Chapeau de Paille RPG

Un forum en jeu de rôle basé sur l'univers du célèbre manga One Piece.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pandora Island, l'alcool m'emporte à une vie misérable [ Pv: Alex ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ushi Kenz
Pirate
Pirate
avatar

Nbre de messages : 18
Inscrit le : 10/10/2010

Feuille de personnage
Niveau:
10/100  (10/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
6/500  (6/500)
MessageSujet: Pandora Island, l'alcool m'emporte à une vie misérable [ Pv: Alex ]   Mar 02 Nov 2010, 15:49

En face de moi allait se trouver mon village natale Hana Town, à mon avis ça n'a pas changé depuis mon départ toujours le même village avec sûrement les mêmes habitants. Il doit y avoir toujours ces vieilles maisons traditionnelles en pierre, cette végétation très encombrante qui entoure toutes les maisons ainsi que la ville, ces petits stands fabriqués en bois fabriqué par les pauvres marchants qui envahissent l'étroite rue commerçante, l'hôpital qui doit se trouver au même endroit et où j'ai passé quatre longues années dans un profond coma, l'école minuscule où j'ai eu mes tout premiers amis et mes tout premiers ennemis et pour finir la splendide mairie, c'est là où j'ai passé toute mon enfance. Il doit y avoir toujours en face de ce bâtiment l'immense fontaine entourée de gazon et l'énorme portail en bronze qui est bien sûr l'entrée qui délimite le village et la mairie. Mais je ne venais pas pour visiter une nouvelle fois ce piteux village, je venais pour me rendre à la forêt sombre et humide, qui est à l'ouest d'Hana Town et où se trouve la petite habitation de Shuin, l'homme qui a forgé mon caractère ainsi que mon corps et qui m'a rendu autonome pour m'en sortir tout seul dans la vie. Il me manquait déjà ce con. Petit à petit je me rapprochais du vieux port d'Hana town et on pouvait voir qu'il y avait peu de navires ce qui était assez étrange. Je me trouve en ce moment sur un navire commerçant et cette fois, je ne suis pas caché, car en aidant les marchants à charger toutes les caisses de poissons frais, ils m'ont proposé si je voulais aller à Hana Town gratuitement, j'ai bien sûr accepté immédiatement. Et depuis quelques heures, je suis à bord de ce navire et j'aperçois au loin ce bon vieux port, j'avais hâte de retrouver Shuin ! J'espère aussi qu'il sera content de me voir. Qui sait peut-être que je vais à nouveau vivre avec lui ? Je me posais pleins de questions à ce sujet, mais je m'arrêtais de penser en attendant un marchant crié :

"On est arrivé les gars ! Tout le monde descend !"

Je descends du bateau en même temps que les autres et les aida une nouvelle fois, en déchargeant plusieurs caisses et en les posant côte à côte sur le sol dur du port. Je les remerciais tous de m'avoir permis de me rendre à Hana Town et les salua un par un. Je quittais le port et j'allumais un cigare à l'aide de ma dernière allumette, mais en frottant l'allumette contre la plaque je la cassais en deux, je n'avais plus aucune allumette sûr moi, je me retournais en criant :

"Oh les mecs, personne aurait du feu par hasard ?"

Un homme âgé me fit signe qu'il avait une boite d'allumette en levant la main et me balança cette boite, je l'attrapais facilement et choisis une allumette et frottais l'allumette que j'avais choisi une nouvelle fois contre la plaque, elle prit feu et j'allumais mon cigare. L'homme leva la main pour que je lui rendes sa boite, mais je me retournais et je quittais le port avec sa boîte remplit d'allumettes pour rendre à Hana Town qui était à côté.

Je me dirigeais donc vers Hana Town en grimpant sur de nombreux rochers, le chemin que j'empruntais étais beaucoup plus rapide, mais si je glisse et que je tombe alors je serai mort d'un coup. Mais j'étais à l'aise en grimpant ces rochers et lorsque j'arrivais au sommet il ne me reste plus qu'à sauter et je serai à Hana Town. Mais je ne sautais pas et j'observais mon village natale... il était complètement détruit il ne restait rien, plus d'école, plus de petits stands, plus d'hôpital, plus de maisons et plus de mairie, il ne restait rien. Je n'y croyais pas et je ne voulais pas y croire. Comment la ville a été anéantie en si peu de temps ? Qui a fait ça ? Pourquoi ? Je me posais une multitude de questions, mais jamais je n'aurai pas la réponse à ces questions. Je tournais la tête vers l'ouest pour voir s'il restait quand même la forêt, mais il ne restait rien, elle était noire et sèche, elle a dû être brûlée. Et Shuin doit être sans doute mort à l'heure qu'il est. Je sautais quand même, pour voir s'il restait des survivants pour qu'ils répondent à mes questions. Je fouillais la ville, je déplaçais d'énorme morceaux de bois pour voir s'il n'y avait pas un survivant en dessous. Mais même en fouillant la ville je ne vis aucun survivant. Soudain, j'entendis un cri de désespoir et je me précipitais vers la personne qui tentait de crier. Je dégageais de nombreux morceaux de bois et là je trouvais sûrement l'unique survivant du village.Il était blessé aux jambes et au visage mais rien de grave pour lui. Je lui posais toutes mes questions, mais il me répondit seulement en disant ça :


"Un beau matin, un bateau inconnu arriva au port et c'était un bateau pirate. Le village paniqua et les pirates en profitaient pour voler nos objets les plus précieux et ils ont brûlé notre forêt ainsi que toute notre ville. Les gens qui croisaient ces pirates étaient automatiquement tué. J'ai eu beaucoup de chance, car ils ne m'ont pas trouvé, mais lorsque les pirates ont quitté Hana Town, je suis parti à la recherche de survivants, mais manque de chance un stand
s'écroula sur moi et depuis maintenant un jour j'attendais du secours. Je suis énervé contre ces pirates, mais surtout contre le gouvernement mondial qui ne compte pas réagir contre ces pirates !"


Pourquoi le gouvernement ne réagit pas, ils servent à quoi ? Pourquoi les pirates ont fait ça dans un village aussi pauvre ? Je ne comprends vraiment rien. Qu'est-ce que je vais faire maintenant ? Attaquer le gouvernement ? Ne soit pas ridicule... allons voir si par chance Shuin n'aurait pas lui aussi survit à cette attaque de pirates. Je partis sans rien dire au survivant, je n'avais plus besoin de lui maintenant. Je quittais la ville et courra à travers la forêt qui était complètement brûlée. J'arrivais enfin en face de l'habitation de Shuin, mais elle était complètement détruite et recouverte de cendres. Aucune chance que Shuin soit vivant. Je fouillais désespérément mais rien il ne restait rien même pas son cadavre. Je restais à genoux et une larme coula et s'écrasa contre le sol. Je n'y croyais pas, Shuin était mort et je me retrouve maintenant seul et je n'ai même pas pu m'excuser de l'avoir manqué de respect. Je m'en voulais de ne pas avoir été là pour défendre ma terre. Mais j'en voulais vraiment au gouvernement mondial, je ne sais pas comment, mais je voulais me venger. Il est préférable que je quitte Hana Town, car je n'ai plus rien à faire ici, j'ai cette fois-ci vraiment tout perdu. Je me dirigeais une nouvelle fois vers le port qui lui n'a pas été endommagé et peut-être que les marchants sont toujours là. Je traversais la forêt et Hana town en pleurant de rage. Arrivé au port, manque de chance il n'y avait plus le navire qui m'aurait permis de m'échapper, mais il restait quelques bateaux qui étaient maintenant abandonnés vu que les propriétaires étaient tous mort. Je montais à bord du navire le plus simple, car je n'avais jamais navigué tout seul, mais je devais quitter cette île. Le navire s'éloigna petit à petit du port puis avança grâce à la force du courant. Je ne savais pas où aller, mais peut-être qu'une seule fois dans ma vie j'aurai de la chance et j'atterrirai dans une île normale.

Cela fait maintenant un jour que je navigue et je n'ai toujours pas vu la silhouette d'une île, je commençais à perdre espoir, j'allais finir comme Shuin. Mais pour la première fois de ma vie la chance était avec moi, on pouvait voir au loin une île ! Je me dirigeais donc vers cette île. Plus les heures passent plus je m'approche de cette île, j'étais vraiment fatigué et j'avais très faim, espérons que les habitants soient gentils et qu'ils me nourrissent et m'hébergent gratuitement, car il ne me reste plus beaucoup de Berry. J'aperçois maintenant le port qui était remplit de superbe navire de pêches, c'est un port basique, la ville à l'air plutôt normal pour le moment. J'accostais le navire à côté des autres navires et un homme m'interpella et me dit avec un large sourire :

"Oï, oï, oï ! Bienvenue, bienvenue, bienvenue ! Jeune, jeune, jeune homme !"

Sa façon de parler était assez étrange pourquoi répète-t-il plusieurs fois le même mot dans une même phrase ? Où est-ce que j'ai atterri ? Enfin bon, passons peut-être que c'est que lui qui bizarre.

"Je tiens à te dire que tu es à Pan, Pan, Pan ! C'est une ville super bien, bien, bien ! Tu vas bien t'amuser, t'amuser, t'amuser !"

Je ne fais pas attention à ce mec, il commence à me faire peur en parlant comme ça. Je descendais du bateau et j'empruntais un chemin qui mène à la ville de Pan. Espérons que personne ne soit comme lui. Le paysage qui entourait le chemin était agréable à regarder de la végétation partout, des fleurs de toutes les couleurs et de nombreux animaux sauvages qui rôdent au milieu d'une forêt. Arrivé à Pan, je restais bouche bée par la beauté de cette ville, les maisons étaient toutes colorées d'une manière différente, certaines étaient bleues et d'autre étaient rouges. Il y avait une superbe rue commerçante où on peut tout trouver : vêtements, livres, armes ... une splendide place où se trouver en plein milieu une superbe statue en argent. J'étais agréablement surpris par le charme de cette ville. La seule chose qui clochait est qu'il n'y avait presques personnes dans ces incroyables rues ! J'aperçus un vieux bar et je décidais d'aller boire un verre, je commençais vraiment à avoir soif. Je poussais la porte et je piétinais le visage d'un ivrogne qui était en train de dormir et là je vis une multitude d'ivrognes assis , mais aucun d'entre eux ne parlaient, ils jouaient tous aux cartes, chacun étaient installés dans une table avec un verre de bière en face. Je m'inquiétais de plus en plus, mais je m'installais tout de même sur un tabouret et je demandais poliment une bière au barman et il cria :

"Une bière, bière, bière pour monsieur ! Dix berry, berry, berry ! "

Je lui donnais les dix berry et je remarquais que tous les habitants de cette ville parlaient de la même manière. Il répétait trois fois un même mot dans une phrase. Mais je repensais au sort d'Hana Town et de Shuin et je me posais les mêmes questions. Je demandais encore une autre bière, puis une autre, encore une autre jusqu'à que je me sente assez mal. Puis je pensais encore et encore, moi qui détestais penser, je ne faisais que cela en ce moment. La voie de pirate n'est qu'une voie de pillage et de sang, les pirates sont vraiment con, il faudrait anéantir ces fumiers du gouvernement. Le gouvernement n'a pu rien faire pour ces actions atroces, c'est comme s'il s'en fichait des vies humaines. Pourtant, avant j'aurai aimé être pirate, pourquoi ? Aucune idée, je suis vraiment un mec bizarre et bourré aussi. Je passe ma journée à boire, moi qui ne gâche pas de l'argent pour rien, je bats des records là. Quel con, je vais finir comme le clochard qui dormait au milieu de l'entrée de ce bar puant et remplis de con qui passent leurs journées à boire, à draguer les jeunes femmes qui passent et certains d'entres eux se tapent dessus à cause d'un misérable jeu de carte. Qu'est-ce que je fous ici ? Moi qui voulait recommencer ma vie d'une bonne manière et bien c'est raté ! Bien joué Ushi, tu touches le fond maintenant t'es fier de toi ? Qu'est-ce que tu vas devenir ? Rien.. tu ne sers strictement à rien. Ah si ! Grâce à toi le barman aura une vie bien tranquille vu que tu lui donnes presque tous tes Berry malgré que tu n'en aies pas beaucoup. Un homme s'installa à côté de moi et demanda au barman :

"Une bière s'il vous plaît."

Il parle normalement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hirugae Alexander
Officier Révolutionnaire
Officier Révolutionnaire
avatar

Nbre de messages : 24
Equipage : Dissidence
Inscrit le : 20/10/2010

Feuille de personnage
Niveau:
52/100  (52/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
0/500  (0/500)
MessageSujet: Re: Pandora Island, l'alcool m'emporte à une vie misérable [ Pv: Alex ]   Mer 03 Nov 2010, 14:39

Après l'échec de ma mission sur Habor Island, mes supérieur m'avais envoyer chercher le fils de la révolution Ikitaï Ryusake. Je devais aller le récupérer sur une ile de South Blue avec l'ordre de rejoindre mon équipage. Malgré mon échec, on m'avais donc choisi pour une mission des plus importante : Veiller sur l'un des symbole de la nouvelle air qui était en train de se mettre en place.

Ikitaï était un jeune homme somme toute assez sympathique. Son seul problème est qu'il aime pas vraiment être en mer. Nous faisons donc de nombreuses escales sur le chemin du retour. Ce n'est pas bien grave, nous avons quelques jours d'avance. La seconde escale, nous emmenas à Pandora Island. C'est une petite touristique avec une grande ville portuaire la ville de Pan et deux villages un peu plus loin dans les terres : Dor et Horas.

La ville de Pan est une ville assez colorée et agréable à vivre. Malgré sa taille impressionnante, la ville est assez vide. La majeur partie de la population ayant fuit l'ile de Pandora pour les mystérieuses disparitions à répétition. L'escale en ce lieu ne me plait d'ailleurs pas trop. Mais Ikitaï me supplia d'avoir une bière. Il est vrai que n'étant pas buveur et Lily encore moins, et qu'il est simplement hors de question que de petits matelots y est accès, nous n'avions aucun alcool à bord. Nous sommes donc descendu tout les trois en quête d'une petite bière pour le jeune homme et "pourquoi pas d'un tonneau de rhum pour la route ?" espère vainement Ikitaï.

En recherche de la taverne, je regarde les maisons qui compose la ville de Pan. Une combinaison de maison bleues et rouges s'étant le long de grandes rues pavés. Déambulant dans les rues, notre petit groupe ne passe pas inaperçu. Le peu d'habitants survivant principalement de la pêche et des touristes de passage, nous sommes pris à partie par de nombreux marchand voulant nous attirer dans leurs échoppes. Seul l'un d'entre eux réussi à avoir mon attention. La presse. J'ai l'habitude de lire le journal de chaque lieu où je me trouve. Se tenir au courant de l'actualité dans ces mers est essentiel.

- Trente berry, berry, berry.
- Voilà et merci bien monsieur.

Je pris le journal sous mon bras et je regarde en face de la presse. Un Bar ... Un repaire d'ivrogne à première vue, mais Ikitaï à l'air motivé. Il pousse la porte d'entré, non sans écharper la tête d'un homme ivre mort qui dormait contre celle-ci. Continuant notre chemin au travers la taverne, la clientèle de l'établissement semble être composé uniquement de locaux en train de boire pour oublier la situation dans laquelle ces mystérieuses disparition avaient jeter cette ile. Je m'installe avec Lily à une table de libre. Les habitués nous fixent. Un gentleman en costume noir et cravate blanche, une panthère de combat naine les regardant comme si elle allait les bouffer et un grand jeune homme torse nu, on est vraiment mal assorti à cet endroit. Évidement aucun d'entre eux ne ferait cinq minutes contre n'importe lequel d'entre nous en combat et ils ont l'air de bien le comprendre alors, tous se contente de nous fixer.

Tu veux quoi Alex ? Et j'prend quoi pour Lily ?

Je lui donne un billet de 100 Berry.

Prend toi une bière et seulement une. Pour Lily, tu lui prend un verre de lait. Et moi ... N'importe quoi qui ne soit pas alcoolisé.

Ikitaï se dirige vers le comptoir. Quant à moi, je commence à lire le journal et surtout deux articles. Le premier parle de l'imminente exécution de Portgas D. Ace. Le climat entre le gouvernement mondiale et le célèbre Barbe blanche est forcement très tendu. Bien que la mort de Ace et la réaction de son "Père" ne me regarde pas plus que ça, je n'aime pas vraiment la situation. Faudra-t-il que la révolution intervienne par mesure de précaution ? Nous attendrons les ordres de Dragon. Le second article parle de l'actualité local :

Les disparitions inexplicables dans la région de Pandora Island de faiblissent pas. A l'heure où ces lignes sont rédigés nous comptons le 348 disparus sur l'ile. Cette fois, il s'agit d'un garçon de 26 ans. Marcus H. était apprentie du forgeron. Il avait repris l'échoppe de ce dernier après sa disparition du mois dernier. Les autorités, en la personne de l'Adjudant Tomari, recherche toujours en vain le ou les responsables de ces enlèvements. Selon les dirent de Tomari, l'enquête avancerait à grand pas et les responsables de ces agissements seraient des membres de la révolution qui laisserait le choix aux victimes entre rejoindre leurs rangs ou les supprimés. Cette possibilité étant assez saugrenu sachant que le groupuscule Révolutionnaire regrouper dans le village d'Horas compte aussi dans ses rangs des disparus victimes de cet étrange phénomène.


L'article n'est pas signé. Heureusement pour le journaliste d'ailleurs. Il serai déjà mort avec un tel article. Oser critiquer la Marine en place dans cette région, c'est presque se passer la corde au cou.

Une bière s'il vous plait. Ah ! Et euh ... deux verres de lait tiens.
Cinquante Berry, Berry, Berry
Tenez ... Et bah il est pas peu cher leur lait tu trouves pas ?
Contentes- toi de payer, et de ramener la commande par ici au lieu de faire des remarques comme celle-ci.

Itakaï hausse les épaules et se retourne vers le comptoir dans un geste brusque. Et évidemment, il ne manque pas de reverser sa bière sur un jeune homme qui se tenait là. Tiens je ne l'avais pas remarquer lui. Le jeune homme en question est de taille moyenne, plutôt imposant niveau masse musculaire avec de nombreuses cicatrices au visage, une paires de gant et un tignasse blanche. Il ne ressemble pas au ivrogne du coin.

Et merde ma bière ! ... Excuse-moi mec. Allez pour me faire pardonner, j'te paye un coup. Deux autres bières s'il vous plait. Et viens donc te mettre à table avec nous ! J'ai toujours rêvé d'avoir un copain ivrogne.
Ikitaï ... L'invitation c'était bien mais le traiter d'ivrogne ce n'est pas la meilleur chose à faire.
Ah merde excuse moi encore ... Tu as l'air d'avoir la dalle ! Hé ! Tavernier sert nous n'importe quoi à bouffer avec les 30 berry qui reste.

Ikitaï reviens vers la table les deux verres de lait en main. Il pose le premier devant Lily qui se jette dessus et le second devant moi. Puis il fait signe au jeune homme de nous rejoindre en attendant les deux bières et le repas.

Alors ? Qu'est-ce qu'un pirate comme toi fous ici ? Racontes-moi tout !




[HRP : Si besoin Ikitaï est un pnj, il est présent sur la présentation de mon équipage.]

_________________


~ Recrutement ~ Fiche ~ Horned- Le Bateau ~



~Merci à Opale pour ce superbe Kit~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ushi Kenz
Pirate
Pirate
avatar

Nbre de messages : 18
Inscrit le : 10/10/2010

Feuille de personnage
Niveau:
10/100  (10/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
6/500  (6/500)
MessageSujet: Re: Pandora Island, l'alcool m'emporte à une vie misérable [ Pv: Alex ]   Sam 06 Nov 2010, 20:51

Je regardais les trois mystérieux personnages qui m'invitaient et j'acceptais de m'installer avec eux, pour cela je levais mon cul du tabouret, mais en étant bien chaud après avoir bu à plusieurs bières je trébuchais et je me retrouvais par terre au milieu de tous les ivrognes. Toute la salle commença à se foutre de ma gueule, je me levais comme si rien ne c'était passer, mais un ivrogne tout petit et tout mince avec peu de cheveux au crâne et les joues bien rouges continua de se moquer de moi, je le regardais et me rapprochais de lui petit à petit et lorsque je fus en face de lui, je tapais fort sur sa petite table en bois en disant :

"Un problème ?!"

Son verre de bière se renversa sur son petit short jaune, mais il ne réagit pas il baissa seulement la tête et ne dis rien d'autre que désolé. Je me retournais puis je m'installais à côté des trois personnes normales puis je les fixais un par un, il y avait une petite panthère noire qui était prête à me rentrer dedans si je faisais un geste de travers, un homme brun avec un bandeau rouge sur la tête ainsi qu'aux deux poignets et qui est torse nu pour montrer ses muscles pour plaire aux femmes ou bien peut-être qu'il est plus à l'aise comme ça et enfin un dernier homme qui a l'air d'être le chef de ce groupe. Il est lui aussi brun, il porte une paire de lunette ronde et noire qui donne un côté mystérieux et porte un costume noire ce qui le rend encore plus mystérieux. Mais je n'étais pas là pour les juger, mais pour leur raconter ce qui se passe, moi qui n'aime pas parler, qui sait peut-être qu'ils vont m'aider à me venger du gouvernement mondial. Mais tout d'abord je me présentais je leur dis seulement mon prénom et mon âge, puis je commençais à leur raconter ce qui se passe en ce moment dans ma vie :

"Je tiens à vous dire que je déteste parler à des étrangers, mais je ne sais pas pourquoi je vais vous raconter pourquoi je suis planté ici depuis bientôt un jour. Il y a trois jours, j'étais à bord d'un navire marchant qui se dirige vers ma ville natale Hana town, je ne travaillais pas pour eux, mais en les aidant à charger plusieurs caisses, ils m'ont permis de me rendre là où je voulais. Je devais me rendre à Hana town, car je devais revoir l'homme qui s'est occupé de moi pendant cinq ans, car mes parents sont décédés. J'ai quitté ma ville natale car je m'étais disputé avec lui, mais je devais le voir, car je voulais absolument m'excuser de l'avoir manqué de respect. En arrivant à Hana town, je voyais en face de moi ma ville complètement détruite et recouverte de cendre, par chance, je retrouvais un survivant qui m'expliqua par qui a était détruite la ville et pourquoi ils ont fait ça, mais il me dit seulement qui avait fait cela et c'étaient des pirates. Il me dit une dernière chose et cette phrase bouleversa ma vie, le gouvernement mondial ne compte pas réagir contre ces pirates. Je quittais alors la ville à l'aide d'un bateau trouvé dans un port et depuis un jour je suis ici... Je ne veux qu'une chose maintenant : me venger contre le gouvernement mondial !"

Après avoir raconté un peu près toute mon histoire je baissais la tête et je commençais à pleurer comme un gamin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hirugae Alexander
Officier Révolutionnaire
Officier Révolutionnaire
avatar

Nbre de messages : 24
Equipage : Dissidence
Inscrit le : 20/10/2010

Feuille de personnage
Niveau:
52/100  (52/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
0/500  (0/500)
MessageSujet: Re: Pandora Island, l'alcool m'emporte à une vie misérable [ Pv: Alex ]   Mar 30 Nov 2010, 05:28

Le jeune homme se dirige donc vers notre table avec toutes les difficultés du monde. L'ivresse ne le faisait pas marcher droit. Mais quelque chose m'interpelle chez lui. Il a l'air d'un dur, ce genre de petite frappe sans cervelle qui tabasse les gens pour un oui pour un non. Un pirate en somme. Ces idiots des mers sans volonté de changer ce monde. Et tous en quête d'une légende ridicule. Enfin. Si sa compagnie nous évite qu'il se batte avec Ikitaï pour une petite maladresse, je veux bien l'avoir auprès de moi. Et le voilà qui trébuche. Les ivrognes se moquent de lui. L'enfant de la révolution veut l'aider à se relever et faire cesser les moqueries. Ikitaï semble bien l'aimé sans même le connaitre. Pas étonnant de sa part. Mais je lui fais signe de ne rien faire et d'observer. Comme je le pensais, le jeune homme se relève seul et fait taire les moqueries en frappant sur une table, intimidant un des ivrogne. C'est donc quelqu'un de fier. Il ne racontera surement rien à Ikitaï. Ce genre de gars ne se confit qu'à des personnes en qui il a confiance. Le voilà qui prend place et qui nous observe un par un. Lily le fixe entre deux gorgées de lait. Il est prêt à lui faire sa fête au moindre faux pas. Il commença à parler. Étonnant. L'ivresse. Je n'écoutais que d'une oreille jusqu'au non d'Hana Town. En effet en route vers l'île où se trouvait Ikitaï j'avais reçu des informations de mon informateur. Un rapport de massacre par des pirates à Hana Town. Le QG de la marine ne connaissait pas vraiment les coupable et en approche de l'exécution d'Ace, il avait d'autre chose à faire.

"Je devais me rendre à Hana Town, car je devais revoir l'homme qui s'est occupé de moi pendant cinq ans, car mes parents sont décédés. J'ai quitté ma ville natale car je m'étais disputé avec lui, mais je devais le voir, car je voulais absolument m'excuser de l'avoir manqué de respect. En arrivant à Hana Town, je voyais en face de moi ma ville complètement détruite et recouverte de cendre, par chance, je retrouvais un survivant qui m'expliqua par qui a été détruite la ville et pourquoi ils ont fait ça, mais il me dit seulement qui avait fait cela et c'étaient des pirates. Il me dit une dernière chose et cette phrase bouleversa ma vie, le gouvernement mondial ne compte pas réagir contre ces pirates. Je quittais alors la ville à l'aide d'un bateau trouvé dans un port et depuis un jour je suis ici... Je ne veux qu'une chose maintenant : me venger contre le gouvernement mondial !"

Ce jeune homme a donc tout perdu. Même si nous sommes diffèrent, nous avons un énorme point commun : une aversion totale envers la piraterie et le gouvernement mondial. Cela se voit dans ses yeux, il est perdu. C'est un combattant sans but. Dans sa position, soit il ravalait sa fierté et finissait marine, soit il allait finir à lutter seul contre une base de marine innocente et finir tué. Le voir versé une larme me fit posé mon journal. Je devais intervenir.

Hé ! Ça va mon gars ? Te met pas dans des ...

Je met ma main sur l'épaule d'Ikitaï et lui fait un signe pour qu'il prenne ma place. Une fois assis en face du jeune homme, je m'adresse à lui avec une voix ferme.

Bon tu arrêtes de chialer comme un gamin ? Des histoires tristes dans ce genre j'en ai entendu une pelletée. Rêves pas. Tu es loin d'être le seul dans ce cas-là, à ne plus savoir vers quoi te tourner. Il va falloir grandir mon gars. Si tu veux vraiment te venger du gouvernement va falloir agir intelligemment et pas en tapant à l'aveugle ces idiots du gouvernement. Je me présente. Hirugae Alexander, Officier Révolutionnaire. Je suppose que tu n'as pas vraiment entendu parler de la révolution. Par contre, Dragon ça doit te dire un truc. On est une organisation qui nous battons contre le gouvernement pour le renverser. Nous pensons que la justice actuel est complètement inefficace. Bon, je ne vais pas te recruter comme ça de but en blanc, mais je te propose un truc. Tu n'as aucune voie à suivre pour le moment. Tu as donc deux choix, soit tu restes ici à te souler la gueule sans plus être avancé, soit tu viens avec moi et Ikitaï et on te parle de la révolution en route. Si tu es convaincus par notre cause, je t'amène à notre camps d'entraînement, si tu ne veux pas, je te laisse sur l'île de ton choix. À toi de choisir.

C'est risqué. Mais il me fait presque pitié. J'avais le même problème que lui, il est dans la même situation, sans la révolution, il serai mort. J'espere simplement qu'il fera le bon choix. Je lui offre une chance à lui de faire le reste.

Ikitaï fini ta bière. On bouge. Je te laisse le repas. Si tu veux venir avec nous, rejoins nous au port dans une heure grand maximum. Tu as les cartes en main Ushi. Réfléchis bien à ce que tu veux.

Je quitte l'établissement avec Lily et Ikitaï. Une fois dehors, il me fixe d'un air grave.

Une leçon d'une tel grandeur à un mec ivre.... Je te comprendrais jamais toi.

Cette réflexion me fait sourire. Je lui dis d'aller sur le port et de réparer le bateau. Moi je vais voir si à la presse n'est pas disponible d'autres articles sur cette affaire d'enlèvement. Feuilletant les journaux, je ne trouve rien de plus. Il est donc temps de rejoindre le port. En passant devant la taverne, je vois Ushi en train de manger à une table, avec l'air de revivre. Espérons qu'il vienne. Je marche le long des rues. Lily semble se fatiguer. Il n'est pas très endurant encore et puis il dort beaucoup. Peu importe nous arrivons au port. Mais aucune trace d'Ikitaï. En interrogeant mes membres équipages, j'apprends qu'étrangement, personne ne l'a vu. Mais où est-il passé ? Je vais attendre un peu Ushi, il lui reste quelques minutes et il lui aura peut-être des informations.



[Hrp : Alex attend donc Ushi au port. Si il viens nous reprendrons une discussion. Si il ne viens pas Alex partira à la recherche de Ikitaï seul]

_________________


~ Recrutement ~ Fiche ~ Horned- Le Bateau ~



~Merci à Opale pour ce superbe Kit~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ushi Kenz
Pirate
Pirate
avatar

Nbre de messages : 18
Inscrit le : 10/10/2010

Feuille de personnage
Niveau:
10/100  (10/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
6/500  (6/500)
MessageSujet: Re: Pandora Island, l'alcool m'emporte à une vie misérable [ Pv: Alex ]   Mar 30 Nov 2010, 19:37

Je regardais le révolutionnaire Hirugae Alexander s'en aller avec ses compagnons Ikitaï et Lily la petite panthère noire. Je souriais car ce gars là me fesait bien rire avec ses discours à dormir debout. Je continuais à manger tout en pensant de sa proposition et quand j'y pense ce mec là est presque dans la même situation que moi il cherche à renverser le gouvernement et il pense que le gouvernement est inefficace, je dirai même que ce gouvernement est inutil. Mais cette voie auquel il y conssacre sa vie est-ce vraiment ce qu'il dit ? Je ne connais pas vraiment la fonction de la révolution mais si se qu'il dit est vrai alors la révolution est fort intéressante. Pourquoi pas rejoindre cet équipage ils m'ont l'air bien sympa mais est ce que la voie de la révolution est la bonne pour moi ? Pourquoi fait-il attention à mon sort ? Et surtout pourquoi me fait-il confiance ? Je ne le connais même pas mais il croît en moi et c'est cela qui me touchais énormement, peu de gens croyais en moi à part mes parents ainsi que Shuin et maintenant lui. Mais vu dans l'état auquel je suis, j'ai peur de faire une erreur et de regretter mon choix le lendemain matin lorsque je serai en meilleur état. Mais si je ne rejoinds pas cet équipage qu'est ce que je vais devenir et qu'est ce que je vais faire ? Rien sans doute ! Je devais absolumement en savoir plus sûr la révolution, si cette assemblée est vraiment capable de renverser le gouvernement car je veux agir le plus vite possible car je ne souhaite à personne ce qu'il m'est arrivé. Perdre sa famille est la chose la plus horible qui puisse arriver à l'être humain. Mais est ce que je serai un élément utile pour changer le monde, moi Ushi Kenz, n'ai encore rien fait d'incroyable au jour d'aujourd'hui. Mais je compte changer et me faire connaître d'une manière ou d'une autre peut importe ce que je ferai je veux être connu pour ma vengeance contre ce misérable gouvernement. Je veux faire au moins une chose de bien dans ma vie et je batterai jusqu'au bout pour y parvenir. Me venger est tout simplement un rêve et ce rêve s'approcherait à grand pas si je rejoignais tout simplement cet équipage. Si je ne rejoinds pas cet équipage alors mon rêve ne se réalisera pas car renverser le gouvernement tout seul est impossible. Il ne me restais plus qu'une chose à faire, parler au révolutionnaire Hirugae Alexander et lui demander de m'en dire plus sûr cette voie qui m'interresse de plus en plus. Je remarquais aussi que l'effet de l'alcool diminué peu à peu, plus l'effet diminué et plus j'étais motivé à rejoindre Alex' au port. Je me levais tout doucement car j'étais quand même toujours un peu alcolisé et je demandais à travers la salle :

"Quelqu'un aurait l'heure ?"

Personne ne me répondait, ils était beaucoup trop occupé à jouer aux cartes mais je ne comptais pas me laisser faire par des gars comme ça. Je regardais l'homme qui s'était moqué de moi auparavant et je remarquais qu'il portait une montre au poignet je m'approchais de lui et j'attrapais le bras avant de lui arracher sa montre. Je la mettais dans ma poche lorsque toute les personnes du bar se levaient et me regardaient avec un regard noir. Je cavalais aussitôt et quelques gars du bar partaient à ma poursuite en m'insultant. Je mis un gros coup de tête dans la porte d'entrée, elle se fracassa en mille morceaux et je marchais une nouvelle fois sur l'ivrogne qui dormait depuis maintenant une heure devant le bar. Je continuais de cavaler pour ne pas avoir affaire avec tous ces ivrognes et puis surtout pour ne pas rater la rencontre avec Hirugae Alexander. Il ne me restais plus que deux minutes avant que l'homme qui allait sans doute changer ma vie parte. Les ivrognes tombaient un par un car ils étaient tous très ivre, aucun ne suivaient le rythme. Peu à peu, aucun ivrognes n'étaient à ma poursuite, je les avais tous distancé. Je jetais un oeil à la montre et j'avais dejà cinq minutes de retard ! Espérons qu'il a un imprévu et qu'il n'a toujours pas quitté l'île car j'ai vraiment besoin de lui. J'empruntais le chemin qui mené au port et je regardais pour la dernière fois j'espère la beautée de cette forêt qui était remplis de magnifiques fleurs ainsi que de merveilleux animaux. J'arrivais enfin au port et j'apercevais au loin deux silhouettes, c'était bien sûr Hirugae Alexander accompagné de sa petite panthère noire. Je fixais le révolutionnaire droit dans les yeux et lui dis avec un large sourire :

"J'accepte ta proposition ! Mais pendant notre voyage je veux que tu m'expliques ce qu'est précisement la voie de la révolution."

Hirugae Alexander avait l'air un peu perdu dans ses pensées et je lui dis immédiatement :

"Il manque quelqu'un non ? Où se trouve Ikitaï ?!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siid Da' Panda
.ø. Modérateur .ø.
Première Classe
.ø. Modérateur .ø.Première Classe
avatar

Nbre de messages : 288
Equipage : The Sentence
Inscrit le : 02/09/2010

Feuille de personnage
Niveau:
12/100  (12/100)
Fruit du Démon : Aucun
Expérience:
31/200  (31/200)
MessageSujet: Re: Pandora Island, l'alcool m'emporte à une vie misérable [ Pv: Alex ]   Dim 13 Mar 2011, 21:44

RP Fermé après la demande d'Alexander du à l'absence d'Ushi sur le Forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pandora Island, l'alcool m'emporte à une vie misérable [ Pv: Alex ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pandora Island, l'alcool m'emporte à une vie misérable [ Pv: Alex ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tu noies tes chagrins dans l'alcool ? Méfie-toi, ils savent nager. [PV Jennyfer Shepard]
» SUJET TERMINE - L'alcool, les bêtises, toi et moi. [Allie]
» RECRUTEMENT : Le royaume de Pandora
» Yume No Pandora ~
» 04. Quand l'alcool fait des ravages. || Ashton Kinney

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chapeau de Paille RPG :: RP abandonnés-
Sauter vers: