Chapeau de Paille RPG

Un forum en jeu de rôle basé sur l'univers du célèbre manga One Piece.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sunsay Higure [Validable]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sunsay Higure
Combattant de la liberté
Combattant de la liberté
avatar

Nbre de messages : 43
Equipage : Final Fantasy
Inscrit le : 14/11/2010

Feuille de personnage
Niveau:
17/100  (17/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
0/700  (0/700)
MessageSujet: Sunsay Higure [Validable]   Lun 15 Nov 2010, 04:37

    Première partie  
      Avez-vous lu les règles ? Oui tout lu et il me semble qu'il est stipulé que Le Panda est trop fort d'ailleurs ^^
      Comment avez-vous découvert le forum ? Je suis co fondateur d'un des partenaires
      Une suggestion ? hum ... je vois rien qui cloche ^^
      Simple curiosité, si vous aviez un Fruit du Démon, lequel aimeriez-vous avoir ? Bien-sûr, vous n’êtes pas obligé d’en vouloir un…


      Hum ... Un fruit qui permette d'invoquer en annonçant le nom un légume ou un fruit ( pas ceux du démon bien évidement ^^' mais du genre " pastèque ! " ou " carotte ! " et il apparaît une pastèque ou une carotte ...). L'autre particularité est que les végétaux créés de la sorte ne peuvent pas servir de vivres à cause du goût qui est ignoble ( ou pour les grosses pénuries de nourriture et encore ... )



    Seconde partie : le personnage.

      Nom et Prénom : Higure Sunsay
      Âge :  23 ans
      Rang/Grade : Révo
      Métier(s) : Distileur ? Distillateur ? Enfin je fabrique de l'alcool ^^' Ainsi qu'ingénieur.
      Arme(s) : Une armature métallique sur son bras gauche qui se fini en griffes, le reste de son corps, ainsi que divers gadgets explosifs.
      Équipage :  hum tentons final fantasy ^^

      Description :
      Sunsay est plutôt svelte et élancé mais n'est pas pour autant étranger à la force brute. Sa façon de combattre est brutale et bourrine, c'est d'ailleurs pour renforcer ses coups les plus puissants qu'il porte à son bras gauche une armature métallique qui se termine en un gantelet griffu. Il porte le plus souvent un haut d'un violet sombre évidé au niveau des bras et un collier d'acier autour du cou. Par temps froids, il se munit d'une cape doublée qui est ornée de plumes au niveau du col. Emmitouflé de la sorte, seule sa tête en dépasse et reste tout de même significativement reconnaissable:
      Ses yeux sont verrons, l'œil gauche est vert, l'autre est bleu et sont tous deux à moitié dissimulés par les mèches décolorées de ses cheveux qui de face pourraient paraitre semi-cours mais se terminent par deux longues petites tresses qui commencent à la base de sa nuque.

      Niveau état mental, Sunsay est plutôt lunatique, et ce pour beaucoup à cause des vapeurs d'alcool qu'il respire durant sa fabrication. Il est le plus souvent assez distant et posé, au combat il est tout autre: il va facilement perdre son sang-froid si quelque chose l'affecte directement où peut encore prendre le combat comme un jeu, laissant apparaître alors un large sourire durant le combat. Ses inventions ont souvent besoin d'un ( violent ) coup de main pour fonctionner ( pour les plus grosses ) la première fois du fait que ce soit plus un hobbie qu'une façon de gagner sa vie et donc qu'il a des bases moins solides que dans la distillerie. il est à la recherche d'une vengeance envers un membre de la marine dont il ne sait presque rien. Aujourd'hui, il est partagé entre cette vengeance et sa quête de puissance pour assouvir cette dernière.

      Histoire :


      L'histoire de Sunsay commence sur une petite ile de West Blue, d'un nom qui a été aujourd'hui oublié pour lui préférer un autre, se situant entre deux autres iles au trafic important. De ce fait, peut de navires s'amarraient au port et l'ile mourrait à petit feu ne profitant pas des bénéfices des divers bâtiments qui passaient à quelques nœuds de l'ile sans même faire la moindre escale. Un homme eut alors l'idée de spécialiser le commerce de l'ile dans la distillerie d'alcool afin d'attirer les marins et les pirates au gosier asséché même par la courte traversée effectuée. Cet insulaire, était le premier Higure à se faire connaître en tant que fabriquant d'alcool auprès des voyageurs qui passaient sur les iles marchandes. Au bout d'une vingtaine d'années, l'ile commençait à sortir de sa stase et voyait déjà les premier bateaux s'amarrer à leur quai pour profiter de cet alcool battant la concurrence sur les prix qu'ils faisaient. Ainsi, la petite ile avait hérité le nom de Muhr à la place de l'ancien, tombé dans l'oubli.
      La naissance de Sunsay vint quelques années plus tard et se retrouvait ainsi entouré de distilleries dès sa naissance. Son père, Horazu Higue, était le fils de l'homme qui avait relancé l'économie de l'ile et avait repris la direction de la grande distillerie à sa mort. Devant l'omniprésence de l'alcool, le jeune Higure se refusait un jour de faire ce travail, ayant foi dans le fait que l'ile pouvait s'en sortir en se diversifiant, au grand damne de son père, qui tentait pourtant de le familiariser à cette voie, lui enseignant les secret de la fabrication et tentant de lui transmettre " l'amour " de l'alcool.
      Mais le jeune garçon n'en faisait qu'à sa tête, préférant de lui fabriquer d'obscures inventions qui le plus souvent n'étaient pas très concluantes dans leur fonctionnement. Sunsay passait donc sont temps entre la distillerie, en grande partie pour avoir la paix vis-à-vis de son père, et le petit atelier improvisé qu'il s'était installé dans sa chambre.
      Ainsi tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes. Ou du moins, jusqu'à l'incident qui explique aujourd'hui la voie qu'il a empruntée. Un incident avait éclaté entre un gradé de la marine, à l'époque cela avait échappé au jeune homme, et le père du garçon. L'homme de loi exigeait une ristourne colossale sur la cargaison qu'il avait commandée, obtenant ainsi l'alcool pour une bouchée de pain. Horazu était bien évidement contre et impossible arriva: L'homme de la marine dégaina et le bruit intense d'un pistolet résonna dans la rue centrale. Le père de Sunsay venait de poser genoux à terre, se tenant la poitrine qui laissait apparaître de petits filets de sangs à travers ses doigts. L'enfant était pétrifié. Du haut de ses seize ans, il ne pouvait que regarder sans pouvoir agir, ses jambes refusant même jusqu'à fuir ... Sohara, sa mère, vint constater de l'état de son mari avant de gifler l'homme de loi qui lui retourna avant de faire feu de nouveau avec sa seconde arme. Elle n'avait pas eu la même chance de survivre que son mari et était morte sur le coup. June quand à elle, était restée accrochée au dos de son frère tremblotant devant ce spectacle macabre dont sa petite sœur de sept ans ne devait gère apprécier plus que lui. Dans un dernier souffle de vie, Horazu tenta de frapper l'homme de la marine mais fut arrêté par le tranchant d'une lame, retombant lourdement au sol, sans vie.
      Dans la rue la tension commençait à monter et les habitant se munissaient déjà d'armes de fortunes. Sans savoir d'où cela lui était venu, le garçon hurla pour arrêter la crise imminente avant de reprendre:

      " Ça suffit !! Il y a déjà eu trop de morts pour aujourd'hui ... Emportez l'alcool, je vous en fait cadeau ... Le rhum est remplaçable, lui ... "

      Les mots du jeune homme ne reflétaient en rien ses pensées. Il rêvait au plus haut point lui aussi de venger la mort de ses parents, exécutés sous ses yeux. Mais derrière lui se tenait la seule chose qui l'avait retenu: sa sœur. Le jeune homme venait de perdre quasiment toute sa famille, ce qu'il voulait le moins du monde c'est de perdre June également, se contenant de fixer dans son esprit la tête de l'assassin de ses parents ...

      C'est à partir de ce jour que Sunsay commença à se méfier de la marine autant que des pillages orchestrés par les pirates. Quelques années plus tard, la rumeur d'un groupuscule révolutionnaire avait attiré son attention, lui qui constatait au fil des ans la corruption des dirigeants de ce monde un peu plus et fut séduit par l'idée. Mais dans l'état, il ne serait gère plus efficace que lors de l'assassinat de ses parents. Il laissa donc la succession de la distillerie à sa jeune sœur, maintenant en age d'y travailler ou du moins de s'y faire assister, et pris la mer sur un des bateaux de transports qui le portèrent jusqu'à une ile qui lui offrit le service qu'il recherchait: la force de combattre l'homme qu'il poursuivait. Bien évidement, cette force était relative mais l'entrainement qu'il avait subit durant ces quelques mois l'avait rendu moins étranger aux batailles et y prenais même parfois goût. Aujourd'hui, Sunsay parcours les mers dans le but d'améliorer ses capacités pour un jour se venger de l'homme qui a brisé sa vie, et ce même s'il ne connais ni son nom ni son visage, il lui suffirait de les combattre les uns après les autres pour enfin trouver le visage qu'il recherchait ...

      Test RP :


      L'ile de Comalt paraissait bien plus grande que ma petite ile de Rhum. Les rues étaient bondées de voyageurs en tout genres qui allaient et venaient d'étals en étals, de rue en rue. Une vraie fourmilière humaine comparé à tout ce que j'avais connu. Je me dirigeait alors plus profondément dans l'ile, quittant ainsi le port et entrant à proprement parler dans la ville elle même. À droite comme à gauche, les rues recelaient ici aussi de nombreuses personnes. C'était réellement quelque chose de nouveau pour moi et j'étais plus enclun à suivre le mouvement de foule que de choisir mon propre chemin. Poussé jusqu'à un endroit moins fréquenté, je retrouvais ma liberté de déplacement et commençait à regarder autour de moi pour me repérer dans ce lieu nouveau. La ruelle était beaucoup plus sombre que la première, moins exposée aux rayons du soleil. Un peu plus loin dans l'ombre, une petite troupe de malfrats semblait chercher des crosses à une personne âgée. Le petit vieux paraissait fébrile sur sa canne tordue mais ne reculait pas d'un pas. Encore une fois, mon impuissance face à tant d'adversaires me poussait à ne rien faire, restant spectateur devant la scène qui allait se dérouler devant mes yeux. Mais l'issue n'était pas du tout celle que j'avais imaginée: Le vielle homme avait rapidement mis fin au combat, donnant une sévère correction à la petite bande qui s'enfuyait déjà à toutes jambes.

      " C'est vraiment impressionnant ! Où avez vous appris à faire ça !? "

      Un coup de canne sur la tête pour me rappeler mes bonnes manières fut ma première réponse avant que le vieux guerrier n'ouvre la bouche.

      " On se présente avant de poser des questions quand on est poli ... De plus, pourquoi tiens tu tant que cela à le savoir ... ? "
      " Et bien ... Je ... J'ai été souvent victime de ce genre d'agression et j'aurais aimé savoir me défendre comme ça à l'époque ... "

      Le bois vint une nouvelle fois heurter ma tête dans un bruit sourd. La conversation repris ensuite, une fois les présentation faites. Le vieux Domu était le maitre d'une école de combat et avait accepté de me prendre parmi les élèves débutants. Bien évidement, je ne pouvait décemment pas lui révéler la véritable raison de cette recherche de puissance, de peur qu'il ne me refuse son enseignement.
      Le Dojo se trouvait plus loin dans l'ile, proche de son centre et j'avais bénéficié d'un traitement de faveur n'étant pas de l'ile en ce qui concernait le logement et la nourriture. Enfin pour être plus précis, j'effectuai les corvées relatives à la zone où se trouvait le Dojo, sous le couvert " d'entrainements personnels ". Mais cela m'étais bien égal, cela me permettait de m'entrainer plus souvent et bien vite des échelons de maitrise plus élevés s'étaient offerts à moi.


      " Tu est toujours trop agressif dans tes coups Sunsay ... Quand le combat s'éternise, tu fini par perdre le sens des réalités et ton adversaire prends alors le dessus ... rappelle toi que ton premier ennemi avant ton adversaire, c'est toi-même ... "

      J'écoutais mon maitre, affalé de tout mon long depuis que mon adversaire m'avait projeté au sol. Une fois de plus, Durant le combat de bas instincts avaient faits surface et avaient occultés tout jugement sur la rixe. Tout en époussetant mes vêtements, je me relevais péniblement. Cela faisait un an que je suivais son enseignement et mon niveau n'était plus du tout négligeable. Je commençait réellement à apprécier l'ile de Comalt et ses habitants à force de les coutoyer.
      Alors que je rentrais d'une course pour Domu, un escouade de la marine passa dans l'autre sens de la foule. Ce visage ! Même s'il avait vieilli, je l'aurais reconnu entre milles ! Inconsciemment, je m'étais mis en chasse de ma proie, oubliant la commission sur un muret, lui préférant de loin au tout autre objectif. Quelques mètres plus loin, la petite troupe s'était arrêtée, et ma cible se dégageait du groupe, pour entrer dans un des bâtiments. C'était ma chance ! J'allais m'élancer pour réclamer vengeance alors que tout devint noir, d'un coup, puis plus rien.
      Mon réveil se fit au dojo, devant mes camarades. Le vieux semblait furieux, lui qui d'habitude était si calme.


      " C'était donc pour cela que tu voulait que je t'enseigne l'art du combat ... ? Et bien soit ! À présent tu n'est plus mon élève, pas plus que tu ne sera notre camarade. Tu devra te contenter de ce que tu sait à se jour car tu n'apprendra plus rien de moi ... "

      Sur ces mots, il tourna le dos sans même un regard, avant d'être suivi par le reste de ses élèves. J'avais appris par la suite que c'était lui qui m'avait assommé, qu'étant doué d'une capacité étrange, il était capable de savoir où se trouvaient sur l'ile les personnes qu'il côtoyait à longueur de temps. En remarquant mon errance étrange, il était venu sur place et m'avait arrêté à temps. Depuis, l'homme que je recherchait avait repris la mer avec ses hommes et je n'avait toujours pas plus d'informations sur lui

      Sans abris et sans le moindre moyen de subvenir à mes besoins, je m'étais tourné vers la seule autre chose qu'il m'était capable de faire: distiller l'alcool. Une petite taverne m'avait embauché, surement pour beaucoup à cause de mon nom qui était connu de leur établissement. J'économisais au maximum, participant à des combats illégaux pour quelques sommes rondelettes de berrys en récompenses afin de financer mes voyages futurs. Il me fallait maintenant me trouver un autre endroit pour devenir encore plus fort et pourquoi pas retrouver celui que je recherche ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shinobi-memories.narutorpg.org/index.htm
Baggy
.ø. Modérateur .ø.
Capitaine Pirate
.ø. Modérateur .ø.Capitaine Pirate
avatar

Nbre de messages : 266
Equipage : Clown's Pirates
Prime : 80.000.000
Inscrit le : 07/08/2010

Feuille de personnage
Niveau:
50/100  (50/100)
Fruit du Démon : Bara Bara no Mi
Expérience:
0/400  (0/400)
MessageSujet: Re: Sunsay Higure [Validable]   Lun 15 Nov 2010, 14:54

Tout d'abord bienvenue..^^
Je n'ai pas grand chose à dire sur ta présentation si ce n'est qu'elle est assez agréable à lire, n'ayant rien relever de dérangeant je te met donc en validable, bonne chance.. =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason O'Neill
.ø. Administrateur .ø.
Colonel
.ø. Administrateur .ø.Colonel
avatar

Nbre de messages : 1051
Equipage : Le Commando Falcon
Inscrit le : 26/10/2009

Feuille de personnage
Niveau:
62/100  (62/100)
Fruit du Démon : N/A
Expérience:
373/600  (373/600)
MessageSujet: Re: Sunsay Higure [Validable]   Lun 15 Nov 2010, 20:28

Et bien bon pour moi aussi ma foi =o

Juste une question sur ton grade ^^ Tu veux commencer tout en bas (Soldat) ou juste au dessus (Combattant de la liberté) ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunsay Higure
Combattant de la liberté
Combattant de la liberté
avatar

Nbre de messages : 43
Equipage : Final Fantasy
Inscrit le : 14/11/2010

Feuille de personnage
Niveau:
17/100  (17/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
0/700  (0/700)
MessageSujet: Re: Sunsay Higure [Validable]   Mar 16 Nov 2010, 00:24

Et bien si ma présentation conviens, pourquoi pas combattant de la liberté ^^ sinon je me contenterais de soldat ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shinobi-memories.narutorpg.org/index.htm
Jason O'Neill
.ø. Administrateur .ø.
Colonel
.ø. Administrateur .ø.Colonel
avatar

Nbre de messages : 1051
Equipage : Le Commando Falcon
Inscrit le : 26/10/2009

Feuille de personnage
Niveau:
62/100  (62/100)
Fruit du Démon : N/A
Expérience:
373/600  (373/600)
MessageSujet: Re: Sunsay Higure [Validable]   Dim 21 Nov 2010, 22:22

Validé Combattant ^^ Bon jeu o/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sunsay Higure [Validable]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sunsay Higure [Validable]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Higure Sei

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chapeau de Paille RPG :: Présentations-
Sauter vers: