Chapeau de Paille RPG

Un forum en jeu de rôle basé sur l'univers du célèbre manga One Piece.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre de deux nakama. Freyja et Kajika

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kajika
Soldat
Soldat
avatar

Nbre de messages : 31
Equipage : final fantasy
Inscrit le : 06/07/2010

Feuille de personnage
Niveau:
10/100  (10/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
19/600  (19/600)
MessageSujet: Rencontre de deux nakama. Freyja et Kajika   Sam 30 Oct 2010, 02:48

Kajika avait reçu un ordre de ses supérieurs lui demandant de ce rendre dans un restaurant flottant du nom de Baratié. Le jeune homme s’habilla classe et pris soin de cacher ses nombreux tatouages sur le dos et les bras. En effet, ses tatouages prouver son appartenance à la révolution. Il n’aimer pas faire ça, car cacher son appartenance à cette organisation était comme ne pas être fier d’en faire partit. Le moment n’était pas aux provocations contre la marine. Le jeune homme s’était également teint les cheveux pour rompre définitivement avec son passé. Kajika devait se rendre vite fait au lieu de rendez-vous. On lui avait dit que la commandante Freyja n’aimer pas beaucoup les retards et les guignols. Il avait hâte de la rencontrer et tout faire pour la servir comme elle le désire. Kajika prit son porte-monnaie et accrocha la fameuse photo de sa petite sœur adoré sur son torse et partit prendre le bateau pour le Baratié :

« Vivement que je vogue sous l’étendard de la commandante Freyja. J’en ai marre de voyager ainsi. »


Kajika tira la langue à une gamine qui devait venir d’un monde bourgeois vu ses habits chics. Le jeune révolutionnaire s’assis à sa place et attendit l’arrivé au Baratié qui ne devrait pas être bien longue. Un quart d’heure plus tard, Kajika descendit avec les quelques passagers du navire. Il siffla, car le style était assez rigolo. Mais le révolutionnaire n’était pas pour visiter. Il esquiva un homme qui semblait voler en sa direction et s’écrasa à l’extérieur. Kajika entendit un cuisinier plutôt grand avec de gros bras crier qu’il n’avait pas d’argent :

« Il y a de l’ambiance, c’est bien. »


Le cuisinier en question s’approcha de Kajika et le dévisagea devant un petit moment. Il finit par lui demander pour combien de personne et s’il avait de l’argent. Le jeune homme répondit que oui et qu’il désirer un service hors-pair pour une dame qui aller arrivé. L’homme lui montra une table à deux un peu éloigné des autres ou ils pourraient être tranquilles pour discuter :

« Je vous remercie humblement. Faites moi amenez des roses, je vous pris. »


Le cuisiner marmonna dans sa barbe la meme parole que Kajika. Le jeune sourit et s’installa à sa table. Il attendit sa commandante pour regarder le menu. Kajika enleva son collier pour regarder la photo accrochait dessus.


Il pensait à elle et se demandait ce qu’elle pouvait faire en ce moment au coté de Dragon. Kajika savait que Kana aller bien et posa sa photo a coté du couteau. Il tourna la tête en direction de l’entrée pour la voir arrivé mais toujours rien. Le révolutionnaire attendit encore un peu quand il vit qu’un cuisinier montra la table de Kajika à une personne non identifiée. Il se leva et attendit la personne mystérieuse :

« Si c’est elle, j’ai intérêt de bien jouer mon coup. »


Dernière édition par Kajika le Dim 31 Oct 2010, 21:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freyja Crescent
.ø. Modérateur .ø.
Officier Révolutionnaire
.ø. Modérateur .ø.Officier Révolutionnaire
avatar

Nbre de messages : 164
Equipage : Final Fantasy
Inscrit le : 03/10/2010

Feuille de personnage
Niveau:
52/100  (52/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
10/500  (10/500)
MessageSujet: Re: Rencontre de deux nakama. Freyja et Kajika   Dim 31 Oct 2010, 03:27

« Yare yare, alors c'est ça la Baratie ? C'pas terrible... »

L'Ultima fendait les flots tout en avalant la distance qui le séparait du navire restaurant le plus célèbre de tout East Blue. L'équipage commençait à se préparer à amarrer, car aujourd'hui, la capitaine en personne allait se mêler aux populations de cuisiniers afin de recruter le dernier membre des Final Fantasy. L'heureux -tout du moins officiellement- élu, ce Kajika, devait sans doutes l'attendre à une table pour qu'ils aient une conversation un peu plus sérieuse quant à son appartenance à l'équipage. Le pauvre allait sans doutes être déçu, car la capacité diplomatique de Freyja était plus que limitée, et elle n'allait sûrement pas perdre de temps avec des fioritures administratives qu'on leur imposait. Personne n'allait la blâmer pour abréger un recrutement, et personne ne pouvait en parler, cela allait lui permettre de faire vite et précisément ce qu'elle voulait de cet énergumène.

Le bateau amarré sans grande difficultés, elle ajusta sa cape afin de mieux dissimuler son arme de poing et Sankaze, puis sauta nonchalamment sur le pont du restaurant avant de commencer à se diriger vers l'entrée, adressant un lent geste de la main à un céleste aux cheveux violets qui avait des airs de second. Ce dernier activa les troupes qui retournèrent vaquer à leurs occupations afin d'attendre la future recrue. Quel genre d'homme était ce Kajika pour qu'on le recommande dans un équipage comme les Final Fantasy ? Elle allait bientôt le savoir.

On lui avait donné une photo de la bouille de celui qu'elle allait devoir accueillir, et elle en avait retenu surtout la tignasse verte de son futur nakama. Quelle idée de se teindre les cheveux dans une telle couleur quand même... Enfin, Freyja disposait bien d'un second qui se teignait les ailes pour paraître plus sombre qu'il ne l'était. Elle était bien garnie finalement, tous des gens incapables de s'assumer eux-mêmes, provoquant un long soupir dès qu'elle pensa à cela. Et les Final Fantasy se prétendaient une puissante unité, un équipage comme on n'en faisait plus... Les temps avaient bien changés depuis l'époque des premiers pas de la jeune femme dans la révolution.

Désormais aussi motivée qu'un aï léthargique, elle pénétra dans la pièce principale du restaurant, et fut légèrement impressionnée par l'atmosphère qui y régnait. On voyait facilement que ces cuisiniers n'étaient pas de simples cordons bleus, mais des maîtres en la matière. La commandante révolutionnaire aurait presque put éprouver une certaine jalousie si elle n'était pas si arrogante de nature, bien qu'elle admette que le travail, les fumets et les fragrances qui caressaient ses sens, était le résultat d'une politique de rigueur qui avait porté de magnifiques fruits. Elle fut sortie de sa pseudo-transe dès qu'un garçon élégamment vêtu du traditionnel costard cravate vint lui demander si elle avait réservé une table, ce à quoi elle répondit vaguement qu'une tignasse verte l'avait invitée. Sans la faire patienter d'avantage -sûrement parce qu'il était difficile d'oublier un tel personnage- on la mena jusqu'à la table réservée par le futur révolutionnaire.

Freyja avait vu juste, elle allait vraiment se coltiner toute une série d'énergumènes tous plus excentriques les uns que les autres. Longue chevelure verte, tenue d'apparat d'un rouge vermeil et épée apparemment ornementale de plutôt bonne facture à la vue de la poignée. Elle en conclut qu'il devait avoir quelques compétences intéressantes, peut être un deuxième médecin avec un peu de chance... Mais elle n'allait pas s'enfoncer d'avantage dans les hypothèses là où quelques mots suffiraient à l'éclairer d'avantage. Elle prit dès lors la parole en prenant bien soin de ne pas attirer l'attention des autres clients sur eux de peur qu'on ne les espionne. Elle faisait ses recrutements depuis quelques temps maintenant, et elle savait qu'on n'était jamais trop prudent.


« Bon, on va faire court. Qu'est-ce que tu sais faire ? »

_________________

Thanks to Baggy for the kit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kajika
Soldat
Soldat
avatar

Nbre de messages : 31
Equipage : final fantasy
Inscrit le : 06/07/2010

Feuille de personnage
Niveau:
10/100  (10/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
19/600  (19/600)
MessageSujet: Re: Rencontre de deux nakama. Freyja et Kajika   Dim 31 Oct 2010, 21:54

Kajika avait vu juste quand il supposait que la personne qui arriver vers lui était bien son future capitaine. Il sourie et assis Freyja en face de lui. Il s’assit à son tour et servit du vin à la dame. Il se servit ensuite et prit son verre entre le majeur et l’annulaire. Kajika observa la commandante et la trouva charmante et ténébreuse. Elle demanda directement quelle capacité avait Kajika. Le révolutionnaire bu un peu de vin et répondit :

« Droit au but hein ? Eh bien, ma foi je ne suis qu’un simple soldat dans ce monde et l’organisation. Je me bats avec des griffes tranchantes, je manipule les gens et j’excelle avec les plantes. Je peux en faire des potions ou des pommades. Ce n’est pas vraiment excellent mais ça peut toujours servir. L’épée me fut ouverte par ma chère sœur et ne me sert que pour décorer. Je ne veux pas l’abimer.»
Kajika voulait jouer franc jeu avec son capitaine et lui dire qui il était vraiment et ses capacités réel. Il ne savait pas pourquoi le haut commandement de la révolution avait recommandé Kajika pour servir dame Freyja et lui poserais la question un peu plus tard. L’entrée fit son arrivé sur la table et le cuisinier souhaita un bon appétit. Kajika sourit a la commandante et lui dit :

« Dame Freyja, vous avez bien le temps de diner avec un simple homme que moi ? »


Le révolutionnaire remit son collier autour du cou pour ne pas le tacher et mit une serviette. Il dit a sa commandante de ne pas hésiter à manger et qu’elle ne serait pas déçu. Kajika se posa plein de question sur sa commandante et essaya de comprendre ce quelle pouvait penser a ce moment la. Son look sombre devait la rassurer sur quelque chose de terrible.

« Commandante, savez-vous pourquoi je vous fus recommandé à vous ? Je n’ai rien de plus que les autres. Je trouve cela fort étrange, pas vous ?


Kajika finit son entrée et se resservit du vin. Il prit son verre et regarda par le hublot la mer bleu sans fin. Tant de distance parcourut pour le faire engager dans l’équipage de Freyja. En attendant la suite, Kajika regarda de nouveau son interlocutrice et dit :

« Quoi qu’il en soit, je ne vous décevrez pas et vous protégez quoi qu’il arrive. Je donnerais ma vie pour la votre et jure que rien ne vous arriva. Ma parole est donnée et je vous jure fidélité à vie. »

Kajika passa sa main gantée dans ses cheveux et offrit l’une des roses à son capitaine. Le jeune homme lui fit un spitch sur le symbole de la rose qui refléter la propre beauté de Freyja et tout le reste. Ceci étant dit, Kajika attendait la suite du repas qui ne tarda pas à faire son apparition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freyja Crescent
.ø. Modérateur .ø.
Officier Révolutionnaire
.ø. Modérateur .ø.Officier Révolutionnaire
avatar

Nbre de messages : 164
Equipage : Final Fantasy
Inscrit le : 03/10/2010

Feuille de personnage
Niveau:
52/100  (52/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
10/500  (10/500)
MessageSujet: Re: Rencontre de deux nakama. Freyja et Kajika   Lun 01 Nov 2010, 05:33

Voilà qui était plus rébarbatif que prévu, Kajika ne possédant que des capacités qui ne valaient rien face à une bonne lame, Freyja en était presque à jurer contre ses supérieurs pour lui coltiner un pareil énergumène. Mais tout le monde avait ses raisons, et bien qu'elle ne comprenait toujours pas pourquoi on avait confié cet homme à ses « bons » soins, elle n'allait pas remettre en cause l'autorité qui pesait sur elle. Écoutant à peu près les propos de son futur nakama, elle accepta -non sans une flegme notable- son invitation en précisant néanmoins que c'était lui qui payait, car elle avait bien dit qu'elle voulait faire court. D'un autre côté, elle était poussée par la curiosité de ses sens, désirant goûter à cette cuisine qui avait fait le tour du monde...

Ainsi donc il avait une épée qui était uniquement là pour décorer... Quelle idée de s'engager dans la révolution si c'était pour se montrer comme le plus couard des matadors, incapable de dégainer pour frapper les ennemis de la cause pour laquelle ils se battaient, sous prétexte qu'on ne voulait pas ébrécher une lame. Enfin, Kajika pouvait très bien se rattraper sur ses autres compétences, montrer qu'il serait utile d'une autre façon qu'en combattant. Et d'après les dires de l'homme à la tignasse verte, il pourrait être utile pour le médecin de bord en lui fournissant de nombreuses plantes médicinales, ou encore...


« Tu pourrais faire des plants de pavot ? »

La question, apparemment anodine pour la capitaine révolutionnaire, pouvait dévoiler une toute autre facette de sa personnalité, pour peu qu'on sache quelle utilisation faisait-on du pavot... Ayant pris la peine de parler à voix basse pour ne pas attirer les regards sur elle de peur qu'on croit directement qu'une toxicomane s'était glissée parmi les clients de la Baratie, le regard de la jeune femme ne montrait en rien qu'elle rigolait. Quant à la question de la jeune recrue concernant son affectation chez les Final Fantasy, la réponse était toute simple, elle s'en foutait royalement et ne désirait se concentrer que sur ce que pourrait apporter à cet équipage un herboriste de cette trempe.

Et à entendre les derniers mots de Kajika, il allait être un peu plus facile à vivre avec lui qu'avec le reste de l'équipage. Un bon point pour lui en somme, d'autant plus qu'il savait se tenir, bien que Freyja percevait cela comme un excès de bonne manière, une envie simple de lui plaire qui fit presque sourire la capitaine. Profitant du repas pour s'essuyer la bouche et faire disparaître par la même occasion cette mimique de son visage, la jeune femme regarda la rose offerte par son nakama d'un air blasé...

La nourriture était vraiment comme on l'avait décrite, une explosion de saveurs à chaque bouchée, le résultat d'heures de préparations, de recherches des meilleurs ingrédients pour les meilleurs cuisiniers. Freyja avait trouvé de sérieux rivaux dans l'art culinaire, mais il lui en fallait bien si elle désirait s'améliorer elle aussi. Reconnaître chaque substance, chaque morceau de viande, elle prenait cela beaucoup plus à coeur que les faits et gestes de son interlocuteurs, bien qu'une oreille discrète traînait encore. Ca parlait de rose, de symbolique et de galanterie, rien de bien intéressant pour la capitaine, la portant alors sur un sujet tout à fait à part.

Mais elle fut interrompue par le garçon qui apportait la suite. Etouffant un léger soupire, elle ne put que continuer de manger avec la même flegme. Finalement, elle n'allait peut être pas supporter tout le temps son caractère...


« Yare yare... Après manger tu viens avec moi d'façon, on a d'autres chats à fouetter »

_________________

Thanks to Baggy for the kit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kajika
Soldat
Soldat
avatar

Nbre de messages : 31
Equipage : final fantasy
Inscrit le : 06/07/2010

Feuille de personnage
Niveau:
10/100  (10/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
19/600  (19/600)
MessageSujet: Re: Rencontre de deux nakama. Freyja et Kajika   Lun 01 Nov 2010, 16:44

Ainsi Kajika est tombé sur une femme forte compliquée. Elle semblait cacher ses sentiments en se cachant derrière une attitude d’indifférence. Kajika sourit à cette situation quand elle semblait contente de gouter au début du diner. Il posa sa tête sur ses mains et observa le visage de Freyja pour analyser sa psychologie :
« En effet, nous avons bien d’autre chose à faire. Prenons juste le temps de diner. Nous travaillerons pour notre état-major après. »

Kajika était décider à terminer ce diner et précisa que ce serais lui qui payerai l’adition. La suite arriva et ce présenta en deux grand plats de viande rouge. Le jeune révolutionnaire eu les yeux en étoile et dit merci au cuisinier avant de planter sa fourchette dans la viande ferme et saignante de la viande :
« Bonne appétit, commandante. »
Kajika Mangea une première bouchée et montra bien son enthousiasme à manger des choses délicieuse. Le jeune homme arrêta de manger après la question de son capitaine. Des quoi ? Des plants de pavois ? Mais c’est de la drogue ça !! Kajika sourit et répondit qu’il le pouvait sans aucun problème. Il continua en mangea en riant de bon cœur suite a la question de son capitaine et au délicieux gout de la viande. Un rire aucunement moqueur et une blague classique qu’elle devait sortir :
« Je peux créer des fleurs ou en croiser. Comme je vous les dis précédemment, mes talents peuvent faire beaucoup de chose. »
Le jeune homme continua calmement son plat de viande et continua d’observer les alentours. Trois marines fit leur apparition et sembler chercher quelque chose. Kajika resta calme et fit comme s’ils ne les voyaient pas. Il continua de boire son vin et sourit à sa capitaine. Tout en gardant un œil sur les marines, Le jeune révolutionnaire demanda la suite du repas a un cuisinier qui passer a coté de sa table :
« Ces marines ne m’ont pas l’air bien fin. Ils ont un bon niveau dans les petites mers ? »

L’un des marines s’approcha de la table de Freyja et Kajika et posa plusieurs questions sur des criminels aperçût dans le coin. Le jeune révolutionnaire finit son verre et mit un peu de temps à répondre au marine. Il le regarda d’un œil et lui répondit qu’il ne savait pas de qui il parler. Le marine partit et la suite du repas arriva. Le jeune révolutionnaire eu un calme olympien malgré la tension à laquelle il eu à faire. Les plateaux de fruits arriva et sublima la vue du jeune homme :
« La fin du repas approche dame Freyja, Nous pourrons bientôt nous mettre au travail. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthrax Damon
Soldat
Soldat
avatar

Nbre de messages : 22
Equipage : Final Fantasy
Inscrit le : 21/10/2010

Feuille de personnage
Niveau:
10/100  (10/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
0/600  (0/600)
MessageSujet: Re: Rencontre de deux nakama. Freyja et Kajika   Jeu 04 Nov 2010, 21:44

Damon travaillait maintenant depuis 2 semaines au Baratie. Pas en tant que cuisinier car il ne connaissait malheureusement que très peu ce domaine, mais plutôt en tant qu'homme à tout faire. Il avait eu quelques désagréments avec la Marine sur l'île qu'il avait visitée 3 semaines plus tôt. En effet, ces derniers s'étaient rendu compte de la possession de substances médicamenteuses illégales chez certains des habitants et ils avaient fini par remonter jusqu'à lui.

Heureusement pour lui, un de ses contacts dans la ville l’avait prévenu juste à temps et il eut le temps de mettre les voiles avant que tout tourne au vinaigre. Dans sa fuite, il avait cependant oublié de prendre des provisions et il se retrouva bien vite coincé en pleine mer et au bord de l’inanition.

La chance lui avait cependant encore souri car il croisa le navire-restaurant le plus célèbre d’East Blue. Il n’avait pas de quoi payer son repas bien entendu mais cela ne sembla pas gêner le patron qui le nourrit sans discuter.
Le patron du Baratie se prénommait Zeff ; c’était un vieux bonhomme que l’on reconnaissait facilement à ses grandes moustaches tressées et la taille incroyable de sa toque de cuisinier. Il était assez ronchon au quotidien mais on lui devinait un caractère bienveillant.

Après avoir fini un des meilleurs repas de sa vie, à la fois à cause de sa faim dévorante et de la qualité de la cuisine de Zeff, Damon se mit en tête de rembourser la dette qu’il avait envers le vieil homme. Il lui demanda alors s’il pouvait travailler quelque temps au Baratie en temps que serveur et homme à tout faire, histoire aussi de se refaire un petit capital financier en vue de ses prochains voyages.


Ainsi, cela faisait maintenant 2 bonnes semaines qu’il s’acquittait des tâches quotidiennes que lui assignait Zeff et les autres cuistots.
Le repas de midi était bien avancé et Damon faisait la plonge au fond des cuisines, pendant que les cuistots s’affairaient aux fourneaux. Au moment d’apporter la pile d’assiette qu’il venait juste de laver, il aperçut, à travers la vitre de la cuisine, trois soldats de la Marine qui passaient entre les tables en posant des questions.
Par réflexe, il se colla contre le mur et réfléchit très vite. Et si ces soldats étaient là pour lui ? Ses petites exactions lui valaient elles une poursuite à travers les mers ? Même si cela lui semblait absurde, il ne préféra pas prendre de risque. Il se fit rapidement un foulard avec un torchon pour masquer sa chevelure et une partie de son visage.

Les trois soldats avaient fini de questionner les clients et ils se dirigeaient maintenant vers les cuisines, c’est le moment qu’il choisit pour se ruer dans la salle de restaurant en emportant au passage deux assiettes de dessert. Le serveur qui devait initialement porter les plats lui cria alors qu’il s’éloignait rapidement : « Tu as l’air bien motivé dis donc ! Tu aurais pu au moins me demander avant ! En tous cas, c’est pour la table du fond, celle du mec aux cheveux verts ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freyja Crescent
.ø. Modérateur .ø.
Officier Révolutionnaire
.ø. Modérateur .ø.Officier Révolutionnaire
avatar

Nbre de messages : 164
Equipage : Final Fantasy
Inscrit le : 03/10/2010

Feuille de personnage
Niveau:
52/100  (52/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
10/500  (10/500)
MessageSujet: Re: Rencontre de deux nakama. Freyja et Kajika   Sam 06 Nov 2010, 06:58

Ainsi donc il pouvait néanmoins créer des fleurs ou en croiser, et à supposer que ce soit les bases d'un bon botaniste, il n'y avait pas grand chose à faire de ça mis à part peut être cultiver des plants de pavot pour l'usage du médecin. La morphine se faisait chère ces derniers temps, et pouvoir amortir ces dépenses allait pouvoir permettre aux Final Fantasy de consacrer leurs monnaies sonnantes et trébuchantes à d'autres domaines. Et peu à peu l'équipage se remplissait, tandis qu'on sentait les ordres de mutation venir à grands pas, chose que Freyja devait accepté, même si cela voulait dire accepter de se séparer de ses compagnons les plus chers. Vérité la plus dure à supporter venant de toujours plus haut...

Et ceux avec qui elle partageait de nombreux liens étaient remplacés par ceux dont elle ne connaissait rien, mais qu'elle allait apprendre à connaître, comme un éternel recommencement, une chose inéluctable qui pouvait faire souffrir une personne, comme elle pouvait embellir sa vie d'une façon dont elle ignorait tout. Être dans la Révolution nécessitait des nerfs d'acier, chose qu'elle n'avait pas encore acquis pour peu que son coeur guidait certains de ses mouvements. Mais n'était-ce pas ce dernier qui l'avait alors poussée jusqu'ici ?

Elle fut sortie de ses contemplations par l'arrivée inopinée d'une petite patrouille de marines, sans doutes à la recherche d'une tête particulière. Mais les Final Fantasy disposaient d'un atout de taille, ils n'étaient pas énormément connus sur Grand Line de par une discrétion plutôt efficace qui, couplée à un informateur de talent dont ils jouissaient, couvrait leurs actions sur les grandes mers tant qu'ils ne commettaient pas l'erreur bête de se faire remarquer de quelque manière que ce soit.

D'un léger signe de la main elle indiqua à Kajika de rester calme, conseil qu'elle appliqua sans tarder à la vue des marines qui venaient à leur table. Heureusement qu'ils avaient pris celle la plus éloignée des autres, sinon que ce serait-il passé, à les voir venir poser leurs questions ! Sont-ils si louches que ça que la marine se dirige vers eux en premier ? Finalement, c'était également un moyen de tester les réactions de Kajika vis à vis de la marine, un de leur ennemi. Et il s'en sortit avec un certain panache, bien que la chose en elle-même n'avait rien de bien extraordinaire après que Freyja eut jaugé ce groupe. Elle tâcha de répondre à son interlocuteur.


« Il faut juste éviter les grandes villes pour l'instant. Et... »

Elle s'arrêta nette lorsqu'elle vit le serveur apporter les paniers de fruits d'un pas rapide, comme si il fuyait quelque chose à vrai dire. C'étaient ces marines qui le mettaient dans cet état ? C'est qu'alors il n'avait pas fait que des bonnes actions dans sa vie, ou qu'il avait quelque chose à se reprocher. Et ce n'était pas forcément d'un bon augure de se retrouver dans la même pièce qu'un criminel recherché. Ne préférant pas prendre le risque de se faire découvrir, elle s'approcha de Kajika afin de lui glisser qu'effectivement ils n'allaient pas tarder, et que le plus tôt allait être le mieux. Tandis qu'elle se saisissait d'une pomme avant de croquer à pleine dents dedans, elle se leva afin de commencer à se diriger vers la sortie. D'un signe discret elle indiqua au céleste dans l'ouverture de la porte qu'ils mettaient les voiles, et rapidement, ce à quoi il répondit d'un sourire avant de faire apprêter l'Ultima.

De son côté, Freyja saisit la main du serveur et força légèrement pour le traîner avec elle, car tandis que les marines interrogeaient les autres clients du Baratie, elle pouvait emporter ses ennuis avec elle afin de ne pas échouer dans une mission aussi simple qu'un recrutement. Elle espérait juste que Kajika n'oublierait pas de payer, auquel cas la sortie discrète allait s'avérer beaucoup moins silencieuse que prévu. Mais apparemment les choses se passèrent bien quand elle sortit du restaurant sans avoir entendu les cris de cuisiniers prêts à se battre et à attirer l'attention de la marine sur leur cible. Il avait passé le test avec brio finalement, un bon point pour cette frimousse et ces cheveux verts. Mais maintenant, un autre problème se posait : Qu'allaient-ils faire du serveur qu'elle avait pris par la main ? Sans se poser de questions elle se tourna vers Kajika pour voir si il suivait toujours, pour enfin lâcher quelques mots, l'air agacée :


« On se tire de là, ils doivent être plus que trois et on a d'autres choses à faire que de foutre sur la gueule à des marines »

_________________

Thanks to Baggy for the kit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kajika
Soldat
Soldat
avatar

Nbre de messages : 31
Equipage : final fantasy
Inscrit le : 06/07/2010

Feuille de personnage
Niveau:
10/100  (10/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
19/600  (19/600)
MessageSujet: Re: Rencontre de deux nakama. Freyja et Kajika   Sam 06 Nov 2010, 20:16

Le moment fut arrivé de partir d’ici. Kajika fit que son capitaine finit son dessert et partit vite avec l’homme a tout faire vers la sortit. Il sourit et finit tranquillement son raisin. Kajika se leva un peu plus tard et paya l’addition quelque peu salée. Il récupéra sa valise contenant ses griffes et sortit du restaurant. Il s’étira et suivit son capitaine la ou elle aller. Kajika regarda le jeune homme et se demanda pourquoi il était la avec eux :
« Qui êtes-vous jeune homme ? »

Kajika resta calme malgré les nombreux marines qui arrivaient. Il ria de la situation et se dirigea vers le bateau d’un pas des plus calme comparer a son capitaine. En effet, le groupe avait autre chose à faire que de se battre contre des marines et attirer l’attention sur eux. Même si fuir précipitamment comme ça et des plus suspect pour Kajika, il obéit à son capitaine :
« Intéressant les aventures avec vous capitaine. »
Kajika arriva tranquillement au bateau et siffla. Un bateau plutôt classique et très beau qui aller lui servir pour exercer ces talents de botaniste. Sa tache principale serait de fabriquer des médicaments pour amortir les dépenses de l’équipage. Ce n’est pas une mauvaise idée en soi mais il lui faudra de la place pour ses plantes. Il verra les détails lorsque l’équipage sera loin de la zone de trouble :

« Nous pouvons y allez maintenant. Dommage que l’on est laissé la glace aux fruits rouges. »

Kajika s’activa autant qu’il peut pour aider à faire démarrer le bateau. Il aida autant qu’il peut dans les différentes taches jusqu'à ce que le bateau soit assez loin du restaurant et des marines. Kajika alla voir sa capitaine qui devait bien être rassurer d’être enfin à l’abri. Il s’approcha et se mit a côté d’elle. Il s’assit sur le bord du bateau et lui parla :
« Capitaine, qu’allons nous faire de ce jeune homme récupérais au restaurant ? En tout cas si vous avez besoin de moi, je suis dans les haubans. »

Kajika monta dans les cordages et s’endormit pour profiter du léger vent et digérer son repas. Sa sieste dura une heure et se frotta les yeux. Il descendit des cordages et fit le tour du bateau pour repérer le meilleur endroit pour ses plantes. Kajika choisit un petit carrée a l’avant du bateau qui convenait parfaitement. Il posa sa valise dans son coin et attendit les directives de son capitaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthrax Damon
Soldat
Soldat
avatar

Nbre de messages : 22
Equipage : Final Fantasy
Inscrit le : 21/10/2010

Feuille de personnage
Niveau:
10/100  (10/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
0/600  (0/600)
MessageSujet: Re: Rencontre de deux nakama. Freyja et Kajika   Dim 07 Nov 2010, 13:24

L’action s’était déroulée très vite et à vrai dire, Damon n’avait pas tout compris. Sa diversion l’avait emmené à la table d’un jeune homme aux cheveux verts à l’air très décontracté et d’une jeune femme au port altier, elle n’était surement pas n’importe qui. Tout en déposant la panière de fruits sur leur table, il regarda rapidement par-dessus son épaule pour voir où en étaient les soldats de la Marine dans leurs investigations. Son mouvement ne passa cependant pas inaperçu et il lut immédiatement de la méfiance dans les yeux de la femme.
Pourtant, au lieu de le dénoncer comme il le redoutait, elle se leva tranquillement, le prit par la main et l’incita à sortir sans se presser. La détermination de la jeune femme ne lui laissa pas d’autre choix que de se laisser faire et ils arrivèrent bientôt devant un petit bateau sans pavillon distinctif.


Un moment après, le jeune homme aux cheveux verts les rejoignit et le questionna sur son identité. Ne sachant que répondre et ne voulant pas dévoiler son identité à des gens qu’il venait à peine de rencontrer, il répondit seulement :


« Damon »


L’embarquement fut immédiat et l’ex-serveur du Baratie commença à se détendre une fois que le bateau s’était suffisamment éloigné du navire restaurant. Il regrettait d’être parti si vite, sans avoir pu saluer les cuisiniers qui l’avaient si rapidement intégré dans leurs rangs mais les circonstances ne lui avaient pas donné le choix…
De son côté, la jeune femme, qui semblait commander le navire, semblait furieuse de la tournure qu’avaient pris les évènements. Il tenta toutefois d’engager la conversation :


« Euh…excusez moi mais pourquoi m’avez-vous aidé tout à l’heure ? Vous ne semblez pas porter la Marine dans votre cœur vous non plus je me trompe ? En tous cas, je vous remercie... »


Dernière édition par Anthrax Damon le Jeu 11 Nov 2010, 14:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freyja Crescent
.ø. Modérateur .ø.
Officier Révolutionnaire
.ø. Modérateur .ø.Officier Révolutionnaire
avatar

Nbre de messages : 164
Equipage : Final Fantasy
Inscrit le : 03/10/2010

Feuille de personnage
Niveau:
52/100  (52/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
10/500  (10/500)
MessageSujet: Re: Rencontre de deux nakama. Freyja et Kajika   Dim 07 Nov 2010, 21:16

Freyja Crescent siffla sa navigatrice afin que cette dernière détermine le plus rapidement possible un cap. Et la capitaine avait précisé que n'importe quel direction suffirait, tant que l'Ultima allait vite et fendait les flots. Cela pouvait paraître suspect, mais la marine semblait trop occupée avec ses interrogations pour se concentrer sur quelques clients qui partaient après un bon repas. Kajika avait payé l'addition et le serveur s'en était allé avec eux, bien que dans sa précipitation la révolutionnaire ne l'ait pas totalement remarqué. Pour elle, le sortir du restaurant avait uniquement pour but de ralentir les investigations de la marine, car si celui qu'ils venaient chercher n'était pas là, ils allaient sans doutes continuer jusqu'à ce que tout le monde soit interrogé.

C'était prendre la marine pour ce qu'elle n'était sans doutes pas, mais la capitaine avait tenté de dissimuler du mieux qu'elle pouvait ses actions de peur que d'autres clients ne remarquent le caractère louche de la chose. Sortie du Baratie, elle avait finalement lâché la main du personnel du restaurant pour embarquer rapidement à bord de son navire, ne se souciant pas du fait qu'elle soit suivie ou non par sa nouvelle recrue. Elle ordonna d'une voix pleine d'autorité qu'on commence à dégager le navire d'ici et qu'on termine par hisser les voiles afin de mettre le plus de distance entre eux et le bateau de la mouette...

Le Baratie rapidement distancé, Freyja soupira, déjà plus décontractée. Elle jouait la vie de son équipage chaque fois qu'ils devaient croiser des représentants des forces de l'ordre, et cela avait parfois un effet de stimulant qui la fatiguait d'autant plus qu'elle n'aimait pas spécialement éviter les conflits. Mais Dragon était clair, la Révolution agissait uniquement dans l'ombre ce qui faisait que les équipages de cette dernière devaient éviter les ennuis facilement esquivables...


« Capitaine, qu’allons nous faire de ce jeune homme récupérais au restaurant ? En tout cas si vous avez besoin de moi, je suis dans les haubans. »

Elle ne réagit pas tout de suite à ce qu'il avait dit, avachie sur sa position. L'autre qu'elle avait récupéré ? Il n'y en avait pas d'autres, du moins pas qu'elle s'en souvienne. La mission ne considérait comme recrue que le jeune Kajika, qui semblait prendre son rôle déjà très à coeur. Tant mieux, il fallait qu'il sache trouver ses repères avant que la capitaine le mette à sa contribution d'une manière plus directe. Elle n'était pas totalement sadique et savait faire preuve d'un minimum de patience, bien qu'il ne fallait pas exagérer la chose...

C'est alors que vint l'homme qu'elle avait « sauvé » lors de cette fuite improvisée au Baratie. L'air ailleurs, en train de regarder son équipage reprendre sa place les manoeuvres effectuées, elle posa son regard sur l'étranger en cherchant à mettre un nom sur cette bouille. Premièrement, elle pensa qu'elle allait sans doutes s'embrouiller à voir toutes ces nouvelles têtes arriver à bord de son vaisseau, mais lorsque ce dernier commença à lui parler, tout devint plus clair. Elle bondit sur ses jambes, le visage furibond, puis dégaina Sankaze sans sommations avant de pointer la lame en direction de la gorge de l'intrus :


« Putai* mais qui t'a autorisé à monter à bord de MON navire ?! Qui l'a vu grimper et m'a rien dit ? »

Détournant son attention de Damon un instant, elle posa son regard sur le reste de l'équipage avant que ces derniers décident de lever leur main comme d'un seul homme, ceci allant jusqu'au contremaitre même. Sans plus tarder, Freyja pris appui sur la rambarde du navire, sauta d'une puissante impulsion, katana rengainé, puis abattit son poing sur le seul homme qui portait à sa bouche une cigarette, avant de commencer à le sermonner dans un langage très imagé. Le pauvre ayant le crâne fumant, il ne broncha pas tant il reconnaissait son erreur. La capitaine se tourna alors en direction de l'homme qui s'était invité sur le navire. Elle jura entre ses dents qu'il aurait du mal à s'en sortir pour nager jusqu'à la plus proche rive, aussi elle le pointa de son katana, l'air blasé et excédée par les évènements :

« Toi là, Damon ! Je suis la capitaine Freyja Crescent, et tu fais désormais partie de cet équipage ! Bienvenue dans la Révolution mon coco... »

_________________

Thanks to Baggy for the kit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthrax Damon
Soldat
Soldat
avatar

Nbre de messages : 22
Equipage : Final Fantasy
Inscrit le : 21/10/2010

Feuille de personnage
Niveau:
10/100  (10/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
0/600  (0/600)
MessageSujet: Re: Rencontre de deux nakama. Freyja et Kajika   Jeu 11 Nov 2010, 14:22

Damon était totalement abasourdi par ce qui venait de sepasser, le bateau sur lequel il était monté n’était pas comme il le pensait unsimple bateau marchand dont les propriétés avaient quelque chose à se reprochercomme lui. Il aurait du réfléchir à deux fois avant de monter à bord…il étaitainsi à l’heure actuelle sur un navire appartenant aux Révolutionnaires. Ilavait pour le moment du mal à y croire car il avait vraiment peu d’informationssur ce mouvement, et le peu qu’il avait entendu sonnait comme des rumeursinfondées. La Révolution avait cependant beaucoup fait parler d’elle cesderniers temps ; elle avait renversé plusieurs gouvernements en peu detemps et son action commençait à être publiée fréquemment dans les médias. Ilne s’était pourtant jamais vraiment intéressé à ce problème, jusqu’à maintenant…


Le fait que le capitaine et l’homme aux cheveux verts aientsi vite mis les voiles (au premier sens du terme) paraissait évident maintenant :ils voulaient éviter que Damon gâche leur couverture. Quelle ironie du sort !Voila comment on passe de larbin à révolutionnaire en à peine 10 minutes !


Il voulut protester à la déclaration de sa nouvellecapitaine, mais déjà un katana les séparait, et le regard de la jeune femme l’incitaà ne pas l’ouvrir, sous peine de décapitation prématurée. Il s’éloigna doucementet se dirigea vers la proue du navire, histoire de faire le point sur lesévènements.
Après tout, était-ce si dramatique tout cela ? Il détestaitle Gouvernement au point de se battre contre lui, il l’avait même déjà fait. Etpuis, être dans un équipage lui assurait une certaine stabilité et lui empêcheraitde se faire remarquer par les forces de la Marine locales qui recherchaient unhomme seul. D’un autre côté, le Gouvernement n’avait aucune pitié pour ceux quis’opposaient à lui, et encore moins pour les révolutionnaires, dont lechâtiment en cas de capture ne faisait pas de doute… De toute façon, il pouvaitbien faire partie de cet équipage pour l’instant et le quitter si les chosestournaient mal…


Une heure plus tard, ayant assimilé toutes les données duproblème, il se décida à parler à la capitaine de son nouveau foyer. Elle étaitoccupée à aiguiser son katana mais il se permit quand même de la déranger, demanière à mieux connaître la personne qui lui donnerait des ordres dans lesprochains jours.


« Comme je vous l’ai dit, mon nom est Damon, DamonAnthrax plus précisément. Avant d’être serveur, je suis avant tout pharmacien.Plus précisément, je m’y connais relativement bien en substances chimiques etdans toutes les formes de leur utilisation. Je m’y connais également assez bienen plantes. Grâce à tout cela, je peux fabriquer un grand nombre demédicaments, mais également de fortifiants pour accroître la puissance deshommes comme des armes. J’espère pouvoir vous être utile par la suite grâce àmes talents »


Il se demanda immédiatement après si cette initiative personnelle serait réellement bien perçue par la jeune femme au caractère bien trempé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freyja Crescent
.ø. Modérateur .ø.
Officier Révolutionnaire
.ø. Modérateur .ø.Officier Révolutionnaire
avatar

Nbre de messages : 164
Equipage : Final Fantasy
Inscrit le : 03/10/2010

Feuille de personnage
Niveau:
52/100  (52/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
10/500  (10/500)
MessageSujet: Re: Rencontre de deux nakama. Freyja et Kajika   Ven 12 Nov 2010, 20:05

Finalement, les choses s’étaient mieux terminées pour tout le monde. Les Final Fantasy allaient pouvoir souffler quelques temps en l’attente de leur prochaine mission, et ils avaient désormais la chance de disposer d’un pharmacien et d’un botaniste. Freyja, dans la plupart des situations, ne trouvait pas ces deux postes d’une importance capitale, mais elle ne niait pas le fait que cela pourrait toujours lui être utile, contrairement à quelqu’un n’ayant aucun talent. Après, il était clair qu’ils n’avaient pas l’allure de combattants, chose qu’il allait devoir changer si ils désiraient survivre encore quelques temps parmi cet équipage. Mais la capitaine leur laissait le temps de s’en rendre compte, elle n’était pas du genre à leur mâcher le travail pour peu qu’ils étaient faibles.

L’Ultima voguait plutôt bien, fendant les flots à son habitude, il était porté par un vent régulier qui le poussait sans difficultés aucunes pour le plus grand bonheur de la navigatrice. Freyja lui permit de se relaxer maintenant que leur cap était bon, et chacun vaqua à des occupations moins sérieuses. Un tonneau servit de table pendant qu’on sortait les cartes, et la jeune femme à la tête de cet équipage de joyeux lurons fouilla sa chambre pour en sortir son nécessaire d’affûtage.

Entamant une série de mouvements réguliers dans un silence quasi-religieux, elle prenait très grand soin de Sankaze, le katana du révolutionnaire Lucky. Elle n’avait pas eu beaucoup l’occasion de s’en servir mais ne manquait jamais de s’entraîner avec pour peu qu’elle disposait d’un assez grand trou dans son emploi du temps. Ce ne fut que lorsqu’elle jugea le fil de la lame parfait qu’elle remarqua Damon à ses côtés. Rengainant dans un mouvement lent et apparemment blasé son arme fétiche, elle porta un regard fatigué sur le jeune homme, lui prêtant néanmoins une oreille attentive. Elle était juste exaspérée par la plupart des évènements, comme si il n’était pas possible de tirer un sourire de cette moue quasi-continue. C’était Freyja, le genre de femme que plus rien ne surprend et qui était ennuyée par tout… Elle lui répondit néanmoins d’une voix neutre :


« On verra bien si tu me seras utile… Mais je sens que tu vas bien t’entendre avec Kajika, le type aux cheveux verts, lui aussi s’intéresse aux plantes. Donc tu vas aller bosser avec lui en attendant que je trouve un truc à vous faire faire »

S’ensuivit un bâillement à lui faire décrocher sa mâchoire, qu’elle dissimula non sans peines devant sa main. Mine de rien, cela faisait déjà plusieurs heures qu’ils naviguaient sur les flots. Et le soleil n’allait pas tarder à aller se coucher, annonçant par la même occasion le repos de chacun, sauf bien évidemment de l’équipe de nuit. Inévitablement, elle désigna quelques hommes et femmes qui se chargeraient de maintenir le cap pendant que les autres allaient se reposer. A la mi-nuit une autre équipe les relèverait jusqu’au matin ou les autres reprendront la main. C’était radical, mais efficace. Mais en attendant qu’ils reçoivent leur prochain ordre de mission, les Final Fantasy allaient voguer ça et là sans bien s’inquiéter du lendemain…

[Voilà, rp terminé ~]

+10 Xps Freyja Crescent
+9 Xps Kajika
+5 Xps Anthrax Damon

_________________

Thanks to Baggy for the kit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre de deux nakama. Freyja et Kajika   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre de deux nakama. Freyja et Kajika
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Deux âmes perdues sur les falaises. [Nagate SEUL]
» Duel entre deux âmes soeurs. [PV Luke Kayan]
» Deux humoristes virés du poste
» SUJET TERMINE - La suite de la soirée~Juste nous deux! [Alec]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chapeau de Paille RPG :: The World [RP] :: East Blue :: Restaurant La Baratie-
Sauter vers: