Chapeau de Paille RPG

Un forum en jeu de rôle basé sur l'univers du célèbre manga One Piece.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dessine moi un raton =D

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Samberpphire Asu
Pirate des Red Roses
Pirate des Red Roses
avatar

Nbre de messages : 202
Equipage : GM
Inscrit le : 14/10/2009

Feuille de personnage
Niveau:
15/100  (15/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
20/600  (20/600)

MessageSujet: Dessine moi un raton =D   Mar 02 Mar 2010, 23:41

Ridicule. La situation ne pouvait avoir de mot plus descriptif. Se retrouver piégée dans un corps pareil, être incapable de marcher sur deux pattes correctement, obligée par l'apesanteur de se coltiner une apparence bestiale, qui contrastait parfaitement avec son esprit d'humaine. Elle arrivait à se tenir debout, mais pas à marcher, ce qui pouvait se révéler être un handicap. Oui, Freyja n'aimait pas certains aspects de ce corps de raton-laveur. Bien qu'au début cela avait pu paraître amusant, réveillant quelques sentiments qu'elle n'avait pas revu depuis une bonne décennie. Quelque chose qui semblait réchauffer sa poitrine, ou plutôt ce qui s'y rapprochait.

Il fallait dire qu'on n'avait jamais vraiment eu l'occasion de pouvoir comprendre le fonctionnement d'un tel miracle. Fruit du démon... Elle n'en avait que vaguement entendu, et en faisait maintenant les frais. Toujours vérifier la provenance de sa nourriture avant de se jeter sur n'importe quoi, surtout quand la faim nous tiraille vainement l'estomac. Elle en faisait l'amère découverte, si elle avait pris son temps et s'était uniquement satisfaite des fruits qu'elle connaissait, elle ne se serait pas retrouvée raton-laveur. Et cette erreur de jugement la mettait dans une rage plutôt grande quand on osait lui en parler.

Elle s'arrêta de courir, légèrement haletante. Quand on perdait ses facultés d'humain, ça voulait également dire un plus petit coeur, qui limitait les mouvements. Les poids n'étaient plus les même, on ne pouvait plus nager, ce qui était d'autant plus risible chez un animal qui vivait près des rivières. Elle réajusta Sankaze et son fusil à pompe, et se mit sur ses deux pattes arrières, reprenant peu à peu son souffle. Elle en profita pour regarder autour d'elle, afin d'essayer de se repérer. Du haut d'un arbre, elle avait repérer un petit village, et comptait fermement chercher de l'aide. Car après tout, elle n'avait aucune connaissance, et son embarcation était réduite en miette. Un radeau de fortune lui suffisait pour l'instant, mais le sel faisait plus rapidement pourrir le bois, et elle ne pouvait pas se le permettre, sans quoi elle allait rendre visite aux poissons plus rapidement que prévu.

Une forêt, des arbres. Un lieu apparemment calme et où il fait bon vivre. D'un coin de l'oeil, elle pouvait admirer un renard boire, elle le laissa tranquille. Elle regrettait presque d'être tombée sur le raton-laveur, quoiqu'il lui serait impossible de manipuler fusil et katana si elle avait été une renarde. Elle soupira, puis continua d'avancer. C'est alors qu'elle sentit un doux fumet flatter ses narines. Elle put ainsi constater que son odorat s'était amélioré, enfin un point positif à cette transformation. L'escalade était aussi devenu comme un don chez elle, mais les situations faisaient qu'à part les arbres, elle n'avait pas grand terrain à grimper.

C'est en s'approchant qu'elle se rendit compte que Fushia Town s'étendait devant elle. Elle resta à la lisière de la forêt, cherchant à se convaincre qu'il ne s'agissait que d'une mauvaise farce. Elle avait quitté cette île voilà quelques jours, qu'elle semblait tourner en rond, dans son corps de raton-laveur, et incapable d'aligner trois mots tandis qu'elle balbutiait des incompréhensions, balbutiements qui prirent rapidement des tournures d'injures extrêmement bien imagée. Lorsqu'elle termina sa tirade, elle reprit son souffle, comme après avoir couru une folle course devant un puissant prédateur qui avait fini par se rabattre sur autre chose de moins consistant mais de plus fragile et moins attaché à la vie.

C'est alors qu'elle entendit quelques bruits de pas se rapprocher dans sa direction, et elle fut surprise par une flopée d'oiseaux qui surgirent des buissons alentours pour s'enfuir du sinistre visiteur. Elle n'eut pas le temps de comprendre le pourquoi du comment qu'elle voyait un piège à loup se refermer sur sa patte. Elle serra les dents, mais couina étrangement à la manière d'un raton-laveur. Elle retomba maladroitement sur le sol, et prise dans un élan de panique, elle tenta tant bien que mal d'écarter les mâchoires d'acier afin de libérer son membre blessé et à présent sanguinolent. Aucun éclair de lucidité vint l'aider, les larmes lui montait aux yeux, sûrement ce côté bestial qui finissait par prendre le dessus, l'idée qu'elle avait esquivé sans le savoir un piège posé par un vulgaire chasseur, et que maintenant elle se retrouvait enchainée au sol.

Elle finit par lancer un appel à l'inconnu qui était responsable de tout ça. Avec un peu de chance, c'était un simple villageois qui, en voyant un raton-laveur parler, n'aurait pas l'idée de rameuter les chasseurs. Au pire elle avait toujours son fusil à pompe et n'hésiterait pas à s'en servir pour dissuader les manants et passants avec leurs regards intéressés et inquisiteurs.


"Oh machin, magne toi de venir me sortir de là, s'il te plaît !"

Elle avait lâché la marque de politesse dans un léger grincement de dent. Qui était donc derrière les quelques buissons, un personnage suffisamment aimable pour sauver une pauvre demoiselle en détresse, piégée dans un corps de raton et un piège à loup ? Étrangement, elle l'espérait avec une certaine impatience...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yokujitsu.blogspot.com/
Kiwae Shin
Shiki's Pirate

Shiki's Pirate
avatar

Nbre de messages : 150
Equipage : Shiki Kaizoku.
Inscrit le : 10/02/2010

Feuille de personnage
Niveau:
10/100  (10/100)
Fruit du Démon : Kao Kao no mi
Expérience:
60/600  (60/600)

MessageSujet: Re: Dessine moi un raton =D   Mer 03 Mar 2010, 20:20

Je soupirais déjà à l'idée d'essayé de retrouvé Ran ! Bordel ou était elle passé, à peine parti je m'étais déjà perdu, je ne savais pas du tout où allez peut-être qu'au final j'aurais du resté avec Alicia ! Quel con... Mais bon ça m'aurait permit de dessiné de nouvelle chose... Enfin bref, Ran allait bien finir par me retrouvé ! Enfin j'espérais qu'elle me retrouve... Bon la situation ne devait pas être pire que ce que je pensais ! Jusqu'à que je remarque que je n'ai pas emmené de nourriture ! Finalement elle était pire... Je marchais trainant mes bras par terre, la motivation n'était pas la aujourd'hui ! Puis je commençais à sauté pour arrivé sur un arbre,


♂ Shin : Yare, Yare ! Quel vue magnifique !


Tout de suite après ça je me mettais à sortir mon bloc ou mes dessins y étaient réfugiés pour me mettre à dessiné ! Je prenais mon crayon et commençait à dessiné des très fins, qui désignait un lac, puis plus haut il y avait comme des collines caché par ses grands arbres ! Je souriais même en étant perdu j'avais de la chance ! J'étais bien posé au dessus de ses arbres ! Laissant un de mes pieds pendre dans le vide j'étais vraiment "à l'aise" il y avait même des animaux qui allait vraiment bien avec le paysage ouaaah ! J'étais vraiment heureux, ce dessin était pas mal après une bonne quinzaines minutes à régler les détails j'étais fin prêt à essayé de retrouvé mon chemin ! Chose plus facile à dire qu'à faire certes ! Avec ma chance innée j'allais surement retrouvé mon chemin !...


Je marchais ! Marchais... Marchais... Et puis merde ! C'est dans ces moments la que je veux Ran à mes côtés ! Sans elle dans une ville dans laquelle nous venions d'accosté c'était vraiment dure de s'y retrouvé, bon je décidais enfin à tourné à droite, puis à gauche puis tout droit un moment avant de retourné à gauche, puis après un moment de flemme je m'adossais contre un arbre enlevant mon pull il faisait beaucoup trop chaud je préférais resté en T-shirt mes bras étaient à découvert et j'avais placé mon pull sur ma taille... J'avais trouvé la motivation de recontinué à marcher ! Puis soudain un animal marchait normalement dans la forêt puis à droite de cette animale des oiseaux s'enfuyait comme si il y avait un danger ! Puis soudain l'animale que je fixais auparavant n'avait pas vu le piège à quelque centimètre d'elle je n'avais pas eu le temps de crier "Attention !" Et de toute manière il ne m'aurait pas compris, je courais en sa direction en entendant le raton parler ?!


♂ Shin : T'inquiète pas, je vais te sortir de la ! Dis je en souriant


Quand soudain une balle se dirigeait vers nous ! Elle m'effleura la joue, je saignais légèrement, puis je dégageais la bête de ce piège que je détruisis par la suite, puis des buissons sorti un type habillé en chasseur m'insultant d'enfoiré pour avoir libéré sa proie je caressais ce raton en lui disant que j'allais régler ça mais ayant une arme à distance c'était un peu plus difficile que prévu, mais bon j'allais m'en sortir, en remarquant cette animale il n'avait pas vraiment l'odeur d'un animale mais... Bon peut-être était il spéciale, j'attendais son prochain tir pour le contrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samberpphire Asu
Pirate des Red Roses
Pirate des Red Roses
avatar

Nbre de messages : 202
Equipage : GM
Inscrit le : 14/10/2009

Feuille de personnage
Niveau:
15/100  (15/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
20/600  (20/600)

MessageSujet: Re: Dessine moi un raton =D   Mer 03 Mar 2010, 23:57

T'inquiète pas, je vais te sortir de la !

La voix était venue d'un autre endroit, aussi Freyja fut aussi surprise de voir un autre individu là, occupé par son sort. Un jeune garçon s'approcha d'elle, et dans son incapacité à se sortir d'elle même de ce piège, elle se résigna à se laisser faire, en profitant pour mieux l'observer. Apparemment jeune et souriant, il portait une étrange cicatrice bien nette sur son oeil gauche. Cheveux blancs, comme déteints, on aurait put le croire plus âgé peut être. Il s'approcha de la jeune raton, et cette dernière pivota instinctivement ses oreilles avant de comprendre que quelqu'un pointait une arme à feu sur elle, un cliquetis imperceptible, l'idée de se faire abattre comme du bétail...

Le chasseur rata son coup, probablement après avoir vu le gamin. Il avait hypothétiquement dévié son tir à la dernière seconde, éraflant l'enfant sur la joue. Ça c'était joué à peu de choses près, mais dans l'histoire Freyja se retrouvait libérée. Elle regarda rapidement son membre lacéré par la mâchoire d'acier, puis jeta un regard furibond en direction de l'homme qui était sorti des buissons. Son accoutrement ne laissait aucun doute quant à sa profession, et le canon double dans ses mains, imposante arme pour un raton-laveur, ne laissait rien présager de bon.

Il s'avançait, l'arme à la main, et commença à blâmer l'enfant, le jugeant trop bête et peut être niais pour avoir libéré Freyja. Il ne s'imaginait sans doutes pas qu'elle comprenait parfaitement de quoi il retournait, et allait en faire les frais. Kiwae caressa doucement sa tête, il devait lui aussi penser qu'il ne s'agissait que d'un raton-laveur tout ce qu'il y avait de plus normal. A ceci près qu'un raton armé d'un katana et d'un fusil à pompe, cela devait être nettement moins commun. Il lui expliqua qu'il allait régler cette histoire par ses propres moyens. Cela eut pour effet de rehausser la colère de la jeune femme, faisant palpiter violemment sa veine frontale, bien qu'on ne puisse pas voir avec sa fourrure. Et c'était d'ailleurs tant mieux pour lui.

Elle fit mine de se gratter le dos, saisissant la poignée de son fusil, avant de donner un petit coup inoffensif sur les jambes de l'enfant à ses côtés, geste signifiant qu'elle allait s'en charger toute seule. Elle toisa le chasseur du haut de son demi-mètre, et lui rendit bien. Elle paraissait bien pataude avec cette arme avec elle, et on aurait dit que le raton ne faisait qu'imiter ce qu'il avait vu faire, semblant se donner une contenance. L'homme en face d'elle, à la limite de l'hilarité, changea subitement pour devenir livide lorsqu'il la vit sortir une cartouches d'une petite sacoche improvisée, et parfaitement la mettre dans l'emplacement réservé à cet effet, appuyant l'effet psychologique en chargeant distinctement le fusil, le tout sans fausse manipulation. Cela ne relevait désormais plus de la pâle imitation, elle avait prouvé qu'elle savait convenablement se servir d'un fusil à pompe. Et il était clair qu'on ne se retrouvait pas tout les jours menacé par un raton-laveur pointant un fusil à pompe sur ses parties, surtout à cette distance. Tenter quoi que ce soit serait insensé, le chasseur avait pointé le sol en voyant le gamin.

Et là, contre toute attente, elle se remit à parler.


"Tu veux que je t'apprenne à ne pas me prendre pour du gibier ?! Je vais te faire passer le goût du raton-laveur, crois moi !"

Elle avait dit ça su un ton purement colérique, et on pouvait facilement penser que la gâchette la démangeait. Elle faisait fi de la douleur qui lui brûlait le pied, et faisait comme elle pouvait pour basculer son poids sur son pied valide. Avec un peu de repos, elle serait vite guérie, mais pour l'instant elle allait devoir rester avec cet enfant. Qui sait, c'était peut être un passant, vu que le chasseur ne l'avait pas reconnu. Freyja en conclut qu'en restant avec lui, elle aurait de grandes chances de rejoindre un équipage en tant que cuistot.

En parlant du chasseur, ce dernier était toujours aussi blanc. Le choc de voir distinctement un animal lui adresser la parole et lui proférer une menace ou deux l'avait sans doutes achevé, qu'il s'évanouissait dans un petit fracas. Il y eut un léger flottement, puis Freyja se servit de son fusil comme d'une cane pour rejoindre le corps du gisant. D'une main légère, elle fouilla les poches de l'homme, avant d'en sortir quelques berrys dans une bourse. Elle prit une grossière moitié, puis lança le reste à l'enfant, avant de reprendre la parole.


"Ça lui apprendra. Merci pour m'avoir délivrée. Je m'appelle Freyja, toi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yokujitsu.blogspot.com/
Kiwae Shin
Shiki's Pirate

Shiki's Pirate
avatar

Nbre de messages : 150
Equipage : Shiki Kaizoku.
Inscrit le : 10/02/2010

Feuille de personnage
Niveau:
10/100  (10/100)
Fruit du Démon : Kao Kao no mi
Expérience:
60/600  (60/600)

MessageSujet: PAR   Ven 05 Mar 2010, 13:41

Je prévoyais d'attendre son prochain tir pour le contrer, je ne devais pas laissé ce pauvre raton ce faire tuer aussi bêtement, tout le monde méritais de vivre, je ne voulais en aucun tué ce chasseur, j'allais donc l'assommé puis repartir cherché Ran, mais ce raton n'était NORMALE ! En lui caressant la tête et en lui disant que j'allais m'en chargé il était comme énervé ! Comme si il comprenait ce que je lui disais, peut-être n'aimait il pas avoir des dettes envers les gens ? Où encore n'était il pas seulement un animal, de plus que je venais de remarquer que ce raton laveur... CE RATON LAVEUR ÉTAIT ARMÉE ! J'étais sous le choc, quel rencontre ! Je devais le montré à Ran, ce spécimen me plaisait, peut-être avait il vraiment bien évolué par soi-même ? Finalement m'être perdue m'avait appris bien des choses, puis soudain le raton laveur mit la main dans son dos, en prenant le fusil dans son dos ! Il me mettait un coup léger dans les jambes comme si il disait, "Laisse moi faire."

Peu après ça le raton avançait légèrement vers le chasseur l'observant d'abord avant de charger une cartouche qui se trouvait dans sa sacoche était ce possible un raton laveur qui s'est ce servir d'une arme, il savait parfaitement ou était l'emplacement de la cartouche, comme si il avait l'habitude de faire ce genre de chose mais le plus choquant reste qu'il est un raton laveur, mais finalement serait il possible que ça soit un... Humain ? Tout à l'heure j'avais cru l'entendre parler mais ça avait du surement être mon imagination, le chasseur commençait à prendre peur, son visage montrait bien qu'il regrettait ce qu'il avait fait limite il reculait mais juste après un truc... Inhumain arrivait le raton laveur prit la PAROLE !


♂ / ♀ Raton : "Tu veux que je t'apprenne à ne pas me prendre pour du gibier ?! Je vais te faire passer le goût du raton-laveur, crois moi !"


J'étais sous le choc, cette bête avait elle vécu toute sa vie avec des humains pour avoir appris notre langue ?! Où même un chasseur vu sa maniabilité au fusil... Je ne comprenais pas jusqu'au moment je réfléchissais pour arrivé à une conclusion des plus logiques, peut-être avait il où elle des capacité comme Yoh Asakura ! Se transformé en animal pour redevenir humain... Mais cette réponse était assez tiré par les cheveux, je devais absolument le montré à Ran


♂ Shin : Tu... Tu parles ?! Explique moi, comment est ce possible ?!


Mais bon, il / elle avait l'air énervé(e) sur le ton ou elle avait dit ça j'espérais qu'elle ne tire pas sur ce chasseur, où je lui en voudrais vraiment blessé les gens étaient la chose que je détestais le plus, même si grâce à Yoh
Senpai, je savais comment réagir face à ce genre de situation, toujours attendre la première attaque et je ne regrettais rien et il avait effectivement raison, je venais de remarqué sa blessure elle ou il n'était pas vraiment guéri(e)... Mais le chasseur était tétanisé, réaction normal vis à vis d'un animal qui parle ! Le chasseur perdu connaissance, j'étais soulagé personne de blessé à part ce petit animal des plus étranges ! Elle le fouilla comme un humain et prit l'argent qu'il avait sur lui ! ELLE SAVAIT A QUOI SERVAIT L'ARGENT ?! Je me croyais dans rêve pas possible jusqu'à qu'elle me jette une bourse à rattrapé que j'attrapais directement par la suite, elle était assez lourde. Voulait-il / elle me remercier ? Gentil(le) de sa part.


♀ Frejya : "Ça lui apprendra. Merci pour m'avoir délivrée. Je m'appelle Freyja, toi ?"

♂ Shin : Kiwae... Kiwae Shin, tu est donc une fille ? Pour un animal t'est vraiment bien développé.. ! Dis tu veux bien resté avec moi ? Je ne sais pas où se trouve la sorti de cette foutu forêt... Et j'ai une envie soudaine de te montré à Ran ! Mon capitaine !


Après ça je le pris en le mettant sur mon épaule et en lui demandant où se trouvait la sorti de cette forêt !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samberpphire Asu
Pirate des Red Roses
Pirate des Red Roses
avatar

Nbre de messages : 202
Equipage : GM
Inscrit le : 14/10/2009

Feuille de personnage
Niveau:
15/100  (15/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
20/600  (20/600)

MessageSujet: Re: Dessine moi un raton =D   Ven 05 Mar 2010, 19:40

Il fallait qu'elle s'habitue à ne plus choquer ainsi les gens. Son attitude devenait tellement excentrique que cela pouvait en devenir effrayant. En effet, elle n'avait pris que le corps de l'animal, et non son esprit. Du coup, voir un raton-laveur manipuler avec une bonne dextérité, synonyme de plusieurs années d'entraînement à la répétition d'un mouvement qui était devenu comme un automatisme, cela avait bel et bien le don de paraître trop peu commun pour ne pas en être choqué si on n'avait pas déjà eu affaire à ce genre de choses bizarres qui accompagnaient notre quotidien sur ces mers.

La jeune femme, raton-laveur malgré elle, profita de l'état du chasseur pour tâter le corps de l'individu. Elle jeta à terre une pipe en bois en pestant qu'elle ne trouvait pas de tabac ni de papier à cigarette, puis elle s'enquit de vérifier vraiment si mis à part la centaine de berrys, il n'avait rien de plus précieux. C'est ainsi qu'elle le délesta de quelques cartouches qui semblaient rentrer dans le fusil à pompe, d'un peu de tabac de qualité moyenne avec lequel elle se roula une cigarette avec un morceau de papier qui lui restait mais qui n'était pas encore sec, d'un briquet qu'elle secoua avec attention pour savoir s'il contenait encore un peu de liquide à brûler. Elle le fourra dans sa poche, un sourire de satisfaction ornant son visage en une tête mignonne. Pour un raton-laveur.

Freyja, après avoir convenablement fouillé l'homme avachi sur le sol, inconscient, toisa le gamin qui lui avait demandé comment il était possible qu'un animal puisse parler. Elle s'imaginait son esprit enfantin, et donc fertile, soumettre à son jugement diverses hypothèses, des plus plausibles aux plus farfelues, et finalement en tira une certaine satisfaction, étant le centre de ses attentions. Boitant toujours du fait de sa patte blessée, elle se servit de son fusil comme d'une cane afin de s'approcher un peu de Kiwae. Elle pesta contre sa petite taille, mais s'empressa de lui répondre, précisant qu'avec la petite monnaie cela suffirait à combler sa dette.


"C'est une longue histoire. Je me suis réveillée comme ça, pas très loin d'ici."

Elle laissait volontairement dans le vague son interlocuteur, uniquement pour attiser sa curiosité. Elle savait désormais, de par ses faits et dires, qu'il ne s'agissait que d'un gamin, et qu'il ne devrait donc pas être très dangereux pour elle. Elle n'avait de toute évidence pas le choix, c'était lui ou elle allait devoir attendre le réveil du chasseur pseudo-comateux. Elle s'imaginait déjà paraître mystérieuse aux yeux de Kiwae, mais finit par redescendre sur terre en pensant que mieux valait déguerpir avant qu'il ne se sorte de sa torpeur.

♂ Shin : Kiwae... Kiwae Shin, tu est donc une fille ? Pour un animal t'est vraiment bien développé.. ! Dis tu veux bien resté avec moi ? Je ne sais pas où se trouve la sorti de cette foutu forêt... Et j'ai une envie soudaine de te montré à Ran ! Mon capitaine !


Elle sentit de nouveau battre une petite veine sur son front. Animal, dans sa situation, était quelque peu dégradant, surtout quand on savait ce qu'elle était capable de faire lorsqu'elle se sentait à la fois vexée et en colère. Elle leva son pied blessé pour frapper le garçonnet, puis tout signe de rancœur s'évapora lorsqu'elle se le tint pour couiner légèrement. Elle s'assit par terre pour commencer à souffler sur la plaie, calmant un peu la douleur. C'était plutôt déplaisant à voir de son point de vue, il allait falloir qu'elle retravaille son corps pour éviter de se faire avoir par ce genre de pièges grossiers. Elle se laissa alors prendre dans les bras de l'adolescent, et ne dit rien quand il la posa sur son épaule. A vrai dire, elle cherchait comment aborder le sujet, Kiwae ayant parlé d'une capitaine. C'était l'occasion rêvée pour Freyja de rejoindre un équipage, encore fallait-il que ça ne soit pas de la marine. Elle se lança finalement, l'air intéressée.

"Déjà, évite de m'appeler « animal », ça sera un bon début. Ensuite, tu as un capitaine ? Quel genre d'équipage ?"

Finalement, elle aussi en avait plus qu'assez de cette forêt, aussi elle pointa un doigt griffu dans une direction, en précisant que Fushia Town devait se trouver dans ces eaux là, qu'elle n'était pas tout à fait sûr et qu'il faudrait qu'elle monte dans un arbre pour confirmer si elle ne disait pas d'aberrations. Elle renchérit en ajoutant que de toute façon dans son état, il allait être dur pour elle de pratiquer l'escalade, aussi il fallait lui faire confiance. Elle avait après tout un sens de l'orientation amélioré par ses dons de carnivore, mais le doute subsistait toujours dans son esprit. Elle n'avait pas eu le temps de bien encore s'adapter à ce corps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yokujitsu.blogspot.com/
Ran Orihime
Capitaine des Shiki Pirates
Capitaine des Shiki Pirates
avatar

Nbre de messages : 104
Equipage : Shiki Kaizoku
Inscrit le : 03/02/2010

Feuille de personnage
Niveau:
16/100  (16/100)
Fruit du Démon : Hiba Hiba no Mi
Expérience:
160/1000  (160/1000)
MessageSujet: Re: Dessine moi un raton =D   Sam 06 Mar 2010, 23:32

Photobucket & Allen &

    Sérieusement, elle en avait marre. Marre de Kiwi-kun et son sens de l'orientation à deux balles. Voilà plus de trois heures qu'elle-même et Alicia poireautaient devant le First, attendant impatiemment le jeune Shin. Peu patiente de nature, Ran en avait plus que marre, et elle tapait vigoureusement son pied en rythme contre le sol. Les deux jeunes femmes avaient d'abord patienter à l'intérieur du bar, bavardant avec Makino et buvant quelques pintes de rhum, mais finalement elles étaient ressorties et attendaient aux côtés de leur radeau. Justement, assise aux côtés de la jolie rouquine, la céleste nouvellement recrutée était bien plus calme et posée. Elle affûtait les lames de ses faux avec une douceur particulière, et sourit délicatement à sa capitaine. Cette dernière lui répondit par un soupir, puis leva les bras au ciel, agacée.

    << Bordel mais qu'est-ce qu'il fout ? Je savais que j'aurais pas dû le laisser partir seul ! Il s'est sûrement fait bouffer par un ours ou est tombé d'une falaise et gît tout seul, écrasé par des rochers et se vidant de son sang et de ses boyaux. Je lui avais dis de pas s'éloigner mais non ! Môôôsieur voulait faire quelques croquis des environs avant de partir ! Aaaaah ... Pauvre Kiwi-kun, il est trop innocent et tête en l'air pour s'en sortir ! >>

    Aussi incroyable que cela puisse paraître, alors qu'il y a quelques minutes la rousse débordait de vigueur et d'envie d'aventures, à la fin de sa tirade elle posa sa tête contre l'épaule de la Skywalker, les bras ballants et l'air faussement dépité. Tête qu'elle releva deux secondes plus tard, après que son amie n'ait proposé de partir à la recherche du bretteur. Elle afficha alors un grand sourire et sauta au cou de sa victime.

    << Ouais ça c'est une bonne idée ! Toi tu connais cette île super bien et moi j'ai un sens de l'orientation excellent ! Bon alors, on se sépare et on se rejoint à l'embarcadère à cinq heures ! Bonne chance Ali-chan ! >> Termina-t-elle en s'éloignant en courant, agitant le bras vers la céleste.

    Rapidement, la jeune pirate sortit du village de Fushia et s'enfonça progressivement dans la forêt. Mine de rien, elle avait un cerveau et savait tout de même s'en servir. Elle avait imaginé qu'après quasi une semaine passée en pleine mer, à dessiner des vagues et des mouettes, le sens artistique de Shin lui avait ordonné de dessiner autre chose tant qu'il le pouvait. Hors, dans cette forêt, ce n'était pas les sujets qui manquaient !

    Avançant donc à travers les arbres, criant de temps à autre le nom de son partenaire, Ran scrutait le paysage, espérant apercevoir une chevelure blanche comme la neige. Mais rien. Soudain, elle releva brusquement la tête, entendant le son caractéristique d'un coup de feu. Elle tourna la tête dans la direction d'où provenait ce bruit et sans hésiter, bondit à travers les fourrés. Elle était quasiment certaine d'y trouver Shin, ils avaient en commun cette capacité à se fourrer dans les ennuis constamment.

    Mais une surprise de taille l'attendait quand elle arriva sur les lieux. Kiwi-kun était bien là certes, mais pas tout seul. Premièrement, au sol se trouvait un homme, un fusil près de sa main et de l'écume à la bouche. Il semblait avoir fait une crise cardiaque ou un truc du genre. Secondement, sur l'épaule du dessinateur se trouvait ni plus ni moins un raton-laveur. Armé d'un fusil et d'un sabre. Normal quoi. Son regard dériva après quelques secondes passées sur le raton sur son nakama. Qui saignait de la joue. La réaction de Ran fut immédiate.

    << Kiwi-kun ! Tu saigne ?! Qui est l'enfoiré qui t'as fais ça ?! J'vais lui foutre mon pied dans sa face moi ! Et toi ! Tu sais depuis combien de temps on t'attends, Ali-chan et moi ? T'es pas croyable toi alors ! On te quitte des yeux cinq minutes et on te retrouve trois heures plus tard, dans un état pas possible ! Maaaaah, on veut partir nous ! Takura, c'est pas la porte à côté non plus ! >>

    La jeune fille de dix-sept ans s'interrompit finalement, soupirant un bon coup, poings sur les hanches. Elle se pencha finalement en avant et examina le raton-laveur armé de plus près. Un petit sourire en coin apparut sur son visage, et ses yeux firent l'aller-retour entre l'animal et le chasseur sans connaissance.

    << Oooook, je comprends un peu mieux ce qui se passe ici. Oh mais t'es blessé ? Saloperie de braconnier, eux et leurs pièges stupides ! Attends, j'ai toujours une mini-trousse d'urgence sur moi ... >>

    Plongeant la main dans son petit sac à dos, elle en sortit tout d'abord un pansement qu'elle tendit à Shin pour qu'il l'applique sur sa joue, et en ressortit ensuite un bandage propre, qu'elle montra à l'animal pour lui faire comprendre que c'était pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s587.photobucket.com/albums/ss311/Suchi-Sama
Samberpphire Asu
Pirate des Red Roses
Pirate des Red Roses
avatar

Nbre de messages : 202
Equipage : GM
Inscrit le : 14/10/2009

Feuille de personnage
Niveau:
15/100  (15/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
20/600  (20/600)

MessageSujet: Re: Dessine moi un raton =D   Lun 08 Mar 2010, 21:59

Et oui, il fallait qu'encore un individu arrive. Freyja, de par ses sens pointus, avait senti la présence de Ran, et avait commencé à pointer son arme dans la direction qu'elle jugeait comme prise par la capitaine, afin de ne pas se laisser surprendre une deuxième fois. Elle restait néanmoins attentive aux bruits alentours, mais également à Kiwae, des fois qu'il ne reconnaisse l'intrus. De plus, avec ses sens d'animaux, elle se doutait que les mouvements n'étaient pas animés de mauvaises intentions, aussi elle décida de se faire confiance en rengainant peu avant que Ran ne se montre. Et il fallait dire qu'elle ne s'attendait pas à ce genre de personne. La jeune rouquine observa la scène, le chasseur, un peu d'écume s'échappant de sa bouche, le raton-laveur qui n'était autre que la bretteuse, puis l'adolescent. C'est en voyant un fin filet couler de sa joue qu'elle entra dans tout ses états, manquant de peu de faire tomber par surprise la jeune raton, se rattrapant de justesse en enroulant sa queue au bras du gamin.

<< Kiwi-kun ! Tu saigne ?! Qui est l'enfoiré qui t'as fais ça ?! J'vais lui foutre mon pied dans sa face moi ! Et toi ! Tu sais depuis combien de temps on t'attends, Ali-chan et moi ? T'es pas croyable toi alors ! On te quitte des yeux cinq minutes et on te retrouve trois heures plus tard, dans un état pas possible ! Maaaaah, on veut partir nous ! Takura, c'est pas la porte à côté non plus ! >>

Freyja resta silencieuse. Kiwae, la dénommée Ali' et l'adolescente. Trois personnes. Elle en conclut rapidement que la capitaine de cet équipage se tenait devant elle, une bonne chose pour elle qui comptait les rejoindre. Premier équipage, premières rencontres, les choses se déroulaient plutôt pas mal pour la jeune maudite par le démon. Encore fallait-il ne pas trop choquer ou surprendre en lui apprenant qu'elle parlait. Ça avait bien plongé un homme dans un pseudo-coma, il valait mieux éviter ce genre de problèmes, encore que si elle réagissait de la même manière, elle reverrait son idée de rejoindre leur équipage.

Poings sur les hanches, Ran commença alors à l'observer. Un regard étrange, comme intéressé. La dévisagée pesta contre celle qui la dévisageait, ce qui ce caractérisa en un couinement trop mignon, loin d'être l'effet escompté. Honteuse d'elle même, elle plaça ses mains sur sa bouche comme pour la sceller, mais les retira bien vite pour soupirer, haussant ce qui lui servait d'épaules. La capitaine reprit alors la paroles avant que Freyja puisse tenter une approche directe, proposant par la même occasion ses services de cuistot.


<< Oooook, je comprends un peu mieux ce qui se passe ici. Oh mais t'es blessé ? Saloperie de braconnier, eux et leurs pièges stupides ! Attends, j'ai toujours une mini-trousse d'urgence sur moi ... >>

Plongeant la main dans son petit sac à dos, elle en sortit tout d'abord un pansement qu'elle tendit à Shin pour qu'il l'applique sur sa joue, et en ressortit ensuite un bandage propre, qu'elle montra à l'animal pour lui faire comprendre que c'était pour lui. La jeune femme soupira de nouveau, frappa son front d'un air dépité, puis tendit la main pour que Ran lui donne les bandages. Peu patiente, elle fit comme si le temps de latence de l'adolescente avait dépassé le temps d'attente maximal. Elle se retint cependant de l'insulter, et se contenta de quelques paroles qui grincèrent légèrement entre ses dents.

"Bon. Je peux l'avoir maintenant ? Pas que ça fait un mal de chien et que j'aimerais que ça cicatrise vite, mais bon j'aimerais bien s'il te plaît. Je peux aussi le faire toute seule."

Elle attendit une réaction de la part de la jeune fille, puis se remémora les questions de Kiwae lors de sa rencontre. Il était trop désireux de savoir le pourquoi du comment pour que Freyja n'oublie pas à quel point cela était désagréable d'être vu comme une bête de foire. Aussi elle rajouta presque aussitôt :

"Oui. Je parle, je suis une femme, dans un corps de raton-laveur. Sans commentaires. A part ça, Kiwae m'a parlé de toi. J'aimerais rejoindre votre équipage, si c'est pas trop direct."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yokujitsu.blogspot.com/
Ran Orihime
Capitaine des Shiki Pirates
Capitaine des Shiki Pirates
avatar

Nbre de messages : 104
Equipage : Shiki Kaizoku
Inscrit le : 03/02/2010

Feuille de personnage
Niveau:
16/100  (16/100)
Fruit du Démon : Hiba Hiba no Mi
Expérience:
160/1000  (160/1000)
MessageSujet: Re: Dessine moi un raton =D   Ven 12 Mar 2010, 14:23

Photobucket & Allen &


    Sérieusement, c'était quoi encore ce plan ? Quelle journée ... D'abord, ils arrivent ce matin, sans rien dans le ventre depuis quatre jours. Ils dévalisent le restaurant du village, recrutent une assassin aveugle, et par la même occasion, Ran démonte la gueule de quelques abrutis inférieurement intelligents. Jusque là, c'est quasiment la routine. Une routine de pirate bien sûr.

    Et il suffit que ce tête en l'air de Shin décide de jouer les aventuriers solitaires et voilà. Un chasseur qui fait une crise cardiaque mais dont tout le monde se fout et un ... raton-laveur, en apparence innocente créature de Dieu victime des brimades des hommes. Innocent, tu parles, songe amèrement la jeune Capitaine des Shiki Kaizoku en fixant la bestiole en question, laquelle lui rend bien son regard, mélange de fierté mal placée et d'indignation du fait qu'elle s'imagine que Ran prêtant être supérieure à elle. Ce qui n'est pas totalement faux, puisque la rousse possède également une certaine fierté et un manque cruel d'auto-dérision.

    Mais bordel, est-ce qu'on a déjà vu un raton-laveur vous renvoyer un regard pareil ? Ou encore se balader avec un fusil et un katana, ce qui donne en premier lieu un aspect assez ridicule de la chose, vue que l'animal mesure à peu de choses près la même taille que ses armes. Mais il y a pire, il parle le machin. Ou plutôt, la machine.

    "Bon. Je peux l'avoir maintenant ? Pas que ça fait un mal de chien et que j'aimerais que ça cicatrise vite, mais bon j'aimerais bien s'il te plaît. Je peux aussi le faire toute seule. Oui. Je parle, je suis une femme, dans un corps de raton-laveur. Sans commentaires. A part ça, Kiwae m'a parlé de toi. J'aimerais rejoindre votre équipage, si c'est pas trop direct."

    N'importe qui de sensé et normalement constitué aurait eut une réaction normale. Comme le chasseur quoi, il se serrait évanoui, ou au mieux, se serrait barrer en courant dans l'autre sens en hurlant et en partant se cacher dans l'hôpital psychiatrique le plus proche. Mais voilà, Ran est loin d'être normale. En même temps, faut être un peu cinglé pour prétendre au titre de Seigneur des Pirates. Alors en bonne personne fêlée qu'elle est, la petite navigatrice balança le bandage entre les pattes du raton-laveur et marmonna à son intention, frustrée.

    << Nan mais oh là. Faut se calmer la boule de poils. J'sais pas s'y t'es au courant, mais normalement les animaux se contentent de la boucler et de chercher à bouffer. Ok bon t'étais peut-être une femme avant, mais comment j'pouvais deviner moi ? Puis tu pourrais dire merci quand même, j'viens de te donner un bandage, gentiment et innocemment. Alala, y a plus de respect de nos jours... Pardon ?! >>

    Si la demoiselle s'interrompit aussi vite dans son délire, c'est parce qu'elle venait seulement d'enregistré la dernière phrase de la femme/raton-laveur. Intégrée son équipage ? Pas qu'elle avait quelque chose contre, bien au contraire mais pourquoi elle voudrai faire ça ? Et puis, elle ne savait rien d'elle, sauf qu'elle était coincée dans un corps d'animal et qu'elle maniait le fusil à pompe. Banale quoi. En tant que personne intelligente et capitaine de son navire, Ran répondit la seule chose qui lui semblait logique à ses yeux.

    << Si, c'est trop direct, mais oui, tu peux venir avec nous. >>

    ... Bref, une réponse que personne d'autre n'aurait formulé. Mais elle est comme ça Ran, et le petit sourire en coin montrait qu'elle était sincère en disant ces paroles. Par contre, faudra aider la jeune femme à sortir de son corps d'animal ... Malicieuse et sentant que le caractère de mademoiselle raton laveur allait lui plaire, elle ajouta avec un clin d'oeil, montrant clairement qu'elle se foutait gentiment de sa gueule masquée de noire.

    << Tu tombe bien d'ailleurs, j'avais bien envie d'une mascotte pour l'équipage. Tanuki-chan. >>
    Finit-elle en tirant la langue avec effronterie, certaine de son petit effet. Elle ajouta tout de même. << Au fait, c'est quoi ton nom ? >>

    Du Ran tout craché. Prête à donner sa chance à n'importe qui, a accepter toutes les personnes qui lui plairont, et ce d'un simple coup d'oeil. Et même si c'était actuellement un animal, elle savait que cette jeune femme était forte mentalement et n'aait pas froid aux yeux. Bref, tout ce qu'elle aimait quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s587.photobucket.com/albums/ss311/Suchi-Sama
Kiwae Shin
Shiki's Pirate

Shiki's Pirate
avatar

Nbre de messages : 150
Equipage : Shiki Kaizoku.
Inscrit le : 10/02/2010

Feuille de personnage
Niveau:
10/100  (10/100)
Fruit du Démon : Kao Kao no mi
Expérience:
60/600  (60/600)

MessageSujet: Re: Dessine moi un raton =D   Mar 16 Mar 2010, 13:57

Normalement ! Cette journée devait être juste notre départ vers une nouvelle île, mais il suffisait que je m'égare un tout petit peu de Ran, pour que je me perdre ! Meuh... C'est pas ma faute si je n'étais pas dotée d'un sens de l'orientation innée... Bref, une journée qui paraissait banale au départ et très vite devenu... Très étrange, à ce croire même dans un rêve, j'ai rencontré... Un raton. La ça parait normal... Il manie un fusil... Ok... Y peut être entrainé par un chasseur. Mais en plus de ça il parle... On se pose des questions. Et elle me dit qu'elle est une fille, limite je tombais dans les pommes, je croyais réellement que je rêvais finalement. Elle m'avertit d'arrêter de l'appeler "animal" mais quoi je disais que ce qui était vrai ! Je me demandais si Ran allait apprécier ma nouvelle rencontre ! Et cet à ce moment la que... Ran venait en notre direction ! La chance ? Le destin, enfin bref avec elle on ne peut plus se perdre ! Finalement je devrais lui tenir la main plus souvent ! Donc ma nouvelle rencontre ce nommait Frejya... Au moment où j'allais tout expliquer à Ran elle se mit à me "contrer (xD)" en disant

♂ Ran :
<< Kiwi-kun ! Tu saigne ?! Qui est l'enfoiré qui t'as fais ça ?! J'vais lui foutre mon pied dans sa face moi ! Et toi ! Tu sais depuis combien de temps on t'attends, Ali-chan et moi ? T'es pas croyable toi alors ! On te quitte des yeux cinq minutes et on te retrouve trois heures plus tard, dans un état pas possible ! Maaaaah, on veut partir nous ! Takura, c'est pas la porte à côté non plus ! >>

♂ Shin : Se mettant dans un coin prenant un bâton et faisant un cercle Beuh je me suis fais gronder par Ran... ! Puis cinq secondes après en reprenant ces esprits. Maiiiis c'est ta faute ! Tu m'as laissé vous rejoindre tout seul, et voilà le résultat ! En plus je voulais te montrer un spécimen ! Il peut parler et se battre tout seul, cet un raton laveur ! Nommé Frejya, c'est elle qui a mit à terre le chasseur et en plus grâce à elle j'ai de l'argent de côté ! (xD)


Après ces mots, j'espérais que Ran m'excuse ! Enfin peut-être qu'elle ne m'en voulait même pas, je n'étais pas vraiment blessé, mais elle s'inquiétait quand même, c'est gentil de sa part, mais je m'étais promis que je la protégerais à mon tour maintenant, puis je commençais à me poser des question sur Frejya... Peut-être qu'elle était comme Yoh ?! Elle avait mangé un fruit du démon qui la rendait animal, de plus qu'elle m'a dit qu'elle s'était réveillé comme ça, elle était donc humaine ?... Ce n'était qu'une hypothèse, mais une des plus logiques, puis il commençait a y avoir de légères tensions entre elle et Ran ! Ran aimait avoir le dessus et Frejya ne se laissait pas marcher sur les pieds... Un couple
(Vous avez surement compris le sens du mot "couple" dans cette phrase je pense ^^') qui ne vas décidément pas ensemble, je voulais essayez d'arrêter cette querelle mais au final j'ai bien fais de ne rien dire ! Peu à peu les tensions baissent et Frejya demande à Ran si elle peut rejoindre l'équipage, j'ai l'air choqué ! Je ne savais pas qu'elle voulait être pirate, de plus c'était à moi de demandé à Frejya de nous rejoindre ! T_T Mais Ran accepta de suite ! Et ouais la connaissait c'était normal elle forcerait n'importe qui à la rejoindre ci celui ci lui plaisait, c'était peut-être aussi le cas pour Frejya ! Résultat je boudais dans mon coin en faisant un cercle avec un bâton nah !


HRP : Je pouvais pas trop mettre d'autres truc, vu que vous avez un peu avancé pendant mon absence ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samberpphire Asu
Pirate des Red Roses
Pirate des Red Roses
avatar

Nbre de messages : 202
Equipage : GM
Inscrit le : 14/10/2009

Feuille de personnage
Niveau:
15/100  (15/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
20/600  (20/600)

MessageSujet: Re: Dessine moi un raton =D   Mar 16 Mar 2010, 18:28

Voilà une bonne chose de faite alors. Elle qui pensait que la petite discussion ayant légèrement dégénéré avait put rendre antipathique à son égard la jeune rousse, Freyja écoutait attentivement tout en bandant sa patte blessée. Le bandage était de qualité moyenne, mais ça suffirait, car dans tout les cas la jeune raton n'allait pas se coltiner un tel handicap le long de ses périples. La blessure était quelque peu profonde certes, mais pas assez pour qu'elle ne finisse pas par disparaître.

Cherchant à éviter le conflit, elle finit par passer outre le fait qu'elle avait clairement entendu qu'on l'avait appelée « boule de poil ». Déjà qu'elle vivait mal l'idée d'être femme vivant contre son gré une malédiction au sein du corps d'un raton-laveur, elle ne supportait pas qu'on lui fasse la remarque d'une quelconque manière. Mais étrangement, sa frustration fut calmée par sa compréhension et son envie de ne pas faire d'histoires. Elle ne se retiendra juste pas sur le prochain qui la traitera de travers, quitte à lui défoncer les parties. Les femmes étaient plus compatissantes que les hommes après tout, et les railleurs avaient souvent une trop grande gueule. Cette compréhension se manifesta par un léger soupir suivi d'un haussement d'épaules. Elle regarda le chasseur, gisant sur le sol dans une position grotesque, puis reposa son regard sur Ran, qu'elle allait devoir considérer comme sa capitaine dorénavant. Cela n'allait pas être une mince affaire, mais c'était toujours mieux que rien, son handicap n'étant pas synonyme de solitude mais bel et bien de coopération.

Puis la rousse lança un clin d'oeil à l'intention de Freyja, tout en rajoutant qu'elle avait besoin d'une mascotte pour son équipage. La langue tirée lui fit rapidement comprendre qu'elle ne faisait que se moquer gentiment, ce à quoi elle répondit en tournant la tête tout en soufflant promptement. Mais elle commençait à apprécier ce capitaine à la langue bien pendue, et elle s'avouait qu'elle se reconnaissait dans ce caractère, à un tel point qu'elle se rendit légèrement compte que finalement elle avait du travail à faire, et pas des moindres.

Kiwae refit surface alors, devançant la jeune femme en la présentant à sa place. Elle le laissa parler, puis se sentit légèrement gênée lorsqu'il parla de l'argent. Tandis qu'il dessinait des ronds sur le sol, elle descendit de son épaule pour lui chuchoter qu'il n'était pas nécessaire de donner tout les détails. Après quoi elle se dirigea finalement vers Ran, la toisant de son petit demi-mètre de haut en une scène comique. Elle finit par tendre une patte griffue en direction de la jeune capitaine, espérant que cette dernière fasse de même pour conclure cet engagement. Elle finit par rajouter :


"Au fait, je fais la cuisine, en espérant que vous n'avez pas encore de chef. Mais pour la mascotte, autant que quelqu'un me porte sur son épaule"

Un regard malin lancé en direction de la rousse traduisait le fond de sa pensée, d'une façon telle que seule Ran allait comprendre de quoi il retournait. C'était finalement une bonne idée, d'avoir rejoint cet équipage et pas un autre. Des gens d'exception et avec qui on pouvait bien s'entendre tant qu'on ne marchait pas sur leurs plates-bandes. Pour se faire une réputation et un nom, cela allait être suffisant. Freyja lança alors un petit couinement de joie, ou plutôt de volonté d'en pâtir.

"Allez, on y va ? Que vous me présentiez au reste de l'équipage ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yokujitsu.blogspot.com/
Ran Orihime
Capitaine des Shiki Pirates
Capitaine des Shiki Pirates
avatar

Nbre de messages : 104
Equipage : Shiki Kaizoku
Inscrit le : 03/02/2010

Feuille de personnage
Niveau:
16/100  (16/100)
Fruit du Démon : Hiba Hiba no Mi
Expérience:
160/1000  (160/1000)
MessageSujet: Re: Dessine moi un raton =D   Mer 17 Mar 2010, 13:37

Photobucket & Allen &


    Affligée, Ran regarda son second tracer des cercles sur le sol avec un bâton, se disant qu'il devrait essayer de faire la manche de temps en temps. Avec sa mine de chien battu et son air légèrement androgyne, il avait de quoi apitoyer pas mal de monde. S'égarant un instant dans ses pensées dégénérées, la jeune fille commençait à s'imaginer un système diabolique pour gagner de l'argent en se servant de la bouille d'ange de Shin. Elle se voyait déjà nager dans une piscine emplie de Berrys quand le jeune homme et la femme raton-laveur la firent revenir sur Terre. Tant pis pour le délire.

    Elle toisa à nouveau l'animal, où plutôt l'humaine coincée dans ce corps de mammifère, et cette dernière lui rendit un coup d'œil fier, montrant clairement qu'elle ne se laisserai pas marcher sur les pattes malgré ses cinquante centimètres de hauteur actuelle. Ainsi, elle s'appelait Freyja. Et elle avait fillé du blé à Shin ... Bref, c'est pas exactement ce point le plus important.

    Finalement, Freyja tendit sa patte griffue vers la navigatrice, et cette dernière, comprenant son intention, se baissa à sa hauteur et lui serra la patte, scellant ainsi leur engagement. Les Shiki Kaizoku étaient désormais quatre. Une cinglée, un paumé, une assassin et un raton-laveur. L'équipage rêvé quoi, du moins selon les critères de sélections de la jeune descendante des Orihime.

    - Au fait, je fais la cuisine, en espérant que vous n'avez pas encore de chef. Mais pour la mascotte, autant que quelqu'un me porte sur son épaule.

    A l'entente des premiers mots de Freyja, les oreilles de Ran vibrèrent et se tendirent, tandis qu'une lueur indescriptible s'allumait au fond de ses deux pupilles grises. Une cuisinière, au merveille ! Finit de crever la dalle ou de donner des maux de ventre à Shin à cause de son goût prononcé pour la nourriture étrange ! Spontanée, elle saisit la petite bête sous les aiselles et la souleva de terre, l'entrainant dans sa joie malgré les vives protestations de la concernée.

    - Youpi ! Enfin une cuisinière, c'est parfait ! Tanuki-chan, c'est le ciel qui t'envoie ! ... Mais euh ... Comment tu vas faire ? C'est pas super pratique d'être coincée dans ce corps ... Bah, t'inquiète, on va bien trouver un moyen de te faire sortir de là !

    Elle déposa ensuite la pauvre nouvelle recrue sur son épaule, sourire aux lèvres, et prenant Shin par la main, elle rebroussa chemin, marchant d'un pas vif et gai. Et le chasseur ... Ben il était toujours évanoui mais c'est pas grave on s'en fout.

    - Allez Kiwi-kun, tu me donne la main parce que sinon, on n'y sera jamais. Et puis, Ali-chan dois nous attendre pour partir. Ah, Ali-chan c'est une ange, elle est super gentille même qu'elle nous a donné de la nourriture gratos ! Et puis elle a deux faux noires, et tout un attirail pa possible. Kiwi-kun lui, il dessine et il se perds mais n'empêche que je l'adore.

    Perdue dans ses explications abracadabrantesques, Ran ne remarqua pas le petit sourire en coin qu'affichait Freyja. Elle pressa gentiment la main du jeune dessinateur dans sa paume, tout simplement heureuse, et tournant la tête vers la femme/raton-laveur, lui murmura d'une voix accueillante.

    - Alors bienvenue chez les Shiki Kaizoku, Freyja.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s587.photobucket.com/albums/ss311/Suchi-Sama
Kiwae Shin
Shiki's Pirate

Shiki's Pirate
avatar

Nbre de messages : 150
Equipage : Shiki Kaizoku.
Inscrit le : 10/02/2010

Feuille de personnage
Niveau:
10/100  (10/100)
Fruit du Démon : Kao Kao no mi
Expérience:
60/600  (60/600)

MessageSujet: Re: Dessine moi un raton =D   Mer 17 Mar 2010, 15:40

Une journée qui normalement allait se terminer par une petite fête pour la venu d'une nouvelle nakama ! Mais si nous restions dans la logique... Comment un raton... Laveur peut-il faire la cuisine ?! De toute manière nous allions bientôt voir ces talents de cuisinier à l'œuvre, heureusement que Ran nous avait trouvé, où je crois que je serais resté dans cette forêt pendant longtemps. Trèèèèès longtemps ! Mais bon, encore une fois mon orientation m'avait porté chance sans ça je n'aurais pas pu libéré cette animale, donc ne pas trouver de cuisinier, je souriais à l'idée de savoir que le hasard pouvait faire bien des choses. Enfin ! Dans tous ça moi j'étais encore en train de bouder ! Jusqu'au moment ou nous devions y allez et ouais je voulais pas rester ici trente ans non plus, Ran prenait les choses en mains avec une facilité assez déconcertante, Frejya souriait légèrement depuis que je l'avais vu, elle n'avait pas sourit ! Ça devait être rare mais comme je le disais souvent les yeux de Ran voit des choses que l'on ne peut pas voir en étant "normal". Enfin ! Frejya se laissait porter et déposer sur l'épaule de Ran en même temps que Ran me prit la main


♂ Shin : Beuh, t'façon maintenant je connais la route !


Mes paroles étaient complètement fausses, je ne savais même pas par ou j'étais venu, et même pas par où nous allions sortir, j'espérais qu'elle ne m'avait pas entendu ! Je m'imaginais une réponse telle que, Ah bah rejoins nous on t'attend ! Si c'était le cas ils auraient du attendre vraiment longtemps et me revoir en un squelette qui n'a pas manger depuis des jours avec une gueule de défonce n'aillant pas dormi et aussi... Bon j'arrête, Ran continuait de marcher sans faire attention à mes paroles *Fiou !* et de toute manière je faisais semblant de lui en vouloir, juste pour me faire remarqué c'était assez drôle je m'étais fais complètement ignoré ! Mais au final en étant honnête j'étais vraiment content... Elle était heureuse, et Frejya avait l'air aussi heureuse ! Donc tout était au mieux. Puis Ran avec une voix légère enthousiaste et activant son mode de moulin à parole humain !


♀ Ran : - Allez Kiwi-kun, tu me donne la main parce que sinon, on n'y sera jamais. Et puis, Ali-chan dois nous attendre pour partir. Ah, Ali-chan c'est une ange, elle est super gentille même qu'elle nous a donné de la nourriture gratos ! Et puis elle a deux faux noires, et tout un attirail pas possible. Kiwi-kun lui, il dessine et il se perds mais n'empêche que je l'adore.

♂ Shin pense : Elle m'adore ? Arigato Kami sama t'est vraiment le meilleur !


Laissant paraitre un air rêveur sur mon visage je me ressaisissais assez vite pensant à ce que Frejya à dit à propos de présenter aux reste de l'équipage...


♂ Shin : En réalité Frejya, on est presque complet la... Laissant un rire gêné s'échapper tout en se grattant les cheveux (Un tic de son pôpa xD) Mais le nombre ne compte pas on s'amuse ces l'essentiel ! Celle qu'on nomme capitaine deviendra Seigneur des pirates, nous laisserons personne... Marcher sur nos rêves. J'avais terminé la phrase sur un air un peu sérieux ce qui est rare ! Bienvenu à toi ! dis-je avec un graaaand sourire !


Nous continuons à marcher, Ran tournait à droite alors que je disais que j'étais sur que c'était à gaucheuh ! Mais bon je préférais la suivre on ne sait jamais de plus que pour se repérer elle ne c'était jamais tromper ! Pourquoi la contredire ?

XP : 25 pour tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dessine moi un raton =D   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dessine moi un raton =D
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dessine moi un arc-en-ciel... [LIBRE]
» raton laveur
» Dessine-moi... Quelque chose :B
» Totem du Raton-laveur EN ATTENTE
» Dessine un Pokémon en moins de 45 secondes!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chapeau de Paille RPG :: The World [RP] :: East Blue :: Fushia Town-
Sauter vers: