Chapeau de Paille RPG

Un forum en jeu de rôle basé sur l'univers du célèbre manga One Piece.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une drôle de rencontre [PV : Hiruma Kouji]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hei Kajita
Première Classe
Première Classe


Nbre de messages : 42
Equipage : Sword of Justice
Inscrit le : 09/04/2010

Feuille de personnage
Niveau:
12/100  (12/100)
Fruit du Démon : Happa Happa no mi (fruit des feuilles)
Expérience:
15/200  (15/200)
MessageSujet: Une drôle de rencontre [PV : Hiruma Kouji]   Jeu 15 Avr 2010, 14:09

    Une petite ile rocheuse dans les mers d'East Blue. Principalement composé de caillasse et de hauts rochers, c'est en ce lieu difficilement praticable que résonne le tintement régulier d'une pioche. Un chercheur ? Oui, mais pas n'importe lequel, Hei Kajita, 1er classe Marine et archéologue autodidacte travaillant en ce moment même la pierre dans l'espoir d'y faire une découverte. Tout commença lorsqu'il appris l'existence de cette ile par un marchand ambulant au marché de Logue Town, celui-ci lui confirma, en échange de quelques berrys, l'existence d'ossement ancien en cet endroit, sa sincérité paraissait encore plus grande lorsqu'il lui affirma que cette terre n'avait jamais été visitée auparavant en raison de sa difficulté d'accès. Avec des arguments aussi persuasifs le jeune chercheur, un poil naîf se laissa convaincre et c'est ainsi qu'il partit avec son attirail à la découverte de l'ile ...


    Depuis maintenant plusieurs longues heures que je creusais le sol et toujours rien, le soleil de plomb qui régnait en cette journée n'arrangeait en rien les choses, bien aux contraire il ne faisait qu'accentuer ma fatigue déjà bien prononcer. Un t-shirt enroulé autour de la taille, le torse nu couvert de sueur je décidais de m'arrêter un instant, non loin de là se tenais un petit coin d'eau coincé entre deux gros cailloux dans lequel je fis ma pause. L'index et le pouce posé sur le menton je m'interrogeais ! Oui, j'étais en pleine réflexion, car quelque chose n'allait pas j'avais l'impression d'avoir loupé un truc, quelques minutes s'écoulèrent avant que je réalise enfin. Les mains posées sur le crâne je fis un sursaut dans l'eau tout en me mettant à hurler les quelques mots suivants :

    " mais bien sûr ! Il m'a roulé ! "

    Je parvins finalement à comprendre après avoir perdu une demi-journée que le commerçant s'était joué de moi et m'avait taxé 1500 berrys gratuitement, la terrible vérité me laissa l'espace d'un instant avec le sentiment d'être un sacré crétin, mais qu'importe comme on le dit, mieux vaut tard que jamais, je pouvais toujours retrouver ce type et lui faire payer sa magouille, ce que je comptais bien évidemment faire. Lorsque je fus sécher et rhabiller je me remis en route direction Logue Town à l'aide de ma modeste barque me servant d'embarcation. Je ne mis pas longtemps à rentrer, l'ile n'était situé qu'à tout juste trois kilomètres, le trajet était donc, assez court ...
    Une fois de retour en ville je regagnais en courant le centre-ville espérant trouver aujourd'hui le camelot de la dernière fois, mais rien remarque, j'aurais dû me douter qu'il ne prendrais pas le risque de revenir, d'autant qu'il avait surement dû en filouté plus d'un après moi. Eh bien, quelle journée, il ne me restait plus qu'à rentrer à la caserne, mais pas tout de suite, il me restait un peu de temps libre que je comptais écoulé dans une taverne que j'avais l'habitude de fréquenter. Dès lors que je pénétrais les lieux le tavernier me reconnut immédiatement, me dirigeant vers le comptoir il me prépara sans que je ne lui demande, une chope de bière bien fraiche, j'avais bu mes premiers verre d'alcool cher lui c'est vous dire s'il me connaissait. Une fois ma soif étancher je me dirigeais avec un petit quelque chose a grignoté en direction d'une table, mais c'est alors qu'il m'arriva encore une galère, distrait je m'emmêlais les pieds et je basculais en avant, par chance je pus me rattraper, mais pour le plat de pâte c'était autre chose, malencontreusement je l'avais renversé sur la table d'un client, un homme, qui n'avait pas l'air commode en plus. Ne sachant trop que faire pour rattraper la situation je tentais simplement de m'excuser en espérant que cela ne tourne pas trop mal.



    " Euh ... S'cuzer moi j'ai pas fait exprès ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiruma Kouji
Chasseur de Prime Renommé
Chasseur de Prime Renommé
avatar

Nbre de messages : 31
Inscrit le : 02/11/2009

Feuille de personnage
Niveau:
51/100  (51/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
33/400  (33/400)

MessageSujet: Re: Une drôle de rencontre [PV : Hiruma Kouji]   Jeu 15 Avr 2010, 21:14

~~ Flash-Back ~~

Le capitaine des Hawkin's pirate se tenait droit face à lui et ne tarda pas à lancer la première offensive. Il lança une salve de cartes très tranchante sur le bretteur. Celui-ci ne bougea pas d'un pouce, il posa juste sa main droite sur son fourreau. Il murmura tout doucement le nom de sa technique : " Neemu " Il dégaina ensuite son sabre très rapidement et pointa directement le capitaine pirate du bout de sa lame. Une fois ceci fait, les cartes se coupèrent tous en deux. Comment avait-il fait sans mouvement brusque ? Et bien en dégainant son sabre très rapidement il avait aussi lancé une décharge de vent très tranchante en direction du grand blond. En plus de couper les cartes, cette charge de vent allait aussi couper le pirate s’il ne bougeait pas. Et Hiruma n'attendait que sa, qu'il évite cette attaque. Il sortit quelque chose de son autre main qu'on ne pouvait distingué à l'œil nue. Qu'est-ce que cela pourrait être vraiment ? Aucune idée. Mais en tout cas le chasseur de primes regarda l'homme à la tête mise à prix à 65, 000, 000 de berrys et lui dit avec un petit sourire du coin des lèvres qu'il était inutile de se retenir face à lui puisqu’il ne se retiendrait pas le moins du monde face au capitaine possesseur d'un fruit du démon. Le combat n'allait pas tarder à faire des ravages sur l'île et pourtant les deux hommes semblaient assez calmes pour l'instant. Cependant celui-ci ne semblait pas trop l'utiliser malgré les propos d'Hiruma. Il dégaina son sabre, voulait-il un duel d'épéiste ? Si c'était le cas il allait être vite vaincu. Il n'y avait pas meilleur qu'Hiruma parmi les chasseurs de primes comme sabreur. Le Golden Hunter rangea tout d'abord son sabre " Varia " qu'il remit dans son fourreau. Il n'allait se battre qu'avec un seul sabre, pour avoir être d'égal à égal avec son adversaire. Puisque celui-ci ne voulait pas utiliser son fruit du démon le dernier descendant des Kouji n'allait se servir que de " Shinmei " pour ce combat.

Le combat n'allait pas tarder à prendre de l'ampleur dans les prochaines minutes. Son adversaire, sabre à la main, fonça sur lui et lui porta plusieurs coups à différents endroits. Le chasseur de pirates réussit à parer quelques coups mais avec un seul sabre cela était assez difficile de suivre une telle rapidité. Il réussit à esquiver quelques coups qu'il ne pouvait parer puis quatre coups réussirent à passer. L'un effleura la jambe droite, l'autre lui transperça un petit bout de torse au flanc droit, un autre effleura son épaule gauche et l'un effleura sa joue. Ce pirate ne se débrouillait pas si mal tout compte fait. Mais il allait regretter de s'être mis aussi près du chasseur de primes, celui-ci allait passer à la contre-attaque très rapidement et aussi très efficacement. Seulement, un membre de son équipage, Baba Ayume l'appela. Celui-ci recula de son adversaire puis alla la voir. Elle lui dit que l'équipage avait reçu un appel d'urgence de la part de la marine. Ils devaient se rendre à l'île d'Oeilon pour arrêter un sois disant Bellamy la Hyène qui y faisait des ravages lui et son équipage. Voilà qui était fort contrariant mais s’il voulait sauver un maximum de vies il ne devait s'attarder ici. Il salua le capitaine pirate et lui dit que ce n'était que partie remise, il finirait par le capturer un jour où l'autre et ce jour-là croyait moi, celui-ci ne s'y attendra pas de le voir venir. Après un salut bref, il partit en direction de l'île d'Oeilon pour la capture de ce Bellamy la Hyène.


~~ Fin Flash-Back ~~

Cela faisait plusieurs mois que son équipage avait quitté l'île de City Of Light. Hiruma était partie en direction de l'île d'Oeilon pour capturer Bellamy la Hyène mais à son arrivée il ne restait plus personne malheureusement et son combat contre Basil Hawkins avait été annulé à cause d'une chose qu'il n'aurait put arrêter. Les marines commençaient sérieusement à l'agacer. Il regarda le ciel bleu sur le pont de son bateau. Il se posait notamment plusieurs questions en ce moment-même. Combien y avait-il d'îles au monde ? Existe-il vraiment des îles célestes ? Comment est Raftel ? Pourra t-il un jour accomplir son rêve ? Toutes ses questions n'avaient pas de réponses pour l'instant mais il espérait pouvoir faire toutes ses choses. Découvrir toutes les îles du monde, n'est-ce pas le rêve de toute homme normalement constituée ? Et par normalement constituée je veux parler de vrais hommes comme Mihawk ou bien Barbe Blanche et non Ivankov et sa troupe de travesti. En tout cas, il fut vite sortit de ses pensées par un de ses nakamas qui cria à tout l'équipage : Ile en vue ! C'était Logue Town. C'est vrai que sa faisait un petit moment qu'ils trainaient à East Blue, pour arrêter les pirates qui pourraient potentiellement devenir vite dangereux comme Monkey D Luffy qui a maintenant attiré les convoitises du chasseur de primes avec une prime à 300 000 000 Berrys, ce qui n'est pas rien il faut l'avouer. Certains parlaient même de lui comme le futur Seigneur des Pirates. Peuh ! Ce n'était qu'un gamin, en quelques coups il serait vite étaler par terre. Comme si ce Rob Lucci était le n°1 mondiaux cher les marines. Il va vite redescendre sur terre quand un Amiral se lancera à sa poursuite ou un Shichibukaï comme Mihawk ou même Kuma. M'enfin, pour l'instant cessons de parler de ce Luffy. Il n'était pas allé par hasard à Logue Town, il devait arrêter un homme à 15 000 000 Berrys. Une vrai célébrité dans le coin mais n'oublions pas qu'une prime comme sa sur la route de tous les périls était complètement ridicule. Il regarda l'avis de recherche : " Andreo Malligano dit Playlist, 15 000 000 Berrys ". Sa allait être une vrai partie de chasse pour le chasseur de primes qui allait bien s'amuser lors de sa confrontation avec cette brebis sortie du berger. Mais pour l'instant, il avait les crocs ! Une fois que son navire à jeter l'ancre, il descendit par terre et se dirigea à toute allure vers la taverne la plus proche. Il s'assied à une table et demanda au tavernier une bonne bouteille d'alcool pour le rassasier de ce long voyage. Une fois sa bière en main, rien ne l'empêchait d'enfin pouvoir se rassasier, rien sauf un étourdi bien sûr. Il tomba au pied de la table du bretteur et renversa son assiette sur la table, faisant ainsi renverser la bouteille d'alcool que le tavernier venait de poser sur cette même table. Hiruma regarda sauvagement avec quelques pulsions meurtrières le jeune homme puis il lui dit finalement avec un léger sourire :

Ce n'est pas grave. Viens donc t'assoir à cette table, nous pourrions discuter pour passer le temps. Tavernier ! Deux de vos meilleures bouteilles s'il vous plaît !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hei Kajita
Première Classe
Première Classe


Nbre de messages : 42
Equipage : Sword of Justice
Inscrit le : 09/04/2010

Feuille de personnage
Niveau:
12/100  (12/100)
Fruit du Démon : Happa Happa no mi (fruit des feuilles)
Expérience:
15/200  (15/200)
MessageSujet: Re: Une drôle de rencontre [PV : Hiruma Kouji]   Ven 16 Avr 2010, 17:48

    Taverne de Logue Town là où j'avais encore provoqué un incident, c'était toujours la même chose de toute façon, je devais être poursuivis par la poisse où un truc dans le genre, car il ne s'écoulait jamais une journée sans qu'il ne m'arrive un problème. Cette fois-ci j'avais maladroitement trébuché et renversé un plat de pâte sur la table d'un client, par chance l'homme n'avait rien, mais on ne pouvait pas en dire autant de la pauvre bouteille d'alcool qui s'était déversé de tout son liquide à cause du choc. Lui présentant mes excuses accompagner d'un sourire nerveux j'attendais sa réaction, celle-ci ne tarda pas à arriver. Dans un premier temps il me jeta un regard noir, limite menaçant qui le laissa penser au pire, allait t-il se lever pour me flanquer son poing dans la figure où pire peut être, eh bien non, aussi bizarre que cela paraissait il se rétracta et rangea son regard haineux pour m'adresser la parole sur un ton courtois avec un léger sourire. Me répondant que ce n'était pas grave il m'invita à sa table et commanda deux bouteilles au tavernier, sympa ! Me dis-je, après tous les hommes ne sont pas tous des sauvages qui cognent à la première occasion venue et c'est encore heureux pour les types dans mon genre qui s'attire des ennuis à longueur de temps.


    Assis à sa table je laissais le serveur éponger le désordre pendant que je me servais une rasade d'alcool à même le goulot. Je ne savais pas top que dire, déjà il me fallait impérativement me tenir droit histoire d'éviter une nouvelle catastrophe. Ne sachant pas trop par où commencer j'avais pour idée de régler la précédente bouteille que je lui avais fait perdre pour m'excuser, lorsque le garçon de table eut fini son boulot je sortis l'argent pour la bouteille et je lui remis en main puis je continuais à boire tout en examinant discrètement cet homme, c'était uniquement dans ces-cas là que mon aspect idiot me servait à quelque chose, grâce à lui je pouvais observer les gens m'entourant sans qu'ils ne se braquent, non pas dans un but précis ni pour les espionner où les analyser, mais seulement parce qu'il me plaisait d'agir ainsi, le comportement humain m'intéressait beaucoup. Néanmoins, dans le cas présent quelque chose n'allait pas, après l'avoir bien regardé je me posais une question, "Qui peut t'il bien être", les sabres et le pistolet attachés à sa taille me laissait penser qu'il n'était pas qu'un simple civil, mais quoi alors, là était la question. Peut être un pirate de passage, oui c'était assez logique, tous les pirates d'East Blue doivent à un moment donné passer par ici s'il désire rejoindre Grandline. Je décidais d'engager la conversation sans pour autant en venir au fait, je lui posais la question suivante dans l'espoir d'y voir un peu plus clair :

    " Haha encore désolé pour tout à l'heure et merci pour la bouteille. Mais au-faîte vous n'avez pas l'air du coin, si vous cherchez quelque chose à Logue Town demandez-moi je connais cette ville comme ma poche. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiruma Kouji
Chasseur de Prime Renommé
Chasseur de Prime Renommé
avatar

Nbre de messages : 31
Inscrit le : 02/11/2009

Feuille de personnage
Niveau:
51/100  (51/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
33/400  (33/400)

MessageSujet: Re: Une drôle de rencontre [PV : Hiruma Kouji]   Ven 16 Avr 2010, 19:16

A peine était-il arrivé que le chasseur de primes était déjà en colère. Tout se passait bien jusqu'à qu'un abruti renverse son plat et fasse tomber sa bouteille qui n'attendez qu'à être bu. Pourquoi il fallait toujours qu'il rencontre ce genre de type à chaque fois que tout se passait bien ? Il était sur le point de régler son compte à ce type mais il se souvenait qu’on n’était pas sur la route de tous les périls et que ce n'était donc pas forcement une personne très endurante. Après tout, peut-être qu'en quelques coups il pourrait clamser. Son physique n'était pas très avantageux, voir très faible. Mais bon, il était plus jeune et il était encore sur East Blue qui est la zone maritime la moins dangereuse au monde, pas étonnant qu'il soit peu musclé. En tout cas, il semblait plutôt sympathique donc inutile de s'énerver. Le chasseur de pirates changea son comportement au dernier moment et avec un léger sourire lui dit de s'asseoir à sa table. Par la même occasion, il commanda deux nouvelles bouteilles pour lui et cet étrange jeune homme. En tout cas, l'homme qui se trouvait devant lui avait tout l'air d'un jeune civil. Seulement, quelque chose laissait paraître le contraire. Il avait un katana à la ceinture. Peut-être un pirate ? Ou un marine ? Ou même un chasseur de primes. Il y a pas mal de chasseur de primes à East Blue, pas très fort certes mais assez nombreux et parmi eux il y en avait quelques uns qui sortait du lot comme ce Zoro Roronoa qui avait commencé sa carrière à East Blue et qui l'avait aussi finit ici en devenant pirate et membre de l'équipage des Mugiwaras.

En tout cas, vu qu'il ne semblait dangereux et qu'il avait l'air assez empoté, le Golden Hunter décida de ne pas trop lui poser de questions pour le moment. Tout ce qu'il attendait depuis tout à l'heure était sa bière que le tavernier n'allait pas tarder à apporter. Quand il venait, le jeune homme maladroit lui donna quelques pièces pour la bouteille de bière qu'il avait fait renverser et aussi pour se faire pardonner. Les deux hommes commencèrent à boire leur bouteille de bière et pourtant il y a quelque chose qui embêtait le dernier descendant de la lignée des Kouji. Cet homme n'arrêtait pas de le regardait. Il a sûrement dût remarquait ses sabres et son revolver accrochaient à sa ceinture. Il devait probablement le prendre pour un pirate puisque les chasseurs de primes ne venaient pas souvent sur cette île et que si c'était un marine il l'aurait reconnu grâce à l'emblème de la marine ou quelque chose du genre. Il savait qu'il aurait dût laisser ses sabres au navire et ne prendre que ses couteaux mais par précipitation il prit toutes les armes qu'il avait. Maintenant, il attirait la curiosité de ce jeune homme et sûrement d'autres civils. Celui-ci finit par lui demander après quelques secondes que s’il cherchait quelque chose, il serait son homme. Il prétendait aussi connaître Logue Town comme sa poche.

Ce que venait de dire cet homme éliminait deux options. Puisqu'il connaissait la ville, ce n'était sûrement pas un pirate ou sinon il serait partie sur la route de tous les périls immédiatement après avoir vue l'échafaud de Gold Roger. Et si c'était un chasseur de primes il aurait sûrement dût le reconnaitre. N'importe quel chasseur reconnaît Hiruma grâce à ses deux sabres Shinmei et Varia qui sont classés dans les 21. Bon, maintenant restait Marine ou Civil. Ou peut-être que c'était un révolutionnaire et qu'il examinait la ville pour un coup d'état ou quelque chose du genre. Hm ... C'était une hypothèse à vérifier. En tout cas le Golden Hunter posa brutalement sa bouteille de bière sur la table. Il venait de la finir et était rassasier pour le moment. Il devait trouver ce pirate à 15 000 000 Berrys mais pour le moment rien ne pressait. Il allait se contenter de poser quelques questions à ce jeune homme et de faire " amis-amis " pendant quelques minutes. Il le regarda droit dans les yeux puis lui dit :

On dirait bien que mes sabres on attirait ta curiosité. Ne t'en fais pas, je ne suis ni pirate, ni révolutionnaire. Juste un simple explorateur à la recherche d'aventure et d'une certaine île. Au fait, j'ai put remarquer que tu portais aussi un katana. T'es un simple civil ou un marine ? Et quel est ton nom ? Que je te remercie d'avoir payé ma bière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hei Kajita
Première Classe
Première Classe


Nbre de messages : 42
Equipage : Sword of Justice
Inscrit le : 09/04/2010

Feuille de personnage
Niveau:
12/100  (12/100)
Fruit du Démon : Happa Happa no mi (fruit des feuilles)
Expérience:
15/200  (15/200)
MessageSujet: Re: Une drôle de rencontre [PV : Hiruma Kouji]   Sam 17 Avr 2010, 18:09

    Je venais de finir d'interroger cet homme en lui posant diverses petites questions d'une façon indirecte dans le but d'en apprendre un peu plus sur son identité. Je lui avais dans un premier temps fait la remarque comme quoi il nétait pas du coin et qu'il pouvait compter sur mon aide s'il avait besoin de renseignement, tout ça histoire de le mettre en confiance afin de le débusquer. Le débusquer ! Mais pourquoi ? Eh bien parce que j'étais persuadé d'être tombé sur un pirate, non pas seulement à cause du fait qu'il possédait des armes, mais c'était surtout dû à son regard, cet aura violente qui s'était dégagé de lui tout à l'heure, j'avais la sensation inquiétante d'être en face d'un mec dangereux. Le suspens ne dura pas très longtemps, l'inconnu réagit rapidement à ma question, il posa brusquement sa bouteille sur la table après l'avoir entièrement vidé de son contenu puis il me répondit en me fixant droit dans les yeux plusieurs choses qui m'étonnèrent un peu, mais qui surtout me rassurèrent, enfin pour le moment.

    Tout d'abord, il s'était rendu compte que je l'épiais lui et son armement, il me rassura en me disant qu'il ne faisait partis d'aucune branche criminel comme la piraterie où la révolution il était selon ses dires un simple aventurier en quête d'aventure et de découverte. M'wouai, cela pouvait effectivement expliquer le fait qu'il soit armé, mais quand il disait "simple" je ne le croyais pas vraiment avec la frayeur qu'il m'avait foutu. Sa réponse ne s'arrêta pas là il me questionna à son tour en me demandant dans quelle camps je me trouvais et quel était mon nom, car il avait remarqué la présence de mon arme, Espèce d'idiot ! Me dis-je, on nous avait appris l'importance et les risques du travail en civil et moi j'oubliais de camoufler mon katana, décidément je n'en loupais pas une. Néanmoins, ce n'était absolument pas grave sur ce coup-là, car bien qu'un peu louche j'avais envie d'accorder un peu de confiance à ce type. Alignant les doigts de ma main droite je les plaçais au niveau de ma tête et je répondis à la façon d'un soldat tout en gardant un sourire aimable et une posture décontracté :

    " Je suis le première classe marine Hei Kajita monsieur et pour la bouteille vous dédommagez était le moins que je pouvais faire. "

    Et voilà, je m'étais présenté à-lui. J'attendais ses réactions quant au fait que je sois de la marine et qu'il me révèle son nom aussi, je n'avais pas osé lui demander, la prestance qu'il dégageait me paralyser un peu enfaîte. Néanmoins, je devais, en tant que marine lui faire part d'une autre chose qui me préoccupais depuis quelques minutes maintenant Il s'agissait d'une mise en garde, certes un peu mal placer dans la conversation, mais mieux valait lui dire même s'il était loin d'avoir l'air sans défense :

    " Ah, vous me disiez être un aventurier. Même si East Blue est une mer relativement calme certains pirates font pas mal parler d'eux en ce moment, je vous conseille de rester vigilant ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiruma Kouji
Chasseur de Prime Renommé
Chasseur de Prime Renommé
avatar

Nbre de messages : 31
Inscrit le : 02/11/2009

Feuille de personnage
Niveau:
51/100  (51/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
33/400  (33/400)

MessageSujet: Re: Une drôle de rencontre [PV : Hiruma Kouji]   Sam 17 Avr 2010, 22:16

Son allure un peu étrange avait attiré la curiosité cher son adversaire. C'est vrai qu'il était en équipement de combat avec sa tunique bleu, son bandeau bleu sur la tête et ses armes. Il ne devait pas passer inaperçu ici. Sur la route de tous les périls, des affaires comme celles qu’il portait ne se voyaient pas même au milieu d'une foule remplie de femme. Mais ici ce n'était pas la route de tous les périls faut dire. Un gangster de 10 000 000 Berrys était connu sur toute la partie d'East Blue ici, il n'y avait pas de remarquable guerrier. C'était pour sa qu'East Blue était la partie la plus faible de toutes les parties du monde. Après tout, combien d'hommes venant d'East Blue avait réussi à avoir une prime de plus de 100 000 000 Berrys? Et bien seulement trois. Gold Roger, Monkey D Luffy et Zoro Roronoa. C'était très peu mais Gold Roger haussait le niveau il fallait dire puisque c'était le Seigneur des Pirates, le seul à avoir trouvé le One Piece et à être devenu le souverain de toutes les mers. M'enfin, c'était de l'histoire ancienne à présent. Le chasseur de primes attendait des réponses à ces questions qu'il venait de poser. Il s'était fait passer pour un explorateur à la recherche d'une mystérieuse île. Il ne voulait pas attirer l'attention sur lui et voulait éviter d'être trop questionner par ce jeune homme qui se trouvait devant lui. Ce jeune homme qui n'allait pas tarder à lui répondre par la même occasion et dévoiler son identité. C'était effectivement un marine, comme l'espérait le Golden Hunter. Un première classe, il devait donc se débrouiller mais pas assez pour avoir une chance de survivre dans la route de tous les périls. M'enfin, il était jeune et rien n'était impossible après tout, peut-être qu'un jour son nom fera trembler tous les pirates du monde avec de la chance bien sûr.

Hei Kajita, l'homme qui était devant lui continua sur sa lancée en le mettant en garde des pirates du coin. Hiruma ne put s'empêcher de lâcher un petit rire. Les gens d'East Blue étaient vraiment drôles. Si cet homme connaissait la réputation qu'il avait sur la route de tous les périls, il serait assez effrayé. Après tout, le dernier descendant de la lignée des Kouji était l'un des meilleurs chasseurs de primes au monde. Il a échoué que de rares fois et le nombre de pirates ayant périt sous ses sabres doivent être de cents. Et par pirate, il parle de ceux ayant une prime sur leur tête. Les autres n'étaient que des sous-fifres pour lui, il ne les considérait pas vraiment comme des pirates si ils n'avaient même pas leurs têtes primés. Et puis il y a aussi ceux qu'il avait envoyés à Impel Down ou au QG général de la marine, ceux-là devaient sacrément lui en vouloir mais bon, vu l'endroit où il était il était impossible qu'il puisse sortir de la prison ou du QG un jour donc c'était le cadet de ses soucis pour l'instant. Le bretteur regarda attentivement le katana du première classe. Il était bien aiguisé et semblait très facilement maniable. Les goûts de ce jeune homme en matière d'armes étaient pas mal du tout, sa lui servira dans sa carrière de marine un jour où l'autre d'ailleurs. M'enfin, pour l'instant il fallait se présenter à ce jeune marine et jouer son rôle de simple explorateur à merveille, ce qu'il ne tarda pas à faire.

- Merci de vos conseils, j'espère ne pas croiser la route de l'un d'eux. Ah ! Désolé de mon manque de politesse, je vous ai demandé votre nom mais je ne vous ai même pas donné le mien ! Je me nomme Kizama Sid, explorateur et botaniste sous les ordres de sa majesté Minurgia. Enchanté de vous rencontrer monsieur Hei et j'espère v...
- CASSEZ-VOUS DE MON BAR LES MINABLES !

Il n'avait même pas terminé sa phrase qu'un personnage tout en couleur venait de faire son apparition. Les cheveux blonds, assez grand et de corpulence forte. Un sabre à la main et une armure en acier qui l'entourait de la tête au pied. De plus, il avait un casque de musique autour de sa tête. Sa tête lui rappelait quelque chose mais il ne se souvenait pas qui. M'enfin, le plus important était de savoir ce que voulez cet homme. Il était suivi par tout un équipage derrière d'environ une vingtaine d'hommes. Vu leurs attitudes c'étaient probablement des pirates. Les révolutionnaires étaient discrets, agirent de cette manière serait complètement idiot de leurs parts. Il n'y avait qu'un ramassis de misérables pirates sorties de je ne sais où pour parler de la sorte et agir de cette manière. Son équipage avait fait dégager tous les hommes et femmes de la taverne. Il ne restait que le tavernier, le serveur et Hei et Hiruma. Le chasseur de pirates se leva et mit une main sur son fourreau. Mais avant de s'en prendre aux pirates il lança un regard à Hei. Il se souvenait tout à coup que ce pirate qui venait d'entrer dans le bar était Andreo Malligano, le pirate à 15 000 000 Berrys qu'il devait capturer. Il souri puis lâcha son fourreau. Cela allait peut-être devenir intéressant tout compte fait. Il avança devant le capitaine pirate qui s'apprêtait à allait boire son verre et lui dit avec un sourire et en le saluant avec un hochement de la tête :

Allons, allons, cette taverne est pour tout le monde non ? Discutons donc ensemble autour d'une bouteille de rhum ! Je suis sûr qu'on peut trouver un compromis, n'est-ce pas ?

Il posa par la même occasion sa main sur l'épaule du capitaine pirate. Celui-ci le regarda méchamment puis rigola avec tout son équipage. Ils le traitèrent de tous les noms : Bouffon, Abruti, Idiot, Plouc, ... Pour eux, cet homme était à éliminer sur le champ, ce que le capitaine ne tarda pas à faire. Il prit son sabre en main et le trancha sur le flanc droit. Du sang gicla alors du torse du chasseur de primes, il s'était fait avoir bêtement par ce pirate qui avait sut dégainer plus vite que lui et son sang commençait vraiment à dégouliner en litres. Il tomba par terre, raide mort sous les yeux du première classe. Qu'est-ce que celui-ci allait-il bien pouvoir faire face à une situation comme celle-ci qui semblait vraiment désespérante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hei Kajita
Première Classe
Première Classe


Nbre de messages : 42
Equipage : Sword of Justice
Inscrit le : 09/04/2010

Feuille de personnage
Niveau:
12/100  (12/100)
Fruit du Démon : Happa Happa no mi (fruit des feuilles)
Expérience:
15/200  (15/200)
MessageSujet: Re: Une drôle de rencontre [PV : Hiruma Kouji]   Lun 19 Avr 2010, 21:17

    La réponse de ce mystérieux inconnu ne tarda pas à me parvenir, celui-ci me répondit des choses qui me surprirent un peu, je pensais qu'il allait réagir d'une manière plus dur, en me répondant quelque chose du genre "je suis fort, je n'ai pas besoin de ton d'aide etc..", mais pas du tout ! Ses mots furent tout à fait simple et donné sur un ton aimable en plus, un peu trop même ..
    Il était difficile pour moi de savoir s'il disait vrai ou pas, devais-je absolument le croire ? Ce n'était pas vraiment important en-faîte notre conversation arrivait bientôt à son terme, après m'avoir remercié pour les conseils dont je lui avais fait part il me révéla son nom et quelques informations sur son boulot. Il se nommait donc, Kizama Sid, un botaniste au service d'un roi, intéressant, enfin pas tant que ça, bien que la recherche d'un point de vue général me passionnait, les plantes étaient loin d'être mon principal centre d'intérêt à part si celles-ci avaient un quelconque rapport avec l'histoire où tout simplement de la valeur en berrys ..

    L'écoutant avec attention je le laissais finir de me parler avant de lui répondre à mon tour dans une humeur qui semblait assez chaleureuse, mais brusquement un homme fit irruption dans la taverne, il se mit directement à hurler sur tout le monde nous demandant de dégager de "son bar". Ce mec est cinglé ! Pensais-je, ce endroit ne lui appartenait absolument pas ! Très vite la situation tourna mal, des hommes placés derrière ce gars, une vingtaine environ, s'avancèrent et virèrent de force les occupants du bar il ne restait plus que moi, l'aventurier et le tavernier derrière au comptoir. S'en était trop ! Vus leurs dégaines et leurs comportements violents ces mecs ne pouvaient qu'être des pirates, des criminels qu'il n'était en aucun cas possible de laisser en liberté. Mais avant même que je ne bougeais le petit doigt Sid se leva, la main posée sur le fourreau de son sabre il se dirigea vers l'imposant pirate lui faisant face, allais-je enfin être témoin de la force que je lui soupçonnais de posséder ? Pas un bruit dans la pièce ! Moi, j'attendais l'assaut du mystérieux botaniste qu'était Sid Kazama, mais je ne réussis pas à comprendre ce qui suivi, il lâcha subitement son arme et engagea la discussion avec l'ennemi tout en s'inclinant de manière pacifiste et en lui déposant sa main sur l'épaule.

    C'était à ne plus rien y comprendre, qui était réellement cet homme, était t-il sincère ? Non je ne le croyais pas, il devait surement joué un jeu avec ce pirate, il l'énervait avant de sortir le grand jeu et de lui coller une bonne raclé, du moins c'est ce que je pensais. La suite de la scène était assez humiliante pour Sid, se moquant de lui ces hommes l'insultèrent et le rabaissèrent à tour de rôle, tout serait bientôt fini pensais-je, il n'allait pas tarder à leur régler leur compte. Malheureusement cela ne se passa pas ainsi, empoignant son sabre le pirate trancha le flanc droit de Sid celui-ci tomba à terre, il avait l'air mort. Un grand vide s'empara alors de moi, je m'étais trompé ? Sid Kizama, derrière ses air impressionnant n'était finalement qu'un simple homme certes courageux, mais pas assez fort, les faits étaient là il avait été facilement vaincu et c'était ma faute, j'aurais dû intervenir en premier, en tant que marine j'avais le sentiment d'avoir failli à mon devoir.

    J'étais seul, le tavernier tétanisé ne bougeait pas d'un poil. Moi aussi j'avais peur, mais au-delà de ce sentiment qui me tiraillait le ventre j'éprouvais une grande colère envers moi-même, j'avais rejoint avec beaucoup de fierté les rangs de la marine dans le but de protéger la population et voilà que par ma faute un innocent vient de mourir. Me levant de la table à laquelle j'étais assis je dégainais mon sabre et je le plaçais dans ma main droite, devant moi se tenait le chef de la bande et tout autour, ses hommes, ils me fixaient tous sauvagement, je devais réagir avant qu'il ne me saute tous dessus.

    " Et alors bandes d'enfoirés vous n'osez pas attaquer sans l'appui de votre chef. "

    Provoquer les sbires et maintenir le plus fort à l'écart, c'était pour moi la seule chose carte valable à joué en attendant du renfort, qui je l'espérais ne tarderais pas trop. Blesser sur leur virilité ce ramassis d'idiot réagit comme je le souhaitais, demandant à leur capitaine de leur laisser ma tête ils s'élancèrent sur moi pour me tuer. Assaillit de toute part je me défendais farouchement, ils avaient l'avantage d'être nombreux, mais leurs maitrise du sabre étaient très faibles la plupart ne comptait que sur la force brute et plaçais de coups sans réfléchir, ceux-là ne firent pas long feu je réussis à les vaincre facilement à l'aide de quelques coups tranchant placer au bon endroit ainsi la moitié de ces pirates s'écroula devant les yeux de leur capitaine. Néanmoins, il en restait encore une dizaine environ et malgré ma combativité je commençais à fatiguer, le duel se poursuivit durant plusieurs minutes, depuis l'extérieur on aurait jugé assister à une bagarre de western, le bruit des chaises et des tables volant et traversant les fenêtres, le frottement des lames résonnant a chaque contact.

    Le combat se conclut sur ma victoire, bien que dans un piteux état, vêtement en lambeau, blessure apparente et autre vilaine plaie j'avais battu tout ces forband, seul le mec en armure était encore debout, leur capitaine, je ne le connaissais pas, en tout cas il avait l'air fort et surtout en colère, très en colère une veine ressortait nerveusement sur son front. Dans mon état je ne savais pas combien de temps je tiendrai face à lui, je devais tout de même tenter quelque chose, la meilleure chose à faire était surement de l'énerver, s'il perdait le contrôle de ses nerfs il se pouvait qu'il fasse une erreur qui lui soit fatale, enfin, c'était risqué, mais il fallait essayer.



    " Ah, vous les pirates d'East Blue vous êtes vraiment naze ! "

    En tant que marine d'East Blue et débutant avant tout je ne valais pas grand-chose non plus, mais la ruse avait fonctionné, le capitaine pirate me chargea furieusement emporter par sa haine, il enchaînait les coups de sabres tous porter avec une force anormale. Esquivant avec difficulté je ne voyais pas comment riposter, mon sabre n'arrivait en aucun cas à entamer son armure de plus j'atteignais mes limites et cela se ressentait, les membre de mon corps se faisaient lourds et j'avais du mal à tenir debout. Je vais mourir ! pensais-je, il était un cran au-dessus de moi, même avec toutes mes forces je sentais que je ne l'aurais pas battu, j'espérais un miracle, que les renforts interviennent, mais rien, n'ayant plus assez de force pour parer ses coups je fus projeter contre un mur lors de son dernier assaut, allongé tout contre le mur j'étais à terre face à mon bourreau, levant son épaisse lame il s'apprêtait maintenant à me donner la mort. Etais-ce la fin ? Non, pas encore, j'avais lâché mon sabre, mais je n'étais pas résigné pour autant, j'avais remarqué que son armure ne le protégeait pas au niveau de l'articulation de ses pieds et cela me laissait une chance, saisissant deux de mes couteaux de lancer situés dans la poche intérieure du haut de mon veston je lui plantais dans un ultime mouvement les deux petites lames dans le bas de ses jambes. La douleur infligée lui fit stoppé son mouvement, perdant l'équilibre le pirate tomba de tout son poids à côté de moi, au moins il ne pourrait plus aller bien loin dans cet état quant à moi je ne pouvais plus rien faire, j'entendais pas mal de bruit dehors, peut être les collègues ? Aucune idée, je m'évanouissais quelque seconde après avoir entendu ces bruits ...


[ HRPG : désolé pour la qualité un peu piètre ! Sinon notre rp s'achève bientôt, néanmoins, après ton dernier post j'en ferais un dernier aussi, une sorte de conclusion personnelle pour mon perso. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiruma Kouji
Chasseur de Prime Renommé
Chasseur de Prime Renommé
avatar

Nbre de messages : 31
Inscrit le : 02/11/2009

Feuille de personnage
Niveau:
51/100  (51/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
33/400  (33/400)

MessageSujet: Re: Une drôle de rencontre [PV : Hiruma Kouji]   Mer 21 Avr 2010, 19:08

Le chasseur de primes avait choisit la bonne taverne décidemment. A peine y était-il rentré que l'homme qu'il devait capturer y faisait aussi son entrée. Il avait de la chance aujourd'hui. Seulement, il voulait faire quelque chose qu'il n'avait jamais fait auparavant : Tester les capacités d'une personne. Normalement il ne faisait subir sa à personne mais ce jeune marine semblait dégager une aura particulière autour de lui et il semblait très prometteur. Son sabre avait l'air sans aucune égratignures ni tâche, cela prouvait qu'il l'entretenait avec passion. C'était peut-être un sabreur qui avait de l'avenir dans ce monde, qu'il finisse dans le bon côté ou dans le mauvais, il avait de l'avenir. Le Golden Hunter semblait curieux aujourd'hui, il voulait voir ce que valait vraiment ce marine de première classe. Etait-il voué à rester sur East Blue ou était-il destiner à un grand avenir ? Et bien pour sa il fallait juste que le chasseur regarde la réaction du jeune homme. Après s'être fait humilié par tous les pirates de cette taverne et insultait par la même occasion, le bretteur demanda au capitaine pirate si ils pouvaient tous les deux trouvait un compromis. Sa réponse fut un peu directe puisqu'il l'embrocha sur le flanc et le laissa raide mort. Enfin, sa c'est ce que vous croyez. Non, en fait le dernier descendant de la lignée des Kouji avait esquivé le coup de quelques centimètres et au dernier moment pour que personne ne se doute de rien et par la même occasion avait renversé l'une de ses capsules de ketchup sur son corps pour faire croire qu'il avait été touché.

Sa méthode était plutôt casse-cou mais c'était la seule façon de pouvoir évaluer le marine sans que celui-ci ne se rende compte de rien. Sous la colère de voir un homme qu'il venait de rencontrer celui-ci allait probablement se déchaîner et le spectacle n'en serait que plus distrayant. Hiruma pouvait tous les battre en moins d'une minute mais il se ferait assez chier à vrai dire et ne pourrait savoir ce que valait ce petit. Pour l'instant il se contentait d'être au sol, observant tout ce qui se passait. Il était prêt à intervenir en cas de danger de la vie d'autrui, il ne voulait que personne ne meurt dans cette rencontre ... hormis les pirates bien sûr. En tout cas, en observant le jeune marine se battre il fut très impressionné. Un simple marine d'East Blue n'as pas pour habitude de tenir tête aux pirates et se contente d'appeler du renfort mais celui-ci n'avait pas hésité une seule seconde à se jeter sur eux. Un tempérament fougueux et dangereux mais plutôt réussit puisqu'il étala ses adversaires les uns après les autres. Sa stratégie n'était pas mauvaise du tout. Enerver et ramener les sous-fifres autour de lui pour éviter de se battre contre le capitaine et les pirates en même temps. Plutôt rusé, sa stratégie avait du bon. Seulement il allait vite s'épuiser à force de faire de grands moulinets pour tuer un simple pirate. Et c'est ce qui se passa, quand il arriva au capitaine il était en sueur et complètement épuiser.

A priori ce jeune homme ne savait pas encore utiliser son sabre convenablement. Il aurait put faire de simples gestes comme transpercer le cœur des pirates ou viser la tête d'un simple geste mais il se contentait de trancher de part en part tous ses adversaires. Mouais, ce n’était pas encore sa mais il était sur la bonne voie puisqu'il avait réussit à dégommer tout l'équipage sauf le capitaine pour l'instant. Pour celui-ci il eut beaucoup plus de mal car il ne savait pas encore comment trancher l'acier et il était complètement épuisé maintenant. Le capitaine avait facilement l'avantage face au première classe. Il le faisait reculer et une fois celui-ci dos contre le mur, dans l'incapacité de bouger, il allait le tuer. A ce moment-là le chasseur de primes était sur le point de se lever et d'intervenir mais au dernier moment le marine s'en sortit en tranchant les jambes du capitaine pirate, là où l'armure ne le protégeait pas. Plutôt astucieux mais c'était terminé pour lui, il s'évanouit après cet effort pour se débarrasser de son adversaire. Ce qui n'était pas le cas à vrai dire puisque celui-ci se releva à la force de ses jambes et s'apprêtait enfin à en terminer avec le jeune Hei Kajita. Malheureusement pour lui, le bretteur intervenait à ce moment-là et après s'être relevé il sortit très rapidement ses deux sabres de leurs fourreaux de façon à couper le vent et tout ce qui se dressait sur le chemin.

Les deux courants de vents lancés par les deux sabres se mélangèrent entre eux pour n'en faire qu'un, beaucoup plus rapide et beaucoup plus puissant. Le sol de la taverne n'entrait même pas en contact avec le courant de vent et pourtant il n'arrêtait pas de se dissoudre à cause du courant de vent très puissant lancé par l'attaque. D’ailleurs, les pirates gisant à terre se trouvant aussi sur le chemin du courant commencèrent à se soulever petit à petit, complètement emporter par le vent malgré leurs poids. Puis l'attaque parvint enfin au capitaine avant que celui-ci ne puisse trancher sa cible. Son armure d'acier fut réduite complètement en miettes et il fut transpercer par la même occasion. Il tomba par terre, dans l'incapacité même de se retourner et regarder qui lui avait fait sa. Le chasseur de primes remit ensuite ses deux sabres dans leurs fourreaux puis s'avança vers le première classe. Il le regarda dormir puis lui souri et lui dit :

Nous nous reverrons probablement tous les deux. A ce moment-là, les choses ne seront probablement plus ce qu'elles étaient et les rôles pourraient aussi être inversés. Je ne sais pas si tu m'entends encore mais sache que je t'attendrais sur la route de tous les périls !

Sur ces mots, le chasseur de primes planta l'un de ses couteaux et sa capsule de ketchup à moitié-vide à côté du jeune homme avant de quitter Logue Town pour de bon. Même si il n'avait pas capturé sa proie il était content, l'homme qu'il avait rencontré l'avait motivé à être gentil pour la journée.


Dernière édition par Hiruma Kouji le Mer 21 Avr 2010, 20:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hei Kajita
Première Classe
Première Classe


Nbre de messages : 42
Equipage : Sword of Justice
Inscrit le : 09/04/2010

Feuille de personnage
Niveau:
12/100  (12/100)
Fruit du Démon : Happa Happa no mi (fruit des feuilles)
Expérience:
15/200  (15/200)
MessageSujet: Re: Une drôle de rencontre [PV : Hiruma Kouji]   Mer 21 Avr 2010, 20:14

    - Epilogue -

    Hôpital de Logue Town. Je venais de me réveiller après trois jours de coma, d'après les médecins ma vie n'était pas en danger seulement, j'avais outrepassé mes capacités durant cette incroyable bataille et à cause de cela mon corps avait flancher. Incroyable combat ! Cela dépend pour qui, pour moi c'était grand, très grand je n'avais jamais mené un tel duel et surtout je n'aurais jamais pensé en sortir vivant. Oui, car j'aurais dû mourir ce jour-là, je n'avais pas vaincu ce pirate en armure, la blessure que je lui avais infligé ne l'avait pas tué, mais aussi bizarre que cela paraissait il avait été retrouvez en sang, son armure détruite et complètement inconscient, lorsque j'appris cela je n'en crus pas mes yeux. La réponse à cette question personne dans la ville ne la connaissait, sauf moi, la vérité ne m'était pas si étonnante que ça, lorsque l'on me remit mes objets personnelles je pus y trouver plusieurs choses ne m'appartenant pas, une capsule de ketchup et un bout de papier blanc dans ma poche. J'avais demandé que faisait du ketchup dans mes affaires et on m'avait répondu "c'était à côté de vous lorsque l'on vous a trouvé", Sid Kizama ! Qui d'autre à part lui, il s'était donc joué de moi durant toute notre conversation ? Peu importe il m'avait sauvé la vie et j'espérais le revoir un jour, j'avais gardé précieusement le bout de papier, je ne savais pas vraiment pourquoi, mais je sentais que si un type aussi rusé que lui m'avait remis cette chose c'était qu'il y avait surement une bonne raison.


    RP FINI


Hiruma : 13 XP

Hei : 15 XP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une drôle de rencontre [PV : Hiruma Kouji]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une drôle de rencontre [PV : Hiruma Kouji]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de Hiruma Zaketsu.
» Les méchants en images!!
» Les personnages mangas !
» Fiche technique de Takeda Hiruma
» L'arrivée de Takeda Hiruma

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chapeau de Paille RPG :: The World [RP] :: East Blue :: Logue Town-
Sauter vers: