Chapeau de Paille RPG

Un forum en jeu de rôle basé sur l'univers du célèbre manga One Piece.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 "T'aurais jamais dû me quitter, Brenda !" [Mission Stark/Hokya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Conseiller Gouvernemental
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Nbre de messages : 4
Inscrit le : 22/07/2010

MessageSujet: "T'aurais jamais dû me quitter, Brenda !" [Mission Stark/Hokya]   Dim 25 Juil 2010, 01:05

Agent Shikuni, Agent Stark,

Venons-en au fait directement. La sécurité d'un Tenryuubito est menacé. Nous avons, évidemment, quelques informations sur l'individu qui provoque ce trouble. Il semblerait que ce soit un homme qui aie quitté les rangs de la Marine, suite à une sombre affaire qui l'a aussi amené à passer quelques examens psychologiques. Il a été jugé "Incapable de mener à bien son travail", et il est instable. Vous êtes donc sommés de vous rendre sur l'Archipel Shabondy. Il est évident que vous devez retrouver cet individu, et l'empêcher de nuire à tout prix. Vous avez, évidemment, ordre de tuer. Ci-joint, la seule photo que nous avons pu récupérer de cet élément perturbateur.

Photo de l'élément perturbateur:
 

Bon courage messieurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stark
Agent du CP9
Agent du CP9
avatar

Nbre de messages : 38
Equipage : Bonne question ~
Inscrit le : 30/04/2009

Feuille de personnage
Niveau:
59/100  (59/100)
Fruit du Démon : Fruit du Plasma
Expérience:
20/600  (20/600)

MessageSujet: Re: "T'aurais jamais dû me quitter, Brenda !" [Mission Stark/Hokya]   Dim 25 Juil 2010, 21:08

Venons voir un bien étrange jeune homme, enfermé dans une pièce, se trouvant dans l'immense terre Sainte Marie Joa. Lieu plus luxueux que l'ile de la justice où se trouvait normalement le siège du Cp9, mais les vents et les explosions en ont décidés autrement. Approchons-nous un peu plus de ce jeune homme, et passons par la fenêtre pour savoir ce qu'il manigance. Voila une chambre bien atypique que nous avons là, nous nous n’attarderons pas sur les choses normales comme l'armoire ou la table de nuit, mais bien sur ce monstre de coussin où nous pouvions distinguer une paire de bouclette noir dépassant de deux coussins. On peut affirmer que l'homme s'était déjà plutôt bien installé dans sa nouvelle demeure offerte par le gouvernement mondial, bien sur, il en reste qu'un logement provisoire. Pour notre jeune ami bouclé, la vie était belle, il était comme en vacance depuis un certain moment, passant son temps entre manger quelques victuailles, se balader dans l'île mais surtout dormir. Mais revenons à notre agent du Cp9 endormi, qui savourait ses dernières minutes de vacance, bien sur, il n'en savait point c'est pour ça qu'il n'en profitait pas un maximum, on remarque la valeur des choses lors qu'on les a perdu, dit-on... Lorsque que Stark faisait sa sieste quotidienne, des évènements non loin de son lit allait l'impliquer personnellement dans une mission bien fatigante pour lui, mais cela lui ferra de l'exercice et c'est déjà mieux que de s'occuper des nouvelles recrues qui ont la morve qui sort encore des trous de nez. Un bruit de main frappant une porte, un messager venant à la porte de l'agent Stark pour le réveiller et ainsi l'envoyer en mission, c'était bien sur sans compter le sommeil lourd de notre homme qui n'avait pas entendu le jeune homme frappant, avec vigueur, sur la porte. Cependant, c'était sans compter la ténacité du messager, qui savait que le brun était dur d'oreille, surtout pendant sa sieste, ce qui valu à notre agent un appel en Den-den qui le réveilla, puis il se prit le Den-den pour le porté à son oreille.

Allo... Ici Stark... Que puis-je pour vous ?

Oui agent Stark, cela serait aimable d'ouvrir la porte de votre chambre pour que nous parlions face à face.

En effet, cela serait une bonne idée... Dit-il tout en sortant autre chose que sa main qui avait prit le Den-den sur sa table de nuit. Nous avions un agent du Cp9 au réveil, les cheveux bouclés se trouvant en bataille, un torse à nue et son pantalon à moitié mit, on pouvait dire qu'il était naturel ainsi... Il se leva ainsi de son lit pour prendre sa veste et la posé sur ses épaules, histoire d'être presque présentable et allât ouvrir à son invité d'un pas mou et nonchalant. Stark ouvrit la porte et ainsi aperçut le visage de son interlocuteur qui était bien plus petit lui, même dans sa pose habituel où il courbe le dos pour faire bien moins grand. Il regarda l'homme l'air interrogateur tout en se grattant la tête, ensuite le messager laissa une enveloppe à notre agent, avant de tourner les talons avec un salut militaire dont l'agent renvoya avec un simple signe de la main. Refermant la porte, il prit connaissance de l'ordre de mission, un ordre venant tout droit des hautes sphères, ce qui voulait dire urgent et ce qui voulait dire ennui si le travail était mal fait. Il décida de prendre un simple katana, et non pas son épée qui était bien que trop pour arrêter un seul homme et s'empara de ses deux pistolets qu'il porta à son dos, alors que le katana se trouvait à sa ceinture, accrochant son viseur à son œil, il était parait pour sa mission. Il jeta un dernier coup d'œil à sa chambre, l'air blasé et résigné, il passa rapidement sa main dans ses cheveux et tout en se grattant la nuque, il dit.

Espérons que je puisse dormir pendant le voyage...


Refermant ainsi la porte du seul lieu qui apprécie sur cette ile, il entama la route vers les quais pour prendre le bateau pour Shabondy, bien entendu, Stark fit le chemin en trainant la patte, baillant tout les cinq mètres. L'homme arrivait enfin à destination et embarqua le bateau prévu pour la mission à l'occasion, les deux agents, oui car Stark n'est pas seul, il se trouve être avec l'agent Hokya, agent respecté du Cp9, ayant de nombreuses capacités... En gros ceci était le meilleur schéma tactique qui pouvait s'offrir à Stark, si il se trouve qu'il y ait combat, il laissera l'agent Hokya s'en occupé pendant que lui roupillera dans un coin tranquillement. L'agent du Cp9 à bouclette s'était trouvé une place à l'ombre sur le pont pour dormir tranquillement. L'équipage laissait les agents tranquilles, ne sachant même pas qu'ils étaient de terrible tueur, ils devaient pensés que c'était des hautes pointures du gouvernement sans savoir qu'ils pouvaient être des monstres sanguinaires. La traversé se passa sans problème, il fallait dire que l'agent Stark avait dormi pendant tout le long, ce qui fait passé le voyage plus rapidement. Le bateau jeta l'ancre à un quai, en espérant près de l'évènement relaté dans l'ordre de mission. Mais une chose était sur, il fallait trouver cet homme qui se trouvait sur la photographie et ainsi l'arrêter dans son élan. Stark entrait dans la logique du plus vite trouver, plus vite rentrer. L'agent fut réveiller par un moussaillon, il replaça ses armes dans son dos et posa pied à terre. Il regarda autour de lui et lâcha ainsi quelques mots...

J'espère qu'il est dans le coin... N'est ce pas Hokya ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokya Shikuni
.ø. Administrateur .ø.
Agent du CP9
.ø. Administrateur .ø.Agent du CP9
avatar

Nbre de messages : 486
Equipage : Cipher Pol 9
Inscrit le : 20/03/2009

Feuille de personnage
Niveau:
61/100  (61/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
250/600  (250/600)
MessageSujet: Re: "T'aurais jamais dû me quitter, Brenda !" [Mission Stark/Hokya]   Ven 30 Juil 2010, 18:33

    "J'espère qu'il est dans le coin... N'est ce pas Hokya ?"

    Le jeune agent qui était déjà descendu du bateau ne se retourna pas en entendant cette phrase prononcée par son collègue endormis. Tout en étudiant le terrain d'un oeil avisé, il se contenta de répondre d'une voix neutre:

    -"Il l'est... Sinon nous même ne serions pas là..."

    De qui parlait-il ? De leur cible, un marine qui avait quitté les rangs de l'armée pour une affaire liée à la sécurité d'un des plus grand noble que cette terre pouvait porter: Un Tenryuubito. Il semblerait que cet homme n'ai plus rien à perdre si les yeux du CP9 s'étaient posés sur lui, c'était bien dommage mais cela ne concernait pas l'agent qui se contenta d'observer la photo qui lui avait été donné dans le maigre dossier. En général, les agents du Cipher Pol avaient un tantinet plus d'informations avant de commencer une mission mais il semblait pour le coup que la situation ait été urgent au point de les dépêcher avec pratiquement rien du tout entre les mains. Et cette fois-ci, l'ordre ne venait pas de leur chef blessé Spandam mais de plus haut...

    Il était tranquillement en train de ressasser les dossiers des membres de l'Ashura et de l'ancien Commando Arashi lorsqu'il avait été dérangé pour cette affaire. Il pensait peut-être trouver des informations supplémentaires qu'il aurait oublié de mentionner ou d'enregistrer mais au bout de la quatrième fois, il devait bien s'être avoué heureux de voir quelqu'un pour lui changer les idées. Un simple ordre de mission, rien de plus rien de moins... et le messager était partis aussi vite qu'il pouvait en voyant le regard sombre du jeune Shikuni. Ressemblait-il tant que ça a un tueur pour faire fuir les gens ainsi ? Toujours était-il que sans perdre un instant il avait attrapé son fidèle manteau et son Naginata avant de se diriger vers les quais où un bateau l'attendait. Et pour attendre, lui aussi avait du le faire avant de voir l'agent Stark montrer le bout de son nez mais il avait l'habitude et d'autres choses en tête pour lui faire la remarque.

    Le trajet avait été calme. Ils avaient eut leur compartiment et tandis que Stark s'était mis à dormir, Hokya s'était mis à travailler sur la lame de son arme pour qu'elle garde son tranchant et qu'elle soit en bon état. Il le faisait toujours avant le début d'une mission et le ferait sans doute jusqu'à sa mort sur les champs de bataille. Jamais le noiraud n'avait pensé que sa vie finirait ailleurs et sans doute jamais ne le penserait-il, considérant pratiquement qu'il était né pour ça. Mais pour en revenir au sujet dont il est question, le jeune agent ajouta de sa voix toujours aussi calme:

    -"Bien, nous n'avons aucune raison de rester ici... Mettons nous en route..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur Requin
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Nbre de messages : 4
Inscrit le : 26/07/2010

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Fruit du Démon : N/A
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: "T'aurais jamais dû me quitter, Brenda !" [Mission Stark/Hokya]   Ven 30 Juil 2010, 20:00

Requin ! Requin ! Éclaire-nous, gentiment, ô toi notre bienfaiteur ! ♫
Gentil requin, dis-nous tout, tout ! Guide-nous à travers nos péripéties ! ♫
Requin ! Requin ! Ta gentillesse n'est pas un problème majeur ! ♫
Gentil requin, sache-le, c'est même une belle qualité ! Si, si ! ♫


Ouh ! Des agents du CP9 ! Seigneur... J'ai... J'ai fait quelque chose de mal ? Je vous jure que ce n'est pas moi qui ai piqué les salades du potager du Bouddha ! Non ! Non, pitié ! Je... Ah ? C'est pas pour ça qu'on m'a appelé ? Ah oui ! Des informations ! Et un peu d'aide ! Oui, oui, ça je sais bien faire !

Alors... Qu'est-ce que je lis là... Ah oui ! Je peux vous indiquer que "l'élément perturbateur" a été vu sur le marché il y a exactement quelques minutes... Comment je le sais ? Eh bien, y'a un homme là, dans le bar d'en face qui me l'a dit. Si vous voulez lui parler, il suffira de demander au patron où se trouve "Gildasse, dit la Moule sans poils"... Quoi ? Ah, non, pardon : "Gildasse, la Moule à poil". Je crois que l'homme que vous recherchez lui a parlé dernièrement, et il lui a même commandé une arme, un genre de fusil de chasse ou un canon, je sais pu exactement !
Oh ! Oui ! Une fois que vous avez fini avec Gildasse, si ses réponses ne vous satisfont pas, vous pouvez toujours aller voir dans le bâtiment près de la Mairie. Il paraît qu'une femme a récemment... Enfin... Vous voyez quoi... Elle a "vous-savez-quoi" avec "l'élément perturbateur". Euh, bien, voilà ! Je tiens à vous rappeler que je n'ai volé aucune salade dans le potager du Bouddha ! Bon courage messieurs.
                Résumé des actions possibles :
                • Aller directement sur le marché.
                • Parler à Gildasse, dit la Moule à poil, dans le bar.
                • Aller directement près du bâtiment de la mairie.
                • Autre (à préciser)

Requin ! Requin ! Te voilà reparti ! ♫
Gentil requin, nous te récompenserons avec une petite salade ! ♫
Requin ! Requin ! Nous te devons un grand merci ! ♫
Gentil requin, reviens-nous vite, mais pas malade ! ♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stark
Agent du CP9
Agent du CP9
avatar

Nbre de messages : 38
Equipage : Bonne question ~
Inscrit le : 30/04/2009

Feuille de personnage
Niveau:
59/100  (59/100)
Fruit du Démon : Fruit du Plasma
Expérience:
20/600  (20/600)

MessageSujet: Re: "T'aurais jamais dû me quitter, Brenda !" [Mission Stark/Hokya]   Jeu 12 Aoû 2010, 21:33

Oh grand plaisir de la mission, on vit pour mourir ou on meurt car on vit, ce doux délice de voir la mort danser mains dans la main avec vous pendant les sanglantes valses. Cependant le décor des combats n'était pas encore posé, nous étions dans la phase, calme avant la tempête, une forte tempête mais un paisible calme; voyez le par vous même. L'agent Stark commençait déjà à somnoler à la phrase de son collègue, sa première phrase bien entendu, rester éveiller plus de cinq minutes est presque un record pour notre ami bouclé. Bien que la mission était d’importance, au vue des moyens déployer pour cette dernière, un envoie de deux agents confirmé du Cp9, pour une simple personne, cela était un peu bizarre ... Notre brun trouvait cela bizarre bien entendu, bien qu'il ne laissait rien paraitre avec son faciès fatigué. Le calme de notre Stark était surtout du à son état de fatigue avancé, ce qui pouvait être un avantage pour la mission, mais il est avant tout un handicap important.

Écoutant attentivement... ou presque, entre deux rencontre rapide avec Morphée, les indications de la personnes qui était venu à leurs rencontres des leurs arrivés sur le bout de terre, tout d'abord, on pouvait sentir une peur de la réprimande puis ensuite fit un rapport, bien plus instructifs, sauf ... que l'agent Stark s'était déjà retourné dans le pays des rêves. Voila une chose bien handicapante, un manque d'information, enfin, une sieste en plein milieu d'un rapport, c'est toujours un peu problématique. Cependant le grand homme avait entendant la fin du rapport de notre homme, qui était plutôt précis, enfin, il fallait faire croire qu'on avait écouté...

Lâchant un grand bâillement, puis une simple étirement, la larme à l'œil, il regarda son camarade, l'air désinvolte, lâchant un léger soupire, il dit...


Euuu... bien... moi je reste la... pour étudier le terrain et... vous, allez où bon vous semble...


Cela étant clair, enfin presque, vu que son ton lent et mou de l'homme, il ne voulait pas bosser sur cette mission, du moins sur la partie recherche, cela était bien dans son habitude d'essayer de laisser le boulot au autre, sans bien entendu vouloir les lauriers, il est juste la, car on l'oblige d'être la, il est comme le décor, cet être n'était qu'un nuage solitaire de passage, loin de tout ce monde. Cependant ce nuage a beau être blanc, si on s'en approche, il sent l'odeur de la mort et si on gratte un peu sous la surface, on peut voir la couleur du sang, un nuage écarlate, faisant cavalier seul, mais ressemblant à tout ceux qu'il évite.

Ce nuage avait une mission, même si il était que peu enclin à la faire, il était la pour ça. Bien que l'optique de la mission ne lui plaisait que peu, Stark se souvient à la dernière seconde que la dernière fois qu'il était venu à Shabondy, c'était pour des emplettes suites à la destruction d'Ennis Lobby, le bougre avait perdu tout ses coussins et dans un éclair de génie, comme repère pour son périple, il avait utilisé la mairie, cela sera une bonne occasion pour faire un plein de coussin pour notre brun préféré...


Tout compte fait ... Je vais ... aller vers la ... mairie. Ciiaooo


L'homme lâcha ces mots avec une voix des plus lentes et fatigué, et partie en direction de ce qui est la mairie de ses souvenirs. Un chemin bien lointain pour ce jeune homme se fatiguant à chaque pas mou de sa part, il était comme un paresseux à qui on faisait un entrainement de la marche forcée suivi de la Death March et pour finir du parcours du combattant, mais le tout condensé en un pas ! Le temps passait et les nuages défilés dans le ciel, Stark aime regarder ces formes blanches, à l’apparence libre mais manipulé par le vent, le bouclé se sent un peu comme eux de temps en temps... Enfin arrivé à son objectif, il se devait de retrouver une femme, mais tant de monde, voila, on va dire que c'est un peu dur donc on fait la vieille technique ancestrale... Cependant juste avant de faire ça, Stark se rappela que le jeune informateur avait parlé d'un bâtiment à coté de la mairie, bâtiment facilement repérable, se trouvant juste en face du magasin dont Stark avait fait ses emplettes. Il allât en direction de ce bâtiment, de sa démarche lente, le dos courbés, une main dans sa poche et l'autre entrain de se grattait la tête et demanda à une des femmes se trouvant à cette endroit.

Excusez moi, je fais partie des autorités et j'aimerai savoir qui est le témoin qui connaitrait cet homme ? Merci d'avance. ~


Attendant la réponse, se posant sur le sol, s'allongeant même tout en regardant son interlocutrice d'un regard fatigué, les yeux à moitiés fermés




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur Requin
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Nbre de messages : 4
Inscrit le : 26/07/2010

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Fruit du Démon : N/A
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: "T'aurais jamais dû me quitter, Brenda !" [Mission Stark/Hokya]   Ven 13 Aoû 2010, 00:57

Requin ! Requin ! Éclaire-nous, gentiment, ô toi notre bienfaiteur ! ♫
Gentil requin, dis-nous tout, tout ! Guide-nous à travers nos péripéties ! ♫
Requin ! Requin ! Ta gentillesse n'est pas un problème majeur ! ♫
Gentil requin, sache-le, c'est même une belle qualité ! Si, si ! ♫


Alors, monsieur agent Stark, je... euh... Je vous informe que, la dame, enfin demoiselle vous regarde bizarrement, mais, d'après moi, elle vous trouve très mignon, et elle a donc décidé de vous répondre, même si vous semblez à moitié endormi ! Alors, voilà ce qu'elle dit :

Eh bien... Je ne connais pas l'homme sur la photo Monsieur... J'aurai aimé vous aider, mais hélas, je ne sais pas quel homme pourrait savoir quelque chose. Mais je peux toujours vous vendre quelque chose ? Si il y a un article qui vous intéresse, je suis à votre disposition !

Mais ! Soudain ! Une madame plus vieille -mais pas trop- surgit de nulle part ! Et gifle la demoiselle à qui vous avez posé votre question ! Ohlala, on dirait une mégère celle-là... En plus elle est habillé comme une... Enfin... Une dame... Avec une jupe courte et des bottes en cuir et...

Neriô ! Combien d'fois j't'ai dit d'pôs pôrler aux mecs qui viennent ici ?! Allez, file dans lô cuisine, 'spèce de truite handicapée de West Blue ! Eh, m'sieur, c'gôrs là, j'le connais ! Hier, dans l'pieu, i' m'a dit qu'l'irait tôbôsser du riche vers l'marché ! J'espère qu'il oserait pôs toucher à... Enfin voilô, si vous avez rien envie d'ôch'ter, j'vous prierai d'partir, j'attends mes clients !

Eh, mais, et vous m'sieur agent Shikuni, vous faites quoi ? J'espère que tout va bien !

                Résumé des actions possibles :
                • Rejoindre Hokya Shikuni.
                • Aller sur le marché...
                • Continuer d'interroger la dame.
                • Autre (à préciser)

Requin ! Requin ! Te voilà reparti ! ♫
Gentil requin, nous te récompenserons avec une petite salade ! ♫
Requin ! Requin ! Nous te devons un grand merci ! ♫
Gentil requin, reviens-nous vite, mais pas malade ! ♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hokya Shikuni
.ø. Administrateur .ø.
Agent du CP9
.ø. Administrateur .ø.Agent du CP9
avatar

Nbre de messages : 486
Equipage : Cipher Pol 9
Inscrit le : 20/03/2009

Feuille de personnage
Niveau:
61/100  (61/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
250/600  (250/600)
MessageSujet: Re: "T'aurais jamais dû me quitter, Brenda !" [Mission Stark/Hokya]   Jeu 02 Sep 2010, 21:30

    Les yeux rivés sur la personne qui faisait son rapport, Hokya assimilait toute les informations que l'on venait lui apporter sur sa cible. Contrairement à Stark, le jeune agent avait enregistré chaque fragment de ce qu'on lui apportait avant de calmement hocher de la tête pour laisser partir l'agent du gouvernement.

    "Euuu... bien... moi je reste la... pour étudier le terrain et... vous, allez où bon vous semble..."

    Prononça Stark sans qu'Hokya n'y fasse attention. Il réfléchissait lui-même à quelle route prendre le plus simplement. D'un côté, il pourrait obtenir l'endroit où se trouvait l'homme hypothétiquement en suivant les témoignages des gens, d'un autre si il connaissait le type d'arme il pourrait sans doute prévoir l'endroit optimale pour s'en servir... surtout si il retrouvait la cible. Non, l'arme était prioritaire aux yeux du jeune agent du CP9 qui commença a quitter la scène avant même que Stark ne daigne finalement changer d'avis.

    -"La moule à poils, hein..."

    Prononça pour lui-même Hokya en ouvrant la porte du bar comme si il était habitué. Comme si dans une autre vie il avait connu une fille très grande avec des cheveux verts qui venait se saouler de temps en temps et provoquer des dégats qu'il devait réparer. Bizarre comme idée. Toujours est-il que le noiraud se dirigea vers le barman pour lui demander où se trouvait Gildasse la moule à poils. Mais où il avait trouvé ce surnom c'ui là ? Après réflexion, l'agent se dit que cela ne serait peut-être pas une bonne idée de lui demander.

    -"Gildasse...? Nous avons à parler..."

    Prononça Hokya en déposant la photo de la cible devant l'homme qu'il devait interoger. Le jeune homme s'asseya ensuite sur une chaise à la même table avant d'ajouter:

    -"Je veux tout savoir à propos de cet homme et de l'arme que vous lui avez fournis..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur Requin
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Nbre de messages : 4
Inscrit le : 26/07/2010

Feuille de personnage
Niveau:
0/0  (0/0)
Fruit du Démon : N/A
Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: "T'aurais jamais dû me quitter, Brenda !" [Mission Stark/Hokya]   Ven 10 Sep 2010, 19:55

Requin ! Requin ! Éclaire-nous, gentiment, ô toi notre bienfaiteur ! ♫
Gentil requin, dis-nous tout, tout ! Guide-nous à travers nos péripéties ! ♫
Requin ! Requin ! Ta gentillesse n'est pas un problème majeur ! ♫
Gentil requin, sache-le, c'est même une belle qualité ! Si, si ! ♫


Ah ben tiens, M'sieur Shikuni ! C'marrant que vous évoquiez une possibilité d'une autre vie où existerait une nana hyper grande avec des cheveux comme du gazon ! Ouais parce que Gildasse en fait, il est exactement pareil ! Sauf que bon, il est chauve, il est pas trop grand et il semble pas trop avoir des poils verts ; il a pas de poils du tout tiens ! Ah par contre, vous pouvez sûrement remarquer qu'il est assis les jambes écartées, qu'il est torse nu, jambes nues et presque cul-nu. M'enfin c'est un habitué ! On y peut rien. Ah oui, voilà ce qu'il dit aussi !

GildasseBonjour déjà mon gars. Après tu t'assois et ensuite on papote ! Okay mon chouchou ? Bon. Déjà, ton mec là, j'le connais pas du tout. Enfin, je pense pas l'avoir déjà vu. Enfin, tu sais c'qu'on dit, les gens ça va, ça vient, ça se chante, ça se retient... C'est même fait de tous petits rien, ça s'retient et ça revient comme une chanson populaire. J'vois pas mal de gus tu sais hein. Après... Peut-être que la mémoire pourrait me revenir d'une manière... gratifiante ?

Bon là je crois qu'il veut sûrement dire quelque chose de super important et capital ! Mais alors quoi... Je ne sais pas. Je suis trop innocent pour dire ce que ça pourrait être. Tiens ? Voilà qu'il prend la photo, qu'il se lève et se dirige vers les toilettes. Il vous lance un regard un peu bizarre d'ailleurs ! Ohlala, j'me demande ce qu'il veut ! Moi j'ai peur, je m'en vais !

                Résumé des actions possibles :
                • Suivre Gildasse dans les toilettes.
                • Le prier de rester ici pour continuer à parler.
                • Le payer ? o_o
                • Autre (veuillez préciser dans votre RP)

Requin ! Requin ! Te voilà reparti ! ♫
Gentil requin, nous te récompenserons avec une petite salade ! ♫
Requin ! Requin ! Nous te devons un grand merci ! ♫
Gentil requin, reviens-nous vite, mais pas malade ! ♫


_______
HRP : Suis désolée pour le retard. Je pensais avoir posté, alors qu'en fait non. Voilà qui est fait à présent ! ♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stark
Agent du CP9
Agent du CP9
avatar

Nbre de messages : 38
Equipage : Bonne question ~
Inscrit le : 30/04/2009

Feuille de personnage
Niveau:
59/100  (59/100)
Fruit du Démon : Fruit du Plasma
Expérience:
20/600  (20/600)

MessageSujet: Re: "T'aurais jamais dû me quitter, Brenda !" [Mission Stark/Hokya]   Dim 10 Oct 2010, 03:16

He bien, voila une mission qui avait promit d'en faire baver à notre bon Stark, une mission de longue haleine pour le brun. Le temps était un peu comme l'adversaire et allié du tueur, étant un assassin, il se devait d'être patient pour sentir la faille dans sa cible ou alors trouver assez d'information, comme ici, pour trouver la cible puis ensuite l'éliminer dans l'ombre comme on lui a apprit depuis un moment. Il ne vivait que pour la mort des adversaires du gouvernement mondial et de son sens de la justice... Cependant la phase la plus laborieuse dans son travail est de trouvé la cible pour enfin penser à un plan d'attaque et d'élimination, entre deux siestes bien entendu. Mais la mission avant tout, le méchant bien plus vite retrouver, bien plus vite tuer, bien plus vite on va dormir dans ses coussins... Tiens, en parlant de coussin, une magnifique enseigne voulant vous faire venir à tout prix, essayant de voir faire perdre vos moindres deniers durement gagné à la sueur de votre front. Imaginez des vendeuses utilisant des costumes de coussins pour attirer des clients innocents dans leurs griffes de succubes qui vous suceront vos derniers berrys chérie, Stark allait être victime de cela, entendant le doux son de la musique d'ambiance vous envoutant mélancoliquement et lentement pour vous laissez, juste, une pointe de sommeil dans votre esprit, laissant place alors aux gouts de vouloir acheter leurs produits pour passer une bonne sieste en pleine journée, tout en pensant à rien d'autre que à se reposer et non pas à chercher un fichu mec aussi fugace que la fumée, on pourrait penser qu'il avait le fruit de la fumée avec un taux d'évaporation aussi important sur une île tels que Shabondy, ma foi, si vous êtes malin, vous êtes capable, sinon des que vous tombez sur les autorités, vous êtes dans la mouise, mais ce qui rend Shabondy très dangereux, c'est sa proximité avec la base général des marines, QG comme dirait certains, ou sinon Marin Ford...

Mais revenons à notre brun ayant laissé les gentes dames, après s'être relever de sa position affalé sur le sol et les remerciant d'un sourire aimable et d'une petite révérence. Allant d'un pas toujours nonchalant, les mains dans les poches et le dos courbées, la larme à l'œil habituel et surtout l'air fatigué toujours présent sur son visage. Le regard se baladant de gauche à droite pour observer le monde l'entourant, les même personnes qui l'observaient y'a encore deux minutes pour comprendre le pourquoi du comment de sa situation, il faut avouer que être allonger en pleine rue, cela n'était pas une idée très brillante pour rester discret mais aussi, cela n'était pas une chose très habituel de voir un tel spectacle, digne des pires marginaux que le monde est put porter. Donc le jeune homme marchant dans la rue prenait donc la direction de l'enseigne où les délicieux coussins n'attendaient que la douce joue du beau brun, douce et envoutante senteur de propre s'échappant des tissus frais du tendre sésame. Le brun vagabondait dans les couloirs, les rayons et les estrades, essayant de trouver, LA perle rare, le coussin qu'il n'avait pas, ce coussin l'attendant bien au chaud dans un endroit. Comme un signe du Seigneur, une lumière s'abattant sur le précieux, le trésor était en face de l'homme, ses yeux comme attiraient sans pouvoir se retirer, comme si une chose malsaine s'en dégageait, comme une aura maléfique, vous appelant, cherchant son maitre, le coussin ne peut rester sans maitre, un coussin pour le sommeil de tous, Stark, vous êtes l'élue, si vous ne trouvez pas le chemin vers les bras de Morphée, personne ne le pourra... Ainsi le coussin trouva un maitre, rongeant le peu de berry qu'il avait sur lui, et ensuite le coussin et son maitre disparut dans la foule, ce récit devient une légende, puis un mythe mais revenons ainsi à nos moutons, enfin à notre mouton tondu par la magnifique vendeuse de l'enseigne...

L'agent du gouvernement s'était fondu dans la foule, ainsi se dirigeant vers le marché, tranquillement dans l'archipel, comme si le brun était en vacance, cependant la chose ne l'était pas, comme le chasseur cherchant sa proie, Stark essayait de se camoufler au niveau de l'endroit où il est le plus susceptible de trouver sa cible, et donc être le plus exposé de la mission. La photo dans les mains, l'agent était à la recherche de la cible dans la foule, bien que la tâche ne fût pas aisée pour retrouver. Le marché, une place vaste où nombreux de gens se trouvait pour la même chose, réunit tous dans le même but, faire des profits ou alors de bonne affaires pour les particuliers. Mais la question n'était pas la en ce moment, la question était plutôt, est-il encore ici ou pas ? Tout cela, seulement le temps nous le dira et la chance, si la chance était avec le brun, il serait encore dans la zone avec un peu de chance, sinon il serait partie vers une destination encore inconnue, cela serait, bien entendu, le pire scénario pour les CP9. Mais en effet, la tactique de Stark pour trouver l'individu était certes bien plus sur mais bien efficace car sans vue d'ensemble de l'endroit, laissant ainsi des failles dans la recherche de son objectif.

Je vais devoir trouver un ... endroit plus élevé ... ~

Stark chercha autour de lui, d'un tour d'horizon avec sa hauteur, cherchant un perchoir pour ainsi se poser et ainsi savoir, avec une meilleure approximation où pouvait se trouver la cible. Mais malheureusement, aucun bâtiment était placé idéalement pour Stark ou alors, il ne le trouvait pas à son gout pour observer le marché donc c'est ainsi que l'ombre du Cp9 allait reprendre sa recherche, allant de droite à gauche et avançant dans la folle pour trouver sa cible. Sera-t-il chanceux ou pas, seul le temps nous le dira ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "T'aurais jamais dû me quitter, Brenda !" [Mission Stark/Hokya]   

Revenir en haut Aller en bas
 
"T'aurais jamais dû me quitter, Brenda !" [Mission Stark/Hokya]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vous croyez que j'aurais jamais mis ma présentation, EH BEN NON JE L'AI FAIT, LE CHANGEMENT C'EST MAINTENANT || Kit
» Si tu vis 100 ans, j'espère bien vivre 100 ans moins un jour, comme ça, je n'aurais jamais à vivre sans toi. [PV FLY]
» (M) Will Higginson -> T'aurais jamais dû partir sans te retourner...
» Je n'aurais jamais du venir ici...[PV Antalpy S. Khan]
» Je n'aurais jamais cru te revoir... (Kora)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chapeau de Paille RPG :: La Route de tous les Périls [RP] :: Archipel Shabondy-
Sauter vers: