Chapeau de Paille RPG

Un forum en jeu de rôle basé sur l'univers du célèbre manga One Piece.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 ~> Kenshin Onozuke <~, What else... [Validé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kenshin Onozuke
Caporal
Caporal
avatar

Nbre de messages : 54
Equipage : The Sentece qui sait...
Inscrit le : 27/10/2010

Feuille de personnage
Niveau:
15/100  (15/100)
Fruit du Démon : Aucun pour l'instant...
Expérience:
7/500  (7/500)
MessageSujet: ~> Kenshin Onozuke <~, What else... [Validé]   Ven 29 Oct 2010, 02:15

    Première partie

      Avez-vous lu les règles ? Validé par le plus beau des panda du forum
      Comment avez-vous découvert le forum ? Un pur hasard, blague à part, en regardant un top site.
      Une suggestion ? Aucune, pour l'instant. Cool




      Simple curiosité, si vous aviez un Fruit du Démon, lequel aimeriez-vous avoir ? Bien-sûr, vous n’êtes pas obligé d’en vouloir un… Le Pika Pika no Mi de Kizaru ou bien un fruit qui porte sur la vitesse car je veux faire un Marine plutôt rapide. Comme dirait l'autre, qui ne tente rien n'a rien.




    Seconde partie : le personnage.


      Nom et Prénom : Onozuke Kenshin
      Âge : 22 ans
      Rang/Grade : Caporal dans la Marine.
      Métier(s) : Cuisinier à ses heures perdues... Et bretteur sur les bords mais sa vocation principale est la cuisine.
      Arme(s) :

      Dokuzetsu et Tachikaze : Kenshin manie avec une dextérité impressionnante deux lames courtes d'une vingtaine de centimètres chacune. Cette habileté à manier deux armes blanches ne fait pas de lui un bretteur, mais il se défend plutôt bien.

      Masuku Karappo : masque à l'aspect géométrique et effrayant, Kenshin s'en sert pour que son visage reste inconnu aux yeux du monde. En combat, il use de son masque pour intimider son adversaire. Le masque ne possède aucun pouvoir particulier hormis, peut-être celui de dissuader des personnes de plus faible niveau de s'attaquer à lui.


Équipage : Aucun pour le moment, espère intégrer celui des The Sentences.



      Description :

      La description de Kenshin est séparé en deux parties bien distinctes l'une de l'autre : la partie physique, puis la partie sur le plan mental.

      Physique :

      Vingt-deux ans, Kenshin est dans la fleur de l'âge, en possession de tous ses moyens. Un beau mètre quatre-vingt pour soixante-quinze kilogrammes. Un teint de peau basané sur la quasi-totalité de son corps, le seul endroit qui ait échappé à la coloration est le faciès du jeune adulte. Son visage, souvent dissimulé par un masque blanc pour ne pas trahir ses émotions ou laisser transparaître le moindre sentiment, il prétend le garder continuellement pour que personne ne voie un visage aussi beau que le sien, enfin ce n'est qu'un prétexte...

      La description commencera par le visage, puis le physique afin de terminer par son style vestimentaire.

      Un visage mature, fermé, dur pour son âge, il affiche très souvent un air sérieux pour ne pas perdre le contrôle de ses émotions. Il lui arrive de sourire occasionnellement à une blague ou bien à un événement heureux au sein de sa famille. Des yeux gris perçants qui semblent inspecter la personne de l'intérieur, un nez aquilin, une bouche aux lèvres fines qui s'ouvrent rarement pour laisser entrevoir le moindre sourire, un menton saillant et un front de taille moyenne. Ses cheveux coiffés d'une manière plutôt banale sont de couleur gris. Kenshin a un petit piercing doré à l'arcade gauche, il se l'ai fait mettre à l'âge de seize ans sur un simple coup de tête.

      Le physique idéal, pour certaines langues de bois, le physique de Kenshin n'est pas assez musculeux ou bien pour d'autres il l'est trop mais personnellement, je pense que c'est le juste milieu. Ken' a un profil plutôt agile et vif au combat, il ne fait pas dans le brutal mais plutôt dans la finesse, il ne cherche pas à employer la force brute à l'état pur mais plutôt chercher à toucher des points sensibles du combattant comme des points vitaux ou bien des endroits qui blessent suffisamment pour faire abdiquer l'adversaire. Une paire de bras déliés et légèrement musclés pour ne pas paraître gringalet., des jambes longues et fines, un torse musculeux, les principales muscles développés sont au niveau du torse et des abdominaux.

      Au niveau vestimentaire, Ken' ne s'est pas foulé, il n'a pas cherché à attirer l'attention, tout dans le classicisme et la banalité. Un simple débardeur blanc et noir, il porte quelque fois un long manteau blanc ouvert aux manches coupées. Il porte sa lame courte sur le flanc gauche, cette lame, a pour Kenshin une valeur bien plus importante que le simple fait que ce soit une arme blanche forgé dans un des aciers les plus solides de East Blue, le granit marin aux vertus plu qu'incroyable, les coups portés à un possesseur de Fruit du Démon lui sont infligés sans se soucier de la particularité du Fruit, que ce soit un Paramécia, un Zoan ou bien un Logia, les dégâts seront inévitables. Ken' tient à cette lame comme un chasseur de primes devant une cible affaibli et facile pour la seule raison valable que Dokuzetsu est légué de générations en générations dans la fibre paternelle de la famille, la tradition veut que l'héritier après une série de tests obtienne l'arme. Ken' porte le coutelas sur son flanc gauche. Pour terminer la courte description vestimentaire, il porte un pantalon vert de bonne facture et des chaussures de combat.

      Le petit plus, un étrange tatouage où une inscription en noir représente un nombre "69" qui reste mystérieux et flou dans la mémoire de Kenshin, il ne se rappelle pas du "marquage" mais il se souvient déjà que dans ses plus jeunes années, le tatouage était déjà présent.

      Ses prochaines aventures nous en diront plus sur l'apparition mystérieuse d'un tel tatouage...


      Mental :

      Liberté... Justice... Méditer...

      Oui, on peut qualifier la personnalité de Kenshin avec ces trois simples termes mais qui prennent une tout autre dimension pour Kenshin. Kenshin apprécie le soir ou bien tôt le matin s'isoler ou bien se balader pour admirer un lever de soleil tout en réfléchissant sur son existence et ses propres ambitions. Autrement, ses journées sont monotones.

      Kenshin n'apprécie pas la compagnie d'une quelconque personne, que ce soit ses géniteurs ou bien ses frères et sœurs, il aurait, selon lui, préférer naître orphelin.
      Un mensonge quand on connaît plus amplement le "véritable" caractère de Kenshin. Il dissimule son affection pour sa famille et ses amis sous une façade maussade et triste. Dans le fond, ce n'est pas un mauvais bougre, il prend soin secrètement de sa famille en surveillant sa sœur ou bien en protégeant son frère de tentations comme le tabac ou bien l'alcool.

      Comme vous l'aurez sans doute remarqué, Kenshin est un garçon attentionné mais qui ne souhaite pas étaler ses sentiments à la face du village donc il préfère jouer le dur.


      Liberté : Kenshin rêve de liberté, il pense que son foyer est une geôle où les barreaux sont invisibles, il aspire à un voyage, une longue épopée de plusieurs années riches en aventures. Il a écouté plusieurs fois la légende du One Piece, qui, pour lui ne représente qu'une chimère entretenue par de vils racontars en quête d'un auditoire. La liberté selon Kenshin, se résume à une faculté d'agir selon sa volonté, de ne pas être privé par autrui. Ce droit, lui est, selon lui retirer par son père qui ne cesse de le sermonner à longueur de journée sur son avenir.
      "La liberté existe toujours, il suffit d'en payer le prix..."

      Justice
      : Une personnalité a deux faces, l'une plutôt "bonne", celle du gentil justicier qui tente de protéger ce qui compte à ses yeux.

      Pour ce qui est de la bonne justice, il sait très bien analyser une situation et se ranger du côté de l'opprimé. Il n'apprécie guère le régime qu'entretient le gouvernement sur l'archipel, un régime tyrannique où le sergent-chef, Hakaba Hayato, "The Soul Eater" dirige l'archipel d'une main de fer avec sa milice personnelle.

      La seconde
      face est plutôt sombre et diabolique, il entre dans son état second, lorsqu'il voit du sang, son premier réflexe est d'ajuster son masque en expirant d'un râle guttural continu. Il observe sa cible derrière les six fentes du masque puis il entre en action. Il perd le contrôle provisoire de ses gestes pour entrer dans une transe anormale. Lors de ses accès de rage, il ne pense qu'à des faits des tristes comme la disparition prématurée de sa mère ou bien la perte de son meilleur ami.

      "Que le sang qui coule repose dans les terres..."


      Méditer : La méditation, une pratique spirituelle qui vise à porter son attention sur un objet de pensée comme la conception du monde ou bien à se recentrer sur soi-même en se remettant en question continuellement. Kenshin, lui n'a que aire du monde, son attention 'est porté que sur lui, son avenir, son passé et les étapes qu'il a passé dans sa vie...

      "Le monde a commencé sans l'homme, et il s'achèvera sans lui..."

      Vivre : Une vie sociale inexistante, sa vie amoureuse est encore plus déserte, sa seule copine remonte à une dizaine d'années lorsqu'il avait douze ans, un amour passager pour un gamin. Dans la vie professionnelle, c'est une longue traversée du désert sans oasis, quelques emplois temporaires pour faire la plonge ou bien le "tasseur" d'épluchures de patates mais rien de bien concret dans le véritable domaine de la cuisine. Cependant, il apprécie avec une ferveur inhabituelle chez lui, la cuisine, à table, il ne cesse d'ajouter des épices, de créer des saveurs.

      "L'essentiel n'est pas de vivre mais, de bien vivre..."

      La seule véritable passion de Kenshin semble être la cuisine et tout ce qui l'entoure...



      Histoire :

      I - Une naissance plus que désiré...

      Les gouttes tombent par dizaines, milliers, millions, milliards... Dieu seul le sait. Les journées se ressemblent en octobre, mois qui se déroule dans la saison automnale. Dans East Blue, les autochtones ont l'habitude des pluies torrentielles. 14 octobre, fin d'après midi particulièrement agité dans l'archipel des Orgao, cependant des cris perçants retentissent dans un des nombreux logis de pêcheur...

      Le crépuscule commence à pointer le bout de son nez lorsque Kenshin utilise ses cordes vocales, ce n'est qu'un son primaire mais c'est un signe d'existence. Un homme approchant de la quarantaine, un physique impressionnant pour son âge, une épaisse moustache masque la partie basse de son visage. Le temps s'est clairement inscrit en laissant quelques traces indésirables. Utemaru, patriarche d'une petite famille constituée d'une épouse, Akane Kimiko, couturière de renommée dans l'archipel pour avoir travaillé sur les tissus les plus précieux d'East Blue. Elle tombe enceinte tardivement de son premier enfant à 35 ans avant d'enchaîner plusieurs grossesses consécutives. L'aîné, Kenshin, ensuite il y a ses deux sœurs jumelles, Chiyo et Fumiyo, le dernier des garçons, Kinsuke, le gâté selon Kenshin.

      [Utemaru Onozuke] "Enfin !! Ce sale môme a enfin fini par sortir de ton utérus. Il était temps, moi j'ai pas que ça à faire que de te voir souffrir, la poiscaille m'attend !! Appelle ce marmot comme tu veux mais ne m'interrompt plus pour ce genre de choses. Dire que j'avais enfin attrapé le Kaijuu du lac !! "

      Un comportement plus qu'étrange, n'est-ce pas ? Un petit retour en arrière s'impose pour comprendre la réaction du père.

      Flashback

      Nous sommes toujours le 14 octobre mais en début de matinée, le soleil est au beau fixe, un ciel sans l'ombre d'un nuage, une journée parfaite pour un mois d'octobre, Utemaru est en train de préparer ses affaires pour sa pêche hebdomadaire.


      [Utemaru] "Cette fois, chérie, je le sens, c'est mon jour, je vais enfin pêcher l'esturgeon qui rôde dans le lac !! Bon, j'y vais chérie !! Comme d'habitude, pour le diner, un bon petit plat comme tu sais les faire. Ah et puis fais attention à ton ballon."

      Il lui adressa un clin d'œil moqueur avant de refermer la porte. Akane jeta un regard mesquin à son mari avant de continuer son tissage. Cela faisait une bonne dizaine d'années que son mari ne cessait de lui parler de ce "monstre" qui errait dans la lagune du village. Elle avait l'habitude de passer ses journées seules et cela lui convenait car elle pouvait voir ses amies pour traiter des derniers ragots. Enceinte de 37 semaines, elle ne pouvait se mouvoir avec autant de facilité mais elle y parvenait tant bien que mal, le bébé n'était plus loin de la sortie, le médecin avait prédit que l'enfant était un garçon d'après la vigueur des coups qu'il donnait dans le ventre de sa mère. Akane supportait tant bien que mal les séries de coups répétés au niveau du bas ventre, elle maudissait souvent le jour où son mari l'avait mis en cloque.

      [Akane] "Argh... Allons, calme-toi... Tu vas sortir, ne t'en fais pas !! Bon Dieu, pourquoi n'ai-je pas repousser ton père cette nuit du 7 janvier, je m'en souviens comme si c'était hier, une nuitée quelque peu arrosée pour son anniversaire..."

      La couturière avait pris l'habitude de conter les anecdotes du couple pour apaiser le fœtus dans ses accès de rage temporaire. Du haut de ses 35 ans, Akane avait un beau palmarès derrière elle, meilleur couturière d'East Blue, elle assumait parfaitement cette étiquette de numéro un et s'en servait à merveille. Le vendredi était jour de repos, elle profitait de cette journée pour se détendre ou bien pour se rendre au club des joueuses de go, Akane appréciait l'ambiance qui y régnait, aucune présence masculine, le club était constitué dans sa totalité de femmes dépassant la trentaine, une fois rentré, on pouvait confier à ses amies, le moindre souci ou bien le moindre potin. Akane prétendait se désintéressait totalement de la vie du village mais lorsque l'une de ses amies dévoilait un secret, elle était la première à interrompre son activité pour écouter la nouvelle.

      [Akane] "Salut les filles !! Alors, que vous est-il arrivé cette semaine ?"


      Elle posait la question d'une manière assez habile pour que la conversation entre dans le vif du sujet. Une à une, les femmes dévoilaient leurs recettes, leurs péripéties ou bien leurs déboires conjugales. Dans le flot de paroles, un léger gémissement retentit dans la pièce.

      [Rin]"Akane !! Allons, le médecin t'avait pourtant prévenu, tu dois te ménager, cesse donc de coudre, ton accouchement approche à grands pas. Allez, va te reposer dans la chambre d'amis... Masuko, Midori, pouvez-vous emmener Akane dans la chambre ? En passant, prenez des serviettes mouillées, son front est brûlant."


      Rin, la doyenne est la créatrice du club, c'est une dame d'un certain âge, elle possède la plus belle bâtisse du village, originaire d'une famille bourgeoise, elle n'hésite pas à partager sa richesse avec les nécessiteux.

      Pendant ce temps sur le lac...

      Dans sa petite barque, Utemaru stagne au beau milieu du lac, son emplacement favori. Canne installé, il patiente longuement, en quête du moindre de bruit qui pourrait trahir la présence d'un poisson dans les parages. Utemaru est un très bon pêcheur, il possède une autre embarcation plus conséquente pour voguer en compagnie de son équipage sur East Blue à la recherche de bancs de thons ou de bars. La pêche sur le lac est plus ludique selon Utemaru car chaque prise apporte son lot d'excitation. Un léger clapotis, puis silence total. Une petit perle de sueur coule doucement le long de la joue d'Utemaru, il s'apprête à tirer sur sa ligne.

      [Utemaru] "Kaijuu, je te tiens !!"

      Un excès d'enthousiasme selon vous ? Eh bien non, Utemaru déborde d'énergie lorsqu'on traite de loin ou de près de la pêche. Après un millième de seconde de lutte, Utemaru est victorieux d'une carpe d'une trentaine de centimètres. Son sourire s'efface rapidement pour laisser place à un long soupir.

      [Utmaru] "Allez, sois sympa, viens au moins titiller mon hameçon, ingrat !! Ute', ne perds pas patience, comme dirait l'autre, qui trop se hâte reste en chemin. Kaijuu, tu as peut-être gagné la millième manche mais pas la guerre !!"

      Utemaru passait son temps à attraper des poissons de tout type et de toutes tailles mais jamais le poisson désiré. Chaque semaine se ressemblait, un mari abattu.

      Les heures passèrent sans que Kaijuu ne morde à l'hamecon, puis dans la fin de l'après-midi, une multitude de cumulonimbus firent leur apparitions dans le ciel, présage d'une nouvelle pluie torrentielle.

      [Utemaru] "Mais quelle journée de merde !! C'est pas possible, je casse trois fois mon hameçon en l'accrochant à des débris de bois, bon, le temps se gâte, je vais..."

      Une ombre, plutôt énorme, tournait autour de la barque, les eaux étaient tellement troubles qu'Utemaru ne pouvait distinguer correctement si c'était un poisson ou bien les fruits de son imagination, il prépara rapidement un hameçon et lança sa ligne à une dizaine de mètres, la masse sombre réagit au lancer en s'approchant de la ligne.

      [Utemaru] "Allez, viens mon gros, allez, approche, je sais que c'est toi, c'est mon jour..."

      Dans la demeure de Rin...

      L'état de santé de Akane s'était quelque peu empiré, elle avait perdu les eaux sur le chemin l'amenant à la chambre, après plusieurs heures d'attente, les premières contractions apparurent, une longue série régulière puis un calme plat, le médecin, arrivé durant la série était quelque peu surpris de ne pas avoir de bébé, du moins, la tête ou les pieds comme tout bébé normalement constitué.

      [Oishasan'] "Il y a quelque chose qui cloche, n'auriez-vous pas ignoré mes mises en garde répétées ? Je vous avais bien dit qu'il ne fallait pas faire d'activité de toute sorte lors de vos mois de grossesse, n'est-ce pas madame Onozuke ?"

      Perplexe, il n'avait jamais été confronté à un cas de ce genre, il s'isola quelques minutes pour fouiller dans les moindres recoins de sa mémoire, un cours ou bien une note évoquant ce genre de problème plutôt épineux. De son côté, Akane résistait tant bien que mal, ignorant autant qu'elle pouvait les questions ironiques du médecin, son regard, affolé, se posait sur chaque silhouette à la recherche d'une personne bien précise, son idiot de mari.

      [Akane] "Où es-tu... Utemaru... Que fais-tu... Rin, approche, plus près, envoie ton petit-fils chercher mon mari, il est sans doute sur le lac, occupé à pêcher l'esturgeon... Fais vite...
      "

      Akane replongea rapidement dans les ténèbres, le simple fait de rester éveillé était une véritable épreuve pour son organisme fragilisé. À l'entrée du manoir, accoudée sur le perron, un petit garçon âgé d'une dizaine d'années observait les allées et venues de chaque passant en les analysant de la tête aux pieds, il prenait un malin plaisir à voir les jupes des femmes s'envolaient sous ses yeux, ce jeune garçon était le petit-fils de Rin Katsuya, il avait l'habitude de se promener à l'intérieur comme à l'extérieur de la villa.

      [Rin] "Ah, te voilà, sale petit garnement !! J'ai une sorte de mission à te confier : rends-toi le plus rapidement à la lagune pour prévenir Utemaru Onozuke que sa femme est en train d'accoucher et que son aide est indispensable au bon déroulement. Conduis-le jusqu'à la maison et je te donnerais tes friandises préférées."

      Une moue boudeuse s'afficha rapidement sur le visage si juvénile avant de laisser place à un regard concentré. Il prenait conscience de sa tâche et se devait de se hâter pour aller prévenir Utemaru. Laissant sa grand-mère sur le perron, il courut le plus vite possible en direction du lac...

      Non loin de là sur la lagune en question...

      Utemaru, haletant, sourire aux lèvres était allongé de tout son long sur le rivage à côté de sa prise, il respirait longuement pour reprendre son souffle. Victorieux du monstre, après des années de pêche inutiles, il avait enfin ferré la bête. Envahi d'un agréable sentiment de béatitude, il appréciait sentir les gouttes d'eau coulaient sur son visage bourru.

      [Utemaru] "La victoire, c'est ça le goût si doux de la victoire... Une sensation plus qu'enivrante... Le sentiment d'avoir accompli son but... J'en ai bavé durant toutes ces années, sous la pluie, sous le soleil ou bien sous la grêle..."


      Matsuda, le petit-fils de Rin était un des plus jeunes garçons du village avec ses deux acolytes, il aime bien se dépenser et se rendre utile en aidant, par exemple sa grand-mère. Véritable pile électrique, il est continuellement en quête d'une activité. Lorsque son aïeule lui avait confié la "mission", il traversa le village en une dizaine de minutes pour atteindre la lagune et son objectif actuel, Utemaru Onozuke...


      Utemaru, vit le garçon arrivait de la colline en courant, surement une nouvelle, il se contenta de fermer les yeux et de laisser le jeunot approchait pour transmettre son info'. Connaissant le caractère de Matsuda, il savait très bien que ce dernier allait être interloqué par le poisson.

      [Matsuda] "Monsieur Onozuke !! Monsieur Onozuke !! Ma grand-mère m'a ch... Que... C'est quoi ça ? Oui, ce truc là, la grosse masse à côté de vous, ne me dites pas que c'est le monstre... Votre seul centre d'intérêt depuis de longues années ?! Comment avez-vous réussi et par quels moyens ce tour de force ?"

      Un sourire franc se dessina sur les lèvres d'Ute', il avait exactement prédit la réaction du gamin, impassible, il ne souhaitait pas être perturber, il souhaitait gravé en lui ce sentiment de bien-être du fait accompli pour le garder au plus profond de lui-même jusqu'à ce que la Faucheuse lui fasse une petite visite. Après une longue minute silencieuse, Utemaru daigna à répondre au garçon.

      [Utemaru] "Oui, je pense que c'est le Kaijuu... Après tout, il n'y en a pas cent mille qui ont un tel gabarit, non ? J'ai tout simplement jeté ma ligne et il a mordu comme un idiot, blague à part, je ne peux te le dire car c'est une technique que j'ai élaborée au cours de ces dernières années. Je t'ai vu arrivé de la colline et tu m'avais l'air pressé, ai-je raison ?"

      [Matsuda] "Exact, ma grand-mère, comme je vous le disais tout à l'heure avant d'être interrompu par votre prise, m'a chargé de vous prévenir que votre femme était en train d'accoucher à l'instant où je vous parle, votre épouse vous demande, elle a besoin de votre présence... Veuillez me suivre, je vais vous conduire à la maison de grand-mère même si je pense, vous devez sans doute la connaître.

      Utemaru était pris au dépourvu, il ne voulait et ne pouvait laisser son poisson ici, sur le rivage, ce poisson lui appartenait, après l'avoir traqué durant des années, cela semblait improbable. Cependant, de l'autre côté du village, une âme demandait la présence de son mari. Un dilemme... Pourquoi Dieu s'opposait tant à Utemaru... Qu'avait-il fait de mal...

      Utemaru, immobile depuis quelques minutes, en pleine réflexion, il ne savait pas quoi choisir, sa femme ou bien ce poisson, un choix qui, aux yeux de Matsuda était évident mais qui pour un pêcheur représentait un véritable déchirement, sa passion ou bien son amour ? Matsuda, le fixant avec un regard insistant eut raison du pêcheur. Ils se rendirent au manoir, Utemaru, lui, était toujours en pleine réflexion, tiraillait entre deux choix vraiment difficiles, il avait pesé le pour et le contre mais rien ne départageait l'un de l'autre. Dans la chambre, Akane avait progressé dans l'accouchement, ces contractions étaient revenues à la normale.

      [Oishasan'] "Le bébé est en train de sortir de la meilleure des manières Akane, par la tête, dans quelques instants, tout sera terminé, ne vous inquiétez pas, votre mari va arriver. Allez, poussez !!"

      Plus que quelques mètres séparaient le couple, Utemaru allait enfin passer le pas de la porte l'amenant à la chambre de sa femme. Les images de la capture du poisson ressurgirent, il se voyait, pugnace face au poisson, passionné tel un lion devant son morceau de viande et combattif tel un gladiateur... Un cri retentit dans le village, dans l'île, dans l'archipel, peut-être même au-delà d'East Blue. Utemaru, se sentant coupable n'eut d'autre choix que de prendre une réaction sévère et quelque peu incompréhensible pour l'assistance.

      [Utemaru Onozuke] "Enfin !! Ce sale môme a enfin fini par sortir de ton utérus. Il était temps, moi j'ai pas que ça à faire que de te voir souffrir, la poiscaille m'attend !! Appelle ce marmot comme tu veux mais ne m'interrompt plus pour ce genre de choses. Dire que j'avais enfin attrapé le Kaijuu du lac !! "

      Fin du Flashback

      Abasourdi, Akane regarda son mari sortir rapidement du manoir, encore sous le choc, elle ne put réagir quand le médecin lui tendit le nouveau-né, elle était pétrifiée, sans savoir pourquoi. Deux larmes coulèrent lentement le long de ses joues.

      [Akane] " Que... Non... Pourquoi... Je n'ai fait que mon devoir de femme en donnant la vie à mon enfant... Oui, j'ai donné vie à un enfant, un garçon, que tu le veuilles ou non... Je l'allaiterais, l'éduquerais, le ferait vivre... Oui, Utemaru, que tu le veuilles ou non... Toi et la pêche... Finalement tu as réussi à l'attraper ton monstre... Qu'aurais-je fait à ta place... Je me le demande... Rin, ne trouves-tu pas que le ciel est beau...

      II - Que le bourgeon pousse...

      8 ans ont passé depuis l'accouchement, l'eau a coulé sous les ponts et Utemaru semble regretter d'avoir eu comportement plus que démesuré...

      [Akane] "Kenshin !! Viens là sale gamin, viens vite avant que je le dise à ton père. Rends-moi immédiatement le billet que tu m'as chapardé !!"

      Kenshin, Akane a donné ce prénom à son premier enfant, oui, le premier d'une petite famille, Kenshin a deux sœurs, deux jumelles âgées de 4 ans et un petit frère de 2 ans. Après avoir eu Kenshin un peu plus en retard que la moyenne, elle a eu rapidement ses autres enfants. Revenons en à notre personnage principal, Kenshin Onozuke, il est maintenant âgé de 8 ans, haut comme trois pommes, il passe son temps à provoquer les villageois en se moquant d'eux, ses cheveux sont déjà de couleur gris et il gambade dans le village tout comme le faisait Matsuda, le petit-fils de Rin, la doyenne.

      [Kenshin] "Non, je te le donnerais pas !! Attrape moi si tu peux !! 500 berrys, allez man', tu peu xbien me les donner, t'en a pas besoin là, t'es en train de coudre."

      Akane eut un sourire quand elle entendit son fils prononcé ces mots, un petit frisson parcouru le long de son dos, un frisson de joie mêlé à une sorte d'excitation, elle était heureuse du déroulement de sa petite vie tranquille, un mari aimant qui trimait chaque jour pour faire vivre sa famille, des enfants en bonne santé et une vie sociale rudement bien menée. Oui, la vie d'Akane était en train d'écrire son plus beau chapitre dans le livre si court de la Vie...

      [Akane] "Approche, approche mon fils... Tu peux les garder, mais n'en parle pas à ton père, tu le connais, lui et l'argent, rien ne doit être dépensé inutilement selon lui. Profite de tes vacances petit chenapan car chez nous les adultes ça n'existe pas les vacances. Ah oui, j'ai parlé à ton père de ta première sortie à la pêche avec lui, samedi prochain, tu iras à la pêche avec lui. Mais pour l'instant, va t'amuser dehors, tu me gênes en restant là."

      Kenshin sortit comme sa mère lui avait ordonné, il avait décidé de faire une sorte d'aventure aujourd'hui, il passerait par la maison de tante Rin, la lagune de Papa, un tour chez le confiseur puis il finirait par la nouvelle caserne que la Marine avait installé pour veiller sur l'île et renforcer son joug sur la population déjà opprimé.

      [Kenshin] "Moi, Kenshin Onozuke, capitaine pirate de mon équipage part à la recherche du One Piece sur l'une des îles de l'Archipel, après de nombreuses années de navigation sur Grand Line, j'ai finalement trouvé une piste qui m'emmène sur cette petite île, tout d'abord la carte indique qu'il faut que je me rends au manoir d'une sorcière pour lui soutirer des informations. En garde, sorcière !! J'arrive !!"

      Ken' avait l'habitude d'incarner chaque jour un nouveau personnage, un jour, il pouvait très bien être un petit marchand itinérant, un amiral de la Marine ou bien comme aujourd'hui, un pirate de renommée mondiale avec une prime d'un milliard de sur sa tête. Il se munit de son habituel sabre légendaire et de son pistolet qui pouvait tirer des balles contre la volonté de Ken', l'imagination d'un enfant est suffisamment grande pour passer la journée avec un bout de bois et un tube en fer à jouer aux corsaires. Dix heures du matin, Kenshin entre dans la maison de Rin par "effraction", il se bat avec les invocations de la sorcière puis finit par la capturer en l'enfermant dans ses toilettes.

      [Kenshin] "Première étape terminée, yeah !! J'assure un max avec ma nouvelle technique !! La sorcière ne pouvait vraiment rien face au terrifiant Kenshin..."

      [Rin] "Kenshin !! Allons, ne fais pas l'enfant, sors-moi de là, enlève la chaise que tu as mis, je ne peux sortir des toilettes, je ne dis pas que ce n'est pas bien, mais à l'heure qu'il est, je devrais être en train de faire les gâteaux de mon héros préféré."

      Pris par les sentiments, Kenshin n'eut d'autre choix que de libérer la sorcière pour passer l'épreuve culinaire, il devait manger des gâteaux empoisonnés sans mourir entre deux bouchées. À peine le temps de se débarbouiller que Kenshin prend le chemin de la lagune. Sur le chemin, il rencontre plusieurs pirates que sont sur la même piste que lui. Kenshin avance les yeux fermés, tout en s'imaginant des affrontements jusqu'à ce que Kenshin entre en collision avec une grande masse blanche.

      [Kenshin] "Que... C'est quoi ce... Sale forban, je vais t'apprendre les bonnes manières moi, s'attaquer à moi par derrière, prend ça et..."

      La masse blanche n'est autre que le nouveau sergent-chef de la Marine chargé de la protection de l'île, Hakaba Hayato, également surnommé "The Soul Eater".

      [Hakaba Hayato] "Oi oi, fais attention où tu vas sale gamin, ne te met pas en travers de mon chemin, je suis le nouveau sergent-chef de la nouvelle caserne de l'île, j'aspirais à un plus haut poste mais le destin en a voulu autrement. Je souhaite être clair avec toi pour que tu rapportes mes propos à tous les bouseux de ce village, je suis le chef, vous êtes mes subordonnés, vous me devez obéissance, c'est clair ?"

      D'ordinaire, Kenshin aurait répondu ou bien lancé un regard moqueur mais le ton et l'allure de l'homme était trop intimidante pour un garçon de huit ans, il donna une réponse positive au sergent-chef avant de fondre en larmes à ses pieds.

      [Kenshin] "Maman !! Maman !! J'ai peur du grand monsieur !!"

      Le sergent jeta un regard de dégoût sur le côté avant de continuer sa route en direction de la caserne, il n'avait que faire des sentiments de la plèbe. Il assumait totalement ce comportement dédaigneux et cette étiquette d'enflure. Ce gamin était l'exemple parfait de la faiblesse incarnée, si la Marine voulait triompher de la piraterie, il fallait des hommes forts, formé dès le plus jeune âge, arraché de leur foyer, tout comme lui.

      Après de longues minutes de souffrance intérieure, Kenshin décida de se rendre à la maison pour raconter l'arrivée du nouveau sergent et de son comportement.

      [Kenshin] "Maman !! Un grand monsieur de la Marine, Hakaba Hayato. C'est le nouveau chef de la caserne, c'est un grand méchant !! Il a dit que... Que nous étions des bouseux !! Pourquoi le Gouvernement a mis un gars comme ça, ils sont censés représenter un idéal et ils se doivent d'avoir un comportement exemplaire avec la populace."

      Akane arqua un sourcil tout en continuant de coudre, les représentants du gouvernement était souvent des "pourris", la seule question qu'elle se posait était dans le fait de la présence d'un sergent-chef dans une île comme celle-là.

      [Akane] "Ne t'en fais pas, mon poussin, il ne te fera aucun mal tant que moi et ton père veillerons sur toi, ne contrarie jamais un Marine, il faudra que tu t'y habitues, tout comme nous l'avons fait dans le passé, sache que le Gouvernement a changé depuis que Gold Roger a lancé les pirates sur la route du One Piece."

      Ébahi par le calme de sa mère, il écouta les paroles de sa mère sagement puis il continua son aventure en passant par la lagune mais il la raccourcit en évitant soigneusement la caserne et son sergent...

      III - Un sourire dissimule toujours une peine...

      10 printemps de plus, le village a changé, il s'est agrandi tant dans la superficie que dans la population, des rues commencent à se créer, de petits commerces sont en pleine expansion, Akane possède son propre établi avec deux employés, Kenshin l'aide en faisant le coursier, il s'est déjà bien développé, ses capacités intellectuelles et physiques ont bien augmenté durant ces dernières années, il passe la plupart de son temps, reclus dans sa chambre à lire des livres sur la philosophie, la Marine, la navigation mais surtout la cuisine...

      [Kenshin] *Journée de merde... Il fait moche, le vent souffle de plus belle et man' va me demander de lui faire ses 2-3 courses. Sa sent le voyage jusqu'au prochain village mais bon, pour moi c'est pas le pire. Le pire serait de faire une course chez ce fuckin' sergent-chef d'Hayato !! Je vais l'étriper avec son œil tout bizarre...*

      Kenshin avait raison, Akane venait de frapper à la porte pour lui demander de faire, comme d'habitude, une assez longue série de courses. Kenshin souffla longuement avant d'ouvrir la pote avec un sourire quelque peu faux. Il prit le gros sac destiné aux clients et il démarra sa journée de coursier.

      [Akane] "Allez, en route, mon fils, c'est pour le bien du foyer, le revenu de ton père ne suffit pas et puis je sais très bien qu'au fond de toi-même tu aimes te balader dans l'île."


      Elle venait de marquer un point, cependant Ken' aurait préféré faire son entraînement quotidien au combat à l'arme blanche ou bien créer de nouvelles recettes de cuisine. Kenshin avait décidé d'intégrer la Marine en tant que première classe car le sentiment de justice bouillonnait en lui malgré l'image qu'Hakaba reflétait, il savait très bien qu'un gouvernement sain existait sur Grand Line, son objectif était d'aller un jour sur Grand Line, intégrer un équipage et éradiquer les pirates, rien n'avait déclenché cette envie, un matin, alors qu'il se levait, une envie de devenir marin monta en lui et depuis ce jour-là, il fait tout pour devenir un Marine en s'entraînant au combat et en augmentant sa masse musculaire.

      [Kenshin] "Sus à la livraison !! Voyons voir ma prochaine destination : Rin Mi... Ah Rin, cette chère Rin, sa fait longtemps que je ne l'ai pas vu dans le village, j'en profiterais pour prendre de ses nouvelles et pourquoi pas manger un des ses fabuleux gâteaux qu'elle faisait quand je n'étais qu'un petit garçonnet"

      Tout en prenant le chemin du manoir, il croisa quelques anciens du village, de plus jeunes puis la nouvelle jeunesse du village constitué de son petit frère, occupé à chasser le papillon, ses deux sœurs inséparables, elles, sont occupées à embêter le vieux marchand de confiserie de leur donner des friandises gratuitement. Quand il vit ça, les souvenirs rejaillirent en lui, l'aventure... La sorcière... Le sergent-chef !!!

      [Kenshin] *Quel empaffé celui-là avec ses airs supérieurs, il mérite juste une bonne raclée, pour l'instant, t'as rien fait de mal aux gens du village et à ma famille mais avise-toi de toucher à l'un d'eux et je te saigne... Oh voilà Rin, faisons comme si tout se passait bien, la pauvre, elle est vraiment vieille maintenant, il faut la ménager.*

      Tout en lui faisant une embrassade affectueuse, Kenshin referma ses pensées et donna la commande de Rin. Il ne put prendre le temps de manger un gâteau car il était pressé par le temps et l'autre commande qui devait être livré avant 11h à un riche propriétaire qui vivait dans un des endroits les plus reculés de l'île. Un parcours tranquille mais long sachant que la personne vit dans la petite partie montagneuse de l'île et qu'elle est difficile d'accès.

      Quelques commandes plus tard, Kenshin est de retour au foyer après une longue et dure journée de travail...

      [Kenshin] *Enfin de re... Qu'est-ce que c'est que ce raffut à la maison ?! Que font ces Marines à patienter devant l'entrée ? Si c'est Hayato, ça va pas le faire du tout, je vais lui montrer ma façon de pens...*

      Une longue plainte arrêta Kenshin, ce cri, il venait de la maison, c'était un cri féminin, la seule présence féminine du logis, c'était Akane, sa mère. Que se passait-il ? Kenshin était maintenant à une dizaine de mètres de la maison quand une seconde plainte plus appuyé se fit entendre, dans le village, les voisins sortaient leurs têtes, curieux de la provenance de cette perturbation.

      [Kenshin] "Man' !! Tiens bon !! J'arrive !! Dégagez de notre maison bande d'enflures !! Prends ça et ça !! Mam..."

      Une épaisse flaque de sang s'étendait aux pieds du sergent-chef, Akane était couché, sans vie, visage contre terre, elle ne bougeait plus. Que s'était-il passait ? Le sergent, revolver fumant, remit ses gants en place et traversa le hall en direction de la sortie. Kenshin s'interposa et jeta un regard vide au sergent.

      [Kenshin] "Que s'est-il passé... Que s'est-il passé ?! Que s'est-il passé, bordel !! Tu vas me répondre, ne bouges plus et explique-moi ce qui s'est passé !!"


      Le sergent jeta un regard de biais à Akane avant de reporter son attention sur Kenshin, il le regarda froidement avant de sourire narquoisement, un rictus plein d'assurance puis il inspira profondément.

      [Hakaba Hayato] "Ce qu'il s'est passé, hmm... Je dirais que je tirais sur ta mère de sang-froid sans l'once d'une hésitation, elle a refusé d'obéir et elle en a payé le prix cher, obéir, première règle du code de conduite d'un marine. Si tu n'as plus d'autres questions, j'aimerais que tu me laisses passer, j'ai mon dîner qui m'attend et je n'aimerais pas, dans ton intérêt qu'il refroidisse si tu vois ce que je veux dire... Allez dégagez-moi ça !!"

      Trois soldats de la Marine s'emparèrent de Ken' et l'amenèrent rapidement au sol, immobilisé, Kenshin vit le sergent partir sous ses yeux, il hésitait entre le fait d'agir immédiatement en devenant un criminel ou bien d'agir plus tard, dans le silence en essayant de faire le moins de trace possible. Plusieurs minutes passèrent où Kenshin tentait toujours de se débattre puis il abandonna et décida de venger sa mère le soir-même en le surprenant dans la chambre. Il l'assassinerait dans son lit puis prendrait la fuite pour Loguetown où il s'engagerait en tant que Marine. Il avait déjà depuis quelque temps eut envie de quitter l'archipel pour une ville plus grande où il pourrait débuter sa carrière de Marine pour de bon, l'occasion se présentait et il n'allait pas la lâcher de sitôt. Il parlerait de son plan à son père et lui expliquerait pourquoi la fuite. Libéré, son premier réflexe fut d'aller tâter le pouls de sa mère. Rien... pas un battement, aussi faible soit-il... Sa mère était bien morte sous l'arme du sergent. Il s'empressa de nettoyer le sang de la pièce et de poser sa mère dans le lit, il ne voulait pas que l'image d'une mère morte dans un bain de sang ne traumatise ses frères et sœurs.

      Le soir même dans la maison des Onozuke, un jeune adulte est en train de se préparer à la vengeance...

      [Kenshin] "Pa', je pense que tu me comprends, mon désir de vengeance est plus que légitime, je me dois de réparer l'affront qui nous a été causé et par la même occasion de venger man'. Je ne veux pas que tu viennes avec moi car après l'avoir assassiné, je vais prendre la fuite pour Loguetown où j'intègrerais les rangs de la Marine. Tu dois te dire que mon raisonnement est illogique mais je ne pense pas que tous les Marines sont comme ça, par exemple, tout à l'heure quand le sergent a tiré sur Man', certains marines étaient mal à l'aise, ils regrettaient en quelque sorte et essayaient de me le faire comprendre. Je pense également que tu as la question : Pourquoi ne pas venir avec toi ? Car, les Marines feraient automatiquement le lien entre l'assassinat et nous. Je ne pourrais plus réaliser mon second rêve qui est de devenir Marine. J'espère que tu comprends ça, pardonne-moi de te laisser avec Chiyo, Fumiyo et Kinsuke, fais leur mes adieux. J'espère revenir ici mais rien ne le garantit, j'ai déjà préparé mon sac, après l'avoir tué, je repasserais ici. Adieu Père, excuse-moi de ne pas avoir été plus présent avec toi...

      Utemaru sourit silencieusement, il ne savait pas quel comportement prendre. Il se rappelait de tout les souvenirs, bons comme mauvais, pendant ces dernières années, le bilan était plus que positif, Kenshin avait été le garçon parfait.

      [Utemaru] "Oui, mon fils, venge ta mère. Je ne comprends que trop bien tes sentiments et je ferais comme tu me l'as demandé. Ne t'inquiètes pas, tu as été le fils que j'ai voulu. Certes, au début je ne te désirais pas mais maintenant, je ne regrette rien, rien de rien. Avant de partir, j'aimerais que tu prennes ces deux lames, elles font partie du cercle familial depuis bien des décennies, prends-en soin et je te demande une dernière requête, éviscère cet homme avec les deux lames. Adieu mon fils. Je t'aime..."

      Gêné, Kenshin se détourna en prenant les deux armes. Elles mesuraient chacune dans les trente centimètres de long, l'une était de couler rouge avec de beaux reflets et puis l'autre avait un alliage étrange qui nous faisait croire que le métal était blanc, ébahi devant ces deux armes, il resta un long moment à les contempler avant de prendre la route en direction de la caserne. Il était prêt et déterminé à l'envoyer six pieds sous terre. De chaudes larmes coulèrent sur le trajet, le discours de son père l'avait touché en plein cœur, il se remémorait les habitants du village, Rin, ses frères et sœurs et puis sa mère...

      Le sergent-chef n'habitait pas dans l'enceinte de la caserne, il s'était fait construire une belle demeure qui surplombait le village, une chance pour Kenshin qui n'aurait pas à s'infiltrer dans la caserne mais, seulement dans la maison. Kenshin avait réfléchi maintes et maintes fois à la manière de procéder, son plan était de rentrer par une des fenêtres en la brisant puis il chercherait la chambre du sergent et ferait justice. Ne connaissant pas la maison, il mettrait quelques minutes à trouver la chambre, car Kenshin se doutait bien que le côté riche du sergent avait dû être mis en valeur en ajoutant un étage à son incroyable logement.

      Une centaine de mètres le séparait maintenant du sergent, il s'impatientait au fur et à mesure qu'il progressait, un sourire nerveux s'affichait sur son visage, ses mains tremblaient et son rythme cardiaque s'emballait, rien d'anormal pour un garçon de 18 ans qui va venger la mort d'un parent proche.

      Le jardin... La porte... Une fenêtre brisée... Des pas suspects dans l'appartement... Deux lames brillent sous la pleine lune... La porte s'ouvre doucement... Une personne dort paisiblement...

      [Kenshin] "Te voilà, je t'avais mis en garde... Ne touche pas aux gens du village et plus précisément à ma famille... Que le sang coule... Man', que cette mort venge l'affront qui t'a été fait... Crève, ordure..."

      Après plusieurs coups répétées de lames, le sergent-chef ne bougeait plus, au premier coup, il tressaillit dans son lit en étant parcouru de longs spasmes puis en voyant Kenshin, il sourit mais le sourire s'effaca rapidement pour laisser place à l'effroi quand Kenshin planta la seconde lame et renouvela le procédé une dizaine de fois. Ce n'était plus qu'un cadavre inerte, sur le lit, les maine pleines de sang, Kenshin ne perdit pas de temps, il s'empressa de nettoyer ses mains puis il sortit rapidement de la maison pour se rendre au logis "Onozuke".

      [Kenshin] *Me voilà meurtrier, c'est pas du joli pour commencer en tant que Marine, surtout après avoir tué un haut placé dans la hiérarchie mais, je ne pouvais faire autrement... Tout de même, quel plaisir de le voir mourir sous mes yeux après de longues secondes de souffrance inutiles...*


      Tout en pensant à son acte, il prit le sac posé à l'entrée de la maison puis se hâta de prendre un des bateaux les plus robustes de son père...

      IV - L'exil, seul remède à une tragédie..

      Seul sur une longue barque, un garçon se dirige vers Loguetown, il a l'air de connaître le chemin car il vogue avec assurance...

      [Kenshin] *Je suis enfin parti pour de bon... Pas de la meilleure des manières, certes mais je suis parti et c'est sa le plus important... En me souvenant de la carte à Papa, je crois qu'il faut que je passe par là... Hmm, oui c'est bien sa. Génial, je me suis pas paumé... Bon maintenant plus que quelques heures de navigation et je serais arrivé à bon port.*


      Après avoir croisé deux flottilles de pêcheur, éviter une caravelle de pirate et un bateau d'exploration de la Marine, Kenshin n'est plus qu'à quelques lieues de la terre ferme et il tente de lutter contre quelque chose de plus puissant qu'un pirate ou bien un monstre : la faim... Il a complètement oublié de prendre de quoi manger lorsqu'il est parti.

      [Kenshin] *J'ai une de ces faims, je mangerais bien un filet de bars façon Kenshin, avec les 60 ml de saké, 45 ml de sherru et 90 ml de sauce au soja. Un vrai régal ce plat !! Ta gueule, tu donnes faim, baka !! Bon alors je vois Loguetown d'ici, je n'ai plus qu'à aller dans un restaurant me nourrir puis demain, j'irai m'inscrire dans la Marine. Mon aventure commence enfin pour de vrai !!!

      Trois heures plus tard...




    La terre ferme, enfin, Kenshin foule Loguetown, la ville mythique avec sa population qui vit aussi bien le jour comme la nuit. Fraîchement débarqué, Kenshin n'a pas bonne mine, le voyage a été long, éreintant, il se demande seulement si a 7 heures du matin un restaurant lui servira un bon plat de viande. Bah, la question n'est pas là, mais plutôt de trouver le QG de la Marine dans ce grand bordel qu'est Loguetown.

    À peine le temps de tourner la tête qu'il voit un écriteau où l'on peut lire : Restaurant Nakito / Ouvert 24/24 h et 7/7 jours !!. Kenshin saute sur l'occasion et se rend immédiatement au restaurant dans l'espoir de trouver les victuailles tant recherché depuis qu'il est parti. L'entrée est un peu lugubre mais ça ne perturbe pas pour autant notre jeune homme qui n'a qu'un seul objectif, manger de la nourriture. N'ayant que 170 berrys en poche, il ne pourra pas rassasier sa faim mais il pourra néanmoins la calmer.

    [Kenshin] "Servez-moi le maximum de viande pour 170 berrys !! J'ai une faim de loup, j'ai fait un long voyage et je suis épuisé."

    Tout en attendant sa pitance, il observait la vie nocturne de Loguetown et se dit qu'il s'y plairait bien. N'ayant pas le temps de réfléchir à quoi que ce soit d'autre car le serveur arrivait déjà avec une grand plateau rempli de viande. Kenshin n'eût pas le temps de dire "Merci" qu'il était déjà en train d'enfourner les pièces de viande de taille plutôt conséquente.

    Le serveur quelque peu décontenancé par un tel appétit retourna vaquer à ses activités en nettoyant la table voisine. Il ne put s'empêcher de poser une question à Kenshin.

    [Serveur] "Que faites-vous à Loguetown, avec cet accoutrement, vous avez l'air fraîchement débarqué ?

    Kenshin s'étouffa presque, il ne put réprimer un sourire en voyant la perspicacité du serveur, il lui expliqua qu'il venait de l'Archipel des Orgao qu'il allait tenter de de devenir Marine.

    L'aube se lève sur Loguetown, dans l'une des rues, le garçon en question est assoupi contre un mur, un masque sur le visage, il attend l'ouverture du bureau des inscriptions...

    Un tocsin retentit dans l'enceinte du QG, les marines se réveillent rapidement et se mettent en place, une première patrouille sort rapidement de la base et démarre son tour de ronde, Kenshin profite de ce moment pour rentrer dans la base à la recherche du bureau des inscriptions, un mousse lui indique un numéro et lui dit qu'il faut se présenter au caporal en charge des nouveaux. Kenshin commence à sentir son sang bouillir en lui-même, il n'est plus très loin de son intégration dans les rangs de la Marine.


    [Kenshin] "Bonjour, je souhaite devenir un Marine et l'on m'a indique le chemin jusqu'à votre bureau, je suis prêt à passer les tests nécessaires. Je m'appele Kenshin Onozuke, j'ai 18 ans, je suis originaire d'une petite île de l'archipel des Orgao, je suis un bon cuisinier, je manie très bien l'arme blanche, j'ai l'habitude de me combattre avec deux lames jumelles d'une trentaine de centimètres et ce masque, je ne l'enlève que très rarement pour dissimuler mon visage."

    Le caporal jette un œil vers le jeune homme en question et lui demande de le suivre immédiatement dans la cour.

    [Caporal] "Eh bien, mon brave, te voilà un Marine, il n'y a pas besoin de test nécessaire à moins que tu veux accéder à un grade plus important ? Mais si tu veux commencer en tant que Troisième Classe, c'est parti, va prendre ton barda dans la petite cabane et commence ton entraînement pour parfaire tes techniques de combat. Je reviendrais dans la soirée pour demander un compte-rendu à ton supérieur. Est-ce clair ?!"

    Kenshin hocha la tête puis il débuta sa première journée en tant que Troisième, comme l'avait indiqué son Caporal, il fut impressionné par l'obéissance des soldats et leur implications...

    4 ans passèrent à Loguetown, le jeune garçon s'est encore un peu développé, il porte toujours son masque à merveille mais il est passé au grade supérieur, c'est devenu un Caporal appliqué, talentueux tant par ses aptitudes au combat mais également à la cuisine de qualité qu'il fournit à la base, il se balade toujours avec ses deux lames qu'il ne quitte jamais, symbole de son passage d'enfant à adulte. Il a effectué de nombreuses missions et le Caporal qui était chargé de son dossier à juger bon de le faire passer au grade supérieur. Désormais, Kenshin va pouvoir réaliser son tout premier rêve, prendre la mer pour Grand Line avec un équipage compétent...



  • Test RP :
Ce tatouage, d'où vient-il, eh bien du simple fait que Kenshin a eu envie de le faire tatouer...

Le nombre 69 représente un le Ying et le Yang, c'est l'image inversée, une sorte de message d'espoir , les deux chiffres sont complémentaires l'un de l'autre. Le 6, représente la responsabilité, un chiffre qui définit bien le caractère de Kenshin, la loyauté, la générosité mais ses principaux défauts sont le manque de confiance en soir, l'hésitation, et l'émotion. Le 9, quant à lui, symbolise une autre partie du caractère de Kenshin, celle d'un homme dynamique, compétent et qui sait être à l'écoute de l'autre malgré le problème récurrent de l'émotivité.

Nous sommes dans les bas-fonds lugubres de Loguetown, Kenshin Onozuke, Première Classe de la Marine désire pour sa 69èmè mission dans les rangs de la marine marqué l'événement en se faisant tatoué un nombre symbolisant selon lui, son caractère. Il se voit comme un garçon en manque de confiance qui a peur de l'inconnu et qui ne désire pas s'imposer dans un groupe. Toujours avec son masque blanc à six fentes, il réfléchit seul, comme souvent...

[Kenshin] *Sa fait deux ans que je suis dans les rangs, je prends toujours autant mon pied à chasser le méchant, cette mission était vraiment difficile : débusquer ce navire, c'était pas de la tarte, mais bon, avec la présence du caporal sur notre bateau, on était sur d'y arriver haut la main.*

Tout en réfléchissant, Kenshin se rendait à l'atelier de tatouage que les soldats lui avaient conseillé, c'était un endroit lugubre, certes, mais le travail était fait correctement. Justement, à l'instant où Kenshin réfléchit à la raison pour laquelle il fait ce tatouage, une échoppe éclairé au néon apparaît, un écriteau : Tatoo & Co. Il hausse les épaules et rentre dans le petit atelier, sur sa gauche, deux hommes discutent allégrement, l'un des deux porte un long couteau, dans le fond de la pièce, plutôt obscure, un siège noir est installé. Ken' interroge les deux hommes du regard, en leur demandant ce qu'il doit faire.

[Homme 1] "Petite tête, à en voir par ton uniforme, tu fais partie des Troisième Classe, t'as dû te faire conseiller par tes petits copains, pour un tatouage, il faut que t'aille parler au grand gars là-bas. On t'a à l'œil, gamin."

Quelque peu intimidé, Kenshin avance prudemment jusqu'à l'homme en question, main sur l'étui de Tachikaze. Méfiant, il demanda à se faire tatoué le nombre 69 sur la poitrine. Tout en observant les 2 hommes, il essayait de se souvenir de tout les avis de recherches qu'il y avait dans le bureau.

[Kenshin] *Ouaip, ce gars me dit quelque chose, il me semble l'avoir vu quelque part sur une des affiches du caporal, enfin bon, patientons jusqu'à ce que je sois sur de mon coup. Je profiterais de la sortie pour me rendre au bureua et donner leur signalement, aujourd'hui, j'ai reçu un sacrée coup sur l'épaule et je ne peux pas me mouvoir si facilement...*

Le 6 était déjà terminé, il ne restait plus que le 9 et Ken' aurait son tatouage, il restait néanmoins prudent avec les deux hommes dans les parages, il ne pouvait se détendre, les deux inconnus étaient, semblent-ils d'après leur discussion plutôt bruyante, deux gars itinérant dans East Blue. Mais quel était leur activité une fois sur la mer ? Surement pas du tricotage...


[Homme 2] "Eh, regarde la petite tête qui se fait tatoué avec son masque, sa te dit pas qu'on le dépouille dès qu'il a fini ? Sa pourrait être marrant, même si il est plutôt musclé, sa devrait pas être souci ?"

Le premier homme gloussa fortement à l'idée de corriger le gamin et hocha simplement de la tête tout en faisant craqué chacune de ses phalanges. Kenshin eut un léger frisson dans le dos en voyant l'homme ricanait tout en l'observant fixement.

[Kenshin] *Pourquoi moi... Il fallait vraiment que je tombe sur les deux excités du quartier, je vais vite fait bien fait m'enfuir, j'ai pas envie de mourir maintenant pour un tatouage*

Il sourit en imaginant la facilité du combat mais dans la Marine, on leur avait toujours appris à ne pas sous-estimer un quelconque adversaire, Kenshin l'avait appris à ses dépens lors d'une mission qui semblait anodine mais qui a tourné vite au calvaire. Il ne voulait pas réitéré la même boulette.

[Tatoueur] "Et voilà, c'est terminé, gamin. Appuie pas sur le tatouage pendant quelques jours et voilà, bon maintenant on passe à la douloureuse. Sa fera 350 Berrys. Si t'as besoin d'un autre tatouage, tu sais où me trouver."

Tout en donnant les 350 Berrys, Kenshin jeta un coup d'œil à ses deux "adversaires", tout en remerciant le tatouer il jaugea rapidement le gabarit de chacun des deux gars et tira une conclusion rapide : ils sont gros et grand, donc une longue amplitude et une rapidité pas extra. Il pourrait facilement les semer dans les ruelles de la ville, Kenshin eut une idée excellente, une idée excellente mais pas dans le genre héroïque, plutôt dans le genre "feinte".Tout en sortant de l'atelier,Kenshin dégaina ses deux sabres, il était prêt au "combat". Les deux hommes surpris par la détermination du garçon se mirent automatiquement en position de combat.

[Homme 1] "Es-tu prêt à faire face aux frères Tatsuo, petite merde ? Allez, en garde !! J'arrive !!"

Kenshin patienta quelques secondes avant de prendre ses jambes à son cou, il emprunta quelques ruelles puis réussit à les semer au bout d'une dizaine de minutes, il ne voulait pas se battre car le combat était perdu d'avance face à deux gabarits de ce genre, un coup serait fatal.

[Homme 2] "On... On te choppera la prochaine fois et tu pourras pas nous échapper comme tu viens de le faire...

Il ne put s'empêcher de rire en voyant les deux bandits virer au rouge carmin, prenant l'artère principale de la ville, il se rendit rapidement au bureau pour décrire les deux hommes avec une description détaillé et l'endroit qu'ils appréciaient fréquenté.

[Kenshin] "Je m'en suis bien tiré aujourd'hui, quel bordel quand même... C'est moi qui tombe sur eux, sa aurait pu être toi Ikeda ou bien toi mais non, j'ai du faire un 200 mètres express dans les rues de la ville et crois-moi c'est pas de la tarte..."


[HRP : Désolé du petit test, InRp' je ne ferais pas un post de si mauvaise qualité.]





Dernière édition par ~ Kenshin Onozuke ~ le Mar 02 Nov 2010, 00:18, édité 22 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siid Da' Panda
.ø. Modérateur .ø.
Première Classe
.ø. Modérateur .ø.Première Classe
avatar

Nbre de messages : 288
Equipage : The Sentence
Inscrit le : 02/09/2010

Feuille de personnage
Niveau:
12/100  (12/100)
Fruit du Démon : Aucun
Expérience:
31/200  (31/200)
MessageSujet: Re: ~> Kenshin Onozuke <~, What else... [Validé]   Ven 29 Oct 2010, 03:28

Hop, je signale que le bonhomme est au courant du Test RP nécessaire pour son grade. Et j'en profite pour dire que je m'occupe de cette fiche jusqu'à l'apparition de ma mention Validable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Millia Rage
.ø. Administratrice .ø.
Pirate des Purple Beer
.ø. Administratrice .ø.Pirate des Purple Beer
avatar

Nbre de messages : 494
Equipage : ex-Officier
Prime : 100. 000. 000

Inscrit le : 19/09/2008

Feuille de personnage
Niveau:
58/100  (58/100)
Fruit du Démon : N/A
Expérience:
1303/700  (1303/700)
MessageSujet: Re: ~> Kenshin Onozuke <~, What else... [Validé]   Ven 29 Oct 2010, 09:34

J'en profite pour signaler que le granit marin pour un caporal ça ne va pas être possible...

_________________


Modératrice orthomaniaque (© Kama-chan)

Comment arrêter un pirate ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aelith.draenor.free.fr/OPTree/?id=1
Kenshin Onozuke
Caporal
Caporal
avatar

Nbre de messages : 54
Equipage : The Sentece qui sait...
Inscrit le : 27/10/2010

Feuille de personnage
Niveau:
15/100  (15/100)
Fruit du Démon : Aucun pour l'instant...
Expérience:
7/500  (7/500)
MessageSujet: Re: ~> Kenshin Onozuke <~, What else... [Validé]   Ven 29 Oct 2010, 17:45

C'est-à-dire ? Dans le sens que je n'ai pas un grade assez élevé ?

Eh bien je patienterais. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siid Da' Panda
.ø. Modérateur .ø.
Première Classe
.ø. Modérateur .ø.Première Classe
avatar

Nbre de messages : 288
Equipage : The Sentence
Inscrit le : 02/09/2010

Feuille de personnage
Niveau:
12/100  (12/100)
Fruit du Démon : Aucun
Expérience:
31/200  (31/200)
MessageSujet: Re: ~> Kenshin Onozuke <~, What else... [Validé]   Ven 29 Oct 2010, 17:58

Selon les règles, il faut avoir au moins le grade de Colonel pour posséder du granit marin. Et comme un nouveau ne peut être que Caporal maximum, il est impossible qu'un nouveau possède du granit marin. Mais rien n'empêche que ton personnage possède cette dague plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenshin Onozuke
Caporal
Caporal
avatar

Nbre de messages : 54
Equipage : The Sentece qui sait...
Inscrit le : 27/10/2010

Feuille de personnage
Niveau:
15/100  (15/100)
Fruit du Démon : Aucun pour l'instant...
Expérience:
7/500  (7/500)
MessageSujet: Re: ~> Kenshin Onozuke <~, What else... [Validé]   Ven 29 Oct 2010, 18:01

Okaii, no problem', je vais modifier mon arme puis plus tard, je m'en forgerais une nouvelle. Bon, je m'en vais continuer ma présentation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenshin Onozuke
Caporal
Caporal
avatar

Nbre de messages : 54
Equipage : The Sentece qui sait...
Inscrit le : 27/10/2010

Feuille de personnage
Niveau:
15/100  (15/100)
Fruit du Démon : Aucun pour l'instant...
Expérience:
7/500  (7/500)
MessageSujet: Re: ~> Kenshin Onozuke <~, What else... [Validé]   Lun 01 Nov 2010, 12:32

Désolé de l'horrible double post, mais c'est pour vous dire que j'ai enfin terminé la présentation. Allez Panda-kun, viens mettre ta jolie mention "Validable" x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siid Da' Panda
.ø. Modérateur .ø.
Première Classe
.ø. Modérateur .ø.Première Classe
avatar

Nbre de messages : 288
Equipage : The Sentence
Inscrit le : 02/09/2010

Feuille de personnage
Niveau:
12/100  (12/100)
Fruit du Démon : Aucun
Expérience:
31/200  (31/200)
MessageSujet: Re: ~> Kenshin Onozuke <~, What else... [Validé]   Lun 01 Nov 2010, 18:44

Fiche très appréciable ! Mais pas encore validable ! Rien de grave n_n

Chapitre III : "Kenshin avait décidé d'intégrer la Marine en tant que première classe"
Dans la Marine on commence troisième classe au mieux et on deviens première classe avec de l'avancement sauf circonstances spéciales évidemment. C'est un détail mais qui a quand même son importance Wink

Chapitre IV : "il avait complètement oublié de nettoyer ses mains" Après plusieurs heures de voyage ? J'veux pas être méchant mais les mains couverte de sans je le vois mal faire un long voyage de ce type. Et de plus, étant un cuisinier, Kenshi doit en toute logique avoir l'habitude de se laver les mains le plus souvent possible. Ce sont ses outils de travail, il en prend forcement un grand soin ( Comme Sanji. )

plus loin le Caporal dis : "Mais si tu veux commencer en tant que Première Classe" Je te ramène au premier point.

Test RP : "Cela ne servait à rien de se battre à 100%, 25% devrait suffire pour ces deux balourds"
Note du Staff : Évite les valeurs chiffrés comme ça. C'est moche, ça sert à rien et ça fait GB Razz

Et pour finir le massacre de deux personnes, même des bandits à Logue Town ... Non, surtout que tu es Marine. A la limite ce sont des petites frappes donc que tu les battent y a pas de problèmes. Mais un massacre, non. Change moi ça. Capture les avec de la chance ou fait les fuir. Pas plus. Merci Smile

Bon courage pour ces détails.

Quand ce sera fait préviens moi et tu seras validable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenshin Onozuke
Caporal
Caporal
avatar

Nbre de messages : 54
Equipage : The Sentece qui sait...
Inscrit le : 27/10/2010

Feuille de personnage
Niveau:
15/100  (15/100)
Fruit du Démon : Aucun pour l'instant...
Expérience:
7/500  (7/500)
MessageSujet: Re: ~> Kenshin Onozuke <~, What else... [Validé]   Mar 02 Nov 2010, 00:02

Édité !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freyja Crescent
.ø. Modérateur .ø.
Officier Révolutionnaire
.ø. Modérateur .ø.Officier Révolutionnaire
avatar

Nbre de messages : 164
Equipage : Final Fantasy
Inscrit le : 03/10/2010

Feuille de personnage
Niveau:
52/100  (52/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
10/500  (10/500)
MessageSujet: Re: ~> Kenshin Onozuke <~, What else... [Validé]   Mar 02 Nov 2010, 01:41

Allez j'te mets validable va, arrête de t'exciter sur la CB XD

_________________

Thanks to Baggy for the kit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenshin Onozuke
Caporal
Caporal
avatar

Nbre de messages : 54
Equipage : The Sentece qui sait...
Inscrit le : 27/10/2010

Feuille de personnage
Niveau:
15/100  (15/100)
Fruit du Démon : Aucun pour l'instant...
Expérience:
7/500  (7/500)
MessageSujet: Re: ~> Kenshin Onozuke <~, What else... [Validé]   Mar 02 Nov 2010, 01:52

Merci =) !! Petit eucalyptus !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenshin Onozuke
Caporal
Caporal
avatar

Nbre de messages : 54
Equipage : The Sentece qui sait...
Inscrit le : 27/10/2010

Feuille de personnage
Niveau:
15/100  (15/100)
Fruit du Démon : Aucun pour l'instant...
Expérience:
7/500  (7/500)
MessageSujet: Re: ~> Kenshin Onozuke <~, What else... [Validé]   Mar 02 Nov 2010, 18:19

Désolé d'un autre double post. Mais je suis pas patient. Histoire que vous ne m'oubliez pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanio Miyazaki
.ø. Modérateur .ø.
Lieutenant-Colonel

.ø. Modérateur .ø.Lieutenant-Colonel
avatar

Nbre de messages : 356
Equipage : Commando Falcon/The Sentence
Inscrit le : 09/10/2009

Feuille de personnage
Niveau:
51/100  (51/100)
Fruit du Démon : [...]
Expérience:
122/800  (122/800)

MessageSujet: Re: ~> Kenshin Onozuke <~, What else... [Validé]   Jeu 04 Nov 2010, 19:01

On t'oublie pas, un admin passera par là sous peu Wink

_________________




Si ce monde ne compte que peu de gens bien, alors je me battrais contre ce monde corrompu pour leur donner un monde meilleur ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://manga-draw.forum-actif.net
Kenshin Onozuke
Caporal
Caporal
avatar

Nbre de messages : 54
Equipage : The Sentece qui sait...
Inscrit le : 27/10/2010

Feuille de personnage
Niveau:
15/100  (15/100)
Fruit du Démon : Aucun pour l'instant...
Expérience:
7/500  (7/500)
MessageSujet: Re: ~> Kenshin Onozuke <~, What else... [Validé]   Jeu 04 Nov 2010, 20:06

Merci, maintenant je saurais qu'il faut savoir patienter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokya Shikuni
.ø. Administrateur .ø.
Agent du CP9
.ø. Administrateur .ø.Agent du CP9
avatar

Nbre de messages : 486
Equipage : Cipher Pol 9
Inscrit le : 20/03/2009

Feuille de personnage
Niveau:
61/100  (61/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
250/600  (250/600)
MessageSujet: Re: ~> Kenshin Onozuke <~, What else... [Validé]   Ven 05 Nov 2010, 13:34

Bienvenue sur Chapeau de Paille RPG, Kenshin-san...~

Tu es donc intégré dans la Marine, soldat, en tant que Caporal, fais honneur à ton nom et à celui de l'armée qui t'engage... o/

(Par contre, j'ai modifié ton pseudo pour qu'il soit "normal"...^^)

Bon jeu, soldat... o/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freyja Crescent
.ø. Modérateur .ø.
Officier Révolutionnaire
.ø. Modérateur .ø.Officier Révolutionnaire
avatar

Nbre de messages : 164
Equipage : Final Fantasy
Inscrit le : 03/10/2010

Feuille de personnage
Niveau:
52/100  (52/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
10/500  (10/500)
MessageSujet: Re: ~> Kenshin Onozuke <~, What else... [Validé]   Ven 05 Nov 2010, 22:25

Je lock et déplace alors =o

_________________

Thanks to Baggy for the kit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~> Kenshin Onozuke <~, What else... [Validé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
~> Kenshin Onozuke <~, What else... [Validé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
» Rose (Pré-validé par Wolf Print)
» Mangemort 23 [Validée par Yuki Hoseki ]
» Presentation : Caroline ambra [Validée by Vivi]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chapeau de Paille RPG :: Présentations-
Sauter vers: