Chapeau de Paille RPG

Un forum en jeu de rôle basé sur l'univers du célèbre manga One Piece.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cherchant le laboratoire [Pv: Hatsune Miku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Moïra O'Connell
Caporal
Caporal
avatar

Nbre de messages : 140
Inscrit le : 06/09/2010

Feuille de personnage
Niveau:
15/100  (15/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
43/400  (43/400)
MessageSujet: Cherchant le laboratoire [Pv: Hatsune Miku]   Sam 16 Oct 2010, 21:52

Quand l'équipage avait embarqué, Moïra avait apprit qu'elle n'était pas la seule scientifique à bord. De plus, elle avait cru comprendre que la jeune femme qui les avait rejoint en retard était médecin. Il y avait donc forcement un laboratoire à bord. Et le capitaine de ce fichu labyrinthes flottant n'avait il pas dit où trouver le laboratoire en question?

*non de non ma grande ça te tuerais de suivre une conversation en gardant l'esprit sur terre pour une fois? *

Cela faisait un moment que la jeune femme tournait en vain. Il lui avait prit l'envie de travailler sur le prototype d'époxy qu'elle avait élaboré. L'idée était de placer un premier mélange sur sa lame et de pouvoir jouer avec l'effet produit au contact d'un second produit. Mais tout ceci relevait encore de la théorie. Et, epoxy ou non, elle n'avait très certainement pas été affectée au Melodia pour ses beaux yeux ni pour ... hum... talent d'épéiste. Elle devait donc se mettre au travail.
Excédée à force de tourner en rond, Moïra finit par pousser la première porte.


*j'ai au moins trouvé l'infirmerie*

C'était une belle infirmerie, moderne et équipée tout à fait convenablement. La jeune femme se concentra pour tenter de se remémorer l'emplacement du laboratoire. Elle était tellement occupée à cette tache qu'elle ne se rendit pas compte qu'elle était restée dans l'encadrement de la porte. Un raclement de gorge derrière elle la ramena à la réalité, et elle s'écarta pour laisser passer la jeune médecin.

"Désolée, je... j'essayais de me souvenir de l'emplacement du labo."

Moïra se rendit compte qu'elle devait avoir l'air complètement con. Mais elle commençait à avoir l'habitude de passer pour une cruche. Elle aurait juste aimé éviter que ses nouveaux compagnons s'en rendent compte si tôt.


Dernière édition par Moïra O'Connell le Lun 18 Oct 2010, 17:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hatsune Miku
Première Classe
Première Classe
avatar

Nbre de messages : 49
Equipage : The Sentence
Inscrit le : 06/10/2010

Feuille de personnage
Niveau:
12/100  (12/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
18/200  (18/200)
MessageSujet: Re: Cherchant le laboratoire [Pv: Hatsune Miku]   Dim 17 Oct 2010, 16:06

Spoiler:
 


-Ouai terminé !

Terminé le classement surclassé des dossiers médicaux de l’équipage. Chaque membre, chaque personne jusqu’aux garçons de cuisine possédait son propre dossier médical directement importé du QG dans des cartons, jusque là entassé à la cale. Il fallait monter cela à l’infirmerie et tout classé, c’était la première mission de Miku en tant que médecin du navire, et donc la jeune fille n’avait pas fait les choses à moitié. Classé par grade et par ordre alphabétique, méticuleusement empilé dans les cartons que la jeune fille transportait jusqu’à l’infirmerie. Il devait bien y avoir une place, ou alors elle y mettrait dans sa propre cabine, car la jeune marine avait eu la chance en tant que médecin de bénéficier d’une cabine attenante à l’infirmerie. Donc seule et assez confortable. Vraiment dur à imaginer pour la jeune fille qu’elle devait gérer l’état de santé de tout le bateau. Tant de poids sur ces épaules cela avait de quoi inquiéter. Tout comme la pile de carton qui tanguait dangereusement quand le médecin marchait.

-Eh attention Miku ! Des fois que le capitaine passe par là, il ne faudrait pas qu’en plus de toi, tes cartons lui tombent dessus !
-Ah oui merci du conseil, répondit naïvement Miku qui n’avait pas saisie que le matelot se moquait d’elle.

Avec le petit incident de son arrivé, la jeune marine était désormais connue en tant que miss catastrophe.

*Oh papa comme tu dois être en colère…*

Elle frissonnait même en y pensant. Hatsune…un nom qui avait porté le grade de colonel et l’héritière n’était même pas fichu de faire quelque chose de ces dix doigts. Mais apparemment personne ici n’avait fait le lien entre elle et son père. Il faut dire que c’était il y a assez longtemps, mais maintenant sa fille était là pour redorer le blason ! Même si pour le moment ce n’était pas vraiment gagner. Il fallait s’acquitter de sa mission et transporter ces cartons à l’infirmerie. Ce que fit donc Miku qui finalement tant bien que mal, parvint à jusqu’à l’entrée mais apparemment la porte était déjà ouverte.
En se penchant un peu sur le coté, elle put distinguer une silhouette féminine sur le seuil, de dos. Une longue chevelure châtain claire mais rien d’autre qui interpella l’étudiante de médecine. Mise à part le fait qu’il était plutôt rare de voir des femmes dans un uniforme de marine.
Bon c’est pas très léger ces cartons, et Miku n’avait que de petit bras, alors un peu gêné elle émit un raclement de gorge pour signifier à la visiteuse qu’elle était derrière elle avec le désir de passer. Rien d’irrespectueux loin de là. Mais cette méthode fonctionna, la femme se retourna et la jeune médecin écarquilla les yeux de stupeur.

*Wouaa elle est sublime*

En effet, si Miku s’émerveillait pour un rien c’était ici le cas. Les yeux turquoise de la jeune fille plongèrent dans le regard bleu profond de la dame, encadré par une belle chevelure. Vraiment elle avait une grâce incontestable, et n’avait rien à envier aux femmes de noble.
Mais ce qui fit sortir Miku de sa rêverie fut l’uniforme de la visiteuse. On ne pouvait s’y tromper. Elle avait passer de nombreuse nuits à apprendre par cœur les grades de la marine et cet uniforme signifiait le grade de caporal !

*Mon Dieu ! J’ai manqué de respect à une supérieur !!*

Aussitôt, après un sursaut de surprise en comprenant l’importance de la personne en face d’elle. Miku reprit une attitude beaucoup plus digne et se dressa droite comme un I au garde à vous. Dans son uniforme de première classe avec par-dessus une blouse de médecin. Cette posture était l’incarnation de la discipline et de la rectitude, même si ces cheveux bleu ciel noué en couette tranchait un peu cet aspect. Toutefois, la pauvre médecin gardait les yeux baissés et assez horrifié de voir l’erreur qu’elle avait commise en plus de manquer de respect à un caporal. Oui…pressée de se mettre au garde à vous, elle avait immédiatement lâché ces cartons qui n’était plus qu’un immense tas de document éparpillé sur le sol.
"Désolée, je... j'essayais de me souvenir de l'emplacement du labo."


*Hein ? Elle cherche le laboratoire ? Mais avant m’excuser*

-Je suis navrée caporal, je vais tout ramasser !

La jeune marine se jeta sur le sol en essayant de fourrer le plus de document possible dans les cartons. Tout de même, un après midi de classement réduit à néant par ta faute Miku ! Sombre idiote ! Elle ne savait plus vraiment où se mettre mais commença à se calmer un peu au fur et à mesure qu’elle rangeait. Elle se redressa, avec quelque document en main puis dans un sourire sincère dit à la dame :

-Mais si vous chercher le laboratoire il se situe dans le même couloir que l’infirmerie, plus au fond.

*Mon Dieu pourvu qu’elle ne pense pas que je lui manque encore de respect.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moïra O'Connell
Caporal
Caporal
avatar

Nbre de messages : 140
Inscrit le : 06/09/2010

Feuille de personnage
Niveau:
15/100  (15/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
43/400  (43/400)
MessageSujet: Re: Cherchant le laboratoire [Pv: Hatsune Miku]   Lun 18 Oct 2010, 17:53

Il y eu un bruit de carton qui tombe et de papiers qui glissent sur le sol et un claquement de talon. La jeune fille qui venait d'entrer avait tout lâché pour effectuer un salut dans les normes. Moïra ne pu s'empêcher de sourire. Elle avait l'impression de se revoir, des années plus tôt, la première fois qu'elle était tombée sur un supérieur au détour d'un couloir. C'était le médecin de bord visiblement, ou son assistante.. non au vu de la qualité de la blouse, c'était le médecin. Elle se tenait droite comme un i, deux longues couettes encadrants un visage à première vue paniqué.

"Je suis navrée caporal, je vais tout ramasser !"

Moïra eu envie un instant de se baisser et de l'aider à ramasser, mais elle se retint. Il faut montrer l'exemple, il faut faire preuve d'autorité, il faut.. tous les sermons auxquels elle avait eu droit quand elle avait eu ses premiers galons refaisaient surface. Cependant elle se sentait responsable, après tout si elle ne s'était pas arrêtée dans l'encadrement de la porte...


*rho c'est le genre de choses qui m'énerve dans ce système*

Mais le temps qu'elle ne se décide tout était rassemblé. Elle accorda plus d'attention à la jeune fille. C'était elle qui était arrivée à la dernière minute le jour où ils avaient embarqués. Oui vraiment tout ceci lui rappelait ses propres déboires. Même le regard perdu du médecin, les cheveux pas réellement tenus de façon réglementaire...

"Mais si vous chercher le laboratoire il se situe dans le même couloir que l’infirmerie, plus au fond"

La jeune fille semblait vraiment gênée. Ce n'était ni le but ni l'envie de Moïra, loin de là. Elle décida donc de faire les présentations, espérant que cela suffirait à calmer le stress de la jeune médecin. Elle chercha des yeux une chaise dans la pièce et alla s'y asseoir. Puis elle fit signe à la jeune fille de venir s'asseoir à coté et commença à faire de la place sur le bureau.


"J'imagine que le contenu de ces cartons était le fruit longues heures de tri et de classement. J'étais au milieu du chemin c'est en partie ma faute si tu as tout à recommencer. Je vais t'accorder un moment à t'aider à commencer à retirer tout ça si tu le veux bien. Le labo peut attendre, maintenant que je sais où il est il ne va pas s'enfuir."

*au diable les protocoles, on est si peu nombreuses, un peu de solidarité féminine n'a jamais tué personne*

Comme la jeune fille restait interloquée à l'entrée de la pièce, elle insista.

"Ne reste pas là, tu as vu ce qui se passe quand on reste planté dans le passage.

Elle marqua une pause et se tourna de nouveau vers le bureau.

Tu n'étais pas là quand nous avons fait les présentations, je me trompe? Je suis le caporal O'Connell, mais puisqu'entre médecin et scientifique nous seront sans doute amenée à passer du temps dans le même labo, tu peux m'appeler Moïra. Bon.. ces papiers alors?"

Moïra ne savait pas si c'était la manière dont elle aurait du se comporter, mais c'était celle dont elle aurait aimée être traitée à l'époque. Et c'était tout ce qui comptait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hatsune Miku
Première Classe
Première Classe
avatar

Nbre de messages : 49
Equipage : The Sentence
Inscrit le : 06/10/2010

Feuille de personnage
Niveau:
12/100  (12/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
18/200  (18/200)
MessageSujet: Re: Cherchant le laboratoire [Pv: Hatsune Miku]   Mer 20 Oct 2010, 22:06

Bon pas de panique, on ramasse les papiers, on remet dans les cartons, on ne fait pas attention aux mèches de cheveux qui chatouillent le nez, on essaye de cacher la cravate mal nouée et surtout son stress !
Après avoir indiqué le laboratoire à la dame accompagné d’un sourire, Miku s’était remise paniquer en se demandant si elle n’avait pas été trop loin et si vraiment elle était digne d’être le médecin de bord dans cet équipage. Comment faudrait il procéder si jamais un haut gradé venait ici avec une hémorragies, des contusions, des membres cassés et…non Miku ! Tu ne penses pas à cela ce n’est pas le moment ! Il aurait dit quoi papa à ce moment là…rien que d’imaginer la réaction de son père si il la voyait suffit à faire frissonner la jeune fille qui reporta son attention sur la caporal qui était entré dans l’infirmerie et l’interpellait.
"J'imagine que le contenu de ces cartons était le fruit longues heures de tri et de classement. J'étais au milieu du chemin c'est en partie ma faute si tu as tout à recommencer. Je vais t'accorder un moment à t'aider à commencer à retirer tout ça si tu le veux bien. Le labo peut attendre, maintenant que je sais où il est il ne va pas s'enfuir."


Quoi ! De l’aide mais…La jeune fille aurait bien voulu protester. Après tout si elle avait put classer ça, elle pouvait le refaire. Mais donner du travail à une supérieure alors que c’était le médecin la fautive…oh non pour un peu Miku en aurait relâché ces cartons tant elle était gênée par cette proposition. Du coup ne sachant que faire, la demoiselle à couette bleue restait immobile sur le pas de la porte, indécise, quand supérieure la rappela à l’ordre:
"Ne reste pas là, tu as vu ce qui se passe quand on reste planté dans le passage. 
Là elle n’avait pas tort. Si on pouvait éviter une autre catastrophe il fallait le faire immédiatement. Et surtout on ne conteste pas des ordres ! Les supérieurs sont ceux qui ont acquis leur post par le sang et la sueur, on ne peut se permettre de négliger cela en contestant leur autorité. Du moins c’est-ce que Miku pensait, et sa n’avait aucun but « lèche botte ». Surement pas, de toute façon, difficile de trouver plus sincère que le jolie minois de cette marine.
Et c’est donc bien vite qu’elle rejoignit la dame autour du bureau en posant tout d’abord les cartons dessus pour commencer le trie. Et tout en se faisant elle écouta attentivement ce que disait la caporal qui avait repris:

Tu n'étais pas là quand nous avons fait les présentations, je me trompe? Je suis le caporal O'Connell, mais puisqu'entre médecin et scientifique nous seront sans doute amenée à passer du temps dans le même labo, tu peux m'appeler Moïra. Bon.. ces papiers alors?"


En entendant le début de la phrase de la dame au yeux clairs, Miku se mordit les lèvres en songeant au jour de son arrivé sur ce bateau. Ce moment où elle avait été catalogué comme idiote de service. Mais elle oublia vite ce mauvais souvenir en écoutant la suite de la présentation. Caporal O’Connell, comme sa sonnait bien et ainsi donc elle était scientifique d’où sa recherche du fameux laboratoire. La jeune médecin songea tout de suite qu’elle serait amener à travailler avec sa supérieur. Et ne put développer sa pensé plus longtemps car la caporal lui expliqua qu’en effet elles travailleraient surement ensemble de temps en temps et qu’il fallait l’appeler Moïra. Son prénom…appeler un caporal par son prénom…Miku à ce moment avait le regard typique d’une enfant innocente qui semblait vouloir dire: « C’est vrai, j’ai le droit ? ».
La demoiselle O’Connell était bien décidé à trier les papiers et interpella une nouvelle fois la première classe, qui crut bon de juger de se présenter elle aussi. Elle s’inclina légèrement en prononçant d’une voix fluette:

-Miku Hatsune, première classe et médecin de bord.

Hatsune, ferait elle le rapprochement avec l’ex colonel Hatsune ? Mais Miku était fière de son nom et le prononça avec un sourire heureux, puis prit une chaise pour s’assoir elle aussi autour du bureau et s’emparer d’un carton.

-On m’a dit que le classement devait se faire par grade et par ordre alphabétique. Ce sont les dossiers médicaux.

Le silence s’installa, assez pesant car la jeune marine ne savait pas vraiment quoi dire. C’était assez perturbant, alors elle triait frénétiquement les premiers papiers du carton. A peine cinq minutes s’étaient écoulées qui parurent longues quand Miku se stoppa dans son élan. Le dossier qu’elle avait entre les mains était à son nom, jusque là rien d’anormal, mais sur la pochette, le nom Hatsune était barré au feutre noir et à la place toujours dessiné de se même feutre, on pouvait lire le chiffre 01. Non pas encore…c’était comme un cauchemar qui revenait, ce n’était pas possible, c’était une plaisanterie de mauvais goût. Miku avait les yeux qui s’étaient soudain emplit d’une terreur son nom. Ces mains se crispaient sur le dossier qui termina finalement dans la pile des premières classe déjà triés.

*Non, je me le suis juré. En portant cet uniforme, je laissais tout derrière moi et même ces deux chiffres. Je ne vais pas lâcher maintenant*

La demoiselle reprit un autre dossier pour balayer de ces pensés l’incident. L’atmosphère semblait plus que pesante, et si sa collègue avait remarqué sa peur sa ne risquait pas d’améliorer la situation. Miku tout en classant tourna légèrement la tête pour dire à Moïra d’une voix enjouée:

« Alors vous êtes scientifiques ? (elle n’osait pas la tutoyer) Vous étudiez quelque chose en particulier ? Sa peut être intéressant de mettre nos connaissances en commun. Je pense que on ne peut pas se venter d’avoir acquis toutes les connaissances possible dans un domaine. On découvre chaque jour de nouvelles choses, c’est un plaisir pour moi de savoir qu’on apprend chaque jour un fragment de notre métier »

La jeune fille tout en parlant affichait un air rêveur et un sourire très chaleureux. On ne pouvait que fondre devant ce petit visage enjoué. On disait souvent que son sourire était contagieux, c’était un don chez elle d’alléger le cœur des autres. Mais il y aurait il un jour quelqu’un pour alléger le sien ? En tout cas pas celui qui avait marqué le dossier du chiffre 01.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moïra O'Connell
Caporal
Caporal
avatar

Nbre de messages : 140
Inscrit le : 06/09/2010

Feuille de personnage
Niveau:
15/100  (15/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
43/400  (43/400)
MessageSujet: Re: Cherchant le laboratoire [Pv: Hatsune Miku]   Jeu 21 Oct 2010, 06:19

"Miku Hatsune, première classe et médecin de bord."

Moïra ne s'était donc pas trompée, cette jeune femme était bien medecin. Miku, puisque c'était son nom, s'était finalement décidée à rejoindre la jeune caporale et avait placé les cartons sur la table en se présentant avec une mimique qui fit sourire Moïra. Décidément elle était pleines de bonnes manière cette jeune fille. Ce n'était pas elle qui allait la blâmer pour ça, loin de là. Les quelques femmes arborant les couleurs de la marine qu'elle avait croisées étaient la plus part du temps des garçons manqués ou faisaient tout pour paraitre "viriles". C'était, à son avis personnel, totalement stupide. Mais elle s'égarait encore et se rappela à l'ordre en toussotant.

"On m’a dit que le classement devait se faire par grade et par ordre alphabétique. Ce sont les dossiers médicaux."

La jeune femme acquiesça d'un signe de tête. Des dossiers médicaux... non pas qu'il fut illogique de voir un medecin transporter ce genre de paperasse, mais plutôt qu'elle se rendait compte de l'importance des papiers qui avaient jonché le sol quelques minutes plus tôt.


*j'aurais paniqué pour bien moins que ça à l'époque je pense*

Elle commença à prit la premier pile de papier devant elle et commença à faire de petites piles. Un premier tri avant de tout reclasser plus proprement. C'était certes plus long mais elle pensait éviter les erreurs de cette manière. Elle voulait aider la jeune medecin, pas lui donner du travail en plus. Tout en triant elle se prit à chercher dans ses souvenirs où diable elle avait pu entendre ce nom par le passé.

*Hatsune... Hatsune... ça me reviendra bien...*

Elle jeta un œil à Miku qui semblait pensive à la lecture d'une couverture de dossier. Moïra n'y fit pas vraiment attention sur le coup, mettant cela sur le même compte que le reste, le stress de la jeune fille était palpable depuis son entrée dans la pièce. Après tout elle n'avait peut être eu la chance de croiser un supérieur avec la même vision des choses que la caporale. Alors elle s'abstint de faire la moindre remarque sur cette "absence" de peur que cela soit prit comme un reproche et ne crispe les choses encore un peu plus. A peine Moïra eu elle replongé le nez dans le dossier suivant, que la première classe se décida enfin à parler sans qu'elle ne soit obligée de lancer un sujet elle même.

"Alors vous êtes scientifique ?"

La jeune femme, contente que sa camarade se décrispe un peu, se tourna pour l'écouter.

" Vous étudiez quelque chose en particulier ? Ça peut être intéressant de mettre nos connaissances en commun. Je pense que on ne peut pas se venter d’avoir acquis toutes les connaissances possible dans un domaine. On découvre chaque jour de nouvelles choses, c’est un plaisir pour moi de savoir qu’on apprend chaque jour un fragment de notre métier."

Miku souriait à présent et Moïra ne put que s'en réjouir. Elle lui rendit son sourire et réfléchit un court instant à la réponse. Bien sur qu'il était impossible de posséder tout le savoir, même si on se concentre sur une discipline particulière, il y a toujours quelque chose de nouveau, d'inattendu à découvrir. Quand à savoir à quel domaine elle se consacrait.. pour le moment elle bossait sur son projet d'adapter la science à son style de combat. Mais à long terme elle aurait aimé... Une fois encore elle se rendit compte qu'elle s'était perdue dans ses réflexions et secoua brièvement la tête.


"Tu as raison. Totalement raison. Personne ne connais tout ce qu'il y a à connaitre. Et je pense aussi que c'est en partageant le résultat des recherches de chacun que l'on finit par élargir ses connaissances. Mon domaine est la chimie, la chimie organique pour être tout à fait exacte. Pour le moment je cantonne mes recherches sur un vieux projet que j'aimerais voir aboutir. Mais..."

*Hatsune.. le colonel Hatsune?... je savais que ça me reviendrait... c'est bien colonel ?.. j'en sais rien... mouai au mieux je connait le nom mais pas l'homme...d'enfin y a peu être un lien*


Elle hésita un moment, triant deux ou trois autres papiers, puis reprit.

"Mais si un jour je pouvait orienter mes recherches sur quelque chose de vraiment utile aux gens, alors je pourrais dire que je suis une vrai scientifique. A quoi sert la science sinon ? "

Moïra sourit de nouveau à la jeune fille avant de reporter définitivement son attention sur les dossiers. Elle ne pu néanmoins s'empêcher de poser une dernière question sans détourner la tête des dossiers, comme si c'était quelque chose de vraiment banal.

"Tu dis t'appeler Hatsune, ça à un lien avec l'officier du même nom ? Le nom m'est familier bien que je ne connaisse pas l'homme en question."

*rha tu peux pas te mêler de ce qui te regarde? tu vas encore la braquer.. andouille!.. et puis si ça se trouve tu te goures totalement et y a jamais eu de colonel Hatsune*


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hatsune Miku
Première Classe
Première Classe
avatar

Nbre de messages : 49
Equipage : The Sentence
Inscrit le : 06/10/2010

Feuille de personnage
Niveau:
12/100  (12/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
18/200  (18/200)
MessageSujet: Re: Cherchant le laboratoire [Pv: Hatsune Miku]   Ven 22 Oct 2010, 22:34

Tu as raison. Totalement raison. Personne ne connais tout ce qu'il y a à connaitre. Et je pense aussi que c'est en partageant le résultat des recherches de chacun que l'on finit par élargir ses connaissances. Mon domaine est la chimie, la chimie organique pour être tout à fait exacte. Pour le moment je cantonne mes recherches sur un vieux projet que j'aimerais voir aboutir. Mais..."


Miku soupira intérieurement, la conversation était engagée, c’était super, sa détendait l’atmosphère. Et puis cette femme était vraiment d’une compagnie agréable, la jeune fille ne pouvait que se sentir bien. Elle l’écouta donc attentivement et ne put voilà l’admiration quand ces yeux quand elle découvrit qu’elle s’occupait de chimie organique.

*Woa elle a l’air d’en connaitre un rayon !*

On pouvait presque voir des étoiles dans les yeux du médecin. La caporale se donnait corps et âme à sa profession, se devait être une passionnée. Miku, elle, n’avait pas été dans la médecine par passion mais par nécessité, car elle devait soigner son père. Mais même après sa mort, elle s’était prit tant bien que mal d’intérêt pour ce domaine et avait continuer à pousser ces études. Vivant dans un petit village de montagne, elle avait appris des mélanges naturels, y mêler à la chimie, on pouvait vraiment obtenir de bon résultats.
La première classe continuer de l’écouter mais elle sembla hésiter et chercha ces mots avant de reprendre:
"Mais si un jour je pouvait orienter mes recherches sur quelque chose de vraiment utile aux gens, alors je pourrais dire que je suis une vrai scientifique. A quoi sert la science sinon ?
Son projet lui tenait vraiment à cœur. C’était vraiment une bonne scientifique. Miku sourit à ces paroles en signes d’approbation tout en continuant de se concentrer sur les dossiers. Elle allait répondre quand la jeune femme la devança en lui posant une question:
"Tu dis t'appeler Hatsune, ça à un lien avec l'officier du même nom ? Le nom m'est familier bien que je ne connaisse pas l'homme en question."

A l’entente de ce nom, la jeune fille ralentit son mouvement. Visiblement, les traces que son père avait laissé n’étaient pas prête de s’effacer. Cela ne la rendait que plus admirative envers cet homme. Miku releva le nez de ces dossiers en fixant quelque chose d’imprécis. Elle émit un sourire très mélancolique, comme son regard rêveur, porteur de vaste horizon.

*Père…tu vois ta réputation ne s’est pas éteinte, mais moi je ne fais que la ternir*

Après un petit moment de silence, elle recommença à trier les dossiers tout en gardant ce sourire mélancolique avec le même regard mais reporté ici sur les documents. Elle répondit à Moïra, la voix chaude mais lointaine:

-Vous ne faites pas erreur, il existe bien un colonel Hatsune. C’est mon père.

Elle marqua un moment de silence pour rassembler ces souvenirs et ces mots. En tant normale, elle s’en serait tenue là, inutile de dévoiler sa vie. Mais là il s’agissait de son père, cet homme qu’elle aurait tellement mieux connaitre, elle ne put s’empêcher d’en parler et reprit:

-C’était un homme très ambitieux qui aimait son métier par-dessus tout. Il faisait honneur à la discipline et au drapeau qu’il servait. Oui, je l’admire pour ça, j’aimerais bien pouvoir faire honneur à sa réputation. Même si pour ça je dois faire des sacrifices, je le ferais, pour qu’il sois fier de moi, au moins une fois !

Elle ajouta d’un ton plus bas:

-Je ne souillerais pas sa mémoire en restant une incapable toute ma vie. Si lui est mort, sa réputation vivra.

Les yeux de Miku étaient en proie à une lueur de détermination. Une petite flamme de chaleur s’était allumée et coulait dans son corps comme une source chaud sur son sourire. Même si elle conservait une pointe amer dans son cœur, la détermination à ce moment l’emportait.
Elle plongea son regard bleu turquoise dans ceux bleus océan de Moïra. Puis soudain, elle sembla réaliser à qui elle parlait !

*Mais qu’est-ce qu’il me prend ! Elle doit me trouver égocentrique !*

-JE M’EXCUSE ! Je ne fais que parler de moi ! Désolé !

La jeune fille retourna bien vite à ces papiers en se mordant les lèvres. Non vraiment il fallait qu’elle apprenne à se contrôler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moïra O'Connell
Caporal
Caporal
avatar

Nbre de messages : 140
Inscrit le : 06/09/2010

Feuille de personnage
Niveau:
15/100  (15/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
43/400  (43/400)
MessageSujet: Re: Cherchant le laboratoire [Pv: Hatsune Miku]   Sam 23 Oct 2010, 10:48

Bien qu'elle eu reporté son attention sur les dossiers, Moïra se rendit compte qu'elle avait touché un point sensible. Sa camarade marqua un temps d'arrêt avant de répondre à la question. Sur le coup la jeune femme pensa avoir fait une bêtise, après tout elle n'était vraiment pas sur d'elle sur ce coup là et elle aurait peut être mieux fait de garder pour elle cette interrogation. Mais la réponse la rassura quelque peu.

"Vous ne faites pas erreur, il existe bien un colonel Hatsune. C’est mon père."

Déjà un point positif, sa mémoire ne lui jouait pas de mauvais tour. Il y avait bel est bien une personne de ce nom.

"C’était un homme très ambitieux qui aimait son métier par-dessus tout."

Moïra sentit un frisson glacé lui parcourir le dos. Il y avait des sujets sensibles pour chacun et là il lui semblait qu'elle était arrivée en plein deans, voir qu'elle y avait sauté à pied joints avec ses gros sabots.


*c'etait.. bon sang ma grande t'es trop conne... mais ferme la des fois ça servira tout le...*

La suite de la phrase de Miku mit fin à ces reproches intérieurs.

" Il faisait honneur à la discipline et au drapeau qu’il servait. Oui, je l’admire pour ça, j’aimerais bien pouvoir faire honneur à sa réputation. Même si pour ça je dois faire des sacrifices, je le ferais, pour qu’il sois fier de moi, au moins une fois !"


Cette fois c'est Moïra qui resta coi, fixant le mur comme si s'y passait quelque chose. Elle resserra ses mains sur le dossiers qu'elle venait de prendre. Et, perdue dans ses souvenirs, elle y voyait bien des choses, comme un film de son passé projeté sur ce mur blanc. Mogël était là qui lui souriait, c'était le jour de son départ, quand il était partit s'enrôler. Sur l'image suivante, ses parents et elle apprenaient sa promotion. Les images défilaient et ils devenait un modèle... non il avait toujours été un modèle pour elle, même quand ils étaient enfants. Puis elle se vit elle, se promettant de terminer ce qu'il avait commencé, d'aller au bout de sa carrière, de mettre sa vie au service des autres à la place de la sienne. "Qu'il soit fier de moi, au moins une fois". Ce petit bout de phrase raisonnait plus fort que les autres dans l'esprit de Moïra.


*qu'il soit fier de moi... est ce que je t'ai donné un jour une occasion d'être fier de moi comme moi j'étais fière que tu sois mon frère?*


"Je ne souillerais pas sa mémoire en restant une incapable toute ma vie. Si lui est mort, sa réputation vivra."

Une fois encore, la jeune médecin venait de la tirer de ses pensées. Et cette phrase dite à mis voix était tellement marquée de sens, tellement imprégnée de volonté... Moïra aurait eu envie de la serrer dans ses bas de lui dire qu'elle aussi avait pour but de se rendre digne du nom quelle portait... que c'était un but magnifique, et une très bonne raison d'avancer...mais elle savait très bien que si l'aider à trier des dossiers n'était déjà pas très conventionnel, passer pour une pleureuse aux yeux d'un subordonné était vraiment, vraiment la dernière chose à faire. Et puis... cela aurait été un mensonge. Ce n'était pas la seule chose qui faisait avancer Moïra. Elle était tout autant poussée par cette soif malsaine de vengeance que par son désir de rendre hommage à son frère. Alors elle se contenta de lui sourire. Oh c'était un mauvais sourire, son visage était plus au bord des larmes qu'autre chose.


*ma fille reste calme, respire ça va passer... mais lui parler de Mogël n'est peu être pas une mauvaise idée, après tout elle vient de te dire ce qu'elle a sur le cœur, fais en autant... bordel mais quoi dire? *

Sans faire attention aux excuses inutiles de la jeune fille, Moïra reposa le dossier sur lequel elle s'était crispée précédemment et qu'elle avait toujours en main. Prit une grande inspiration pour finir de se calmer et sans lâcher la table des yeux, elle laissa les mots sortir comme s'ils n'attendaient que ça.

"Tu sais, c'est étrange. Ce que tu viens de dire. Cette volonté de vouloir être celle dont il peut être fier. J'ai... J'avais quelqu'un moi aussi que j'admirais plus que toute autre chose au monde. Mon frère, nous étions jumeaux, il s'était engagé.. voyons il devait avoir 17 ans. Il n'était que lieutenant colonel mais j'ai eu de nombreuses fois à faire aux gens qui le connaissent et reconnaissaient sa valeur. Ces gens ont tous eux la même réaction "vous faites tellement honte à ce qu'il a été" "que dirait le lieutenant colonel O'Connell s'il vous voyait faire de tels choses"..."

Moïra serra les poings à s'en faire mal puis reprit.

"Je me suis juré d'aller au bout de son rêve à sa place. De terminer ce qu'il ne finira jamais par ma faute. "

Puis elle ferma les yeux compta jusqu'à cinq et quand elle les rouvrit elle tenta de se reconcentrer sur les papiers. Mais elle ne pouvait chasser cette petite phrase de son esprit. et se figea de nouveau, pensive.

*Qu'il soit fier de moi, au moins une fois*

Elle se rappela soudain des excuses bidons que Miku avait tentés et se tourna vers elle en feignant un air réprobateur.

"Et je ne veux plus entendre ce genre de reproches envers toi même. Quelqu'un qui a cet esprit noble que tu as à ton age n'a pas le droit de se reprocher d'avoir besoin de se confier de temps en temps.. même si tu devrais éviter devant des supérieurs."

La fin de la phrase était dit sur un ton enjoué. Moïra sentait bien que la jeune fille, tout comme elle d'ailleurs, avait besoin de changer de conversation ou du moins d'éviter de se morfondre. Elle fit un clin d'œil à Miku et reprit son tri.

*finalement c'était peu être une bonne chose... en vivant seul ont finit par se pourrir le cœur, parler ça soulage les esprit et les consciences*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opale Tourmaline
Pirate des Red Roses
Pirate des Red Roses
avatar

Nbre de messages : 233
Equipage : Red Roses
Inscrit le : 31/10/2009

Feuille de personnage
Niveau:
10/100  (10/100)
Fruit du Démon : /
Expérience:
41/500  (41/500)

MessageSujet: Re: Cherchant le laboratoire [Pv: Hatsune Miku]   Dim 24 Oct 2010, 14:41


[horp: désolé j'arrive pas à connecter Miku et c'est un peu court ><]

*J’ai dit une bêtise, j’ai dit une bêtise !*

En effet le visage de Moïra avait l’air ébranlée, si sa trouve, Miku venait de toucher un point sensible sans même s’en rendre compte. Ou était-ce peut être l’irrespect qu’elle venait de faire envers sa supérieur. Celle-ci d’ailleurs semblait pensive, à ce moment, la jeune première classe se sentait très mal car elle ne savait vraiment pas quoi faire ou dire. Non de toute façon il ne fallait rien dire de plus, tu en a déjà assez fait triple baka ! Finalement, la scientifique mit fin à son malaise en répondant:
"Tu sais, c'est étrange. Ce que tu viens de dire. Cette volonté de vouloir être celle dont il peut être fier. J'ai... J'avais quelqu'un moi aussi que j'admirais plus que toute autre chose au monde. Mon frère, nous étions jumeaux, il s'était engagé.. voyons il devait avoir 17 ans. Il n'était que lieutenant colonel mais j'ai eu de nombreuses fois à faire aux gens qui le connaissent et reconnaissaient sa valeur. Ces gens ont tous eux la même réaction "vous faites tellement honte à ce qu'il a été" "que dirait le lieutenant colonel O'Connell s'il vous voyait faire de tels choses"..."


Miku avait arrêter de tirer ces dossier et regardait la chimiste d’un air attendrit. Du moins elle l’écoutait attentivement et comprenait fort bien ce qu’elle pouvait ressentir. Elle aussi avait quelqu’un à qui elle voulait faire honneur. Et le fait de voir quelqu’un qui avait les mêmes motivations qu’elle rassura la jeune médecin. Non après tout elle ne se battait pas seule.
"Je me suis juré d'aller au bout de son rêve à sa place. De terminer ce qu'il ne finira jamais par ma faute. "

Par sa faute ? Que voulait elle dire ? Miku réfléchit à cette phrase. Son père était mort par ça faute, Moïra aussi ? Voulait elle également chercher à se faire pardonner en rendant honneur à son frère disparue. Cette quête semblait plus noble vu à travers les yeux d’une autre personne. Pauvre caporal, elle qui voulait aller de l’avait, la réputation de son frère était difficile à percer.

"Et je ne veux plus entendre ce genre de reproches envers toi même. Quelqu'un qui a cet esprit noble que tu as à ton age n'a pas le droit de se reprocher d'avoir besoin de se confier de temps en temps.. même si tu devrais éviter devant des supérieurs."


Là, le visage de la jeune fille vira au rouge vif, déjà pour le compliment et pour la dernière phrase. Même si elle était dit d’un ton enjouée, il en fallait peu pour mettre Miku mal à l’aise ou la faire rougir. Instinctivement, elle se cacha derrière le dossier qu’elle avait dans les mains, très gênée. Mais remerciant intérieurement sa supérieur qui ne l’avait pas juger sur son attitude.

*Je dois la remercier*

-Vous savez même si il est difficile d’égaler quelqu’un comme votre frère, même si on nous décourage. Moi je suis sur que là-haut il doit être fier de vous. On ne peux pas juger quelqu’un qui tente de poursuivre nos rêve. Il doit être content d’avoir une sœur si dévouée, ne vous en faite pas Moïra sama, vous y arriverez si vous continuer à y croire. Tant que l’on se souvient d’une personne qui nous est chère elle continuera à vivre à travers nous.

Miku ne perdrait pas espoir, et elle voulait encourager sa collègue. Aller de l’avant nous rapproche de nos rêves, alors il ne faut pas perdre espoir. Car après tout, la neige d’un rude hivers finit toujours pas se transformer en jolie printemps. La jeune fille repose le dossier derrière lequel elle s’était cachée pour masquer sa gêne de tout à l’heure. Et se tourna vers Moïra, souriante, comme une fragment de soleil. Elle ne s’était même pas rendu compte qu’elle l’avait appeler par son prénom. Mais ce n’était rien, pour le moment elle était heureuse, c’était ce qui comptait.
Spoiler:
 

*Maman, tu sais j’ai rencontré une femme gradée caporal, elle a les même ambition que moi et m’a fait comprendre que je ne devais pas abandonner. Tu n’as donc pas à te faire de soucis, je vais poursuivre mon parcours, je suis bien entourée*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moïra O'Connell
Caporal
Caporal
avatar

Nbre de messages : 140
Inscrit le : 06/09/2010

Feuille de personnage
Niveau:
15/100  (15/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
43/400  (43/400)
MessageSujet: Re: Cherchant le laboratoire [Pv: Hatsune Miku]   Lun 25 Oct 2010, 14:21

En voyant la jeune fille se cacher derrière un dossier pour mieux rougir, Moïra ne pu s'empêcher de sourire de plus bel. C'était vraiment.. mignon. Mignon et touchant, attendrissant. Oui c'était le terme exact. Comme la jeune medecin répondait, le caporal se prit à écouter attentivement ce qu'elle avait à dire. Elle semblait pleine de bons conseils pour quelqu'un de son age, très mature aussi malgré cette timidité. Cette maturité Moïra ne savait que trop bien d'où elle provenait. On grandit vite quand le sort s'acharne.

"Vous savez même si il est difficile d’égaler quelqu’un comme votre frère, même si on nous décourage. Moi je suis sur que là-haut il doit être fier de vous. On ne peux pas juger quelqu’un qui tente de poursuivre nos rêve. Il doit être content d’avoir une sœur si dévouée, ne vous en faite pas Moïra sama, vous y arriverez si vous continuer à y croire. Tant que l’on se souvient d’une personne qui nous est chère elle continuera à vivre à travers nous. "

Ce fut cette dernière phrase que Moïra retint du reste. Oui, cette jeune fille était effectivement quelqu'un d'intéressant. C'était tellement magnifique cette façon de penser. Elle aurait aimé avoir gardé cette fraicheur, cette naïveté là. Cependant, même si le temps avait émoussé ces belles pensées de l'esprit de Moïra, Miku venait de les réveiller. Un peu comme si son entrain avait remotivé notre caporal. Et elle en avait bien besoin. Elle avait besoin de se raccrocher à la mémoire de son frère pour ne pas se laisser dévorer par la haine pour Dogdan qui bouillonnait depuis qu'elle avait vu cette affiche. Depuis qu'elle savait qu'il était toujours en vie. Oui, le medecin avait rallumé une lueur dans le cœur de Moïra et elle lui en était reconnaissante pour ça. Et puis elle avait osé l'appeler par son prénom et ça, ça la réjouissait au plus haut point. Elle avait réussit à la mettre en confiance et à détendre l'atmosphère malgré la manière quelque peu maladroite dont elles s'était rencontrées


*il semblerait que j'ai trouvé quelqu'un pour m'aider à tenir la promesse que je t'ai fait Mogel... elle aussi a un honneur à défendre...*

Moïra souriait, le regard dans le vide.

*oui... elle me rappelle vraiment ce que j'étais quand je suis arrivée... seule mais motivée.. perdue et.. bon sang le labo*

Elle avait complètement oublié qu'elle était à l'origine sortie pour aller bosser sur son projet. Elle aurait très certainement besoin de ça quand ils arriveraient à LogueTown. D'autant que certains de ses camarades étaient des utilisateurs de fruit du démon, elle aurait l'air vraiment ridicule avec son sabre et ses techniques de kendo à coté d'eux. Mais elle avait trouvé quelque chose de bien plus intéressant finalement et ne regrettait pas vraiment de s'être perdue. Miku lui souriait, et Moïra ne pu s'empêcher de penser que si elle avait eu une sœur elle aurait aimé qu'elle soit aussi jolie. Elle prit le dernier petit tas de papiers qui lui restait à trier.

"Et bien mine de rien, tout en parlant nous avons bien avancé. Nous avons presque terminé."

Comme elle arrivait à son dossier elle se demanda si le lieutenant colonel Tanio Miyazaki avait reçu un dossier confidentiel chargé à son sujet. Le genre de dossier où "il" pouvait être mentionné. Tout en chassant du mieux qu'elle put son ex époux de son esprit elle se demanda si elle ne devrait pas aller parlé à son supérieur de ce détail avant qu'il n'en apprenne trop par lui même ou qu'il ai l'impression qu'elle ai quelque chose à lui cacher. Puis la jeune femme se rendit compte qu'elle avait une nouvelle fois laissé son esprit vagabondé trop loin et entreprit de terminer le classement. Décidément ces temps ci elle avait beaucoup trop de choses en tête.

"Une fois qu'on aura finit il faudra tout de même que j'aille jeter un œil à ce fichu labo."

Le sourire était revenu sur ses lèvres, comme cette petites phrase lui revenait à l'esprit

*Tant que l’on se souvient d’une personne qui nous est chère elle continuera à vivre à travers nous... Mogel, père, comme elle a raison... mais comme vous me manquez tous les deux...*

[HRP~un peu court tu disais? j'ai pas réussit à faire beaucoup plus long ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hatsune Miku
Première Classe
Première Classe
avatar

Nbre de messages : 49
Equipage : The Sentence
Inscrit le : 06/10/2010

Feuille de personnage
Niveau:
12/100  (12/100)
Fruit du Démon :
Expérience:
18/200  (18/200)
MessageSujet: Re: Cherchant le laboratoire [Pv: Hatsune Miku]   Mar 26 Oct 2010, 00:01

Rp terminé à corriger =)

+10 Xps Moïra
+12 Xps Miku
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cherchant le laboratoire [Pv: Hatsune Miku]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cherchant le laboratoire [Pv: Hatsune Miku]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hatsune Miku ♪
» Petit Miku deviendra grand
» Défi 30 jours (ou plus) de jeu vidéo
» Eleanora M. Booth ~ Shinigami haken kyoukai desu !
» Vocaloid : Miku Hatsune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chapeau de Paille RPG :: Sur le Navire [RP] :: Melodia-
Sauter vers: