Chapeau de Paille RPG

Un forum en jeu de rôle basé sur l'univers du célèbre manga One Piece.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ironie du sort [PV Ryuu Shuiro Pirate]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Georg Prime
Ryuu Shuiro Pirate
Ryuu Shuiro Pirate
avatar

Nbre de messages : 2167
Equipage : Ryuu Shuiro
Prime : 135.000.000
Inscrit le : 14/11/2008

Feuille de personnage
Niveau:
55/100  (55/100)
Fruit du Démon : Fruit du Smilodon
Expérience:
1025/400  (1025/400)
MessageSujet: Ironie du sort [PV Ryuu Shuiro Pirate]   Mer 06 Oct 2010, 11:53

Georg était sur un navire seul et en pleine tempête, de plus celui-ci était très petit. D'un coup le navire était devenu une barque et la violence de l'ouragan gagna en puissance. C'était sûr ce dernier allait finir à la mer si cela continuer comme ça. Même après plusieurs minutes Prime était toujours sur le radeau et il résistait plutôt bien, mais une force venu de derrière lui le poussa hors du petit bateau. Le pirate se retourna est vu l'ombre d'un vieux barbu, celui-ci en plus lui lança un sourire victorieux et lui parla, mais le bretteur ne comprit rien. Georg tomba dans l'eau déchaîner et commença à se noyer. L'eau remplissait ses poumons et il commençait à sombrer de plus en plus dans les ténèbres des profondeurs, mais il sentit comme un goût immonde dans sa bouche.
Il ouvrit l'œil est vu alors en face de lui une grande parois sombre, de là une goûte d'eau tomber directement dans la bouche du pirate. Il se dégagea vite de cet endroit et vomit un bon coup.

En levant la tête il se rendit compte qu'il était dans une pièce, il pouvait même dire que c'était une cellule de prison. Il faut dire qu'une pièce avec des barreaux en guise de porte n'ai pas une chambre d'hôtel, enfin cela existe dans certains établissement particulier. Mais le borgne se rappellerais être rentrer dans un lieu comme celui-ci. Il se tenu le tête, il avait un grosse migraine comme-ci il avait trop picoler la nuit dernière. Bon il se mit dos à l'un des murs de la cellule et tenta de remettre ses idées en place. La dernière chose qu'il se rappeler c'était l'attaque de la prison de Rockbird avec l'équipage et la rencontre avec le héros de la marine, le vice-amiral Garp. Après ses souvenirs son flou, mais apparemment vu la situation actuel ils sont étaient capturer. Encore une fois Prime était derrière les barreaux, mais le seul soucis c'est qu'il ne savait pour où il était précisément. Une chose était sûr il voulait et devait sortir, son histoire ne pouvait pas se finir ici dans une prison crasseuse de Grand Line. Il leva enfin la tête pour regarder un peu autour de lui et s'aperçut qu'il n'était pas seul dans la pièce. Il y avait un groupe de prisonniers qui le fixait depuis un coin, il se leva est se dirigea vers eux.


« Salut les gars! Vous pouvez me dire dans quelle prison on se trouve? »

Les hommes lui jetèrent une regard noir et un des hommes se leva et fit face à Georg. Le prisonnier faisait une tête de plus que le borgne, mais cela n'impressionner pas du tout le bretteur qui ne recula pas et qui le fixa dans les yeux. Les deux hommes restèrent pendant quelques temps à ce fixer les yeux dans les yeux, aucun des deux ne prit la parole et l'atmosphère devenait de plus en plus pesante dans la cellule. Mais alors que personne ne s'y attendait Prime donna un énorme coup de boule à l'homme qui s'écroula de tout son corps sur le sol. Le silence fut rompu avec le bruit sourd que le corps causa en tapant le sol, le pauvre avait été mit KO avec un seul coup de boule. Le bretteur ne savait pas où il était tomber, mais on l'avait sous-estimait pour le mettre avec des minables comme ça. Le pirate fit craquer son coup et fixa les autres pirates avec un gros regard qui en disait long sur ce qu'il comptait faire si personne ne lui répondait. Les prisonniers un peu choquer par la scène ne lui répondirent pas tout de suite.

« Bon alors, on est où? » Dit-il avec une voix menaçante.

Un des pirates se leva à son tour. Prime ne l'avait pas remarquer et il semblait un peu plus fort que les autres minables ici présent. Cet homme n'allait pas tomber à cause d'un seul coup de boule et en claquant de doigt il fit obéir les autres qui ramassèrent le boulet par terre. Le chef présumer de la cellule était un peu plus petit que le borgne, mais il avait le regard d'une personne qui en avait dans le froc.

« On est dans la prison de Rockbrid mon gars, donc reste calme et ne fait pas de vague aussi non... »

Un menace?

L'homme était plutôt sûr de lui pour menacer une personne comme Georg, mais le bretteur ne savait rien de son compagnon de cellule et donc ne pouvait rien tentait tant qu'il n'avait pas plus d'infos.

« Tout à fait d'accord, tu reste dans ton coin et moi dans le mien et y aura aucun soucis... »

Les deux hommes se fixèrent avant de partir chacun de leurs côtés. La tension retomba d'un coup dans la cellule. Puis Prime se souvenu d'un coup du nom que venait de lui donner le pseudo-chef, « Rockbird ». C'était le nom de la prison qu'il attaquait avant de perdre connaissance. Il était donc toujours sur Impérial Biscuit et peut-être même que les autres membres étaient aussi ici. Quand même quelle ironie de se retrouver enfermer dans la prison, que lui et les autres allaient attaquer.
Bon passons cette mauvaise blague, il fallait réfléchir à un plan pour s'échapper, mais avant obtenir le plus d'infos sur cet endroit et le meilleur moyen c'est de passer pour un bon prisonnier qui ne fout pas trop le bordel, enfin au début...
Perdu dans ses pensées, c'est le grincement de la porte de la cellule qui s'ouvrait qui le fit sortir de celles-ci. Les gardiens ramener un nouveau prisonnier, ce dernier avait l'air dans un sale état. Pas qu'il avait beaucoup de blessures, mais on voyait bien qu'il avait reçu une sacrée attaque physique. Les geôliers balancèrent l'homme sur le sol comme un vieux sac de patates avant de refermer la porte et partir. Prime fixa un petit moment le nouveau compagnon de cellule, le borgne était sur qu'il l'avait déjà vu. Il eu un déclic est reconnu Shin son capitaine, il se leva et le secoua.


« Shin, il fout te réveiller c'est pas le moment de dormir. »

PS: Désolé pas super mais faut que je me remette au rp XD


Dernière édition par Georg Prime le Ven 08 Oct 2010, 11:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kukabara Shin
Capitaine des Ryuu Shuiro
Capitaine des Ryuu Shuiro
avatar

Nbre de messages : 186
Inscrit le : 22/09/2009

Feuille de personnage
Niveau:
53/100  (53/100)
Fruit du Démon : Fude Fude no Mi (Fruit du pinceau)
Expérience:
450/500  (450/500)
MessageSujet: Re: Ironie du sort [PV Ryuu Shuiro Pirate]   Mer 06 Oct 2010, 20:50

Combien de temps s'étaient écoutés depuis ce jour tragique ? Des semaines ? Des mois ? Des années ? Shin n'en savait rien il avait perdu le fil du temps depuis la défaite de son équipage face à l'énorme adversaire qui leur fessait face. Un équipage si prometteur se retrouvant prisonnier tel des chiens en cage, qui l'aurait pensé. Le destin avait ce don de briser les rêves et les ambitions des hommes faibles. Sans doute qu'il n'avait pas assez de détermination pour réaliser ses objectifs, il n'est pas donné à tout le monde de devenir une personnalité importante, il avait quitté le doux foyer familial ainsi que son titre royal afin de ce forger son propre avenir, sa propre destinée et maintenant il se retrouvait loin de tous les êtres qu'il avait côtoyés et pour couronner le tout il avait perdu son équipage. Les hommes et femmes qui avaient mis leur vie entre ses mains n'étaient plus avec lui, ils représentaient sa seule famille et maintenant son dernier lien était brisé, comme lui d'ailleurs. Chaque jour, il tentait de réanimer le seul camarade qu'il lui restait et en guise de punition pour tout le boucan qu'il fessait il avait droit à une séance de torture improvisé. Plus le temps passait et plus il désespérait, son compagnon ne revenait pas à lui, c'était un poids pour Shin qui se sentait coupable du sort de celui-ci, comment avait-il pu laisser cela arrivé, il avait merdé et en beauté. Plus les jours passaient et plus il perdait de sa gentillesse, laissant la rage, la colère et la haine prendre le dessus. Il n'allait plus rien rester de lui à part une part sombre de son âme qui ne demandait qu'à sortir afin de ce déchaîner sur le monde extérieur. Shin n'était pas un prisonnier ordinaire, mais il avait été placé dans une cellule de catégorie inférieure par manque de place, mais étant un utilisateur de fruit du démon il n'échappait pas à des bracelets, des chaînes ainsi que plusieurs dispositifs en Kairousaki, qui entravaient complètement ses pouvoirs et le rendait tel un arbre desséché.

Aujourd'hui encore le pirate avait reçu sa série de torture quotidienne. Coup de fouet, bâton, torture psychologique et bien d'autre, rien ne lui était épargné, tel était le sort des personnes qui résistaient. Les tortures physiques et psychologiques avaient pour effets de calmer les détenus les plus téméraires, en brisant leur corps et leur esprit combatif ils les rendaient calme et docile. Shin n'était pas le plus turbulent, mais s'il continuait sur cette voie il allait bientôt ne plus pouvoir tenir très longtemps. Son corps parsemer de blessure et de marque des violences qu'il recevait montrait à qu'elle point les gardiens n'y allaient pas de main morte avec les prisonniers, mais ce n'était rien, il allait continuer encore et encore jusqu'au réveil de son ami encore endormi. Une fois encore à la fin de sa séance de torture, le jeune homme n'était plus le même, il avait du mal à ouvrir les yeux, il n'avait plus de force pour bouger ses jambes et allait se contenter de se reposer afin de rassembler les dernières force encore présente en lui. Shin ne se rendait pas compte que son ami avait repris connaissance tant il était mal en point et quand une voix qui ne lui était pas inconnue arriva au fond de ses oreilles il se demandait au plus profond de lui s'il commençait à devenir fou, si les tortures qu'il venait de subir avait eu raison de lui et l'avait plongé dans une folie qui allait le détruire. Mais cette voix ne semblait pas venir de ses oreilles, cette voix était proche de lui, cette même voix masculine qui appartenait à Georg son compagnon qui était jusqu'à présent inconscient. Par miracle il avait reprit connaissance, combien de jours et de semaines Shin avait espéré ce moment. Des larmes de joie coulaient sur le visage abimer du pirate. Dans un lieu pareil trouver la force de lâcher des larmes en voyant qu'un autre prisonnier allait bien était rare très rare, mais cette réaction personne ne pouvait le comprendre à part ces deux hommes. Même s'il arrivait à lâcher des larmes de joie, Shin ne pouvait pas se lever, il était trop mal en point pour faire le moindre mouvement, à la limite il pouvait trouver la force de parler, mais il ne fallait pas lui demander plus.


<< Georg....(Tousse du sang) Je suis content (Tousse de nouveau) que tu aille bien>>

<< Alors, ton ami est réveillé, tu vas arrêter de nous les briser maintenant. >>

Shin n'était pas en état de se battre avec le chef des prisonniers qui se trouvaient dans sa cellule et même si la plupart du temps il avait envie de lui refaire le portrait avec ses entraves il n'allait que se faire tuer surtout qu'il avait droit à une séance de torture quotidienne, alors si jamais l'idée lui disait de se battre il se mettait la corde autour du coup, alors il laissait cet homme faire sa loi et restait dans son coin sans chercher de noise à personne. Maintenant que Georg était de nouveau réanimé, il allait arrêter de crier tel un forcené afin que ce dernier revienne à lui, mais il allait aussi devoir lui demander s'il était toujours partant pour poursuivre le chemin qu'ils poursuivaient avant de finir ici. Certes ils n'allaient pas pouvoir partir dans l'immédiat, mais comme disait un vieil homme chez lui, après la pluie arrive forcément le beau temps. Quand la roue tournera les deux hommes devront saisir leurs chances afin de sortir de ce trou maudit, mais dans l'immédiat il fallait absolument que le jeune homme reprenne des forces et pour cela il n'y avait qu'une seule solution : dormir. Même s'il voulait encore profiter du réveil de son ami au maximum, Shin n'avait pas assez de force, il allait tomber de fatigue, son corps ne supportait plus la douleur. Tendant sa main vers son ami, le jeune homme tomba dans un profond sommeil, maintenant rien ne pouvait le réveiller, il était parti pour dormir une bonne dizaine d'heures, c'était pareil à chaque fois qu'il revenait d'une séance de torture et cela dure depuis très, très longtemps. Une fois Shin endormi l'homme qui contrôlait la cellule regarda Georg et lui adressa la parole.

<< Il se réveillera sans doute dans dix heures, tous les jours c'est le même numéro. Il rentre de la salle de torture et dort une bonne dizaine d'heures et se réveille en hurlant afin que tu reviennes à toi, mais maintenant que tu es revenu à toi, il arrêtera de nous faire chier. >>

Une fois Shin endormi l'homme qui contrôlait la cellule regarda Georg et lui adressa la parole. Le temps s'écoulait lentement en prison, les minutes devenaient des heures, les heures des jours et les jours des ans. Plus rien ne comptaient pour les prisonniers et ils tentaient de profiter au maximum du peu qu'ils avaient. Dans certaines cellules les prisonniers se battaient pour la nourriture, d'autre se laisser aller à de violentes pulsions meurtrière sur leur camarade, d'autres moins chanceux se suicidaient afin de ne pas croupir ici, mais grâce à sa force, l'homme qui n'osait pas se mettre en avant avait réussi à instaurer une paix que les colocataires du pirate respectaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ironie du sort [PV Ryuu Shuiro Pirate]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'ironie du sort est parfois de très mauvais goût [PV Olive]
» L'ironie du sort, c'est la face cachée de notre destin.
» 1.25 sorties le 23/09 modification et sort revus definitif
» École - Suiken Ryuu
» ENTRE L'IRONIE ET LA FLATTERIE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chapeau de Paille RPG :: La Route de tous les Périls [RP] :: Nulle part ailleurs :: Imperial Biscuit-
Sauter vers: