Chapeau de Paille RPG

Un forum en jeu de rôle basé sur l'univers du célèbre manga One Piece.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Moïra O'Connell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Moïra O'Connell
Caporal
Caporal
avatar

Nbre de messages : 140
Inscrit le : 06/09/2010

Feuille de personnage
Niveau:
15/100  (15/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
43/400  (43/400)
MessageSujet: Moïra O'Connell   Mar 07 Sep 2010, 11:24

    Première partie
      Avez-vous lu les règles ? oui ~Validé par le magnifique Tanio~
      Comment avez-vous découvert le forum ? en farfouillant sur "Gogole"
      Une suggestion ? Pour le moment RAS
      Simple curiosité, si vous aviez un Fruit du Démon, lequel aimeriez-vous avoir ? Bien-sûr, vous n’êtes pas obligé d’en vouloir un… Moïra n'en a pour le moment ni l'envie ni le besoin



    Seconde partie : le personnage.

      Nom et Prénom : O'Connell Moïra
      Âge : 26 ans
      Rang/Grade : Caporal rang F
      Métier(s) : C'est surtout une chimiste bien qu'elle ne puisse pas vraiment assez explorer ce talent à son gout ces temps ci.
      Arme(s) : Le sabre de son frère
      Équipage : Pour le moment rien de précis

      Description :

      Sous sa frange blond cuivré se cache un visage pale. Ses longues boucles sont généralement laissées libres, non pas qu'elle aime avoir les cheveux au vent, mais plutôt que ce soit le cadet de ses soucis. De taille moyenne et dotée d'une silhouette quelque peu banale, elle est de celles dont on ne dit rien, pas assez belle pour être remarquée de loin mais juste assez pour faire sourire un homme en passant un peu trop près. Son sourire, parlons en, celui qui se dessine souvent sur ses lèvres est généralement faux. Triste tentative pour cacher un passé tragique.

      Ses yeux gris quand à eux ne savent mentir et on peut y lire la douleur et la nostalgie. Y brule aussi souvent un brin de colère. Colère contre certaines personnes qu'elle a fréquentées par le passé, colère contre elle même. Elle ne s'apprécie d'ailleurs guerre et a du mal à supporter ses propres saut-d'humeur. Elle passe ainsi pas mal de temps à se reprendre par de petits "quelle andouille" ou autres "bravo ma fille" ironiques. Bien que lunatique, elle reste malgré tout quelqu'un de fiable sur qui l'on peut compter lorsqu'une tuile arrive ou qu'on a besoin d'un coup de main. Naïve, elle se laisse facilement embobiner avant de se rendre compte de son idiotie et se réprimander d'un "et celle là tu l'avais pas vu venir?".

      Elle compte sur sa logique plus que sur sa lame pour se sortir de situations délicates. Chimiste, elle a cependant laissé tomber l'idée d'être reconnue dans ce domaine dans la marine suite à l'incident qui la fit déclasser.
      Cependant, un événement récent à ramené d'anciennes haines du fond de sa mémoire. Ces derniers temps on la vue songeuse, la tête ailleurs. Elle sourit moins et semble plus distante. Parfois même plus en proie aux saut-d'humeur que jamais...

      Histoire :
      Moïra était originaire d'une petite île de North Blue qui prospérait grâce au commerce, Budounoki. On y fessait pousser un fruit utilisé dans la fabrication d'un alcool agréable, autant dire un marché juteux. Trop peu être...
      La jeune femme avait deux frère. Un jumeau, Mogël, et un cadet, Olëan. Bien qu'il y ai eu quelques jalousies latentes entre les jumeaux, Moïra admirait son frère. Si les jumeaux se ressemblaient physiquement, même tignasse, même yeux gris, ils étaient loin d'avoir le même tempérament. Mogël était un garçon droit et courageux, souvent un peu trop, ce qui lui valait de se retrouver fréquemment couverts de bleus et les genoux ensanglantés. Elle elle était plutôt tête en l'air et le nez dans ses bouquins, plus souvent là pour trouver des excuses foireuses pour couvrir ses frères que pour les aider à faire les quatre cents coups. Quand au cadet, bien que prompt à suivre Mogël dans ses escapades, il se moquait des états d'âmes de ses ainés, tant qu'il avait l'attention maternelle pour lui seul. Mais n'est ce pas le privilège des derniers nés? Le temps passa trop vite sur ces vies et bientôt ils furent assez prés de l'age adulte pour choisir chacun une voie différente.

      Moïra resta aider ses parents à la tête de l'exploitation familiale après le départ de Mogël. Celui ci ayant rejoint les Marines des années plus tôt, fessant la fierté de son père et le malheur de sa mère, désespérée de voir s'éloigner son fils. Les jours s'écoulaient paisibles, au rythme des récoltes, des mises en bouteilles et des arrivée de négociants. Entre l'exploitation et son jeune frère, quelque peu turbulent, elle parvint néanmoins à trouver le temps pour faire un semblant d'études. Parmi les experts des distilleries de l'île elle apprend les quelques notions de chimies qui sont les siennes. C'est également à cette époque qu'elle trouva refuge dans ses songes pour y revivre de tendres moments passés avec son frère. La séparation s'était faite sans effusion de larme mais la distance commençait à peser. Elle attendait ses rares courriers avec impatience avant de laisser rapidement vagabonder ses pensées à nouveau.

      Un matin arriva un homme charmant accompagné d'une dizaines d'associés, il disait vouloir s'installer sur l'île, y prendre une ferme et pourquoi pas y trouver une épouse pour fonder un foyer. L'homme s'installa sur une exploitation proche de celle des parents de Moïra. Une chose en entrainant une autre, ils lièrent une amitié qui dériva rapidement sur quelque chose de plus sérieux.
      Le mariage fut bientôt célébré en grande pompes, la majeur partie des habitants de l'île ayant conviés. Mais alors que les bruits de la fête résonnaient encore dans les esprits, le marié dévoila ses intentions au grand jour. Le pirate qu'il était voulait un large pourcentage sur les ventes de liqueur. En échange de quoi, il promettait aux habitant une sécurité toute relative.

      Dupée et déshonorée, Moïra prévint son Mogël de la situation. Coïncidences, ou relation haut placées? La Marine finit par intervenir de longs mois plus tard. Les pirates rasant le village, Moïra tenta de venger son honneur en affrontant de front son époux. C'est son frère qui intervint à temps pour éviter que cet acte téméraire ne lui soit fatal. La suite de cet et assaut est encore flou dans l'esprit de la jeune femme. Un bateau qui fuit, le village sous les flammes, sa mère en larmes, son père et Mogël morts à leurs pieds, et c'est à peu près tout ce dont elle se souvient clairement. Ça et un nom, gravé au fer rouge dans sa mémoire, Dogdan Siapeal.

      Suite à cela, Moïra s'engagea dans la Marine. Elle avait la sensation qu'elle devait quelque chose à son frère. Elle ne pouvait s'empêcher de se sentir responsable de son destin. C'est la raison pour laquelle elle se promis de continuer son rêve à sa place. Elle démarra une belle carrière en devenant sergent. Néanmoins quelques évènements virent récemment entacher son dossier. Il y eu ce camarade qui couvrait le trafic d'alcool d'un groupe de civil moyennant un bon pourcentage. Moïra en eu vent. Elle tenta bien de l'en dissuader, mais sans succès. Elle le couvrit un temps puis finit par le dennoncer. Son hésitation lui valu de sérieuses réprimandes et un blame. Puis il y eu un refus d'exécuter l'ordre d'un supérieur. Il y avait ce bateau pirate qu'ils traquaient depuis des semaines. Il était à quai dans une petite ville tranquille. Le port était plein d'innocents qui ne se doutaient de rien, et l'ordre avait été donné appréhender les fuyards coute que coute. Bien évidement, en voyant arriver le navire de la Marine, les pirates tentèrent de prendre le large, mais jugeant qu'ils étaient encore beaucoup trop prés du port Moïra protesta vigoureusement contre l'ordre de faire feu. Résultat, les pirates réussirent à prendre la fuite, et Moïra fut jugée pour insubordination. De par son remarquable début de carrière elle ne fut que rétrogradée au rang de caporal, mais elle reste dans le collimateur de ses supérieurs.

      Test RP :

      Les yeux dans le vague, Moïra tournait sa fourchette dans le fond de sauce à l'origine douteuse de son assiette. Elle n'arrivait toujours pas à comprendre pourquoi les plats qu'on leur servait était quasiment tous noyés dans une mauvaise sauce ou dans un quelconque jus de viande . D'autant plus quand cela n'apportait rien d'intéressant au plat en question, si toutes fois le gout en avait été amélioré...
      Quelqu'un vint s'asseoir à coté d'elle lui fessant perdre le fil de ses pensées. La jeune femme avala une autre bouchée de ce qu'il y avait devant elle et tourna son regard vers la fenêtre. Il fessait relativement beau ces derniers temps et elle ne pouvait s'empêcher de penser que la récolte serait bonne sur l'île de Budounoki. A la ferme, sa mère allait sans doute devoir cette année encore prendre des saisonniers.

      *Tant mieux, elle a besoin de travailler pour ne pas penser... *
      Elle remplit de nouveau sa fourchette mais la laissa dans l'assiette. Il y avait maintenant sept ans qu'elle avait rejoint la Marine, laissant sa mère, Olëan et son île natale loin derrière elle. Elle avait bien tenté de chasser de sa mémoire les deux années qui avaient précédé son départ, mais comment oublier cette nuit de sang et de flammes...
      Elle secoua brièvement la tête, passant une main sur son front pour remettre sa frange en place. Elle essaya de se raccrocher à une des conversations de la table pour se changer les idées.


      "Et les gars, y de nouvelles primes qui viennent de tomber."

      Le voisin de table de Moïra s'enthousiasmait à lire les affiches à haute voix. Certains noms étaient revenus souvent ces derniers temps, d'autres étaient ceux de pirates jusque là illustres inconnus. Elle jeta un œil rapide par dessus l'épaule du caporal à coté d'elle. Devant la photo de l'affiche qui se tenait sur le dessus de la pile elle ne put retenir un rictus.
      *Et moi qui trouve que j'ai une tête affreuse au réveil. La pauvre elle est pas gâtée.*
      Elle posa la main sur son verre avant de retomber dans ses pensées, le regard flou.
      *En même temps à quoi ça me servirait d'être présentable au saut du lit, tout le monde s'en fout.*
      Ce n'était pas vraiment un reproche envers sa vie, mais plutôt une constatation. Les autres femmes qu'elle croisait le matin étaient dans le même état qu'elle ou presque. Quand à l'avis des hommes... Moïra s'en moquait pas mal.
      A sa gauche le jeune homme continuait à d'énumérer les différents noms, elle n'y prêtait plus vraiment attention. Sa voix se détachait à peine du léger brouhaha du réfectoire. Portant son verre à ses lèvres, elle jeta un œil vers la porte de la salle ou des officier plus gradés mangeaient en silence et avaient sans doute droit à une assiette un peu plus ragoutante. Ah si seulement elle n'avait pas joué les âmes sensibles ce jour là, qui sait.. elle serait peu être parmi eux et...


      "...celui ci Dogdan Siapeal... c'est la première fois que j'entends ce nom. Ça vous dit quelque chose à vous?"

      Surprise, Moïra recracha l'eau qu'elle venait de boire sur la jeune femme en face d'elle. Elle restait comme pétrifiée, comme si une décharge électrique avait parcouru toute sa colonne vertébrale à l'annonce de ce nom. Elle arracha l'affiche des mains de son voisin et fixa la photo, incrédule. Il s'écoula un court instant, peu être quelques secondes, mais le temps sembla figé. Elle lâcha finalement le papier, relevant les yeux vers la fille en face d'elle. C'est seulement à cet instant qu'elle d'aperçue l'avoir arrosée. Elle esquissa un large sourie gêné.
      "Je suis désolée.. vraiment c'est que.."

      Elle se rendit compte qu'elle arrivait à peine à bafouiller. Elle se leva brusquement, pliant l'affiche avant de s'excuser de nouveau.

      "Vraiment je.. pardon. Bonne continuation."

      Elle sortit de la salle, manquant de peu d'oublier d'ouvrir la porte dans sa précipitation. Derrière elle le jeune caporal qui lisait les affiches ne pu s'empêcher de lâcher un commentaire à l'attention de la tablée.

      "On a fait une connerie ou c'est juste un pétage de plombs comme d'hab'?"

      Sur le pont, elle prit une grande inspiration afin de faire fuir la bouffée de stress qui venait de lui monter. Puis calment, avec des gestes lents comme pour être sure de ne pas se tromper, elle déplia le papier. Il n'y avait plus aucun doute possible. Elle froissa l'affiche, la jeta à l'eau, puis chercha un couloir où elle serait sur de ne pas être trouvée trop vite. Alors seulement elle s'adossa au mur, se laissa glisser au sol et se mis à pleurer.
      Quand elle se releva, elle était envahi de cette étrange sensation d'apaisement que l'on ressent quand on a pleuré à chaudes larmes. Elle soupira un bon coup, puis se gifla.

      *Reprend toi, reprend toi. Ok, c'est ton premier et ton dernier moment de faiblesse depuis des années et pour longtemps ma grande.*
      Maintenant qu'elle avait la confirmation qu'il avait survécu à cette nuit et qu'elle allait être plus ou moins informé régulièrement de l'endroit ou il se trouvait cela lui venait comme une révélation. Elle allait le traquer, et l'exécuter de ses mains... quelques pourraient en être les conséquences, que lui importait le reste après tout.
      Elle porta la main au sabre de son frère à sa ceinture. Elle avait gardé, seul privilège de l'époque où elle avait une carrière florissante, le droit de le porter à la place des armes de base règlementaires. Le sortant du fourreau, elle fixa d'un regard froid et détermine son reflet dans le métal. Appuyant le plat de la lame sur son front elle ferma les yeux. Elle revoyait la fois où son frère avait tenté de lui apprendre les rudiments du maniement des armes. S'il pouvait voir les progrès qu'elle avait fait depuis.


      "En ton honneur Mogël. Je n'ai pas su faire une aussi belle carrière que toi mais je m'occuperais de ce fumier je t'en fait le serment."



édit de l'histoire


Dernière édition par Moïra O'Connell le Jeu 09 Sep 2010, 22:50, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanio Miyazaki
.ø. Modérateur .ø.
Lieutenant-Colonel

.ø. Modérateur .ø.Lieutenant-Colonel
avatar

Nbre de messages : 356
Equipage : Commando Falcon/The Sentence
Inscrit le : 09/10/2009

Feuille de personnage
Niveau:
51/100  (51/100)
Fruit du Démon : [...]
Expérience:
122/800  (122/800)

MessageSujet: Re: Moïra O'Connell   Mar 07 Sep 2010, 14:43

Oh tiens, une nouvelle marine ! Bienvenue à toi sur ce forum.

Mmmmh, j'aimerais tout d'abord, avant de faire des remarques sur ta fiche, te signaler qu'il te manque un petit quelque chose. Tu devrais mieux lire les règles, ça t'aidera surement Wink.

Pour ce qui est de ta fiche, j'ai remarqué qu'il y'avait pas mal de fautes, d'ordre orthographique mais aussi syntaxique.. Alors si tu pouvais essayer d'en corriger, je pense que c'est des erreurs d'inattention, une petite relecture suffira.

Ensuite, l'histoire est peut être un peu courte, mais le test rp (non obligatoire) comble peut être la chose. C'est tout de même dommage de ne rien connaitre de son enfance etc.. Ca peut aider à cerner le personnage. A mon gout, tu devrais raconter son histoire plus en profondeur, de ce que je vois ca reste assez superficiel, on ne connait que la raison de son engagement dans la marine. Même, tu dis qu'elle s'est faite rétrogradée lors d'un problème d'insubordination, mais on n'en connait que peu les détails. En gros, ca serait plutôt cool de détailler un peu plus ton histoire.

Sur ce bon courage et à bientôt Wink

_________________




Si ce monde ne compte que peu de gens bien, alors je me battrais contre ce monde corrompu pour leur donner un monde meilleur ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://manga-draw.forum-actif.net
Moïra O'Connell
Caporal
Caporal
avatar

Nbre de messages : 140
Inscrit le : 06/09/2010

Feuille de personnage
Niveau:
15/100  (15/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
43/400  (43/400)
MessageSujet: Re: Moïra O'Connell   Mar 07 Sep 2010, 23:03

Modifications éffectuées dans l'histoire avec des précisions comme demandé.


Dernière édition par Moïra O'Connell le Mer 08 Sep 2010, 11:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason O'Neill
.ø. Administrateur .ø.
Colonel
.ø. Administrateur .ø.Colonel
avatar

Nbre de messages : 1051
Equipage : Le Commando Falcon
Inscrit le : 26/10/2009

Feuille de personnage
Niveau:
62/100  (62/100)
Fruit du Démon : N/A
Expérience:
373/600  (373/600)
MessageSujet: Re: Moïra O'Connell   Mer 08 Sep 2010, 00:50

Pyu, bon et bien tout est bon pour moi, nous sommes d'accord sur la rétrogradation Sergent --> Caporal. Simplement je trouve le motif donné un peu trop light =/ Encore que si la mission avait échoué à cause de ça et que les pirates avait filés je ne dis pas, mais là ça s'est relativement bien fini non ? ^^' Donc pour moi ça mérite juste un blâme =/

Et pour justifier une rétrogradation il faudrait limite plusieurs rappels à l'ordre ^^'

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moïra O'Connell
Caporal
Caporal
avatar

Nbre de messages : 140
Inscrit le : 06/09/2010

Feuille de personnage
Niveau:
15/100  (15/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
43/400  (43/400)
MessageSujet: Re: Moïra O'Connell   Mer 08 Sep 2010, 08:44

C'est pas faux.Shocked
Nouvelles modifications apportées à l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason O'Neill
.ø. Administrateur .ø.
Colonel
.ø. Administrateur .ø.Colonel
avatar

Nbre de messages : 1051
Equipage : Le Commando Falcon
Inscrit le : 26/10/2009

Feuille de personnage
Niveau:
62/100  (62/100)
Fruit du Démon : N/A
Expérience:
373/600  (373/600)
MessageSujet: Re: Moïra O'Connell   Jeu 09 Sep 2010, 22:31

Hum y'a un truc qui me chiffonne =o

Citation :
Il y eu ce camarade dont elle eu vent du trafic qu'il couvrait. Une histoire de marché noir entre civils auquel il prenait part et dont il touchait un pourcentage. Elle tenta bien de l'en dissuader, mais sans succès. Comme elle omis plus ou moins volontairement de le dénoncer à qui de droit, elle fut considérée complice de ces malversations.

Trafic de quoi ? Selon la réponse ça sera tet pas une simple rétragradation (déjà hasardeuse si tu es considérée comme complice).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moïra O'Connell
Caporal
Caporal
avatar

Nbre de messages : 140
Inscrit le : 06/09/2010

Feuille de personnage
Niveau:
15/100  (15/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
43/400  (43/400)
MessageSujet: Re: Moïra O'Connell   Jeu 09 Sep 2010, 22:51

en effet.
J'ai amélioré ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason O'Neill
.ø. Administrateur .ø.
Colonel
.ø. Administrateur .ø.Colonel
avatar

Nbre de messages : 1051
Equipage : Le Commando Falcon
Inscrit le : 26/10/2009

Feuille de personnage
Niveau:
62/100  (62/100)
Fruit du Démon : N/A
Expérience:
373/600  (373/600)
MessageSujet: Re: Moïra O'Connell   Ven 10 Sep 2010, 00:10

C'est bon pour moi ^^ Bienvenue Caporal o/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moïra O'Connell   

Revenir en haut Aller en bas
 
Moïra O'Connell
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aurora Dilaurentis & Evelyn O'Connell - Jusqu'au 16/11/2013
» Camille O'Connell - Humaine (libre)
» PHOENIX ? DON'T STOP THE PARTY.
» Dossier de Jessica O'Connell
» NEPHTYS D. O'CONNELL ? kim hyun ah

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chapeau de Paille RPG :: Présentations-
Sauter vers: