Chapeau de Paille RPG

Un forum en jeu de rôle basé sur l'univers du célèbre manga One Piece.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Kaku [Validable]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Kaku [Validable]   Jeu 18 Nov 2010, 21:56

    Première partie
      Avez-vous lu les règles ? Freyja est passée par là °°
      Comment avez-vous découvert le forum ? Top 50
      Une suggestion ? Oui ! ... J'ai oublié...


    Seconde partie : le personnage.

      Nom et Prénom : Kaku
      Âge : 23 ans, mais d'aucun dise qu'il fait plus vieux. né en l'année 1499.
      Rang/Grade : Agent du CP9 Vétéran E
      Métier(s) : Assassin d'élite à la solde du gouvernement. [si par contre il faut qu'il reste charpentier je peux bien entendu modifier cette partie]
      Arme(s) : Son fruit du démon, le Ushi Ushi no Mi, modèle Girafe, et 4 lames : 2 épées, ses deux jambes qui font office de Ran Kyaku.
      Équipage : CP 9 ?

      Description :

      (10 lignes minimum comprenant le physique et le moral, veillez à justifier votre texte)
      • Description Morale :
          Passionné et Perfectionniste :
          Kaku possède un grand sens du travail. En effet, pour lui, si ça l'intéresse voir le passionne, il est prêt à aller jusqu'au bout des choses. Et des choses qui passionne Kaku, la construction de bateaux (que d'ailleurs il a commencé à aimer tout jeune déjà) et la justice sont les principales. Cette dernière primant plus que sa passion pour les bateaux, il a rejoint le CP9 plutôt que charpenterie, mais profitant d'une mission d'infiltration dans la Galley-La Company, il pu concilier parfaitement ces deux vocations, pendant près de 5 années au service d'East Blue avant de se consacrer exclusivement à son rôle d'agent du CP9. [si par contre il faut qu'il reste charpentier je peux bien entendu modifier cette partie]

          Honnête et Droit :
          Kaku croyant dur comme fer au rôle bien fondé du gouvernement il travail pour lui et ne le trairait jamais. C'est un homme naturellement loyal, respectant les ordres de des supérieurs même si cela lui demanderait de mettre de coté ses scrupules (on est assassin ou on ne l'est pas !).
          Sans pour autant vouer une haine envers les pirates, son rôle est de les attraper pour le bien de la nation, par tout les moyens qui lui sont conférés. Mais il n'a pas une vision manichéenne des deux clans, il existe des combattants respectable du coté des pirates, la preuve, il en a déjà combattu (et s'en souvient encore).

          Pétulant et Beau joueur :
          Pour lui les combats sont des vrais moments de challenge, et donc de plaisirs, surtout lorsqu'il affronte de grands adversaires. Il se donne à fond à chaque bataille n'hésite pas à interpeller son adversaire comme s'ils jouaient, après lorsque ça devient plus sérieux il se concentre sur le combat présent, mais aura toujours plaisir à faire un beau combat même s'il perd.

          Modeste et Silencieux :
          Kaku n'est n'est pas des plus volubiles, il ne parle pas pour rien dire et fait preuve d'une écoute à toute épreuve, la raison en est qu'il voit dans l'écoute un enrichissement culturel qui surpasse de loin un monologue nombriliste. Enfin, c'est quelqu'un de modeste, vous ne l'entendrez jamais se vanter d'un malfrat qu'il a arrêté à lui tous seul et il ne vous dévoilera le récit du combat que si vous lui le demandez (ou dans le rapport, bien évidemment), il se sait très puissant (doukiris de 2200, sachant qu'un humain lambda a 10) mais n'en fait jamais mention, ça se voit déjà assez.


      • Description Physique (sans transformation) :

          Visage :
          Kaku a un visage long généralement caché par une casquette, ou un bonnet, et un manteau à col long. Néanmoins même caché derrière son col, son célèbrissime nez à la longueur rappelant celle de Usopp et à la forme rectangulaire qui lui est unique, ressort tout de même. Ses yeux sont des ronds parfaits terminés par de petits cils et sa bouche un trait long et fin. Il a la peau mate et ses cheveux son blond/orange.

          Reste du corps :
          • Habitude Vestimentaire :
            Il porte généralement l'habille réglementaire du CP9 : des bottes noirs, un pantalon noir épousant avec style son blouson noir à fermeture éclaire disposant d'un col arrivant jusqu'à son nez, et une casquette un peu moins longue que son nez, tout aussi noir.

          • Description Physique :
            C'est un vrai athlète, même si cela ne se voit pas au premier abord, à cause de sa grande taille couplée à sa maigre corpulence - mais enfaite c'est le noir qui le mincit - de par ses performances sportives, très rapide en course, très bon en vol plané aussi, sans parler de ses réceptions parfaites ! (10 10 10, le jury est unanime !) Il est svelte, très agile (et il faut bien ça pour utiliser les techniques du Rokushiki)


      • Description Physique (en forme hybride) :
        Ayant mangé le fruit de la girafe il peut de transformer partiellement ou totalement en cet animal gracieux et bizarre. En forme Hybride donc, il est totalement couvert d'un duvet jaune à pois marrons, Sa taille double voir triple, car non content d'avoir un cou de la même taille que celle d'une girafe lambda, il garde la bipèdie de son coté humain, il peut donc par la même occasion s'occuper les sabots/mains avec ses sabres. Enfin - le meilleur pour la fin - sont nez rectangulaire de retrouve dans sa forme Hybride par toute une protubérance nasale de forme rectangulaire qui, soit dit en passant, est très utile pour parer les coups - ou en mettre.




      Test RP : (30 lignes minimum. Veillez à placer votre texte entre balises "justify", ça fait toujours plus propre ! Pensez à espacer aussi. Les pavés, "cey le mal".)
      -Police utilisée pour les attaques >Times New Yorker<


      Quelque part dans East Blue.

      " Bigan "
      " Kyushu " [absorption]
      Lança mon ennemi dans un rictus morbide.

      Sous la forme hybride mon Shingan était décuplé, mon nez projeté par mon cou faisant presque office de ressort pouvait transpercer n'importe quoi, mais ça ne suffisait toujours pas : il absorba une nouvelle fois mes coups sans la moindre difficulté et tenta un renvois de dommage en m'assenant un coup de poings que je pu éviter aisément, il avait beaucoup de force mais pas assez d'agilité, ce qui m'arrangeais.

      Yokyo Shin Zamurato, capitaine pirate recherché depuis des années par la marine pour recèle, pillage, assassina, sabordage de navires marchands, et tout le curriculum vitae pour tout bon chef pirate qui se respecte. Mise à Prix : 50.000.000 de Berry. C'était sûrement avant qu'il n'ingurgite ce satané fruit de l'absorption, et qu'il ne devienne un vrai miroir à coups. Sa stature imposante, son poids frôlant les 150 kilogrammes et sa barbe rousse tressée à la façon helvète faisaient penser a un géant qui avait rétrécie après lavage, il possédait d'ailleurs les même manières rustre que ses supposés homologues Erbaf.

      Au début j'ai trouvé ça plaisant de me battre contre un bonhomme de crans test vivant, étant un peu trop lourdaud pour qu'il suive ma cadence, il avait toujours un train de retard sur moi et je me disais un peu plus à chaque seconde que ce combat était couru d'avance, sans pour autant que cela m'enchante, l'amusement suppose le jeu, le jeu suppose l'égalité.
      Après une rafle de Ran Kyaku sous toute ses formes dans son dos je supposais le combat clos, jusqu'au moment où je le vis se relever, craquant ses articulations comme si je lui avais asséné un vulgaire coup de poings, et me rire au nez avec toute ses dents. Énervé j'ai fais une erreur, mais ce fut bien la dernière : je me suis épuisé à le frapper, espérant qu'il atteigne un seuil de dommage qu'il ne pourrait encaisser, mais rien, c'était désolant : "le combat promettait de s'éterniser" pensais-je à ce moment là, mais je me trompais.
      En effet, non content d'absorber les dommages de toute sorte, Yokyo les renvoyais aussi, je l'appris à mes dépend après qu'il eu trouvé un moment d'inattention en sa faveur. Le rokoshuki étant gourmands en énergie, couplé à un renvois de dommage équivalent à ce que je lui envoyais, je n'allais décemment pas pouvoir tenir très longtemps. Il fallait trouver sa faille, et vite.

      On en était à là. égalité dans chaque camp, moi j'étais amoché mais je me déplaçais trop vite pour lui, et lui se remettais aussi vite qu'il prenait, mais avait la course d'un manchot empereur et l'agilité d'un éléphant dans un magasin de porcelaine de Loguetown.
      Je tenta une nouvelle approche derrière lui : je pensais le faire tomber à terre dans l'espoir qu'il concentre son absorption devant lui - pour la chute - et non derrière lui, ce qui me laisserait le temps de lui assener une attaque dévastatrice dans le dos.
      Malheureusement il pu, par je ne sais quel subterfuge, me prendre de cour en se retournant avant même que je ne tente quelque chose et en m'envoyant ses deux poings, canaliseurs de son retour de flamme, en plein dans ma direction. Je savais que me durcir ne me protègerais pas car la puissance qu'il avait emmagasiné me casserais en deux, j'eus donc le réflexe opposé :

      " Kamie "

      Aussitôt je me suis rendus assez flexible pour éviter ces deux poings qui m'encerclaient maintenant. Ce réflexe apparemment anodin fut la réponse à mon énigme. En effet, quand toutes les autres fois je ne faisais que : soit éviter les coups avec aisance et de loin, soit me les prendre en plein torse, là, j'étais à moins d'un centimètre de ses poings et ce que je vis me fus des plus instructif : au bout de ses poings se dégageait l'espace d'une seconde un déferlement de puissance que même hors d'atteinte je pouvais sentir, tant il était condensé dans ce petit espace qu'étais le bout de ses poings, ne se libérant à à peine un centimètres à partir de l'épiderme.

      Le pouvoir de Yokyo lui faisait absorber une quantité énorme de dommage qu'il condensait et relachais dans les huit articulations de ses deux mains. Yokyo pouvait alors libérer une quantité d'énergie qui, dans des conditions optimal, pourrait vous projeter à l'autre bout de la ville, s'il ne vous transperce pas. Heureusement ce mode de transmission avait une tare dont j'espérais pouvoir tirer profit, le tout était d'agir méthodiquement. Mon plan se déroulait en 3 étapes : emmagasinent, provocation et grand final. Mais vous comprendrez le moment venu.
      Pour l'heure je me repris en main en faisant un bon de recul et en criant :

      " Ran Kyaku Hakurai "

      Elancant ma jambe jusqu'au bout de mon nez à une vitesse folle je fis claquer l'air à telle point que le Rankyaku émit un flash d'une lumière des plus intense, ce qui eu pour résultat d'éblouir mon ennemis et je pu enfin déclencher la première étape : j'alignais les attaques aux corps à corps tout autour de lui, il fallait le taper le plus de fois avant qu'il ne puisse regarder de nouveau. Mes poings n'avaient que très peu d'effets sur cette masse presque gélatineuse que composait son tronc, j'utilisais plutôt mes jambes avec une préférence pour la tête.

      "Qu'est ce que tu fous ? Éructa Yakyo les yeux fermés, T'as toujours pas compris ? Plus tu me tape plus t'auras mal à la fi..."

      Il attendait une réponse, mais tout ce qu'il y eu fut un Kamakirin, une de mes plus puissante attaque consistant à le frapper mon ennemis de tout la longueur de mon cou, et cela en plein visage... qu'il sentit à peine. Mais mon premier objectif était atteint. Je sentais mes forces totalement épuisées, à distribuer autant d'attaques en si peu de temps... j'espérais que je savais ce que je faisais, car je n'avais même plus de force pour garder ma forme hybride, que je laissa tomber pour ma forme des plus humaine possible. Ma respiration haletante témoignait bien de mon état. Et dire qu'il ne m'avais pas touché une fois et qu'il me laissait dans cet état.
      "Apparemment tu crois encore que j'ai un seuil de tolérance, et pourtant comme tu vois je pète la forme ! Où te cache tu sale marine !
      Derrière toi, balourd juste bon à servir de pushing ball."

      La scène passa comme au ralentit :
      Yokyo lança un bref coup d'œil derrière lui, sûrement qu'il sentait ma présence. J'avais repris forme humaine, cela me rendait d'autant plus agile, j'étais donc plus petit que mon adversaire qui telle une bourrasque ayant moyennement appréciée la remarque désobligeante que j'avais en toute conscience portée à son égard, projeta ses deux poings dans ma direction :

      " Furasshubakku 4 [retour de flamme de niveau 3]

      Cria-t-il avec toute sa hargne, ceux à quoi je fis en même temps :
      Kamie "

      Heureusement qu'il lui manquait l'intelligence, il était comme je l'avais prévu tombé une nouvelle fois dans le panneau. Je me trouvais entre ses deux bras, plus précisément au niveau de l'articulation de l'avant bras et du bras. La déferlante de puissance du pouvoir de mon ennemi ne durant qu'une seconde je ne perdis pas de temps et assena de toute ma puissance deux coups de coudes, un à gauche, un à droite, et me baissa juste après pour m'enfuir plus loin.
      Le résultat fut des plus impressionnant, taper les articulations de Kokyo le fit se replier les bras vers l'intérieur, ces bras avec au bout des poings qui s'entrechoquèrent alors qu'elles délivraient leur puissance respective. Résultat : le pauvre se prit toute son attaque sans même avoir le temps d'essayer de l'absorber. Ce fut comme un court circuit qui le mît KO sur le coup. L'arroseur arrosé.
      Il aura tout le temps de ruminer sa défaite à Impel Down.




    Voilà, si vous voulez aussi un examen de conscience, ou juste un dialogue sans combat, je le ferais avez plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Baggy
.ø. Modérateur .ø.
Capitaine Pirate
.ø. Modérateur .ø.Capitaine Pirate
avatar

Nbre de messages : 266
Equipage : Clown's Pirates
Prime : 80.000.000
Inscrit le : 07/08/2010

Feuille de personnage
Niveau:
50/100  (50/100)
Fruit du Démon : Bara Bara no Mi
Expérience:
0/400  (0/400)
MessageSujet: Re: Kaku [Validable]   Ven 19 Nov 2010, 12:24

Bienvenue, nous étudions actuellement ton cas en partie modération.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kaku [Validable]   Ven 19 Nov 2010, 19:43

Héhé, merci pour l'information^^ *va essayer de trouver le moyen de corrompre les modérateurs pirates*
Revenir en haut Aller en bas
Siid Da' Panda
.ø. Modérateur .ø.
Première Classe
.ø. Modérateur .ø.Première Classe
avatar

Nbre de messages : 288
Equipage : The Sentence
Inscrit le : 02/09/2010

Feuille de personnage
Niveau:
12/100  (12/100)
Fruit du Démon : Aucun
Expérience:
31/200  (31/200)
MessageSujet: Re: Kaku [Validable]   Lun 22 Nov 2010, 19:23

Bonjour. Le conseil décisionnel du Staff à pris la décision de t'accorder ce personnage.

Félicitations, je passe ta candidature en validable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kaku [Validable]   Lun 22 Nov 2010, 20:03

*En verse sa petite larme* Que dire à part merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Jason O'Neill
.ø. Administrateur .ø.
Colonel
.ø. Administrateur .ø.Colonel
avatar

Nbre de messages : 1051
Equipage : Le Commando Falcon
Inscrit le : 26/10/2009

Feuille de personnage
Niveau:
62/100  (62/100)
Fruit du Démon : N/A
Expérience:
373/600  (373/600)
MessageSujet: Re: Kaku [Validable]   Lun 22 Nov 2010, 22:28

Hummmmmm te présenter au Rapport chez Spandam o/

Validé ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kaku [Validable]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kaku [Validable]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kaku' ~ La nature est notre mère * [Fini]
» ~ Techniques de Kaku' ~
» Système d'Equipage.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chapeau de Paille RPG :: Présentations-
Sauter vers: