Chapeau de Paille RPG

Un forum en jeu de rôle basé sur l'univers du célèbre manga One Piece.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sachiko Nahima [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sachiko Nahima
Première Classe
Première Classe
avatar

Nbre de messages : 47
Inscrit le : 07/11/2010

Feuille de personnage
Niveau:
12/100  (12/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
0/200  (0/200)
MessageSujet: Sachiko Nahima [terminé]   Sam 27 Nov 2010, 02:14

Première partie

• Avez-vous lu les règles ? Check ♪
• Comment avez-vous découvert le forum ? Double compte de Kajika
• Une suggestion ? Aucune
• Fruit du démon : Un quoi ?


Seconde partie : le personnage.




• Nom : Nahima
• Prénom : Sachiko
• Âge : 24 ans
• Rêve : Avoir un enfant
• Rang/Grade : Marine géante
• Métiers : Charpentière, canonnière, coiffeuse
• Arme : Une épée gigantesque en forme de tête de lion. [
Spoiler:
 
• Équipage : The sentence si possible

• Description physique : Le physique de Sachiko est tout aussi merveilleux que dangereux. La jeune femme est une demi-géante forte comme la roche. Du haut de ces quatre mètres trente, Sachiko est une merveilleuse femme physiquement généreuse.

Nous allons commencer par décrire la tête de Sachiko. Ses cheveux marron clair sont lisse, bien soigné et clair. La jeune marine les a cours pour rester dans l’esprit militaire de la marine et être plus libre de ses mouvements. Les sourcils de la jeune femme sont fins. Ses yeux sont marron et fortement envoutants. Ses oreilles quand à elles, sont plutôt grandes et une boucle d’oreille y est attachée de chaque côté. Son nez est petit et sa bouche fine et bien pulpeuse. Sachiko y ajoute du rouge à lèvre assortie à la couleur de ses cheveux. Ses joues sont douces et blanches preuve qu’elle prend soin de sa peau.

Le haut du corps de Sachiko est tout aussi flatteur. Son cou est bien formé et de bonne taille. Plus bas, ses épaules sont sveltes et féminine. Ses bras eux sont tout aussi doux et lisse. Ses mains sont cachées par des mitaines noires qui lui permettent de contrôler son épée sans abimer ses mains. Du vernis rouge se trouvent sur les ongles de Sachiko. Sur le plan vestimentaire du haut, la marine porte une sorte de bustier moulant pour tenir sa poitrine généreuse, car elle ne porte pas de soutien-gorge. La jeune marine porte de petites cicatrices sur le ventre en souvenirs de ses nombreuses bagarres dans son enfance.

Sur le bas du corps, c'est-à-dire des fesses qu’elle a tout aussi bien formée et ferme. Elle porte une ceinture blanche où elle accroche différents types d’accessoires. Sur la partie droite de la ceinture, Sachiko y porte son épée pour la dégainer de sa main directrice gauche. La jeune marine est gauchère ce qui est rare chez les demi-géants. Derrière sa ceinture, elle dispose de plusieurs emplacements pour mettre ses cigares. En effet, Sachiko est une fumeuse de cigare et est caractérisée physiquement comme ayant toujours un cigare à la bouche. Sur la partie gauche de la ceinture, Sachiko garde son argent et ses papiers militaires. Ses jambes sont cachées par un pantalon marron en cuir moulant. Ses chaussures sont noires et recouverte par endroit de métal dans un style néo-gothique.
Spoiler:
 

Elle porte de temps en temps une veste qui lui recouvre le dos et une grande partie de sa tête.

• Description morale : Le moral de Sachiko se résume à plusieurs catégories :

La justice : Sachiko a un sens très précis de la justice. Elle pense que tout le monde a le droit à une deuxième chance. Elle n’aime pas tuer pour rien et n’utilise pas la violence que si c’est nécessaire ou inévitable. La jeune femme est juste et cherchera toujours à savoir la vérité avant de taper dans le tas. Elle déteste la justice aveugle et la violence gratuite contre les innocents. Elle pense que la justice doit punir les coupables comme il se doit et peux se montrer dure contre ceux qui ne respectent pas l’ordre de la marine.

L’affection : Sachiko est incontrôlable à la vu de quelque chose de mignon. Les petites filles et petits garçons mignons n’échappent pas à la furie géante. Elle veut tout le temps leur faire des bisous en leurs demandant comment ils s’appellent. Elle adore également les adultes qui ressemblent à des peluches a côté d’elle. Il lui faut toujours quelque chose dans les bras à câliner ou à bisouter. Elle se lie facilement d’amitié avec les marines qui l’entourent et n’hésiterais pas à se sacrifier pour eux ou à servir de bouclier avec son corps ou son arme.

Les combats : Sachiko est une brute totale dans les combats. Inséparable de son épée gigantesque et de ses cigares, Sachiko oublie tout sentiment et se plonge entièrement dans la bataille. Elle n’hésite pas à taper dans les obstacles qui lui barrent la route. Elle reste aussi discipliner et obéit aux ordres jusqu'à ce qu’elle est la liberté de mouvement. Elle sait reconnaître un adversaire fort et respecte son adversaire. Elle comprend quand elle n’as aucune chance mais n’hésite pas à affronter toute une armée pour protéger ses amis ou des innocents.

Les ambitions : Sachiko a pour ambitions de ramener la paix dans ce monde troublé et que tout le monde puisse vivre en paix. Elle sait que ce n’est pas possible pour le moment et doit ce contenté de lutter pour ça. Son rêve ultime est d’avoir un enfant pour elle qu’elle pourrait chouchouter et élever dans le bonheur et la paix.

• Histoire :

Q- Bonjour Sachiko Nahima, je vais vous poser des questions pour que la marine vous connaisse un peu mieux.
R- Oui, allez-y ! Vous êtes mignon.

Q- Euh merci. Ou êtes-vous né et passer votre enfance ?
R- Eh bien je suis née sur une ile de grand line nommée Albithia. J’ai grandi à l’orphelinat du centre. Je n’ai jamais connu mes parents et je ne cherche pas à les connaitre. Étant une demi-géante, je sais seulement que ma mère est une géante d’Erbaf. Mon père est complètement inconnu pour moi. J’ai passé les treize premières années à l’orphelinat sans savoir qui m’avais mit au monde et pourquoi ils ne me voulaient pas avec eux.

Q- Personne ne vous a adopté ?
R- Non, étant un orphelinat de personne de taille humaine, personne ne voulait avoir une demi-géante comme fille. Vous savez, on demande plus de soin comme la nourriture et tout le reste. Je préfère que personne ne m’adopte et que ça se passe mal. Je ne me plains pas et finalement je suis heureuse de mon histoire.

Q- Bien, vous pouvez nous en parler ?
R- Il n’y a rien d’intéressant, mais je veux bien. Mes souvenirs remontent à mes six ans ou différentes familles me regarder à peine avant de choisir d’autres enfants. Cette situation ne s’arranger pas avec l’âge où je grandissais encore plus vite que les autres enfants. C’est à mes neuf ans que la directrice me dit que j’étais une demi-géante. Elle m’expliqua aussi que je serais deux à trois fois plus grande que les autres enfants à l’âge adulte. Sachant cela, j’ai arrêté d’espérer une adoption. Cette nouvelle m’attrista et j’ai commencé à devenir moins féminine.

Q- Qu’avez-vous fait ?
R- J’ai commencé à m’habiller en garçon et à provoquer des bagarres avec les plus grands. Jusqu'à mes treize ans, j’étais tenu à l’égard pendants les visites de parents potentiels en punition. Avec l’adolescence et le corps qui change, je fis tout pour cacher ma poitrine grandissante. Ce n’était pas que je n’assumais pas d’être une fille, au contraire, mais plutôt que les garçons furent plus facilement adopter. Ce subterfuge ne marcha pas le moins du monde dans le sens où je changé tous les jours de plus en plus.

Q- Comment êtes-vous sorti de l’orphelinat ?
R- Eh bien, j’ai posé des problèmes de plus en plus difficiles aux dirigeants de l’orphelinat. Par exemple, je jouais de mauvais tours aux garçons et me bagarrer beaucoup. Un jour, lorsque je restais près de la fontaine comme à mon habitude, un homme d’un certain âge m’aborda. Il se présenta à moi en tant que forgeron. Malgré mon âge d’adolescente, je mesurais déjà plus de deux mètres. L’homme me proposa de me former à l’art de la forge et des armes pour l’aider dans les dernières années de sa vie. Il pensait à me sortir de l’orphelinat, car il sentait que j’étais malheureuse. Je ne réfléchis pas longtemps et accepta sa proposition malgré qu’il me mit en garde de la difficulté du travail. Ma plus grande est cette épée magnifique qui m’accompagne depuis quelques années déjà.

Q- Vous avez forgé cette épée ?
R- Oui, je les fais moi-même à l’âge adulte. Il m’a fallu plusieurs jours pour la faire étant donné la taille et le poids de l’arme. Les bandes dorées m’ont donné beaucoup de mal mais j’y suis arrivé. Ce fut ma première épreuve et j’ai donné tout mon cœur à l’ouvrage. Je peux dire que j’étais très fière quand elle fut terminée. Des Rubis rouges donnent la couleur rouge de l’arme. Je trouve que c’est une œuvre d’art, mais qui me permettrais de me battre. En tout cas, j’ai passé les jours les plus durs de ma vie.

Q- Pouvez-vous nous parler de la période où vous êtes resté avec l’homme ?
R- Oui bien sûr. A l’annonce ou mon tuteur me prenait avec lui, les dirigeants furent bien contents de se débarrasser de moi. Je fus installé dans une chambre plutôt grande à côté de l’atelier de menuiserie. En faite, j’avais atterrît dans un complexe industrielle où j’appris la charpenterie, l’art des armes et l’escrime. J’ai passé les meilleures années de ma vie avec lui et c’est à ce moment que j’ai commencé à fumer et aimer les boissons. Il m’a appris tout ce que je sais et m’as convaincu de ne pas cacher ma féminité tout le temps.

Q- Pourquoi avoir touché aux cigares ?
R- J’ai pris gout à ça à l’âge de seize ans quand j’ai appris ce qu’il fallait pour assurer un bon travail manuel. Et puis ça calme après une journée de travail. Je me rappelle où j’ai goûté à ça la première fois. C’était vers mes 17 ans, quand j’eux finis une journée de travail difficile. Mon tuteur me proposa un remontant et j’hésitai un petit moment avant d’accepter. Les effets de la nicotine me firent tousser avant que je n’apprécie entièrement le gout. À partir de ce moment, je devins dépendante et je porte toujours sur moi quelques cigares attachés à ma ceinture. Au niveau des boissons, j’apprécie moins le gout que le cigare.

Q- Pourquoi avoir quitté la forge ? Vous ne vous y plaisiez plus ?
R- C’est plus compliqué que ça. Je suis partie de chez moi si je puis dire, c’est que je n’avais plus rien à y apprendre. Également aussi, car mon tuteur arrivait en fin de vie et qu’il voulait que je prenne ma vie en main. Je fus triste quand il rendit son dernier soupir et décida d’accomplir sa dernière volonté. Je dis au revoir aux autres artisans et pris mes affaires. Une fois sortit du complexe, je vis des hommes en uniforme blanc qui appartenaient à la marine. Leurs objectifs me plaisant bien et décida de les rejoindre.

Q- Vous avez donc rejoint la marine à ce moment la ?
R- Oui, je me suis engagé presque aussitôt quand des marines sont venus sur l’ile pour une campagne de recrutement. J’ai trouvé que mes compétences pourraient être utiles. Je suis partie avec eux et je suis maintenant à la recherche d’un équipage. J’ai des compétences de canonnière et de charpentière. En attendant qu’on m’affecte à un équipage, je me rends utile du mieux que je peux et je fais mon travail comme tous les autres marines.

Q- Comment s’est passé vos premiers pas dans la marine ?
R- Fort bien, j’ai tout de suite apprécié l’ordre et l’entrainement proposer. Étant entré dans la marine il y a quatre ans, je ne suis pas intéressé à monter en grade pour le moment. Plusieurs instructeurs nous ont expliqué les règles de vie et le fonctionnement de la marine. J’ai ressenti un moment d’excitation et savait que ma vie était dans la marine. Jour après jours, j’assister aux entraînements physique et appris à contrôler mon épée.

Q- Vous avez réussi à vous adapter malgré votre taille ?
R- Oui bien sûr, elle m’apporte beaucoup davantage comme une force supplémentaire et je peux aider les autres ou mettre fin à des bagarres. Toute ma vie, je n’ai jamais regretté d’être comme ça. Les autres enfants ne me parler pas, car ils avaient peur de moi. Enfin c’est le passé et je dois faire mes preuves dans la marine.

Q- Et bien merci. Avez-vous quelque chose à ajouter ?
R- Non rien de plus. Merci à vous.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason O'Neill
.ø. Administrateur .ø.
Colonel
.ø. Administrateur .ø.Colonel
avatar

Nbre de messages : 1051
Equipage : Le Commando Falcon
Inscrit le : 26/10/2009

Feuille de personnage
Niveau:
62/100  (62/100)
Fruit du Démon : N/A
Expérience:
373/600  (373/600)
MessageSujet: Re: Sachiko Nahima [terminé]   Mar 30 Nov 2010, 18:32

Validé en Première classe ^^ Bienvenue o/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sachiko Nahima [terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chapeau de Paille RPG :: Présentations-
Sauter vers: