 ans à 15 ans, car c'est à l'âge de 15 ans que la voie de Jiraya pris une autre direction.


Le Nindo de Jiraya:

Alors qu'il transportait une nouvelle cargaison sur une des îles les plus importantes de North Blue Jiraya vit l'un des premiers vrai combats de son existence. Alors que les pirates attaquaient cette île, Jiraya lui voyait la scène du haut de la tête de son ami se rapprochant avec Bunta du port. Alors que les pirates avaient pris une partie de l'île on vit alors une vague de sang. S'en suivi des cries des explosions puis à travers tout cela percher sur son ami Jiraya vit une ombre traversé tous les pirates, chacun d'eux tomber au contacte de cette ombre. Ce n'est qu'après que quelque minute que l'enfant aux crapauds put distinguer l'homme qui avait arrêté à lui seul l'attaque pirate. C'est un marine très grand portant un long et large manteaux ou y était inscrit le grade "Sous-Amiral". Sur lui une multitude de couteaux qu'il venait d'utiliser pour vaincre ses adversaires qui étaient étendu au sol gisant dans leur sang tout autour de lui. Les yeux de Jiraya s'illuminèrent en voyant cet homme vêtue de blanc et de bleu arborant les symboles de la marine. Il se posait la tel un héros quand soudain on entendit la foule criée victoire et l'acclamer. Il était respecter, aduler et adoré Jiraya ne sut jamais qui était son idole mais c'est ce jour la qu'il décida d'entrer dans la marine.

Il entra donc dans la marine, bien que les début était difficile entre l'école militaire et le travail ménager Jiraya devint petit a petit un bon soldat. Il n'était pas un génie et ne se distinguer pas spécialement, mais sa volonté était de fer et son attitude bien que quelque peu désinvolte et caractériel l'emmena dans une section spéciale et ça avec l'aide de son professeur.Il passa ainsi à 18 ans dans une section spéciale, il n'était alors que simple soldat de première classe, mais on allait lui apprendre à devenir un monstre pour ensuite rejoindre Grande Line. En effet le but de cette section de jeune recrue était faite pour former des soldats n'ont pas pour être sur un navire ou dans une base, mais pour être sur le champ de bataille. Ce qui attendait Jiraya après cet entraînement c'était la guerre ! Cette section comportait trois apprentissages rigoureux, la survie dans la nature, l'instruction et l'art du combat. Il apprit ainsi à savoir naviguer en mer, mais aussi à être capable de survivre en pleine jungle sans eau ni nourriture. On ne lui apprit que le stricte nécessaire dans la survie c'est-à-dire à savoir qu'elle genre de nourriture on peut manger, celle qu'on ne peut pas, être capable de trouver un point d'eau, a se repérer dans la forêt ect.... Une section "d'élite" qui préparait les jeunes à devenir de la chair a canon. De par sa communion naturel avec la nature il fut l'un des meilleurs élève aux niveaux de la survie. Il du choisir et apprendre a manier un type d'arme et suivant les traces de son idole il choisit les petites armes blanches. Dans la section art martial il apprit donc a manier l'arme blanche et à se défendre a mains nues se dont il n'était pas mauvais. Seul défaut était l'école, bien que malin Jiraya n'était pas le genre à mémoriser les variations du climat ou des courants marin. Après tout il avait toujours fait confiance à son crapaud et ne se souciait donc pas de la navigation. Malgré ses petits défaut aux niveaux scolaires il fut pris et c'est à ses vingt ans qu'on l'envoya sur Grande Line en tant qu'adjudant.

Alors qu'il pensait se retrouver sur les champs de bataille il n'en fut rien, en réalité il rejoignit un régiment sur lequel il resta cinq ans et ou il gravit petit a petit les échelons de la marine. C'est à bord de ce régiment qu'il rencontra quatre personnes qui devinrent par la suite ses meilleurs amis. L'un était plus âgé d'un an il s'appelait Shiryuu et était né sur Grande Line, son rêve était devenir le capitaine de son propre régiment. Un autre venait de la même section que Jiraya il se nommait Hiruzen et lui voulait devenir Amiral de la marine. Il y avait une très jolie fille avec eux qui s'appelait Meya elle avait deux ans de moins que Jiraya et pourtant elle était au même grade, en réalité elle était considéré comme une génie son rêve était d'intégrer le rang de la section secrète du gouvernement mondial. Et enfin le dernier le plus vieux qui était déjà dans ce régiment depuis trois ans le paresseux Aka qui lui ne souhaitait que rentrer dans son île sur Grande Line et être le maître de sa base marine. Les cinq compère étaient liés comme les doigts de la main et se protégeaient mutuellement lors des missions.

C'est pendant cette période que Jiraya eut de véritables amis pour la vie, si bien cas la fin d'une mission sur une île de Grande Line, un vieux qui se prétendait "magicien" et qui était l'oracle du village donna à la bande un énorme parchemin. Voyant l'esprit d'amitié et de bonté dans chaque membre du groupe, il fit quelque geste et quelque incantation puis ouvrit le parchemin et demanda aux cinq membres du groupe d'écrire leur nom et de faire une promesse commune. Chacun écrivit son nom puis ils demandèrent au vieux d'écrire en fond comme promesse "Protéger et servir le monde pour unir les nations et trouver la paix". Ainsi sur le parchemin géants le grand-père inscrit ces inscriptions et tel une promesse qu'il c'était fait on remit le parchemin à Hiruzen. Cinq années passèrent sur le régiments a voguer d'aventure en aventure et au final chacun d'eux sortie de celui-ci avec un grade et un avenir plus grand que se que chacun s'imaginait.


Un avenir sanglant:

Shiryuu fut engager dans un autre régiment ou il devint le second. Meya de par son génie était ressortie la plus gradé du lot elle fut ainsi accepté dans la section secrète du gouvernement mondial pour essayer de devenir une véritable CP9. Aka lui repartie sur son île avec sa place de chef acquise dans la base marine de son île. Hiruzen et Jiraya décidément partie pour partager le même destin entrèrent dans un commando de combat de la marine. Se commando était spécialiser dans les missions de fronts et leur principaux ennemis était les rebelles et les révolutionnaires. C'est à cet instant qu'après avoir quitté le paradis en se séparant de leurs amis Hiruzen et Jiraya entrèrent dans leur pire cauchemar. Sans cesse sur le front les deux amis se retrouver en première ligne ou alors dans les missions a risque ou il était question d'attaquer l'ennemie par derrière avec une troupe de 25 hommes face à une centaine voir plus. Les guerres s'enchaînèrent et à peine ils finissaient de prendre ou de reprendre une île qu'ils étaient en route vers un nouveau front, vers une nouvelle guerre de trancher ou pire encore dans des opérations suicide.

Se commando comptait un nombre incroyable de victime et chaque semaine de nouveaux arrivants venait remplacer les amis de section de la veille. Un cercle vicieux qui fini par montrait et ouvrir les yeux de Jiraya sur la violence et la monstruosité du monde. Sans cesse balançaient et envoyaient tel de la chaire a canon le petit soldat de North Blue ne savait plus combien de fois il avait vu la mort et s'en était finalement réchapper. C'est alors que la première déchirure de Jiraya arriva, Hiruzen allait être muté et allait rejoindre un régiment qui le retirerait de ce chaos et qui l'emmènerait droit vers son rêve de devenir amiral. Mais cela ne ce produisis jamais. Alors qu'ils étaient sur les traces de leur dernière opération d'attaque qui était aussi la dernière mission de Hiruzen dans le commando, ils furent pris dans une embuscade voyant les trois quarts de leurs coéquipier se faire tuer. Cependant, Jiraya et Hiruzen réussirent à sauver leur vie tout en battant tout leur opposant et ainsi finirent leur mission. Alors que tout de se réjouissait de s'en être sorti vivant, un soldat ennemis a moitié mort tira une balle en plein dans le coeur de son ami....

Une colère monta en Jiraya une colère qu'il n'avait jamais ressenti pris les raines de sa raison qui le poussa à s'acharner sur le meurtrier de son ami. Une fois calmé il se rapprocha de Hiruzen, il tenta de donner les premiers secoure comme on le lui avait appris dans la section d'élite sur North Blue mais rien à faire il allait mourir et cette attaque dans le dos était trop éloigner du reste de l'armée. Ils étaient trop loin de l'armée principal de la marine, le commando avait tenter une percé a couvert et malgré leur réussite il faudrait à l'armée royal trop de temps pour venir sauvait l'ami de Jiraya. Mais ne baissant pas les bras il prit le corps de son ami sur le dos et commença à se diriger vers le reste de l'armée. Alors qu'il était en sang et quasiment mort de fatigue l'enfant aux crapauds pouvait tenir sur ses jambes grâce à sa volonté. Soutenant son ami quasiment mort il essayait de se convaincre qu'il pouvait arriver à temps, mais bien évidemment se fut trop tard et après cinq ans passés dans le commando Jiraya vit son meilleur ami mourir alors qu'il était destiner à sortir de ce cercle vicieux. Avant de mourir Hiruzen fit promettre à Jiraya de garder le rouleau et d'honorer la promesse qu'ils avaient tous fait ! Jiraya accepta en disant à son ami que de toutes les manières il allait survivre.

Il arriva quelques heureux plus tard dans les trancher de l'armée royal qui venait de vaincre leurs ennemis et de gagner cette guerre. Pour Jiraya c'était tout sauf une victoire, arrivant titubant couvert de blessure un cadavre sur le dos en sang tout le monde courut soutenir l'homme aux cheveux blanc. Jiraya se souvint de deux choses sur tout le trajet avant de perdre connaissance, chose qu'il revoie encore dans ses rêves, la première c'est le sourire de son ami lorsqu'il avait entendu Jiraya lui promettre ce qu'il voulait entendre pour ensuite se laisser mourir. La deuxième chose qu'il se souvenait avoir fait en voyant le médecin de guerre avant de s'évanouir, était le fait d'avoir crié et supplier en pleurant le médecin de sauver son ami. Cette perte fut l'une de ses plus douloureuses, car dans sa tête il se repasse encore aujourd'hui la scène et il se demande si il aurait put prendre le coup à la place de son ami. Cependant, après cette bataille Jiraya eut une promotion il devint le chef du commando d'attaque. C'était donc lui qui devait choisir et diriger les stratégies qu'il prenait. Mais de par la mort de son ami il se fichait de voir ses troupes mourir, se renfermant sur lui-même il adoptait des stratégies suicidaires encore plus folle les une que les autres. Néanmoins, grâce à ce genre d'attaque imprévisible par l'ennemie le commando d'attaque enchaîna les victoires, mais le prix a payé était le double voir le triple de mort qu'il n'y avait avant dans le commando.


Le réveil de Jiraya:

Après huit ans passé dans le commando spécial Jiraya était toujours en vie. Cela faisait trois ans qu'il avait perdu son ami Hiruzen et cela faisait le même nombre d'année que Jiraya avait perdu toute humanité devenant une machine de réussite, mais aussi de mort aussi bien ennemis que coéquipier. Alors qu'il se croyait perdu l'homme aux cheveux blanc retrouva son première amour la belle Meya...Elle était devenu membre du CP9 et avait changer de nom, ils se rencontrèrent a MarineFord, alors qu'elle venait transmettre un rapport à Sengoku lui était en repos. Ils parlèrent et elle lui raconta pas mal de choses bien que cela soit interdit et top secret. Elle n'avait pas changer toujours aussi déterminer à faire respecter la justice et a établir la paix, néanmoins elle avoua a Jiraya qu'elle commencait à avoir des doutes sur la justice du gouvernement mondial. Jiraya confirma en lui expliquant que si elle elle avait des missions extrêmement étrange pour ne pas dire totalement en désaccord avec la véritable justice, lui et ses hommes étaient pris pour de la chaire a canon bon cas se faire tuer. Meya remarqua le changement de Jiraya et elle le rassura en lui disant qu'il n'était pas responsable de la mort de Hiruzen.

Elle resta avec Jiraya pendant deux semaines, ces semaines furent un bouleversement pour Jiraya qui peu à peu redevenait l'homme qu'il était avant. Se fut aussi une révélation amoureuse mais malheureusement une CP9 n'avait pas le droit, ils profitèrent donc des deux semaines en se promettant d'oublier leur amour. C'est ce qu'il se passa et quand bien même il en aurait été autrement cela aurait été impossible. Car le dernier jour passait ensemble elle avoua à Jiraya qu'elle comptait trahir le CP9 et qu'elle devait rompre tout contacte. Elle lui donna néanmoins sa fausse identité sous la demande du marine. Jiraya repris alors le chemin des guerres et des batailles, mais sa façon de se battre avait totalement changer. Les stratégies qu'il adoptait n'était plus aussi surprenante et risquer bien au contraire il essayait d'assurer la survie de ses hommes. En redevenant lui-même Jiraya sauva plus de coéquipier en deux ans qu'il n'en sauva en huit. Mais de par ce changement radical de stratégie les résulta n'était plus aussi bon et bien qu'il y avait plus de survivant la marine lui reprochait de ne pas avoir plus de résulta. Apparemment ils préféraient voir leur homme mourir pour gagner que de survivre en perdant. C'est au bout de deux ans qu'il démissionna alors ne pouvant plus supporter les guerres, mais surtout la façon de procédait du gouvernement mondial. Au bout de près de 25 ans de carrière Jiraya redevint alors un simple civil. Alors qu'il était redevenu le bon vieux Jiraya de l'époque ou il était môme il se décida d'aller voir ses deux vieux amis restant et ensuite de faire le tour de Grande Line pour écrire un roman.


La révélation et une vie d'aventurier romancier !


En allant sur l'île natale de Aka comme il y allait chaque année il trouva aussi sa base là ou Aka était le chef depuis maintenant 10 ans. Il resta chez lui pendant plusieurs jours jusqu'à retrouver la trace de Shiryuu. Celui-ci était passé sous-amiral et était devenu chef de son propre régiment comme on pouvait s'y attendre. Il demanda a Aka si il pouvait savoir quand est-ce que Shiryuu aurait un congé et qu'il pourrait le voir. Aka trouva les infos sans problème, Jiraya le quitta puis décida d'aller sur l'île ou Shiryuu avait fondé sa famille. Sa femme accueilli Jiraya, celui-ci demanda si il pouvait rester le temps que Shiryuu rentre. Sa femme accepta Jiraya attendit deux semaines avant de revoir son ami qu'il n'avait pas vu depuis cinq ans. Bien qu'il avait garder contacte et c'était vu lors de l'enterrement de Hiruzen Jiraya était pressé de voir son ami. Malheureusement celui-ci lui apportait de mauvaises nouvelles, lorsqu'il rentra Jiraya et Shiryuu firent la fête toute la nuit dans le bar du village, mais après quelque jour passai à se fendre la poire le sous-amiral se jeta à l'eau. Il savait que Jiraya et Meya étaient amoureux malheureusement il fallait qui lui dise. Meya était morte...après un an à préparer sa trahison la jeune prodige avait été démasqué et tuer et ça depuis un an...Aka le savait, mais ne voulait pas briser Jiraya...se fut donc Shiryuu qui s'en chargea.

Jiraya passa un bon mois dans la dépression, mais il se rappela tous les mots de tous les encouragements de Meya et finalement reprit le dessus. Il devait avancer pour Hiruzen à qui il avait promis d'honorer la promesse inscrit sur le parchemin et pour Meya qui avait décider de lutter contre les magouille du gouvernement mondial pour la justice quitte à se faire tuer. Jiraya demanda à Shiryuu pourquoi il continuait à être dans la marine, celui-ci lui répondit qu'il ne savait rien fait d'autre et qu'il fallait bien nourrir sa famille, de plus il averti son ami que le gouvernement mondial voyait d'un mauvais oeil sa démission. Après tout Jiraya connaissait plusieurs secrets de la marine pour en avoir était l'auteur. Il connaissait certains secrets sur les batailles et les raisons de ses batailles que le gouvernement mondial ne voulait pas dévoiler bien au contraire. Après tout il fallait garder la confiance du peuple et vu ce que savait Jiraya Shiryuu lui conseilla de retourner sur North Blue. Jiraya n'écouta pas se conseille puis décida de continuer à honorer la promesse faite sur le parchemin qui était censé être bénit et ensorceler pour mener ce qu'il restait du groupe à l'accomplissement de cette promesse.

Si Aka et Shiryuu n'était plus en mesure de la tenir Jiraya lui la tiendrait pour eux. Il voyagea à travers le monde et sortie son premier livre le paradis du batifolage. Cette romance devint alors best-seller dans le monde entier. Jiraya pensait qu'en voyant et en comprenant toutes les cultures de Grande Line il serait apte à savoir comment unir les pays et instaurer la paix dans ce monde. Il traversa donc le monde entier même une partie du Nouveaux Monde, il monta jusqu'aux îles céleste et descendit jusque dans l'île des hommes poisson. De par ce qu'il voyait et ce qu'il comprenait il commencait à voir et à comprendre ce monde.
Devenant de plus en plus connu la marine commença à craindre que Jiraya ne révèle un jour dans ses livres les secret de la marine. Pour être sur de le voir quitter Grande Line et le devant de la scène les hautes instances envoyèrent Shiryuu se débarrasser de son ami. Ils prirent en otages sa femme et ses enfants, en leur disant quant cas de désobéissance c'était la cour martial, mais en prime la prison pour sa famille. Shiryuu prit peur et se retourna contre Jiraya, tout de même se battirent l'un contre l'autre. Shiryuu ne voulait pas risquer la vie de sa famille il attaqua donc son ami sans rien dire sans même expliquer, se n'est qu'au bord de la mort pour les deux combattants que Shiryuu expliqua la situation. Jiraya disparu en laissant croire qu'il était mort, la marine eut un doute, mais décida de relâcher la pression. Retournant sur son île natale Jiraya passa le reste de ses années à vivre avec ses amis les crapauds et la nature leur racontant les choses qu'il avait vu et qu'il avait faite. Bien évidemment il se baladait aussi sur d'autre île pour profiter des femmes qu'il n'y avait pas dans son village.

Retrouvant son ami Bunta encore vivant et sa forêt...malgré toute cette nostalgie Jiraya avait encore des remords pour ne pas avoir accomplie sa promesse. Mais il y a peut il reçu une lettre de son ami Shiryuu lui disant qu'il avait quitté la marine et qu'il était partie se réfugier à West Blue et qu'il avait changer de nom. Il s'excusa et demanda à Jiraya de continuer à faire vivre le rêve de Hiruzen, Meya, Aka, Shiryuu et lui-même. Il présenta ses excuse pour avoir mis si longtemps à couper les ponts avec la marine et à disparaître pour ne plus qu'on le retrouve. Convaincu par cette lettre Jiraya n'avait maintenant plus peur pour son ami et pouvait retourner sur Grande Line accomplir enfin cette promesse d'unification du monde et de protection. De plus réclamé par ses milliards de fan Jiraya décida de repartir sur les mers et de sortir par la même occasion son troisième volet !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokya Shikuni
.ø. Administrateur .ø.
Agent du CP9
.ø. Administrateur .ø.Agent du CP9
avatar

Nbre de messages : 486
Equipage : Cipher Pol 9
Inscrit le : 20/03/2009

Feuille de personnage
Niveau:
61/100  (61/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
250/600  (250/600)
MessageSujet: Re: Fiche de Jiraiya   Dim 21 Fév 2010, 21:05

Test rp:

Jiraya fêtait ses un ans en temps que romancier a succès mais aussi en temps que nouveaux civil. En effet Jiraya avait maintenant 41 ans et cela faisait maintenant un an que l'ermite des crapauds faisait le tour de Grande Line à la recherche d'inspiration pour la suite de son best-seller. Pour cela il avait besoin d'un cadre paradisiaque un endroit qui face penser au paradis, oui Jiraya cherchait un paradis pour pouvoir avoir une image net pour ensuite le retranscrire dans son romans. Pour trouvait le paradis en question il c'était renseigner ici et la ou il pourrait trouver des anges. On lui indiqua Jaya, l'île des pirates, apparemment beaucoup de gens crier a qui voulait bien l'entendre qu'il existait des îles célestes. Bien que personne ne croyait a se genre d'histoire l'aventurier qui sommeillé en lui voulait en savoir plus. Il atteignit Jaya et resta près d'un mois a chercher diverse information. Il ne fut pas déçu et en put savoir comment atteindre les îles célestes. Seulement son embarcation était mince et ne tiendrait pas pour un tel voyage, de plus il n'était pas navigateur ni même météorologue, la seul chose qu'il savait faire était bricoler. Il essaya donc de vendre son seul métier pour convaincre des équipages qu'il solidifierait leur navire pour ensuite atteindre le paradis. Mais Jiraya avait beau crier sur tous les toits aucun n'accepta sa proposition, soit il n'y croyait pas soit ils avaient peur de l'aventure. Enfin sa se fut pendant un mois, car aujourd'hui le trentième jour de se mois il allait faire une rencontre des plus amusante.

Jiraya était au bar comme a son habitude, a force de le voir venir dans son établissement le patron installa un coin à Jiraya et à chaque fois qu'il entrée il avait quatre belle femme qui lui tombaient dessus. Il passait ensuite la journée a boire, à raconter ses aventures et bien sur tout sa contre quelques berry pour passer du temps en bonne compagnie. Soudain un homme interrompue le Don Juan. Celui-ci le regarda dans les yeux puis demanda si il pouvait bien relâcher les filles et si il pouvait faire moins de bruit. Jiraya eut un sourire en coin puis dit:


Elles n'ont pas l'air de vouloir partir et puis si le bruit te dérange il y a d'autre bar ! Enfin je plaisante va prendre un ver et met le sur mon compte va !


Jiraya rigola puis repris sa conversation d'homme a moitié ivre avec les jeunes filles. Enfin c'était sans compter l'obstination de l'homme qui lui avait parler, il frappa alors d'un grand coup sur la table qu'il cassa en deux. Les filles coururent loin du prochaine affrontement. Jiraya quant à lui soupira puis se leva doucement de sa chaise, il regarda l'inconnu qui lui dit alors:


Je trouve sa honteux se que vous faite aux femmes ! Vous les prenez pour des jouets !!!?


Jiraya eut un petit sourire en coin et dit:

C'est qui le plus irrespectueux de nous deux ? Celui qui prend du bon temps avec des femmes consentante ou l'homme jaloux du belle homme que je suis et qui casse les tables qui ne lui appartienne pas !?

Bien évidemment cela engendra de la colère de la par du jeune inconnu celui-ci se jeta le point en avant vers Jiraya. L'homme aux cheveux blanc fit de même, Jiraya toucha le visage de son adversaire qui réussit le même exploit sur Jiraya. Chacun d'eux propulser par la force de l'autre fut envoyer dans des direction opposait, Jiraya traversa la porte d'entrer et se prit le mur de béton dans le dos de la taverne juste en face de celle ou était Jiraya. Son adversaire quand a lui traversa le comptoir du bar pour s'écraser contre les étagère qui contenait l'alcool ainsi que le mur qu'il y avait derrière. Chacun d'eux se releva puis il s'approchèrent l'un de l'autre. La lumière du jour en plein milieu de la rue dévoila le visage de l'inconnu qui était un homme de 20 ans habiller normalement mais marchand très distinctement comme un gentleman pourtant il ne possédait pas de lunette mais juste une coiffure blonde assez bien coiffé. Jiraya dépoussiéra sa veste rouge, essuya le filet de sang au coin de sa lèvre puis se regardant droit dans les yeux un série de coup et d'esquive sans suivie. Aucun des deux n'atteignait l'autre quand Jiraya dit alors:

Bon on va en finir de se combat ridicule !

L'inconnu arma son poing, et alors qu'il ne regardait plus Jiraya, celui-ci se décala en faisant doucement mais rapidement un demi-tour sur lui même. Quand le jeune homme frappa de son poing, Jiraya n'était plus la, celui-ci c'était calé dans un point mort pour créer l'illusion de disparaître. Accroupi sous son adversaire il donna alors un grand coup dans le ventre de son adversaire à l'aide de son avant bras. Celui-ci se pencha en avant sous le coup et avant qu'il ne disparaisse propulser par le coup de Jiraya, l'ermite des crapauds se releva et frappa d'un jolie uppercut dans le menton de son adversaire qu'il fit décoller. Jiraya souri et se dépoussiéra prenant une pose et un air classe le dos tourner au spectateur.
Spoiler:
 
D'un coup on entendit un voie forte d'homme mur qui cria:


Et toi !! Oui toi qui vient de battre se gars ! Tu a une raison pour avoir frapper l'un de mes hommes ?


Jiraya se tourna vers l'homme et la il remarqua un homme d'environ 1m75 avec une genre de barbe qui faisait le contour de ses lèvre et qui n'était pas assez grande pour être considérait comme barbe. Celui-ci avait aussi les cheveux coiffé il portait un long manteaux marron et ses cheveux était cour et châtain, il était aussi coiffé d'un chapeau de mousquetaire avec dessus un symbole on l'on pouvait voir un crane transpercer par plusieurs hallebarde, il portait a sa ceinture un pistolet et un fleuret, dans son dos une longue lance pointu. A sa droite de lui une binoclarde d'une vingtaine d'année portant un carnet de note et habillait comme une secrétaire. A sa gauche une femme d'une trentaine d'année incroyablement belle vêtu d'un kimono blanc et noir qui laissait voir son imposante poitrine, ses cheveux était violet et long et elle portait a la ceinture un sabre. Sans pouvoir se contrôler il sauta les bras écarter vers elle presque au ralentit, elle dégaina son Katana et frapper le visage de Jiraya à l'aide du dos de la lame. Jiraya fut stopper net dans son fantasme et son cœur se brisa il tomba alors sur ses fesses laissant un filet de sang sous son nez, il se releva par la suite reprenant un air plus sérieux. Jiraya les reconnu il les avait vu hier matin et c'était renseigner sur eux. Il rigola alors et dit:

Il ne m'a pas laisser boire mon alcool avec de jolie femme tranquillement ! Mais dit moi tu ne serait pas le pirate qui demande comment aller sur les îles céleste et qui se fait rire au nez par tout Jaya !?

Son locuteur rétorqua:


Et toi tu ne serais pas le vieux fou qui crie a celui qui veut l'entendre que tu saurais comment aller sur les îles célestes et que tu cherche des candidats !?

Et bien tu es bien renseigner pour un homme qui traine un aussi gros boulet blond !
Spoiler:
 

Jiraya se positionna alors, il leva la jambe droite restant en équilibre sur la jambe gauche il sauta plusieurs fois sur sa gauche, le bras tendu vers l'avant il cria alors:

Je suis le maître incontestée de la romance et du combat, les femmes ne peuvent pas me résister je suis le grand l'unique Jiraya l'ermite des crapauds


Puis en finissant sa phrase il termina sa pose en écartant d'un coup les jambes et les bras !


Spoiler:
 

Le pirate rigola puis ouvrant les bras il dit:

Je suis ton homme !

Jiraya rigola a son tour puis prit le boulet par le colle et le traina jusqu'au bateaux des pirates. Pendant le trajet l'ermite des crapauds expliqua comment atteindre les îles célestes mais qu'il voulait lui aussi y aller. Le capitaine pirate accepta et en échange du voyage et de la prise en charge des dégât causer a la taverne il devait utiliser ses connaissance de charpentier pour fortifier leur navire. Jiraya dit alors à son nouvel ami qu'il n'avait que trois jour pour tout préparer car on lui avait confirmer que c'était se jour précis qu'un nuage assez épais pour soutenir le bateaux et que le geyser d'eau serait au même endroit. Il préparèrent le bateaux pendant ses trois jour tout en fêtant et chantant. L'équipage se nommait les Eagle's pirates ! Son chef se nommait Hierde, le gentleman lui était Layfon, la secrétaire se prénommer Yumi et quand a la magnifique créature c'était Naita. Il y avait aussi une trentaine d'autre pirate. Le jour j ils traversèrent la mer jusqu'à l'endroit qu'avait indiquer Jiraya.

Le ciel devint alors noir comme si la nuit était tomber, on sentit l'eau gronder et s'agitait. Plus ils avançaient plus elle créer de vague jusqu'à se qu'ils trouvent le point ou le geyser allait apparaître. Celui-ci avant de devenir une colonne d'eau était un siphon incroyable aspirant les pirates qui essayer de s'en approcher le moins possible avant le bon moment. Tout le monde attendait l'ordre du capitaine navigateur pour s'enfoncer dans le tourbillon d'eau pour ensuite être propulsait dans les airs. Jiraya lui regardait se spectacle incroyable juste a l'avant du bateaux jetant quelque coup d'œil pour voir si les fortification tenait le coup. Soudain Hierde cria et tout le monde se mit a son poste commençant a s'entraîner au cœur du tourbillon. Alors que tout le monde s'imaginait se voir englouti sous une nuit noir on sentit l'eau remonter tremblant de plus en plus. Et d'un seul coup boum ! Le bateaux s'envola envoyer dans les airs par le courant ascendant de l'eau formant une colonne géantes.

Spoiler:
 

Chacun s'accrocha comme il pouvait pour ne pas tomber, traversant le ciel a vive allure ils essayaient tant bien que mal de ne pas montrer leur peur pour rester des pirates ! Jiraya lui souriait amuser et exalté du voyage et de l'aventure qu'il vivait et qu'il allait vivre. Se retournant vers l'assemblé pirate l'homme aux cheveux blanc remarqua que beaucoup prié pour ne pas retombaient et restaient a flotter sur le haut du nuage géant. Ils traversèrent alors le nuage quand soudain ils arrivèrent par dessous la mer de nuage pour ensuite en sortir et finalement tenir dessus. Une incroyable mer de nuage qui s'étendait a perte de vue Jiraya rigola un bon coup heureux d'être en vie et d'avoir vécus cette expérience.

Chacun prit cinq minute pour se remettre des émotions et pour réaliser. Ils avaient l'impression d'être au paradis, des coussin nuages, une mer blanche c'était tout bonnement incroyable. On envoyait se pincer pour voir si il rêvait tant c'était impossible d'être dans cette partie du monde. Ne voyant aucune île a l'horizon on demanda au vigie de scruter les alentour de ses jumelle quand soudain il cria qui y avait une sorte de construction nuageuse une sorte de...quai ? Le navire mit cap sur le quai des anges, ils arrivèrent alors a destination et un...ange ? Oui une femme avec des ailes d'ange donc un ange vint leur souhaiter la bienvenu et que si il continuait il prenait le cap de Skypiea ! Bien évidemment ils continuèrent leur chemin. Au moment ou ils répondirent oui pour continuer, un crabe géant attrapa par en-dessous le bateaux et lui fit faire un vrai chemin en montagne russe pour enfin atterrir un peu plus haut dans le ciel face a l'île du nom de Skypiea. Ils naviguèrent quelque temps puis arrivèrent enfin sur les plages paradisiaque d'une île d'ange. Tout le monde accueilli les pirates tel des prince en criant:


Des pirates de la mer bleu !!!


Jiraya était heureux d'être véritablement tomber sur une île paradisiaque et non dans une île d'ange qui verrait d'un mauvais œil l'arrivait de personne étrangère a leur "monde". Soudain tout le monde fit place pour un homme qui était apparemment de la police. Il fit la bienvenu aux pirates puis lui et sa section de policier firent la visite guider de l'île des anges. C'est alors qu'ils arrivèrent tous dans un genre de port. Les policiers demandèrent a l'équipage de bien vouloir prendre place dans l'embarcation des force de l'ordre. Apparemment leur "Dieu" voulait souhaitait la bienvenu à l'équipage. De par leur accueille chaleureux ils ne se méfièrent pas mais seul Hierde, Layfon, Naita, Yumi et Jiraya prirent place et acceptèrent l'invitation. Ils remontèrent un fleuve de nuage dans une embarcation bien étrange qui n'avait pas besoin de voile mais de dials. Jiraya posa des tas de question au anges sur les dials et ils se firent un plaisir de répondre. C'est alors que le fleuve traversa une autres île beaucoup plus grande et elle faite de....terre ? Comment une îles des mer bleu pouvait elle être ici ? Personne ne put expliquer se phénomène tout se qu'ils dirent c'était que la terre était sacré.

Jiraya comprit vite pourquoi elle était sacré...après tout c'était la seul terre qui n'était pas faite de nuage et qui possédait de véritable arbre et de la terre chose introuvable ici a première vue. Jiraya remarqua néanmoins la tailles et la largeur des arbres tout de même inhabituel pour une île normal. Il décida donc de faire faubon a l'embarcation sautant en direction de cette île faite de terre. On lui cria après de ne pas y aller que la fouler était interdit pour un étranger mais l'aventurier qui sommeillé en Jiraya fit la sourde oreille et il continua son chemin dans cette terre incroyable. Deux policier furent envoyer pour le ramener, mais l'ex-marine les sema sans trop de difficulté. Après tout la nature était son élément préférer. Il traversa ainsi en sifflotant l'île tout en observant la grandeur des animaux et de la végétation. Bien que semblable a une île des mers bleu elle n'était pas comme les autres. Une île doublement spécial sa c'était véritablement cool.

C'est alors que les policiers qui c'était perdu retombèrent par hasard sur Jiraya, ils commencèrent a lui courir après. Les yeux écarquiller comme si il c'était fait attraper entrain de voler Jiraya se mit a courir comme un gamin de dix ans qui avait volé des bonbons. Quand soudain il entra dans un petit garçon qui lui courait aussi pour échapper a quelqu'un. Bien que possédant des ailes cet enfant n'était pas habiller comme les autres et surtout il était poursuivi lui non pas par de simple policier mais par de véritable militaire armée ! Se relevant trop tard Jiraya et le gamin furent encercler par 2 militaire et 2 policier. Jiraya rigola bêtement et alors qu'il allait demander pardon il vit l'un des militaire attraper violemment l'enfant. Il commença a le secouer dans tout les sens en demandant ou se cachait le reste de sa tribu. Jiraya ne supporta pas le spectacle et colla son poing dans la figure du militaire qui valsa contre un arbres a 100 mètres derrière lui. L'autre militaire qui restait sortie un sifflet et souffla dedans pour alerté la garde. Jiraya prit le gamin sous le bras et frappant les trois anges autour de lui pour les assommait il commença a courir pour ne pas se faire rattraper par la garde. Le gamin bien que ballotait restait lucide et indiquait le chemin a son sauver. Ils sautèrent alors dans un trou puis continuèrent leur chemin pour enfin ressortir sur une île plus nuageuse.

Lorsqu'ils approchèrent de la ville Jiraya lâcha le gamin qui courut vers l'une des tente. Deux seconde plus tard un vieille homme sortie et remercia Jiraya de son sauvetage. Le romancier demanda alors des explications qu'il eut brièvement car il devait sauver ses amis. En effet vu se qu'il avait fait les pirates avec qui ils étaient allé surement être prit pour des complices et être attaquer. Jiraya écouta le vieux et bien qu'il compris l'enjeu de cette guerre pour l'île sacré il ne pouvait pour le moment rien pour elle. Alors que le chef du village indiqua le chemin a prendre pour s'enfuir et retourner sur les mers bleu Jiraya lui demanda juste un sac de poudre. On lui apporta son sac de poudre en nuage il remercia le vieux guerrier puis retourna en sens inverse pour retrouvait ses amis. Il passa par le même chemin et ensuite à l'aide de ses connaissances de survie il put rapidement retrouver le fleuve qu'il longea pour essayait de sauver ses amis et ensuite partir. Courant plutôt rapidement et le navire étant arrêtait et encercler de militaire Jiraya put les rattraper. Voyant et comprenant la situation le seul moyen qu'il y avait été de faire diversion le temps que ses amis aille se réfugier dans le villages des guerrier a l'aide de la trainer de poudre qu'il avait fait. Pour cela il sortie un kunaï au qu'elle il attacha une bombe fumigène. Il lança le tout vers le navire, lorsque la bombe fumigène toucha le bord solide du bateaux un écran de fumer se créa. Jiraya en profita pour retournait sur le navire, une fois à bord et toujours cachait par la fumer il dit a ses amis assez bat pour que les militaire n'entende pas:


Vous allez sortir de cette fumer et suivre les traces de nuages que j'ai fait, sa vous conduira dans un village pacifique de la vous retournerez sur l'île des anges avant que le bateaux ne soit prit par les militaire et que l'équipage soit arrêter, moi je vais m'occuper d'eux et vous en fête pas pour moi je me débrouillerais !

http://www.youtube.com/watch?v=xoXBh0YYMS4

Bien qu'au début récalcitrant vu le nombre et leur armes il n'y avait pas d'autre choix surtout que Jiraya était la cause du conflit. Les pirates finirent donc par accepter et sauter du navire et exécuter le plan de Jiraya. La fumé se dissipa alors et il n'y avait plus que Jiraya sur le navire, les pirates étaient partie et les policers avaient été assommer par l'ermite pendant qu'il n'était pas visible. Les militaires eux étaient sur les bords du fleuve pointant leur arme vers Jiraya. Celui-ci mit alors une main a l'intérieur de son kimono et en sortie une nouvelle bombe mais cette fois lumineuse. Il ferma les yeux et la lâcha. Aveugler par la lumière les militaire ne purent que lancer leur attaque a l'aveuglette. Jiraya en profita pour sauter du navire et rejoindre la terre. Pour continuer la diversion il arriva près d'un militaire et le frappa un grand coup.

Cela permit à l'ex-marine de se faire remarquer pour qu'ensuite il se face poursuivre et ainsi aller en direction opposer a celle du chemin vers le village guerrier. Jiraya courut tout en esquivant les projectile et autres attaques a distance qu'on lui tirait dans le dos. L'aventurier fut attiré par le haricot géant et très visible, il décida donc de se diriger vers celui-ci et dit monter et de se débarrassait des adversaires pendant l'escalade. Mais au vu du nombre et des attaques qui commençait a frôler l'ermite aux crapauds, celui-ci du faire quelque chose pour les ralentir, il tenta d'abord de laissait tomber derrière lui quelque bombe explosive. Bien que la première fois fut un succès la fois d'après l'attaque ne marcha pas, et bien que le nombre était un petit peu réduit il y avait toujours trop d'adversaire derrière l'ermite. Surtout que le but n'était pas de tous les massacrer mais de les occuper et ensuite de partir d'ici. Il n'eut donc pas le choix, il déroula un bout de son parchemin géant qu'il avait bricoler pour qu'il puisse contenir des petites armes en tout genre et sa s'en altérer l'écriture en fond. Il sortit alors un assez long file de fer fin enrouler. Au bout deux shuriken et tout son long de petite bombe explosive. Il voulait au départ y allait au fumigène mais cela n'allait pas suffire il fallait sortir le grand jeux. Jiraya lança les deux shuriken dans des direction opposer pour créer une ligne. Il sortie alors une allumette qu'il alluma en la frottant contre l'écorce d'un arbre. Il lança alors l'allumette enflammer sur le filet tendu. Celui-ci était enduit d'alcool qui s'embrasa aussi tôt pour ensuite enclencher la poudre dans les bombe et les faire sauter. Les flammes plus l'explosion se fut un véritable feu d'artifice qui fut d'abord un mur explosif pour ensuite devenir un mur de feu. Ainsi les millitaire devait d'abord éteindre le feu au lieu de poursuivre Jiraya.

Bien évidemment l'ermite n'était pas pour mais par moment il fallait savoir utiliser des moyen radicaux. Il arriva alors au pied de le harricot géant. Alors qu'il voulait faire demi-tour voyant que plus personne n'était derrière lui il remarqua en face de lui tout un corps armée. L'homme aux cheveux blanc rigola puis se décida finalement a se battre, apparemment il devait user de la violence pour pouvoir s'enfuir quitte a faire très mal. Il sortie alors deux kunai et se jeta a corps perdu dans le combat contre tout le corps armée qui constituer une centaine de guerrier. Aucun d'eux n'était équiper de dial par chance mais il possédait néanmoins des armes faite de nuage solide et tranchant. Jiraya fit un véritable massacre dans les rangs ennemis mais pour réussir a ne pas les tuer et a ne pas être trop toucher tout en les assommants lui avait prit beaucoup de temps et au final il c'était fait rattraper. Il voyait d'autre militaire descendre de le haricot géant et derrière lui une cinquantaine d'ange près a lui faire sa fête. Jiraya soupira et se demanda si cette fois il n'allait pas se battre véritablement pour sa survie quitte a grièvement blesser. Apparemment c'était la seul alternative et alors que tout les militaire aussi bien de devant que de derrière se jetèrent sur l'homme aux cheveux blanc on entendit un incroyable:



STOP !!!!!!!!


Tout le monde s'arrêta net et on vit un vieux descendre du ciel sur un cheval volant très très très moche. Tout comme le chef guerrier il avait l'air sage et posé, néanmoins il avait l'air aussi contrarié et dur. Jiraya comprit qu'il était le fameux "Dieu" vu que tout le monde se tut et s'inclina en se présence. Jiraya resta droit et voulu s'expliquer quand d'un simple signe de la main le vieux l'arrêta d'un seul coup il dit alors:

Je sais se que tu a fait, tu a sauver cette enfant quitte a frapper l'un de mes hommes, c'est noble de ta par et pour cela je te fait grâce de la prison, mais au vu de se que tu a fait en brulant notre terre sacré tu sera interdit de la fouler pendant tout ton séjour ici a Skypiea ! Mais avant que tu ne parte allons prendre boire !


Jiraya fut surpris et accepta la sanction. Ils montèrent ainsi dans son palais puis burent ensemble, Jiraya lui raconta ses exploits mais lui fit par la même occasion découvrir son livre qu'il avait toujours sur lui. Par la suite on raccompagna le romancier à l'île des anges ou il resta tout le reste de son voyage. Il profita ainsi des waver, de la nourriture céleste mais aussi de la découverte des dials et des femme anges qui étaient incroyable tout en allant s'amuser de temps à autres chez les guerriers qui l'avait accepter parmi eux ! Lorsque le log pose des Eagle's pirates fut chargé ils partirent et Jiraya avec. Ils firent bien évidemment une fête la veille ou le soit disant "Dieu" se joignit au pirates, il fit même la dédicace de son livre que Gan Fall avait dévorer. Ils repartirent ensuite remerciant tout les villageois faisant même un détour par le village cachait des guerriers pour leur dire au revoir et le remerciait surtout Jiraya qui avait apprécié leur compagnie pendant son séjour. Ils redescendirent ensuite grâce a un poulpe gonflant géant après avoir fait une longue chute. Croisant la première île qui passait les pirates et Jiraya durent se dirent au revoir même si quitter Naita était un véritable supplice.

Jiraya avait donc fait la rencontre d'un nouvel équipages et ainsi de nouveaux amis mais aussi de nouvelle terre qui le submerger d'imagination pour son roman. Repartant sur les routes de l'aventure Jiraya garda un souvenir incroyable de se voyage !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Fiche de Jiraiya
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Fiche Technique d'Ryuuma !
» [Validée]Fiche Technique de Krone Takeshi
» Fiche technique et news de Stay with me
» Fiche Technique de Minami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chapeau de Paille RPG :: Avant toute chose... [HRP] :: Fiche :: Fiches des Autres-
Sauter vers: