Chapeau de Paille RPG

Un forum en jeu de rôle basé sur l'univers du célèbre manga One Piece.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un pigeon parmi les aigles |PV Moïra O'Connell|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Masashi Kensei
Pirate des Zeraphiel's
Pirate des Zeraphiel's
avatar

Nbre de messages : 72
Equipage : Hoshi Yasei
Inscrit le : 07/05/2010

Feuille de personnage
Niveau:
10/100  (10/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Un pigeon parmi les aigles |PV Moïra O'Connell|   Jeu 14 Oct 2010, 23:49

Au loin il y avait un oiseau. Gracieux, il dansait sur presque tout: sur chaque nouveaux souffles. Bravant la tempête nouvellement incrustée dans la température ambiante, l'oiseau défiait toutes les théories de la physique. Chantonnant comme un marin, il s'élançait sans peur. L'oiseau se bombait le torse tellement il était fier: rien n'aurait pu le faire rougir en cette altitude. Il ne battait pas des ailes, l'oiseau ne faisait que suivre le doux courant qui le transportait depuis quelques minutes déjà. Il était heureux et époumonait sa joie en la criant sur tous les toits. Jamais la joie n'avait atteint un aussi jovial paroxysme.

Rien n'avait plus d'importance que cet instant magique. Des notes de musique accompagnaient le vol du gracieux. Le hardi volatile survolait sans se soucier de ce qu'il y avait à survoler: de ce qu'il venait de survoler. La créature était d'une couleur orange brûlée et arborait un bec massif et scintillant d'un jaune reluisant. Jamais l'île où tout débute n'avait pu admirer un plus spectaculaire spécimen et malheureusement pour elle les nuages voilaient tout ce qu'il y avait à voiler. La température était maussade sur Logue Town en bordure de Grand Line.


D'épais nuages ceinturaient la ville depuis bientôt une semaine et curieusement cela faisait exactement une semaine qu'il n'y avait pas eu d'incident entre la marine et les pirates. Ces cumulonimbus moutonneux devaient protéger l'île: une pure coïncidence selon les dires d'un habitué de l'endroit. Un habitué qui arpentait à reculons depuis bientôt 2 mois la dernière étape avant la mer de tous les périls. Masashi Kensei était fringant comme un bœuf et affichait une forme remarquable. Additionnant les entraînement il n'avait pas vraiment pris le temps de visiter l'île qui se voulait un véritable oasis de culture et de fraîcheur.


Sortant d'un restaurant où il venait d'épuiser ses dernières économies, Kensei s'engagea dans une petite ruelle qui lui permettrait de rejoindre l'allée principale de la ville. Le jeune céleste effectua quelques pas de danse douteux avant de joindre la voie tant souhaitée. Boule noire était vêtu de son long manteau orné d'épaulettes en or, de sa fidèle chemise blanche déboutonnée jusqu'à la moitié de son torse peu poilu, de ses bottes constituées d'un cuir épais et de son pantalon noir qui rappelait l'époque Grease. Kensei arborait son afro de toujours. Que serait notre protagoniste sans sa coupe de cheveux?


Absolument rien et il le savait. Le jeune homme se fraya un chemin dans une foule qui n'avait rien d'énorme. Il y avait des enfants qui couraient un peu partout, des jeunes femmes, des vieilles, des laides, de jeunes hommes et des plus aguerris. Masashi Kensei qui était assez grand identifia au loin une tunique blanche. Sous ses lunettes jaune il vit que ce membre de la marine était en fait une femme séduisante. Le souffle de notre ami s'accéléra. Il ne devait pas être repéré par cette déesse d'une beauté irrésistible. Étant un jeune pirate, le céleste ne voulait pas avoir affaire avec la marine si tôt. Il était prêt pour le combat, mais n'était pas du genre à se jeter dans la gueule du loup. La femme se rapprochait encore et encore... que faire? Kensei agrippa un petit garçon au passage et plaqua le morveux devant son visage. Le saisissant de ses gants de cuir il se contenta de rester immobile. Comme si cet écran le rendait invisible. Quel con ce Kensei! Le gamin alerta le reste de la foule d'un puissant cri de panique. La mère du petit se précipita sur notre protagoniste et lui asséna un coup de sacoche derrière la tête.

«Lâche mon môme sale pédophile!»

Kensei fit 3 vrilles au sol et c'est en frappant de plein fouet les jambes du marine qu'il se rappela qu'il n'y avait pas d'avis de recherche sur sa tête...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moïra O'Connell
Caporal
Caporal
avatar

Nbre de messages : 140
Inscrit le : 06/09/2010

Feuille de personnage
Niveau:
15/100  (15/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
43/400  (43/400)
MessageSujet: Un pigeon parmi les aigles |PV Moïra O'Connell| [annulé]   Ven 15 Oct 2010, 13:47

Le ciel était voilé et une brise légère adoucissait par courts instants la lourdeur du climat. Ce n'était pas si étrange de subir ce genre de météo à Logue Town, du moins c'est ce que Moïra s'était laissé dire. La jeune femme aimait ce genre d'ambiance amenée par le temps. Ça la rendait.. nostalgique. Il y avait souvent ce même voile de nuage sur Budounoki, à Noth Blue. Elle ferma les yeux. Devant elle, les champs à perte de vue, ce voile sur la mer, ces maisons pleines de vie... puis l'incident, l'incendie et la mort de... Elle secoua la tête vivement pour chasser cette vision et jeta un dernier regard au ciel.

*il faudra que je pense à écrire à maman d'ailleurs.. savoir si la récolte s'est bien passée cette année*


Elle venait de sortir du poste de la marine et s'apprêtait à effectuer une patrouille en ville. C'était relativement tranquille ces deux derniers mois. Mais au poste, chacun savait que ce n'était que le calme avant la trempette. Il y avait toujours un imbécile de pirate et son équipage pour venir foutre le bordel au nez et à la barbe des forces de l'ordre. Et ça se terminait dans la majorité des cas de la même manière. Il était rare de voir un pirate repartir libre de l'île après s'être fait remarquer, et en particulier s'ils arrivait ici en ayant déjà une prime sur la tête.

C'est avec toutes ces pensées en tête que Moïra se mit en route. Elle arpenta les rues en suivant le chemin habituel. Il y avait pas mal de monde dehors à cette heure ci. Elle avait Kanashimi à la ceinture et son uniforme blanc. Ce qu'elle pouvait détester cette couleur. Le blanc c'était salissant, ça boudinait et puis c'était quelque peu voyant. Bonjour la discrétion, de blanc vêtu, pour peu qu'il fasse un beau soleil, comment prendre un pirate par surprise? De plus, les rares fois où elle avait l'occasion de mettre en pratique son véritable talent, cela se terminait toujours par une détérioration de son uniforme. en effet la jeune chimiste trouvait toujours un moyen de tacher, trouer ou bruler cet fichue chemise. Si ça avait été du coton, cela aurait sans doute été un peu plus résistant.


*vivement une promotion que je puisse porter autre chose...*

La jeune femme continuait sa patrouille tout en laissant son esprit vagabonder comme à son habitude. Tout semblait tranquille une fois de plus. Jusqu'à ce qu'un cri d'enfant attire l'attention de Moïra. Elle dirigea son regard vers la provenance du cri pour voir un homme se prendre un coup de sac dans la nuque.

"Lâche mon môme sale pédophile!"

Apparemment, la mère de l'enfant avait de bons réflexes et une bonne force dans le bras.. ou bien des briques dans le sac... Quoi que ce fut, l'homme roula à terre dans les jambes de la jeune femme qui tituba. Elle porta son attention à celui qui se trouvait maintenant vautré à ses pieds. Il portait un manteau "m'as tu vu" et en guise de coiffure il avait cette tignasse épaisse qui fessait penser à ces haies de jardins taillées en boule. Néanmoins il y avait une certaine... ho Moïra n'aurait pas été jusqu'à parler de classe, mais c'était peut être le terme qui s'en rapprochait le plus.
Tout en gardant un œil sur l'homme au look étrange, elle demanda à la femme qui avait porté le coup de sac de détailler ce qu'il venait de se passer.

"Ce sale tordu à tenté de kidnapper mon fils, je l'ai défendu c'est tout m'dame!"


*Tu parles de détails.. mais ces suffisant.. si ce type à tenter d'enlever un gosse, zou le poste*

Moïra s'adressa à l'homme, qui ne s'était toujours pas relevé, pour lui demander sa version des faits.

"Et on peut savoir pourquoi vous aviez ce pauvre gosse dans les bras?"

[rp en stand bye en attendant le retour de Kensei]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un pigeon parmi les aigles |PV Moïra O'Connell|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une Vipère parmi les Aigles
» Haiti parmi les 22 pays les plus menaces par la securite alimentaire
» Haiti, 4éme parmi les 10 plus dangereuses destinations du monde
» Vivre parmi les fantômes... [Sleep =) ]
» Je suis un pigeon !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chapeau de Paille RPG :: The World [RP] :: East Blue :: Logue Town-
Sauter vers: